Dossiers

Coronavirus : l'industrie du livre face à l'épidémie

Cela avait commencé avec quelques cas en Chine, mal recensé et des perturbations dans l’économie du pays. Et rapidement, le coronavirus est devenu l’invité tragique de l’année 2020. Les cas se sont multipliés et les décès sont survenus peu après. Avec des conséquences diverses dans l’industrie du livre, à travers le monde.

ActuaLitté

Dans un premier temps, ce sont les imprimeurs en Chine qui ont été les premiers concernés, puis, avec la propagation du COVID-19, les États ont dû prendre des mesures. Conséquences, les manifestations en France tombent sous le coup d’une interdiction quand elles réunissent plus de 5000 personnes dans un espace confiné.

Premier concerné, le salon Livre Paris, annulé. Quelques semaines plus tôt, la Foire du livre de Bologne avait décidé de reporter la manifestation. Puis, le premier grand événement professionnel en Europe, la London Book Fair, a décidé de jeter l’éponge, accusant de très nombreux désistements. 

En l’absence pour l’heure de vaccin, le gouvernement français, à l’instar d’autres, a mis en ligne des consignes sanitaires à suivre. A priori, seuls les gestes barrières, mesures de bon sens, sont aujourd’hui en mesure de freiner la circulation. 

Dans tous les cas, un numéro vert est disponible, 24 h/24 et 7 j/7 : 0 800 130 000. À cette heure, 73 pays ont recensé des cas.

crédit photo : Radio Alfa, CC BY ND NC 2.0

Extraits

Articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté