Dossiers

Livres, actualités : tout sur Margaret Atwood

Livres, actualités : tout sur Margaret Atwood

Le 06/02/2019

Le

06/02/2019

0

Partages

ActuaLitté

Née le 18 novembre 1939 à Ottawa, en Ontario, Margaret Atwood est l'une des auteures canadiennes les plus lues au monde : ces dernières années, son roman La Servante écarlate, qui dépeint une société dans laquelle les femmes sont asservies, a connu un regain de popularité en raison des menaces contemporaines à l'encontre des femmes, de leur liberté de disposer de leur corps et des nombreux cas de harcèlement et de domination sexuelle observés.

Margaret Atwood a signé un très grand nombre de romans, la plupart très remarqués, dont Captive (1998) et C’est le cœur qui lâche en dernier (2017). En 2005, elle a aussi publié Le Dernier Homme, qui deviendra ensuite sa première saga littéraire, complétée par Le Temps du déluge (2012) et MaddAddam (2014).

Auteure d'albums jeunesse, de recueils de nouvelles, de poèmes et d'essais, Atwood a vu La Servante écarlate adapté en série sur Hulu, et Captive en minisérie, par Netflix.

Photographie : ActuaLitté, CC BY SA 2.0

Extraits

ActuaLitté

Développement durable-Ecologie

Le Grand Livre du Climat

Greta Thunberg a aidé à réveiller les consciences par ses discours. Avec Le Livre du climat, elle propose un ouvrage essentiel pour tous ceux qui veulent agir et lutter face à l'urgence climatique.

« C’est le sujet le plus important au monde, et il doit être porté par un maximum de voix, pour toucher le plus de personnes possible », assure Greta Thunberg.

Plus de cent experts, écrivains, activistes et scientifiques internationaux, dont Naomi Klein, Margaret Atwood et Thomas Piketty, nous permettent de comprendre tous les enjeux de la crise écologique.
Un livre référence, qui donne les clés pour agir ensemble, maintenant.

10/2022

ActuaLitté

Littérature étrangère

Questions brûlantes - Essais et texte de circonstance 2004-2021

" Un livre qui embrase les peurs de notre temps... Un merveilleux équilibre entre humour, outrage et beauté. " The New York Times Book Review Dans ce recueil d'essais à la fois drôles, érudits, débordants de curiosité et étrangement prémonitoires, Margaret Atwood tourne son intelligence exceptionnelle et son humour espiègle sur notre monde et nous rend compte de ses réflexions. Elle revient sur le krach financier, l'ascension de Trump et la pandémie. De la crise climatique à la question de l'avortement, personne n'est plus à même d'interroger les mystères multiples et variés de l'humanité. Cette anthologie non seulement saisit parfaitement notre époque, mais nous en dit un peu plus sur la personnalité de l'autrice emblématique de La Servante écarlate, sur ses combats et sur les écrivains qu'elle affectionne, de Richard Powers à Doris Lessing en passant par Alice Munro.

10/2022

ActuaLitté

Science-fiction

Une femme au bord du temps

Dans Une femme au bord du monde, Consuelo Ramos faussement accusée d'avoir abusé de sa fille et confinée dans un établissement psychiatrique, rentre en contact avec (ou hallucine l'existence) d'un émissaire d'une future utopie appelée Mattapoisett, qui a surgi au lendemain d'une "révolution féministe complète" , une vision d'une Amérique dans laquelle les femmes et les hommes sont vraiment égaux et vraiment entiers. Ce livre qui date de 1976, inédit en français est considéré comme un classique de la littérature féministe et dystopique américaine. Il est bien souvent comparé aux livres d'Ursula K. Le Guin comme La main gauche de la nuit ou encore La servante écarlate de Margaret Atwood.

04/2022

ActuaLitté

Science-fiction

Viendra le temps du feu

Après le succès de l'édition grand format,"Viendra le temps du feu" paraît en poche. Dans cette dystopie, se reflètent les crises que nous traversons aujourd'hui : une société totalitaire est mise en place après la disparition soudaine d'une partie de la jeune génération mobilisée pour le climat. Les livres sont interdits, les frontières fermées et les femmes appelées à procréer pour renouveler la population. Mais une communauté inspirée des "Guérillères" de Monique Wittig émerge pour résister à ce nouvel ordre imposé... Un roman choral incandescent, qui n'est pas sans rappeler "1984" de George Orwell ou "La Servante écarlate" de Margaret Atwood, où il est question d'émancipation des corps, d'esprit de révolte et de sororité.

03/2022

ActuaLitté

Poésie

Circé et autres poèmes de jeunesse. Edition bilingue français-anglais

A l'occasion de la publication de Poèmes tardifs dans la collection " Pavillons ", ce recueil de poésie inédit en France, écrit après des décennies de silence poétique, Circé et autres poèmes de jeunesse paraît dans la collection " Pavillons Poche ". " Margaret Atwood, poète ? L'idée pourrait presque faire sourire, tant l'image de l'écrivaine s'est construite autour du roman et de ses prolongements au succès planétaire que sont les adaptations télévisées de Captive et de La Servante écarlate. Mais les faits sont là : c'est par la poésie que Margaret Atwood est entrée en littérature au début des années 1960. Et elle n'a jamais cessé d'écrire de la poésie. De se référer à la poésie. D'habiter le monde en poète. Circé et autres poèmes de jeunesse rassemble dix années de création poétique. Dix années d'éclosion, qui précèdent et accompagnent l'émergence de l'oeuvre romanesque. Dans le cycle de Circé sur lequel s'achèvent ces poèmes de jeunesse, Margaret Atwwod s'attache à la magicienne qu'Ulysse rencontre lors de son Odyssée, s'intéresse à la manière dont les femmes survivent dans les structures qui les déshumanisent. Et rêve pour elles d'un avenir meilleur. " Bruno Doucey " Voici un recueil de la poétesse canadienne Margaret Atwood qui saute au visage de celui qui le lit. Par ses mots, elle se saisit du parcours de Circé. Mais à sa manière : la Circé qui se dévoile ici nous semble inconnue. " Loup Besmond de Senneville, La Croix

02/2022

ActuaLitté

Poésie

Poèmes tardifs

Double évenement : la collection " Pavillons " accueille pour la première fois de la poésie, celle de la grande dame des lettres canadienne Margaret Atwood, qui n'avait pas publié de poésie depuis dix ans. " Atwood à l'apogée de son pouvoir poétique. " The New York Times Book Review " Ces poèmes ont été écrits entre 2008 et 2019. Durant ces onze années, les choses se sont assombries dans le monde. J'ai également vieilli. Des personnes très proches de moi sont mortes. La poésie prend pour thèmes tout ce qui se situe au coeur de l'existence humaine : la vie, la mort, le renouveau ; ainsi que l'équité et l'iniquité, l'injustice et parfois la justice. Le monde dans toute sa diversité. Le temps qu'il fait. Le temps qui passe. Et les oiseaux. Il y a davantage d'oiseaux dans ces poèmes qu'il n'y en avait auparavant. Je souhaite qu'il y ait encore plus d'oiseaux dans le prochain recueil de poèmes, s'il en est un ; et je souhaite aussi qu'il y ait plus d'oiseaux dans le monde. Nous l'espérons tous. " Margaret Atwood Beaucoup connaissent les romans de Margaret Atwood, parmi lesquels les best-sellers La Servante écarlate et Les Testaments, mais peu savent qu'elle est aussi l'une des plus brillantes poétesses contemporaines. " Le nouveau recueil de poésie d'Atwood - son premier depuis plus de dix ans - rappelle combien elle maîtrise le genre. Atwood y met en doute nos savoirs et nous demande à la place d'accorder du crédit à nos sentiments. " Time

