Dealer de livres : un conteneur-librairie s'installe à la gare de Saint-Denis

Nicolas Gary - 19.09.2020

Edition - Librairies - Luc Pinto Barreto - dealer livres libraires - conteneur Paris librairie


Libraire de rue à Saint-Denis depuis des années, le Martiniquais Luc Pinto Barreto s’est embarqué dans une aventure insensée. Et splendide. Celui qui se présente comme le « dealer de livres » avait monté une cagnotte pour accomplir son rêve : ouvrir sa librairie de rue. Pari gagné.



 
Il avait besoin de 10.000 €, il en aura rassemblé 16.606 €. Son projet a commencé avec l’installation d’une véritable librairie de rue sur le parvis de la gare SNCF de Saint-Denis, durant le mois de juillet 2019. « Favoriser l’accès aux livres et à la culture sur le territoire le moins pourvu en librairies indépendantes de France, 17 pour 1,5 million de résidents, correspond totalement à mes convictions », indique-t-il.

En 30 après-midi de chalandise, 377 livres sont écoulés et le dealer entendait agrandir sa zone commerciale. Cette fois, cela passerait par un conteneur aménagé, permettant une présence à l’année, tout en garantissant aux livres un lieu à l’abri. 
 

Occuper l'espace, par la pensée et la lecture


Comme il le répétait alors, « devenir libraire “de rue”, c’est le meilleur moyen que j’ai trouvé pour combiner activité économique, épanouissement humain et culturel, convictions personnelles et militantisme... »

Et ce 19 septembre, le rêve s'est définitivement concrétisé : la librairie abritée dans un conteneur sera inaugurée dans la journée, apportant un nouveau commerce sur le parvis de la gare. Son stock de 650 livres ne fera pas frémir les libraires des environs, mais permet d’amorcer l’aventure. 

Parti d’une expérience dans l’hôtellerie de luxe, et désenchanté en se rendant compte que les espoirs entretenus se résumaient à une routine bien pragmatique, Luc Pinto Barreto décide de tout plaquer. Il se lance alors en 2016 dans le BookTubing, avec une chaîne, Dealer de livres. 



« C’est une façon de partir d’une expression négative, celle du deal pour la transformer en quelque chose de positif », explique-t-il au Parisien. Et à mesure qu’il y pense, l’idée d’une librairie urbaine se dessine. 

« Il y aura des livres sur la culture afro, la condition féminine, le panafricanisme, mais aussi sur l'éducation et le travail. Le but est de trouver un équilibre avec ce que je veux défendre et mettre en avant », poursuit-il. 

Pour ce conteneur, outre les 16.000 € de la cagnotte, une aide de 23.000 € en subvention et d’autres soutiens sont arrivés. Lui-même avait eu l’opportunité d’un CDD dans la librairie Folies d’encre.

<

>



Rendez-vous à 16h aujourd’hui pour assister au grand dévoilement…


Commentaires
Je viens de voir à la télévision un reportage sur votre initiative, votre projet abouti !! quelle belle librairie... Mille bravos, Mille mercis aussi
Tous mes encouragements pour cette belle et courageuse initiative à ce jeune compatriote Martiniquais. Le choix du nom, des graphes sont la preuve d un esprit de finesse et d intelligence!!Bravo et longue route à Dealer de livres
Belle initiative à qui nous souhaitons une belle réussite. Nous vous contactons bientôt.
Mi bel bagay plis fos
Magnifique
Dix sur dix!



Ensuite, il est beau! Un atout de plus.



Très bonne chance à lui!
Superbe idée qui aboutit à une énorme contradiction : promouvoir la lecture par un slogan en anglais, langue que peu de lecteurs maîtrisent !

Compte-t-il développer son activité par le français langue étrangère ?
Étrange, lire en anglais n'est pas de la lecture ? Bizarre comme réflexion
Un slogan en anglais, "dealer de livres" ? Dans quel monde vivez-vous pour penser que c'est une locution anglaise grin ?
Génial!Je pratique moi-même le shoot quotidien aux livres depuis des décennies et j'observe 2 effets notables : je gagne toujours plus de liberté et de plaisir!Longue réussite à cette belle entreprise!
Magnifique projet! Bravo!!!
Bravo !

Tellement heureuse d'avoir contribuer un peu à ce projet.

Il faudrait d'autres conteneurs, d'autres caravanes, d'autres camions de marché pour apporter les livres partout où on ne les attend pas.
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.