342 millions de livres ont été vendus en 2020

Le livre fait partie des biens culturels. Selon l'étude menée par GFK, ce secteur semble avoir résisté à la pandémie dans la mesure où le marché a enregistré un chiffre d'affaires de 9,6 milliards d'euros sur l'année 2020 dont 342 millions de livres vendus. Concrètement, cela représente une évolution de l'ordre de 4 %.

Le 11/02/2021 à 12:36 par Partenaire

0 Réactions | 3 Partages

Publié le :

11/02/2021 à 12:36

Partenaire

0

Commentaires

3

Partages

linkedin mail print
ActuaLitté

Le livre bien-être, la star du moment

Au cours de l'année 2020, c'est un total de 342 millions de livres qui ont été vendus. Cela représente une baisse de 3,4 % par rapport à l'année 2019. Également, le secteur a enregistré un chiffre d'affaires global de 3,9 milliards d'euros. Plus particulièrement, c'est le livre audio qui devient de plus en plus populaire et séduit une cible plus jeune et masculine.

Avec une année 2020 chargée de rebondissements et de bouleversements, nombreux sont ceux à avoir vu leur goût évolué. En effet, le secteur du bien-être dans sa globalité a explosé dans le contexte de la crise sanitaire liée à la Covid-19. Effectivement, le marché du livre a particulièrement été porté par le livre bien-être qui est indéniablement la star du moment.

Nombreux sont ceux à s'être rués sur des ouvrages en lien avec le bien-être que ce soit à travers la cuisine, le développement personnel, la méditation, l'aromathérapie, le DIY, le bricolage, le jardinage ainsi que sur la customisation du mobilier comme la table de jardin...

La vente de biens culturels face à la crise

Contre toute attente, la vente de biens culturels semble avoir résisté à la crise. Malgré la pandémie mondiale et les périodes de confinement, le marché du livre, du jeu vidéo, de la musique et de la vidéo a enregistré un chiffre d'affaires à hauteur de 9,6 milliards d'euros sur l'année 2020.

Selon l'étude menée par GFK qui a été dévoilé lundi 8 février, le marché des biens culturels a connu une augmentation de 4 % sur cette année. Il est vrai que la vente sur Internet s'est considérablement développée et cela a permis de maintenir le secteur.

Plus particulièrement, le marché du livre a enregistré une baisse minime compte tenu de la situation sanitaire et économique. Effectivement, la baisse est de seulement 2,7 % par rapport à l'année 2019. Bien que ce soit une baisse, cela reste encourageant dans la mesure où la pandémie aurait pu causer davantage de pertes.

C'est indéniable, la vente de biens culturels a su lutter face à la pandémie mondiale. Que ce soit le secteur du livre, du jeu vidéo, de la musique et de la vidéo, tous ont réussi à maintenir leur activité. D'autant plus que le mois de décembre a été très fructueux et a permis de relancer la croissance.

 

 

0 Commentaires

 

Aucun commentaire.

Plus d'articles sur le même thème