02/2022

ActuaLitté

BD tout public

La servante écarlate

Provocant, déconcertant et prophétique, La Servante écarlate est un phénomène mondial. Une adaptation graphique originale et stupéfiante du roman de Margaret Atwood, superbement illustrée par l'artiste Renée Nault. Dans la république de Galaad, les femmes n'ont plus aucun droit. Vêtue de rouge, Defred est une " Servante écarlate " à qui l'on a ôté jusqu'à son nom. Réduite au rang d'esclave sexuelle, elle a été affectée à la famille du Commandant et de son épouse et, conformément aux normes de l'ordre social nouveau, met son corps à leur service. Car à une époque où les naissances diminuent, Defred et les autres Servantes n'ont de valeur que si elles sont fertiles. Sinon... Dans une description d'une force peu commune, Defred se remémore le monde d'avant, quand elle était une femme indépendante, jouissant d'un emploi, d'une famille et d'un nom à elle. Aujourd'hui, ses souvenirs et sa volonté de survivre sont de véritables actes de rébellion.

10/2021

ActuaLitté

Sociologie

Procréation et imaginaires collectifs. Fictions, mythes et représentations de la PMA

Parce qu'elle touche à l'origine de la vie et à l'organisation sociale, la reproduction a de tous temps suscité l'imaginaire et les mythes. Qu'en est-il des imaginaires collectifs face aux technologies reproductives ? C'est ce que tente d'explorer cet ouvrage à travers des questionnements et des réflexions autour des représentations littéraires, culturelles, sociales, qui laissent entrevoir la persistance d'un lien fort, dans les sociétés contemporaines, entre nouvelles possibilités reproductives et sentiment d'un basculement "civilisationnel" . De quelle manière la recherche scientifique, la découverte en laboratoire alimentent-elles l'imaginaire public et quelle place ont, notamment, les fictions décrivant un monde où la maîtrise de la reproduction façonne un nouvel ordre social ? On le sait, la technicisation de la reproduction et la maîtrise croissante de la biologie humaine forment un thème d'inspiration à la fois classique, fascinant et inépuisable. Du Meilleur des mondes d'Aldous Huxley à la Servante écarlate de Margaret Atwood, la fabrique de l'imaginaire reproductif offre des projections prophétiques ou dystopiques qui font écho à des craintes séculaires. Les représentations, attitudes, actions guidées par des mythes culturels ou des références religieuses, perpétuent une forme de modèle profondément ancré dans nos sociétés. Les chapitres proposés dans cet ouvrage rendent compte, chacun à leur manière, du poids de ces imaginaires de la reproduction. Ils s'inscrivent dans différentes disciplines (histoire, anthropologie, sociologie, démographie, philosophie) et portent sur diverses régions (Europe occidentale, Afrique subsaharienne, Asie orientale).

09/2021

ActuaLitté

Critique littéraire

Margaret Atwood, des romans pour deux siècles

Dans l'imposant paysage littéraire _romans, poèmes, essais _ dressé en cinquante ans par Margaret Atwood, il a été choisi ici de centrer la lumière sur quatre de ses romans. Autour du diptyque incontournable constitué par La Servante écarlate (1985) et sa suite, Les Testaments (2019), l'éclairage est porté sur deux autres ouvrages qui se situent aux extrémités de cet arc romanesque : Faire surface, publié en 1972, ouvre aux premiers romans de l'auteure et permet d'y déceler certains des thèmes qui trouveront dans La Servante leur développement. A l'autre extrémité, Graine de sorcière, publié en 2016, consacre, sous une forme réjouissante et brillante, tout le talent de l'auteure se colletant au génie de Shakespeare. L'exploration menée dans cet ouvrage déborde l'analyse littéraire pour donner place aux contextes politiques et idéologiques qui s'y réverbèrent, depuis l'utopie puritaine jusqu'aux années Trump ou aux débats sur la procréation assistée, et dessine le portrait d'une créatrice en constant mouvement, dans le dialogue incessant qu'elle poursuit avec son oeuvre elle-même, mais aussi avec ses lecteurs... et avec ses critiques. Aussi souvent que possible, l'auteur remonte au texte dans la langue originale.

09/2021

ActuaLitté

Poésie

Circé. Poèmes d'argile, Edition bilingue français-anglais

C'est l'histoire qui compte. Inutile de me dire que ce n'est pas une histoire, ou pas la même histoire. Je sais que tu as tenu toutes tes promesses, tu m'aimes, nous dormons jusqu'à midi et nous passons le reste de la journée à manger, la nourriture est superbe, je ne dis pas le contraire. Mais je m'inquiète pour l'avenir. Dans l'histoire, le bateau disparaît un jour à l'horizon, il disparaît tout simplement, et on ne dit pas ce qui se passe alors. [...] Ne te dérobe pas, ne me fais pas croire que tu ne partiras pas : dans l'histoire tu pars, et l'histoire est sans pitié.

05/2021

ActuaLitté

Poches Littérature internation

Faire surface

Aux confins du Canada, à la frontière des Etats-Unis, une jeune femme se rend avec son compagnon et un couple d'amis sur l'île où elle vécut enfant afin de retrouver son père qui a disparu. Le séjour se prolonge en un huis clos étrange et dramatique qui voit l'héroïne s'engager dans la recherche de son père jusqu'à s'y engloutir. Ce n'est qu'au terme de cette plongée qu'elle pourra s'éveiller à une vie nouvelle, débarrassée des terreurs et névroses de l'enfance.

05/2021

ActuaLitté

Sciences politiques

La poésie du futur. Manifeste pour un mouvement de libération mondial

" Que les romans de Margaret Atwood redeviennent des fictions ! "La crise inédite inaugurée par le XXle siècle - migratoire, écologique, politique, financière - a largement effrité le socle de nos libertés individuelles et des idéaux démocratiques. Il faut agir, mais quelles sont les options face à une société de contrôle qui étouffe toute forme de solidarité au profit de l'ordre et des intérêts financiers ? Que faire, lorsque les mobilisations traditionnelles, y compris les manifestations de masse, restent sans effet ? En s'inspirant de l'exemple de file de Vis, en Croatie, bastion des Partisans pendant la Seconde Guerre mondiale - ou comment, même aux heures les plus sombres de l'Histoire, une poignée de résistants peut faire basculer le destin d'un pays -, Srecko Horvat nous offre un véritable manuel de résistance et d'action populaire. Et si un autre monde était possible ? Il est urgent de nous libérer de nos chaînes : La poésie du futur nous ouvre la voie.

