#Auteurs

Créateur de Fissile éditions et la revue Moriturus, Cédric Demangeot est décédé

La fondatrice du site Atelier Bernard Noël Nicole Burle-Martellotto nous apprend le décès de son confrère, Cédric Demangeot. Écrivain et éditeur, il est mort à l’âge de 46 ans. On lui doit notamment la création des éditions Fissile et de la revue Moriturus

Le 29/01/2021 à 09:55 par Victor De Sepausy

15 Réactions | 16 Partages

Publié le :

29/01/2021 à 09:55

Victor De Sepausy

15

Commentaires

16

Partages

linkedin mail print
ActuaLitté

« Né en 1974, Cédric Demangeot s’obstine sans trop savoir pourquoi, dans un monde qui n’en demande pas tant, à publier des livres de poésie », indique Fissile éditions dans une présentation de l’auteur. Cédric Demangeot aura publié une quinzaine de recueils de poésie, une pièce de théâtre et plusieurs autres textes. Il fut également traducteur de l’Espagnol Leopoldo María Panero ou encore de l’écrivain mexicain Alberto Ruy-Sánchez.

« Pour écrire, il faut être capable de mourir de son vivant. Par un mouvement irréfléchi d’arrachement vital à la vie. Comme le geste irrécupérable et désespéré d’un qui préfère ne pas crever asphyxié par le monde — ou tomber connement sous ses balles », écrivait-il dans la préface des Sonnets de la mort de Bernard Noël, 2012. 

Les éditions du Canoë lui ont rendu hommage dans un communiqué. « Nous avons l’immense tristesse d’apprendre la mort de Cédric Demangeot, poète (vrai, vivisecteur) et éditeur (les si denses éditions Fissile). Son œuvre doit être lue. L’un de ses derniers textes, une pièce de théâtre magnifique mettant en scène Pouchkine, infertile, à Boldino, sera publiée au Canoë. »

En février 2010, la Maison de la Poésie avait accueilli Philoctète et l’Homme Ravachol, de Cédric Demangeot, mis en scène par Patrick Zuzalla, interprété par Damien Houssier. « Une pièce sur la révolte et le nihilisme, l’attente et l’échec. Une réflexion sur le rôle de l’histoire et l’utilité de la mythologie où le spectateur est brusqué avec intelligence. Parce que la mise en scène théâtrale peut aussi être un tremplin au discours poétique en le rendant plus accessible », indique Fra.

 

crédit photo Editions Fra

 
 
 

15 Commentaires

 

Nicole Martellotto

29/01/2021 à 17:23

Je suis la responsable du site internet "Atelier Bernard Noël" mais absolument pas poétesse...
Bien cordialement.

Team ActuaLitté

29/01/2021 à 17:25

Bonjour et merci : nous avons apporté la modification.

Forbane

30/01/2021 à 12:53

Fissile exige(ait) de tout auteur lui soumettant un manuscrit l'achat de trois de ses livres pour que son manuscrit soit étudié, en parlant d'indécence à ne pas le faire.
En tant qu'autrice doué de peu de moyens financiers, je trouve qu'une telle astreinte imposée aux écrivains, dont presque aucun n'est riche, est indécente.

(Cette remarque ne vise en rien à remettre en cause les qualités bien réelles de cette maison d'édition, moins encore celles du défunt.)

Pierre

31/01/2021 à 14:40

Ce que vous dites relève de la diffamation. Les témoignages qui contredisent vos propos sont nombreux. Vous êtes lamentable, indécente, ridicule.

jean luc Favre Reymond

07/02/2021 à 10:39

Entièrement d'accord avec Pierre !

Salir ce poète pour trois malheureux livres achetés............. honteux !!!

Mmarie

31/01/2021 à 15:14

Mdr. Si vous pensez faire croire qu'en achetant trois Fissile vous pouvez publier dans cette maison, c'est que vous ne valez même pas la peine qu'on vous réponde.

Charlotte Jugler

02/02/2021 à 08:49

Sur la page des éditions Fissile il est noté en bas de page "Une réduction sur le prix de nos ouvrages est accordée aux étudiants, chômeurs, RMistes, et la gratuité aux détenus. Nous consulter." (http://www.fissile-editions.net/) C'est le seul éditeur français qui pratique cette démarche. Les insultes portées par les propos d'une pseudo-autrice éconduite n'auraient pas à être publiées dans un espace sérieux tel que celui-ci.

Forbane

02/02/2021 à 13:36

Seuls les esprits bas prêtent aux autres de basses motivations, et l'insulte gratuite ne salit que celui qui la profère.

Au risque de vous décevoir, je ne connaissais pas Fissile avant de tomber ici-même sur l’avis de décès de son fondateur. Par curiosité, je suis allée sur le site de cette maison, et c’est là que j’ai appris qu’aux yeux de feu M. Demangeot et de ses collaborateurs, il était « indécent » (sic) à un auteur de proposer son manuscrit sans faire préalablement l’achat de trois livres.

J’aurais à la rigueur pardonné cette exigence si elle avait été formulée avec aménité. Mais traiter les auteurs d’indécence dépasse les bornes. La fonction d’un éditeur est de lire les manuscrits qui lui sont envoyés. Il n’a pas à exiger des auteurs quoi que ce soit. Ou alors, s’il le fait, il doit au moins y mettre les formes.

Quant au fait que mon commentaire eût dû selon vous ne pas être publié, cela ne prouve qu’une chose : votre autoritarisme, qui empêche les autres de s’exprimer librement. Ma remarque n’était pas personnelle ni diffamatoire (j’aurais dit la même chose de tout éditeur formulant pareille demande), et il me semble avoir précisé que cela ne remettait certainement pas en cause le sérieux de M. Demangeot et de son travail.

Quant à moi, je n’ai pas à justifier de mes publications ni des éditeurs qui sont les miens. Je me bornerai à dire que je ne suis ni "pseudo" ni "éconduite". Je n'ai pas pour habitude de régler bassement des comptes personnels. C'est contraire à tout ce que je suis. Ma longue expérience du militantisme fait de moi quelqu'un qui jamais n'ouvre la bouche pour lui, mais toujours pour les autres.

Je n'ai parlé que par solidarité avec les auteurs, dont je sais que beaucoup vivent chichement. Un de mes amis compose des morceaux de rap et a connu la rue. S’il avait dû acheter trois titres - fût-ce à prix réduit - chaque fois qu’il envoyait ses chansons à une maison de disques, il l’eût connue définitivement. La même chose vaut pour les écrivains.

Mes propos ne sont en rien diffamatoires. Ils ne sont que l'expression légitime de mon étonnement à la lecture des exigences immotivées formulées sur le site. Il se trouve qu'elles le sont ici, elles auraient pu l'être ailleurs et ma réaction eût été la même.

De même, je n'ai jamais écrit, pensé ni sous-entendu qu'il suffisait d'acheter 3 livres pour être publié par cette maison d'édition. Là encore, je n'ai fait que reprendre ce qui était écrit sur le site, à savoir qu'un manuscrit envoyé à cette maison ne faisait l'objet d'un examen que si l'auteur avait préalablement acheté trois livres.

Bien à vous et bon vent !




Skath

06/02/2021 à 12:09

À la recherche de ME sérieuses, je tombe sur cet article, puis sur l'échange indélicat de commentaires qui me renvoient, pour un éclairage sur la véracité des écrits, vers le site de Fissile. Je recopie donc ici ce que tout lecteur honnête pourra constater de lui-même. Il lui suffit de se rendre sur la page de cette ME. À bon entendeur, salut! Merci Forbane!

