#Essais

Essai sur la bibliothèque. Volonté de savoir et monde commun

Joëlle Le Marec

Les bibliothèques sont entrées depuis bientôt un demi-siècle dans une forme de modernité marquée par une attention soutenue aux publics, notamment grâce au service Études et Recherche de la Bibliothèque publique d’information. L’intérêt porté aux usagers des services, par des enquêtes régulières et diversifiées, a permis de montrer que la bibliothèque n’est pas seulement le lieu de l’interaction entre des personnes et des documents, elle constitue aussi un espace social à part entière à la croisée d’intentions politiques – et d’aménagements adaptés aux publics envisagés ou constatés – et de citoyennetés ordinaires, de comportements individuels, de parcours indémêlables entre les populations, les générations, les objectifs et les attachements.

Dans cet essai, Joëlle Le Marec réalise la synthèse personnelle, sensible et vivante, d’années d’enquêtes auprès des publics de bibliothèques et de musées. Elle lance un appel à la « ré-institutionnalisation » de la bibliothèque comme un lieu solide dans une société toujours plus liquide, ancré dans des pratiques et sociabilités de savoirs multiples.

Les recherches de Joëlle Le Marec portent sur la condition du public des institutions, l’expression culturelle des sciences, les cultures de l’enquête et relèvent des sciences en société, de la muséologie, et de l’étude des pratiques ordinaires dans les démarches de connaissance. Dans ses publications, elle s’est attachée à étudier l’articulation entre pratiques de savoirs, souci de soi, et milieu de vie.

Par Joëlle Le Marec
Chez Ecole Nationale Supérieure Sciences Information Et Bibliothèques

0 Réactions | 8 Partages

Genre

Critique littéraire

8

Partages

01/09/2021 125 pages 21,00 €
Scannez le code barre 9782375461501
9782375461501
© Notice établie par ORB
plus d'informations

 

 

Retrouver tous les articles sur Essai sur la bibliothèque. Volonté de savoir et monde commun par Joëlle Le Marec

0 Commentaires

 

Aucun commentaire.