#Auteurs

Un #Députédelahonte porte plainte pour diffamation, en guise d'appel au calme

Au lendemain du vote à l’Assemblée nationale de la loi Sécurité globale, trente dessinatrices et dessinateurs prenaient les armes. La seule qu’ils connaissent : le dessin. Et voici qu’étaient exprimés, sur la place publique du net, les portraits des 380 députés qui s’étaient exprimés en faveur de la législation. Cela, juste avant que leurs portraits ne soient exposés dans les rues, à l’occasion de la manifestation du 28 novembre contre ladite loi. Un mois et demi plus tard, les représailles fusent.

Le 19/12/2020 à 13:11 par Nicolas Gary

15 Réactions | 46 Partages

Publié le :

19/12/2020 à 13:11

Nicolas Gary

15

Commentaires

46

Partages

linkedin mail print
ActuaLitté

Ils avaient été qualifiés de « députés de la honte », pour avoir entériné une législation liberticide, sans avoir sourcillé. Et pour les créateurs, cette position nécessitait que les citoyens soient informés, mieux informés. Pour ce faire, les 30 dessinateurs avaient choisi d’illustrer le vote, dont le détail est public, avec 380 représentations — ni caricature ni satire : juste une représentation. Parce que cette fois, c’en était trop.

« Imaginer que des députés LREM s’accordent avec des représentants Front national, c’est le monde à l’envers : on avait élu Macron pour faire barrage au FN, et désormais, Marine Le Pen se félicite de la législation approuvée ? », s’interrogeait Loïc Sécheresse dans nos colonnes.

retrouver le site Députés de la honte

Les députés avaient majoritairement ignoré cette démarche — à la marge, quelques-uns avaient joué aux margoulins, allant jusqu’à la violation du droit d’auteur, par pure provocation. Terreur graphique et Cy avaient dû manifester patience et pédagogie pour arriver à faire entendre raison — et encore, avec des résultats peu probants. La dessinatrice avait même pointé les conséquences juridiques

Ainsi, « ce sont des députés de cour d’école. Soit ils ignorent qu’en modifiant nos dessins, même à la marge, ils commettent une violation du droit moral, soit… » Un bref silence valait ici mieux qu’un grand dessin. Mais d’ajouter, auprès de ActuaLitté : « Dans les faits, la députée Laurianne Rossi avait tout à fait le droit de reprendre mon dessin : nous avons à ce titre accompagné d’un guide tous les dessins, en précisant dans quel contexte et comment ils pouvaient être réutilisés. Qu’elle décide de s’en servir comme photo de profil en supprimant la mention “a voté pour la loi sécurité globale”, cela en fait une contrefaçon. Point. »

Diffamation et intimidation

Pour l’heure, aucune procédure n’avait été intentée par les auteurs lésés. En revanche, du côté des parlementaires, Jacques Maire, député de la 8e circonscription des Hauts-de-Seine, n’a pas une seconde hésité. Et voici comment l’on passait des 380 « députés de la honte » au « député de la honte bue ».

Le Parisien nous apprenait ce 16 décembre qu’un enseignant d’histoire de l’art, à Meudon, avait été convoqué par la police, pour avoir diffusé le dessin de Quentin Faucompré — lequel représentait ledit député. « Je voulais informer les Meudonnais, leur dire que leur député avait voté cette loi, car contrairement à ce qui est dit, il n’est pas si simple de retrouver sur le site de l’Assemblée nationale qui a voté quoi », notait l’enseignant.

De fait, Jacques Maire avait clamé haut et fort et sur Twitter qu’il n’entendait pas laisser ainsi des trublions se jouer de lui. Et portait plainte pour « acte d’intimidation envers un élu public », mais également « diffamation envers un fonctionnaire dépositaire de l’autorité publique ». Diable, on ne plaisante plus. « Je défends la caricature. Mais la placarder à [Meudon] et la relayer de façon injurieuse sur les Réseaux Sociaux relève de la stigmatisation publique classique pratiquée par l’extrême droite. Combattons les idées, pas les personnes. Plainte contre X transmise au Parquet. »

 

« La réaction de ce député est frappante, il prive les gens de leur liberté d’expression, surenchérit son avocat. Ce portrait dit une simple information, que ce soit qualifié de diffamation est ubuesque, je n’ai jamais vu ça », affirme Me Moad Nefati, l’avocat de l’enseignant. Mais le député estime que « #députédelahonte, c’est juridiquement une insulte et c’est nous désigner à la vindicte publique, appuie le parlementaire. Ce qui peut être au début un acte militant banal peut aussi, dans cette période violente, dégénérer. Des gens pourraient le prendre au pied de la lettre ».

Et d’affirmer que sa plainte est pour « adresser un message de retour au calme ». Et le Parquet de Nanterre se retrouve donc avec la responsabilité d’imposer par une possible condamnation ce retour au calme — de toute évidence, la méthode était la plus adaptée. 

 

Sur LCI, il avait d’ailleurs insisté sur sa « [soumission] à la caricature et la transparence est une exigence ». Pour autant, le dessin de Quentin Faucompré et sa diffusion aurait eu pour intention « de faire une pression individuelle, pas uniquement politique, mais aussi mentale et psychique sur les élus de façon à influencer leur vote ». Pas du tout de faire œuvre de pédagogie auprès du public, pour l’informer des décisions prises en son nom par ses représentants parlementaires.

 

Kamehameha !

 

En revanche, le député va pouvoir goûter durant les prochains jours au fameux effet Streisand : en imaginant qu’une plainte pour diffamation, procédé relativement violent, aurait pour effet d’apaiser les uns et les autres, il s’est peut-être fourvoyé.

 

Car la réaction a été foudroyante : sur la page Facebook de Quentin Faucompré, les dessins ont afflué en soutien. Les 30 dessinateurs engagés dans « les députés de la honte » et d’autres, ont publié des dessins du député Jacques Maire, cette fois moins gracieux. Tenter d’étouffer le dessin par une plainte aura généré un retour de flamme : en s’aventurant sur le terrain judiciaire, Jacques Maire a déclenché un mouvement spontané des dessinateurs. Et des dessins à foison ont ainsi germé. 

 

« Chacun, suite au dépôt de plainte, participe selon son envie. Il nous reproche de le jeter en pâture à la vindicte populaire, tout en nous classant dans le même camp que des terroristes — répétant à tour de bras, “Je suis Charlie”, ce qui n’a aucun sens », nous explique-t-on. Quentin Faucompré précisait d’ailleurs, ce 18 décembre : « Suite à la plainte du député Jacques Maire, nous allons être quelques-uns à refaire son portrait ce soir et à ajouter qu’il n’a pas honte. »

 

Morvandiau, Jean-Christophe Menu, Killofer, Loïc Sécheresse, Charles Pennequin ou encore Éric Pessan se sont engouffrés. 

