#Réseaux sociaux

La rémunération minimum pour les auteurs : refus catégorique des éditeurs

Présentant ses vœux pour l’année 2020, Vincent Montagne s’est plié à l’exercice délicat d'établir un panorama de l’industrie du livre. Il présentait d’ailleurs l’objet comme un outil incontournable – et moteur de la création, notamment dans le cinéma. Plus encore, le livre incarne un « vecteur de développement économique pour notre pays ». Car « le livre et la lecture sont des enjeux sociétaux essentiels et méritent d’être défendus », assure-t-il.

Le 10/01/2020 à 12:27 par Nicolas Gary

15 Réactions |

Publié le :

10/01/2020 à 12:27

Nicolas Gary

15

Commentaires

linkedin mail print
ActuaLitté

oups... pixabay licence

Pour autant, la relative bonne santé du secteur ne doit pas masquer des réalités. Ce dernier reste fragile dans tous ses maillons et composants, à commencer par le lectorat. « Nous perdons des grands lecteurs, des lecteurs moins grands qui s’étaient habitués à lire à l’école et sont séduits aujourd’hui par d’autres formes de loisirs », pointe-t-il, évoquant une « guerre du temps », ou plus communément appelée économie de l’attention.

Selon les données, la génération des Millenials offrirait 9 secondes, voire moins, de capacité d’attention, ce qui ne fait pas vraiment les affaires de l'édition, plus tournée vers le temps long.

Petit colosse, aux pieds d'argile

La fragilité se retrouve chez tous les acteurs, qui sont interdépendants : bibliothèques, libraires, éditeurs… et auteurs. Sur ce dernier point, ActuaLitté évoque régulièrement la situation économique et sociale difficile. Et Vincent Montagne de nous emboîter le pas.

« Au-delà des réformes sociale et fiscale engagées par le gouvernement, la baisse du lectorat, la baisse du tirage moyen compensée difficilement par un nombre de titres plus élevé ont un impact combiné direct sur la situation de nos auteurs.... Cette inquiétude, nous la partageons... »

En de telles circonstances, la tentation « est grande de se tourner vers l’État et les pouvoirs publics pour légiférer, encore et toujours, pour mieux normaliser ».

Ainsi, le président du SNE déplore la proposition « d’inscrire dans la loi une rémunération minimum du prix de vente des ouvrages pour tous les auteurs ». Celle-ci, pointe-t-il, est « basée sur un camembert global, hors-sol, totalement inepte, de fausses répartitions des droits, qui ne tient compte ni des à-valoirs non récupérés ni des droits annexes ».

Enfin, elle relève d'un non-sens économique, analyse-t-il, reposant sur « une méconnaissance totale de l’édition et des spécificités de chaque secteur ». La proposition ne vient pourtant pas de nulle part.

Vincent Montagne
Vincent Montagne - ActuaLitté, CC BY SA 2.0

Il alerte également : « Quant à la normalisation excessive, l’histoire nous enseigne qu’elle a des conséquences dramatiques dans le domaine de la création et qu’elle conduira a minima à la disparition de nombreux auteurs et nombreuses maisons d’édition. Donc à l’appauvrissement de la création littéraire. Au détriment du lecteur. »

Légiférer, en tremblant ?

Il cite alors, en conclusion, Jean-Étienne-Marie Portalis, précurseur du Code civil : « Ne légiférez qu’en tremblant. » Bon, en réalité, cette phrase serait plutôt de Jean Carbonnier, juriste et professeur de droit. Certains n’ont pas hésité sur les réseaux à lui opposer Jean-Jacques Rousseau : « C’est parce que la force des choses tend toujours à détruire l’égalité, que la force de la législation doit toujours tendre à la maintenir. »

Or, il est amusant de rappeler qu’en début de discours, le président du SNE avait insisté sur un premier point. Si l’industrie est fonctionnelle, c’est aussi parce qu’elle jouit « d'un cadre législatif original, particulier, moderne, modernisé et efficace, autour du prix du livre ». Donc une législation du prix unique du livre oui, une législation pour les auteurs, non ?

Alors que les artistes auteurs attendent avec impatience les conclusions de la mission confiée à Bruno Racine — dont le rapport tarde véritablement à être présenté — la remarque du président du SNE a soulevé plus d’un sourcil. À ActuaLitté, il assure toutefois n’avoir pas eu l’opportunité d’en consulter les conclusions.

Les 10 % volent

Une fin de non-recevoir, à la demande des États généraux du Livre, tome 2, qui revendiquait « un taux de rémunération minimal de 10 % des auteurs ». Mais également que « soit envisagée une mesure législative de nature à garantir un meilleur partage de la valeur au sein de la chaîne du livre et une rémunération juste et équitable pour les auteurs ». Une revendication portée par l'ensemble des organisations d'auteurs, mais également des sociétés de gestion...

« C’est une fin de non-recevoir aux principales demandes des auteurs. On a l’impression de se retrouver face à un patronat qui refuserait toute discussion alors qu’on est en pleine crise pour les créateurs », regrette Denis Bajram, président de la Ligue des auteurs professionnels. 

Car la revendication des 10 % figure parmi les pistes sur lesquelles légiférer — ainsi que le portaient les États généraux du livre. Avec les sociétés de gestion, ils réclamaient également que « soit envisagée une mesure législative de nature à garantir un meilleur partage de la valeur au sein de la chaîne du livre et une rémunération juste et équitable pour les auteurs ». Et plus encore, comment trouver des moyens de protéger enfin les travailleurs que sont les auteurs. 

La position prise par le SNE  fait d'ailleurs écho à un autre renversement de table, quand ce même SNE a refusé de s’impliquer dans la rémunération des auteurs en dédicaces, au cours des événements liés à 2020 année de la BD en France.

Le risque financier pour les éditeurs

« Nous espérons que ces questions, et nos propositions sur le sujet, seront bien reprises par le rapport Bruno Racine. C’est sans doute ça qui inquiète nos partenaires éditeurs. Et on comprend bien ce que sous-tend cette volonté de ne pas voir l’État s’en mêler. Mais il reste étonnant de les entendre le dire aussi clairement en public », reprend Denis Bajram.

Des critiques qu'avait anticipées Vincent Montagne, poursuivant dans son discours : « Ce sont [les éditeurs] qui prennent le risque financier de publier. Ce sont eux qui fixent le prix du livre. Ce sont eux qui portent la transformation numérique de l’industrie du livre. En bref, ce sont eux sur qui repose une part importante de l’équilibre économique de la filière. »

Avec ce constat posé : 74 % des maisons d’édition sont en difficulté, et sur les 720 qui sont membres du SNE, la moitié réalise moins de 350.000 € de chiffre d’affaires. De quoi inviter à réfléchir à la création d’un « fonds d’aide aux éditeurs défaillants à l’égard de leurs auteurs ». Un modèle qui serait à l’image de ce que l’ADELC peut offrir aux librairies — dont les ressources ont été originellement allouées par les grandes maisons d’édition.

