Dossiers

Le Prix Stanislas du premier roman

Créé en 2016 par Le Livre sur la Place et Groupama, le Prix Stanislas du premier roman récompense le talent d’un auteur d’un premier roman publié à la rentrée de septembre. Dix ouvrages de la rentrée littéraire sont sélectionnés au cours de l'été, le nom du lauréat est connu à la fin de celui-ci, avant que la récompense ne soit remise au cours du Livre sur la Place.

Le 29/08/2019

Le

29/08/2019

0

Partages

ActuaLitté

Doté de 3 000 €, le prix s’accompagne d’une diffusion dans toutes les agences Groupama du Grand Est, encourageant ainsi la pérennité de l’œuvre au-delà de la rentrée. Il assure l’achat par Groupama de près de 500 exemplaires du roman du lauréat.

Parmi les lauréats et lauréates du Prix Stanislas, Élodie Llorca, Sébastien Spitzer, Estelle Sarah-Bulle ou encore Victoria Mas.

Extraits

ActuaLitté

Policiers

L'enclave

Sur l'Enclave, tout a été dit : qu'elle serait une zone blanche perdue dans la vallée du Lot, qu'on y vivrait en parfaite autonomie, qu'une créature y régnerait sans partage... Tout a été dit, mais on préfère se taire. C'est ce à quoi le jeune adjudant-chef Stanislas Sullivan est confronté. A l'inverse de ses collègues de la gendarmerie de Buzac, il n'est pas un enfant du pays. Aussi, quand une de ses affaires, tombée au coeur de l'été, se révèle être un cas de disparitions de pèlerins reliées à l'Enclave, il va devoir ignorer les mises en garde et faire quelques entorses à la procédure. Ignorer les mises en garde, c'est aussi l'option prise par Vanessa, aide médico-psychologique, et Simon, infirmier, venus passer un week-end dans l'Aveyron. Pour ce tandem qui accompagne quatre adolescents aux pathologies variées, c'est une première. Une première aussi, cette sensation de liberté quand ils naviguent sur le Lot. Oubliant pour un temps, et à tort, les chimères menaçantes des locaux... Que cache l'Enclave ? Un monstre digne de légendes ancestrales ou une vérité macabre ? Que trouvera Vanessa en allant chercher de l'aide, une fois l'accident survenu ? Et sur quel obscur passé Stan mettra-t-il la main ? A propos de l'auteur L'Enclave est le troisième roman de Nicolas Druart après Nuit blanche (Grand Prix du Suspense psychologique, 2018) et Jeu de dames (2019). Infirmier de 34 ans établi à Toulouse, il excelle à décrire au scalpel les fêlures du corps et de l'esprit : âmes sensibles, s'abstenir !

03/2022

ActuaLitté

Littérature française

Rapport sur le concours pour le prix Christin et de Ruolz, lecture. Académie des sciences, belles-lettres et arts de Lyon, séance publique, juillet 1880

Rapport sur le concours pour le prix Christin et de Ruolz lu à l'Académie des sciences, belles-lettres et arts de Lyon dans la séance publique de juillet 1880 / par M. Neyrat... Date de l'édition originale : 1880 Le présent ouvrage s'inscrit dans une politique de conservation patrimoniale des ouvrages de la littérature Française mise en place avec la BNF. HACHETTE LIVRE et la BNF proposent ainsi un catalogue de titres indisponibles, la BNF ayant numérisé ces oeuvres et HACHETTE LIVRE les imprimant à la demande. Certains de ces ouvrages reflètent des courants de pensée caractéristiques de leur époque, mais qui seraient aujourd'hui jugés condamnables. Ils n'en appartiennent pas moins à l'histoire des idées en France et sont susceptibles de présenter un intérêt scientifique ou historique. Le sens de notre démarche éditoriale consiste ainsi à permettre l'accès à ces oeuvres sans pour autant que nous en cautionnions en aucune façon le contenu.