Et le dessinateur souligne : « M. Jacques Maire, l’un des 388 députés portraiturés (dont Marine Le Pen) pour avoir voté la loi d’extrême droite dite de Sécurité Globale, a porté plainte pour diffamation, insulte (pour l’expression" député de la honte »), acte d’intimidation, à propos de la diffusion de son portrait. Une loi dénoncée comme liberticide par la Ligue des Droits de l’Homme et Amnesty International.

 

Cerise sur le pompon, François de Vergnette, défenseur des Droits de l’Homme, professeur d’histoire de l’art et militant écologiste, a été convoqué ce jeudi au commissariat de Meudon pour avoir twitté le portrait du député, accompagné du hashtag #députédelahonte. Prenons alors au mot le député et confirmons qu’il a voté sans honte cette loi d’extrême droite. »

Joint par ActuaLitté, Quentin Faucompré évoque « une plainte bizarre et ridicule, à tous les niveaux. Notamment parce que cette attaque est centrée sur la diffusion de l’image. Or, toute l’ironie de la chose réside dans les reproches qui nous sont adressés : nous aurions utilisé des méthodes de l’extrême droite, alors que l’on parle d’une loi d’extrême droite qui a été votée ».

 

La lepénisation des esprits... en marche

 

Voilà qui entraîne un effet domino, « avec une mise en abîme qui nous permet au contraire de continuer de parler de ce texte. Avec un comportement révélateur. Notre action était factuelle, sans rien d’agressif. La réponse du député me rappelle cette expression courante des années 90 : on parlait de « lepénisation des esprits ». Aujourd’hui, le terme a disparu, parce que ce qui en découle a été assimilé ».

 

Robert Badinter fut le premier à se servir de cette « lepénisation », concernant la loi Debré de 1997. Elle dénonçait alors les mécanismes insidieux de l’extrême droite, et le fait que les thèses du leader du Front national se propageaient dans le tissu national – y compris les discours politiques.

 

« Cela implique les violences policières, la répression, la restriction des libertés… ou encore que l’on accepte de plus en plus les outils de contrôle, de surveillance, la stigmatisation et les expulsions », relève le dessinateur. « Personnellement, je me sens souillé et insulté, par ce gouvernement. Pour un peu, ils nous traiteraient de droitdelhommistes », un néologisme péjoratif, dont Jean-Marie Le Pen avait fait son miel… dès 1997.

 

Une loi "liberticide", ce n'est pas rien

 

« La plainte, cela va de pair avec le comportement des députés qui avaient repris les dessins, en les découpant, pour illustrer leur profil Twitter. Cela montre à quel point ils tentent de récupérer notre action pour la tourner à leur avantage. Sauf que nous, on n’en veut pas de leur loi d’extrême droite. Et on a pointé l’un de ses articles, mais il y en a pas mal d’autres qui sont scandaleux. D’ailleurs, qu’Amnistie internationale et la Ligue des Droits de l’Homme la qualifient de liberticide, ce n’est pas rien. »

 

D’autant que depuis la diffusion des portraits, les dessinateurs en ont entendu des vertes et des pas mures. « Les insultes ont fusé : on nous a traités de Khmers rouges, de fascistes… voire, d’être téléguidés par la France Insoumise. C’est débile : nous avons agi comme citoyens, en toute indépendance. »

 

Depuis l’annonce du dépôt de plainte, le député Jacques Maire n’a pour autant pas pris contact avec le dessinateur. « Depuis deux semaines, nous réfléchissions à la manière dont nous répondrions à cette plainte. Tout s’est vraiment enclenché en découvrant qu’un enseignant avait été convoqué. Maintenant, toute la procédure peut continuer dans l’absurde… ou s’arrêter net. » Au Tribunal de Nanterre de définir la suite des événements.

 

photo d'illustration PublicDomainPictures CC 0

 

15 Commentaires

 

Liberticide

19/12/2020 à 14:42

Ces dessinateurs sont une plaie pour la démocratie : qu’attendent les épures pour leur faire trancher les mains ?
(Ou casser leur tablette graphique...)

JPP

19/12/2020 à 16:04

Bonjour,

Le commentaire de "Liberticide" est en infraction avec la loi.
Merci au modérateur de faire le signalement adéquat.

Team ActuaLitté

19/12/2020 à 16:38

Bonjour
Je plussoie : nous allons interpeller les pouvoirs publics afin que Liberticide précise ce qu'il entend par "épures", d'une part, et d'autre part, qu'on lui restreigne la connexion internet. :-)

Liberticide

19/12/2020 à 17:38

Je me suis fourvoyé !
Même si le "plan" conviendrait, il ne revient aux à nos épures de découper, mais nos "élus", bien entendu – vous aurez corrigé.
D'ailleurs, j'entends bien ne pas accorder mon vote qu'à celui ou celle qui offrira l'ostracisme à quiconque contredira le pouvoir en place. Ce sera bien net et dégagé derrière les oreilles de la sorte !
Mais ne touchez pas à internet, je ne pourrais plus consulter votre site – dont la nouvelle maquette m'a dérouté, mais en fin de compte, s'avère nettement plus propice à la sérendipité, en dépit de sa structure bien ordonnée. Bravo !

Vérité

19/12/2020 à 17:05

Il semble plutôt que ce soit des personnes possédant votre façon de penser qui doivent être urgemment épurées. Si vous acceptez et souhaitez qu'on vous musèle, changez donc de pays, de tels esprits ne devraient pas tâcher, de leur présence, le sol de ce beau pays (aux valeurs de liberté si durement gagnées par le passé) qu'est le notre.

luc

05/01/2021 à 16:10

donc supprimons Charlie hebdo n'est ce pas

Victor

19/12/2020 à 22:02

Il serait temps que les dessinateurs concernés assument leur geste. Il ne s’agit en aucun cas d’une simple manœuvre d’information à l’attention des citoyens ignorants que nous serions. S’il ne s’était agi que de cela, un dessin accompagné de la seule mention « a voté pour a loi XX » aurait suffi.
Mais y ajouter le slogan « député de la honte » et le terme « loi d’extrême-droite » relève de l’interprétation personnelle que se font ces dessinateurs de cette loi, du vote de ces députés, et donc de ces députés eux-mêmes. Cela revient à les montrer du doigt en disant « Honte à ce député fasciste qui viole vos droits et soutient les violences policières ». Ni plus ni moins.
La démocratie fait qu’ils ont pu le faire en toute liberté sans aucunes représailles du pouvoir en place qu’ils accusent pourtant de vouloir museler la liberté d’expression. Qu’une seule plainte soit déposée (1 pour 380 dessins), et voilà qu’ils poussent des cris d’orfraie.
Mais la démocratie, messieurs, c’est aussi accepter que des gens ne pensent pas comme vous, puissent se sentir offensés par les interprétations et les insinuations que vous faites d’eux, et demandent à la justice – et non à des sbires cagoulés qui viendraient vous intimider la nuit devant votre domicile (comme il est arrivé à nombre députés) - de se prononcer.
On ne peut pas user de la démocratie pour justifier son action pour la refuser à ceux qui ne sont pas de votre bord. Eux ont assumé leur opinion en votant cette loi, assumez la vôtre en reconnaissant le caractère vindicatif plus qu’informatif de vos dessins. Après, ce sont les tribunaux et les prochaines élections qui trancheront, comme il se doit en démocratie. Car oui, nous sommes bien en démocratie, contrairement à ce que beaucoup pensent et disent. Si ce n'était pas le cas, ils pourraient juste penser le contraire, mais pas le dire.

