medias

Pays-Bas : les bibliothèques en danger, les aptitudes de lecture des jeunes en baisse

Camille Cado - 12.02.2020

Edition - Bibliothèques - Pays Bas bibliothèque - bibliothèques publiques menacées - déclin lecture jeunes


Le Conseil de la culture néerlandais, organisme rattaché à l’état et plus précisément au ministère de l’Éducation, de la Culture et de la Science, a récemment publié un rapport sur la situation des bibliothèques publiques aux Pays-Bas. L’étude fait état d’un système menacé : alors que les budgets municipaux consacrés à ces institutions ne cessent de diminuer, les compétences en lecture des jeunes néerlandais sont en chute libre.
 
domaine public
 
Ce rapport a été commandé par le ministère de l’Éducation, de la Culture et de la Science dans le cadre de la loi sur les bibliothèques publiques. Il s’agissait de dresser un premier bilan sur l’état des établissements bibliothécaires depuis son entrée en vigueur en 2015.

Cette législation stipule que chaque municipalité néerlandaise doit avoir une bibliothèque publique pour consulter des ouvrages, mais aussi pour développer des services visant à favoriser la lecture, le débat, l’éducation et le développement de chacun.

Malgré la loi, l’étude révèle qu’encore 21 communes néerlandaises sur les 355 recensées en janvier 2019 ne sont pas équipées d’un service bibliothécaire complet et accessible à tous. Le Conseil de lecture a tenu à souligner qu’un point de collectes de livres ou qu’un bibliobus n’étaient pas conformes à la législation.

Des données que le rapport explique par un autre chiffre, plus alarmant. En effet, les dépenses consacrées aux bibliothèques publiques ont diminué de 19 % depuis 2010.
 

Le niveau de lecture des jeunes néerlandais s’affaiblit


Une réduction qui n’est pas sans conséquences. L’organe gouvernemental a en effet déclaré que ce manque de bibliothèques et des services attachés était particulièrement inquiétant du point de vue de l’affaiblissement des compétences des jeunes néerlandais en matière de lecture.

D’après les données de l’enquête PISA 2018 (Programme international pour le suivi des acquis des élèves), qui évalue tous les 3 ans les compétences des étudiants âgés de 15 ans en lecture, sciences et mathématiques, le score moyen des élèves néerlandais dans le domaine de la compréhension de l’écrit, est de 485.

Un résultat en dessous de la moyenne de l’OCDE (487 points). Les Pays-Bas occupent ainsi la 26e place du classement en 2018 (sur les 79 pays participants), soit 11 places de moins qu’en 2015. 
 


« Les bibliothèques publiques sont de la plus haute importance pour la société. Elles sont les relais de la démocratie et contribuent à la cohésion sociale [...] Elles sont un équipement de base pour le développement des compétences linguistiques et de l’écrit pour les jeunes et les moins jeunes. Ces établissements sont également importants pour que les Pays-Bas puissent se positionner en tant que société de connaissance dans le futur » a tenu à rappeler le Conseil de la lecture.
 

Quelles solutions ? 


Face à ces différentes problématiques, le rapport présente plusieurs propositions à mettre en place. Alors que le Conseil a affirmé s’attendre à la réduction des budgets des municipalités néerlandaises consacrées aux bibliothèques, il préconise un renforcement de la loi de 2015.

Et si une commune est dans l’impossibilité d’accueillir sa propre bibliothèque publique, une coopération doit s’établir avec une municipalité voisine afin que tous les services bibliothécaires soient à la portée de chaque Néerlandais, à une distance raisonnable. 
   

Il invite également Ingrid van Engelshoven, ministre chargée de l’Éducation, de la Culture et de la Science, à investir davantage dans la formation professionnelle des bibliothécaires. 

Pour finir, le Conseil a avancé l’idée d’un programme national de bibliothèques pour améliorer la coopération des établissements. Cela pourrait ainsi permettre de mieux évaluer les coûts requis pour les installations ou les services des bibliothèques. 

via Dutchnews.nl



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.