07/2021

ActuaLitté

Décoration

Souffles. Edition bilingue français-anglais

Jean-Baptiste Fastrez, Brynjar Sigurðarson, Julie Richoz, Mathieu Peyroulet Ghilini, Laura Couto Rosado, Samy Rio, Pernelle Poyet, Carolien Niebling, Sara de Campos et Gregory Granados ; dix noms qui incarnent la nouvelle vague du design français et international. Dix designers, lauréat·e·s du grand prix du concours Design Parade Hyères organisé par la villa Noailles, qui ont bénéficié d'une année de résidence au Centre international de recherche sur le verre et les arts plastiques (Cirva) pour la production d'un vase en verre. Ils·elles sont tous et toutes têtes d'affiches de l'exposition "Souffles - 10 designers. 10 ans. 10 vases" présentée à l'été 2021 au château Borély - musée des Arts décoratifs, de la Faïence et de la Mode, sur l'initiative des musées de Marseille. Souffles - Cahier du Cirva présente leurs travaux. L'on retrouve ainsi dans ces pages chaque vase dans son plus simple appareil. Pour leur faire écho, les commissaires de l'exposition, Marie-Josée Linou, directrice du pôle arts décoratifs des musées de Marseille et conservatrice en cheffe du patrimoine, Anna Millers, conservatrice du patrimoine et Stanislas Colodiet, directeur du Cirva et conservateur du patrimoine, s'entretiennent avec les lauréat·e·s : une occasion d'aborder leur point du vue sur l'objet vase et leur vision du design, et de s'attarder en images sur leur processus de recherche. Pour ce premier cahier du Cirva, il est donc question de célébration ; celle d'une nouvelle génération de designers ; celle du renouveau de la série des Cahiers, une collection créée en 1987 comme archive et espace de création tout à la fois, dédiée aux artistes et designers en résidence dans l'atelier du Cirva à Marseille. Publié à l'occasion de l'exposition "Souffles - 10 designers. 10 ans. 10 vases" présentée au château Borély - musées des Arts décoratifs, de la Faïence et de la Mode à Marseille, à l'été 2021, coorganisée par les musées de Marseille, le Cirva et la villa Noailles.

06/2021

ActuaLitté

Policiers

L'Enclave

Sur l'Enclave, tout a été dit : qu'elle serait une zone blanche perdue dans la vallée du Lot, qu'on y vivrait en parfaite autonomie, qu'une créature y régnerait sans partage... Tout a été dit, mais on préfère se taire. C'est ce à quoi le jeune adjudant-chef Stanislas Sullivan est confronté. A l'inverse de ses collègues de la gendarmerie de Buzac, il n'est pas un enfant du pays. Aussi, quand une de ses affaires, tombée au coeur de l'été, se révèle être un cas de disparitions de pèlerins reliées à l'Enclave, il va devoir ignorer les mises en garde et faire quelques entorses à la procédure. Ignorer les mises en garde, c'est aussi l'option prise par Vanessa, aide médico-psychologique, et Simon, infirmier, venus passer un week-end dans l'Aveyron. Pour ce tandem qui accompagne quatre adolescents aux pathologies variées, c'est une première. Une première aussi, cette sensation de liberté quand ils naviguent sur le Lot. Oubliant pour un temps, et à tort, les chimères menaçantes des locaux... Que cache l'Enclave ? Un monstre digne de légendes ancestrales ou une vérité macabre ? Que trouvera Vanessa en allant chercher de l'aide, une fois l'accident survenu ? Et sur quel obscur passé Stan mettra-t-il la main ? A propos de l'auteur L'Enclave est le troisième roman de Nicolas Druart après Nuit blanche (Grand Prix du Suspense psychologique, 2018) et Jeu de dames (2019). Infirmier de 34 ans établi à Toulouse, il excelle à décrire au scalpel les fêlures du corps et de l'esprit : âmes sensibles, s'abstenir !

ActuaLitté

Romans historiques

La fièvre

Memphis, juillet 1878. En pleine rue, pris d'un mal fulgurant, un homme s'écroule et meurt. Il est la première victime d'une étrange maladie, qui va faire des milliers de morts en quelques jours. Anne Cook tient la maison close la plus luxueuse de la ville et l'homme qui vient de mourir sortait de son établissement. Keathing dirige le journal local. Raciste, proche du Ku Klux Klan, il découvre la fièvre qui sème la terreur et le chaos dans Memphis. Raphael T. Brown est un ancien esclave, qui se bat depuis des années pour que ses habitants reconnaissent son statut d'homme libre. Quand les premiers pillards débarquent, c'est lui qui, le premier, va prendre les armes et défendre cette ville qui ne voulait pas de lui. Trois personnages exceptionnels. Trois destins révélés par une même tragédie. Dans ce roman inspiré d'une histoire vraie, Sébastien Spitzer, prix Stanislas pour Ces rêves qu'on piétine, sonde l'âme humaine aux prises avec des circonstances extraordinaires. Par delà le bien et le mal, il interroge les fondements de la morale et du racisme, dévoilant de surprenants héros autant que d'insoupçonnables lâches.

