Albin Michel cherche à déménager sa librairie de Solférino

Nicolas Gary - 28.09.2020

Edition - Librairies - Albin Michel librairie - librairie Solferino Paris - loyers librairies Paris


Lorsque sonna la fin du groupe des librairies Chapitre, deux groupes d’édition se présentèrent pour sauver certains établissements : Gallimard et Albin Michel. Le groupe de la rue Huygens en reprenait ainsi sept – dont la célèbre librairie Julliard, située à côté de feu le siège du parti socialiste. 

Librairie Albin Michel
 

Afin de lutter contre la perte d’un réseau qui comptait 57 établissements, deux groupes français se retroussaient les manches. Mais pour Albin Michel, investir dans la librairie représentait une première : rebaptisée dès le mois de septembre 2014 Librairie Albin Michel, l’endroit comptait assurément sur la proximité de Solférino, le grand QG du parti socialiste français.

Problème : en décembre 2017, ledit parti qui se relevait mal, voire ne se relevait pas, de la défaite électorale de 2017 et décidait de vendre ses locaux. Près de 4,5 millions € pour se débarrasser les bureaux situés dans le VIIe arrondissement. Et historiques, puisque les socialistes y avaient élu domicile après la victoire aux présidentielles d’un certain François Mitterrand en 1981.

L'endroit, occupé jusqu’à fin septembre 2018 était repris par la société Apsys, spécialisée dans le réaménagement immobilier. Alors quid ? Ce n’était pas tant que les 97 permanents faisaient tourner la boutique, mais ce départ n’a pas arrangé la situation, mais tout de même. D'ailleurs, parmi les grands clients de la librairie – ou qui se revendiquaient comme tel –, un certain Michel Boujenah. 

Il en va de même avec la disparition du ministère des Armées, autre client significatif pour l’établissement. Ce sont en effet en octobre 2018, quelque 12.000 m2 de bureaux que l’État avait mis en vente, quittant le 231 du boulevard Saint-Germain. Sur cette partie de l’Îlot, c’est la société RIVP qui l’a emporté, avec la perspective de créer des logements sociaux, une crèche de 258 places, ainsi qu’un gymnase et une salle de sport.

Ironie du sort : alors que la mairie de Paris souhaitait installer des HLM à la place du ministère de la Défense, le fonds Constellation Hotels, possédé par la Qatar Investment Authority, emporte la partie Est de l’Îlot Saint-Germain, en 2019.
 

Maintenir une présence dans la capitale


Selon nos informations, depuis ces mouvements, une augmentation drastique de loyer serait en perspective pour la librairie. Un montant doublé, pour la société SNC Paris Lire qui parvenait à l’équilibre avec un bail précédemment raisonnable. Mais qui serait alors mis à mal par une hausse qui concernerait les autres commerces. 

« Déjà, à l’époque de la mise en vente à travers le démantèlement du réseau Chapitre, le bail était horriblement cher », nous indique un libraire qui avait alors consulté le dossier. « Et un litige était en cours avec le propriétaire, sur le rachat du bail. »

Dans une année 2020 critique à plusieurs titres, avec des enjeux tout aussi importants, l’impact de charges locatives supplémentaires nuirait au bon fonctionnement de l’entreprise. D’autant plus, soulignent des commerçants et riverains, que le boulevard serait en perte de vitesse commercialement.

Évidemment, la pandémie a également entraîné une baisse des visites touristiques, sur une certaine partie de l’année.

Pour le groupe Albin Michel, l’enjeu serait donc de retrouver un espace parisien, avec un coût de bail qui resterait accessible à une librairie. Le transfert serait donc à l'étude. Sollicité, ce dernier n’a pour le moment pas souhaité faire de commentaires.

Le gérant de l’immeuble, Redblue, joint par ActuaLitté, ne souhaite pas apporter beaucoup plus d’éléments et se borne à assurer que « tout reste en l’état ». La question de l'évolution du loyer n'a pas pu être abordée.


crédit photo : ActuaLitté, CC BY SA 2.0


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.