Gilles

24/12/2020 à 09:02

#commentairedelahonte

Vergnette

24/12/2020 à 11:10

Merci. Vous prévoyez quoi pour moi ? La convocation par la police à la demande du Parquet n'est sans doute pas suffisante. Pour mon tweet et la photo des affiches, je mérite un procès sans doute.
Il y a trop de liberté d'expression en France en 2020. Je pense également que Daumier qui a fait un dessin caricaturale de l'Assemblée Nationale avec le titre injurieux "Le Ventre législatif" et le sous-titre "chambre improstituée" mérite aussi d'être poursuivi.

Thierry Rebooud

20/12/2020 à 01:49

Il est comique, ce Jacques : la diffamation se définit, notamment, par l'atteinte à l'honneur et à la considération de la personne plaignante. Est-ce qu'il signifie que faire savoir qu'il a voté cette loi porte atteinte à son honneur et à sa considération ? Ou bien est-ce que c'est le fait d'avoir voté cette loi qui porte atteinte à son honneur et à sa considération ?
En tout état de cause, si le fait de faire savoir qu'il a voté cette loi est reconnu comme diffamatoire, il faudra aussi et sans tarder songer à porter plainte contre le Journal Officiel : les votes sont publics.

R

20/12/2020 à 11:35

Bizarrement, on ne parle pas de cancel culture quand un député du parti au pouvoir porte plainte pour sanctionner la diffusion d'une caricature le concernant...

Voltaire

21/12/2020 à 09:58

Surtout quand on sait que Voltaire a reçu plusieurs fois le bâton pour ses écrits... Les successeurs n'ont manifestement pas la même carrure !

Michel BLAISE

20/12/2020 à 11:49

Je lisais un article intéressant et bien écrit, à propos de cette affaire dont je n'avais jamais entendu parlé - au temps pour moi, mais à ma "décharge", un terme de circonstance ici dans sa deuxième acception, débats et discours, matin, midi, soir et nuit, sur le COVID19, ne permettent plus de tout "capter". Bref, revenons à nos moutons.

Je n'avais aucune sympathie particulière pour Jacques Maire et les députés LREM en général- je n'en ai pas davantage aujourd'hui - ni pour les fascistes de droite (non ce ne pas un pléonasme),ni pour les islamo gauchiste, bref pour les extrémistes.

Quant à ce projet de loi, quand j'écoute ou lis les arguments des pours, je suis contre et pour quand j'entends et regarde les postures de certains dessinateurs....

En un mot comme en cent, tout ces débats d' idéologues, pour les uns, de gamins immatures pour les autres, me pompent l'azur.

Et quand je lis les commentaires suite à l'article, je retrouve,
à l'exception de quelques-uns, la même "qualite" de l'argumentation et les postures de part et d'autre.

C'est à désespérer.

Pascal et bien d'autres pensaient que l'Homme est par nature mauvais - entendons mal intentionné et désireux de dominer ses semblables.

C'est un fait biologique. Nous sommes pourvus d'une petite glande, l'hypothalamus, située au bas du cerveau, qui est le centre du désir de pouvoir et de domination. Sans elle, l'individu ne peut survivre.

Est-ce à dire que l'Homme est naturellement, biologiquement mauvais ? Je le crois.

Vergnette

21/12/2020 à 08:54

Merci beaucoup pour ce très bon article sur "l'affaire de la fausse caricature de Jacques Maire" (Bertrand Tillier).

Nicolas Gary - ActuaLitté

21/12/2020 à 09:22

Bonjour
C'est avec plaisir : on espère aussi que le député nous répondra, après s'être expliqué sur les plateaux télé...

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

CEDH : la Turquie coupable de “violation des droits” d'Ahmet Altan

Accusé d’avoir tenté de renverser le gouvernement turc lors du putsch de 2016, Ahmet Altan comptait parmi les victimes du pouvoir. Incarcéré, il avait été condamné en novembre 2019 à plus de dix années de prison, en tant que complice de groupe terroriste. Presque une manne, alors qu’en septembre 2016, il se voyait condamné à perpétuité. Mais la Turquie est lourdement pointée du doigt par la Cour européenne des Droits de l’Homme.

13/04/2021, 12:47

ActuaLitté

Amazon reconnu coupable de licenciement illégal

Il ne suffisait pas d’avoir quelques problèmes de toilettes avec ses employés : encore faut-il les renvoyer dès lors qu’ils expriment des positions que la firme réprouve. Les autorités du travail aux États-Unis accusent Amazon d’avoir renvoyé illégalement deux salariés. Ces derniers critiquaient ouvertement les positions sur le climat et les pratiques managériales d’Amazon.

06/04/2021, 17:26

ActuaLitté

Droit d'auteur : la justice condamne la diffusion de spoilers de mangas

Après les résultats de 2020, l’industrie japonaise du manga va assurément resserrer la corde pour tout ce qui touche aux diffusions numériques. En effet, le volet digital a amplement dépassé les revenus du segment imprimé l’an passé. De quoi inciter les éditeurs à se montrer plus sévères encore contre tout ce qui ressemble à une éventuelle perte de chiffre d’affaires. D’ailleurs, la maison Shogakukan ouvre le bal, avec une victoire devant les tribunaux.

03/04/2021, 12:29

ActuaLitté

La mort en prison de l'écrivain Mushtaq Ahmed toujours sans réponse

Il aura passé près de 10 mois emprisonné. Mushtaq Ahmed, décédé ce 25 févier, venait d’être transféré à l’hôpital universitaire Shaheed Tajuddin de Gazipur. Coupable, aux yeux de la justice bangladaise, d’avoir « diffusé de fausses informations », il aura payé, à 53 ans, de sa vie, ce qui ressemblait en réalité à l’exercice de la liberté d’expression. Et depuis sa mort, les appels à une enquête se multiplient.

02/04/2021, 16:03

ActuaLitté

“Dénonciation calomnieuse” : PPDA riposte aux accusations d'agression sexuelle

L’ex-présentateur vedette de TF1 n’avait pas encore officialisé sa réponse : son avocat annonce avoir saisi le parquet de Nanterre avec une plainte contre Florence Porcel. L’autrice, qui avait déclenché le scandale, se voit à son tour accusée de « dénonciation calomnieuse ». Me Philippe Naepels a informé l’AFP, qui fait état de cette procédure.

