Yoga, bonheur et littérature : le programme bien-être de La Grande Librairie

Dépêche - 15.09.2020

Edition - Société


Emmanuel Carrère fera sa première apparition à la télévision et dans la Grande librairie de François Busnel pour parler de Yoga mercredi dans la Grande Librairie en compagnie de Pascal Quignard et Barbara Cassin.



 
« Que faire quand une moitié de vous est l’ennemie de l’autre ? » Emmanuel Carrère voulait écrire « un petit livre pas prétentieux, un petit livre souriant et subtil » sur le yoga et la méditation. Mais c’était sans compter l’attentat de Charlie Hebdo et surtout la dépression qui s’abat sur l’écrivain, jusqu’à l’envoyer à l’hôpital psychiatrique. Yoga d'Emmanuel Carrère (P.O.L.) raconte la façon dont on affronte les ténèbres.

Barbara Cassin signe son autobiographie philosophique : Le bonheur, sa dent douce à la mort (Fayard). Elle se confie, sur son travail auprès d’enfants psychotiques, sur la Commission Vérité et Réconciliation en Afrique du Sud, sur sa rencontre avec René Char et sur la mort de son mari… Un livre sur la vérité et le mensonge, la fidélité, le langage, la bonté et la méchanceté.

L’homme aux trois lettres de Pascal Quignard (Grasset) est une magnifique déclaration d’amour à la littérature ! Avec ce 11ème volume, l’écrivain poursuit son cycle du Dernier royaume, entamé il y a près de vingt ans. Dans cet opus, il explique le bonheur qu’il retire de sa passion des livres, et tente de répondre à une question qui nous passionne tous : « Qu’est-ce que la littérature ? ».

L’émission sera diffusée ce 16 septembre à 20 h 50. Sur France 5, bien entendu.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.