#Roman francophone

L'americain

Franz-Olivier Giesbert

'On l'appelait "l'Américain". Après le Débarquement, il avait rencontré ma mère lors d'un bal donné à Rouen, en l'honneur des libérateurs. Et il s'était fixé en Normandie. Il me battait beaucoup. Il battait, surtout, beaucoup maman. C'est pourquoi j'ai passé mon enfance à vouloir le tuer. Ma haine contre lui ravagea tout en moi, ma lucidité et mon humanité. Jusqu'à sa mort. Mais jamais je n'oublierai le sourire souffrant qu'il traînait partout et qui, aujourd'hui encore, me fend le cœur. ' Franz-Olivier Giesbert.

Par Franz-Olivier Giesbert
Chez Gallimard

0 Réactions |

Editeur

Gallimard

Genre

pères et fils

09/03/2006 180 pages 7,50 €
Scannez le code barre 9782070320950
9782070320950
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur L'americain par Franz-Olivier Giesbert

0 Commentaires

 

Aucun commentaire.