01/04/2021, 12:07

ActuaLitté

La fin des livres vendus illégalement ? Un effort pour sécuriser les auteurs

Pour les auteurs ayant retrouvé les droits de leurs ouvrages, mais dont la commercialisation serait toujours effective, la situation était délicate. S’appuyant sur les dispositions du code de la propriété intellectuelle, plusieurs organisations professionnelles du livre ont décidé de travailler à la sécurisation des droits. Une convention entérine désormais la procédure permettant de faire cesser toute exploitation illégale.

29/03/2021, 11:39

ActuaLitté

La possibilité d'un prix unique du livre revient en Suisse

Mathias Reynard, conseiller national socialiste, vient d’être élu au Conseil d’État du Valais : à 34 ans, l’homme fort du canton frappe immédiatement et très fort. Dans son programme culturel, le livre avait déjà une place spécifique : soutenir la librairie dans son rôle de médiateur culturel. Et encourager la présence d’un auteur romand dans les classes, une fois par an. Maintenant, c’est au prix du livre que le conseiller s’attaque. 

28/03/2021, 17:53

ActuaLitté

Italie : les propositions des éditeurs pour une loi de système sur l’industrie du livre

Ricardo Franco Levi, président de l’AIE, a présenté aux institutions ses propositions : lutter contre la pauvreté éducative, soutenir la demande et stimuler la lecture, ainsi qu’agir pour une industrie du livre plus durable, verte et internationale. 

26/03/2021, 11:15

ActuaLitté

Nouvelle tentative de la France insoumise pour taxer le Domaine public

Depuis quelques années, l’idée de prélever une partie des sommes générées par l’exploitation marchande des œuvres du domaine public revient. Serpent de mer aux vertèbres bien souples, il doit servir, selon les cas, à payer la retraite des auteurs, par une nouvelle source de financement. Et régulièrement, Victor Hugo revient en argument d’autorité pour justifier la prise de position. 

24/03/2021, 13:55

ActuaLitté

LEGO : une brique de plus pour la propriété intellectuelle

Lego peut souffler : la Cour de Justice de l’Union européenne vient de donner raison à la structure, dans l’affaire T-515/19. L’entreprise, opposée à Delta Sport Handelskontor, tentait de faire valoir ses droits. Et plus spécifiquement, sur un modèle de dessin, participant à des éléments de construction d’une boîte de jeu. L’Office de l’Union européenne pour la propriété intellectuelle s’est trompé, a estimé la CJUE.

24/03/2021, 11:46

ActuaLitté

Le rachat de Simon & Schuster émoustille l'autorité de la concurrence

Le rachat qui se profile du groupe éditorial Simon & Schuster par l’entreprise allemande Bertelsmann provoque des sueurs froides. Au point que l’autorité britannique de la concurrence a décidé d’ouvrir une enquête sur le projet. Réunir au sein de la même écurie Dan Brown, Hillary Clinton, Stephen King, Barack Obama ou John Grisham, ainsi qu’Ernest Hemingway, voilà une bien difficile pilule à faire passer.

23/03/2021, 14:41

ActuaLitté

Lego : poser une autre brique de propriété intellectuelle

Que ce soit les univers de DC Comics, où Batman et ses amis s’égayent, ou plus récemment celui de Winnie l’Ourson, le monde des briques Lego s’empare des univers les plus divers. Y compris dans des adaptations au cinéma, qui font des succès colossaux. Mais derrière cette folie douce, se cachent des questions de propriété intellectuelle, qui permettent de protéger tout un empire. L’affaire T-515/19 va trancher sur la question.

20/03/2021, 09:25

ActuaLitté

Hachette Livre réclame 4,4 millions € à Editis, Les Arènes et l'Iconoclaste

En juin 2020, coup de tonnerre : le groupe Margot réunissant L’Iconoclaste, Les Arènes et Rue Jacob Diffusion annonçait que sa distribution serait confiée à Editis. Au détriment de Hachette Livre, qui avait d’ailleurs investi au lancement de ces structures. Sophie de Sivry et Laurent Beccaria, directeurs respectifs des structures se réjouissaient d’un accord « respectueux de notre indépendance ». Pour autant, la maison d’Arnaud Nourry n’a pas aussi souplement vécu cette transition.

17/03/2021, 18:47

ActuaLitté

Tintin au sein de toiles érotiques, la société Moulinsart attaque un peintre en justice      

L’artiste Xavier Marabout est aujourd’hui poursuivi par la société Moulinsart. Son tort ? Avoir intégré le petit reporter belge au sein des toiles iconiques d’Edward Hopper. La rencontre des deux univers n’a pas plu aux très susceptibles garants des ayants droit d’Hergé. Surtout que, sacrilège ultime, au sein de ces toiles ensoleillées, Tintin semble cultiver un intérêt pour les jeunes femmes. 

10/03/2021, 16:44

ActuaLitté

La veuve de Jean-Loup Dabadie accusée de vol par la fille aînée de l'écrivain

Mort le 24 mai 2020, l'écrivain Jean-Loup Dabadie a laissé un patrimoine que sa fille aînée, Clémentine Dabadie-Fombonne, juge bien faible, « eu égard aux revenus engendrés par la carrière de grande ampleur de ce dernier ». Elle a porté plainte des chefs de vol, abus de confiance et recel contre la veuve de Dabadie, Véronique Bachet.

10/03/2021, 16:04

ActuaLitté

Culture du viol, préjugés racistes : les personnages de cartoons dénoncés

L’arrivée de la super production Space Jam : A New Legacy provoque de sismiques remous dans le monde hollywoodien. Alors qu’une lame de fond entend faire disparaître les œuvres passées, suivant différents critères, celles à venir ne sont pas épargnées. En cause, deux protagonistes de l’écurie Looney Tunes : Pépé le Putois et Speedy Gonzales. Le premier promeut la culture du viol, le second véhicule une image raciste des populations mexicaines.

10/03/2021, 15:00

ActuaLitté

Culture : les inégalités entre les femmes et les hommes persistent

À l'occasion de la Journée internationale des droits des femmes, le ministère de la Culture publie l'édition 2021 de l'Observatoire de l'égalité entre femmes et hommes dans le domaine de la culture et de la communication. « De l’entrée dans la vie active à la reconnaissance de leur talent, la déperdition reste forte », indique encore ce rapport annuel.

05/03/2021, 12:15

ActuaLitté

Accusé d'agression sexuelle, PPDA se défend : “Il ne s'est rien passé”

Invité sur TMC, chaîne du groupe TF1, qui l’avait dégagé, Patrick Poivre d’Arvor a officiellement pris la parole pour répondre aux accusations qui pèsent. Lancées par Florence Porcel, dans une plainte pour viol, elles mettent lourdement en cause l’ancien présentateur, dépeint comme un homme ayant eu une emprise sur elle. Le tout doublé par la parution en janvier dernier d’un ouvrage à clefs, Pandorini.