15 Commentaires

 

wiwi

10/01/2020 à 13:51

Tout à fait Vincent. Il n'est d'ailleurs pas rare de croiser des auteurs ventripotents sortant du resto ( payé avec note de frais ) pour se glisser péniblement dans leur SUV, tandis que des éditeurs malingres travaillent 12 heures par jours pour leur permettre ce train de vie.

reverine

10/01/2020 à 17:41

Quel humour, j'adore ! Et sinon, les non-payements du logement et de la bouffe tout le long d'un salon par l'éditeur qui jouit de ta présence au stand et de la plus-value des dédicaces, on en parle ? C'est tellement plus fréquent ;)
Voire qui laissent les auteurs acheter leurs propres stocks et payer leurs stands... Des salons qui invitent directement des auteurs à leurs frais, ça devient de plus en plus des légendes...

Etienne Denis

10/01/2020 à 17:43

« Ce sont [les éditeurs] qui prennent le risque financier de publier. » ----> Ok, reformulons : les gens dont le travail consiste à publier des livres prennent le risque de faire leur travail.

C'est bien. Mais c'est un argument plutôt faible, non?

Si on veut sortir l'argument du risque, sortons-le! Le risque le plus grand, c'est l'auteur qui le prend : il investit des centaines d'heures, des milliers d'heures, avec une très forte probabilité qu'il soit payé moins d'un Euro par heure travaillée... et ce, des mois, voire des années après avoir fait son travail... période pendant laquelle son éditeur (la personne) touche un salaire régulier.

Si l'auteur avait mis le même nombre d'heures dans n'importe quel emploi, neuf fois sur dix il serait payé beaucoup plus (et beaucoup plus vite!).

Cela dit, c'est normal que les éditeurs ne veulent pas de contraintes dans leurs contrats. Ils bénéficient d'un énorme rapport de force! De plus, et chaque Euro versé à un auteur est un Euro de moins versé aux actionnaires.

Nina

10/01/2020 à 18:07

il y a un éléphant que tout le monde prend soin de ne pas voir, c'est l'auto édition des auteurs qui a rebattu les cartes de la chaîne du livre. les auteurs ont pris le pouvoir et la vieille dame de l'édition a du mal à suivre !

sab

10/01/2020 à 20:33

Le risque le plus grand, c'est l'auteur qui le prend : il investit des centaines d'heures, = c'est son boulot aussi ;-)vu que c'est lui le « producteur », c'est lui qui produit. (il faut bien produire avant d'avoir quelque chose à vendre, c'est pareil dans tous les métiers)

Dans n'importe quel autre travail, les auteurs gagneraient 9 fois plus : en étant salariés , oui, sinon,à l'heure, non pas sûre du tout.

koinsky

11/01/2020 à 06:10

Virez-moi manu militari ce guignol qui se gausse de bons mots en s'engouffrant des p'tits fours payés par nos soins dans des salons feutrés ! Allez Ouste !

GAUTIER Gérard

11/01/2020 à 06:37

Je suis l’initiateur d’une association citoyenne « non partisane », créée en 1989, et je réagis, depuis le début, lorsque des décisions sont prises qui concernent la Démocratie et le respect des citoyens et des contribuables

En qualité d’auto-éditeur, statut que j’ai choisi, du fait de ce qui précède, pour être un Homme libre, et après avoir été victime de la censure, j’ai pris position, dès octobre 2017, après l’appel à un « financement participatif » lancé par le Festival de littératures vagabondes de Binic. Cela justement à la suite de la décision prise par le CNL concernant la rémunération des auteurs invités. (*)

Je considère quant à moi, que s’il est normal que les auteurs soient rémunérés pour leur présence promotionnelle à des manifestations, cela doit être consigné dans leur contrat initial avec leurs éditeurs et ce, en fonction des moyens financiers de ces derniers. Cette décision, logiquement, doit être du domaine d’accords librement et mutuellement consentis entre les deux parties, éditeurs et auteurs.

Il est anormal que ce soit une "nouvelle administration parisienne" jacobine qui l'impose. Cela sans que les responsables des Collectivités s'en émeuvent?

Il est important de dire que la décision autoritaire du C.N.L. met en péril à terme, toute la filière de l’Edition, des petits éditeurs, des auteurs, de la vie associative et culturelle, les organisateurs de salons.

Cela créé, de plus, un sérail de « biens en Cour » - en fonction des inclinaisons et appartenances politi-ques des auteurs, de leur docilité, qui vont devenir, ce qui est déjà le cas pour certains, « de facto », des auteurs conventionnés – fonctionnarisés …» Cela comme l’a permis la création du statut des « intermit-tents du Spectacle » de Monsieur Aillagon,

Plus grave dans le problème évoqué est que ce dernier est de nature à porter préjudice, par voie de conséquences aux contribuables. Ces derniers vont, être, en fait les « dindons de la farce ».

Car les manifestations accueillant des auteurs invités seront (elles le sont déjà) subventionnées par les Collectivités territoriales, départementales et locales.

Ce qui revient à dire et à prouver que ce sont les contribuables qui vont se substituer aux responsabilités financières des Grands groupes d’édition.

En effet aujourd’hui …89% des ouvrages édités le sont par 10 % des éditeurs. A chacun de prendre ses responsabilités citoyennes!

Dominique Lin

11/01/2020 à 12:20

Il y a un tel écart entre la pieuvre éditoriale industrielle organisée comme n'importe quelle multinationale du CAC 40 et les petits éditeurs indépendants qui gagnent souvent moins que l'auteur sur un livre, qu'il serait bon de scinder la profession en au moins 2 parties avant de légiférer.
Quand certaines grosses maisons engrangent des millions d'€ de CA, les petits sont souvent en déficit et alimentent la trésorerie de leur maison avec un travail annexe, le RSA ou une retraite…
Alors, comment légiférer sur de tels écarts sans risquer de faire disparaître 90 % des maisons d'édition qui réalisent 10% du chiffre d'affaire du livre (je ne parle pas des maisons à compte d'auteur qui se portent bien puisque leurs clients sont les auteurs…), donc d'uniformiser la production intensive et la réduire à des "vendeurs de livres". Il n'y a qu'à voir la pauvreté littéraire des titres mis en avant à chaque rentrée pour s'en persuader. Aujourd'hui, un roman fonctionne sur le montant de promotion de l'éditeur et le carnet d'adresse de l'auteur. Un présentateur télé parle de sa jeunesse ou de son père et il fait tous les plateaux, une perle littéraire avec du sens profond et du rythme reste majoritairement inconnu des médias. Si en plus, il est édité chez un petit, les chroniqueurs n'ouvrent même pas le livre pour en juger par eux-même! On n'est pas sorti de l'influence des lobbies qui ont gagné le monde du livre.