01/2021

ActuaLitté

Actualité et médias

Ravages N° 1, été 2020 : Après la fièvre, la canicule

La revue Ravages fait peau neuve I - Dossier Canicule : depuis plusieurs années, chaque été, la canicule menace Avec des écrivains, des témoins, des chercheurs Ravages fait le tour du monde des canicules, de la désertification et des incendies qui se multiplient depuis 15 ans avec le réchauffement climatique. Comment elles affectent les corps, le travail, l'humeur, la compréhension, les émeutes, les colères... Comment elles multiplient les guerres... Comment les espèces parasites en profitent... Comment il fera demain à Paris la tempéture de Tanger... Comment elle accélère la prise de conscience du réchauffement fatal, détrône les politiques, influence les artistes... II - Un cahier spécial : ravages dans les têtes Les Engrenages : comment la sécheresse multiplie les violences, les migrations, le terrorisme et les guerres. Comment à force de dégrader les écosystèmes, nous avons libéré des virus létaux... - Les Eculés : les intellectuels boomers dans le déni cynique et la défense désespérée du statu quo - Les Chacals : les profiteurs de changement climatique, qui veulent contrôler les ressources, et leurs lobbies - Le " capitalocène " vs l'anthropocéne. III Joie Ravageuse Les Durs à Cuire : Extinction Rebellion, désobéissance civile, Sea Shepherd... - Les écosexuels : ils font l'amour dans et avec la nature - S'adapter au réchauffement : tous en hamac, des palmiers partout, la Riviera anglaise... - L'aérocène : l'avenir, voyager en ballon. Contributeurs : Ravages comporte déjà 10 numéros, parus entre 2008 et 2013. Le magazine revient en 2020 sous une nouvelle formule toujours orchestrée par Frédéric Joignot. Une vingtaine d'auteurs et de plasticiens venant de pays et d'horizons différents interviennent dans chaque numéro. Contribuent dans ce numéro : Margaret Atwood, Jared Diamond, Jean-Marie Durand, Naomi Klein, Joëlle Zask, Pablo Servigne, Georges Marbeck, Isabelle Sorente, Annie Sprinkle...

06/2020

ActuaLitté

Littérature étrangère

Les testaments. 2 volumes [EDITION EN GROS CARACTERES

Quinze ans après les événements de La Servante écarlate, le régime théocratique de la République de Galaad a toujours la mainmise sur le pouvoir, mais il est en train de pourrir de l'intérieur. A cet instant crucial, les vies de trois femmes radicalement différentes convergent, avec des conséquences potentiellement explosives. Des secrets depuis longtemps enfouis vont les réunir, les forçant chacune à s'accepter et à accepter de défendre ses convictions profondes. En dévoilant l'histoire des femmes des Testaments, Margaret Atwood nous donne à voir les rouages internes de Galaad dans un savant mélange de suspense haletant, de vivacité d'esprit et de virtuosité créatrice.

04/2020

ActuaLitté

Policiers

MotherCloud

Glaçant et actuel, un thriller d'anticipation troublant de crédibilité, plus réaliste encore que 1984 ; le futur classique d'une génération, qui rend hommage aux oeuvres de Ray Bradbury, Margaret Atwood, Ursula K. Le Guin ou Eugène Zamiatine. Cloud n'est pas seulement un lieu de travail. C'est un lieu de vie. Cloud est la solution à tous vos problèmes. Paxton n'aurait jamais pensé se retrouver là, dans ce hall de gare désaffecté, face à cet écran chargé de lui faire passer un entretien pour intégrer le Cloud. Cloud, cette superstructure de la vente en ligne, devenue incontournable depuis que les dernières émeutes ont rendu les magasins infréquentables. Ironie du sort, la planche de salut de Paxton, et de millions d'autres, est aussi la boîte qui a coulé sa petite entreprise. Zinnia, elle aussi, n'aurait jamais pensé mettre les pieds dans une unité MotherCloud. Mais son projet est bien différent ; une révolution est en marche dont elle est le bras armé. Pénétrer les murs du Cloud n'est qu'un premier pas pour infiltrer le système, pour détruire Gibson, son charismatique leader. Et Paxton pourrait l'y aider ; même si cela implique de le sacrifier... Mais comment ébranler la bête ? Dans cet univers où tout est calculé, paramétré, surveillé, guidé, où l'humain et l'individu disparaissent au profit de la rentabilité, de la productivité, il est impossible de dévier, impossible de penser, impossible même de tuer. Rendre le monde meilleur. Et si c'était possible ? Jusqu'où Cloud est-il prêt à aller pour servir sa propre utopie ? Où se logent ses failles ? Dans cet univers où tout est calculé, paramétré, surveillé, où l'humain disparaît au profit de la rentabilité, où l'individu n'est qu'un algorithme, Zinnia et Paxton réalisent bientôt qu'il est impossible de dévier. A moins d'être prêt à se sacrifier ? Car derrière sa façade d'entreprise idéale, MotherCloud est une machine à broyer, impitoyable à l'égard de ceux qui oseraient se rebeller.

03/2020

ActuaLitté

Littérature étrangère

Les testaments

Le chef-d'oeuvre dystopique de Margaret Atwood, La Servante écarlate, est devenu un classique contemporain... auquel elle offre aujourd'hui une spectaculaire conclusion dans cette suite éblouissante. Quinze ans après les événements de La Servante écarlate, le régime théocratique de la République de Galaad a toujours la mainmise sur le pouvoir, mais des signes ne trompent pas : il est en train de pourrir de l'intérieur. A cet instant crucial, les vies de trois femmes radicalement différentes convergent, avec des conséquences potentiellement explosives. Deux d'entre elles ont grandi de part et d'autre de la frontière : l'une à Galaad, comme la fille privilégiée d'un Commandant de haut rang, et l'autre au Canada, où elle participe à des manifestations contre Galaad tout en suivant sur le petit écran les horreurs dont le régime se rend coupable. Aux voix de ces deux jeunes femmes appartenant à la première génération à avoir grandi sous cet ordre nouveau se mêle une troisième, celle d'un des bourreaux du régime, dont le pouvoir repose sur les secrets qu'elle a recueillis sans scrupules pour un usage impitoyable. Et ce sont ces secrets depuis longtemps enfouis qui vont réunir ces trois femmes, forçant chacune à s'accepter et à accepter de défendre ses convictions profondes. En dévoilant l'histoire des femmes des Testaments, Margaret Atwood nous donne à voir les rouages internes de Galaad dans un savant mélange de suspense haletant, de vivacité d'esprit et de virtuosité créatrice.

