Un procès à 3 millions £ pour Elton John et son autobiographie

Antoine Oury - 03.08.2020

Edition - Justice - Elton John autobiographie - Elton John proces - Renate Blauel Elton


En 2019, Elton John a raconté sa vie et sa carrière, amplement : dans un film, Rocketman, réalisé par Dexter Fletcher, mais aussi une autobiographie, Moi, Elton John, traduit par Anatole Muchnik et Abel Gerschenfeld chez Albin Michel. Les deux œuvres sont citées par l'ex-épouse d'Elton John, Renate Blauel, dans une plainte qui assure que le chanteur-compositeur a dévoilé des éléments de leur vie privée préjudiciables à cette dernière.

Elton John and the Beatles at Madame Tussaud's New York


Lors de l'enregistrement de son album Two Low For Zero, en 1983, à Londres, Elton John travaille avec une ingénieure du son, Renate Blauel : un an plus tard, en Australie, leur mariage est célébré. Leur relation aboutira à un divorce, après quatre années de vie commune, en 1988 : un accord entre les deux époux est alors signé, qui contiendrait des clauses portant sur les détails de leur mariage, selon la plaignante Renate Blauel.

L'ex-épouse d'Elton John attaque en effet ce dernier en justice, selon des documents déposés auprès de la Haute Cour de justice de Londres. D'après Renate Blauel, Rocketman et Moi, Elton John dévoilent des éléments intimes de leur mariage et de sa vie privée, des révélations qui auraient provoqué des « troubles mentaux durables ». Et les deux œuvres iraient à l'encontre des clauses signées par Elton John à l'occasion du divorce.

Selon la plaignante, plusieurs passages de l'autobiographie du chanteur « déforment sérieusement la nature de leur relation » : par exemple, l'ouvrage indique que leur mariage, d'emblée, ne devait pas déboucher sur une famille, ce que dément Blauel. Le couple aurait « tenté d'avoir des enfants au cours de cette période ensemble, sans succès », indique la plainte. Le passage en question n'a pas été retiré du livre, malgré une demande qu'aurait faite l'ex-femme d'Elton John.

Par ailleurs, Blauel n'aurait été à aucun moment consultée pour son apparition dans Rocketman, sous les traits de l'actrice Celinde Schoenmaker.
 

3 millions £ réclamés


Selon la BBC, 3 millions £ de dommages et intérêts sont réclamés par Renate Blauel et sa défense, à en croire la réponse apportée par Elton John à la plainte initiale. Les avocats du chanteur-compositeur assurent que ce dernier était conciliant au moment de l'écriture de son livre, et aurait accepté le retrait de plusieurs passages portant sur son mariage avec Blauel.

La défense de l'artiste a confirmé l'existence d'un accord entre les deux ex-mariés, mais démenti toute rupture de ce contrat et l'existence de « troubles psychologiques » causés par la publication du livre et la sortie du film.
 
« Elton est choqué et attristé des demandes de Renate après 30 années de divorce à l'amiable, dans un respect mutuel, surtout qu'il a toujours fait son éloge en public », indique une source proche du chanteur auprès de la BBC. La Haute Cour devrait prochainement se prononcer sur les suites données à la plainte.

Photographie : InSapphoWeTrust, CC BY-SA 2.0


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.