Brunner Marc

11/01/2020 à 15:46

En considérant la manière d opérer par certaines maisons d éditions qui utilisent sois disant leurs introductions les auteurs sont souvent trompés. Aussi j'ai décidé de m auto éditer ce qui me permet de vivre mieux

Renee Bonneau pseudo renata

11/01/2020 à 17:33

Sans parler des editeurs malhonnetes qui ne paient pas et dont je poursuis un en justice bien connu pour cela.(editions Oskar jeunesse)il faut faire un exemple

Vincent

20/07/2020 à 15:41

bonjour,

Je confirme pour Oskar.
J'ai trois romans édités chez eux et je n'ai reçu qu'un à-valoir (pour le premier), ensuite, plus rien, ni à-valoirs, ni droits.
J'ai fait appel à un avocat, qui m'a conseillé de voir un médiateur.
Nous avons réussi à faire une table ronde entre moi, l'éditeur et le médiateur. M. Hessel (patron d'Oskar), s'est engagé par écrit fin 2019 à me faire des versements mensuels pendant 10 mois. J'ai reçu un seul versement et depuis, plus de son et plus d'image, et ce, malgré de nombreuses relances par e-mail et par téléphone (sur répondeur puisqu'il ne décroche pas).
D'après le médiateur, cela ne vaut pas le coup d'attaquer en justice car ce sera très long et coûteux.
A ce jour, j'en suis à 800 euros de frais (avocat et médiateur).
Un conseil, fuyez cet éditeur comme la peste...!!!!
En espérant que ma mauvaise expérience puisse éviter à d'autre de se faire avoir.
Cordialement,
Vincent Faucheux

Jean

20/07/2020 à 16:10

S'il y a un engagement clair et non tenu je vous conseille plutôt de passer par un huissier. Les avocats,ces mêmes-là s'en foutent. Les huissiers, ils aiment moins...

JPC ZERAINY

12/01/2020 à 23:07

très bien vu !
Pour ma part, j'écris; j'édite moi-même à l'étranger et je diffuse da min à la main, gratos ou au prix coutant (entre 10 et 15€). Juste pour faire plaisir)

koinsky

13/01/2020 à 06:15

Comment être dupe des discours mielleux prononcés par ces notables poudrés du pif du monde de l'édition qui nous mangent la laine sur le dos depuis toujours et consentent généreusement à nous accorder à peine 10 % des revenus d'un job que nous avons pourtant effectué seul à 80% (temps estimé du travail de l'auteur sur son livre).

JB

24/01/2020 à 13:21

« Ce sont [les éditeurs] qui prennent le risque financier de publier. Ce sont eux qui fixent le prix du livre. Ce sont eux qui portent la transformation numérique de l’industrie du livre. En bref, ce sont eux sur qui repose une part importante de l’équilibre économique de la filière. 

Pardonnez-moi, cher Vincent, mais alors comme argument CON, ou de mauvaise foi, ça se pose là.

Parce que vous croyez que les auteurs que nous sommes ne prennent pas un risque financier à écrire? Parce que la filière ne repose pas entièrement, à 100%, sur le fait qu'il y ait des auteurs à publier?

Personne ne remet en cause le rôle de l'éditeur. C'est d'ailleurs pour cela que les auteurs réclament un misérable dixième de rémunération sur ce qu'ils ont produit, et pas davantage.

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

#ActuaLittéAime : le mille feuille des lecteurs gourmands

Au fil des jours, nos chroniqueurs et rédacteurs publient des découvertes sur leurs réseaux, avec délectation. Et non sans plaisir, nous proposons chaque samedi une reprise de ces mini-chroniques dans nos colonnes : #ActuaLittéAime. Un hashtag à suivre, pour ne rien manquer.

01/10/2022, 14:35

ActuaLitté

#ActuaLittéAime : le mille-feuille sans modération

Au fil des jours, l’équipe ouvre et ferme des dizaines d’ouvrages, dans un flux continu, presque sans fin. Et au gré des envies, chacun publie sur ses réseaux un petit mot, sur l’un ou l’autre de ces titres. Chaque samedi, ces posts sont réunis dans un article : #ActuaLittéAime.

24/09/2022, 09:40

ActuaLitté

BookTok : TikTok ouvre une nouvelle fonctionnalité autour des livres

Un nouveau partenariat entre TikTok et l’éditeur Penguin Random House offre une nouvelle fonctionnalité aux créateurs de contenus livresques sur la plateforme, les BookTokers des États-Unis et du Royaume-Uni. Il est dorénavant possible de créer un lien vers son livre favori et de le taguer dans les vidéos. 

22/09/2022, 15:29

ActuaLitté

#ActuaLittéAime : notre savoureux mille-feuille du samedi 

Les jours se suivent, mais les pages ne se ressemblent pas : les membres de la rédaction au gré de leurs lectures, publient sur leurs réseaux de petits mots ou de grands coups de cœur. Et chaque samedi, ces derniers se retrouvent dans nos colonnes : #ActuaLittéAime.

17/09/2022, 10:23

ActuaLitté

#ActuaLittéAime : le mille-feuille du samedi, juste sorti du four

Tout le monde a repris la route du travail, semble-t-il, et la rédaction renoue avec un rythme de croisière – assez frénétique, à en croire les volumes de café et de thé avalés. Et pourtant, chaque semaine, les membres postent sur leurs réseaux leurs coups de cœur du moment : #ActuaLittéAime. Lesquels sont ensuite repris dans une revue de presse sabbatique autant que sympathique.

10/09/2022, 09:00

ActuaLitté

#ActualittéAime : le mille-feuille de la rentrée, bien coloré

Les jours se suivent sans se ressembler, d’une lecture à l’autre : pour les membres de la rédaction, les réseaux deviennent l’endroit privilégié pour partager les coups de cœur du moment. Et chaque samedi, #ActuaLittéAime réunit l’ensemble de leurs publications, pour une sélection originale.

