Tutoriel : recycler les puces RFID en bibliothèque

Antoine Oury - 04.09.2020

Edition - Bibliothèques - puces RFID - tutoriel recyclage - rfid recyclage


La technologie RFID, sans fil, permet aux bibliothécaires de fluidifier les opérations d'enregistrement de prêts et de retours, libérant du temps pour d'autres tâches, auprès des usagers notamment. Mais ces puces présentent le désavantage, notamment, d'être difficilement recyclables : une fois collée sur un document, la puce n'est pas réutilisable. Excepté un cas...

Les 7 Lieux, médiathèque à Bayeux


Si pratique soit-elle, la technologie RFID et les fameuses puces qui l'accompagnent, qui ont remplacé les fiches d'emprunt dans les ouvrages de la bibliothèque, ne sont pas sans soulever des problèmes d'ordres technologique et environnemental. En effet, ces puces, collées à un ouvrage, ne sont pas réutilisables : tenter de les décoller provoque des dommages tant à la puce qu'au support.

Par ailleurs, mêlées aux déchets recyclables, les puces RFID introduisent alors des métaux au sein des matériaux, ce qui peut poser problème pour leur traitement ultérieur. Les études manquent sur le sujet, l'une d'entre elles remonte à 2012, mais cette question reste préoccupante sur un plan écologique.

La médiathèque de la Canopée La Fontaine, à Paris, propose, dans un document, une méthode de recyclage des puces RFID utilisées pour certains documents bien précis, les revues et périodiques. « Habituellement placées en 3e de couverture, il suffit, après élagage, de découper la puce avec la page sur laquelle elle est collée », indiquent ainsi les bibliothécaires. 
 
En somme, un peu de découpage et d'informatique suffisent à épargner un peu la planète, en réencodant la puce ainsi prélevée pour la placer sur un autre document.

Le procédé est détaillé à cette adresse.

Photographie : borne RFID à la médiathèque Les 7 Lieux, Bayeux (ActuaLitté, CC BY SA 2.0)


Commentaires
Là on nous prend pour des billes ! enfin pour des gamins de 6 ans .

J'ajoute une chose : pour respecter les consignes de sécurité , on nettoie les ciseaux avec un virucide et on utilise des ciseaux à bout rond !
On peut aussi (si si c'est possible) réutiliser les étiquettes de code à barre (CB) !

C'est en tout cas ce que nous avons fait pendant plusieurs années avec les abonnements.

Le CB de chaque magazine qui partait au rebut était au mieux décollé et au pire découpé pour resservir une seconde fois.

il n'y a pas de petites économies, tant pour le budget de fonctionnement que pour notre planète. wink
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.