#Roman francophone

Le flot de la poésie continuera de couler

Jean-marie gustave Le clezio

Le chant d'amour à la poésie par un grand écrivain contemporain Je suis entré dans la poésie Tang presque à l'improviste, mais non par hasard, en lisant un poème de Li Bai, qui met face à face un homme et une montagne. Le poète décrit un lieu d'immobilité et de majesté devant lequel l'être humain, dans sa faiblesse et son impermanence, ne peut que s'asseoir et regarder. Li Bai m'apportait autre chose, à quoi je n'étais pas préparé par mon éducation et par mon langage : une plénitude, une paix intérieure. Cette paix n'était pas difficile à atteindre. Il suffisait de s'asseoir et de regarder. La poésie Tang est sans doute le moyen de garder ce contact avec le monde réel, elle nous invite au voyage hors de nous-mêmes, nous fait partager les règnes, les durées, les rêves. J.M.G. Le Clézio

Par Jean-marie gustave Le clezio
Chez Philippe Rey

0 Réactions | 1 Partages

1

Partages

05/11/2020 205 pages 20,00 €
Scannez le code barre 9782848768410
9782848768410
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Le flot de la poésie continuera de couler par Jean-marie gustave Le clezio

0 Commentaires

 

Aucun commentaire.