04/03/2021, 15:00

ActuaLitté

Attaquées en diffamation par Anne Lauvergeon, les éditions Massot interpellent Dupond-Moretti

Peut-on sereinement mener son travail d'éditeur, en publiant des enquêtes fouillées, des documents confidentiels et des informations que certains souhaiteraient secrètes, si l'on risque la citation directe pour diffamation ? Florent Massot, éditeur, répond par la négative, alors que sa structure d'édition fait l'objet d'une plainte d'Anne Lauvergeon : une procédure qui fait suite à la publication d'un ouvrage évoquant l'affaire UraMin. Il en appelle au ministre de la Justice, Éric Dupond-Moretti.

26/02/2021, 14:56

ActuaLitté

[Droit de réponse] Autoédition : Librinova et Cultura s'expriment sur leur partenariat

La présidente de Librinova, Laure Prételat, a contacté ActuaLitté suite à la publication d’un article concernant le partenariat mis en oeuvre avec Cultura, autour des services d’autopublication et des facturations. Librinova et Cultura souhaitent apporter un droit de réponse à l’article précité à propos de leur collaboration dans le domaine de l’autoédition conformément aux dispositions de l’article 6.IV de Loi n° 2004-575 du 21 juin 2004 pour la confiance dans l'économie numérique et à l’article 13 sur la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse.

26/02/2021, 12:14

ActuaLitté

L'éditeur des mémoires de Woody Allen veut attaquer HBO pour un documentaire

Abandonnées par le groupe Hachette, qui trouvait finalement le personnage trop sulfureux, les Mémoires du réalisateur Woody Allen ont finalement été publiés, aux États-Unis, par l'éditeur indépendant Skyhorse Publishing. Ce dernier menace d'un procès la chaîne HBO, estimant que celle-ci a violé le copyright en utilisant des extraits de la version audio du livre d'Allen, Apropos of Nothing.

23/02/2021, 12:35

ActuaLitté

PPDA révolté : “On cherche à m’utiliser pour assurer la promotion d’un roman”

Livré en pâture aux médias, avec les révélations de Florence Porcel, Patrick Poivre d’Arvor se retrouve au cœur d’une plainte pour viols. La brigade de répression de la délinquance contre la personne a ouvert une enquête liminaire. Et pour Pandorini, l’ouvrage qualifié de roman à clefs, qui transposait les faits allégués par l'autrice et plaignante, dans une fiction, c’est un éclairage nouveau… que l’animateur dénonce.

20/02/2021, 12:32

ActuaLitté

Une enquête pour viol cible PPDA, après la parution d'un roman à clefs, Pandorini

Aucune prescription, aucune échappatoire : la plainte déposée contre l’ancien présentateur star de TF1, auteur et présentateur de multiples émissions littéraires, vient de tomber. Selon Le Parisien, une jeune femme, aujourd’hui âgée de 37 ans, vient d’accuser l’animateur de viols à de multiples reprises. La Brigade de répression de la délinquance contre la personne, de la Police judiciaire de Paris, vient d’ouvrir l’enquête.

18/02/2021, 19:08

ActuaLitté

Jack Ryan, le personnage des romans de Tom Clancy, au coeur d'une guerre juridique

L'analyste, directeur adjoint de la CIA puis président des États-Unis (!) Jack Ryan, personnage créé par Tom Clancy, fait face à l'une de ses épreuves les plus délicates... au tribunal. En effet, plusieurs parties se déchirent, revendiquant les droits sur le personnage, apparu dans les livres de Clancy, mais aussi dans des séries et films...

16/02/2021, 11:03

ActuaLitté

Ouverture d'une enquête après l'agression de Marek Halter à son domicile

L'écrivain Marek Halter a été victime d'une agression à son domicile, dans la nuit du vendredi 12 au 13 février dernier, par deux individus cagoulés qui ont dérobé ses clés. Suite à la plainte déposée par l'écrivain, âgé de 85 ans, une enquête a été ouverte et des relevés effectués par la police scientifique.

15/02/2021, 10:17

ActuaLitté

Justice : la procédure contre l'autrice du livre sur Melania Trump abandonnée

Le ministère de la Justice américain n'a pas persisté dans sa procédure judiciaire contre Stephanie Winston Wolkoff, qui avait signé un livre consacré à Melania Trump, ancienne Première Dame. Après le changement de présidence, le ministère indique avoir réévalué l'intérêt de la procédure, finalement « abandonnée dans l'intérêt des États-Unis ».

12/02/2021, 12:22

ActuaLitté

Les droits d'auteur du braqueur de Kim Kardashian saisis par la justice

Yunice Abbas, bandit membre du groupe ayant séquestré et dépouillé la star américaine Kim Kardashian en 2016, ne touchera pas les droits d'auteur sur les ventes de son livre J'ai séquestré Kim Kardashian, publié par les éditions L'Archipel. Les avocats du veilleur de nuit de l'hôtel où logeait Kardashian, lui aussi victime d'une agression, ont en effet obtenu la saisie conservatoire des droits d'auteur.

11/02/2021, 11:24

ActuaLitté

Antisémitisme : Hulk et le bijoutier juif, le stéréotype de trop

Joe Bennett, auteur de l’épisode 43 de Immortal Hulk, est rouge de honte. Il aura fallu l’intervention de son éditeur pour corriger une case qui depuis une dizaine de jours, provoque des tollés d’indignation. « Je n’ai pas compris ce stéréotype troublant et injurieux », assure l’auteur. Et pour cause : toute bijouterie n’est pas nécessairement tenue par un commerçant juif... et moins encore avec une étoile de David en gros sur la vitrine.  

09/02/2021, 17:11

ActuaLitté

Le PEN Club français porte plainte contre son ancien président, Emmanuel Pierrat

Le litige autour de la fin de mandat de l'ancien président du PEN Club français, Emmanuel Pierrat, se poursuit. L'organisation avait émis de nombreux reproches, adressés à l'avocat et écrivain, l'accusant notamment de dépenses « non justifiées par l’intérêt de l’association » et de non-respect des statuts de l'association et des « décisions du Comité Directeur ». Elle annonce désormais le dépôt d'une plainte pénale.

08/02/2021, 16:43

ActuaLitté

La Chine revoit à la hausse ses sanctions contre le piratage

Entrée en vigueur en 1990, la législation chinoise sur le droit d'auteur a connu plusieurs amendements, le plus souvent à des fins de modernisation, en 2001 et 2010. Le dernier amendement en date a été adopté en novembre 2020, avec une entrée en vigueur fixée au 1er juin 2021. Parmi les nouvelles dispositions, des sanctions plus importantes dans la lutte contre le piratage.

02/02/2021, 16:44

ActuaLitté

Affaire Duhamel : la victime présumée porte plainte contre le politologue

Celui qui se trouve désigné sous le pseudonyme « Victor » dans La Familia grande, le livre de Camille Kouchner publié aux éditions du Seuil, a porté plainte contre Olivier Duhamel ce mardi 26 janvier, a annoncé sa défense dans un communiqué. Aujourd'hui âgé de 45 ans, il a été entendu par les agents de la Brigade de protection des mineurs chargés de l'enquête sur les faits.

