#Auteurs

Créateur de Fissile éditions et la revue Moriturus, Cédric Demangeot est décédé

La fondatrice du site Atelier Bernard Noël Nicole Burle-Martellotto nous apprend le décès de son confrère, Cédric Demangeot. Écrivain et éditeur, il est mort à l’âge de 46 ans. On lui doit notamment la création des éditions Fissile et de la revue Moriturus

Le 29/01/2021 à 09:55 par Victor De Sepausy

15 Réactions | 17 Partages

Publié le :

29/01/2021 à 09:55

Victor De Sepausy

15

Commentaires

17

Partages

linkedin mail print
ActuaLitté

« Né en 1974, Cédric Demangeot s’obstine sans trop savoir pourquoi, dans un monde qui n’en demande pas tant, à publier des livres de poésie », indique Fissile éditions dans une présentation de l’auteur. Cédric Demangeot aura publié une quinzaine de recueils de poésie, une pièce de théâtre et plusieurs autres textes. Il fut également traducteur de l’Espagnol Leopoldo María Panero ou encore de l’écrivain mexicain Alberto Ruy-Sánchez.

« Pour écrire, il faut être capable de mourir de son vivant. Par un mouvement irréfléchi d’arrachement vital à la vie. Comme le geste irrécupérable et désespéré d’un qui préfère ne pas crever asphyxié par le monde — ou tomber connement sous ses balles », écrivait-il dans la préface des Sonnets de la mort de Bernard Noël, 2012. 

Les éditions du Canoë lui ont rendu hommage dans un communiqué. « Nous avons l’immense tristesse d’apprendre la mort de Cédric Demangeot, poète (vrai, vivisecteur) et éditeur (les si denses éditions Fissile). Son œuvre doit être lue. L’un de ses derniers textes, une pièce de théâtre magnifique mettant en scène Pouchkine, infertile, à Boldino, sera publiée au Canoë. »

En février 2010, la Maison de la Poésie avait accueilli Philoctète et l’Homme Ravachol, de Cédric Demangeot, mis en scène par Patrick Zuzalla, interprété par Damien Houssier. « Une pièce sur la révolte et le nihilisme, l’attente et l’échec. Une réflexion sur le rôle de l’histoire et l’utilité de la mythologie où le spectateur est brusqué avec intelligence. Parce que la mise en scène théâtrale peut aussi être un tremplin au discours poétique en le rendant plus accessible », indique Fra.

 

crédit photo Editions Fra

 
 
 

15 Commentaires

 

Nicole Martellotto

29/01/2021 à 17:23

Je suis la responsable du site internet "Atelier Bernard Noël" mais absolument pas poétesse...
Bien cordialement.

Team ActuaLitté

29/01/2021 à 17:25

Bonjour et merci : nous avons apporté la modification.

Forbane

30/01/2021 à 12:53

Fissile exige(ait) de tout auteur lui soumettant un manuscrit l'achat de trois de ses livres pour que son manuscrit soit étudié, en parlant d'indécence à ne pas le faire.
En tant qu'autrice doué de peu de moyens financiers, je trouve qu'une telle astreinte imposée aux écrivains, dont presque aucun n'est riche, est indécente.

(Cette remarque ne vise en rien à remettre en cause les qualités bien réelles de cette maison d'édition, moins encore celles du défunt.)

Pierre

31/01/2021 à 14:40

Ce que vous dites relève de la diffamation. Les témoignages qui contredisent vos propos sont nombreux. Vous êtes lamentable, indécente, ridicule.

jean luc Favre Reymond

07/02/2021 à 10:39

Entièrement d'accord avec Pierre !

Salir ce poète pour trois malheureux livres achetés............. honteux !!!

Mmarie

31/01/2021 à 15:14

Mdr. Si vous pensez faire croire qu'en achetant trois Fissile vous pouvez publier dans cette maison, c'est que vous ne valez même pas la peine qu'on vous réponde.

Charlotte Jugler

02/02/2021 à 08:49

Sur la page des éditions Fissile il est noté en bas de page "Une réduction sur le prix de nos ouvrages est accordée aux étudiants, chômeurs, RMistes, et la gratuité aux détenus. Nous consulter." (http://www.fissile-editions.net/) C'est le seul éditeur français qui pratique cette démarche. Les insultes portées par les propos d'une pseudo-autrice éconduite n'auraient pas à être publiées dans un espace sérieux tel que celui-ci.

Forbane

02/02/2021 à 13:36

Seuls les esprits bas prêtent aux autres de basses motivations, et l'insulte gratuite ne salit que celui qui la profère.

Au risque de vous décevoir, je ne connaissais pas Fissile avant de tomber ici-même sur l’avis de décès de son fondateur. Par curiosité, je suis allée sur le site de cette maison, et c’est là que j’ai appris qu’aux yeux de feu M. Demangeot et de ses collaborateurs, il était « indécent » (sic) à un auteur de proposer son manuscrit sans faire préalablement l’achat de trois livres.

J’aurais à la rigueur pardonné cette exigence si elle avait été formulée avec aménité. Mais traiter les auteurs d’indécence dépasse les bornes. La fonction d’un éditeur est de lire les manuscrits qui lui sont envoyés. Il n’a pas à exiger des auteurs quoi que ce soit. Ou alors, s’il le fait, il doit au moins y mettre les formes.

Quant au fait que mon commentaire eût dû selon vous ne pas être publié, cela ne prouve qu’une chose : votre autoritarisme, qui empêche les autres de s’exprimer librement. Ma remarque n’était pas personnelle ni diffamatoire (j’aurais dit la même chose de tout éditeur formulant pareille demande), et il me semble avoir précisé que cela ne remettait certainement pas en cause le sérieux de M. Demangeot et de son travail.

Quant à moi, je n’ai pas à justifier de mes publications ni des éditeurs qui sont les miens. Je me bornerai à dire que je ne suis ni "pseudo" ni "éconduite". Je n'ai pas pour habitude de régler bassement des comptes personnels. C'est contraire à tout ce que je suis. Ma longue expérience du militantisme fait de moi quelqu'un qui jamais n'ouvre la bouche pour lui, mais toujours pour les autres.

Je n'ai parlé que par solidarité avec les auteurs, dont je sais que beaucoup vivent chichement. Un de mes amis compose des morceaux de rap et a connu la rue. S’il avait dû acheter trois titres - fût-ce à prix réduit - chaque fois qu’il envoyait ses chansons à une maison de disques, il l’eût connue définitivement. La même chose vaut pour les écrivains.