Envois de manuscrits

Compte tenu, d’une part, de la raréfaction des véritables lecteurs de poésie, et d’autre part, de l’augmentation constante des candidats à la publication, nous avons décidé de conditionner l’envoi des manuscrits à la lecture de nos livres. Simplement, parce qu’il est indécent de soumettre un texte à un éditeur sans être un familier de ses publications.

Dorénavant donc, un manuscrit ne sera reçu par notre Comité de Lecture qu’à la condition que son auteur ait commandé au moins trois de nos livres durant l’année qui précède son envoi. Si les livres ont été achetés en librairie, il suffit de joindre à votre envoi un ticket de caisse mentionnant explicitement votre achat. Votre manuscrit sera alors inscrit au programme de notre Comité de Lecture, et vous recevrez une réponse personnelle dans un délai de deux mois.

Tout manuscrit envoyé sans satisfaire à ces conditions sera détruit dès sa réception.

Charlotte Jugler

06/02/2021 à 14:52

En fait, vous pensez être honnête mais vous ne l'êtes pas, parce que si vous l'étiez ou en aviez les moyens, vous auriez aussi copié-collé ceci :
"Une réduction sur le prix de nos ouvrages est accordée aux étudiants, chômeurs, RMistes, et la gratuité aux détenus. Nous consulter." http://www.fissile-editions.net/
Ainsi, comme la précédente commentatrice, et sans davantage de connaissances, votre démarche relève de la simple malveillance, notion qui vous échappe sans doute, à un moment où l'on aurait besoin de champ et d'un peu, d'un tout petit peu, de pudeur et de respect.
Bien cordialement.

Malzac

10/02/2021 à 15:50

Il n'y a rien de surprenant à ce qu'un éditeur demande aux auteurs qui envoient leurs textes de connaître leur maison d'édition. Toutes les ME le demandent, mais de façon tacite, pour ne vexer aucun ego d'écrivain.e. C'est normal de savoir ce qu'une maison produit avant de lui envoyer n'importe quoi ; mais évidemment, vous trouvez ça choquant. Quelle honte d'écrire de la poésie, et de la vendre en plus !

Moi, je trouve en effet, comme Cédric, indécent de prétendre écrire de la poésie sans même avoir idée de ce que font les autres écrivain.es, surtout dans une maison de qualité comme celle de Fissile, aux moyens encore plus limités que les vôtres, et qui s'acharne à défendre depuis bientôt 20 ans des choses alternatives et uniques.

Si vous pensez que les ME sont au service des gens en manque de reconnaissance, cessez donc d'écrire. Une ME, encore moins Fissile, n'est au service de personne.

Mais je ne suis pas surpris. Vous le dites vous-même, vous ne connaissiez pas Fissile avant la funeste nouvelle. Vous ne saviez pas non plus que Fissile était en pause depuis 2017. Vous n'aviez aucune idée du projet, de son histoire, sa précarité, sa portée littéraire. C'est excusable, oui. Mais, quoi qu'il en soit, vous réglez vos comptes sur une rubrique nécrologique, et je ne pense pas être le seul à me rendre compte de votre indécence en parallèle.

jean luc Favre Reymond

07/02/2021 à 10:37

Cédric !!!! un sacré personnage qui possédait une vraie sincérité de ton !!!! fais chié !!!

lecteur12

07/02/2021 à 12:18

Tout éditeur a sa ligne, sa couleur, ses principes et si elle ne plaît pas aux auteurs, libre à eux de ne pas envoyer leur manuscrit. Il y a des auteurs sans grands moyens, mais il y a aussi des éditeurs sans plus de moyens qui se battent au quotidien pour que les auteurs trouvent un public.
Il y avait, chez Cédric Demangeot, être "à vif", de la radicalité source peut-être de conflits. Fissile a donc ses principes, on peut les juger excessifs, ils font cependant la couleur de cet éditeur.

La remarque de Forbane en commentaire à cet article est au mieux maladroite car peut sembler dénigrer l'éditeur dans ce qui est quand même une rubrique nécrologique.

Je pense surtout que Cédric Demangeot et son oeuvre gagneraient à être connus. C'est d'abord de cela dont il devrait être question.

Tiens, histoire de remettre une pièce dans la machine, ces vifs échanges me font penser par ailleurs que j'ai eu un jour entre les mains un courrier de Pierre Seghers qui, il y a plus de 50 ans, demandait à un auteur une somme suffisante en pré-achats pour pouvoir publier son recueil dans la collection Poésie... Le recueil a d'ailleurs été publié.

Bon dimanche à tous

Marc Georges

02/04/2021 à 17:09

Qu'il repose en paix, et que sa poésie soit diffusée auprès de tous.
Libraire à La Demeure du Livre, il sera le poète mis en avant pour Le Printemps des Poètes 2021.

Quand aux écrits de "l'autrice doué", puisque telle est la qualification que s'accorde (avec une faute d'orthographe) une dénommé Forbane, ils ne méritent aucun commentaire, ni même de colère . Je me préfère me référer à cette phrase de Jacques Brel "aimer ce que vous devez aimer, et oubliez les autres".

Marc Georges

02/04/2021 à 20:37

Printemps des Poètes 2021
Parler de Cedric Demangeot, m'est un indispensable.

Écrire de la poésie est un art difficile. Non par prudence, mais par respect pour cet art, je soussigne tous mes poèmes avec cette formule « tentative de poème ».
Il faut toujours pardonner l’écriture d’un piètre poème, mais il y a un sujet qui ne le permet pas. Qui ne réclame pas de talent, mais ne laisse aucune place au moyen, ou à l’à-peu-près. C’est de parler d’un poète.

Pourtant, je vais le faire. Je ne peux me retenir, en ce Printemps des Poètes 2021. Cette fête annuelle de la Poésie, dans une édition bien triste, pour cause de pandémie. Il me faut en choisir un, et vous en parler. Partager ce plaisir. Ne pas me disperser. Vous en faire découvrir un. Ce sera Cédric Demangeot.

Né le 3 novembre 1974, mort le 28 janvier 2021, Cédric Demangeot, peu de gens le connaissent. Les mondanités, les titres de pseudo-gloire, très peu pour lui. Il vivait dans les Cévennes. Peu de chance de le croiser boulevard Saint Germain en costume d’homme de plume. Il ne se disait pas écrivain, tout juste acceptait-il de se dire poète. Pourtant dix-huit de ses livres furent publiés, dont plusieurs chez Fata-Morgana et chez Flammarion. Un tableau de chasse plus qu’honorable.
Cédric Demangeot disait « j’écris. L’écriture c’est la famine ». Claro dans son hommage, ajoute "Il n’a pas fini d’écrire. Sa poésie s'écrit à mesure que nous la déchiffrons".

Comment présenter ce poète ? Mes mots seront probablement maladroits. Je ne suis que le « Facteur des Poètes ». Quand j’ai découvert Cédric Demangeot, une évidence s’est imposée : Rimbaud. J’ai lu et relu « Une saison en enfer ». A chaque fois, les larmes sont là. Ce texte, cette énergie, cette intensité !

