La faille

Mary Gaitskill

Un homme et une femme se rencontrent dans un avion. Laconversation tourne à la confidence, voire à l’aveu. Un pèredécouvre qu’il ne comprendra jamais sa fille, tout comme sonpropre père était resté pour lui une énigme. Un soldat à peinerevenu d’Irak cherche obstinément son chien: la nuit, il traverseles champs l’arme au poing, se protégeant ainsi d’ennemisimaginaires. D’une écriture précise, Mary Gaitskill met à nu le malaise latentdans chaque situation, la tension sexuelle, la domination socialequi affleurent sous le vernis de l’apparence. « Pensée et émotion, chair et flux électrique » se mêlent dans ce recueil de neufnouvelles. Proche de Joyce Carol Oates ou de Joan Didion, son style incisif révèle des personnages en équilibre instable, qui tentent de négocier avec leurs failles. Née en 1954, Mary Gaitskill est considérée par plusieursgénérations d’auteurs américains comme une icônelittéraire et une nouvelliste de talent. Elle a égalementpublié deux romans, dont Veronica, paru aux Éditionsde l’Olivier en 2008. Traduit de l’anglais (États-Unis) par Madeleine Nasalik.

Par Mary Gaitskill
Chez Editions De L'Olivier

0 Réactions |

Genre

littÉrature anglo-saxonne

trad. Madeleine Nasalik
07/02/2013 266 pages 21,00 €
Scannez le code barre 9782879297286
9782879297286
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur La faille par Mary Gaitskill

0 Commentaires

 

Aucun commentaire.