03/09/2022, 11:33

ActuaLitté

#ActuaLittéAime : un mille-feuille aux dernières heures estivales

Les vacances furent reposantes ? Merveilleux. La rédaction, elle, n'a pas chômé. Et reprend surtout les bonnes habitudes. #ActuaLittéAime, ce sont les lectures de nos journalistes, partagées sur leurs comptes sociaux au fil de la semaine, et repris dans nos colonnes chaque samedi. Un clin d'oeil, une mention, pour parler des livres autrement.

27/08/2022, 12:15

ActuaLitté

TikTok Book Club : l'application ouvre son club de lecture

Un des réseaux sociaux les plus populaires, TikTok, lance son club de lecture numérique. Cette initiative fait suite au succès de #BookTok et ses 65 milliards de vues cumulées. C’est Jane Austen et son roman Persuasion (traduit en français par Jean-Yves Cotté) qui inaugura le TikTok Book Club, et sera l’objet de critiques dans l’espace nouvellement créé pour les passionnés de littérature de l'application. Chaque mois, un livre différent sera sous les projecteurs...

20/07/2022, 17:02

ActuaLitté

Devenez juré du Booker Prize 2022 avec votre club de lecture

Le Booker Prize lance un concours inédit à destination des clubs de lecture anglo-saxons. Six d’entre eux seront sélectionnés pour lire un livre de la shortlist du Booker prize et le défendre sur leurs réseaux respectifs. À la clé ? Une place pour deux des membres du club gagnant à la cérémonie de remise du prix en octobre prochain. Mais avant de faire partie du juré, les clubs devront faire leurs preuves avec les critiques les plus « originales et engageantes ».

13/07/2022, 09:45

ActuaLitté

#ActuaLitteAime : en juillet, un mille-feuille de héros et héroïnes

Juillet, mois impérial par excellence. Alors, certes, pas de Jules César l’intrépide, dans notre sélection de la semaine mais un gentilhomme de fortune, Corto Maltese, ou les femmes de Roxane Gay et de Mia Oberländer, toutes prêtes à assumer leurs singularités. Et bien plus encore dans ce nouvel #ActuaLittéAime, où l’on a lu pour partager. 

02/07/2022, 11:02

ActuaLitté

#ActuaLitteAime : ce samedi, le mille-feuille de la Dolce Vita

L'été est là ! Il porte les vacances pour certains ou simplement le soleil pour d'autres. L'occasion de découvrir, sur un transat, un ou plusieurs titres de notre sélection hebdomadaire #ActuaLittéAime. Le maître du cinéma italien qui se raconte, la campagne présidentielle croquée (à pleines dents), les coulisses de la vente en ligne par un pro du reportage gonzo, une belle histoire filiale, ou encore, entre autres, les femmes de l'ombre dans l'Histoire... Faites votre choix.

25/06/2022, 09:00

ActuaLitté

#ActuaLitteAime : pour étancher sa soif, rien ne vaut notre mille-feuille 

La météo est accablante, nous étions avertis : ce week-end, il fera chaud. Que les heureuses et heureux qui peuvent profiter d’une bassine d’eau, d’un lac ou de tout ce qui permet de se rafraîchir soient bénis. Pour tous les autres, notre sélection hebdomadaire #ActuaLittéAime apportera, nous vous le souhaitons, de quoi traverser la période caniculaire. 

18/06/2022, 09:00

ActuaLitté

#ActuaLitteAime : le mille-feuille du samedi, garanti 100 % plaisir

Les semaines se suivent, filent, se ressemblent et parfois nous inquiètent tant elles passent vite : pour les journalistes de la rédaction, elles sont parsemées de petites chroniques déposées sur leurs comptes sociaux, mises en partage pour qui veut. Et en fin de semaine, nous réunissons l’ensemble pour proposer #ActuaLittéAime, un instantané de plaisirs communicatifs.

11/06/2022, 10:02

ActuaLitté

#ActualitteAime : pour la Pentecôte, un mille-feuille de lectures 

De semaine en semaine, de ville en ville, de port en frais de ports, les journalistes de ma rédaction égrènent leurs lectures du moment sur leurs comptes sociaux. L’assurance d’une véritable diversité et de découvertes que nous recompilons tous les samedis dans un post insolite autant qu’original. Ainsi, le samedi matin, c’est #actualitteaime qui ouvre les réjouissances du week-end.

04/06/2022, 09:05

ActuaLitté

#ActuaLittéAime : on va vous faire toute une histoire de ce mille-feuille

Au fil de la semaine, les journalistes de la rédaction effeuille la marguerite et les ouvrages reçus, proposant sur leurs comptes sociaux des lectures du moment. Chaque samedi, ces propositions de lectures, garanties sans engagement, sont proposées dans nos colonnes, dans une chronique bien particulière : #ActuaLittéAime. Ne nous privons pas des bonnes choses.

28/05/2022, 09:00

ActuaLitté

#ActuaLittéAime : le seul mille-feuille à partager, sans restriction

Le samedi, c’est permis, et si ce ne l’était pas, on ne se priverait pas pour autant : chaque semaine, nos journalistes disséminent sur leurs comptes sociaux des lectures du moment, des coups de coeur et autres petites gourmandises. Ce mille-feuille est réuni chaque semaine dans notre nouvelle rubrique, #ActuaLittéAime. Et ce jour ne fait pas exception.

21/05/2022, 09:30

ActuaLitté

#ActuaLittéAime : 6 nuances de lectures pour un mille-feuille

Samedi, c’est permis. D’ailleurs, si mercredi c’est ravioli, samedi, c’est librairie. Nourritures spirituelles pour accompagner celles plus terrestres. Et chaque samedi, les membres de la rédaction vous proposent une compilation de leurs lectures du moment. Leurs commentaires partagés sur leurs réseaux, à travers #ActuaLittéAime, qui se retrouvent compilés dans nos colonnes chaque semaine.

14/05/2022, 10:57

ActuaLitté

#ActuaLittéAime : le mille-feuille de nos envies

Il y a des hasards qui ressemblent à des rencontres, et des rencontres qui deviennent des évidences : chaque semaine, #ActuaLittéAime réunit les lectures du moment, de chaque membre de l’équipe. Le tout dans un petit billet d’amour, de partage et d’échange. Loin des chroniques qui animent nos colonnes, ce sont là des mots plus personnels, pour parler de livres lus, appréciés, et hautement recommandables.