28/01/2021, 16:29

ActuaLitté

Visée par une enquête, la firme Amazon attaque la Commission européenne

L'audace n'est pas ce qu'il manque à la multinationale Amazon, dans le domaine des affaires. Elle n'est pas non plus en reste en matière de droit : deux mois environ après l'ouverture d'une enquête de la Commission européenne sur l'utilisation des données des vendeurs tiers par la firme, cette dernière réplique en attaquant à son tour l'institution. Motif : le même sujet fait déjà l'objet d'une enquête ouverte en Italie, ce qui serait contraire aux règles européennes.

27/01/2021, 10:06

ActuaLitté

Des procédures judiciaires contre Amazon, accusé d'entente sur les prix des ebooks

Amazon devra répondre de ses actes et de sa politique en matière de prix des livres numériques : deux procédures judiciaires distinctes visent en effet une possible entente entre la multinationale et cinq des plus importants éditeurs américains. Hachette, HarperCollins, Macmillan, Simon & Schuster et Penguin Random House sont ainsi présentés comme des « co-conspirateurs » dans une plainte.

15/01/2021, 10:32

ActuaLitté

Le PEN Club de France toujours à la peine avec son ancien président

Révélée en septembre 2020 par ActuaLitté, la situation du PEN Club de France reste délicate : le départ de son dernier président en date, l'écrivain et avocat Emmanuel Pierrat, s'est fait dans des conditions tumultueuses. L'organisation de défense de la liberté d'expression des auteurs critiquait les méthodes de ce dernier, mais l'accuse désormais de malversations.

14/01/2021, 15:42

ActuaLitté

Privée de bibliothèque, elle volait des livres à la Fnac 

Arrivées à son domicile, les forces de l’ordre ont découvert près de 140 livres qu’elle a manifestement dérobés à la Fnac. Cette habitante de Chamalières (Puy-de-Dôme) a été interpellée en fin de semaine dernière, alors qu’elle s’adonnait à son vice, dans la Fnac de Clermont-Ferrand. Et fut prise la main dans le sac avec une douzaine d’ouvrages qu’elle tentait de faire passer à l’as.

12/01/2021, 09:13

ActuaLitté

L'éditeur de Dragon Ball, Shūeisha, attaque les partages d'images sur Twitter

Quelle mouche a piqué la maison d'édition japonaise Shūeisha, notamment connue pour les mangas Dragon Ball, Naruto et One Piece ? Depuis quelques heures, les utilisateurs de Twitter à l'origine de partages d'images tirées de Dragon Ball et d'autres mangas reçoivent des notifications d'infractions au droit d'auteur...

08/01/2021, 12:51

Autres articles de la rubrique Métiers

ActuaLitté

Paloma Hidalgo, lauréate de la bourse de création de poésie Gina Chenouard

Grâce au legs de la poétesse Gina Chenouard (1924-2010), la SGDL soutient la création poétique contemporaine en décernant par une bourse qui porte son nom. Dotée de 3 000€, cette bourse est destinée à encourager un projet d'écriture.  

13/04/2021, 18:01

ActuaLitté

Un nouveau roman jeunesse de J.K. Rowling, The Christmas Pig, annoncé

L'autrice britannique J.K. Rowling, connue pour la saga Harry Potter, publiera au mois d'octobre prochain The Christmas Pig, un nouvel ouvrage pour la jeunesse. En France, la maison d'édition Gallimard Jeunesse annonce la parution pour le mardi 12 octobre 2021, en sortie mondiale simultanée.

13/04/2021, 16:33

ActuaLitté

Edistart’up : programme d'aide aux start-up du monde du Livre

Edinovo et le Labo de l’édition lancent Edistart'up, un programme d’accompagnement de 5 mois destiné à la création d’entreprises autour du livre. Maison d’édition, mais aussi application, plateforme ou service dédiés à l’écrit ou à la lecture, création de contenus numériques et imprimés... Pour ce nouveau programme, dont la première promotion démarrera en septembre 2021, un appel à candidatures est lancé, du 15 avril au 30 juin.

13/04/2021, 14:57

ActuaLitté

Une émission littéraire hebdomadaire prend place sur Twitch

Twitch avait surtout conquis les amateurs de sports et de jeux vidéo, par des diffusions d’émissions en direct. Depuis quelque temps, les personnalités politiques s’emparent de cet outil – propriété d’Amazon et lancé en juin 2011. Du streaming en live, certes, mais qui intéresse également l’industrie du livre. Pascal Cottin, nearly adopter de 60 ans, amorce ainsi une émission hébdomadaire.

13/04/2021, 14:20

ActuaLitté

Les Iconiques : une collection d'ouvrages qui “ont marqué leur époque”

L’inceste, de Christine Angot, 37°2 le matin de Philippe Djian, et plus récemment, Le Maître du Haut château de Philip K. Dick (trad. Michelle Charrier)… Prévue en mars 2020, mais logiquement reportée pour les raisons que l’on imagine, la collection Les Iconiques de J’ai lu s’enrichira de quatre nouvelles parutions. Des titres qui évoqueront forcément quelque chose au lecteur, tant ces ouvrages ont pu marquer les esprits.

13/04/2021, 12:13

ActuaLitté

Les Vies de Brian : le chanteur d'AC/DC publie ses Mémoires

Les tournées annulées, les musiciens et auteurs-compositeurs se tournent vers l'écriture. Après l'annonce de Dave Grohl (Foo Fighters), Brian Johnson, chanteur du groupe australo-britannique AC/DC, fera lire ses Mémoires à partir du mois d'octobre 2021. L'ouvrage s'intitule The Lives of Brian, un hommage du Britannique aux Monty Python.

13/04/2021, 10:54

ActuaLitté

Hachette Livre procède à une réorganisation 

À la suite de la nomination de Fabrice Bakhouche, secrétaire général et directeur financier, en qualité de directeur général délégué de Hachette Livre le 29 mars dernier, le groupe Hachette Livre procède à plusieurs nominations : Nathalie Houël est nommée directrice financière groupe, Arnaud Robert est nommé secrétaire général groupe et Juliane Chevallier est nommée directrice de l’audit Interne et du contrôle Interne. Kévin Lopez remplace Nathalie Houël comme directeur du contrôle de gestion groupe. 

13/04/2021, 10:00

ActuaLitté

Un nouvel inédit d'Alan Moore chez Komics Initiative

Quelques mois après Visions, un recueil d'histoires inédites signées Alan Moore, la maison d'édition Komics Initiative récidive avec une traduction inédite de The Bojeffries Saga, qui réunit Moore et Steve Parkhouse. Publiés entre 1983 et 1991, les épisodes seront présentés réunis, dans une édition enrichie.

13/04/2021, 09:48

ActuaLitté

Civilisation, de Kenneth Clark : 1000 années d'histoire de l'art en Europe

Dans les années 70, une série télévisée en 13 épisodes faisait son apparition sur la BBC, avant d’apparaître sur FR3, en septembre de la même année. Le maître d’œuvre de ce projet, Sir Kenneth Clark, n’aura pas renâclé à la tâche : deux années de travail, plus de 100.000 km de voyages pour aller à la rencontre de l’histoire de l’art. Une œuvre-fleuve, qui sortira en livre prochainement, pour la première fois en français.

