medias

Trois millions d'enregistrements musicaux cherchent une nouvelle maison

Antoine Oury - 06.01.2020

Patrimoine et éducation - A l'international - Archive Contemporary Music - archives musique enregistrements - archives albums


L'Archive of Contemporary Music, organisme à but non lucratif fondé en 1985, constitue l'une des plus importantes collections patrimoniales d'enregistrements musicaux dans le monde, avec plus de 3 millions de pièces conservées. Cette gigantesque ressource d'albums, de livres de partitions et même de dossiers de presse se voit toutefois contrainte de déménager, et part à la recherche d'un nouvel abri.

Die Wand
(photo d'illustration, Tim Knopf, CC BY 2.0)


À New York, dans l'arrondissement de Manhattan, au cœur de TriBeCa, se cachait l'un des plus importants centres d'archives musicales au monde : l'Archive of Contemporary Music a collecté depuis 30 ans des millions de documents, principalement des CD et des vinyles, bien sûr, mais aussi des partitions et autres ouvrages musicaux. Le centre en reçoit encore environ 250.000 par an, un rythme qui défie même la Bibliothèque du Congrès...

Parmi les allées et les rayonnages de l'institution, quelques trésors, bien évidemment, comme des albums signés par Johnny Cash ou encore la propre collection d'albums de blues Keith Richards en personne, qui siège au conseil d'administration de l'Archive of Contemporary Music. L'objectif de cette dernière est bel et bien de collecter tous les albums distribués aux États-Unis, avec quelques livres et produits dérivés en plus.

Bob George, fondateur et directeur du centre, doit toutefois faire face à la réalité, cruelle : les prix des loyers étant ce qu'ils sont, en particulier à New York, le montant mensuel devient difficile à assumer. Si bien qu'un déménagement s'impose : « Nous approchons d'une dette de 100.000 $ », se désole George, qui souligne que les trois dernières années ont été « insupportables » en matière de frais.

Institution à but non lucratif, l'Archive of Contemporary Music peut compter uniquement sur la générosité des donateurs et sur les facilités que la ville peut lui accorder. Mais l'ambiance n'est plus à la fête, et les dons ne permettent plus de couvrir le montant des loyers : « La plupart des maisons de disques qui étaient là lorsque nous avons ouvert ont désormais disparu », explique Bob George, soucieux de ne pas voir sa création subir le même sort.
 

David Bowie, Lou Reed et Paul Simon


Une collection personnelle de 47.000 albums. C'est ainsi que l'Archive of Contemporary Music a vu le jour, en commençant avec les albums de Bob George lui-même. Après une petite expérience dans l'industrie de la musique, il se décide à ouvrir des archives réunissant un maximum d'enregistrements musicaux, peu importe leur longueur, leur format, les artistes ou les genres musicaux.




Aidés par les DJ de New York à l'ouverture — « la plupart étaient mes amis », précise-t-il —, George et son Archive of Contemporary Music ont vu le paysage de l'industrie musicale considérablement changer en quelques décennies. À son conseil d'administration et dans la liste des donateurs se trouvent des noms prestigieux, dont David Bowie, Lou Reed et Paul Simon.

Avec le déménagement en perspective, il faudra emballer l'ensemble de la collection, et la protéger pendant le transport : George estime que 20.000 boîtes seront nécessaires. En attendant, la recherche d'un lieu se poursuit, particulièrement stressante. Si aucune solution immobilière n'est trouvée, George entreposera, à contrecœur, les enregistrements dans un hangar, en faisant le maximum pour éviter une catastrophe en matière de conservation.
 
Il reste 5 mois à George et aux deux autres employés du centre pour préparer le déménagement, explique le New York Times : le compte à rebours a commencé...

Une partie de la collection peut être écoutée gratuitement sur The Internet Archive, et la numérisation continue, jour après jour...




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.