07/05/2022, 09:00

ActuaLitté

#ActuaLitteAime : un mille-feuille de lecture au muguet

La colère, la rage, le dépit… un premier mai qui tombe un dimanche. Aussi déplorable qu’une pluie diluvienne durant un concert en plein air. Plus contrariant encore qu’une bavette saignante quand on est végétarien. Alors, cette semaine, pour #ActuaLittéAime, toute l’équipe s’est mobilisée pour plus de choix encore : qu’au moins ce dimanche maudit se passe en agréables compagnies…

30/04/2022, 08:30

ActuaLitté

#ActuaLitteAime : un mille-feuille de lectures garanti sans élection

Au fil de la semaine, les journalistes de la rédaction partagent sur leurs réseaux leur lecture du moment : des coups de coeur, des découvertes, de joyeuses surprises… Bref, des choses qui marquent. Et le samedi, ces instantanés de lecteurs et lectrices sont réunis dans un article, sous la bannière #ActuaLittéAime. Et quand on aime, on en fait profiter tout le monde…

23/04/2022, 09:51

ActuaLitté

#ActuaLittéAime : tout en finesse, le mille-feuille de livres

Chaque samedi, le rendez-vous est désormais instauré : #ActuaLittéAime, ce sont les publications des journalistes à travers leurs comptes Facebook, Twitter ou Instagram et consorts. Des moments de lecture qui sont avant tout partagés avec leurs amis, proches et contacts… avant de se retrouver ici, pour un concentré de propositions.

18/04/2022, 10:50

ActuaLitté

#ActuaLittéAime : un mille-feuille, façon Pâques en avance

Chaque samedi, la rédaction récupère les lectures mises en partage par nos journalistes, sur leurs propres comptes sociaux. Et avec leur autorisation. Et uniquement les posts de celles qui savent lire... Un condensé de bouche-à-oreille, refaçonné ici pour lui donner un peu de sérieux, et une belle présence. #ActuaLittéAime, c'est un lièvre en chocolat, la veille de Pâques...

09/04/2022, 09:00

ActuaLitté

Accusée de transphobie, J.K. Rowling menacée dans un clip musical 

La créatrice d'Harry Potter semble aujourd'hui plus connue pour des accusations de transphobie que pour l'univers magique qu'elle a imaginé en 1990. Sur Twitter, J.K. Rowling a encore une fois fait l'objet d'une polémique : dans un clip musical de l'activiste trans Faye Fadem, connue sous le nom de Trust Fund Ozu, la romancière est priée de « rentrer dans un corbillard ». Acteurs et soutiens s'offusquent contre ces menaces de mort, tandis que la chanteuse évoque le « danger et la menace » que représenterait J.K. Rowling envers les personnes transgenres. 

05/04/2022, 15:47

ActuaLitté

#ActuaLittéAime : les douces saveurs notre mille-feuille, goût lecture

Samedi, rendez-vous est pris avec les lectures du moment qui obsèdent nos journalistes. Au fil de la semaine, ils partagent sur leurs réseaux les ouvrages qu’ils ont dévorés, avec ou sans modération. Et sans recherche promotionnelle particulière, voici que les livres ressortent dans un article à l'intitulé puissamment évocatoire : ActuaLittéAime. Quelle créativité, tout de même !

19/03/2022, 11:06

ActuaLitté

Sur LinkedIn, un groupe consacré à la chaîne du livre 

Le réseau social LinkedIn, tourné vers la carrière professionnelle, fête ses 20 ans cette année et accueille de nombreux acteurs de la filière du livre : auteurs, traducteurs, bibliothécaires, libraires, médiateurs... Pourtant, aucun groupe officiel ne permettait de joindre les différents maillons de la chaîne. C'est désormais chose faite : un nouveau groupe LinkedIn, « Le livre et la lecture, des métiers » vient d'être lancé par la Fédération interrégionale du livre et de la lecture (Fill).

17/03/2022, 14:53

ActuaLitté

#ActuaLittéAime : poésie, magie et avenir dans le mille-feuille du samedi

Chaque samedi, la rédaction regroupe dans un article les différentes lectures mises en partage sur les réseaux sociaux de chacun. Une manière d’élargir le champ des ouvrages à découvrir, avec une note plus personnelle. Bienvenue dans la 8e édition de #ActuaLittéAime, notre chronique gourmande.

12/03/2022, 10:00

ActuaLitté

#ActuaLittéAime : un mille-feuille de lectures pour le week-end 

C’est avec un vrai plaisir que l’on poursuit cette entreprise sabbatique, depuis deux mois bientôt. #ActuaLittéAime, c’est un petit rendez-vous, instauré au hasard de discussions sur les lectures que chacun faisait dans son coin. Et la manière dont il deviendrait possible de les partager plus largement. Après tout, les lecteurs restent les premiers prescripteurs qui soient. Alors, hors de tout cadre, nous avons imaginé cette rencontre entre des livres et des lecteurs.

05/03/2022, 08:00

ActuaLitté

#ActuaLitteAime : la rédaction aux fourneaux, et son mille-feuille surprise

Chaque samedi, alors que l'équipe a oeuvré sans démériter au fil de la semaine, nous vous proposons de retrouver un florilège des lectures du moment. Diffusées sur les comptes de chacun, ces chroniques à l'ère 2.0 sont autant des moments de partages que des suggestions de livres à découvrir. Chacun ses goûts, certes, mais l'union fait la force des propositions. 

26/02/2022, 08:00

ActuaLitté

#Perec40 : rendez-vous le 3 mars pour un hommage planétaire à Georges Perec

Commémorer les 40 ans de la mort de Georges Perec par une performance collective, voilà ce que proposent Pierre Ménard, Emmanuel Vaslin, Thomas Baumgartner et Hélène Paumier. Ils donnent rendez-vous à qui le veut sur Twitter le 3 mars prochain pour une « Tentative d’épuisement d’un lieu planétaire ».

23/02/2022, 11:50

ActuaLitté

#ActuaLitteAime : le mille-feuille du samedi, pour lecteurs gourmets

Bienvenue à notre rendez-vous aussi sabbatique que sympathique : tout au long de la semaine, les membres de la rédaction partagent leurs petits plaisirs solitaires de lecteurs sur les réseaux. Et chaque samedi, les voici réunis dans un concentré de livre, une explosion de PAL, un délicieux mille-feuille, garanti sans calorie.

19/02/2022, 08:00

ActuaLitté

#ActuaLittéAime : un mille-feuille bien touffu pour ce samedi

Toute la rédaction est à pied d’oeuvre, pour vous proposer un concentré de lectures, les plus variées possibles – et les plus personnelles également. Les goûts et les couleurs ne se discutent pas, mais rien n’empêche de les partager, sait-on jamais ? Sur les réseaux, certes, mais chaque samedi matin, c’est dans nos colonnes que vous retrouvez cet aperçu du moment.

