Pigeon Pigeon : plus drôle qu'un dîner de cons

Nicolas Gary - 14.11.2020

Tests - PIgeon Pigeon jeu - jeux réponses infox - questions poker face


JEU DE SOCIÉTÉ – Ça roucoule sec dans les chaumières : Pigeon Pigeon, jeu autoédité avec brio, propose d’exercer son imaginaire et de lui lâcher totalement la bride. Entre mises effrénées et bluff façon poker face, voici de quoi contenter votre penchant pour les fake news. Et les gros bobards, plus généralement.

Pigeon Pigeon
 

Pigeon Pigeon décline un principe simple : historiquement, l’expression se faire pigeonner désigne une personne dupée, sans forcément que la procédure soit habile. Les linguistes rapprochent d’ailleurs le terme “dupe” de “huppe” (ou aigrette, mais ça marche moins bien), la touffe de plumes dressées qu’arborent certains volatiles. Le pigeon en est. Du verbe déhupper — enlever la huppe —, à duper, il n’y eut qu’une voyelle, rapidement expédiée dans l’évolution de la langue.

L’idée de se faire plumer assimilée à la stupidité que l’on prête volontiers au pigeon (d’où l’expression, con comme un pigeon), a donc abouti à devenir le pigeon, moins goûtu que le dindon de la farce. D'ailleurs, ayons une pensée émue pour ces Américains privés de Thanksgiving cette année, et revenons à nos moutons. 

Le jeu Pigeon Pigeon vous invite donc à prendre vos interlocuteurs pour des buses : une très grosse centaine de cartes, à vue d’œil (de perdrix, pour changer d'oiseau) propose une question et la réponse qui va avec. Exemple : « Sur Mars, les couchers de soleil sont… » Réponse : « Bleus. » Eh oui… vérifiez donc.
 

“Deux Pigeons s'aimaient d'amour tendre”


Mais l’objectif est d’induire le(s) joueur(s) adverse(s) en erreur — de les pigeonner, donc, suivant cette règle éternelle : « Si tu t’assieds à une table et qu’au bout d’une demi-heure t’as pas repéré le pigeon, c’est que le pigeon, c’est toi... » (Les joueurs, film de John Dahl, 1998). Ce sera le cas, ici aussi. Et quoi de plus savoureux que de mettre un pigeon en boîte ?



Pour ce faire, il faudra noyer le poisson de la bonne réponse, en proposant deux autres options, farfelues, délirantes, faussement sérieuses, excentriques, plombantes, et ainsi de suite, suivant le contexte. Reprenons l’exemple de Mars : puisque la bonne réponse est une couleur, on peut envisager de jouer sur la gamme d’autres couleurs, ou d’adopter une posture scientifique vaillante, assurant qu’il n’existe pas de coucher de soleil (risqué), qu’ils durent 1 heure (vicieux) ou débutent à l’Est (mouhahahaha).

Qu’importe donc l’immensité de la bêtise proférée, il s’agit de convaincre le joueur d’en face, ou son équipe.

Une fois ces suggestions exposées, l’adversaire va miser ses petits jetons de pigeons : tous doivent être engagés — on en déposera seulement plus sur la proposition que l’on estime l’authentique. Seule la bonne réponse permet de conserver sa mise, les autres passeront à la cocotte (réjouissante perspective, pour un pigeon). 

Le perdant, devenu Roi des Pigeons, n’aura plus aucun jeton : on passera en revue autant de questions que nécessaire pour parvenir à cet écrémage maximal. Or, les thématiques abordées sont d’autant plus propices à raconter des âneries avec bonheur que l’on aborde des sujets divers, variés, voire inattendus. 

Pigeon Pigeon

 
Du genre : « En Italie, on ne dit pas : “Il pleut des cordes”, mais il pleut des… » ou : « Pour signifier qu’ils sont ivres, les Suédois disent... » et même : « Qu’est-ce que le cligne-musette ? » Et ainsi de suite. Gare à ne pas en dire trop de soi pour que les réponses bidonnées conservent leur crédibilité. De toute manière, vous vous ferez prendre.

Après quelques parties endiablées, la rédaction ne boude pas son plaisir à vous présenter ce jeu – compatible Zoom, WhatsApp et Microsoft Teams, donc idéal en période de confinement. Petit moment de délectation intellectuelle, crises de fou rire idiotes (donc indispensables en cette période) et véritables prises de tête quand soudain, le doute s’immisce.

Attention à ne pas en perdre la tête, d'ailleurs.



Les amateurs de Poker y prendront un pied infernal, tentant de bluffer par tous les moyens, les joueurs d’échecs établiront des stratégies insensées, et les adultes restés enfin se régaleront de raconter de la merde (si, si, faut dire les choses…) avec un aplomb déconcertant. Le tout est fourni avec des feuilles où rédiger ses réponses, deux stylos (mais on pourra se servir de ses propres outils), ainsi que des cartes à foison et lesdits jetons à miser.

Pigeon Pigeon nous ramène à cette vieille citation d’Audiard : « Un pigeon, c’est plus con qu’un dauphin, d’accord... mais ça vole. » Et, ajouterait-on, en plus ça roucoule ! 


Pigeon Pigeon – 2 à 10 joueurs – 130011544 – autour de 25 €


Commentaires
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.