ActuaLitté

Théâtre

Mes papas, l'ogre et moi

Mes papas, l'ogre et moi, Stanislas Cotton (Prix Annick Lansman 2020) - Pétronille, que tout le monde appelle Ninou, est une petite fille délurée. Elle vit heureuse avec deux papas qui l'ont adoptée quand elle était toute petite. Comme tous les enfants de son âge, elle aime raconter l'histoire de sa famille, une histoire d'amour où tout aurait pu être pour le mieux si un jour un ogre n'avait pas jeté un gros pavé dans la mare, couvrant son ciel de nuages et lui faisant comprendre que le monde est compliqué, que les chemins de la vie sont pavés d'embûches.

06/2020

ActuaLitté

Lecture 6-9 ans

La scène aux ados. Tome 3

Les 15 volumes disponibles de La scène aux ados regroupent une centaine de pièces originales d'environ 30 minutes, jouables notamment par des groupes d'adolescents et de jeunes adultes. Ils favorisent aussi le plaisir de lire le théâtre à l'école. Certaines pièces (convenant à tous les comédiens et publics) ont par ailleurs, adaptées ou non, fait l'objet de créations amateures et professionnelles. Le présent volume vous propose : Chambre noire (Laurent Contamin) – Le jour de ses 18 ans, la "bande des 10" attend Fabien dans sa chambre d'étudiant pour lui faire une surprise. Mais c'est Laetitia, une jeune fille inconnue, qui arrive. Tous croyaient connaître Fabien ; ce qu'ils vont découvrir ce soir-là va leur prouver qu'ils se trompaient. Le Ministère des intérieurs (Stanislas Cotton) – "Quand on pense avec ses pieds on a du jus de chaussette dans la tête." Le ton est donné. Les habitants d'un immeuble de banlieue, concierges compris, attendent la visite du Ministère des intérieurs. Pas de quoi pavoiser dans ce bout de territoire où la violence a remplacé le rêve. La cathédrale (Régis Duqué) – Un groupe d'adolescents a décidé de grimper sur le toit d'une cathédrale. Par défi. Sans autre objectif que de ses créer des émotions fortes, de jouer avec le vertige, de s'élever au-dessus des règles et des habitudes... Mais cette aventure n'est pas sans risque : certains n'en sortiront pas indemnes. Le sacrifice des anges (Françoise Gerbaulet) – 14 jeunes participent à un jeu télévisé, "Le sacrifice des anges", dans une ancienne usine de charcuterie. Le vainqueur sera "sacrifié" dans l'antre de la Staraque... Au-delà de la parodie, cette pièce brasse des thèmes au coeur des préoccupations des jeunes d'aujourd'hui. La robe de Gulnara (Isabelle Hubert) – Des réfugiés vivent misérablement dans des wagons désaffectés. Tout commence par une catastrophe : la jeune Mika fait une tache de goudron sur la robe de mariée de sa soeur. Après bien des péripéties, elle trouvera le moyen de réparer. Mais à quel prix... Ca y est, je pleure (Pierre Lorquet) – Un groupe de jeunes dans un parc. Un dealer de jeux vidéo vend une mystérieuse image à Emile. A peine l'a-t-il regardée qu'il fond en larme. La curiosité des autres est piquée au vif, mais Emile ne peut ni ne veut montrer cette image aux effets désastreux sur ceux qui la voient.