12/02/2022, 09:30

ActuaLitté

#ActuaLittéAime : le mille-feuille de la rédaction, un fondant de livres 

Chaque samedi, la rédaction compile ses différentes lectures, partagées au gré des réseaux sociaux et accompagnées d’un hashtag maison. Un peu comme les gâteaux, ou la cuisine en général : c'est toujours meilleurs quand  c'est fait maison. Avec #ActuaLitteAime, les journalistes parlent de leur coup de cœur du moment, en toute simplicité. 

05/02/2022, 08:00

ActuaLitté

Cette première lecture qui a tout changé : 150 livres qui ont compté

Quel rapport entretenons-nous aujourd'hui avec la littérature ? Quelle importance tient-elle dans notre existence ? Ces questions, l'association bastiaise Musanostra les a posées à un grand panel de personnes, mettant en lumière leur premier contact à la lecture. Une série de vidéos, intitulée Le livre qui compte et diffusée sur les réseaux sociaux, dévoile le témoignage de ces lecteurs et lectrices afin de promouvoir le livre auprès de tous les publics. 

01/02/2022, 16:37

ActuaLitté

#ActuaLitteAime : le mille-feuille de la rédaction, toujours plus gourmand

Fidèle au rendez-vous du samedi matin, la rédaction vous propose désormais une sélection d’ouvrages qui lui ont tapé dans l’œil — sans finalement trop de brutalité ni d’ecchymoses. Des lectures que chacune et chacun a partagées sur ses réseaux, avec dans l’idée que ce qui fait plaisir mérite d’être suggéré à d’autres. Voici notre rubrique #ActuaLitteAime, le mille-feuille de la rédaction. Et sur les réseaux, avec le même hashtag !

29/01/2022, 10:12

ActuaLitté

#ActuaLitteAime : le mille-feuille de la rédaction, désormais chaque samedi

Avant de chausser ses bottes de sept lieues, pour se ruer en librairie, autant avoir quelques indications à se mettre sous la dent. La rédaction, en ce début d'année, mobilise les réseaux sociaux et présente une sélection de ces lectures qui nous accompagnent. Des aperçus, dispersés au fil des comptes, qui se retrouveront désormais chaque samedi dans nos colonnes regroupés. Mais si l'impatience guette, ces coups de coeur sont à suivre avec #ActuaLitteAime, tous réseaux confondus.

22/01/2022, 12:14

ActuaLitté

Personnalités, influenceurs : la communauté de followers fait-elle les ventes de livres ?

Du haut de ses 24 ans, Lena Situations compte 2,14 millions d’abonnés YouTube et 3,4 millions sur Instagram. Elle totalisait également 1,12 million de Twittos avant de couper son compte, voilà quelques jours. En comparaison, son ouvrage Toujours plus. + = + a totalisé 321.876 ventes (6,179 millions € de CA, données : Edistat). Corrélation directe ? 

14/12/2021, 10:44

Autres articles de la rubrique Médias

ActuaLitté

Dune : la série La communauté des soeurs se précise

Le film Dune de Denis Villeneuve n'était que le commencement. Prenant en compte le succès de ce long-métrage sorti en 2021, le groupe Warner Bros capitalise évidemment sur la licence tirée de l'œuvre de Frank Herbert. Et cherche même plus loin que les origines : La communauté des sœurs, roman de Brian Herbert et Kevin J. Anderson paru en 2012, deviendra une série.

05/10/2022, 15:50

ActuaLitté

Le développeur CD Projekt Red confirme une nouvelle trilogie The Witcher

La trilogie vidéoludique The Witcher, sortie entre 2007 et 2015, a marqué les joueurs et fait la réputation du développeur polonais CD Projekt Red. Ce dernier a confirmé, dans un document révélant sa stratégie pour les prochaines années, de nouveaux titres inspirés de l'œuvre d'Andrzej Sapkowski...

05/10/2022, 10:54

ActuaLitté

Une deuxième saison pour Lastman Heroes, sur france.tv

Plusieurs années après une première série animée en 26 épisodes, la saga de Bastien Vivès, Balak et Michaël Sanlaville est de retour sur les écrans avec Lastman Heroes, 6 épisodes et autant de moyen-métrages à retrouver sur la plateforme france.tv à partir du vendredi 28 octobre.

04/10/2022, 17:03

ActuaLitté

“Qui suis-je ?” : La Grande Librairie interroge les identités

« Qui suis-je ? » C’est une question difficile, à laquelle on est tous pourtant amenés à répondre, quotidiennement, quand on remplit un formulaire administratif, quand on se présente à quelqu’un, quand on raconte un peu de soi. Cette semaine, dans La Grande Librairie, quatre invités interrogent nos identités multiples, mouvantes, troublantes - et usent de l’écriture comme d’un moyen privilégié pour ne jamais être figé.

03/10/2022, 11:48

ActuaLitté

La Jeune fille et la nuit, d'après Musso, dès le 17 octobre sur France 2

Particulièrement attendue, l'adaptation de La Jeune fille et la nuit, roman de Guillaume Musso paru en 2018 chez Calmann-Lévy, sera diffusée à partir du 17 octobre 2022 sur France 2. Six épisodes de 52 minutes seront à découvrir, scénarisés par Marston Bloom, Guillaume Musso et Sydney Gallonde.

28/09/2022, 09:52

ActuaLitté

Carta Marina, une carte maritime du XVIe inspire un jeu vidéo

Le studio Furoshiki Lab., basé à Tokyo, au Japon, a ouvert un projet Kickstarter pour une proposition insolite : la création d'un jeu vidéo entièrement basé sur une carte de près de 500 ans, la Carta Marina. Ce document présente les étendues d'eau du nord de l'Europe, monstres marins inclus et deviendra le terrain de jeu d'un titre axé sur la simulation.

26/09/2022, 16:18

ActuaLitté

Stephen King dans La Grande Librairie pour son polar Billy Summers

Comme un air de famille cette semaine dans La Grande Librairie ! Des frères, des sœurs, des parents dépassés, des enfants qui composent avec un héritage complexe, un oncle d'Amérique et même une fée marraine ! Ce ne sera pas comme dans Festen, mais souvenez-vous quand même de la phrase de Philip Roth : « Quand un écrivain naît dans une famille, alors cette famille est foutue. »

26/09/2022, 13:17

ActuaLitté

Le Problème à trois corps, d'après Liu Cixin, en 2023 sur Netflix

David Benioff et Dan Weiss, créateurs et coscénaristes de la série Game of Thrones, ont choisi la plateforme Netflix pour leur projet d'adaptation tourné vers la science-fiction, Le Problème à trois corps, tiré du roman de Liu Cixin. En révélant quelques images au passage, la firme annonce une diffusion en 2023.