12/04/2021, 17:36

ActuaLitté

Interdire la vente de livres sur un marché, à l'heure des librairies essentielles ?

Un vilain article qui pèse sur le commerce du livre : alors que les librairies ont obtenu la qualification administrative d’essentielles, toutes ne sont pas logées à la même enseigne. C’est ainsi que le marché du livre ancien et d’occasion, qui se déroule dans le XVe arrondissement de Paris, se voit interdit. Installés au marché Brassens, les libraires deviennent personae non gratae… 

12/04/2021, 13:22

ActuaLitté

Les éditions Cambourakis inaugurent une collection polar

La maison d'édition indépendante Cambourakis annonce l'ouverture d'une collection polar, intitulée « Agonia ». Deux ou trois parutions par an permettront de présenter d'autres facettes du polar, avec des interprétations du genre venues du monde entier. Avec, pour commencer, Psychiko, de Paul Nirvanas, traduit par Loïc Marcou.

12/04/2021, 12:39

ActuaLitté

Une aide de 1,25 million de dollars pour les bibliothèques américaines

L'American Library Association (ALA), association professionnelle américaine, annonce l'ouverture des candidatures pour l'attribution d'aides aux établissements, afin d'atténuer les effets de la crise sanitaire. Une enveloppe de 1,25 million $, au total, est disponible.

12/04/2021, 12:27

ActuaLitté

Dave Grohl, pilier des Foo Fighters, annonce la parution de ses Mémoires

L'histoire du groupe Foo Fighters démarre avec une disparition, celle de Kurt Cobain, figure adulée de Nirvana. Les membres de ce dernier groupe se retrouveront alors autour de Dave Grohl, batteur à l'origine, qui mène les Foo Fighters depuis près de trente ans. Le musicien annonce la parution prochaine de ses Mémoires, The Storyteller.

12/04/2021, 11:41

ActuaLitté

“Dante, terzine from the world” : une vidéo-lecture multilingue de La Divine Comédie

L’initiative, née d’une idée de la présidente de la Casa della Poesia de Côme, Laura Garavaglia, prévoit la participation de vingt poètes du monde entier. Elle a été présentée le 25 mars dans le cadre de la journée consacrée à Dante, le Dantedì. Les terzine, ou Terza rima, sont une structure poétique propre à l’œuvre de Dante, qui fut le premier à s’en servir pour La Divine Comédie. Elle bascule d’un tercet où se trouve une rime, reprise dans le tercet suivant.

12/04/2021, 10:53

ActuaLitté

Myanmar : arrestation de l'écrivain et comédien Zarganar

L'écrivain et comédien birman Zarganar a été interpelé par les autorités le 6 avril dernier, à son domicile, puis conduit dans un lieu inconnu par la junte militaire au pouvoir. Cette arrestation vient s'ajouter à une longue liste, ouverte depuis le coup d'État militaire de février dernier. Réputé proche d'Aung San Suu Kyi, elle-même arrêtée par la junte, le populaire comédien avait déjà été inquiété par l'armée il y a quelques années.

12/04/2021, 10:00

ActuaLitté

La grande foire contre Amazon du Taslu reportée au 29 mai

Suite aux récentes annonces de confinement et au contexte se prêtant plus difficilement au déploiement d’une foire - le collectif STOP-Amazon reporte son action initialement prévue le 17 avril – journée nationale d’actions contre la réintoxication du monde - sur Montbert au 29 mai.

12/04/2021, 09:23

ActuaLitté

Refusé pour ses “dessins hideux”, L'Attaque des Titans a conquis le monde

Les fans le savent, L’Attaque des Titans achèvera son histoire en 2022. Pourtant, Hajime Isayama a diffusé tout fraîchement le dernier chapitre de son aventure. De quoi provoquer les réactions les plus extrêmes, les spoilers les plus insidieux et, bien sûr, des crises de larmes. Ce chapitre 139 bouleverse, chamboule… mais aurait pu ne jamais voir le jour. De fait, les premiers éditeurs avaient rejeté le mangaka, considérant que ses dessins « étaient hideux ». Depuis, plus de 100 millions d'exemplaires ont été vendus... 

10/04/2021, 13:12

ActuaLitté

Alabama : Amazon débarrassé d'une menace syndicale historique

Au terme d’une élection très surveillée, les travailleurs d’Amazon ont donc rejeté la création d’un syndicat. Une victoire définitive pour l’entreprise, qui coupe court à toutes les possibilités de revendications portées. Le géant du commerce en ligne sort de plusieurs mois d’une campagne agressive, menée des deux côtés, avec une large expression défavorable à la syndicalisation.

10/04/2021, 12:20

ActuaLitté

Une collection jeunesse bilingue, langue des signes et français

La palette de couleurs est le premier tome de la collection Arthur et Zazou. Des histoires bilingues en français et langue des signes française, imaginées par Marina Guittois et illustrées par Lucie Gautier. Elles mettent en scène Arthur, un jeune garçon sourd et Zazou, sa sœur jumelle qui entend. Complices et pleins de malice, les jumeaux communiquent en LSF. Ces histoires abordent la relation entre un frère et sa sœur, différents et complémentaires. La langue des signes étant la clé du ”vivre ensemble“. 

10/04/2021, 10:22

ActuaLitté

Une journée pour cerner les enjeux de l'écologie du livre

Depuis bientôt un an, Normandie Livre et Lecture travaille, en lien avec de nombreux professionnels du livre de la région, à imaginer un écosystème du livre plus écologique, c’est-à-dire plus social, plus durable et plus solidaire. Fin mars l'association mettait en place un questionnaire pour cerner les préoccupations des lecteurs à cet égard. Aujourd'hui, c'est une journée professionnelle sur l’écologie du livre qui est proposée le 20 mai prochain. 

09/04/2021, 17:54

ActuaLitté

5 auteurs pour des résidences d’écritures cinématographiques

Le Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC) et la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image ont créé ensemble une résidence inédite, tournée vers les auteurs de bande dessinée. Consacrée à l'écriture cinématographique, elle se donne pour vocation de favoriser le dialogue de la bande dessinée avec d'autres expressions artistiques.

09/04/2021, 16:58

ActuaLitté

39,8 millions € d'aides distribuées par le CNL en 2020, annus horribilis

Fidèle au poste, le Centre national du Livre présente ses données 2020, dans un rapport d’activité. Les occasions de se réjouir sont finalement plus nombreuses qu’on ne le redoutait un an plus tôt. Si l’industrie a, plus que jamais, vécu à l’ère numérique, le Centre rappelle quelques chiffres : plus de 21 millions € distribués à travers le Plan de relance, outre les 18,5 millions alloués par ses habituels dispositifs.