Mes propos ne sont en rien diffamatoires. Ils ne sont que l'expression légitime de mon étonnement à la lecture des exigences immotivées formulées sur le site. Il se trouve qu'elles le sont ici, elles auraient pu l'être ailleurs et ma réaction eût été la même.

De même, je n'ai jamais écrit, pensé ni sous-entendu qu'il suffisait d'acheter 3 livres pour être publié par cette maison d'édition. Là encore, je n'ai fait que reprendre ce qui était écrit sur le site, à savoir qu'un manuscrit envoyé à cette maison ne faisait l'objet d'un examen que si l'auteur avait préalablement acheté trois livres.

Bien à vous et bon vent !




Skath

06/02/2021 à 12:09

À la recherche de ME sérieuses, je tombe sur cet article, puis sur l'échange indélicat de commentaires qui me renvoient, pour un éclairage sur la véracité des écrits, vers le site de Fissile. Je recopie donc ici ce que tout lecteur honnête pourra constater de lui-même. Il lui suffit de se rendre sur la page de cette ME. À bon entendeur, salut! Merci Forbane!

Envois de manuscrits

Compte tenu, d’une part, de la raréfaction des véritables lecteurs de poésie, et d’autre part, de l’augmentation constante des candidats à la publication, nous avons décidé de conditionner l’envoi des manuscrits à la lecture de nos livres. Simplement, parce qu’il est indécent de soumettre un texte à un éditeur sans être un familier de ses publications.

Dorénavant donc, un manuscrit ne sera reçu par notre Comité de Lecture qu’à la condition que son auteur ait commandé au moins trois de nos livres durant l’année qui précède son envoi. Si les livres ont été achetés en librairie, il suffit de joindre à votre envoi un ticket de caisse mentionnant explicitement votre achat. Votre manuscrit sera alors inscrit au programme de notre Comité de Lecture, et vous recevrez une réponse personnelle dans un délai de deux mois.

Tout manuscrit envoyé sans satisfaire à ces conditions sera détruit dès sa réception.

Charlotte Jugler

06/02/2021 à 14:52

En fait, vous pensez être honnête mais vous ne l'êtes pas, parce que si vous l'étiez ou en aviez les moyens, vous auriez aussi copié-collé ceci :
"Une réduction sur le prix de nos ouvrages est accordée aux étudiants, chômeurs, RMistes, et la gratuité aux détenus. Nous consulter." http://www.fissile-editions.net/
Ainsi, comme la précédente commentatrice, et sans davantage de connaissances, votre démarche relève de la simple malveillance, notion qui vous échappe sans doute, à un moment où l'on aurait besoin de champ et d'un peu, d'un tout petit peu, de pudeur et de respect.
Bien cordialement.

Malzac

10/02/2021 à 15:50

Il n'y a rien de surprenant à ce qu'un éditeur demande aux auteurs qui envoient leurs textes de connaître leur maison d'édition. Toutes les ME le demandent, mais de façon tacite, pour ne vexer aucun ego d'écrivain.e. C'est normal de savoir ce qu'une maison produit avant de lui envoyer n'importe quoi ; mais évidemment, vous trouvez ça choquant. Quelle honte d'écrire de la poésie, et de la vendre en plus !

Moi, je trouve en effet, comme Cédric, indécent de prétendre écrire de la poésie sans même avoir idée de ce que font les autres écrivain.es, surtout dans une maison de qualité comme celle de Fissile, aux moyens encore plus limités que les vôtres, et qui s'acharne à défendre depuis bientôt 20 ans des choses alternatives et uniques.

Si vous pensez que les ME sont au service des gens en manque de reconnaissance, cessez donc d'écrire. Une ME, encore moins Fissile, n'est au service de personne.

Mais je ne suis pas surpris. Vous le dites vous-même, vous ne connaissiez pas Fissile avant la funeste nouvelle. Vous ne saviez pas non plus que Fissile était en pause depuis 2017. Vous n'aviez aucune idée du projet, de son histoire, sa précarité, sa portée littéraire. C'est excusable, oui. Mais, quoi qu'il en soit, vous réglez vos comptes sur une rubrique nécrologique, et je ne pense pas être le seul à me rendre compte de votre indécence en parallèle.

jean luc Favre Reymond

07/02/2021 à 10:37

Cédric !!!! un sacré personnage qui possédait une vraie sincérité de ton !!!! fais chié !!!

lecteur12

07/02/2021 à 12:18

Tout éditeur a sa ligne, sa couleur, ses principes et si elle ne plaît pas aux auteurs, libre à eux de ne pas envoyer leur manuscrit. Il y a des auteurs sans grands moyens, mais il y a aussi des éditeurs sans plus de moyens qui se battent au quotidien pour que les auteurs trouvent un public.
Il y avait, chez Cédric Demangeot, être "à vif", de la radicalité source peut-être de conflits. Fissile a donc ses principes, on peut les juger excessifs, ils font cependant la couleur de cet éditeur.

La remarque de Forbane en commentaire à cet article est au mieux maladroite car peut sembler dénigrer l'éditeur dans ce qui est quand même une rubrique nécrologique.

Je pense surtout que Cédric Demangeot et son oeuvre gagneraient à être connus. C'est d'abord de cela dont il devrait être question.

Tiens, histoire de remettre une pièce dans la machine, ces vifs échanges me font penser par ailleurs que j'ai eu un jour entre les mains un courrier de Pierre Seghers qui, il y a plus de 50 ans, demandait à un auteur une somme suffisante en pré-achats pour pouvoir publier son recueil dans la collection Poésie... Le recueil a d'ailleurs été publié.

Bon dimanche à tous

Marc Georges

02/04/2021 à 17:09

Qu'il repose en paix, et que sa poésie soit diffusée auprès de tous.
Libraire à La Demeure du Livre, il sera le poète mis en avant pour Le Printemps des Poètes 2021.

Quand aux écrits de "l'autrice doué", puisque telle est la qualification que s'accorde (avec une faute d'orthographe) une dénommé Forbane, ils ne méritent aucun commentaire, ni même de colère . Je me préfère me référer à cette phrase de Jacques Brel "aimer ce que vous devez aimer, et oubliez les autres".

Marc Georges

02/04/2021 à 20:37

Printemps des Poètes 2021
Parler de Cedric Demangeot, m'est un indispensable.

Écrire de la poésie est un art difficile. Non par prudence, mais par respect pour cet art, je soussigne tous mes poèmes avec cette formule « tentative de poème ».
Il faut toujours pardonner l’écriture d’un piètre poème, mais il y a un sujet qui ne le permet pas. Qui ne réclame pas de talent, mais ne laisse aucune place au moyen, ou à l’à-peu-près. C’est de parler d’un poète.

