Au nom du père et de la fille

Dorin Françoise

ActuaLitté
Et si ça vous arrivait, à vous? Si, tout à coup, comme Georges Vals, vous découvriez sur l’affiche d’un film érotique le corps superbe et intégralement nu de votre fille? Comment réagiriez-vous? Comment pensez-vous que vous réagiriez? Georges Vals, lui, est d’abord hébété ; puis en proie à la rage autant qu’à la honte, certain que son entourage va partager son sentiment et ses ressentiments. Or il n’en est rien. De toutes parts on le félicite. Pire! On l’envie! De quoi? D’avoir une fille dont on parle à la Télévision, à la Radio, dans la Presse. Est-ce si important? Manifestement oui, pour les parents et amis de Georges Vals, tous atteints par la « paraîtromania », tous prêts à n’importe quoi pour être touchés par la baguette magique de « la fée Média », tous des personnages typiques de notre civilisation audio-visuelle et qui permettent à Françoise Dorin d’exercer son sen aigu de l’observation et son humour décapant.

Par Dorin Françoise
Chez Flammarion

Editeur

Flammarion

0

Partages