Nook Color avec Froyo : applications, réseau social et client email

Clément Solym - 26.04.2011

Tests - android - nookcolor - froyo


La Toile faisait vend de la rumeur depuis des mois. Le NookColor était déjà devenue pour les geeks la tablette la moins chère du marché. Mais pour le commun des mortels, elle demeurait vérouillée à l'état de lecteur ebook.

Depuis hier, une mise à jour officielle est enfin disponible sur le
site de Barnes & Noble (elle sera automatiquement téléchargée par les appareils à compter de la semaine prochaine). Nous l'avons testée.


Aucun de nos lecteurs l'ignore, nous considérions déjà le NookColor comme l'un des meilleurs appareils du marché (notre actualitté). Et nous n'étions pas les seuls à le considérer : en quelques mois, ce qui n'était jusqu'à dimanche qu'un lecteur ebook, représente déjà plus de 50% du marché des tablettes aux Etats-Unis. Devenant ainsi le plus direct concurrent de l'iPad d'Apple.

Quoi d'neuf, docteur ?

La mise à jour de Barnes & Noble recèle d'abord quelques surprises. D'abord, concernant son Appstore, s'il donne accès à toutes les applications Android, reste celui du libraire. Et impossible de se connecter à l'Android Market de Google.

Une façon, sans doute, de fidéliser ses clients. Ensuite, la mise à jour n'est qu'une version 1.2 du logiciel système du Nook, là où le plus grand nombre attendait le saut à une version 2.2. Ce qui laisse présager de nouveaux et prochains bouleversements pour la petite tablette, déjà grande.

A première vue aucun changement après l'allumage de la tablette. Un petit n vert tout en bas à gauche indique la mise à jour. Et c'est tout.

Le bureau principal reste inchangé, ainsi que le menu de navigation.
Côté bibliothèque, un nouveau design pour les étagères. Joli mais pas folichon, comme pour l'accès à la librairie en ligne

Coupons court aux détours réthoriques inutiles : rien de révolutionnaire en apparence dans cette version 2.2. L'interface demeure la même et les menus inchangés. Sauf... Sauf un petit onglet dans le menu "Shop" intitulé "NOOK Apps Spotlight. Et le menu Apps qui recèle les vrais changements.


Intégrés : un logiciel de gestion de courrier électronique, un réseau social NOOK friends et un lien d'accès à la boutique d'application, où l'on trouve toutes les applications Android, gratuites ou payantes. Y compris des logiciels de traitement de texte, jeux... la totale.


Il est même désormais possible de créer des raccourcis pour les applications sur le bureau de l'appareil, parmi vos livres préférés.


Et bonus : le navigateur de l'appareil permet enfin de lire les vidéos flash.


Alors NOOK ou iPad ? Question rapport qualité/prix il n'y a pas photo. Le Nook a désormais tout d'une tablette de pointe. A quelques détails près. D'abord, il n'a pas le bluetooth : embêtant pour lui adjoindre un clavier externe sans fil. Et le clavier virtuel intégré reste bloqué en format US. Question puissance, enfin, l'iPad1 ou 2 reste indubitablement inégalé.

En résumé, pour une utilisation professionnelle intensive, l'iPad reste le premier choix. Pour tout le reste, voyez le NOOKColor.



Et une vidéo de prise en main cette fois
 



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.