Pourtant, je vais le faire. Je ne peux me retenir, en ce Printemps des Poètes 2021. Cette fête annuelle de la Poésie, dans une édition bien triste, pour cause de pandémie. Il me faut en choisir un, et vous en parler. Partager ce plaisir. Ne pas me disperser. Vous en faire découvrir un. Ce sera Cédric Demangeot.

Né le 3 novembre 1974, mort le 28 janvier 2021, Cédric Demangeot, peu de gens le connaissent. Les mondanités, les titres de pseudo-gloire, très peu pour lui. Il vivait dans les Cévennes. Peu de chance de le croiser boulevard Saint Germain en costume d’homme de plume. Il ne se disait pas écrivain, tout juste acceptait-il de se dire poète. Pourtant dix-huit de ses livres furent publiés, dont plusieurs chez Fata-Morgana et chez Flammarion. Un tableau de chasse plus qu’honorable.
Cédric Demangeot disait « j’écris. L’écriture c’est la famine ». Claro dans son hommage, ajoute "Il n’a pas fini d’écrire. Sa poésie s'écrit à mesure que nous la déchiffrons".

Comment présenter ce poète ? Mes mots seront probablement maladroits. Je ne suis que le « Facteur des Poètes ». Quand j’ai découvert Cédric Demangeot, une évidence s’est imposée : Rimbaud. J’ai lu et relu « Une saison en enfer ». A chaque fois, les larmes sont là. Ce texte, cette énergie, cette intensité !

« Notre barque élevée dans les brumes immobiles tourne vers le port de la misère, la cité énorme au ciel taché de feu et de boue. Ah ! les haillons pourris, le pain trempé de pluie, l'ivresse, les mille amours qui m'ont crucifié ! Elle ne finira donc point cette goule reine de millions d'âmes et de corps morts et qui seront jugés ! Je me revois la peau bronzée par la boue et la peste, des vers pleins les cheveux et les aisselles et encore de plus gros vers dans le cœur, étendu parmi les inconnus sans âge, sans sentiment... J'aurais pu y mourir... L'affreuse évocation ! J'exècre la misère. »

Tout est juste. La mélodie des mots. La pertinence des pensées. Rimbaud avait 19 ans. C’est l’âge pour écrire un tel texte. La vie n’a pas encore épuisé ces poussés de sève qui débordent en nous, ni éteint nos révoltes innocentes.

Dans les poésies de Cédric Demangeot, je retrouve cette verve rimbaldienne, matinée par l’âge. Il y a ces mêmes rages, ces mêmes pulsions, patinées par la sagesse des âges.
Rimbaud, la fougue d’une jeunesse associée à un talent immense, donne l’irruption d’un volcan fait d’un flot de vers, tel les fleuves des laves incandescentes.

Chez Cédric Demangeot, les fleuves de laves sont là. Ils ne proviennent pas d’une irruption spontanée. C’est un flot puissant, rugueux, révolté. Un flot qui choisit sa voie, ses cibles. Un flot dont il est difficile de résister à l’assaut. Un flot qui revient à la charge, un flot qui peut hypnotiser. Un flot qui brule. Ce n’est pas un flot majestueux et séducteur. S’aventurer dessus est dangereux et se mérite. On peut s’y noyer. Pour qui fait l’effort, ce voyage laisse une forte impression. Comme l’avoue Claro dans son hommage à Cédric Demangeot "De tous les poètes contemporains, vivants, brûlants, c'est sans doute celui qui m'a fait la plus forte impression. Ecrivant cela, j'aimerais que cette formule, si convenue – la plus forte impression – puisse être entendue comme pour la première fois, dans sa précision sensible : la plus forte impression. Une marque, telle que très peu d'écrivains sont en mesure de laisser, sur la mémoire, la préhension de la langue, l'irritabilité du corps. Le sentiment de reconnaître, dès les premières avancées dans son œuvre, une sorte de double, d'écho, et cette sensation qu'un autre écrit ce que vous auriez dû écrire, l'écrit pour vous, et en quelque sorte, malgré lui, avec vous."

Pour appréhender sa poésie, il faut lire son florilège de réponses sur son écriture.
"Comment peut-on reprocher à un penseur d’être “pessimiste”, ou à un poète d’être “négatif”. C’est absurde. C’est comme reprocher à une mère de s’inquiéter, à un mendiant d’avoir faim, à un enfant d’être nu"
"Je ne veux savoir écrire que la vie dans son expression la plus pauvre et la plus affolée"
"Le premier ennemi de la poésie, d’un bout à l’autre de l’Histoire, c’est le politique. C’est pourquoi la poésie ne peut pas faire comme si le politique ne la concernait pas"
"Écrire est donc, pour finir, ou pour ne pas en finir, une expérience de la dislocation. Dislocation du corps le plus intime – au cœur de ce qui fait du monde une guerre"
"Écrire est une famine – une faillite intérieure et politique – une peur quotidienne de la peste partout – et l’impossible-à-vivre des derniers hommes rampant debout d’une terre occupée, démembrée par ses massacreurs".
"Écrire est une Palestine"

Que puis-je ajouter ? rien.

Si, un court poème de Cédric Demangeot

"L’été me tue, me tète, me tait.
*
Le silence
est une densité.
Est une faille.
Est une perte
de qualité.
Un mot
de trop.
*
Pulvérisé, on se sent mieux.
On ne se porte pas mieux.
Au contraire. "
Cédric Demangeot, Pour personne, éditions L’Atelier Contemporain 2019.

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

Quand la littérature classique inspire le monde du jeu vidéo 

Parfois l'art inspire l'art. Si les grands classiques de la littérature sont considérés comme tels, leurs histoires traversent les générations et restent d'actualités des siècles après la disparition de leurs auteurs. Mais saviez-vous que l'inspiration de certains jeux vidéo remonte à plusieurs centaines d'années ?

12/10/2022, 15:20

ActuaLitté

Des livres pour devenir un as du bricolage

Alors que l’inflation continue de gagner du terrain, il semble plus que jamais nécessaire d’essayer de trouver de nouveaux gisements d’économie. Et, en la matière, le bricolage peut constituer un levier très important. Au lieu de faire faire, faites, devenez un bricoleur qu’on ne pourra plus qualifier « du dimanche ». Quelques ouvrages sont à conseiller en plus des vidéos incontournables.

