Minerai noir ; anthologie personnelle et autres recueils

René Depestre

ActuaLitté
" Quand la frénésie de l'or draina au marché la dernière goutte de sang indien / De sorte qu'il ne resta plus un seul Indien aux alentours des mines d'or / On se tourna vers le fleuve musculaire de l'Afrique / Pour assurer la relève du désespoir ". La langue de René Depestre est à nulle autre pareille : sensuelle, vaudoue, impertinente, fougueuse et combattante. Celle d'un poète combattant, exilé à Cuba aux côtés de Castro et Guevara avant de dénoncer les dérives du régime. Sa soif de liberté et de justice résonne à chaque vers, dans chaque image, dans chaque trouvaille, dans chaque illumination. Il faut lire René Depestre. On en ressort vivifié. « Le communisme, la révolution, l’homme noir, les souffrances et les humiliations de l'esclavage, le racisme, la décolonisation, la négritude, le vaudou, la langue française, le créole, l’exil, Haïti, la femme, la mère, le combat, la poésie, l’universalisme, c’est tout cela la trame de fond de l’écriture de René Depestre. » RFI « Incontestablement le plus grand poète haïtien de notre époque, en même temps qu’un poète de stature universelle (...) » France Inter

Par René Depestre
Chez Points

Editeur

Points

Genre

Poésie & théâtre en poche

0

Partages

Grand format

ISBN : 9782757876626
192 pages - 01/2019 - 7,30 €