10/2019

ActuaLitté

Sociologie

Maternité dérobée. Mère porteuse et enfant sur commande

Les nouvelles technologies de reproduction ont connu un progrès extrêmement rapide. Mais ces succès médicaux font parfois ressortir des enjeux éthiques et sociaux troublants, notamment en ce qui concerne le recours aux mères porteuses.Certes, rétribuer une femme pour qu'elle mène à terme la gestation d'un futur enfant est interdit, passible d'une lourde amende et de dix ans de prison. Mais depuis l'adoption en 2004 de la Loi sur la procréation assistée qui encadre ce type de pratique, les mentalités ont rapidement évolué. Faut-il maintenant songer à décriminaliser la rémunération des mères porteuses et à favoriser cette démarche ? Ce serait aller trop loin, plaide la sociologue féministe Maria de Koninck. On en sait trop peu sur les séquelles psychoaffectives que cette manière de naitre pourrait laisser aux enfants et aux parents.Les Nations unies ainsi que plusieurs pays, dont la France et la Belgique, sont entrés dans une réflexion déchirante à ce propos. Au Canada, un projet de loi relatif aux mères porteuses a déjà été déposé et le premier ministre Justin Trudeau ne cache pas qu'un débat doit être fait sur le sujet.Mais faut-il craindre des dérives qui ne seraient pas sans évoquer le monde de La servante écarlate, imaginé par l'écrivaine Margaret Atwood ?

04/2019

ActuaLitté

Livres 3 ans et +

Trois contes très racontables. Ramsay le rustre et les Radis rugissants ; Bob le bileux et Dorinda la déprimée ; Vanda la vagabonde et la vertigineuse Laverie de la Veuve Vallop

Quand Margaret Atwood, l'auteure géniale de La Servante écarlate, se lance dans l'écriture de contes pour enfants, il y a peu de risques qu'on y croise les éternelles marâtres ou les princes charmants... Ramsay en a marre du riz raboteux, des raviolis ridés et du rhinocéros à peine rosé ! Avec Ralph, le rat au nez rouge, ils décident de fuir leur résidence rectangulaire dans l'espoir d'un repas rafraîchissant (Ramsay le rustre et les Radis rugissants). Bob est abandonné par sa brunette de mère, tandis que Dorinda subit les brimades de distants parents. Quand un buffl e désorienté saute la barrière du jardin botanique, leur duo déjoue un drame (Bob le bileux et Dorinda la déprimée). Vanda a vu ses parents s'évaporer dans un vortex. Capturée par la veuve Vallop, elle ne s'avoue pas vaincue. Avec Vesley la viscache, mais aussi les orphelins Vilkinson, Vu et Vanapitai, elle va se venger de la vile veuve et échapper à ses lavages sans fin... (Vanda la vagabonde et la vertigineuse Laverie de la Veuve Vallop).

04/2019

ActuaLitté

Littérature étrangère

Graine de sorcière

Margaret Atwood, l'auteur de La Servante écarlate, réécrit La Tempête de Shakespeare à travers une mise en abyme joyeuse et brillante. Injustement licencié de son poste de directeur du festival de Makeshiweg, au Canada, alors qu'il mettait en scène La Tempête de Shakespeare, Felix décide de disparaître. Il change de nom et s'installe dans une maisonnette au coeur de la forêt pour y panser ses blessures, pleurer sa fille disparue. Et préparer sa vengeance. Douze années passent et une chance de renaître se présente à Felix lorsqu'on lui propose de donner des cours de théâtre dans une prison. Là, enfin, il pourra monter La Tempête avec sa troupe de détenus, et tendre un piège aux traîtres qui l'ont détruit. Mais la chute de ses ennemis suffira-t-elle pour qu'il s'élève de nouveau ?

04/2019

ActuaLitté

Poches Littérature internation

Captive. Edition collector

1873. Grace Marks, seize ans, est condamnée à la réclusion à perpétuité pour double meurtre. Personne n'a jamais su si elle était coupable, innocente ou folle. Victime sous emprise ou monstre en jupons ? Face à l'échec des rapports psychiatriques, le Docteur Jordan décide de lui parler, bien décidé à la sortir de son amnésie. Mais que sont ces troublants rêves qu'elle cache à Jordan : cauchemars, hallucinations ou réminiscences d'actes monstrueux ?

11/2018

ActuaLitté

BD tout public

Angel Catbird Tome 1 : Métamorphose

Lors d'une nuit sans lune, Strig Feleedus, un jeune généticien, subit les effets de sa propre expérience quand son A.D.N. est mélangé avec celui d'un chat et d'une chouette. S'ensuit une aventure pleine d'humour et d'action, qui rappelle les pulp fictions et les super-héros des années d'après-guerre, avec une jolie touche moderne.

10/2018

ActuaLitté

Documentaires jeunesse

Femmes. 40 combattantes pour l'égalité

Au programme, pour chaque personnalité : ses combats, ses moyens d'expression, ses réalisations, une citation et les faits marquants de sa biographie. Pour comprendre le monde d'hier et d'aujourd'hui. Découvrez le portrait de 40 femmes qui ont combattu pour se faire entendre, défendre leurs droits et obtenir l'égalité. Artemisia Gentileschi, Olympe de Gouges, Mary Wollstonecraft, Flora Tristan, George Sand, Hubertine Auclert, Emmeline Pankhurst, Kate Sheppard, Marie Curie, Alexandra David-Néel, Alice Guy, Qiu Jin, Virginia Woolf, Louise Weiss, Itô Noé, Frida Kahlo, Astrid Lindgren, Simone de Beauvoir, Louise Bourgeois, Katherine Johnson, Gisèle Halimi, Simone Veil, Niki de Saint Phalle, Nawal el Saadawi, Ruth Bader Ginsburg, Jane Goodall, Margaret Atwood, Pina Bausch, Rosie la Riveteuse, Angela Davis, Shirin Ebadi, bell hooks, Oprah Winfrey, Sarojini Sahoo, Alison Bechdel, Meaza Ashenafi, Waris Dirie, Mana al-Sharif, Beth Ditto, Malata Yousafzai.

09/2018

ActuaLitté

Littérature étrangère

Les heures rouges

Etats-Unis, demain. Avortement interdit, adoption et PMA pour les femmes seules sur le point de l'être aussi. Non loin de Salem, Oregon, dans un petit village de pêcheurs, quatre femmes voient leurs destins se lier à l'aube de cette nouvelle ère. Ro, professeure célibataire de quarante-deux ans, tente de concevoir un enfant et d'écrire la biographie d'Eivor, exploratrice islandaise du XIXe. Des enfants, Susan en a, mais elle est lasse de sa vie de mère au foyer - de son renoncement à une carrière d'avocate, des jours qui passent et se ressemblent. Mattie, la meilleure élève de Ro, n'a pas peur de l'avenir : elle sera scientifique. Par curiosité, elle se laisse déshabiller à l'arrière d'une voiture... Et Gin, la guérisseuse au passé meurtri, la marginale à laquelle les hommes ont décidé de tenir un procès en sorcellerie parce qu'elle a voulu aider les femmes. Il y a du Virginia Woolf et du Margaret Atwood dans le récit polyphonique qui émane de ce choeur de femmes. Il y a de la colère dans le traitement d'un sujet si tristement prophétique. Il y a beaucoup d'ironie dans les instantanés de cette petite ville américaine empêtrée dans ses tabous et ses préjugés. Mais il y a surtout de l'espoir, et une foi immense dans les ressources de chacune pour s'affranchir de sa condition. Un grand roman, âpre et lumineux.