10/10/2022, 13:08

ActuaLitté

Quelques singularités inédites du poète Saint-Pol-Roux

Celui qu’on a pris l’habitude de désigner comme étant le « Magnifique » reste étrangement méconnu, alors même qu’il a traversé son époque, en interrogeant les plus grands qui s’entretenaient très régulièrement avec lui. Quand l’automne revient, le bulletin annuel de la Société des amis de Saint-Pol-Roux aussi. C’est de saison. Dans cette nouvelle livraison double (13-14), l’accent est mis sur les singularités du poète.

10/10/2022, 09:30

ActuaLitté

Sophie Noël, nouvelle directrice de Normandie Livre & Lecture

Normandie Livre & Lecture, l'agence de coopération des métiers du livre en Normandie, accueille sa nouvelle directrice, Sophie Noël. En fonction depuis le 18 juillet dernier, elle aura pour priorité de proposer un projet triennal, sur la période 2023-2025, pour l’agence.

23/08/2022, 16:03

ActuaLitté

Célébrer la journée du 12 août en s'offrant un livre québécois

Depuis 2014, le 12 août a été sacré comme une journée placée sous le slogan « J’achète un livre québécois ». Cette initiative née sur le web est due à deux auteurs jeunesse de fantasy, Patrice Cazeault et Amélie Dubé, face à la certaine morosité qui régnait alors dans l’industrie du livre au Québec. Et les résultats sont au rendez-vous, d'année en année.

05/08/2022, 15:58

ActuaLitté

Décès de la romancière et critique littéraire Linda Lê

Ecrivaine française d'origine vietnamienne, la romancière, nouvelliste et critique littéraire Linda Lê est morte ce lundi 9 mai, à l'âge de 58 ans. Son départ, annoncé par son éditeur Stock à l'AFP, est lié à une longue maladie. Malgré sa présence discrète dans le paysage littéraire, elle laisse derrière de nombreux romans, maintes fois primés. 

09/05/2022, 15:43

ActuaLitté

Nothomb, Bouysse, Victoria Mas pour la rentrée littéraire d'Albin Michel

Alors que les ventes de livres ont marqué le pas en ce début d'année 2022, avec les effets conjugués de l'élection présidentielle, de la guerre en Ukraine et d'une comparaison désavantageuse avec 2021, la polarisation de l'année se poursuit dans le secteur du livre. Le groupe d'édition indépendant Albin Michel annonce ainsi ses sorties d'août 2022, pour la rentrée littéraire, avec des grands noms au rendez-vous.

03/05/2022, 10:33

ActuaLitté

Neal Adams, un géant de la BD au “caractère inébranlable”

Véritable figure de la lutte pour la reconnaissance du droit des auteurs, il a aussi révolutionné Batman et fut l'un des premiers à insérer des commentaires et des critiques sociales dans les planches d'un comic. Le dessinateur Neal Adams est décédé ce 28 avril, laissant derrière lui de nombreuses bandes dessinées et l'un des premiers super-héros noirs de DC Comics, John Stewart alias Green Lantern. 

02/05/2022, 11:42

ActuaLitté

La pandémie menace les maisons-musées de Pablo Neruda au Chili

Le Covid-19 a eu des conséquences considérables sur le tourisme, l'économie et le secteur culturel. Au Chili, la Fondation Pablo Neruda s'inquiète : les maisons du poète chilien, lauréat du prix Nobel, risquent de fermer définitivement suite à la forte diminution des visites. Elle a lancé, ce mercredi 6 avril, un appel à l'aide, après de vaines sollicitations du gouvernement et d'entreprises privées. 

07/04/2022, 14:54

ActuaLitté

Poète et philosophe, Michel Deguy est décédé

Proche de Jacques Derrida, Prix Goncourt de la poésie en 2020, Prix Guez de Balzac en 2021 ... Le philosophe et poète Michel Deguy est décédé ce mercredi 16 février, a annoncé la maison d'édition Gallimard. Fondateur et rédacteur en chef de la revue Po&sie, il s'était engagé contre la marchandisation des images. « L’allégorie est à réinventer », déclarait-il dans Figurations en 1969. Il avait 91 ans. 

18/02/2022, 12:40

ActuaLitté

Découvrir le Canada à travers les livres

Au Canada, on dit souvent que l’aventure est au bout de chaque chemin. Mais, si l’on peut découvrir le pays à pied ou en voiture, il est tout aussi bien possible de se plonger dans quelques bons livres pour entrer de plain-pied dans la culture canadienne.

09/02/2022, 14:45

ActuaLitté

Quels livres découvrir en ce début d’année ?

Cette fois ça y est, la rentrée est faite. Vous avez déjà dévoré les livres qu’on vous a offert à Noël et êtes à la recherche de nouveaux ouvrages à parcourir. Voici donc quelques exemples d’écrits à découvrir et qui vous permettront de passer de bonnes soirées, tranquillement installé devant votre cheminée.

03/01/2022, 11:00

ActuaLitté

Et si la crise sanitaire était une chance pour la science-fiction ?

Depuis le début de la crise sanitaire, durant la première partie de l’année 2020, ils sont nombreux les hommes politiques, journalistes et communicants de tous bords à faire référence à la science-fiction pour expliquer le monde qui prend nouvellement forme sous nos yeux. Cette catastrophe d’une ampleur inédite qui a engendré des restrictions jamais vues encore jusque-là a suscité des parallèles nombreux avec les romans de science-fiction.

29/12/2021, 10:30

ActuaLitté

Disparition de Delphine Bretesché, autrice, illustratrice et performeuse

À l’âge de 49 ans, l’autrice, la dessinatrice et performeuse nantaise Delphine Bretesché a succombé à son cancer le 23 décembre. Elle travaillait le territoire et l’oralité. Plus particulièrement, elle développait une recherche sur l’écriture, le dessin et la lecture performée. 

27/12/2021, 11:58

ActuaLitté

Disparition de Marie-Claire Blais, romancière et poétesse canadienne

Âgée de 82 ans, la romancière, dramaturge et poète Marie-Claire Blais est décédée ce mardi 30 novembre à Key West (Floride). Née en 1939 à Québec, au Canada, l’artiste a publié son premier roman à l’âge de 20 ans, intitulé La Belle Bête. Au cours de sa carrière, elle aura écrit de nombreux romans, mais aussi des essais, des recueils de poésie et des pièces de théâtre.

