#Essais

L'Italie à la paresseuse. Journal de voyage

Henri Calet

Le voyage en Italie est un genre littéraire. Il nous a valu, de Montaigne à Larbaud, quelques jolies méditations sur les arts, les transports et la gastronomie. C'est conscient de cette tradition qu'Henri Calet, en 1949, effectue le sien. D'emblée, il ne joue pas le jeu. Il enfile bien la Botte, ville après ville, mais, dès qu'approche l'instant élu des friandises culturelles, Calet fait mine de rien, regarde ailleurs, s'absente. Car il vise l'Italie " au-dessous de la peinture ", se refusant à la voie royale des sites et des musées, à son cortège de béatitudes convenues. Mais que surviennent une suite de " petits faits vrais ", maints détails savoureux, un rêve possible, alors Calet consent, sa fringale s'éveille et sa phrase pétille. Enthousiasme momentané. Le seul vrai voyage serait de s'oublier un temps. Mais on se colle à la peau. Que ce soit pour Venise ou les Buttes-Chaumont, on ne part pas. Telle est la leçon.

Par Henri Calet
Chez Le Dilettante

0 Réactions |

Genre

Récits de voyage

06/05/2009 186 pages 17,00 €
Scannez le code barre 9782842631765
9782842631765
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur L'Italie à la paresseuse. Journal de voyage par Henri Calet

Commenter ce livre