08/2018

ActuaLitté

Littérature étrangère

Neuf contes

Une écrivaine de fantasy récemment veuve se laisse guider à travers un hiver glacial par la voix de feu son époux. Une dame âgée, victime d'hallucinations, apprend peu à peu à accepter la présence des petits hommes qui ne cessent de surgir à ses côtés, tandis que des militants populistes se rassemblent pour mettre le feu à sa maison de retraite. Une femme née avec une malformation génétique passe pour un vampire. Un crime commis il y a longtemps se voit vengé dans l'Arctique par un stromatolithe vieux de 1,9 milliard d'années... Dans ce recueil composé de neuf contes poétiques et satiriques empreints d'une ambiance gothique, Margaret Atwood, la grande dame des lettres canadiennes, s'aventure dans des ténèbres explorées avant elle par des auteurs tels que Robert Louis Stevenson, Daphné Du Maurier ou Arthur Conan Doyle – ainsi que par elle-même, dans son roman adapté en une série TV unanimement saluée par la critique, Captive.

04/2018

ActuaLitté

Science-fiction

Amatka

"Bienvenue à Amatka... où chacun joue un rôle, où le langage possède d'étranges propriétés et où rien, pas même la texture de la réalité, ne peut être garanti." Ainsi se présente Amatka, cette austère colonie antarctique aux ambiances post-soviétiques. Amatka, lieu interdit à la dissidence et aux sentiments, espace exigu où la liberté niche dans les recoins obscurs du langage, est une communauté heureuse mais totalement figée. Lorsque Vanja, une "assistante d'information", est envoyée en mission là-bas pour y collecter de l'intelligence à des fins gouvernementales, elle comprend rapidement que son séjour qu'elle prévoyait expéditif sera moins routinier qu'envisagé. Et pour cause, le point de bascule n'est jamais très loin dans cette colonie d'hiver, de sorte que Vanja sera amenée à enquêter parmi les ombres d'Amatka, celles qui revendiquent l'insurrection... Jeff Vandermeer, anthologiste du Big Book of Science- Fiction et du recueil The Weird, a considéré ce roman dès le premier instant, louant cette "exploration époustouflante et véritablement originale des mystères du réel et de ce que signifie être humain". Fille par les lettres de Margaret Atwood et d'Ursula K. Le Guin (pour son approche sociale des Dépossédés), la suédoise Karin Tidbeck dresse une fable d'anticipation aussi réflexive qu'inventive, s'intéressant davantage aux mécanismes du changement qu'à ses seuls effets. Par son style concis et efficace, elle nous offre le portrait d'une société où les mots, dépouillés jusqu'à l'os de leur polysémie, deviennent à la fois un objet de répression et une arme, et où la communication est au coeur des rapports de force.

03/2018

ActuaLitté

Poches Littérature internation

Le tueur aveugle

1945. Dix jours après la fin de la guerre, Laura se jette d'un pont au volant d'une voiture. Elle laisse à sa soeur aînée, Iris, un roman posthume au parfum de soufre, " Le Tueur aveugle ". Cinquante ans plus tard, Iris égrène ses souvenirs et raconte leur histoire... Avec en toile de fond la saga de notre siècle, le destin bouleversant de deux soeurs liées par des secrets de famille et des mensonges assassins. En se remémorant sa vie - et quelques morts mystérieuses -, Iris n'évoque pas seulement un passé complexe. Elle fait naître un lumineux univers romanesque que composent les couleurs vives et poignantes de la cruauté humaine, de l'amour et du péché. Margaret Atwood nous offre ici un de ses plus beaux romans, lauréat du Booker Prize 2000. " Le portrait bouleversant d'une femme en avance sur son temps. " Isabelle Lortholary, ELLE Traduit de l'anglais (Canada) par Michèle Albaret-Maatsch Booker Prize 2000

10/2017

ActuaLitté

Poches Littérature internation

La femme comestible

Marian se cherche, irrésolue. Va me marier, sans passion. Et vit la plus étrange.des expériences : peu à peu, elle ne peut plus rien manger. Chez elle, alors, tout se détraque. Car moins elle peut avaler, plus elle se sent elle-même dévorée : comme si, de membre bienveillant de notre société de consommation, elle se retrouvait dans la peau d'un de ses produits... Publiée en 1969, avant même l'essor du féminisme, La Femme comestible traite le thème de l'aliénation de la femme et de sa place dans une société de surconsommation qui en était, elle aussi, à ses prémices. Formidable reflet d'une époque, ce premier roman contient déjà tout ce qui fera de Margaret Atwood, alors tout Juste trentenaire, la plus grande romancière canadienne contemporaine : un regard visionnaire, de l'imagination à revendre, une construction narrative brillante et un stylo plain d'humour, d'ironie et de justesse.

09/2017

ActuaLitté

Poches Littérature internation

La vie avant l'homme

A mi-chemin entre la comédie de moeurs et le drame psychologique, ce roman de la plus grande romancière canadienne contemporaine met à nu l'incessante guerre des sexes que se livrent plusieurs personnages plongés dans un tourbillon de sentiments. Elizabeth, conservatrice dans un musée d'histoire naturelle, femme de pouvoir toute de sensualité et de colère rentrée, collectionne les amants. Nate, son mari, ancien avocat, s'est reconverti dans l'artisanat (il crée des jouets en bois dans son garage). Lesje, jeune paléontologue, se laisse séduire par le charme un peu falot de Nate ; plus accoutumée à l'étude des dinosaures qu'à la complexité des êtres humains, elle réfléchit à "la vie avant l'homme". Lorsque Chris, l'amant d'Elizabeth, se suicide et que Lesje tombe enceinte, chacun est renvoyé à ses démons.

09/2017

ActuaLitté

Poches Littérature internation

Mort en lisière

Un jour, insidieusement, leur quotidien dérape. Sur un souvenir, un incident, une rupture, une prise de conscience. Le constat qu'ils dressent alors de leur propre existence a un goût doux-amer, lucide et ironique. Voilà le lien secret qui unit tous les protagonistes – hommes et femmes, femmes surtout – de chacune de ces dix nouvelles. Du Canada urbain à celui des grandes étendues sauvages, d'une disparition en montagne au microcosme d'une colonie de vacances, d'une traîtrise amicale à une exquise vengeance amoureuse, Margaret Atwood, l'auteur de La Servante écarlate et de tant d'autres chefs-d'oeuvre (Captive, OEil-de-chat et Le Tueur aveugle, Booker Prize 2000), nous offre dix récits tendres et incisifs qui confirment son intelligence aiguë de la condition humaine, cette sensibilité qui lui vaut une formidable reconnaissance de la part des nombreux lecteurs qu'elle a conquis à travers le monde. " Diva des lettres à l'humour décapant, la Canadienne Margaret Atwood a tissé au fil des ans une oeuvre magistrale, mêlant polar, fantastique, SF et critique sociale, avec une imagination débordante et une grande inventivité d'écriture. " Le Point.

09/2017

ActuaLitté

Science-fiction

The Only Ones

Premier roman de Carola Dibbell, critique rock emblématique de 70 ans, voici une création mutante qui rappelle les univers de Burgess, de Vonnegut, La Servante écarlate de Margaret Atwood ou le film Le Fils de l'homme. Un roman social et familial, porté par une voix féminine extraordinaire, à la fois naïve et grave, proche d'Huckleberry Finn, du Momo d'Emile Ajar, du Enig Marcheur de Russell Hoban. Une femme a réchappé à une vague de pandémies ayant ravagé la population mondiale. Elle se prostitue sur les docks du Queens, le port de New York déserté, vendant littéralement son corps – ses dents, ses ovules ou son sang – à ceux assez riches pour payer, qui espèrent ainsi se protéger des épidémies. Avec l'aide d'un fermier généticien, elle donne naissance à un clone, Ani. Terrifiée, n'ayant jamais vu d'enfant de sa vie, tout juste capable de s'occuper d'elle-même, elle va devoir protéger sa fille des dangers de ce monde. Après une vie entière passée seule, sans famille, sur les quais froids et humides du Queens, Inez a beaucoup vécu... mais ignore beaucoup. Récit d'une éducation au monde et à soi-même, réflexion ironique sur les rapports de classes (l'Elue est une prostitué de couleur et analphabète du Queens), ce monologue drôle, brut, déchirant et vivant est aussi un grand roman d'anticipation sociale.

08/2017

ActuaLitté

Littérature étrangère

C'est le coeur qui lâche en dernier

Stan et Charmaine ont été touchés de plein fouet par la crise économique qui consume les Etats-Unis. Tous deux survivent grâce aux maigres pourboires que gagne Charmaine dans un bar sordide et se voient contraints de loger dans leur voiture... Aussi, lorsqu'ils découvrent à la télévision une publicité pour une ville qui leur promet un toit au-dessus de leurs têtes, ils signent sans réfléchir : ils n'ont plus rien à perdre. A Consilience, chacun a un travail, avec la satisfaction d'oeuvrer pour la communauté, et une maison. Un mois sur deux. Le reste du temps, les habitants le passent en prison... où ils sont également logés et nourris ! Le bonheur. Mais le système veut que pendant leur absence, un autre couple s'installe chez eux avant d'être incarcéré à son tour. Et Stan tombe bientôt sur un mot qui va le rendre fou de désir pour celle qui se glisse entre ses draps quand lui n'y est pas : "Je suis affamée de toi." Avec C'est le coeur qui lâche en dernier, Margaret Atwood nous livre un roman aussi hilarant qu'inquiétant, une implacable satire de nos vices et travers qui nous enferment dans de viles obsessions quand le monde entier est en passe de disparaître.

08/2017

ActuaLitté

Poches Littérature internation

La servante écarlate

Devant la chute drastique de la fécondité, la république de Gilead, récemment fondée par des fanatiques religieux, a réduit au rang d'esclaves sexuelles les quelques femmes encore fertiles. Vêtue de rouge, Defred, "servante écarlate" parmi d'autres, à qui l'on a ôté jusqu'à son nom, met donc son corps au service de son Commandant et de son épouse. Le soir, en regagnant sa chambre à l'austérité monacale, elle songe au temps où les femmes avaient le droit de lire, de travailler… En rejoignant un réseau secret, elle va tout tenter pour recouvrer sa liberté. Paru pour la première fois en 1985, La Servante écarlate s'est vendu à des millions d'exemplaires à travers le monde. Devenu un classique de la littérature anglophone, ce roman, qui n'est pas sans évoquer le 1984 de George Orwell, décrit un quotidien glaçant qui n'a jamais semblé aussi proche, nous rappelant combien fragiles sont nos libertés. La série adaptée de ce chef-d'oeuvre de Margaret Atwood, avec Elisabeth Moss dans le rôle principal, a été unanimement saluée par la critique.

06/2017

ActuaLitté

Poches Littérature internation

Oeil-de-chat

A l'occasion d'une rétrospective de son travail dans une galerie, Elaine Risley, une artiste-peintre controversée, retourne à Toronto sur les lieux de son enfance. Hier puritaine et grise, aujourd'hui éclatante de la lumière des néons, la ville provoque chez Elaine un choc qui fait rejaillir les souvenirs de son enfance. Pendant la semaine qu'elle y passe, l'attention d'Elaine, et celle du roman, se concentrent sur le passé et sur l'introspection. Et au milieu des images diverses qui remontent à la surface de sa mémoire, revient celle qui a peut-être le plus pesé sur son destin : l'image de Cordelia, son amie d'enfance, sa tourmenteuse, son double. Entre passé et présent, la vie de la narratrice se dévoile et l'on suit les premières années de son arrivée à Toronto. Là, Elaine rencontre Carole, Grace et Cordelia. Ensemble, les petites filles mettent en place un monde à elles, loin des préoccupations des adultes et où se jouent des tragédies silencieuses, des drames étouffés. Puis les années passent et Elaine continue son chemin, mais garde en elle le souvenir de cette période étrange, où s'enracine sa mémoire et ses oublis, et qui est le terreau dans lequel s'inscrit son art. Avec ce magnifique roman de formation, Margaret Atwood fait tourner devant nous son œil-de-chat, cette bille fétiche, où se trouve reflétée la vie de toutes les femmes, de toutes les petites filles qu'elles ont été.

02/2017

ActuaLitté

Policiers

Alibis N° 59

Le numéro cinquante-neuf de la revue Alibis présente des nouvelles de provenances aussi variées que leur contenu. Le voyage commence au Québec avec « Le Cri des fillettes mortes » de Pierre-Luc Lafrance, texte récipiendaire du Prix Alibis 2016. Comment la chanson Hey Jude des Beatles peut réveiller de sombres souvenirs ? Vous le découvrirez en lisant… et alors, vous aussi entendrez ces terribles cris d'outre-tombe ! La deuxième nouvelle, « Barre bien la porte, mon ange » a voyagé entre plusieurs mains et dans la tête de nombreux auteurs puisqu'il s'agit d'un collectif (Louise Archer, Carmen Belzile, Carole Blanchette, Karine Dupont, Marie Gagné, Jocelyne Pelletier et Marie-Hélène Tremblay) dirigé par Benoît Bouthillette lors des Printemps Meurtriers 2016 de Knowlton. Deux nouvelles nous proviennent du Canada Anglais. La première, « Un seul petit instant » de Rick Mofina, raconte une fin de semaine au chalet d'un homme meurtri par le passé qui tentera tout pour défendre sa famille. Margaret Atwood nous offre la seconde, au titre énigmatique « Matelas de pierre », dans laquelle une croisière tourne au cauchemar. Cette nouvelle a remporté le Prix Arthur-Ellis en 2015. L'invité français du numéro, Yves-Daniel Crouzet, nous invite dans « Ils sont arrivés dans le soleil » pour des vacances à la plage qui ne seront pas de tout repos. Du côté des articles, Morgane Marvier nous fait vivre la cinquième édition des Printemps Meurtriers de Knowlton comme si nous y étions, photos à l'appui. Aussi, Pascale Raud partage avec les lecteurs son entrevue exclusive avec Richard Ste-Marie, auteur de polars maintes fois encensés par la critique. De nombreuses critiques de romans viennent clore ce cinquante-neuvième numéro qui vous fera voyager, sourire aux lèvres et la main sur votre arme de poing, juste au cas où…

01/2017

ActuaLitté

Littérature étrangère

Les blondes

Hazel Hayes est dans une mauvaise passe. Sa thèse est au point mort, elle est loin de chez elle, et elle vient d’apprendre qu’elle est enceinte de son professeur d’université – un homme marié. C’est à se demander comment les choses pourraient plus mal tourner… Et pourtant, des attaques meurtrières, que rien ne semble relier, se multiplient aux quatre coins de New York. Il faut se rendre à l’évidence : une épidémie frappe les blondes, qu’elles soient hôtesses de l’air, agents immobiliers ou chefs d’entreprise, et les transforme en tueuses sanguinaires. Cherchant à fuir la ville en proie à la panique pour retourner chez elle, à Toronto, Hazel entreprend la traversée d’une Amérique paralysée par le fléau blond, épopée au terme de laquelle elle trouvera une alliée pour le moins inattendue. Un roman à la fois drôle et glaçant, qui aborde intelligemment l’image de la beauté et de la maternité dans la société, qui évoque à la fois Les Fils de l’Homme de P D James et La Servante écarlate de Margaret Atwood.

01/2015

ActuaLitté

Critique littéraire

L'Amérique des écrivains. Road trip

Quand Richard Ford ouvrit la porte, le vent du nord faisait tinter les grelots de glace dans les arbres du Maine et la mer rugissait dans la tempête. Sur les murs de son studio de Santa Monica, Dennis Lehane avait punaisé les plans des trois scénarios et des deux romans sur lesquels il travaillait. Les yearlings de l'année galopaient devant le ranch de Tom McGuane. Et dans la cabane de Russell Banks, perchée sur une colline des Adirondacks, un air très doux passait tandis qu'il se replongeait dans ses souvenirs. Pauline Guéna, romancière, et Guillaume Binet, photographe, sont partis un an en camping-car avec leurs quatre enfants, à la rencontre de vingt-six grands écrivains américains. À la recherche de l'esprit des lieux. Gilles Archambault Margaret Atwood Russell Banks John Biguenet Joseph Boyden T.C. Boyle James Lee Burke Craig Davidson Patrick deWitt Jennifer Egan Richard Ford James Frey Ernest J. Gaines Siri Hustvedt Laura Kasischke William Kennedy Dennis Lehane Thomas McGuane Dinaw Mengestu George Pelecanos Ron Rash Joanna Scott Jane Smiley David Vann John Edgar Wideman Martin Winckler

11/2014

ActuaLitté

Poches Littérature internation

Le temps du déluge

Adam Premier, le chef spirituel des "Jardiniers de Dieu", prédit depuis longtemps le Déluge des Airs, une catastrophe naturelle qui toucherait uniquement les hommes pour les punir des méfaits qu'ils font subir à la Terre, à sa faune et à sa flore. Lorsque se produit le désastre qui décime la race humaine, seules deux femmes semblent avoir survécu : Toby, barricadée dans un centre de balnéothérapie, et Ren, enfermée dans un bordel de luxe. Partout autour d'elles prolifèrent des espèces transgéniques créées par l'Homme qui menacent les êtres vivants : les liogneaux (croisement de lions et d'agneaux) et les porcons (cochons hybrides destinés initialement à servir de greffes aux humains). Dans ce monde chaotique et terrifiant, tout est devenu danger. Il faudra pourtant que Ren et Toby, secouées l'une comme l'autre par de violents flash-back, s'aventurent à l'extérieur pour tenter de subsister et partir à la recherche d'éventuels rescapés.

10/2014

ActuaLitté

Littérature étrangère

Maddaddam

Quand ce roman commence, la plus grande partie de la population de la Terre a été exterminée par une épidémie créée par l’homme ou, plus exactement, par un certain Crake, qui avait décidé de sauver la planète en éliminant l’humanité et en la remplaçant par des créatures innocentes, herbivores et pacifistes, les Crakers. Un petit groupe de survivants, comprenant des MaddAddam, des biogénéticiens terroristes qui luttaient auparavant contre les Corporations, des Jardiniers de Dieu, qui se consacraient à la prière et à la vénération de la Terre, et les Crakers, évolue dans ce monde postapocalyptique. Leurs leaders, Toby et Zeb, protègent cette nouvelle communauté des offensives des Painballers ultraviolents et des porcons géants, des hybrides de porcs et d’humains avec qui ils devront conclure finalement un pacte pour venir à bout de menaces plus dangereuses encore pour tous. Les survivants forment un groupe traumatisé et cynique mais où naissent des histoires d’amour et de solidarité, signe d’espoir pour l’avenir de l’humanité. Margaret Atwood met l’homme en garde contre son orgueil démesuré mais nous parle aussi de sagesse, d’amour et d’obstination acharnée à rester en vie. Entre batailles, espionnage, cyberhacking, romance, meurtre et tension sexuelle : MaddAddam est un roman d’anticipation à l’humour noir et à l’intelligence acérée, un roman total.

09/2014

ActuaLitté

Littérature étrangère

Nouvelles du New Yorker

Ann Beattie commença à publier ses nouvelles dans le New Yorker, au milieu des années soixante-dix. Elle fut instantanément saluée comme la voix de sa génération. Son nom devint même un qualificatif : beattiesque. Subtile, nerveuse, dérangeante, Ann Beattie est une observatrice magistrale de l’éclatement de la famille américaine. Les textes inclus dans ce recueil couvrent une génération, de la fin de la guerre du Vietnam à l’après 11 Septembre. Au fil des années, l’auteur promène son regard aigu et sarcastique sur le pays et observe la vie des Américains, décortiquant les rapports entre les gens, en société ou dans le cadre de leur vie privée, entraînant le lecteur dans la traversée d’une époque passionnante où tant de choses ont changé aux États-Unis et dans le monde. Selon Margaret Atwood, chaque nouvelle de Beattie est "comme un nouveau communiqué du front : nous nous en emparons, impatients de savoir ce qui se passe là-bas, à la lisière du no-man’s-land mouvant et aléatoire qu’on appelle les relations impersonnelles". Faisant preuve d’une maîtrise incomparable de l’art du dialogue et d’un humour percutant, elle livre des regards acérés sur le paysage culturel de son époque.

04/2013

ActuaLitté

Récits de voyage

Le goût du Canada

Les clichés sur le Canada ont la vie dure : un accent qui fait sourire, des expressions incongrues, quelques chanteurs en guise de personnages célèbres (Robert Charlebois, Céline Dion...), des forêts à l'infini, des lacs, des bûcherons... Une imagerie à la fois fantasmatique et bien réelle mais réductrice. Pour les Français, le Canada se limite souvent au seul Québec. La partie anglophone, majoritaire, est moins connue, et des villes comme Vancouver ou Ottawa peuvent prêter au rêve. En route donc, direction Montréal, Trois-Pistoles, le Saint-Laurent, Winnipeg, les îles de la Madeleine, Gabriola ou la mythique Acadie, pour une balade littéraire vers ce «Nouveau Monde», ses paysages urbains ou champêtres, sa poésie et ses tics de langage fleurdelysé. Dans les pas de Jacques Cartier, Samuel Champlain, Réjean Ducharme, Michel Tremblay, Victor-Lévy Beaulieu, Michel Tournier, Malcolm Lowry, Michael Ondaatje, Margaret Atwood, Gaston Miron, Blaise Cendrars, Leonard Cohen et bien d'autres.