01/12/2021, 16:11

ActuaLitté

Un bronze de Robert Velter, créateur de Spirou, implanté à Saint-Malo

Durant le week-end du 29 octobre au 1er novembre, la manifestation Quai des bulles à Saint-Malo a fêté ses 40 ans. Ce fut également l’occasion pour la municipalité d’inaugurer une statue en hommage au créateur de Spirou, le plus célèbre groom de la bande dessinée. Réalisé par Annick Leroy, ce bronze célèbre également un auteur devenu malouin par adoption.

02/11/2021, 11:10

ActuaLitté

Claude Cahun : portrait de l'artiste en femme

Ce 25 octobre, Google a décidé de nous rappeler l’existence de Claude Cahun – née Lucy Schwob le 25 octobre 1894. L’occasion de célébrer l’anniversaire de cette artiste, plasticienne, photographe, mais également écrivaine. Décédée le 8 décembre 1954, elle est très liée au mouvement des surréalistes, mais également connue pour sa liaison avec Suzanne Malherbe, artiste originaire de Nantes.

25/10/2021, 09:54

ActuaLitté

Disparition de Jack Hirschman, poète et activiste américain

Jack Hirschman est décédé le dimanche 22 août à son domicile de Union Street à San Francisco. Âgé de 87 ans, l’auteur avait contracté un rhume, comme l’a expliqué sa femme : la cause du décès reste indéterminée. Ancien poète lauréat de la ville de 2006 à 2009, il laisse derrière lui une carrière qui a duré plus de 50 ans, produisant une centaine de publications.

26/08/2021, 16:28

ActuaLitté

Disparition de Jill Murphy, créatrice de Amandine Malabul

Ce 18 août, Jill Murphy, autrice et illustratrice pour enfants britannique, est décédée à l'âge de 72 ans des suite d’un cancer dans l’hôpital de Cornwall. Murphy a écrit et illustré la série Worst Witch quand elle avait 18 ans, traduite en français par Jean-François Ménard, le monsieur Harry Potter des éditions Gallimard jeunesse, sous le titre de Amandine Malabul, sorcière maladroite.

21/08/2021, 09:35

ActuaLitté

Disparition de Jaan Kaplinski, poète, philosophe et critique culturel estonien

Jaan Kaplinski est décédé le 8 août, à l'âge de 80 ans, des suites d'une longue maladie. Nommé en 2016 lauréat du Prix Européen de Littérature et pour le Prix Nobel de Littérature, cet artiste était une figure majeure de la scène culturelle estonienne.

10/08/2021, 15:24

ActuaLitté

Disparition de Sanpei Satô, créateur de Fuji Santaro

Le mangaka Sanpei Satо̄ est décédé samedi 7 juillet, alors âgé de 91 ans, comme l’a annoncé NHK. D’après ses proches, il est décédé des suites d'une pneumonie dans un hôpital de Tokyo, après être tombé malade en juin dernier. Selon sa famille, Satо̄ n'avait pas écrit depuis environ deux ans.

10/08/2021, 07:04

ActuaLitté

Disparition de l’écrivain libanais Jabbour Douaihy

Jabbour Douaihy est décédé ce 23 juillet, à l’âge de 72 ans des suites d’une longue maladie, à Ehden, village montagnard au nord nord du Liban, et sa ville natale. Il laisse derrière lui une importante œuvre romanesque, ancrée dans la culture libanaise.

03/08/2021, 12:02

ActuaLitté

Mort d'Henri Deluy, directeur d'Action poétique

Fondée en 1950, Action poétique est une des plus anciennes revues de poésie française publiées. Elle a également publié des recueils. Pendant plus de cinquante ans, Henri Deluy dirigea cette revue qu’il ouvrit à tous les débats et à toutes les formes de poésies. Il s’est éteint le 20 juillet, à l’âge de 90 ans.

20/07/2021, 19:52

ActuaLitté

Disparition de Robson Rocha, illustrateur chez DC Comics

Dimanche 11 juillet, Robson Rocha, illustrateur, est décédé à 41 ans suite à des complications liées à la COVID-19. Après une entrée dans le monde de la bande dessinée en 2010, Rocha avait signé un contrat exclusif avec DC Comics en 2016, où il a fait carrière depuis. Il s’est principalement fait connaître pour son travail de reprise d’illustrations pour Aquaman, d’après le script de Kelly Sue DeConnick.

12/07/2021, 12:12

ActuaLitté

Uchronie biographique : Rimbaud en 2021, poète dans un monde sans poésie ?

Aujourd’hui, Raphaël Gariépy, à la suite d'un entretien avec Adrien Cavallaro, maître de conférences à l’université Grenoble Alpes, auteur de Rimbaud et le rimbaldisme. XIXe-XXe siècles, et codirecteur, avec Yann Frémy et Alain Vaillant, d'un récent Dictionnaire Rimbaud, imagine une rencontre avec le jeune Arthur, auteur de polar, sympathisant des Gilets jaunes et futur transhumaniste. 

09/07/2021, 16:14

ActuaLitté

Martin Monestier, érudit de l’insolite, est mort

Attiré par l’étrange, fasciné par les tabous, Martin Monestier était un écrivain hors norme. Outre ces nombreux ouvrages aux sujets insolites, il fut notamment chroniqueur dans l’émission Ça balance à Paris sur Paris Première. Il est mort ce 23 juin 2021 à Bassussarry à l’âge de 79 ans, ont annoncé les éditions Le cherche midi dans un communiqué.

24/06/2021, 12:40

ActuaLitté

L’éditeur et correcteur libertaire Marc Tomsin est mort

Membre des mouvements libertaires de l’après-guerre, Marc Tomsin resta attaché aux valeurs anarchistes tout au long de sa vie. Correcteur à L’Humanité puis au Monde, il est également le fondateur des éditions Ludd et des éditions Rue des Cascades. Soutien indéfectible des mobilisations zapatistes, il est mort ce lundi 8 juin des suites d’une chute accidentelle. 

14/06/2021, 16:50

ActuaLitté

Disparition de l’écrivain Michel Host, emporté par la Covid

Michel Host, lauréat du Prix Goncourt 1986 pour son roman Valet de nuit (Grasset), est décédé dimanche 6 juin 2021 à Paris. Parti à l’âge de 79 ans, ses proches indiquent qu’il est décédé des suites du coronavirus. Né Yves Chavatte en 1942, ce fils de parents français aura grandi en Belgique.

09/06/2021, 12:43

ActuaLitté

Disparition du poète Matthieu Messagier

Matthieu Messagier, poète français, est décédé le mardi 1er juin 2021 à l’hôpital de Trévenans (Bourgogne-Franche-Comtée). Agé de 72 ans, il avait dédié sa vie à l’écriture. Fils du peintre Jean Messagier, représentant de la tendance abstraite de l'École de Paris, et de l'artiste céramiste Marcelle Baumann-Messagier, il écrivait depuis son plus jeune âge et ne cessa jamais de le faire.

