Laurence Bertrand Dorléac, pour veiller à la justesse du Festival de l’histoire de l’art

Dépêche - 08.09.2020

Culture, Arts et Lettres - Expositions - Laurence Bertrand Dorléac - festival histoire art - présidente comité scientifique


Laurence Bertrand Dorléac est écrivaine, chercheuse, professeure, commissaire d'expositions, éditrice. Elle pratique l'histoire de l'art à l'Université comme au Musée et renouvelle régulièrement ses objets d'étude. Sa formation plurielle l'incite au dialogue avec les différentes sciences humaines et sociales, dont témoignent ses écrits, ses cours et ses expositions.   




 

Docteure en histoire de l’art et en archéologie del’universitéPanthéon-Sorbonne(1984), et del’Institut d’études politiques de Paris en histoire (1990), elle est maîtresse de conférences à l’université de LilleIII (1993-1994) avant de soutenir sonhabilitation à diriger des recherches et de fonder le département d’histoire de l’art à l’université d’Amiens (1995-2008).

Elle entre à l’Institut Universitaire de France en 1999. Depuis 2009, elle est professeure d’histoire de l’art à Sciences Po. Au Centre d’histoire, elle y dirige le séminaire de recherche Arts et Sociétés et la Lettreduséminaire publiée en français et en anglais depuis 2002.
 

Ses contributions sont nombreuses, elle est l’autrice d’ouvrages parmi lesquels : L’art de la défaite. France 1940-1944, Seuil, 1993 Art of the Defeat. France 1940-1944, trad. Jane Mary Todd, Getty Research Institute, 2008 ; L’ordre sauvage. Violence, dépense et sacré dans l’art des années 1950-1960, Gallimard, 2004 ; Après la guerre, Gallimard, 2010 Nach der Befreiung. Frankreich und die Kunst (1944-1947), trad. Tom Heithoff, Deutscher Kunstvergal, 2016 ; Contre-déclin, Gallimard, 2012 ; Pour en finir avec la nature morte, Gallimard, 2020. Elle a dirigé plusieurs publications, récemment : Jean Laude. Écrits sur l’art, avec Jean-Louis Paudrat, presses du réel, 2019.


Elle a été commissaire de plusieurs expositions dont: L’artenguerre.France1938-1947, musée d’Art moderne de la Ville de Paris, 2012 (avec Jacqueline Munck) ; Arte en guerra, musée Guggenheim de Bilbao, 2013 ; Les désastres de la guerre. 1800-2014, Louvre-Lens, 2014 ; Artistes & Robots, Réunion des Musées nationaux-Grand Palais, 2018 (avec Jérôme Neutres). Elle prépare une exposition sur LES CHOSES. Une histoire de la nature morte depuis la préhistoire au Musée du Louvre, qui se tiendra à l’automne-hiver 2022.
 

Engagée également dans le monde de l’édition, elle a fondé en 2007 avec Xavier Douroux la collection « Œuvres en sociétés » aux presses du réel. Elle est membre du comité de rédaction de La Revue del’art depuis 2012.
 

Elle a soutenu dès ses débuts le projet de création de l’Institut national d’histoire de l’art, et le 27 août 2020, la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, l’a nommée présidente du comité scientifique du Festival de l’histoire de l’art sur proposition d’Éric de Chassey, directeur général de l’Institut national d’histoire de l’art, et de Jean-François Hebert, président du château de Fontainebleau.

Elle succède ainsi à Bruno Racine, président de 2019 à 2020.

En tant que présidente du comité scientifique du Festival de l’histoire de l’art, Laurence Bertrand Dorléac veut encourager la contribution essentielle de la jeune génération, le lien entre les différents métiers du monde de l’art, le dialogue vital entre l’Université et les Musées de même qu’entre l’histoire de l’art et les autres disciplines et entre les différentes formes d’art.
 

La 10e édition du Festical de l’histoire de l’art aura lieu les 4, 5 et 6 juin 2021. Elle aura pour thème le Plaisir et mettra à l’honneur le Japon.


photo © Ivan Kazine




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.