11/2019

ActuaLitté

Economie

Le guide complet pour investir dans les cryptomonnaies et les ICO

En 2008, lorsque le bitcoin a été inventé, son prix était d'1 cent. 1 dollar US investi à l'époque pouvait rapporter 2 millions de dollars US fin 2017. Aujourd'hui, le nouvel Eldorado des cryptomonnaies s'appelle ICO, pour "Initial Coin Offering". C'est une méthode de levée de fonds qui fonctionne via l'émission d'actifs numériques échangeables contre des cryptomonnaies durant la phase de démarrage d'un projet. A la frontière entre le financement participatif et l'Offre publique d'achat, les ICO bousculent l'ordre établi par leur simplicité, leur accessibilité et leur popularité. Apprendre à investir dans les ICO est sans doute la meilleure façon d'apprendre à investir dans les cryptomonnaies. Ce guide pratique, le premier dans ce domaine, s'adresse aux néophytes comme aux plus expérimentés en dispensant de vrais conseils, fruits d'années d'expérience. Il est complet, didactique, et couvre tous les aspects du sujet. Il guide le lecteur pas à pas dans son acquisition de cryptomonnaies et dans sa participation à une ICO. Une grille de questions l'aidera notamment à analyser méthodiquement une ICO.

08/2019

ActuaLitté

Littérature érotique et sentim

Prisonnière

Une prison dorée. A 19 ans, Natasha Leonova mourait littéralement de faim dans les rues de Moscou lorsqu'elle fut sauvée par Vladimir Stanislas, l'homme le plus riche de Russie. Un miracle pour la jeune femme qui depuis vit aux côtés de ce grand amateur d'art dans un luxe inouï, avec pour seule contrepartie de plaire à Vladimir, de satisfaire ses moindres désirs, et surtout de ne poser aucune question. A Saint-Paul-de-Vence, dans le célèbre restaurant décoré des tableaux de Lorenzo Luca, Vladimir est captivé par une oeuvre que la veuve du peintre refuse obstinément de lui vendre. Pour sa part, le fils de Lorenzo, Théo, artiste lui-même, rencontre pour la première fois la délicieuse Natasha. L'attraction entre les jeunes gens est immédiate. Durant des semaines, étourdi de désir pour cette femme inaccessible, Théo peint sans relâche le portrait de Natasha. Quant à Vladimir, il se jure d'obtenir le tableau de Lorenzo, à n'importe quel prix. Natasha, elle, qui ne peut se permettre aucun faux pas, commence à rêver de l'impossible : un monde où elle serait totalement libre.

05/2019

ActuaLitté

Religion

Le mariage chrétien a-t-il encore un avenir ? Pour en finir avec les malentendus

Le mariage est en crise. Il est ébranlé par l'approfondissement de la logique moderne des droits de l'individu mesurée par les désirs, instables par nature. Le prix de cette insoutenable légèreté est la fluidité des unions et la fragilisation des existences personnelles. Quels défis cette révolution majeure pose-t-elle à l'Eglise, instrument de la miséricorde divine ? Le premier est d'accueillir tous les blessés de l'amour conjugal pour panser leurs plaies et les accompagner sur le chemin de la vie. Pour le pape François, notre époque exige à ce titre une "conversion pastorale" de l'Eglise afin que personne ne s'en sente exclu. Tel est le "changement de paradigme" exposé dans l'exhortation Amoris laetitia sur le mariage et la famille parue en 2016. De là, le second défi : comment intégrer et accompagner ceux qui sont "en situation irrégulière" sans désarticuler la morale et la foi chrétiennes ? Les âpres débats concernant ce changement de paradigme ne sont pas des querelles byzantines réservées à quelques spécialistes. Si "tout est lié" alors le libéralisme de "l'individu total" plonge l'Eglise dans des questions doctrinales et pratiques qui ne sont pas moindres que celles qu'elle a dû affronter à l'heure où le marxisme semblait à beaucoup l'horizon indépassable de notre temps. Comment tenir ensemble l'accueil des personnes et les principes permettant de saisir le mal dont elles souffrent ? Comment tenir ensemble ces deux oeuvres de miséricorde que sont soigner le malade et avertir le pécheur ? Thibaud Collin, né en 1968, marié et père de quatre enfants. Il est agrégé de philosophie. Il a enseigné la philosophie au grand séminaire de Fianarantsoa (Madagascar). Il enseigne actuellement en classes préparatoires au Collège Stanislas, à l'Institut Philanthropos (Fribourg) et à l'Institut de la Théologie du corps (Lyon). Il est engagé depuis plusieurs années dans la pastorale conjugale (Alpha Couple et Forum Wahou !) Il est membre de John Paul II Academy for Human Life and the Family (JAHLF).