26/09/2022, 11:04

ActuaLitté

Laurent Ruquier : “vulgariser la culture”, sur Paris Première

Nouvelle aventure pour l’animateur télé de 59 ans : Laurent Ruquier quitte France 2 et Léa Salamé, pour un talk-show de deuxième partie de soirée. Prévu sur Paris Première, le rendez-vous se consacrera à la culture et au divertissement – théâtre, livres et films, le tout dans un restaurant parisien.

24/09/2022, 15:09

ActuaLitté

Dans Littérature sans frontières, RFI met l'Afrique de l'Ouest à l'honneur

Littérature sans frontières, l'émission littéraire de RFI, emmène les auditrices et auditeurs sur les terres d’origines d’auteurs issus des quatre coins de la planète. Ce samedi 24 septembre à 15h30, Catherine Fruchon-Toussaint propose un reportage réalisé à Ouagadougou, où elle a rencontré les actrices du milieu littéraire ouest-africain.

22/09/2022, 17:46

ActuaLitté

Les Invisibles d'Olivier Norek de retour pour une saison 2

La saison 2 de la série Les Invisibles, créée par Olivier Norek, Christian Mouchart et Patrick Tringale d'après une idée originale d'Olivier Norek, sera diffusée à partir du 12 octobre prochain sur France 2, à 21h10. 6 nouveaux épisodes de 52 minutes seront à découvrir.

22/09/2022, 16:11

ActuaLitté

Un tournage en Corse pour l'adaptation de la BD La Grande Odalisque

La Grande Odalisque, saga dessinée signée Bastien Vivès, Ruppert et Mulot, connaitra bientôt les joies d'une adaptation sur la plateforme Netflix. La production réunit Adèle Exarchopoulos, Mélanie Laurent, Manon Bresch et Isabelle Adjani, devant la caméra de Mélanie Laurent elle-même.

22/09/2022, 16:04

ActuaLitté

Arte s'engage sur l'adaptation d'un roman de Jérôme Ferrari

Réuni le 15 septembre dernier, le comité de sélection d’ARTE France Cinéma s'est engagé sur le financement de quatre nouveaux films, dont le long-métrage À son image de Thierry de Peretti. Il s'agit d'une adaptation du roman homonyme de Jérôme Ferrari, paru en 2018 chez Actes Sud.

21/09/2022, 15:12

ActuaLitté

Les hiéroglyphes, de Champollion aux visites virtuelles en 3D

Le bicentenaire du déchiffrement des hiéroglyphes par Jean-François Champollion, en 1822, donne lieu à de nombreux événements, y compris à la télévision. France 5 diffuse ainsi, le 6 octobre prochain, un épisode de « Science grand format » consacré au travail de l'égyptologue et de ses descendants contemporains.

21/09/2022, 15:01

ActuaLitté

Quelles émissions la télévision consacre-t-elle aux livres ?

Livres et télévision ne font pas forcément bon ménage. Il est en effet difficile de regarder la télévision et de lire en même temps. Difficile en réalité de faire autre chose en même temps que lire…On peut même considérer que la télévision est une concurrence sévère à l’encontre de la lecture. Cependant, le livre n’est pas pour autant absent des plateaux de télévision.

21/09/2022, 13:00

ActuaLitté

La série animée Les filles de Dad, dès le 12 octobre sur M6

Bruno Chevrier — dit Nob — a proposé en 2015 le quotidien d'un père célibataire, « Dad », et de ses filles, Pandora, Ondine, Roxane et Bébérenice, dans une bande dessinée aux éditions Dupuis. Après huit albums, une série animée prend place sur M6, dès le mois d'octobre, et propose cette fois le point de vue des jeunes filles...

21/09/2022, 11:47

ActuaLitté

Un jeu vidéo Iron Man en développement chez Electronic Arts

À la liste des jeux Marvel à paraître, de Spider-Man 2 au projet sans titre impliquant Black Panther et Captain America, s'ajoute un titre Iron Man développé par un studio d'Electronic Arts. Plusieurs autres jeux super-héroïques seront visiblement proposés par EA, à l'avenir.

21/09/2022, 10:43

ActuaLitté

Touchées de Quentin Zuttion adapté en téléfilm par Alexandra Lamy

Pour sa première expérience de réalisatrice, Alexandra Lamy adapte Touchées, le roman graphique de Quentin Zuttion. Le téléfilm, diffusé ce jeudi 22 septembre à 21 h 10 sur TF1, a déjà été récompensé par le Prix du Meilleur unitaire lors du dernier Festival Fiction TV de La Rochelle.

19/09/2022, 15:24

ActuaLitté

La Grande Librairie : une histoire de sexe et de pouvoir

Cette semaine, Augustin Trapenard reçoit Hélène Devynck pour Impunité (Seuil), la philosophe Cynthia Fleury, la sociologue Irène Théry avec Moi aussi (Seuil) et l’historien Georges Vigarello pour Histoire du viol (Seuil). Rendez vous ce 21 septembre, à 21 h, sur France 5.

17/09/2022, 09:00

ActuaLitté

À peine publié, Fairy Tale, de Stephen King, déjà adapté

La grande histoire d'amour entre Stephen King et le cinéma se poursuit, toujours aussi ardente : le réalisateur Paul Greengrass a visiblement apprécié la lecture de Fairy Tale, le dernier livre de l'auteur à succès, au point d'en acquérir les droits d'adaptation. Le Maître de l'horreur lui-même est ravi : il est un grand fan de Greengrass.

16/09/2022, 12:57

ActuaLitté

Un livre de Nathalie Saint-Cricq adapté sur France 2

Je vous aiderai à vivre, vous m'aiderez à mourir, récit de l'étrange relation entre Georges Clémenceau, au crépuscule de sa vie, et Marguerite Baldensperger, éditrice de quarante ans sa cadette, deviendra un téléfilm réalisé par Lorraine Lévy, pour France 2.

16/09/2022, 10:42

ActuaLitté

Si on lisait à voix haute : François Busnel à la recherche de lecteurs

Si on lisait à voix haute, le grand concours de lecture de France Télévisions organisé avec le ministère de l'Éducation nationale de la Jeunesse et Lumni, recommence. Partout en France, des écrivains iront à la rencontre de classes participant à l'opération et plusieurs étapes de sélections permettront de désigner les finalistes qui se retrouveront à la fin de l'année scolaire lors d'une grande finale diffusée sur France 5 et présentée par François Busnel. 

15/09/2022, 12:10

ActuaLitté

Romans du scandale et adaptations : Arte fait sa rentrée (littéraire)

La chaine franco-allemande Arte a dévoilé son programme de rentrée 2022, qui détaille notamment le retour de la série documentaire « Les romans du scandale », avec quatre nouveaux épisodes. Notons aussi l'adaptation, entre autres, de la BD Le patient de Timothé Le Boucher, avec Txomin Vergez et Clotilde Hesme.

