Pour une littérature qui a la frite : “Lisez-vous le belge ?”

Dépêche - 17.11.2020

Edition - International - Lisez vous belge - campagne lecture Belgique - éditeurs belgique livres


C’est inédit dans le monde du livre belge : des éditeurs et éditrices aux auteurs et autrices, en passant par les libraires et les bibliothécaires, l’ensemble du secteur se mobilise à l’occasion d’une campagne de promotion du livre belge francophone. Celle-ci s’étendra du 16 novembre au 25 décembre et posera à tous et toutes une question simple, mais primordiale : « Lisez-vous le belge ? ».

Stand Belgique
 

L'ensemble de l’écosystème du livre belge a été frappé de plein fouet par le premier confinement et la fermeture des librairies. Aux yeux de la Fédération Wallonie-Bruxelles, il était essentiel de revaloriser le secteur. Diverses mesures de soutien à la chaine du livre ont donc été prises, dont le lancement d’une large campagne de promotion.
 
« Ces dernières semaines, l’accès aux livres a été reconnu comme essentiel et tant les librairies que les bibliothèques sont restées ouvertes. Cela ne gomme malheureusement pas les conséquences du premier confinement et de ses effets retards sur de nombreux projets littéraires », indique Bénédicte Linard, ministre de la Culture de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

« Derrière chaque livre se cache une autrice ou un auteur, une illustratrice ou un illustrateur, mais également tous les maillons d’une chaine comprenant les éditeurs, les distributeurs, les libraires, les bibliothécaires... C’est l’ensemble de cette chaine qui a été touché et que nous souhaitons aujourd’hui soutenir via la campagne de promotion “Lisez-vous le belge ?". »



La campagne sera l’occasion de mettre en lumière tous les acteurs et actrices de la chaine du livre, de l’écriture et l’illustration jusqu’à l’édition en passant par les lieux de diffusion, d’achat, d’emprunt et les espaces de discussion. Tous ces maillons sont essentiels à la création et à la promotion du livre belge.

Le livre belge se dessine aussi en miroir de ses lecteurs et lectrices. Fantastique ou policier, politique ou humoristique ? Ses visages et ses définitions sont pluriels pour satisfaire toutes les envies.

« Est-ce dû à la taille de notre pays, doublée de l’ouverture d’esprit et de l’innovation dont nos auteurs et nos autrices ont souvent fait preuve ? », interrogent les organisateurs.

« Lire le belge, c’est passer avec une facilité étonnante du roman à la poésie, de l’essai à la bande dessinée, de la littérature au théâtre. Lire le belge, c’est s’informer, s’émouvoir, rire avec enthousiasme, s’évader. C’est gouter à des traits d’humour acerbes ou légers, être joyeusement troublé par le surréalisme, se laisser émerveiller par la poésie, voir buller des phylactères, être convaincu par des plaidoyers engagés. »
 
La campagne « Lisez-vous le belge ? », c’est donc un pari sur la curiosité du lectorat belge et du grand public, au-delà des frontières. Il ne tient qu’à chacune et chacun de nous de succomber à une sélection de titres du cru belge en bibliothèque, de partager nos coups de cœur sur les réseaux sociaux ou d’acheter une pile d’ouvrages chez un libraire indépendant.
 

À la découverte d'une littérature


Loin d’un chauvinisme réducteur, le livre belge francophone célèbre la diversité et la multitude. Dans le cadre de cette campagne, il comprend tout livre de langue française, distribué et édité de façon professionnelle dans le respect des droits d’auteur, écrit par un auteur ou une autrice belge et/ou résidant sur le territoire belge, édité en Belgique ou à l’étranger. Il intègre également tout livre d’un auteur ou d’une autrice non belge pour peu qu’il soit édité en Belgique.

La bibliothèque belge, c’est aussi une temporalité multiple : des romans d’hier qui sont lus aujourd’hui et le seront encore demain ; des ouvrages contemporains à (re) découvrir et la littérature du futur encore à inventer. Loin de célébrer uniquement les dernières parutions, notre bibliothèque commune embrasse l’ensemble de la production littéraire, contemporaine ou patrimoniale.


crédit photo : ActuaLitté, CC BY SA 2.0

Autour de cette opération, sont regroupés PILEn (Partenariat Interprofessionnel du Livre et de l’Édition numérique) et à ses six membres : la Maison des Auteurs/Scam, l’ADEB, les Éditeurs singuliers, le SLFB, l’APBFB et la FIBCC (Fédération Interdiocésaine des bibliothécaires et bibliothèques catholiques). Outre ce collectif, une douzaine d’autres partenaires présents à tous les échelons se sont associés au projet (ABDIL, Bela, Objectif Plumes, Le Carnet et les Instants, Lettres numériques, Librel, Lirtuel, Les Midis de la Poésie, La Foire du Livre, Espace Nord, les AML, Karoo, prixdulivre.be et Passa Porta). 



Commentaires
Merci à tous les promoteurs de cette belle et urgente initiative !!!
bonjour- D'origine Belge, installée en Normandie depuis 1968, j'ai écrit quelques livres dont l'action se situe dans le Borinage afin de faire connaître cette région. Comment faire pour diffuser ces livres en Belgique ?

Merci de votre aide - N.Falempin
Bravo, les Belges! Tous mes voeux de prospérité!
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.