08/06/2021, 13:39

ActuaLitté

Benoît Sokal : mort d'un passionné, de la BD aux jeux vidéo

C’est avec une profonde tristesse que l’équipe de Microids annonce le décès de Benoît Sokal, survenu le 28 mai 2021 des suites d’une longue maladie. Connu avant tout pour être un talentueux scénariste et dessinateur de bande dessinée, Benoît a aussi marqué l’industrie du jeu vidéo à travers le monde avec ses différentes productions pendant plus de vingt-cinq ans.

29/05/2021, 10:14

ActuaLitté

Décès du poète SAÏD, exilé iranien sur le sol allemand

Exilé en Allemagne, le poète originaire d’Iran SAÏD, est décédé ce 15 mai dernier, nous informe la traductrice Nathalie Huet. L’auteur avait connu, écrivant en allemand, une grande reconnaissance, il reste encore à découvrir pour le public français. Seuls quelques-uns de ses textes furent proposés en traduction par des maisons audacieuses.

25/05/2021, 08:58

ActuaLitté

Kentaro Miura, créateur de Berserk, est décédé

Voilà quelques jours, la possibilité d’une adaptation sur Netflix de Berserk était définitivement exclue. Ou quasi. Et voici que l’on apprend le décès, survenu le 6 mai, du créateur de cette saga, Kentaro Miura. À 54 ans, le mangaka est mort des suites d’une dissection aortique aiguë, explique un communiqué de son éditeur Hakusensha.

20/05/2021, 09:11

ActuaLitté

RIP Raphaël Sorin : hommages à l'éditeur, absent de Paris...

Il avait décidé de prolonger sa carrière dans l’aventure des éditions Ring, mais Raphaël Sorin, éditeur historique, et directeur de collection, laissera surtout une carrière grandiose. Il aura traversé l’édition française, de Seuil à Albin Michel, en passant par Flammarion ou Fayard. C’est aussi lui qui mettra le pied à l’étrier d’un certain Michel Houellebecq, publiant deux romans de l’écrivain.

16/05/2021, 18:55

ActuaLitté

Alain Joubert, de l'autre côté du surréalisme

Passionné de cinéma, Alain Joubert aura exploité cet art à travers le prisme du surréalisme. Écrivain, mais également journaliste, il produisit pour la télévision. Emporté par la Covid le 22 avril dernier, il est mort à l’âge de 85 ans, après avoir voué sa création au surréalisme.

15/05/2021, 12:28

ActuaLitté

Le poète Jean-Guy Pilon est décédé

Poète originaire du Québec, Jean-Guy Pilon est décédé ce 28 avril à l’âge de 90 ans. L’Académie des Lettres du Québec lui rend hommage dans un texte parvenu à ActuaLitté. Le voici reproduit dans son intégralité.

30/04/2021, 09:12

ActuaLitté

« Au fil des émotions » : 4e édition du concours d’écriture UNICEF

UNICEF France, en partenariat avec Le Livre de Poche, donne la parole aux 15-20 ans, en leur proposant de participer à son grand concours d’écriture 2021, sur le thème « Au fil des émotions », parrainé par la chanteuse et romancière Olivia Ruiz.

28/04/2021, 15:15

Autres articles de la rubrique Livres

ActuaLitté

L’indépendance des États-Unis ou le jeu de dupes des nations 

Quel livre déroutant que voila. Signé par Joel Richard Paul, professeur de droit à l’université de Californie, l'ouvrage est intitulé Unlikely Allies - How a Merchant, a Playwright, and a Spy Saved the American Revolution (littéralement Improbables alliés - Comment un marchand, un dramaturge et un espion ont sauvé la révolution américaine) dans sa version originale. Traduit chez Perrin par Espions en révolution – Beaumarchais, le chevalier d’Éon, Silas Deane & les secrets de l’indépendance américaine, ce titre aurait peut-être dû s’arrêter au marchand et au dramaturge. Passé une certaine déception, il devient fort intéressant à lire. Voici pourquoi. 

29/11/2022, 12:40

ActuaLitté

Grégory Rateau et ses Imprécations Nocturnes…

Dans son nouveau recueil élégamment intitulé Imprécations Nocturnes, préfacé par Jean-Louis Kuffer, l’auteur poursuit sa quête inlassable ou plutôt sa « hantise insondable », amplement signifiée dès son premier recueil, Conspiration du Réel, dont j’avais dans un article précédent vanté les qualités littéraires. Mais également le contenu singulier, dont les thèmes récurrents qui n’ont rien d’une argumentation passive ou poussive, c’est selon, convoquent une fois de plus les affres de la vie et plus encore ses pernicieux revers.

29/11/2022, 11:29

ActuaLitté

Les trompettes de la mort : un premier album puissant

C'est toujours un bonheur de tomber sur un album qui happe les lecteurs comme le tuyau d'un aspirateur emporte la poussière. Les trompettes de la mort a la puissance des grands livres, à savoir celle qui efface le monde environnant et nous plonge de la tête aux pieds dans le pur espace de la fiction. Et plus particulièrement dans les décors d'une campagne nostalgique qui évoque à peu près tout sauf le bonheur et l'insouciance.

29/11/2022, 11:24

ActuaLitté

Paula Jacques débarque à New York avec Mon oncle de Brooklyn

BONNES FEUILLES - Quand Éva débarque à New York, elle a plus d’une idée en tête : côté pile, interviewer des personnalités apparemment inaccessibles pour une jeune journaliste française – comme l’impressionnante Toni Morrison, qui pourrait se confier sur les très récentes émeutes raciales qui viennent d’enflammer la ville. 

29/11/2022, 09:00

ActuaLitté

Aurélien Delsaux : tirer à vue sur l'époque

Etienne rentre de vacances avec sa famille parfaite et son apparent bien-être. Sa vie est confortable, routinière. Il mène une vie normale, c’est l’essentiel. 

28/11/2022, 09:30

ActuaLitté

Le destin d'un ténor d'exception par Alexia Stresi

BONNES FEUILLES - Paris, 1935. Ce soir-là, à la Première du Rigoletto de Verdi à l’Opéra-Comique, une chose inouïe se produit.

28/11/2022, 09:00

ActuaLitté

Laurent Quintreau : hommes et femmes à travers les âges

BONNES FEUILLES - Une fresque intergénérationnelle explorant l'évolution des rapports de force entre hommes et femmes, construite à partir d'une seule histoire familiale, dont on suit la trajectoire du milieu du XIXe siècle jusqu'en 2050, à l'aube du transhumanisme et de la disparition de la famille traditionnelle.

28/11/2022, 08:00

ActuaLitté

Les Ensablés - Adieu mes quinze ans de Claude Campagne

Un chef-d’œuvre de la littérature jeunesse : Adieu mes quinze ans fut en 1960 un véritable phénomène éditorial : plus de 650.000 exemplaires écoulés. Le livre fut traduit en 11 langues et adapté en un feuilleton de 10 épisodes qui fit les beaux jours de l’ORTF au tout début des années 70. Il faut croire que ce roman sur l’adolescence possédait quelque chose de particulier qui avait pu toucher toute une génération. Elle se retrouvait dans le portrait de Fanny, l’héroïne du roman qui voyait du jour au lendemain sa vie bousculée avec l’apparition de deux êtres et d’un secret. Mais quoi ? Par Denis Gombert

27/11/2022, 11:34

ActuaLitté

Véronique Ovaldé laisse s'exprimer la Fille en colère sur un banc de pierre

BONNES FEUILLES - Quand elle décroche, Aïda entend sa sœur lui lancer un grotesque « coucou » ; on ne dit pas coucou à quelqu’un qu’on n’a pas vu (et pas voulu voir) pendant quinze ans. 

27/11/2022, 09:00

ActuaLitté

Thibaut Solano met Clermont à l'épreuve dans Les Dévorés

BONNES FEUILLES - Un roman social avec comme toile de fond le mouvement des gilets jaunes et la sauvagerie d'un grand méchant loup moderne. 

27/11/2022, 08:00

ActuaLitté

Rodolphe Danjou imagine Ces vies d'où l'on vient

BONNES FEUILLES - Faut-il retourner aux sources pour rebattre les cartes ? Faut-il revenir d’où l’on vient pour tout recommencer ? Tel est le pari d’Adrien, quadra. 

26/11/2022, 09:00

ActuaLitté

Mickaël Brun-Arnaud explore Les vallées closes

BONNES FEUILLES - On pardonne rarement à celui qui s'éloigne du troupeau. Une tragédie moderne et poignante sur le déterminisme social. 

26/11/2022, 08:00

ActuaLitté

Le temps des orphelins, autofiction de Claude Rodhain

Avocat honoraire, désormais installé dans les Bouches-du-Rhône, Claude Rodhain a fort bien évoqué son parcours d’enfant abandonné devenu notable dans Le Destin bousculé, autobiographie parue chez Robert Laffont en 1986, deuxième prix des lectrices du magazine Elle, succès de librairie. Vingt-six ans plus tard, l’homme revient avec une suite, plus romancée, plus sombre aussi. Texte d'Étienne Ruhaud.

25/11/2022, 15:35

ActuaLitté

Meilleures ventes : l'éternel effet prix

On le sait, nous le savons, ils savent. Les prix littéraires ont une influence considérable sur les meilleures ventes des livres, en fin d'année. Alors un prix Goncourt à un petit mois de Noël, c'est quasi synonyme de première place au classement. Cette année, c'est Brigitte Giraud qui en profite : son roman Vivre vite (Flammarion) a convaincu 24.048 lecteurs cette semaine.

25/11/2022, 12:22

ActuaLitté

Eric Faye présente sa petite saga des années 2010

BONNES FEUILLES - Dans les années 2010, un journaliste vit, de l’intérieur, les convulsions de l’entreprise de presse dans laquelle il travaille depuis de nombreuses années : rachat, brutalité managériale, obsession du profit envers et contre tout... 

25/11/2022, 09:00

ActuaLitté

Boris, 1985 : un premier “je” pour Douna Loup

BONNES FEUILLES - Janvier 1985. Boris Weisfeiler, quarante-quatre ans, disparaît dans le Chili de Pinochet. Né en URSS au sein d’une famille juive, ce surdoué des chiffres s’exile aux États-Unis pour pouvoir exercer librement les mathématiques. 

25/11/2022, 08:00

ActuaLitté

Nesrine Slaoui à la croisée des vies d'Anissa et de Nora avec Seule

BONNES FEUILLES - À la mort d'Anissa qu'elle était trop loin pour empêcher, Nora décide d'en finir radicalement avec la violence des hommes.

25/11/2022, 07:30

ActuaLitté

Moïse ou la Chine, un monde sans Dieu

Le titre est lié à une pensée de Pascal, qu'il a ensuite raturée : « Lequel est le plus croyable des deux ? Moïse ou la Chine ? ». L’enjeu, mettre Dieu en comparaison, est de taille ! Et propre à effrayer. François Jullien pratique un vis-à-vis des deux cultures, il ne les mesure pas, ne mesure pas leur distance, leurs écarts, il ne les frotte pas l’une contre l’autre ni pour faire des étincelles, ni pour les faire briller. S’il dit l’une de la fenêtre de l’autre, en alternance et réciprocité, c’est pour les écrire au mieux, les décrire mieux. Texte d'Orelien Péréol. 

24/11/2022, 15:38

ActuaLitté

Une somme humaine : coup de projecteur sur l’humanité

La narratrice n’est jamais nommée, pourtant c’est l’entièreté de sa vie qu’elle offre à travers le voile de la mort. Son passé, ses pensées, ses espoirs et ses déboires, mais aussi une vision de l’humanité — crue, accusatrice, féroce. Son récit débute avec la fin de sa vie : le souhait de disparaître, ces moments où elle imagine comme s’y prendre, puis le saut sur les rails, devant un train à Paris, cette ville devenue son refuge face à une enfance d’une violence inouïe.

24/11/2022, 12:17

ActuaLitté

Isabelle Rodriguez dévoilent Les Orphelines du mont Luciole

BONNES FEUILLES - Un retour envoûtant sur les lieux de l’enfance et l’imaginaire qui s’y déploie. Une supplique pour que la mémoire des campagnes ne s’efface jamais.

24/11/2022, 09:00

ActuaLitté

Samuel Dock fait la lumière sur une triste vérité avec L'enfant thérapeute

BONNES FEUILLES - Quand faire le deuil de son enfance implique de faire celui de l’enfance que sa propre mère n’a jamais eue. Samuel Dock livre un récit poignant sur l’enfance maltraitée, ses saccages, la reconstruction et la puissance du lien filial.

24/11/2022, 08:00

ActuaLitté

Trillion game : gagner 1000 milliards de dollars à partir de rien  

Haru et Gaku, meilleurs amis depuis le lycée, tentent de trouver leur premier emploi. Ils visent tous deux la prestigieuse Dragon Bank – mais beaucoup trop introvertis, Gaku échoue lamentablement à l’entretien. Ce n’est pas ça qui va les séparer ! Haru leur lance un défi : à eux deux, ils vont monter une boîte, et obtenir 1000 milliards de dollars.

23/11/2022, 15:22

ActuaLitté

Héliotrope, l’amour déjanté

Le prolifique Joann Sfar commence une nouvelle série fantastique en collaboration avec Benjamin Chaud. Le Tome 1 d’Héliotrope, publié en juin 2022 aux Éditions Dupuis (le T.2 ce 18 novembre), est empreint de toute la verve de Sfar. Mais convainc moins que la saga Petit Vampire

23/11/2022, 09:59

ActuaLitté

Le retour de Janvier ou la France des tempêtes

BONNES FEUILLES - Dans un monde qui refuse de voir son lent effondrement, l’odyssée de Janvier Bonnefoi pour rentrer chez lui et tenter de reconstruire sur les ruines. Un premier roman remarquable, d’une étonnante crédibilité.

23/11/2022, 09:00

ActuaLitté

Les heures abolies, entre sauvagerie et civilisation

BONNES FEUILLES - Dans un golfe étroit veillé par des montagnes jumelles et des forêts ogresses, un couple traverse l’obscurité de l’hiver boréal pendant plusieurs semaines.

23/11/2022, 08:00

ActuaLitté

Sonia Mossé, biographie d'une reine sans couronne

Sans ambitionner d’être catalogué biographe, Gérard Guégan s’est montré fort habile, depuis une douzaine d’années, à filmer littérairement des Français au destin tragique : Jean Fontenoy, Aragon, Drieu La Rochelle, Théodore Fraenkel, qui avaient en commun d’être nés à l’extrême fin du XIXe siècle. Après eux, on espérait une femme. La voici enfin. Plus jeune que les précédents (née à Paris en 1917), belle et blonde, Sonia Mossé est juive comme Fraenkel et plus franchement homosexuelle qu’Aragon. Sa vie sera plus brève, puisque, arrêtée à Paris par des inspecteurs du service des Affaires juives, elle mourra gazée à Sobibór avec sa demi-sœur en 1943. Texte par Adrien Le Bihan.

22/11/2022, 12:33

ActuaLitté

Philippe Besson de retour : Ceci n'est pas un fait divers

BONNES FEUILLES - « Papa vient de tuer maman. » Passée la sidération, deux enfants brisés vont devoir se débattre avec le chagrin, la colère, la culpabilité. Et réapprendre à vivre.

22/11/2022, 09:00

ActuaLitté

Sous les apparences, les vrais Monstres

Paris, dans la France du XVIIe siècle. Un lieu, à l’époque, où règnent le chaos et l’immondice en termes d’hygiène. Ici, tout est « gris, sale, étroit, boueux, disparate », au point que les rues et les parcs sont devenus les poubelles et les latrines des habitants — impossible, donc, de naviguer dans cette ville sans heurter ses narines ou crotter ses chaussures. Pourtant, au cœur de Paris se dresse Le Louvre, ce palais merveilleux de beauté et de parfums épicés, « une perle dans une huître ».

21/11/2022, 12:53

ActuaLitté

La Main de Dieu : l'Église, la mafia ou les deux

En ce matin de 13 janvier, après un bref passage au bureau, le Commissaire Soneri était parti faire un tour dans les rues de Parme pour faire passer sa mauvaise humeur quand le téléphone le ramena à la triste réalité : un policier l’appelait pour lui annoncer la découverte d’un cadavre échoué sur la grève de la Parma au niveau du Ponte di Mezzo. Comme il était juste à deux pas dudit pont, il put observer un moment, avec les badauds qui se délectaient du spectacle et immortalisaient l’instant avec leurs téléphones portables, l’agitation des agents autour du corps que la baisse du niveau de l’eau avait dû déposer là après les grosses pluies des jours précédents.

21/11/2022, 12:12

ActuaLitté

Zanzibar, l'autre voie d'Altaïr Despres

BONNES FEUILLES - Ce premier roman raconte une île tropicale d’une beauté franche et sale, théâtre de rencontres exaltées entre des jeunes Européennes qui ont tout plaqué pour faire leur vie loin de chez elles, et des beach boys, décidés à saisir les opportunités laissées par un tourisme écrasant.

21/11/2022, 09:00

ActuaLitté

Les désobéissantes dévoilent les secrets de Marcus Solar

BONNES FEUILLES - On dit de lui qu’il a eu mille vies. Une enfance passée à l’orphelinat, une jeunesse marquée par le succès et, au faîte de sa gloire, des fiançailles avec une riche Américaine.

21/11/2022, 08:00

ActuaLitté

Le Roitelet, de l'oiseau fragile au roi sans prestige

BONNES FEUILLES - Un homme vit paisiblement à la campagne avec sa femme Livia, son chien Pablo et le chat Lennon. Pour cet écrivain parvenu à l’aube de la vieillesse, l’essentiel n’est plus tant dans ses actions que dans sa façon d’habiter le Monde, et plus précisément dans la nécessité de l’amour.

21/11/2022, 07:00

ActuaLitté

Défaire l'amour : l'art de l'autosabotage amoureux

BONNES FEUILLES - À vingt ans, fuyant Paris et mon chaos intérieur, je débarquai dans un Istanbul en pleine effervescence. 

20/11/2022, 09:00

ActuaLitté

Ta seule issue, un premier thriller glaçant pour Giles Kristian

BONNES FEUILLES - Une nature hostile. Un tueur impitoyable. Qui sera la proie ?

20/11/2022, 08:00

ActuaLitté

Les Ravissements, ou le "réalisme magique" de Jan Carson

BONNES FEUILLES - Hannah, le personnage principal des Ravissements, est une petite fille de onze ans née dans une famille de fondamentalistes protestants – les chrétiens charismatiques évangélistes – à Ballylack, un village imaginaire d’Irlande du Nord, qui n’est pas sans rappeler Ballymena, où est née l’écrivaine, elle-même issue d’une famille presbytérienne très stricte.

19/11/2022, 09:30

ActuaLitté

La Promesse d'un homme par Marie de Lattre

BONNES FEUILLES - La Promesse raconte le destin de quatre adultes et d'un enfant pendant la Seconde Guerre mondiale et ses lendemains, tous liés par un secret qui, encore aujourd'hui, stupéfie.

19/11/2022, 09:00