“Vivre d’amour, de livres et d’eau fraîche...”

Dépêche - 13.11.2020

Edition - Société - France Culture radio - amour livre auditeurs - vivre amour lecture


Afin de célébrer le livre et d’œuvrer toujours davantage à sa circulation, une journée inédite, ce lundi 16 novembre, se prépare. Sandrine Treiner, directrice de France Culture, amorce ces émissions spéciales, où la radio vivra au rythme des pages.



 
« Cette émission ne serait pas la même sans... sans ce roman, cet essai, ce document, ce texte de théâtre, ce récit, cette bande dessinée, ce recueil de nouvelles... les mots imprimés, les idées transmises, le savoir assemblé nous relient au-delà de toutes distances et différences, comme les pages entre elles », indique la directrice.

« France Culture ne serait pas ce qu’elle est sans les livres, leurs auteurs, les éditeurs, les libraires. Cela va sans dire, mais à certains moments, cela va encore mieux en le disant ! »

Avouons-le, ce fut une petite surprise et une excellente. Sitôt l’autorisation donnée à chacun de ressortir de chez lui le 11 mai, les librairies se sont remplies de tous celles et ceux que le confinement et donc l’impossibilité d’aller choisir et acheter de nouveaux livres, avait laissé comme interdits et un peu orphelins.

Jusqu’à leur récente fermeture qui a suscité de nombreuses réactions, les lecteurs ont continué à s’y rendre de manière massive ; aujourd’hui ils ne désarment pas et ceux qui le peuvent adoptent le « clickandcollect ».
 
C’est un fait de société. Le livre tient une place essentielle dans la culture française : il est au cœur de la vitalité de France Culture. Source d’inspiration des émissions, les livres et leurs auteurs provoquent les réflexions individuelles et collectives, favorisent la transmission des savoirs, incitent aux débats d’idées et offrent des plongées dans l’imaginaire.

France Culture reçoit sur son antenne plus de trente auteurs par semaine, travaille avec de nombreux autres pour produire des textes originaux pour les fictions, rend compte de la vie de l’édition et contribue au développement du goût de la lecture avec notamment le Prix du Roman des étudiants qui rencontre chaque année un succès grandissant, même en période de confinement.

Premier chapitre : dès 6 h, chaque séquence de l’antenne rendra hommage aux livres sans lesquels l’émission, le documentaire, le journal, la fiction n’auraient pas été les mêmes. Toutes vous donnent rendez-vous sur le site de France Culture et les réseaux sociaux pour visualiser tous les livres lus pour le programme.
 
Deuxième chapitre : à l’antenne toujours, dès 6 h, bien des rendez-vous parmi lesquels Guillaume Erner qui recevra l’écrivain et cinéaste Edgar Keret pour parler culture et confinement, Xavier Mauduit qui proposera une semaine du Cours de l’histoire consacrée au livre, Adèle Van Reeth qui arpentera les chemins de la philosophie en compagnie de Simone de Beauvoir.
 
Troisième chapitre : les entretiens en vidéo des auteurs sélectionnés pour le 8e Prix du Roman des étudiants France Culture-Télérama. Pour cette édition en plein confinement national, plus d’une vingtaine de rencontres programmées entre les auteurs et les jurés à l’université et en librairie sont transformées en rencontres virtuelles. 


crédit phito : DariuszSankowski  CC 0


Commentaires
Bonjour. Bonne initiative.
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.