medias

Enchères : une collection privée consacrée à Pablo Neruda, pour 650  000 €

Camille Cado - 28.02.2020

Patrimoine et éducation - A l'international - vente enchere poete - pablo neruda enchere - collection privee neruda


Le 19 mars prochain, la plus grande collection intime de Pablo Neruda sera mise aux enchères dans une galerie d’art à Barcelone. Lettres, manuscrits, photographies ou encore dédicaces : ce sont plus de 600 articles ayant appartenu au célèbre poète chilien qui seront proposés à la vente, le tout, en un seul lot, à la demande de l’actuel propriétaire. La mise à prix initiale est de 650.000 €.
 
Pablo Neruda en 1950
Archivo Histórico del Ministerio de Relaciones Exteriores de Chile, CC-BY-2.0-CL


Il aura fallu 25 ans à Santiago Vivanco, vigneron espagnol, pour rassembler ces 603 objets de Pablo Neruda. « Pour obtenir une telle collection, ça m’a couté beaucoup d’argent et de temps. Je ne voulais pas qu’elle soit perdue ou dispersée en 600 lots différents » a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse.

Passionné du Nobel chilien depuis de longues années, Santiago Vivanco s’est dit navré d’avoir gardé cette collection pour un usage strictement personnel. « Toutes ces pièces devraient être dans un endroit où plusieurs personnes pourraient en profiter » et non pas que « deux ou trois amis ».
 

Une caverne d’Ali Baba


Détaillée sur le site de La Suite Subastas, qui accueillera la vente aux enchères, la collection est composée de 23 poèmes (dont 21 manuscrits), 164 autres documents manuscrits et dactylographiés, 91 premières éditions et 48 éditions ultérieures (comprenant des dédicaces et/ou des autographes), 100 photographies, 89 lettres, 12 cartes postales et 5 livres d’autres auteurs dédicacés pour le poète.

Le lot sera également constitué de 3 livres d’artistes, 3 catalogues d’art, 2 manuscrits d’autres auteurs, 5 magazines, 14 brochures et 42 vinyles. 
   
« C’est une véritable caverne d’Ali Baba », a souligné Juan Manuel Bonet, écrivain et critique d’art. « Cet ensemble est vraiment exceptionnel. J’espère qu’il trouvera refuge dans une collection publique ou privée qui saura préserver ce magnifique héritage. »
  
 

Si Santiago Vivanco, qui tient également une galerie d’art dans son Musée du Vin situé à Briones, a d’abord envisagé de faire don de cette collection à une institution publique, il s’est finalement rétracté. « L’effort économique a été énorme et je veux continuer à développer mes autres collections personnelles », s’est-il justifié. Dont une dédiée à l’auteur argentin Jorge Luis Borges.

Le détail des 603 articles est à retrouver à cette adresse

via El Pais, Excelsior



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.