05/2018

ActuaLitté

Littérature française

Grand bassin

Quand il quitte le Norrland pour venir en France, Per est accueilli par Ivar, un ami de sa mère. En le faisant passer pour son neveu, ce dernier lui trouve un emploi d'agent d'entretien à la piscine municipale, avant de le préparer à devenir, comme lui, maître nageur. Lorsqu'Ivar meurt brutalement, Per découvre dans les affaires du défunt un bijou ayant appartenu à sa propre mère. Des questions surgissent alors : qui était réellement Ivar ? Connaissait-il Sven, le père du jeune homme, disparu en mer Baltique des années auparavant ? Les souvenirs d'une enfance passée dans les immensités glaciales de Scandinavie refont surface tandis que Per, profitant de son nouveau métier, s'adonne à une étrange lubie : il se met à collectionner toutes sortes d'objets égarés par les clients : bonnets, palmes, lunettes... C'est pourtant cette manie singulière qui le mènera sur les traces du passé d'Ivar. A travers la quête d'un père absent, l'auteur nous entraîne dans un vertigineux jeu de piste psychologique pour interroger, avec force et justesse, les méandres de l'amour filial. Elodie Llorca a obtenu pour son premier roman, La Correction, le prix Stanislas en 2016.

05/2018

ActuaLitté

Romans historiques

Stanislas ou un caprice de Joséphine

Stanislas Reverdin, un garçon de dix-sept ans, est né dans l'Orne à la fin du XVIIIe siècle. Fils d'un marquis et d'une paysanne, il peine à trouver ses marques. Pour la région, c'est un bâtard. Le garçon veut devenir portraitiste et sortir à tout prix de sa condition. Seule solution, partir pour Paris. Là-bas le Révolution fait rage, mais tout s'y décide. Courageux, ambitieux, beau, frotté aux idées nouvelles par sa mère, le garçon découvre la misère et les luttes sociales. Il comprend vite que la politique ne résout pas tout. En 1794, la France a basculé dans la Terreur. Témoin d'une arrestation arbitraire, il tente de s'interposer : il est emprisonné aux Carmes. Il y fait la connaissance d'un voyou, Valentin, et de Joséphine de Beauharnais. Libéré le 9 Thermidor par la chute de Robespierre, il attache sa destinée à celle de la jeune femme. Changement de régime. Nouveau gouvernement : le Directoire. Paul Barras en est le roi. Il recrute Stanislas qui devient informateur à sa solde. Aidé par Valentin, le garçon pénètre un nouveau monde. Bals, et intrigues se succèdent à un rythme d'enfer. Les complots se multiplient. Les royalistes veulent reprendre le pouvoir. Ils seront écrasés par celui qui incarne une nouvelle aurore : Bonaparte. Stanislas va devenir très proche du général. Jusqu'où ira cette intimité ?

02/2013

ActuaLitté

Histoire de France

Quand Stanislas régnait en Lorraine

1737 : Stanislas Leszczynski, roi de Pologne deux fois déchu, prince errant sexagénaire, obtient, par la grâce de son gendre Louis XV, la souveraineté nominale des duchés de Lorraine et de Bar. Ainsi débute un règne qui, à la surprise générale, s'étendra sur vingt-neuf années. Par la volonté du nouveau duc, la Lorraine connaît une période d'un exceptionnel éclat. Un admirable ensemble architectural, hymne de pierre et de fer forgé à la gloire de l'ordre monarchique, pare la capitale, Nancy. A Lunéville, le roi-philosophe tient une cour brillante et éclairée où se rencontrent polonais, lorrains, et français, savants, artistes et écrivains. Une société élégante, cultivée, frivole, passe des discussions philosophiques aux intrigues amoureuses, des concerts aux promenades dans des parterres de bosquets. On disserte et on s'amuse à la cour. Mais on travaille dans les pays où la fiscalité française pèse lourdement. La réalisation d'un remarquable réseau de chaussées est menée à bien au prix de dures corvées imposées aux habitants. Au-delà du faste déployé et de l'éclat des Lumières, à l'envers du luxueux décor, des hommes et des femmes ont connu, dans leur vie quotidienne, la gêne et parfois la misère.

09/1980

Articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté