medias

chronique égocentrique d'un vieux gugusse épargné par le virus, d'Enrico Rhôna

Communiqués > Autre

Enrico Rhôna - 12/08/2020


ISBN : 978-2-312-07495-5

Prix : 19 € €

Alors qu’une seconde vague de contamination par le Covid-19 menace la planète, il devient urgent et salutaire de tirer toutes les leçons de la première offensive de la pandémie. De se remémorer comment nous l’avons momentanément repoussée malgré la tragédie vécue par les familles des victimes, la cacophonie des pouvoirs publics, la zizanie des experts médicaux, l’hystérie des médias, l’embrouillamini des philosophes, l’ineptie des réseaux sociaux, la paralysie silencieuse du plus grand nombre… et l’énergie salvatrice de quelques autres. Des soignants notamment !

 

C’est cette vision contrastée et éclatée du confinement - entre le 5 mars date à laquelle le Président Macron a déclaré l’épidémie « inexorable » et le 10 juillet terme de « l’état d’urgence sanitaire » - que relate Enrico Rhôna, le mal nommé ! Sa chronique égocentrique d’un vieux gugusse épargné par le virus n’a aucune prétention scientifique mais témoigne du « ressenti » d’un sexagénaire, curieux et espiègle à la fois, qui a passé ses journées vissé à sa radio et collé à sa télévision ou à son smartphone quand il n’était pas plongé dans la lecture des journaux quotidiens ou des magazines…

 

 

Retrouver un extrait

 

Rigoureux sur les faits mais parfois malicieux dans leur interprétation, Enrico Rhôna signe un « livre de bord « qui, à n’en pas douter, permettra aux historiens et sociologues de demain de ne pas se contenter des statistiques officielles et d’analyses désincarnées. Quant aux lecteurs d’aujourd’hui, entre élans de compassion, sursauts d’indignations et moments d’autodérision, ils devraient se reconnaitre tout en espérant qu’ils n’auront plus jamais à se reconfiner !

 

* Les droits d’auteur de cet ouvrage seront intégralement versés à l’Institut Pasteur pour la recherche médicale.


Ce communiqué sponsorisé n’engage en rien la rédaction de ActuaLitté.
Il ne relève que de la responsabilité de son auteur.

En savoir plus