#Polar

Marathon à Spanish Harlem

Gérard de Villiers

Chiquitin, affolé, se réfugie dans le presbytère d'une église du quartier de Spanish Harlem dans le nord-est de Manhattan en plein quartier portoricain. Ses poursuivants l'attrapent, lui plantent un bâton de dynamite dans l'anus et s'enfuient. L'homme "explose" et est déchiqueté. Il avait informé la CIA que le terroriste Carlos venait d'arriver à New York et qu'il pouvait donner le lieu de sa planque. Malko est envoyé en urgence à New York pour retrouver Carlos-Diaz et le tuer. La Colombienne regardait Malko avec une haine concentrée : - Laisse-moi le tuer, ce pig, fit-elle. je veux lui tirer une balle dans les couilles. je t'en prie ! Juan Carlos Diaz eut un bon sourire, comme un père qui accorde une gâterie à son enfant préféré. - Si tu veux, mais dépêche-toi.

Par Gérard de Villiers
Chez Gérard de Villiers

0 Réactions | 3 Partages

Genre

Policiers

3

Partages

20/02/2020 246 pages 7,95 €
Scannez le code barre 9782360537495
9782360537495
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Marathon à Spanish Harlem par Gérard de Villiers

0 Commentaires

 

Aucun commentaire.