Les comics du jour estampillés Marvel présentent une page hommage à Chadwick Boseman, l’acteur qui interprétait le héros Black Panther au cinéma. 
 


« Dans le mythe de Black Panther, T’Challa se retire souvent dans sa Cité des morts, où tous les rois et reines précédents de Wakanda ont été enterrés. Là, T’Challa trouve la sagesse et les conseils de ses ancêtres qui y sont allés avant. C’était dans une telle ville, il y a près de 25 ans, que j’ai rencontré Chadwick “Chad” Boseman. Notre Cité des Morts était l’université Howard, un endroit où nous avons senti nos ancêtres. »

Ainsi commence le texte de Ta-Nehisi Coates l’auteur chargé d’écrire la suite des comics Black Panther et Captain America depuis 2018. Ce mercredi 30 septembre, ses mots sont consacrés à Chadwick Boseman décédé en août dernier à l’âge de 43 ans d’un cancer du côlon.

L’écrivain connaissait personnellement l’acteur et se souvient de lui avant que son rôle de roi du Wakanda ne le révèle au monde entier. 

« Ce que je dis, c’est qu’avant de connaître Chad l’artiste, je connaissais Chad le guerrier. Et il était royal même à l’époque. Il y avait quelque chose de presque d’un autre monde à propos de Chad — je l’écoutais parler et ne percevais qu’environ 60 % de ce qu’il disait réellement. Il a fallu du temps pour réaliser que c’était parce qu’il avait toujours quelques longueurs d’avance sur tout le monde. »
Ta-Nehisi Coates, qui est également très engagé dans la lutte antiraciste aux États-Unis, rappelle le symbole que représentait Boseman, pour tous les Afro-Américains :

« J’ai pu l’observer au fil des années — sortir du théâtre étudiant, passer à la télévision et au cinéma, puis finalement être choisi pour T’Challa. Il était parfait. Il avait l’esprit royal de T’Challa, le sentiment qu’il ne représentait pas simplement lui-même, mais une nation. Et c’est ainsi que je comprends sa mort. C’est personnellement triste de le perdre à un si jeune âge. Mais pour ceux d’entre nous qui avaient tant besoin de lui en ce moment, en ces temps sombres, ceux d’entre nous qui sont partis en guerre avec lui, la perte est impensable. »

Le dessinateur de comics Brian Stelfreeze, connu pour son travail chez DC Comic, et qui travaillait sur les nouvelles aventures de Black Panthers à lui aussi tenu à rendre hommage à l’acteur. 
 

Pour retrouver le texte complet, en anglais, rendez-vous à cette adresse. 


Crédit photo : MARVEL STUDIOS


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.