« Notre barque élevée dans les brumes immobiles tourne vers le port de la misère, la cité énorme au ciel taché de feu et de boue. Ah ! les haillons pourris, le pain trempé de pluie, l'ivresse, les mille amours qui m'ont crucifié ! Elle ne finira donc point cette goule reine de millions d'âmes et de corps morts et qui seront jugés ! Je me revois la peau bronzée par la boue et la peste, des vers pleins les cheveux et les aisselles et encore de plus gros vers dans le cœur, étendu parmi les inconnus sans âge, sans sentiment... J'aurais pu y mourir... L'affreuse évocation ! J'exècre la misère. »

Tout est juste. La mélodie des mots. La pertinence des pensées. Rimbaud avait 19 ans. C’est l’âge pour écrire un tel texte. La vie n’a pas encore épuisé ces poussés de sève qui débordent en nous, ni éteint nos révoltes innocentes.

Dans les poésies de Cédric Demangeot, je retrouve cette verve rimbaldienne, matinée par l’âge. Il y a ces mêmes rages, ces mêmes pulsions, patinées par la sagesse des âges.
Rimbaud, la fougue d’une jeunesse associée à un talent immense, donne l’irruption d’un volcan fait d’un flot de vers, tel les fleuves des laves incandescentes.

Chez Cédric Demangeot, les fleuves de laves sont là. Ils ne proviennent pas d’une irruption spontanée. C’est un flot puissant, rugueux, révolté. Un flot qui choisit sa voie, ses cibles. Un flot dont il est difficile de résister à l’assaut. Un flot qui revient à la charge, un flot qui peut hypnotiser. Un flot qui brule. Ce n’est pas un flot majestueux et séducteur. S’aventurer dessus est dangereux et se mérite. On peut s’y noyer. Pour qui fait l’effort, ce voyage laisse une forte impression. Comme l’avoue Claro dans son hommage à Cédric Demangeot "De tous les poètes contemporains, vivants, brûlants, c'est sans doute celui qui m'a fait la plus forte impression. Ecrivant cela, j'aimerais que cette formule, si convenue – la plus forte impression – puisse être entendue comme pour la première fois, dans sa précision sensible : la plus forte impression. Une marque, telle que très peu d'écrivains sont en mesure de laisser, sur la mémoire, la préhension de la langue, l'irritabilité du corps. Le sentiment de reconnaître, dès les premières avancées dans son œuvre, une sorte de double, d'écho, et cette sensation qu'un autre écrit ce que vous auriez dû écrire, l'écrit pour vous, et en quelque sorte, malgré lui, avec vous."

Pour appréhender sa poésie, il faut lire son florilège de réponses sur son écriture.
"Comment peut-on reprocher à un penseur d’être “pessimiste”, ou à un poète d’être “négatif”. C’est absurde. C’est comme reprocher à une mère de s’inquiéter, à un mendiant d’avoir faim, à un enfant d’être nu"
"Je ne veux savoir écrire que la vie dans son expression la plus pauvre et la plus affolée"
"Le premier ennemi de la poésie, d’un bout à l’autre de l’Histoire, c’est le politique. C’est pourquoi la poésie ne peut pas faire comme si le politique ne la concernait pas"
"Écrire est donc, pour finir, ou pour ne pas en finir, une expérience de la dislocation. Dislocation du corps le plus intime – au cœur de ce qui fait du monde une guerre"
"Écrire est une famine – une faillite intérieure et politique – une peur quotidienne de la peste partout – et l’impossible-à-vivre des derniers hommes rampant debout d’une terre occupée, démembrée par ses massacreurs".
"Écrire est une Palestine"

Que puis-je ajouter ? rien.

Si, un court poème de Cédric Demangeot

"L’été me tue, me tète, me tait.
*
Le silence
est une densité.
Est une faille.
Est une perte
de qualité.
Un mot
de trop.
*
Pulvérisé, on se sent mieux.
On ne se porte pas mieux.
Au contraire. "
Cédric Demangeot, Pour personne, éditions L’Atelier Contemporain 2019.

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

Le poète Jean-Guy Pilon est décédé

Poète originaire du Québec, Jean-Guy Pilon est décédé ce 28 avril à l’âge de 90 ans. L’Académie des Lettres du Québec lui rend hommage dans un texte parvenu à ActuaLitté. Le voici reproduit dans son intégralité.

30/04/2021, 09:12

ActuaLitté

« Au fil des émotions » : 4e édition du concours d’écriture UNICEF

UNICEF France, en partenariat avec Le Livre de Poche, donne la parole aux 15-20 ans, en leur proposant de participer à son grand concours d’écriture 2021, sur le thème « Au fil des émotions », parrainé par la chanteuse et romancière Olivia Ruiz.

28/04/2021, 15:15

ActuaLitté

Cinéphile et spécialiste du XXe siècle, l’historien Marc Ferro est mort à l’âge de 96 ans

Historien spécialiste de la colonisation, de la Russie et de l’URSS et du cinéma, Marc Ferro est décédé dans la nuit du 21 avril entouré de sa famille en banlieue parisienne. Il avait 96 ans.

22/04/2021, 15:56

ActuaLitté

La maison d'Agatha Christie à saisir : 3 étages, 5 pièces, aucun crime

Quarante années d’Agatha Christie, cela vous imprègne les murs, de la cuisine au jardin, en passant par le grenier. Voilà probablement, d’ailleurs, l’ultime argument de vente que l’agence a trouvé pour commercialiser la Winterbrook House : pour la somme dérisoire de 2,75 millions £ (3,2 millions €), on s’offrira les cinq chambres et les 575 m2 de terrain qui entourent la bicoque. Le tout en bord de rivière.

20/04/2021, 16:53

ActuaLitté

Journaliste, écrivain, voyageur : Vassili Golovanov est décédé

Né en 1960, Vassili Golovanov fut journaliste et écrivain. Il a vécu à Moscou ou en voyage. Il est mort ce 13 avril 2021, ont « la très grande tristesse » d'annoncer les éditions Verdier.

14/04/2021, 21:08

ActuaLitté

Poète et romancier, Bernard Noël est mort, sensure et sans reproche

Farouche défenseur des mots et de leur pouvoir, il était à l’origine de la notion de sensure, cette censure insidieuse qui ne bâillonne pas, mais dénature la langue. Il est décédé ce mardi 13 avril à l’âge de 90 ans.

14/04/2021, 13:04

ActuaLitté

Anniversaire de Baudelaire : 200 ans, une poésie toujours sulfureuse

Le 9 avril 1821, naissait l’une des plus grandes figures de la poésie française. Poète maudit, inventeur de la modernité, artiste cynique, syphilitique dandy… Baudelaire est toujours auréolé d’une lumière sombre. Sa figure vénéneuse fascine et ses mots résonnent encore aujourd’hui dans la bouche de nombreux artistes. Nous vous proposons un bref retour sur cet héritage.

09/04/2021, 15:45

ActuaLitté

400 ans après sa naissance, La Fontaine plus vivant que jamais 

Le 8 avril 2021 a marqué le lancement du 400e anniversaire de la naissance de Jean de La Fontaine dans sa ville natale, Château-Thierry. Le maire de Château-Thierry, Sébastien Eugène, déclare que ces commémorations sont l'occasion « de mieux connaître la personnalité et l’œuvre de Jean de La Fontaine ». 

09/04/2021, 12:20

ActuaLitté

Mort d'Antoine Martin, écrivain “tout d'élégance et d'humour”

Antoine Martin était né en 1955. Romancier, nouvelliste, traducteur d’espagnol, de catalan et d’italien « aucun code de langue latine ne pouvait lui résister. Aucun sud », indique son éditrice. Il avait adopté un style brillant et un humour sans faille à la recherche d’une littérature qui ne se prend pas au sérieux. Son éditeur, Au Diable Vauvert, lui rend hommage, alors que l'auteur est décédé d'une longue maladie.

