#Essais

Droit et politique ; la circulation internationale des modèles en questions

Collectif

Cet ouvrage retrace les travaux du colloque international organisé à Grenoble par le CERDHAP du 19 au 23 mars 2012. Cette manifestation a réuni, autour des membres du CERDHAP, un grand nombre de chercheurs français et étrangers autour d’un thème général: le transfert des modèles politiques et juridiques. Confrontant leurs analyses, juristes, politistes, historiens, philosophes et sociologues ont décliné ce thème en trois axes: - Le premier axe est consacré aux réformes de la justice, de la police et de la sécurité dans un contexte de modernisation, de recours aux nouvelles technologies et de tensions budgétaires fortes. - Le deuxième axe est consacré au processus de réforme de l’État et des services publics, tant dans leur dimension théorique que dans leur concrétisation territoriale. - Le troisième axe est consacré aux droits de l’homme (« Les droits de l’homme entre réceptions et résistances: un modèle au crible de l’histoire »). En partant de l’analyse des questions complexes soulevées par la projection du modèle de la garantie des droits au-delà du cadre étatique, les contributions réunies dans la troisième partie de l’ouvrage contribuent ainsi à l’émergence d’un champ de recherche dont l’essentiel reste encore à explorer: l’histoire des droits de l’homme

Par Collectif
Chez P U De Grenoble

0 Réactions |

Genre

droit essais

05/12/2014 488 pages 32,50 €
Scannez le code barre 9782706121364
9782706121364
© Notice établie par ORB
plus d'informations

 

 

 

 

 

 

 

Introduction générale

 

 

 

Jean-Charles Froment, professeur de droit public, directeur de l’Institut d’études politiques de Grenoble, ancien directeur du CERDHAP

 

Martial Mathieu, professeur d’histoire du droit à l’Université Grenoble Alpes, directeur adjoint du CERDHAP

 

Le présent ouvrage est le fruit des travaux de la Semaine internationale du Centre d’études et de recherche sur le droit, l’histoire et l’administration publique (CERDHAP)1. Cette manifestation, qui s’est tenue à Grenoble du 19 au 23 mars 2012, a réuni autour des membres du CERDHAP de nombreux chercheurs avec lesquels le CERDHAP a noué des partenariats scientifiques. Dédiée à l’étude de la circulation des modèles juridiques et politiques (« Droit et politique : la circulation internationale des modèles en question(s) »), la Semaine internationale a été conçue sur un concept original combinant des ateliers de discussion sous la forme de colloques universitaires, des tables rondes permettant d’élargir le dialogue avec le public non universitaire et un atelier consacré à la confrontation des expériences en matière d’études doctorales. Ce projet ambitieux a bénéficié du soutien de plusieurs institutions universitaires (l’Université Pierre-Mendès-France, la Faculté de droit de Grenoble, l’École doctorale Sciences juridiques, l’Agence universitaire de la francophonie) et extra-universitaires (la région Rhône-Alpes, le département de l’Isère, la communauté d’agglomération Grenoble Alpes Métropole et la ville de Grenoble). Grâce à ces soutiens et à la mobilisation de l’ensemble des membres du CERDHAP (personnel administratif, enseignants-chercheurs et doctorants), la Semaine internationale a constitué un forum permettant la rencontre de nombreux chercheurs français et étrangers, juristes, politistes, historiens, philosophes et sociologues,
qui ont pu confronter leurs expériences et enrichir mutuellement leurs analyses, conformément à la démarche interdisciplinaire qui est la marque de fabrique du CERDHAP.

Le thème général de la manifestation a été décliné en trois ateliers correspondant chacun à l’un des axes autour desquels s’articulent les recherches collectives du CERDHAP. Les communications réunies dans cet ouvrage reflètent ainsi les travaux des ateliers consacrés à la circulation internationale des modèles juridiques et politiques dans les domaines de la réforme de l’État (« Globalisation et réforme de l’État »), des politiques criminelles (« Politiques criminelles et influences internationales ») et de la garantie des droits (« Les droits de l’homme entre réceptions et résistances : un modèle au crible de l’histoire »)2. À partir d’approches disciplinaires différentes, toutes ces contributions participent à une réflexion critique sur les transferts institutionnels, implicites ou explicites (voire les deux à la fois), qui s’opèrent dans le contexte d’une mondialisation croissante, sur leurs vecteurs, leurs enjeux, leurs effets et leurs objectifs. À partir d’un ensemble d’études de cas d’une grande richesse et d’une grande diversité, elles ouvrent la voie à une lecture théorique globale des dynamiques actuelles de diffusion internationale des systèmes institutionnels, invitant à discuter de la pertinence des modèles d’analyse mobilisés pour les interpréter. Nous formons le vœu que les universitaires, tout comme les fonctionnaires relevant des administrations publiques en France et à l’étranger, y trouvent de nombreuses pistes de réflexion.

Retrouver tous les articles sur Droit et politique ; la circulation internationale des modèles en questions par Collectif

0 Commentaires

 

Aucun commentaire.