medias

Vacciner contre l'épidémie galopante de livres, ou pas ?

Auteur invité - 29.02.2020

Zone 51 - Humour - germe patient société - livre édition lecture - conseil bouche oreille


Le monde regarde avec effroi ou suspicion le développement du coronavirus : il semblerait finalement que, sans minimiser sa propagation, la dangerosité soit relativisée. Et pourtant, la dimension létale reste encore. Fort heureusement, il nous reste encore L’amour au temps du choléra à relire.
 

pixabay licence
 
À l’heure où la France est à la recherche du « patient zéro », menons l’enquête autour de l’« édito zéro ». Par qui en premier la prescription du livre s’est-elle répandue ? Comment se sont manifestés les premiers symptômes éditoriaux ?

Par quels biais l’épidémie de coups de cœur a-t-elle envahi villes et campagnes ? Est-ce le fait d’éditeurs contagieux, porteurs de textes viables ? D’auteurs bouillonnants, souffrants du syndrome de la page blanche ? De commerciaux pris en grippe, propageant à l’envi des catalogues ? De libraires sujets aux mots de tête, à l’affût du client fébrile ?
 

La Peste de Camus, superstar
des ventes... effet coronavirus


Malgré la pandémie livresque qui se développe au sein de la population à risque, celle à même de rejoindre une cohorte de fiévreux lecteurs, force est de constater la résistance du germe du livre. Les 23.000 salariés de l’édition et de la librairie œuvrent au quotidien pour propager le virus de la lecture.

Pour notre bonne santé intellectuelle ! Chaque acteur est un porteur sain de l’émancipation par le livre. Avec plus de 783.000 références disponibles, la pandémie s’étend aux vitrines, se diffuse au gré des tables, s’expose sur les étagères. Et se distille via le net.
 

Contre l'amazonisation, j'achète “dans ma zone”


De fait, la quête s’avère complexe. De l’éditeur, à l’auteur, au libraire : qui incarne l’« édito zéro » ? Qu’on le vaccine ! (ou pas).

 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.