09/04/2021, 16:53

ActuaLitté

Malgré Amazon et la Covid, Paris compte encore 643 librairies en 2020

L’année Covid, implacable, laisse actuellement les traces de son passage : les devantures placardées d’affiches proposant un bail commercial ou la mise en vente de locaux ponctuent les rues. De fait, le nouveau recensement des commerces parisiens fait état de 61.541 commerces et services commerciaux, recensés par l’APUR. Forte densité, certes, mais légère diminution — en recul de 1,9 % entre 2017 et 2020…

09/04/2021, 16:26

ActuaLitté

Jouets en librairies  : “Comment peut-on dire que jouer n’est pas essentiel pour un enfant ?”

Devenues administrativement essentielles, les librairies ont l'autorisation d’accueillir du public. Or, si l’on vient avant tout y chercher des livres, nombre d’établissements ont opté pour la vente de jouets — produits dont les marges sont plus intéressantes. Avec le troisième confinement, les commerces de jouets sont de nouveau fermés. Qu’en est-il de ce qui apparaîtrait comme une concurrence opérée par les librairies ? 

09/04/2021, 16:02

ActuaLitté

L'écrivain Emmanuel Ruben entre au conseil d'administration de l'Institut français

Par un arrêté en date du 23 mars 2021, l'écrivain Emmanuel Ruben, auteur, entre autres, de Sabre (éditions Stock), est nommé membre du conseil d'administration de l'Institut français au titre des personnalités choisies en raison de leurs compétences ou de leurs fonctions.

09/04/2021, 10:49

ActuaLitté

Turquie : l'écrivain et opposant Selahattin Demirtaş risque 142 ans de prison

Arrêté en novembre 2016 dans un contexte répressif intense mené par le président de la République Recep Tayyip Erdoğan, l'opposant et écrivain Selahattin Demirtaş est maintenu en détention depuis cette date. Alors que son procès doit s'ouvrir à nouveau le 14 avril prochain, l'organisation PEN International exige sa libération et le respect par la Turquie des mesures ordonnées par la Cour européenne des droits de l'homme.

08/04/2021, 17:04

ActuaLitté

Mike Pence signe un contrat à 3 voire 4 millions de dollars pour ses Mémoires

L’ex-vice-président vient de conclure un contrat entre 3 et 4 millions de dollars avec la maison d’édition Simon & Schuster. Pence fait partie des premiers proches de Trump à écrire ses Mémoires. L’ouvrage, qui promet de secouer le jeu politique, devrait être publié en 2023, un an avant la présidentielle américaine.

08/04/2021, 16:05

ActuaLitté

Allemagne : bientôt, une loi sur le prêt de livres numériques en bibliothèque ?

Outre-Rhin, l'édition est en ébullition. Le Bundesrat, qui représente les 16 Länder allemands, souhaite profiter de la transposition de la directive européenne sur le droit d'auteur pour introduire une loi sur le prêt de livres numériques dans les bibliothèques. Les éditeurs seraient alors obligés de mettre à disposition leurs ouvrages, moyennant un droit de prêt régi par la loi.

08/04/2021, 15:19

ActuaLitté

Frais postaux : les éditeurs, ingrats, ont pourtant bénéficié des aides aux librairies

En décembre dernier, le député Fabien Lainé (MoDem, Landes) a dû recevoir un livre par La Poste qu’il avait soigneusement acheté auprès d’un éditeur indépendant. Et il s’est rendu compte du montant colossal de frais de port appliqués à l’envoi dudit ouvrage. Saisi au cœur, il a interpellé le ministère de la Culture, ne comprenant pas comment la rue de Valois permettait une telle sanction économique…

08/04/2021, 13:12

ActuaLitté

Boris Johnson, un “bouffon qui dérange”, dans le livre d'un ancien collaborateur

Ces derniers jours, le cabinet de Boris Johnson est secoué par la publication des Mémoires politiques d’un ancien député conservateur. Écrit par un proche de Boris Johnson, le livre couvre les 4 années politiques mouvementées qui ont conduit au Brexit. Faisant grand cas des bruits de couloirs, l’ouvrage n’épargne personne et enfonce tout particulièrement l’actuel Premier ministre, dépeint comme un opportuniste ignorant.

08/04/2021, 12:53

ActuaLitté

Jeunes Pousses, une librairie en ligne réservée aux livres autoédités

Depuis juin 2020, il existe une librairie en ligne dédiée aux publications autoéditées par leurs auteurs. Jeunes Pousses, dirigée par Lou Ledrut, souhaite faciliter la découverte des textes « qui le méritent » par les lecteurs. Un financement participatif permettra également à certains auteurs de se rendre dans des salons, mais aussi de créer des librairies éphémères, pour faciliter les rencontres.

08/04/2021, 11:37

ActuaLitté

Un important don en cryptomonnaie pour Internet Archive

La Filecoin Foundation se présente comme un « réseau décentralisé pour le stockage en ligne des informations les plus précieuses de la planète ». Lancée en août 2017, l'organisation indépendante dispose de sa propre cryptomonnaie, le Filecoin, qui permet de louer des espaces de stockage pour créer ce réseau décentralisé. La plateforme Internet Archive accepte un don de l'association, à hauteur de 50.000 Filecoins (FIL).

08/04/2021, 09:46

ActuaLitté

Harmonia Mundi signe trois nouveaux éditeurs

Un Mook féministe, une maison BD des plus outre-tombiennes et un éditeur d’imaginaire : trois structures viennent de rejoindre la diffusion/distribution d’Harmonia Mundi Livre, apprend ActuaLitté. Un nouvel exemple de la diversification que l’entreprise a mise en place.

08/04/2021, 09:31

ActuaLitté

Avant de mourir de la Covid, il donne tous ses livres à une librairie communautaire

Durant toute sa vie, Tom Burgess a collectionné livres et disques, presque compulsivement. Il avait également VHS, DVD, K7, disques et bandes dessinées, ainsi que des revues académiques. Son idée était qu’un jour, tout ce qu’il avait amassé intéresserait quelqu’un, un curieux, un marginal, un poète : qu’importe. Il fallait garder, dans l’espoir de mettre en relation ces objets avec celui qui les demanderait…

07/04/2021, 18:16

ActuaLitté

Une journée d'étude consacrée à la figure féminine dans la littérature policière

L'Association des Bibliothécaires de France (ABF), groupe Rhône-Alpes, organise une journée d'étude en distanciel, jeudi 29 avril 2021, sur le thème : « No woman no crime : la figure féminine dans la littérature policière ». 

07/04/2021, 16:06

ActuaLitté

Appel à candidatures : à Vitrolles, une librairie vide attend son repreneur    

En septembre dernier, l’unique libraire de la commune de Vitrolles, située dans les Bouches-du-Rhône, fermait ses portes. La boutique de 170 mètres carrés avait accompagné les habitants depuis 2014. Pour faire renaître ce symbole culturel de la ville, la mairie a lancé fin mars un appel à candidatures pour reprendre le local.

 

07/04/2021, 11:36