08/04/2021, 08:57

ActuaLitté

Le dessinateur et scénariste Michel Koeniguer est mort

Créateur de la trilogie Bushido, Michel Koeniguer s’était peu à peu spécialisé dans le domaine des séries de guerres, illustrant avec brio les conflits irakien et vietnamien. Il est mort ce 6 avril 2021 d’un arrêt cardiaque à 49 ans.

 

07/04/2021, 12:34

ActuaLitté

Artiste hongroise engagée, Krisztina Tóth, en résidence à Cognac

Krisztina Tóth, autrice hongroise réputée, sera présente à Cognac du 16 octobre au 22 novembre 2021 dans le cadre de la résidence d’écriture Jean Monnet. Autrice renommée et engagée, elle a récemment fait l’objet de pressions de la part du gouvernement Orbán. 

06/04/2021, 18:22

ActuaLitté

Décès de Jeanne Hyvrard, juriste, autrice et féministe

Autrice d’une vingtaine d’ouvrages, Jeanne Hyvrard était née à Paris en 1945. Économiste de formation et de profession, elle aura, durant une quarantaine d’années, multiplié les œuvres littéraires originales : romans, théories-fictions, récits, essais, poèmes, chansons de geste et même un livret d’opéra.

05/04/2021, 11:50

ActuaLitté

Mort de l'autrice jeunesse Beverly Cleary à 104 ans

Beverly Cleary, écrivaine américaine, est décédée le 25 mars 2021. Elle avait 104 ans. Enfant unique d’une mère institutrice et d’un père cultivateur, elle vécut à la ferme, près de Yarmhill, jusqu’à ses six ans, puis déménagea à Portland. Apprendre à lire lui sera une corvée. « J’avais la varicelle, la variole et l’amygdalite en première année et personne ne semblait penser que cela avait quoi que ce soit à voir avec mes problèmes de lecture. »

29/03/2021, 10:57

ActuaLitté

Larry McMurtry, Prix Pulitzer pour Lonesome Dove et traqueur de cow-boys 

Auteur du célèbre ouvrage Lonesome Dove (Ed. Gallmeister, trad. Richard Crevier, paru en deux tomes), Larry McMurtry est décédé d’une insuffisance cardiaque. Prix Pulitzer 1986 pour cet ouvrage, il laisse de nombreux romans, qui se déroulaient souvent au Texas. S’y déclinent les valeurs mythiques du territoire et de l’Ouest américain, que le romancier ne manquait toutefois pas d’écorner. Il avait aussi signé le scénario de Brokeback Mountain, avec l’Oscar du meilleur scénario en 2006.

27/03/2021, 18:38

ActuaLitté

Hommage à Gil Jouanard, l'inspiré du bord des routes

« Gil Jouanard, l'homme livre, le nomade casanier, s'en est allé, délicat et discret, ainsi qu’il était. » Écrivain français et créateur de nombreux événements autour du livre Gil Jouanard s’est éteint ce 25 mars à l’âge de 83 ans. Le poète et éditeur Éric Poindron lui rend aujourd'hui hommage dans un texte que nous publions ici dans son intégralité. 

 

26/03/2021, 13:18

ActuaLitté

L’écrivain et poète Gil Jouanard est mort

Écrivain français et créateur de nombreux événements autour du livre, Gil Jouanard avait publié son premier ouvrage sur les conseils de René Char. Il s’est éteint ce 25 mars à l’âge de 83 ans.

26/03/2021, 11:41

ActuaLitté

Mort de l'écrivain vietnamien Nguyễn Huy Thiệp 

Le grand auteur vietnamien Nguyễn Huy Thiệp est décédé ce 20 mars 2021. Un auteur dont les éditions de l'Aube ont publié de nombreux ouvrages. Son éditrice Marion Hennebert, adresse un mot en hommage. Nguyễn Huy Thiệp vivait à Hanoï, où il est né en 1950, en pleine guerre d'Indochine.

23/03/2021, 09:51

ActuaLitté

Découvrir les littératures de 150 pays dans une carte interactive

Partir à la rencontre d’auteurs et de livres du monde entier, ou quasi, voici le projet de cette carte interactive. Prolixe de ses biens, le réseau de lecteurs Babelio a mobilisé ses ressources pour produire une mappemonde réunissant plusieurs milliers d’ouvrages. Et propose ainsi de voyager, d'un territoire à l'autre, dans un tour du monde bien au-delà des 80 jours...

17/03/2021, 11:32

ActuaLitté

Le poète et traducteur Jean-Jacques Viton est décédé

Né le 24 mai 1933, le poète Jean-Jacques Viton est mort aujourd’hui, dimanche 14 mars 2021, chez lui, à Marseille, au petit matin, entouré de ses proches. En cette période de théâtres et de cinémas fermés, son décès nous rappelle qu’il fut administrateur du Théâtre quotidien de Marseille. Le premier lieu professionnel régulier de la décentralisation.

 

 

 

14/03/2021, 20:03

ActuaLitté

Mort du scénariste Claude Lacroix, coauteur du Cycle de Cyann

On apprend par son éditeur, Delcourt, le décès survenu ce 2 mars du scénariste Claude Lacroix, auteur avec François Bourgeon, notamment du Cycle de Cyann. Journaliste et illustrateur, il aura contribué à alimenter plusieurs médias — depuis Science et vie, jusqu’au Journal de Mickey. Ses premières armes, des dessins humoristiques, furent publiées dans L’Os à moelle, en 1964.

08/03/2021, 16:47

ActuaLitté

Académie française : Pascal Ory élu au fauteuil de Weyergans 

Quelques semaines après l’élection de Chantal Thomas un nouvel immortel a été nommé par l’Académie. L’auteur et historien de 72 ans Pascal Ory siégera au fauteuil 32, précédemment occupé par François Weyergans. Avec cette nouvelle nomination, il ne reste aujourd’hui plus que cinq places à pourvoir pour que les 40 soient au complet.

 

04/03/2021, 17:51

ActuaLitté

L’irlandaise Edna O’Brien nommée Commandeur de l’Ordre des Arts et des Lettres

La prestigieuse distinction est décernée à O’Brien en reconnaissance de « la lutte d’une féministe engagée qui a offert une voix aux femmes du monde entier ». Elle sera remise le 7 mars prochain, veille de la Journée internationale des droits des femmes.

04/03/2021, 12:45

ActuaLitté

Décès de l'archiviste paléographe Benoît Van Reeth, père de la philosophe

L’École nationale des Chartes vient de communiquer l’information : Benoît Van Reeth, archiviste paléographe, de la promotion 1984 est décédé ce 28 février. Né le 17 février 1956 à Choisy-le-Roi (Val-de-Marne), il était conservateur général du patrimoine, ancien directeur des Archives nationales d’outre-mer. Françoise Banat-Berger Cheffe du Service interministériel des Archives de France vient de lui rendre hommage.

01/03/2021, 17:24

ActuaLitté

De Rome à Angoulême : une résidence consacrée à la bande dessinée

Un appel à projets a été lancé par l'Académie de France à Rome-Villa Médicis et la Cité Internationale de la bande dessinée et de l'image avec l'ADAGP pour une résidence de bande dessinée. Cette résidence de quatre mois se déroulera sur deux temps, l’un à Rome à la Villa Médicis du 2 novembre 2021 au 2 janvier 2022 et le second à la Maison des auteurs de la Cité, à Angoulême, du 3 janvier au 1er mars 2022.

01/03/2021, 14:40

ActuaLitté

Mort de l'écrivain Joseph Ponthus, emporté par un cancer

Les éditions de la Table ronde annoncent dans un bref communiqué le décès de l’écrivain Joseph Ponthus. Né en 1978, il avait bouclé des études de littérature à Reims et de travail social à Nancy. Durant plus de dix ans, il a exercé le métier d'éducateur spécialisé en banlieue parisienne où il a notamment dirigé et publié Nous... La Cité (Editions Zones, 2012) et le multi-récompensé À la ligne (Editions La Table ronde).  

24/02/2021, 12:59

ActuaLitté

Un timbre pour célébrer les 200 ans de l'École nationale des Chartes

Le 23 février 2021, La Poste émettra un timbre représentant la célèbre institution. Au cours de ses deux cents ans d’existence, l’École a participé à tous les mouvements politiques, sociaux et culturels de l’histoire de France. Au service des archives, des bibliothèques, des musées, de la recherche et de l’université, des entreprises, ses anciens élèves et étudiants ont accompagné le développement d’une prise de conscience patrimoniale, en France et hors des frontières.

22/02/2021, 10:30

ActuaLitté

La Villa du Temps retrouvé : un musée-maison de Marcel Proust, à Cabourg

Musée de collections multiples, machine à remonter le temps, maison d'œuvres en villégiature... À Cabourg, le 14 avril prochain, le public découvrira un nouveau lieu culturel inédit dédié à l'épopée de la Belle Époque sur la Côte Fleurie, racontée par Marcel Proust. Véritable expérience immersive, cet espace muséal érigé dans une villa historique convoquera tous les sens des visiteurs et les transportera dans un monde de beauté et de grande créativité.

18/02/2021, 15:12

ActuaLitté

Pour les 75 ans du Petit Prince, timbre et monnaies en hommage

Depuis sa première publication en France en 1946, Le Petit Prince est devenu un phénomène d'édition (200 millions d'exemplaires vendus et plus de 400 traductions) qui traverse les frontières et les époques, porteur du message universel d'Antoine de Saint-Exupéry. Deux des plus grandes institutions françaises participent à la célébration de cet anniversaire historique : La Monnaie de Paris, avec une nouvelle collection de monnaies or et argent, et La Poste, avec un timbre officiel.

15/02/2021, 10:50

ActuaLitté

Entre cour et jardin : itinérances, une résidence littéraire à Montauban

D’un quartier à l’autre, de la salle aux coulisses, de cour à jardin, venez arpenter les salles de spectacle de la ville ! Toujours ouverts sur le monde, ces lieux de culture attendent vos mots, vos pérégrinations artistiques. Auteurs, autrices, dramaturges, prenez votre ticket pour un voyage littéraire… envoyez votre candidature !

13/02/2021, 10:50

ActuaLitté

Jean-Claude Carrière, une vie “dirigée par une curiosité sans limite”

À l’âge de 89 ans, l’écrivain et scénariste Jean-Claude Carrière est décédé, a indiqué sa fille Kiara. Pas de maladie spécifique, un sommeil paisible et définitif. Auteur de quelque 80 livres, il aura multiplié les essais, fictions, mais plus spécifiquement des dictionnaires amoureux, portant sur l’Inde et le Mexique. Il produisit pour le cinéma près d’une soixantaine de scénarios.

09/02/2021, 07:55

ActuaLitté

Jean-Claude Barrère, enseignant, poète et plasticien, décédé ce 29 janvier

Jean-Claude Barrère avait 74 ans. Né à Saint-Soulan (Gers), il écrit ses premiers poèmes dans sa septième année. On osera dire de lui que, licencié en lettres modernes, professeur détaché au Centre régional de documentation pédagogique (CRDP) de Toulouse, formateur tout terrain, y compris en Institut universitaire de formation des maîtres (IUFM), président de la section locale du CRILJ Midi Pyrénées dans les années 1980-1990, il passa sa vie à promouvoir l’art et la culture auprès des jeunes et à transmettre à tous son goût des mots, du trait et de la couleur. 

04/02/2021, 22:11

ActuaLitté

Une résidence d'écritures cinéma pour des auteurs de bandes dessinées

Le Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC) et la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image s'associent afin de proposer un projet original de résidences d'écritures cinématographiques destinées aux auteurs de bandes dessinées (dessinateurs, scénaristes) et de renforcer ainsi la diversité de la création française en suscitant des projets singuliers, nourris par l'imaginaire des auteurs issus du 9e Art.

04/02/2021, 17:01

ActuaLitté

Disparition de Pierre Thévenet, éditeur et historien du cinéma

La maison d'édition Nouveau Monde annonce la disparition de Pierre Thévenet, dit Lherminier, survenue le 25 janvier 2021. Il était âgé de 90 ans. Directeur de la collection « Grands réalisateurs » aux éditions Seghers à partir de 1962, il créa sa propre maison, Filméditions, en 1975, puis les éditions Lherminier, en activité jusqu'en 1988.

04/02/2021, 11:36

ActuaLitté

BD : Un projet de résidence croisée entre la Serbie et la France  

L’Institut français de Serbie, la Mairie de Pančevo, l’Association Komunikart et la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image (Angoulême - France) s’associent afin de soutenir la créativité serbe et française en BD. Pour cela, les organismes initient un programme de résidences croisées entre la Serbie et France, visant à accompagner deux projets novateurs du 9e art. Un appel à projets a été lancé pour le choix de l'auteur ou de l'autrice française. 

03/02/2021, 12:58

ActuaLitté

Écrire entre les langues : droits et devoirs de l’écrivain contemporain

CYCLE DE CONFÉRENCES – En ce début d’année, le Pen club français innove en proposant un cycle  de rencontres en ligne ayant pour thème Écrire entre les langues : droits et devoirs de l’écrivain contemporain.  Ces rencontres se dérouleront à partir du mardi 12 janvier à partir de 18h et ce, tous les mardis du mois à la même heure, jusqu'au 2 février inclus.

25/01/2021, 09:29

ActuaLitté

Jean Graton, le créateur de Michel Vaillant, est décédé

L'auteur de bandes dessinées Jean Graton « s’est éteint paisiblement à Bruxelles à l’âge de 97 ans, entouré des siens », indique un communiqué des éditions Dupuis. Passionné par le dessin et les courses automobiles, il réunira ses deux passions en créant Michel Vaillant, héros apparu dès 1957 dans les pages de la revue Tintin.

21/01/2021, 16:14

Autres articles de la rubrique Livres

ActuaLitté

Amélie Nothomb, fidèle à la rentrée littéraire avec Premier sang

L’habitude est bien ancrée, chez Albin Michel, autant que pour la romancière : un nouvel ouvrage, chaque année, pour accompagner la rentrée littéraire. Celle de 2021 ne dérogera pas à la règle : rendez-vous le 19 août pour découvrir le nouveau livre d’Amélie Nothomb, Premier sang.

11/05/2021, 17:01

ActuaLitté

Les héroïques : leçon de vie sur un lit d'hôpital 

ROMAN FRANCOPHONE - Avec Les Héroïques (Grasset), Paulina Dalmayer signe une réjouissante ode à la vie. Confinée sur son lit d'hôpital, Wanda se souvient du temps de la chape de plomb soviétique, quand elle ne rêvait que d'émancipation et d'Occident. Déjà en 1967, dans le taxi qui la mène au concert des Rolling Stones au Palais de la culture et de la science de Varsovie, elle a le pressentiment que quelque part, elle ignore où, « la mort doit être moins pénible que dans un lit d'hôpital ». 

11/05/2021, 14:28

ActuaLitté

Les carnets de l'apothicaire : Intrigues et poisons dans la Cité interdite

MANGA - Mao Mao est servante à la cour intérieure, le quartier des concubines de la Cité impériale chinoise. Elle qui a été emmenée ici de force ne rêve que de faire profil bas pour être renvoyée le plus vite possible. Mais voilà que Jinshi, un beau et mystérieux intendant, la remarque. Entre vivre sa passion pour les préparations médicinales et éviter les intrigues, Mao Mao va devoir trouver l’équilibre…

10/05/2021, 16:42

ActuaLitté

Les Danseurs de l’aube : il faut être deux pour être soi  

ROMAN FRANCOPHONE - « Le duende ne vient pas s’il ne voit pas de possibilité de mort, s’il n’est pas sûr qu’elle va rôder autour de la maison, s’il n’est pas certain qu’elle va secouer ces branches que nous portons tous et que l’on ne peut pas, que l’on ne pourra jamais consoler. […] L’ange et la muse s’échappent avec un violon ou un compas, mais le duende vous blesse ». Ce duende dont parle Garcia Lorca (Jeu et Théorie du duende, éditions Allia), à la fois don, feu sacré, sortilège et démon, intraduisible en français, est au cœur du très beau roman de Marie Charrel, Les Danseurs de l’aube (éditions de L’Observatoire), en lice pour le prix de l’Instant. 

10/05/2021, 16:17

ActuaLitté

Nitassinan de Julien Gravelle, une ode à la réconciliation 

ROMAN FRANCOPHONE - L'an 1963, en des « lieux qui n'avaient pas encore les noms qu'on leur connaît aujourd'hui ». Des lieux que les autochtones identifiaient sous un vocable générique, Nitassinan, qui signifiait « notre terre ». Une terre couverte de bois et, pendant tout un long hiver froid et rude, aussi couverte de neige. Et de glace qui prenait ensemble les rivières et les lacs.

10/05/2021, 08:37

ActuaLitté

Les Ensablés - Hiver 1814, de Bernard Michel, la Campagne de France

Les Ensablés ont plusieurs fois évoqué Napoléon pour rappeler que dans sa jeunesse, il avait écrit des nouvelles, et qu’à Sainte-Hélène, il avait retrouvé son désir d’écrire et pu assouvir sa passion pour la lecture. Il faut lire Le Mémorial pour mesurer l’étendue de sa culture littéraire. Il profita de son inactivité pour écrire quelques ouvrages, dont une étude sur « La guerre des Gaules », et une espèce de fiction sur son exil à Sainte-Hélène. Par Hervé Bel

 

09/05/2021, 10:22

ActuaLitté

L'Ami de Tiffany Tavernier : ondes de choc 

ROMAN FRANCOPHONE - Après Roissy, Tiffany Tavernier revient chez Sabine Wespieser avec un roman d’une puissance hors du commun : L’Ami. Elle y met en scène la chute d’un homme, Thierry, après avoir appris que son voisin et meilleur ami n’est autre que Guy Delric, violeur et tueur en série, recherché depuis des années. Une nouvelle fois, l’auteure prête sa plume à l’invisible, à ce que l’on ne peut voir que de l’intérieur. Plein de la douleur muette, de la solitude que l’on s’impose et de la muraille que le silence vient sournoisement ériger entre l’homme et ses semblables.

07/05/2021, 10:20

ActuaLitté

Trois nuits dans la vie de Berthe Morisot : virtuoses miniatures  

ROMAN FRANCOPHONE - Tout a l’air minuscule dans ce texte. La taille : à peine une centaine de pages. Le sujet : quelques heures de l’existence d’une peintre parfois injustement jugée mineure. Le style : asséché. Et, paradoxalement, c’est cette petitesse qui fait la grandeur de ce livre. Trois nuits dans la vie de Berthe Morisot de Mika Biermann est en lice pour le Prix de l'Instant.  

06/05/2021, 15:54

ActuaLitté

Simon Johannin, la poésie de l’instant

POESIE - Personne n’a jamais dit que la poésie était morte. Empoussiérée, reléguée voire oubliée, en revanche, sans doute. Aussi, les lecteurs de romans ne sont pas toujours lecteurs de poésie — et inversement. Les auteurs de romans ne sont pas tous quant à eux, tant s’en faut, des poètes. Simon Johannin, si. Le deuxième recueil de poèmes de Simon Johannin a paru en octobre dernier aux éditions Allia. Nous sommes maintenant nos êtres chers est en lice pour le Prix de l'Instant.  

06/05/2021, 09:04

ActuaLitté

Les amants de Jésus : de la position des missionnaires 

ROMAN FRANCOPHONE - Cette histoire est l’histoire somme toute banale d’un jeune homme qui se cherche. Une histoire de chemins à prendre, de choix à faire, qui va amener notre narrateur de 20 ans - bègue, chétif, n’ayant aucune confiance en lui, issu d’une famille provinciale que l’on devine plutôt conservatrice - à essayer de se construire. 

05/05/2021, 14:56

ActuaLitté

Trencadis : Niki de Saint Phalle, mosaïque d'une funambule 

ROMAN FRANCOPHONE - Nom de code : Trencadis. Agent en opération : Caroline Deyns. Objectif de la mission : échafauder une anti-biographie de Niki de Saint Phalle. Protocole : infiltration, observation, interrogatoire des proches et retraitement des informations. « Agent Deyns, la femme sur la photo est votre cible. Ne vous fiez pas à l’apparente candeur de son visage, il s’agit au contraire d’un individu extrêmement difficile à identifier, à cerner, à manipuler. » Ce genre d’incipit, tout droit sorti d’un épisode de Mission Impossible, sied plutôt bien au projet de Caroline Deyns. Trencadis est en lice pour le Prix de l'Instant. 

05/05/2021, 11:51

ActuaLitté

Ovibos le survivant de l'Arctique : faire front commun 

ESSAI - Ouvrage original que celui de Rémy Marion qui, par-delà la disparition déjà ancienne de Robert Gessain, nous offre un ouvrage écrit « à quatre mains » en l'absence même de l'un des deux auteurs ! Robert Gessain était un anthropologue qui a longtemps traîné ses guêtres au Groenland où il a étudié les us et coutumes des peuples du Grand Nord, ce qui lui a valu de découvrir et connaître « Ovibos », ce mammifère aux allures préhistoriques qui peuple des régions où dire que la vie est rude, sinon dure, est un euphémisme, et auquel il a consacré un ouvrage éponyme de référence paru en 1981, cinq ans seulement avant la disparition de son auteur. 

05/05/2021, 10:16

ActuaLitté

Benjamin Carle et David Lopez, c'est par où la sortie de l'usine ?

BANDE DESSINEE - En 2017, les ouvriers de GM&S, entreprise sous-traitante pour l'industrie automobile installée dans la Creuse, préviennent qu'ils vont faire sauter leur usine si un plan de relance n'est pas trouvé rapidement. Menace en l'air ou énergie du désespoir chez des ouvriers poussés à bout ? Benjamin Carle a longuement enquêté sur place pour se forger un avis solidement informé et réaliser un documentaire. Quelques années plus tard, un album de BD part à la rencontre de quatre syndicalistes qui ont tenu tête contre vents et marées, et propose une relecture particulièrement pertinente de la mutation du secteur secondaire en France et de la lente, mais inexorable, désindustrialisation du territoire.

03/05/2021, 16:12

ActuaLitté

Les Œuvres complètes d’Esparbec publiées aux éditions de La Musardine 

BONNES FEUILLES - Esparbec, décédé en 2020, est l’auteur-phare des éditions La Musardine. Qualifié par Jean-Jacques Pauvert de « dernier des pornographes », c’est aussi la meilleure vente ces dernières années du rayon littérature érotique. Par cette édition monumentale (12 volumes d’environ 800 pages, publiés entre 2021 et 2025), la maison d'édition veut montrer que l’œuvre d’Esparbec a toute sa place en littérature.

03/05/2021, 15:39

ActuaLitté

 Jojo L'Affreux, le monstre pas si monstrueux 

ALBUM JEUNESSE - Comme son père et son grand-père avant lui, Jojo l'Affreux a un seul but dans la vie : être la terreur des enfants ! Faire partie d'une famille d'Effaroucheurs professionnels, ce n'est pas rien ! Gonflé à bloc, Jojo l'Affreux pose ses valises dans la chambre d'un petit garçon, et se met au travail. Il grogne, rugit, grimace, montre ses dents, fait craquer ses os... Mais rien ne se passe. 

30/04/2021, 11:57

ActuaLitté

Sale Bourge, l'origine de la violence 

ROMAN FRANCOPHONE - À la sortie du tribunal, Pierre, le narrateur, apprend qu’il est condamné à quatre mois de prison avec sursis pour violences conjugales, assortis d’une mise à l’épreuve de dix-huit mois et d’une injonction de soins. Il a trente-trois ans. Ainsi débute le récit d’un triste fait divers. Sale bourge, premier roman de Nicolas Rodier, fait partie des cinq livres finalistes du Prix de L’Instant. 

29/04/2021, 15:58

ActuaLitté

Paresse pour tous d'Hadrien Klent : travailler trois heures par jour, utopie ou réalité ? 

BONNES FEUILLES - Et si on ne travaillait plus que trois heures par jour ? Telle est la proposition iconoclaste d’Émilien Long, prix Nobel d’économie français, dans son essai Le Droit à la paresse au XXIe siècle. Très vite le débat public s’enflamme autour de cette idée, portée par la renommée de l’auteur et la rigueur de ses analyses. Et si un autre monde était possible ? Débordé par le succès de son livre, poussé par ses amis, Émilien Long se jette à l’eau : il sera le candidat de la paresse à l’élection présidentielle.

29/04/2021, 15:33

ActuaLitté

Un vagabond dans la langue de Matthieu Mével : l'indicible réponse 

ROMAN FRANCOPHONE - Il est des ouvrages qui soudainement retiennent votre attention au sein d’une production littéraire particulièrement abondante, aux titres souvent éphémères et que l’on finit par oublier par nécessité ou par manque de temps parfois, sans feindre toutefois qu’ils existeront sans vous, cheminant par d’autres voies de traverse, et qui finalement pour certains d’entre eux, ils finiront par émerger quelque part ou pas. Cela semble désormais le jeu d’ailleurs ! Drôle de loterie en vérité, peu enviable admettons-le ! Parmi la dizaine de livres reçus ces dernières semaines, l’un d’entre eux a particulièrement retenu mon attention, et intitulé majestueusement Un vagabond dans la langue, d’un dénommé Matthieu Mével, dont on apprend dans la quatrième de couverture, qu’il est écrivain, metteur en scène, donc naturellement comédien, auteur de cinq ouvrages à ce jour, vivant principalement à Rome.

29/04/2021, 11:39

ActuaLitté

Les survivants : l'Australie, souffle coupé 

BONNES FEUILLES - Après Canicule et Lost Man, le nouveau polar de l’Australienne Jane Harper, Les Survivants, est plus sauvage et trépidant que jamais. Kieran Elliott, trentenaire vivant à Sidney, retourne en basse saison dans sa ville natale d’Evelyn Bay, minuscule station balnéaire de Tasmanie. Ce court séjour familial fait aussitôt resurgir des souvenirs douloureux. 

27/04/2021, 11:27

ActuaLitté

Une saison douce : migrants, miroirs de nous-mêmes

ROMAN ETRANGER - Autrefois, c'était un vrai village avec son maire, son terrain de football, sa gare… Un petit village sarde ni beau, ni laid mais bien agréable, pas tout près mais pas si éloigné que cela non plus de la mer. Un village vivant.

27/04/2021, 11:15

ActuaLitté

Bastien, ours de la nuit : l'envers du décor 

ALBUM JEUNESSE - Sébastien est SDF. Le soir, alors que le froid fige une ville triste, il cherche des cartons, matelas de fortune, et s’endort sur le trottoir. Bastien, s’éveille alors, rêve de Sébastien en forme d’ours, et arpente les rues à la découverte de la faune qui l’habite à cette heure avancée de la nuit. Ludovic Flamant et Sara Gréselle nous convient à une marche bucolique au travers des ruelles obscures de la cité endormie.

27/04/2021, 11:12

ActuaLitté

Racisme et jeux vidéo : décoloniser les esprits, manette en main ?

Produit culturel de premier ordre, le jeu vidéo ne peut pas échapper à un regard critique sur sa charge politique et sociale. Dans Racisme et jeu vidéo, Mehdi Derfoufi propose une recherche qui lit l'histoire du jeu vidéo par le prisme des études postcoloniales et décoloniales, pour questionner les enjeux de création, de production et de réception.

26/04/2021, 12:14

ActuaLitté

Les Ensablés - Black (1858) d’Alexandre Dumas (1802-1870)

« Pas de mystère, pas de souterrain, pas de ténèbres dans cette œuvre ; partout le rayonnement, partout le plein midi », disait Victor Hugo. L’œuvre d’Alexandre Dumas n’intéresse pas l’Histoire de l’art. En 1840 certes, résidant à Florence, il lui fut commandé, pour la somme considérable de dix mille francs, un ouvrage sur la galerie des Offices. La description des trois cent cinquante portraits de peintres qui sont dans ce fameux musée devait former L’histoire biographique et anecdotique de la peinture depuis huit siècles. Par Antoine Cardinale.

25/04/2021, 10:12

ActuaLitté

Un jour ce sera vide : On est très sérieux quand on a 10 ans

ROMAN FRANCOPHONE - Un jour ce sera vide d'Hugo Lindenberg faisait partie des 36 titres de la dernière rentrée littéraire sélectionnés par les libraires pour le Prix Libraires en Seine 2021, qui vient d'annoncer sa sélection finale. Un premier roman étonnant de grâce et de maîtrise.

24/04/2021, 17:00

ActuaLitté

Les Graciées : polaire chasse aux sorcières

ROMAN ETRANGER - Les Graciées de Kiran Millwood Hargrave fait partie des 36 titres de la dernière rentrée littéraire sélectionnés par les libraires pour le Prix Libraires en Seine 2021. Une merveilleuse saga historique pleine de poésie, de fougue et d'exaltation.

24/04/2021, 17:00

ActuaLitté

Ce qu'il faut de nuit, ce qu'ils doivent aux jours

ROMAN FRANCOPHONE - Ce qu'il faut de nuit de Laurent Petitmangin fait partie des 36 titres de la dernière rentrée littéraire sélectionnés par les libraires pour le Prix Libraires en Seine 2021. Multi-récompensé, ce premier roman trouve auprès des libraires un écho très particulier. 

24/04/2021, 17:00

ActuaLitté

Chavirer de Lola Lafon : la grande leçon 

ROMAN FRANCOPHONE – Chavirer de Lola Lafon fait partie des 36 titres de la dernière rentrée littéraire sélectionnés par les libraires pour le Prix Libraires en Seine 2021. Un grand roman sensible et juste, physique et social, efficace et bouleversant.

24/04/2021, 17:00

ActuaLitté

Ce qu'il faut de nuit de Laurent Petitmangin, d'un père à ses fils

ROMAN FRANCOPHONE - C'est l'histoire d'un père qui élève seul ses deux fils. Les années passent et les enfants grandissent. Ils choisissent ce qui a de l'importance à leurs yeux, ceux qu'ils sont en train de devenir. Ils agissent comme des hommes. Et pourtant, ce ne sont encore que des gosses. C'est une histoire de famille et de convictions, de choix et de sentiments ébranlés, une plongée dans le cœur de trois hommes. Ce qu'il faut de nuit de Laurent Petitmangin fait partie des 5 titres sélectionnés pour le Prix des Libraires 2021.

23/04/2021, 15:22

ActuaLitté

Liv Maria de Julia Kerninon, une femme secrète 

ROMAN FRANCOPHONE - Son nom est Liv Maria Christensen. Enfant solitaire née sur une île bretonne, entre une mère tenancière de café et un père marin norvégien, Liv Maria est ballotée par les évènements de la vie, de Berlin à l'Amérique latine. Quand finalement, elle s'ancre dans une famille paisible, en Irlande, elle reste une femme insaisissable, même pour ses proches. Comment se tenir là, dans cette vie, avec le souvenir de toutes celles d’avant ? Liv Maria de Julia Kerninon fait partie des 5 titres sélectionnés pour le Prix des Libraires 2021.

23/04/2021, 15:08

ActuaLitté

Le Dit du Mistral d'Olivier Mak Bouchard : amitié, légendes et archéologie 

ROMAN FRANCOPHONE - Après une nuit de violent orage, un homme voit toquer à la porte de sa maison de campagne Monsieur Sécaillat, le vieux paysan d’à côté. Qu’est-ce qui a pu pousser ce voisin secret, bourru, généralement si avare de paroles, à venir jusqu’à lui ? L’homme lui apporte la réponse en le conduisant dans leur champ mitoyen : emporté par la pluie violente et la terre gorgée d’eau, un pan entier d’un ancien mur de pierres sèches s’est éboulé. Or, au milieu des décombres et de la glaise, surgissent par endroits de mystérieux éclats de poterie. Intrigués par leur découverte, les deux hommes vont décider de mener une fouille clandestine, sans se douter que cette décision va chambouler leur vie. Le Dit du Mistral d'Olivier Mak Bouchard fait partie des 5 titres sélectionnés pour le Prix des Libraires 2021.

23/04/2021, 14:58

ActuaLitté

Héritage de Miguel Bonnefoy, une fresque familiale entre histoire et voyage

ROMAN FRANCOPHONE - La maison de la rue Santo Domingo à Santiago du Chili, cachée derrière ses trois citronniers, a accueilli plusieurs générations de la famille des Lonsonier, arrivés des coteaux du Jura. Bien des années plus tard, un drame sanglant frappera les Lonsonier. Emportés dans l’oeil du cyclone, ils voleront ensemble vers leur destin avec, pour seul héritage, la légende mystérieuse d’un oncle disparu. Héritage de Miguel Bonnefoy fait partie des 5 titres sélectionnés pour le Prix des Libraires 2021.

23/04/2021, 14:45

ActuaLitté

L'Ami de Tiffany Tavernier : peut-on vraiment connaître quelqu'un ? 

ROMAN FRANCOPHONE - Samedi matin, cauchemar éveillé. Alors que vous habitez en pleine campagne, à côté de voisins avec lesquels vous avez établi de cordiales et saines relations, surgissent soudain les forces de l’ordre. Voisins arrêtés. Que n’ont-ils pas vu ? L’horreur. L’ami de Tiffany Tavernier fait partie des 5 titres sélectionnés pour le Prix des Libraires 2021.

23/04/2021, 14:35

ActuaLitté

La pierre du remords, nouvelle enquête glaciale d'Arnaldur Indridason 

POLAR - Prévenue par un appel téléphonique anonyme, la Police de Reykjavík a entrepris une fouille méthodique de l’appartement de Valborg, une vieille dame qui a été assassinée au cours de ce qui semble être un mauvais cambriolage. Martha, en charge de l'enquête, interdite d'accès à l'appartement pendant la fouille de ses collègues de la Police Scientifique, en profite pour jeter un œil aux espaces communs du petit immeuble dans lequel il est situé et finit par découvrir, en sous-sol, les traces d'une entrée par effraction via la fenêtre de la buanderie.

23/04/2021, 08:37

ActuaLitté

Catherine de Médicis, La Magnifique 

BIOGRAPHIE HISTORIQUE - Aucune femme de l’Histoire de France n’a été autant haïe que Catherine de Médicis ; et même si depuis la seconde moitié du XXe siècle des historiennes et historiens essaient de la réhabiliter, des siècles de médisances ont laissé des traces pérennes. Céline Borello, professeure à l’université du Mans et historienne du protestantisme de l’époque moderne a signé il y a peu une biographie remarquable aux Presses universitaires de France. Biographie faite en collaboration avec la Librairie sonore Frémeaux & Associés qui vous propose 1 coffret de 4 livres audio dans la série Figures de lHistoire

 

22/04/2021, 18:45

ActuaLitté

Fraenkel, un éclair dans la nuit : Tombeau pour un surréaliste oublié 

RECIT BIOGRAPHIQUE - 26 Janvier 1964. Intérieur Aube. Le téléphone sonne dans le bureau d’un Aragon insomniaque. Au bout du fil, Georges Sadoul, l’historien du cinéma, son vieux complice des années surréalistes et surtout l’homme qu’il a entraîné dans la rupture avec André Breton, le pape du mouvement, et l’adhésion au communisme. Cela se passait en novembre 1930, lors du deuxième congrès des écrivains révolutionnaires et prolétariens tenu à Kharkov (U.R.S.S.), épisode palinodique qui avait vu les deux hommes censés y représenter le groupe accepter « in fine » de ratifier sa condamnation au nom de l’orthodoxie marxiste. Georges Sadoul est laconique : « Théodore est mort cette nuit. A Lariboisière, dans son hôpital… ». Aragon accuse le coup. Mais déjà, il mûrit les phrases de l’article nécrologique consacré au docteur Fraenkel  qu’il compte publier rapidement dans les pages des Lettres françaises, le journal dont il est le patron.

22/04/2021, 16:35

ActuaLitté

Jours de lune : jeux de lumières 

ALBUM JEUNESSE - Une grande lune, pleine, scintille sur une ville embrumée, dominant un ciel sans nuages mais parcouru de zébrures sombres comme le crépuscule. La page suivante nous transporte au contraire dans un paysage où la nature, arbres et oiseaux, s’épanouit. Jeux de découpes et jeux de couleurs se retrouvent ainsi au cœur d’une immersion sensible dans un livre aux couleurs délicatement dissonantes.

22/04/2021, 16:21