14/09/2022, 10:34

ActuaLitté

La Grande Librairie : une vie en marge, et quatre écrivains

Cette semaine, Augustin Trapenard reçoit Léonora Miano pour Stardust (Grasset), Alain Mabanckou pour Le commerce des Allongés (Le Seuil), Monica Sabolo pour La vie clandestine (Gallimard), et Anthony Passeron pour son premier roman, Les enfants endormis (Globe). Rendez-vous ce 14 septembre, à 21 h, sur France 5.

12/09/2022, 12:59

ActuaLitté

Devenir un super-héros grâce à un jeu mobile, Marvel World of Heroes

Le groupe Disney et sa filiale Marvel ont présenté leurs projets en matière de jeux vidéo à l'occasion d'un événement en ligne, le premier du genre pour la multinationale. En vingt minutes, plusieurs titres ont été révélés, dont une application mobile développée par Niantic, les créateurs de Pokémon GO. Marvel World of Heroes reprendra (une nouvelle fois) le concept.

12/09/2022, 10:23

ActuaLitté

Arte tire le portrait du maître de la science-fiction, Isaac Asimov

Arte diffusera le mercredi 5 octobre à 22h40 un portrait inédit de l'écrivain visionnaire, Isaac Asimov, considéré comme l’un des maîtres de la science-fiction. L'auteur russe naturalisé américain a exploré des thématiques futuristes qui font écho aux grands défis actuels. Ce documentaire invite à se plonger dans une œuvre prolifique pour méditer sur les messages livrés, 30 ans après la mort de l'écrivain.

09/09/2022, 16:50

ActuaLitté

Des livres et des notes : Radio Classique recrute Fabrice Luchini

En cette rentrée 2022, Frédéric Beigbeder ne sera pas le seul homme de lettres à rejoindre la grille de Radio Classique. Fabrice Luchini, connu pour sa passion des lettres, du théâtre et du cinéma, anime en effet « Des livres et des notes », un rendez-vous où il se prêtera à un exercice qu'il connait bien, celui de la lecture à voix haute.

08/09/2022, 09:44

ActuaLitté

À la 1ère page : Caroline Musquet, Michel Zecler et Téhem

L'émission À la 1ère page, diffusée sur la plateforme La1ere.fr, met en lumière trois auteurs par mois, avec leurs ouvrages respectifs. Le programme annonce, pour ce mois de septembre, des rendez-vous avec Caroline Musquet, Michel Zecler et Téhem.

06/09/2022, 14:50

ActuaLitté

La Grande Librairie : une rentrée sous le signe de la réconciliation

La Grande librairie fait donc sa rentrée, et littéraire, qui plus est, avec ce nouveau visage : Augustin Trapenard remplace François Busnel pour animer l’émission. Une grande première, donc, pour le présentateur, qui officiera ce 7 septembre à 21h sur France 5. De ce point de vue, on ne change pas une équipe qui gagne. Cependant, si cette émission pilote est enregistrée, les prochaines devraient être diffusées en direct. 

06/09/2022, 09:38

ActuaLitté

Un best-seller caché dans les émissions télé favorites des Français

En imaginant un programme qui établirait le Top 50 des émissions télévisées préférées du public, TF1 espérait certainement plus qu'apparaître en 7e position, seulement, surtout avec The Voice. Et si le podium accueille en 2e place feus Les Guignols de l'Info, on cherchera en vain La Grande librairie qu'animait jusqu'à cette année François Busnel. Pas de littérature, donc, dans ce classement ? Non, mais un auteur qui depuis 2005 a vendu des palettes : bientôt 3 millions d'exemplaires... 

04/09/2022, 16:10

ActuaLitté

Xénophobie et écocide : Ann-Helén Laestadius conquiert Netflix

Publié précisément pour la rentrée littéraire, le roman d'Ann-Helén Laestadius, Stöld, a séduit les acheteurs de Netflix. Les éditions Robert Laffont se réjouissent de ce que l’ouvrage soit prochainement porté sur les écrans par le géant du streaming. En France, l’ouvrage a été traduit par Anna Postel – et coup de chance, il s’agit du premier roman que la romancière publie dans l’Hexagone.

01/09/2022, 16:09

ActuaLitté

Mettre une raclée à Hemingway : le Street Fighter des écrivains !

Sorti le 22 août dernier, le jeu de combat indépendant, Write'n'fight, des studios AVOS', a gagné en popularité après un tweet montrant une capture d’écran du logiciel en pleine action. On y aperçoit Ernest Hemingway attaquer H.P. Lovecraft à mains nues. Alors, prêt à en découdre ?

01/09/2022, 12:27

ActuaLitté

Le tournage de la série Les Lions de Sicile a commencé

Le tournage de la série télévisée sur Les Lions de Sicile a commencé en août 2022 à Rome, et durera jusqu'à Noël. Le réalisateur est Paolo Genovese et la série est produite par Disney+ Italie. Huit épisodes pour transposer au cinéma les aventures du premier tome de la saga italienne à succès publiée en France par Albin Michel.

31/08/2022, 12:35

ActuaLitté

La saison 4 des Rivières Pourpres diffusée à partir du 19 septembre

La série Les Rivières pourpres, suite dérivée du roman éponyme de Jean-Christophe Grangé publié aux éditions Albin Michel, connaîtra une quatrième saison. Les 8 épisodes, toujours diffusés par France 2, se déclineront en 4 soirées à partir du 19 septembre, 21h05.

31/08/2022, 12:04

ActuaLitté

Les nouvelles aventures de Gulliver, par Zelensky

Désormais disponible en VOD sur différentes plateformes de streaming, Les nouvelles aventures de Gulliver, film d’animation imaginé par le président ukrainien sera diffusé ce soir sur Gulli. Issu de la boîte de production de Volodymyr Zelensky, ce projet d’adaptation du classique de Jonathan Swift est en gestation depuis bientôt 15 ans. L’actuel président faisait alors carrière dans le monde du cinéma.

30/08/2022, 11:18

ActuaLitté

Ce 15 septembre, Tokyo Vice arrive sur Canal + 

La série HBO créée par Michael Mann et adaptée du roman de jake Adelstein (trad. Cyril Gay), sera diffusée en exclusivité sur Canal+ à partir du 15 septembre et disponible sur mycanal. La sortie d'une suite serait prévue pour avril 2023 aux éditions Marchialy sous le nom de Tokyo Detective.

30/08/2022, 11:16