06/2012

ActuaLitté

Poches Littérature internation

Le fiasco du labrador et autres nouvelles

Imaginez un grand album photo que Margaret feuilletterait, retraçant le parcours d'une existence au gré de ses souvenirs. Apparaissent ainsi tour à tour - dans un ordre qui n'est pas chronologique car la mémoire ne l'est jamais - les personnages clés de sa vie : son compagnon, les enfants et l'ex-femme de ce dernier, leur fille, sa petite soeur, son père, sa mère... À travers la voix de Nell, la narratrice, qui s'exprime tantôt à la première, tantôt à la troisième personne, se répondent d'une nouvelle à l'autre moments cruciaux et anecdotes (la naissance d'un bébé, le divorce et le remariage, la vieillesse des parents...), qui tissent au final, sur soixante ans, la chronique d'une famille canadienne, depuis le Toronto d'après guerre jusqu'à une ferme d'aujourd'hui dans la campagne de l'Ontario.

03/2012

ActuaLitté

Littérature étrangère

Les devins

Morag Gunn a quarante-sept ans. Ecrivain qui connaît un certain succès, elle vit désormais dans un corps de ferme en bordure de rivière, dans l'est de l'Ontario. À travers une série de flash-back, elle fait le point sur les moments les plus douloureux et les plus grisants de sa vie : son enfance en marge de la société dans la petite ville de Manawaka; sa relation avec Jules Tonnerre, un Métis chanteur de country; son rejet d'un mariage avilissant. Et l'écriture comme refuge... Les devins, livre à tiroirs, l'un des plus autobiographiques de l'auteur, mêle avec ingéniosité et subtilité différentes voix, toutes très singulières. Il est considéré par Margaret Atwood comme l'un des meilleurs romans des temps modernes.

05/2010

ActuaLitté

Poches Littérature internation

Le dernier homme

Margaret Atwood nous plonge dans un univers à la fois familier et terrifiant. Un monde dévasté à la suite d'une catastrophe écologique sans précédent, où se combinent des conditions climatiques aberrantes, des manipulations génétiques délirantes et un virus foudroyant prompt à détruire l'ensemble de l'humanité. D'ailleurs, c'est presque fait : d'êtres humains, au début du Dernier Homme, il ne reste que Snowman, lequel est confronté à d'étranges créatures génétiquement modifiées - les Crakers, une nouvelle race d'"humains" programmés pour n'être sujets ni à la violence, ni au désir sexuel, ni au fanatisme religieux-, et à des animaux hybrides qui s'appellent désormais porcons, louchiens ou rasconses. Ce monde visionnaire, c'est presque le nôtre...

10/2007

ActuaLitté

Littérature étrangère

L'odyssée de Pénélope

" Depuis toujours nous étions tous deux, de notre propre aveu, des menteurs émérites et éhontés. " Ainsi Pénélope évoque-t-elle le couple qu'elle formait avec Ulysse - Pénélope qui, comme son époux, recourut à la ruse et à l'artifice pour sauver sa vie. Selon Homère, Ulysse à son retour de Troie massacra tous les prétendants à son trône qui, en son absence, avaient courtisé son épouse. Mais il fit aussi pendre les douze servantes de Pénélope qu'il accusa de l'avoir trahi. Dans cette relecture originale du mythe grec que nous propose Margaret Atwood, Pénélope, hantée par la mort de ses servantes, raconte depuis les Enfers sa propre version de l'histoire, celle d'une femme, d'une épouse, d'une mère et surtout d'une reine bien plus lucide et plus forte que ce que les hommes ont voulu croire jusqu'à aujourd'hui.

10/2005

ActuaLitté

Littérature étrangère

L'herbe verte, l'eau vive

Bienvenue à Blossom, petite ville de l'Ouest canadien ! Alberta aimerait bien y troquer ses deux amants contre un enfant, mais sans le piège du mariage. D'ailleurs, entre Charlie le flambeur, avocat ambitieux, et Lionel, un vendeur de télévisions timide, son coeur balance... Et puis, il y a Latisha, la soeur de Lionel, qui a fait du Dead Dog Café un must pour les touristes, et leur oncle Eli, qui combat avec acharnement la mise en service d'un gigantesque barrage. Des personnages dont la vie va être bouleversée le jour où Lionel prend en stop quatre drôles de vieux Indiens qui lui manifestent un intérêt particulier... Qui sont-ils ? Des évadés d'un hôpital psychiatrique ? Des rescapés d'une longue détention ? Ou des personnages échappés de romans célèbres ? Toujours est-il qu'ils ont envie de remettre le monde en ordre... Irrévérencieux et tragi-comique, L'herbe verte, l'eau vive se joue du choc des cultures et s'impose comme un roman réjouissant et inclassable qui confirme l'originalité et le talent de Thomas King. "Thomas King est un conteur hors pair extrêmement talentueux". , Margaret Atwood "Un roman drôle et plein d'entrain, une formidable galerie de personnages et un humour dévastateur". , Kirkus Reviews

10/2005

ActuaLitté

Poches Littérature internation

La voleuse d'hommes

Trois amies déjeunent ensemble dans un restaurant à la mode. Elles se sont rencontrées étudiantes, se sont croisées, consolées et retrouvées à travers les années. Bien que très différentes, elles ont en commun de haïr Zenia - créature éphémère et mystérieuse, au passé obscur, qui leur a volé à chacune leur homme, trahissant l'amitié et la confiance qu'elles lui avaient offerte. Depuis qu'elles ont appris sa mort par les journaux, les trois femmes respirent. Mais voilà que la porte du restaurant s'ouvre et que Zenia entre, en personne. " Basé sur une extrapolation d'un conte de Grimm, le roman de Margaret Atwood n'est pas un pamphlet sur la guerre des sexes, mais une analyse extrêmement drôle des rapports humains en cette fin de XXe siècle. Que vous ayez une femme, un mari, un amant, les pieds plats, les oreilles décollées ou tout cela à la fois, vous pouvez être sûr de trouver votre portrait dans La Voleuse d'hommes. " Gérard Meudal, Libération.

01/2005

ActuaLitté

Littérature étrangère

Lady Oracle

Cavale littéraire, roman d'une fuite en avant, d'une quête d'identité désespérée. Une jeune femme mène des existences multiples sans parvenir à les harmoniser : adolescente obèse, auteur de romans à l'eau de rose, épouse effacée, pseudo-terroriste... Autant de personnalités que de secrets, jeu périlleux bientôt insupportable. A bout de souffle dans ces vies contradictoires et mensongères, l'héroïne en vient à concevoir sa propre fin. Un suicide fictif merveilleusement mis en scène. Des rives du lac Ontario à l'Italie, le parcours et les rêves d'une héroïne lucide et drôle, tour à tour perdue et pleine d'audace, au regard ironique sur son propre sort. Un beau portrait de femme où la vie fantasmée rejoint le réalisme désabusé.

04/1997

Articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté