#Livres anciens

“L'homme aux cent mains” : Asimov, adepte du harcèlement sexuel

L’homme qui a inventé les lois de la robotique, aujourd’hui référence pour les chercheurs… Écrivain de science-fiction prolifique, qui revendiquait l’écriture de 500 livres, Issac Asimov est décédé le 6 avril 1992. Mais depuis quelques jours, un certain malaise plane autour du romancier : tout aussi adepte du tripotage des femmes que de sa machine à écrire ?

Le 11/01/2020 à 10:24 par Nicolas Gary

36 Réactions | 2 Partages

Publié le :

11/01/2020 à 10:24

Nicolas Gary

36

Commentaires

2

Partages

linkedin mail print
ActuaLitté
Isaac Asimov - telly gacitua, CC BY ND 2.0

Autrice de science-fiction et éditrice, Judith Merril, raconte qu’il était surnommé dans les années 40 « l’homme aux cent mains ». Elle ajoute qu’il « se sentait apparemment obligé de lorgner, reluquer, toucher et faire des avances, comme des actes de sociabilité ». Nous voici à des années-lumière de l’image que l’on conservait de l’auteur.

Des habitudes détestables

Apparu dans les pulps à partir des années 30, Asimov était réputé pour sa capacité à travailler, infatigablement. Dactylographe rapide, il ne voyageait que peu, restait enfermé et jouissait d’une mémoire prodigieuse. Ses textes, émanant d’une faculté à la vulgarisation scientifique, sont devenus des références en matière de SF. 

Mais le portrait qu’en brosse Public Books fait éclater l’image d’ascète discret qui pouvait accompagner le romancier. « Jeune homme timide et inexpérimenté, cela se reflétait dans l’absence écrasante de personnages féminins dans ses fictions », indique-t-on. « Il a déclaré ouvertement que sa relation avec sa première femme était sexuellement insatisfaisante et peu de temps après son mariage, ses mains sont devenues plus librement baladeuses. »

L’auteur lui-même confessait en 1979 « une mauvaise habitude à laquelle je ne peux parfois pas résister à ce jour ». Laquelle ? Celle de jouer avec les soutiens-gorge de femmes, à travers leur chemisier — manie qui aurait débuté alors qu’il travaillait comme chimiste au Philadelphia Navy Yard, durant la Seconde Guerre mondiale.

Remis à sa place ?

Après 45, indique l’article « sa réputation de tripoteur est devenue une plaisanterie récurrente chez les fans de science-fiction ». Asimov décrit d’ailleurs Merril comme « le genre de fille qui, quand son postérieur est tapoté par un homme, tripotait [à son tour] les fesses de l’intéressé ». 

Merril se souvient, elle, de cet épisode très différemment : « La troisième ou quatrième fois que sa main caressa mes fesses, je lui ai empoigné les couilles. » Une nuance de taille…

L’article fait également état de l’impunité dont s’auréolait l’auteur, du fait de son succès. Même ses éditeurs, comme Timothy Seldes, chez Doubleday, tolérait avec indulgence une habitude qu’Asimov relatait dans ses mémoires de « prendre dans ses bras toutes les jeunes filles ». 


photo de 1967, avec Asimov

Sauf que les femmes qui y travaillaient trouvaient souvent le moindre prétexte pour quitter le bâtiment quand il venait, estimant ses marques d’affection indésirables.

Les risques du métier

Auprès d’un confrère de SF, Frederick Pohl, il vantait les mérites de ses méthodes d’approche — caresses déplacées ou pincer les fesses des femmes : « Vous vous faites beaucoup gifler, mais vous couchez aussi beaucoup. » 

Edward L. Ferman, éditeur, se souvenait d’une convention à la fin des années 50 : « Asimov, au lieu de serrer la main de la femme avec qui j’avais un rendez-vous amoureux, lui a saisi le sein gauche. »

La communauté SF — au moins celle composée par les hommes — voyait cette attitude comme la suite logique d’une personnalité affable. Asimov était prompt à dégainer de mauvais jeux de mots sexuels, provoquant pouffements et rires. Et sa réputation d’obsédé inoffensif le précédait, lui permettant de ne pas être accusé de harcèlement ni d’agression sexuelle, au cours des décennies. 

Inoffensif, d’ailleurs, il en parle dans un ouvrage satirique : The Sensuous Dirty Old Man, paru en 1971. « La question n’est donc pas de savoir si une fille doit être caressée ou non. La question est simplement de savoir où, quand et comment la toucher. »

Pris en flagrant délit, mais...

En 1961, l’éditeur Earl Kemp, fan de l’écrivain, l’avait invité à une « pseudo conférence », lors de la World Science Fiction Convention, qui se tiendrait l’année suivante à Chicago. Le sujet était Le pouvoir positif du pincement de fesses, et était promis que des postérieurs féminins de démonstration seraient disponibles. Asimov avait décliné, tout en ajoutant qu’il pourrait toutefois accepter si les fesses en question « présentaient un intérêt particulièrement convaincant ».  

Pourtant, son biographe Michael White cite la femme d’un ami, qu’il avait pincée durant une fête : « Mon Dieu, Asimov, pourquoi agissez-vous toujours de la sorte ? C’est extrêmement douloureux et d’ailleurs, vous ne vous en rendez pas compte, c’est très dégradant. »

Harlan Ellison, cité dans la biographie de Nat Segaloff parue en 2017 raconte : « Chaque fois que nous montions des escaliers avec une jeune femme, je m’assurais de marcher derrière elle pour qu’Isaac ne la touche pas. Il n’entendait rien de particulier à agir ainsi — l’époque était différente — mais c’était Isaac. » Ellison s’était fait largement houspiller, en 2006, pour avoir attrapé le sein de Connie Willis, sur la scène des Hugo Awards.

« J’embrasse chaque jeune femme qui me demande un autographe et j’ai constaté, pour ma plus grande joie, qu’elles ont tendance à coopérer avec enthousiasme à cette activité particulière », avouait Asimov. Dont acte.

36 Commentaires

 

Carloman

11/01/2020 à 19:18

Autres époques, autres mœurs... Des plaisanteries grivoise ? La belle affaire ? Faut-il interdire sur le net toutes les blagues sur les blondes, et, généralement, sur les femmes ? Évidemment, aujourd'hui, on frémit rien qu'à l'idée de ce qu'il a fait, et que beaucoup d'hommes faisaient, c'était "admis" comme une gauloiserie, mais admis... N'empêche que je ne cautionne pas ça, hein ! J'ai 60 ans, et on pourrait dénoncer aussi les "claudettes" et toutes sortes de choses. Je retiens l'auteur, et s'il était égrillard, eh bien je ne vais pas brûler ses livres pour autant... :lol:

Team ActuaLittè

11/01/2020 à 19:28

Sauf que cela, admis ou non, dérangeait les femmes qui en étaient victimes et qu’elles s’en plaignaient manifestement plus qu’elles n’appréciaient ces manières.
Époque ou non...

DrBenway

11/01/2020 à 20:01

Mais, une question me brûle les lèvres : qu'est ce qu'on en a à faire ?
Dites moi les SJW, justicier du bac à sable du XXIe siècle, vous n'avez pas autre chose à faire de vos journées ? Vous devez vraiment vous ennuyer dans votre vie.
Ok, Asimov était un gros lourd avec les femmes (et à nouveau, ne confondons pas "gros lourd/beauf" et "pevers/DSK like") : jusqu'à preuve du contraire, être un gros beauf, être un abruti n'est pas interdit par la loi (et Dieu merci, sinon les prisons seraient pleines).
Faut-il encore rappeler que l'époque était différente et que ce qui aujourd'hui semble un scandale (et encore) était plus ou moins toléré à l'époque. Ça vous choqué ? Prenez sur vous, pétez un coup mais arrêtez par pitié d'en faire un article inutile en refaisant l'histoire et en décidant de vous improviser juge parce que tel ou tel auteur a eu un comportement qui vous déplaît.

Mais surtout, quel intérêt ? En quoi ça change la qualité des romans d'Asimov. Le gars est mort depuis un moment, c'est extrêmement débile de faire le procès d'un mec qui n'est pas là pour se défendre, qui plus est pour des motifs aussi futiles.
Vous allez refaire le procès de tous les grands écrivains ? Parce que vous allez probablement trouver des casseroles chez chacun d'eux.

J'espère que vous même êtes parfait parce que je me propose de venir vous juger de la même manière.

Ju

12/01/2020 à 09:43

J'espère, Monsieur ou Madame, qu'une personne de votre connaissance dès qu'elle vous verra ne cessera de vous caresser, tripoter, pincer seins fesses ou parties génitales, et ce en société ou en tête-à-tête, même accompagné de la personne qui partage votre vie, même si le contexte ne s'y prête pas du tout, même si vous lui avez dit non. Vous nous diriez si vous la trouvez juste lourde.

fogola françoise

12/01/2020 à 09:44

le dernier message d' un homme...encore A mettre au panier...Vous connaissez monsieur la nécessité de l' histoire et des historiens.Votre commentaire ...A vomir...Evitez de commentez désormais

Tribble

12/01/2020 à 12:28

Même si c'était un grand écrivain je trouve ça important de découvrir que même un grand écrivain peut être un connard de bas niveau (désolé pour la vulgarité).
Et ne ce ne sont pas des motifs futiles, déjà à l'époque ces femmes semblaient ne pas aimer. Donc l'excuse c'est une autre époque n'est pas valable.
En quoi est-ce futile ? Vous aimeriez vous qu'on vous pince les fesses, qu'on vous tripote et qu'on vous force à faire des câlins ? C'est si difficile de se mettre à la place des autres et de comprendre ça ?

Oui c'était un artiste et il est mort. Mais de savoir qu'un homme comme ça peut aussi être un harceleur est quand même important.

mp.mac

13/01/2020 à 05:14

Oh la la vous ne savez pas qu'avec dièse-metoo tout est suspect, même 40 ans en arrière, avoir joué au docteur avec sa petite cousine serait passible des pires accusations sur les réseaux sociaux. En effet l'opinion sur les dits réseaux prévaut sur la justice et la présomption d'innocence. On commence par accuser après il arrive ce qu'il peut : suicide, vie brisée, etc... La dernière trouvaille c'est que les vilains messieurs "mettaient sous influence" les pures jeunes filles...

HB

12/01/2020 à 09:12

Bonjour, ou veut on en venir, avec ces reprobations retroactives? Interdire Gide pendanr qu on y est!

Patrick Pike

12/01/2020 à 09:48

Allez-vous remonter ainsi jusqu'aux penseurs grecs, voire à homo erectus ?
Les prêches à la Savonarole deviennent lassants à réclamer une société aussi plate que la Beauce, lisse comme un crâne de catacombe.

Vie Quatresixquatre

12/01/2020 à 10:33

Il n est jamais inutile de faire redescendre les icônes de leur piédestal.

Thierry Reboud

12/01/2020 à 13:01

Il n'est jamais utile d'avoir des icônes, autant commencer par là.
En effet, si on commence à regarder la biographie et les habitudes de chaque écrivain (ou n'importe quel mec dont l'histoire a, pour une raison ou une autre, retenu le nom), il y a des chances qu'on y trouve un paquet de de trucs peu recommandables du point de vue de la vertu. Bon, qu'on le sache, pourquoi pas. Comme disait je ne sais plus qui, il n'y a pas de grand homme pour son valet de chambre.
Ce n'est pas que ça fasse beaucoup avancer le schmilblick, mais pourquoi pas.

Solzasco

13/01/2020 à 09:05

Bien dit Thierry Rebout: c'est en effet une manie détestable que de vouloir à tout prix idéaliser un écrivain, un poète, un peintre, qui chacun dans son domaine est doué d'un immense talent voire d'un véritable génie, comme si ce génie littéraire ou artistique impliquait nécessairement que l'homme soit aussi grand que son talent. Et si l'on va par là - et on ne s'en prive pas à notre époque de starisation à tout va - alors les profondes imbécillités qui font la toile de fond ( si j'ose) des réseaux sociaux vont devenir la norme. Et quand cette starisation se conjugue à la lâcheté des Tatuffe des milieux éditoriaux et au populisme ambiant on peut craindre le pire. La bêtise au front de taureau du cher Baudelaire ( qui après tout n'était qu'un pauvre junkie) s'avance fièrement, est "likée" à tour de bras, fait le buzz, vend du papier, et explose l'Audimat...

ALAN

02/11/2021 à 06:57

Pas très utile non plus.

Carloman

12/01/2020 à 15:30

Il est évident qu'Asimov, comme beaucoup d'hommes, avait une certaine opinion des femmes (...), réductrice, celle que je déteste :roll:... Ceci dit, je pense qu'on ne peut retranscrire nos valeurs d'aujourd'hui, les calquer sur celles d'hier; et d'autant plus clouer au pilori certains auteurs ou artistes parce qu'ils ont eu quelque penchant condamnable, comme Gauguin quand il vivait en Polynésie (avant?...), par exemple.
Sachons raison garder; c'est mieux. Evidemment, on ne peut excuser Matzneff, qui a publié des bouquins qui célèbrent la pédophilie! On ne peut, dans cet esprit, réduire la responsabilité, qui me semble évidente, de ses éditeurs, de ceux qui l'invitaient sur les plateaux télé. Je me suis souvent étonné de cette collusion avec un homme qui professait de telles "valeurs" (du moins pour lui...)
Pour en revenir à Asimov : oui, il dérapait, bon, et c'était un dragueur impénitent; il provoquait. Maintenant... A l'aune de notre époque, il serait descendu en flammes sur les réseaux sociaux (rien que sur le forum, déjà... :lol:), mais à l'époque...
Maintenant, il ne faudrait pas non plus que la nôtre, d'époque, vire aussi au politiquement correct à outrance... Non? ;-)

ALAN

02/11/2021 à 06:57

Ah bon ? Qui êtes vous pour juger beaucoup d'hommes ?

Anne Onyme

13/01/2020 à 09:15

Je vois beaucoup de commentaires demander « à quoi ça sert de dire ça ? Pourquoi le dire ? ». Mais je vous retourne la question : pourquoi ne pas le dire ?? C’est la liberté d’information. Le rôle des médias est d’informer (que vous vouliez ou non l’information).
À quoi ça sert ? À plein de choses : à se faire une meilleure image de l’homme, en effet personne n’est parfait mais c’est autre chose de le supputer que de le savoir ; à réaliser à quel point et comment les mœurs de l’époque étaient en effet différentes ; à relire ses ouvrages et plus particulièrement ce qui concerne la gente féminine à l’aune de cette info ; etc.
Qui peut juger de ce qui est intéressant ou pas de dire sur quelqu’un, surtout lorsque ce sont des faits avérés et non des suppositions hasardeuses ?
Et quant à ceux qui s’inquiètent qu’on se retrouve dans une société aseptisée, « trop pure », « trop lisse » : laissez-moi vous rassurer, on en est encore très loin. Vous avez vu le monde dans lequel on vit aujourd’hui ??

françoise fogola

13/01/2020 à 09:25

je suis vraiment atterrée par ces commentaires tous masculins d' ailleurs.Mais comme ils sont entachés de toutes ces visions imprégnées de domination où je ne perce aucune remise en cause .Las Las...

phil

14/01/2020 à 11:59

C'est vrai, j'aimerais sentir dans l'ensemble des commentaires, une énergie nouvelle, une remise en cause de ce patriarcat qui n'est ni originel ni naturel et dont notre époque a pour charge de le remettre à sa place. J'aimerais en effet être témoin ici d'un début de renoncement à ses croyances anciennes, un accueil du "couple intérieur" (voir livre de Paule Salomon) apaisé, quelque chose qui serait de la réconciliation FémininMasculin, de l'Amour. Merci pour votre lecture bienveillante

jean-paul

13/01/2020 à 14:40

L'art n'excuse rien. la loi est la loi, le respect des femmes est la marque d'un gentleman. Quand on pense que Sartre faisait recruter des petites jeunes par Simone de Beauvoir pour les mettre dans leur lit! A vomir aussi, ce genre d'intellectuels drogués aux amphétamines ...

Vie QuatreSixQuatre

13/01/2020 à 14:46

C'est vrai et d'ailleurs Simone de Beauvoir est aussi coupable que lui.

jean-paul

14/01/2020 à 09:31

Oui, tout à fait, c'était la racoleuse de service, Madame Turpitudes. Nauséabonds, les dessous de l'excrémentialisme !

Phil

13/01/2020 à 16:33

Sachons accueillir ce qui est et reconnaitre.
C'est normal et souhaitable que la vérité émerge, et celle du passé ne fait pas exception.
çà va permettre à nore époque d'évoluer et les lois, les mentalités et meurs aussi. C'est parfait.
Mais le reste n'est pas digne de jugement puisque la personne n'est palus là.
Et juger... voir, les accords Toltèques : en effet , qui est parfait..?
Accueillons ce qui est mais sans jamais renoncer aux évolutions bienveillantes possibles.
au plaisir de vous lire

Éditeur

15/01/2020 à 22:03

Lire : L'affaire Matzneff au Québec. L’épuration commence: la Bibliothèque nationale du Québec retire le journal de Gabriel Matzneff de sa Collection

https://www.tolerance.ca/Article.aspx?ID=462318&;L=fr

Mario

21/01/2020 à 14:48

Euh ? Pouvez-vous me rappeler l'intérêt de cet article ? Sur un site qui se veut "littéraire" ? Y'a-t'il un besoin de rameuter à la Voici ?
Au delà du fait que le gars était du genre lourd, il n'a violé personne, non ?
Il n'a pas abusé de gamines comme Saint Gabriel qui, lui, avait fenêtre sur cour jusqu'à présent ?
Le prochain article "je lave plus blanc", je présume, s'attaquera à Victor Hugo ?
On (ne) vit (pas) une époque formidable, pour paraphraser dans l'esprit, Reiser.

Sandira

21/01/2020 à 17:31

C’est intéressant de voir à quel point il est important pour les commentateurs ici (à l’exception de quelques braves) d’insister à quel point c’était une “autre époque”...
Une autre époque qui a duré jusqu’à 2017 grâce à ce genre d’aura et privilège qui permet à ces fameux génies de continuer d’être soutenus par la cash machine à laquelle le fandom/culte et ce genre d’œillères contribuent ... et qui dure encore dans certains milieux.
Voici au moins une chose à laquelle contribuent ces articles ... à mettre en lumière des comportements des choix hélas normalisés et donc finalement (d’encore) acceptables.
Il n’y a qu’à voir comme dans certains pays, on continue de donner une platforme financière et médiatique à des réalisateurs fugitifs de viol sur mineure.
Bravo aux courageux défenseurs d’une histoire dans laquelle il ne faut pas fouiller de peur d’y découvrir des pervers, des collabos, des politiques dont la maison d’édition publiait des chansons du troisième Reich.
Ce n’est clairement pas grâce à qqun comme la majorité d’entre vous que votre gamine sentira un soutien si ce genre d’atteintes sur sa personne lui arrive...
“Oh tu sais ma petite c’est un génie, alors personne ne fera rien. Et puis c’est le prix à payer pour que la société profite de son génie” “Et puis cela voudrait dire que je devrais regarder ma propre conscience, ah non svp une cigarette avec ce café ...”
Pendant ce temps, on continue de confondre homme et génie et femme et muse (il n’y a qu’à aller au musée pour s’en rendre compte).
Pendant ce temps, combien de physiciennes telles que Mileva Einstein, se sont senties obligées d’enlever leurs noms de leurs recherches de peur de ne pas être prises au sérieux et afin de ne pas compromettre les chances d’Albert Einstein d’avoir accès à cette plate-forme celebrant le masculin qui le rendra ensuite célèbre et génie ?
Oui une “belle époque” un sois-disant âge d’or de connarditude qui continue au travers de ces gardiens du passé littéraire, ces protecteurs de la culture, une culture dans laquelle il est normalisé qu’un homme soit célèbre pour son génie et les femmes pour leurs inspirations et leurs courbes... Merci merci pour ce “monde parfait” qu’il ne faudrait absolument pas revisiter, surtout en temps qu’adeptes de science-fiction, mais quelle idée ! Non mais, laissons notre ”machine à voyager dans le temps” dans le garage.

Je rêve d’un monde inversé (un monde de non-A?) dans lequel la bienveillances envers les petites filles et jeunes femmes, envers les vulnérables, sera normalisé ... I have a dream ... un rêve que je peux déjà toucher des doigts. ;-P

ALAN

02/11/2021 à 06:59

Moi je rêve d'un monde où on respecterait les hommes. C'est pas demain la veille.

Gauthier

21/01/2020 à 21:16

Merci Sandira, juste parfait :shut: et à chaque fois je pense à mes filles

Tybalt

22/01/2020 à 09:41

Quelques rappels utiles :
- Au regard de la loi, l'attouchement est une agression sexuelle.
- On parle d'il y a 70 ans, pas de la Préhistoire. "Autres temps, autres moeurs", il ne faut pas exagérer non plus.
- Personne n'a dit qu'il ne fallait plus lire Asimov. Simplement que la vérité est bonne à rétablir et que la célébrité ne doit plus devenir une impunité.

Pandami

22/01/2020 à 14:58

Ce qui est étonnant c'est qu'Asimov a aussi écrit de très beaux personnages féminins, puissants et justes. Comme quoi ^^'

sylkyz

15/02/2020 à 10:45

J’ai toujours nourri une grande admiration pour Asimov, et je lui suis très reconnaissante pour tout ce qu’il m’a apporté. Ce que j’admire : sa logique, son rationalisme, son anti-racisme, son écriture limpide, sa force d’invention, ses capacités narratives, sa vision globale du monde et des Terriens (zéro sens tribal), la clarté de sa réflexion, et son anti-obscurantismes. Tout cela est extrêmement utile, et lire Asimov rend plus intelligent, je le conseille à beaucoup de gens.
C’est peut-être parce que je n’ai aucune éducation religieuse, mais je ne m’attends jamais à ce qu’un.e humain.e soit sans tache, je ne crois pas aux saint.e.s. D’ailleurs, si j’apprends aujourd’hui qu’Asimov était un gros nul avec les femmes, je savais déjà qu’il était nul en tant que père, je ne sais plus trop d’où je le sais, je crois qu’il le dit dans son autobiographie. Ah oui, et c’était aussi un gros prétentieux, trop trop content de lui-même. J’aurais pas forcément aimé passer du temps avec lui.
Ce serait dommage (et un peu simpliste/bête aussi) de n’avoir qu’un bouton bien/mal pour juger/classer des gens. On peut sûrement faire mieux que ça.
2020, c’est le centenaire d’Asimov. Nul doute qu’Actualitté, les autres médias, et j’espère quelques institutions, sauront au cours de l’année célébrer ce en quoi il a été exceptionnel. Je rêve d’une expo à la BNF ! Après Tolkien en 2019, ce serait super !

WadOfGore

24/06/2020 à 06:45

Et puis surtout, je trouve la pratique de ressortir les dossiers sur des personnes décédées dérangeants. Qu'on en parle pour évoquer les facettes d'un être me laisse déjà perplexe, quand à vouloir rejuger l'oeuvre par la suite, n'en parlons pas.
Certes il était déplacé d'agir de la sorte, tout comme il est déplacé de moquer une personne pour ses travers.

Tybalt

24/06/2020 à 09:41

Les victimes d'attouchements et d'agressions sexuelles de "personnes décédées" sont toujours vivantes, ou plutôt elles aimeraient pouvoir continuer à vivre. Et pour cela, elles ont besoin de justice.

La levée de boucliers sur ces commentaires me montre en tout cas une chose, c'est qu'il suffit d'être célèbre pour se trouver des défenseurs prêts à s'aveugler sur beaucoup de choses. Encore une fois, il ne s'agit pas ici des livres d'Asimov, mais de pratiques de harcèlement sexuel qui, il y a quelques décennies à peine, ont été coupablement tolérées, justement parce qu'elles étaient le fait d'écrivains célèbres comme Asimov ou Matzneff. Cela doit cesser. Voilà, c'est tout, ça n'est pas la fin du monde non plus.

sylkyz

24/06/2020 à 11:32

"Encore une fois, il ne s'agit pas ici des livres d'Asimov"
1) ben si quand même, parce s'il n'avait pas écrit de livres, on n'aurait pas eu cet article. J'avais un oncle libidineux, et ya pas d'article sur lui.
2) ce qui serait chouette, ce serait qu'il existe quelque part un site qui parlerait de ses bouquins et de ce qu'il a apporté à la sf, et à l'intelligence en général. Il a fait un monstrueux travail de vulgarisation, sur toutes les connaissances. Ah, on me dit qu'il y a un dossier sur le site de France-Culture.
3) pour être complet et équitable, faudrait appliquer le critère à tous les auteurs de tous les temps et de tous les pays. Et ça m'ennuie d'être la première à dénoncer Victor Hugo, mais bon, justice avant tout.
4) ou alors, pour ne pas jeter le bébé avec l'eau du bain, on pourrait cesser d'admirer des gens, ceux-ci étant toujours bancals, et élever plutôt des statues à des qualités : la curiosité, la rationalité, la tolérance, etc. Ou à des idées. Qu'en pensez-vous ? Plus j'y pense, plus ça me plaît. Et ça marcherait aussi pour les noms de rues : Boulevard de la Curiosité, Place de la Connaissance, Impasse de l'étrange :)
5) voire ne pas mettre de noms d'auteur sur les bouquins.
6) parce que quand même, c'est pas très juste. Si ça se trouve, les personnes qui ont inventé l'escalier, la roue, ou l'aspirine, étaient peut-être des graves salopards. Et personne n'en parle.

Tybalt

02/11/2021 à 16:06

Eh bien, ce que vous dites est loin d'être bête et je suis d'accord. Il se trouve simplement que nous vivons dans un monde où le fait de devenir célèbre transforme les gens en enjeux de société démesurés. D'un côté, ce n'est pas plus mal : attirer l'attention sur les excès d'Asimov est une occasion supplémentaire de parler d'un sujet important. De l'autre, il ne faut pas tomber dans l'excès inverse. J'en reviens toujours à l'oracle de Delphes : "Rien de trop".

sylkyz

24/06/2020 à 10:38

Tiens, comment se fait-il que mon commentaire de février ait été classé au beau milieu de ceux du mois de janvier ? C'est pas par ordre chronologique ?

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

Prix Renaudot et proche de Matzneff, Christian Giudicelli est mort 

L'auteur, critique et éditeur, Christian Giudicelli, est mort à l'âge de 79 ans ce 14 mai d'un cancer. Prix Renaudot en 1986 pour Station balnéaire, paru chez Gallimard, c'est au sein de cette même maison qu'il devient éditeur. Ami de toujours de Gabriel Matzneff, il soutient ce dernier dans l'enquête qui vise l'auteur pour « viols commis sur mineurs de moins de 15 ans ». Son dernier texte, Les Spectres joyeux, est paru en 2019 dans la collection Blanche de sa maison de cœur.

17/05/2022, 14:35

ActuaLitté

Ukraine : mort d'Ilia Chernilevsky, “poète devenu soldat”

UkraineUnderAttack — Sur le réseau social Twitter, l'écrivain ukrainien Andreï Kourkov a fait état de la disparition du « poète devenu soldat » ukrainien Ilia Chernilevsky lors de combats contre l'armée russe. Il rejoint d'autres hommes et femmes de lettres victimes du conflit qui se joue dans le pays.

16/05/2022, 15:01

ActuaLitté

Franz-Olivier Giesbert n'est pas passé loin de l'immortalité

L'Académie française annonce une élection blanche, ce jeudi 12 mai, pour déterminer le successeur au fauteuil 19, occupé précédemment par Jean-Loup Dabadie. Les 24 Immortels votants n'ont pas réussi à départager les 5 candidats, même si l'auteur et journaliste Franz-Olivier Giesbert n'est pas passé loin de la Coupole...

13/05/2022, 09:44

ActuaLitté

Lancement, par Élisabeth Bourgois, de l'association des Écrivains des Hauts-de-France

La romancière, également sociétaire de la SGDL, a annoncé ce 5 mai la création de l'association des Écrivains des Hauts-de-France. Une manière de mettre en valeur la production des auteurs, tout en répondant aux besoins spécifiques des professionnels du livre de la région. 

11/05/2022, 15:17

ActuaLitté

Les archives Bob Dylan s'exposent dans un nouveau musée dédié

Ce week-end se tenait l'inauguration du Bob Dylan Center, à Tulsa dans l'Oklahoma. Un nouveau musée entièrement consacré aux archives – plus de 100.000 pièces –, du récipiendaire du Prix Nobel de littérature, Bob Dylan. L'auteur de Chroniques, volume 1 (Trad. trad. Jean-Luc Piningre), avait vendu ces trésors en 2016 à la George Kaiser Family Foundation. Le Centre Bob Dylan ouvrira ses portes au public le 10 mai.

 

09/05/2022, 16:52

ActuaLitté

La dernière maison d'Édouard Glissant reçoit le label Maisons des Illustres

Une dernière étape, en face du Diamant : à la fin de sa vie, Édouard Glissant avait fait l'acquisition d'une maison située en face de ce rocher, en Martinique, où il séjourne à plusieurs reprises, lorsqu'il n'est pas à New York. Cette dernière maison d'Édouard Glissant vient de se voir attribuer le label « Maisons des Illustres » par le ministère de la Culture.

09/05/2022, 15:44

ActuaLitté

Dessinateur et scénariste chez Marvel et DC, George Pérez est mort

Le dessinateur américain George Pérez est décédé à l'âge de 67 ans d'un cancer du pancréas. Figurant parmi les illustrateurs et scénaristes de comics américains les plus respectés des années 1980, il a notamment participé au retour en grâce du personnage Wonder Woman. George Pérez avait annoncé prendre sa retraite en 2019 en raison de problèmes de santé.

 

09/05/2022, 15:08

ActuaLitté

Le Seuil publiera les Lieux inachevés de Georges Perec

Quarante ans après la mort de l’écrivain, les éditions du Seuil publieront le 6 mai prochain un projet inachevé de George Perec intitulé Lieux. L’ouvrage sera disponible en librairie, mais également en ligne, dans son intégralité.

27/04/2022, 11:37

ActuaLitté

L'écriture, “pour faire en sorte que le monde n'oublie pas l'Afghanistan”

Née en 1992, Hadia Armaghan a grandi à Mazâr-e Charîf, une grande ville du nord de l'Afghanistan. La découverte de la poésie arabe, et notamment persane, est une révélation, et elle ne tarde pas à écrire elle-même des poèmes, s'inspirant d'une tradition séculaire. Réfugiée en Allemagne et de passage au festival Le Livre à Metz, elle a évoqué ce précieux héritage...

22/04/2022, 14:39

ActuaLitté

La romancière brésilienne Lygia Fagundes Telles est décédée

L'une des écrivaines les plus populaires du Brésil, Lygia Fagundes Telles, est décédée à l'âge de 98 ans le 3 avril dernier, a annoncé l'Académie brésilienne des lettres. Auteure de quatre romans et d'une dizaine de nouvelles, elle a notamment été l'une des premières écrivaines brésiliennes à parler de sexualité du point de vue des femmes. Beaucoup de ces récits de femmes en souffrance ont également été lus comme des allégories de la situation politique de son pays, sous une dictature militaire entre 1964 et 1985.

19/04/2022, 17:09

ActuaLitté

Au Fort d'Ivry, la bande dessinée en résidence 

L'artiste plasticien, dessinateur, illustrateur, sculpteur et peintre Séra est le premier lauréat de la résidence d'artiste de l'Établissement de Communication et de Production Audiovisuelle de la Défense (ECPAD). Réservée à un auteur d'album ou de bande dessinée, la « Résidence au Fort » permet à un artiste de s'installer, durant trois mois, au Fort d'Ivry, véritable écrin de verdure aux portes de Paris. Un appel à projet pour une seconde résidence vient d'être lancé. 

13/04/2022, 14:57

ActuaLitté

Décès de Calvi, caricaturiste, illustrateur et dessinateur de presse

Calvi, Philippe Vallancien de son vrai nom, est décédé ce lundi 11 avril à l'âge de 83 ans. Passé par le Journal du Dimanche, Le Monde, France Soir ou encore le Figaro Magazine, il laisse derrière lui de nombreux croquis, caricatures, livres, ainsi qu'une série de bandes dessinées autour d'Astrobald, petit extra-terrestre créé pour France Soir. 

12/04/2022, 16:45

ActuaLitté

Décès de Fujiko A. Fujio, cocréateur de Doraemon

L’auteur de manga japonais Fujiko A. Fujio est décédé à l’âge de 88 ans. De son vrai nom Motoo Abiko, il était le créateur du très populaire ninja Hattori kun et du petit fantôme Q-Taro, deux héros de mangas pour enfants très populaires au Japon. 

07/04/2022, 14:47

ActuaLitté

L'autrice américaine Patricia MacLachlan meurt à l'âge de 84 ans

L'autrice américaine Patricia MacLachlan est morte ce 31 mars à l'âge de 84 ans, à son domicile de Williamsburg, dans l'État du Massachusetts. Récipiendaire de la médaille John Newbery, récompense ultime dans le secteur de la littérature jeunesse américaine, elle a vendu plusieurs millions de livres dans le monde entier. Notamment Sarah la pas belle traduit par Camille Todd, et paru chez Gallimard Jeunesse.

06/04/2022, 16:56

ActuaLitté

Maurizio Serra, premier Italien à l'Académie Française

Ce 31 mars, l’historien et diplomate italien, Maurizio Serra, a été officiellement reçu à l’Académie française. Il reprend le fauteuil 13, succédant ainsi à l’ancienne ministre de la Santé, Simone Veil, qui a siégé sous la Coupole de 2008 à 2017. Ce choix d’élire l’auteur de la biographie, D’Annunzio le Magnifique, constitue également la première incursion d’un Transalpin dans l’institution séculaire.

02/04/2022, 09:15

ActuaLitté

Après un tweet polémique, Philip Pullman quitte la présidence de la Société des Auteurs

L'auteur de la trilogie À la croisée des mondes (Trad. Jean Esch), Philip Pullman, a décidé de démissionner. Voilà quelque temps, il avait soutenu l'auteure et poétesse, Kate Clanchy – accusée de propos racistes à l'encontre d'élèves dans ses mémoires primées, Some Kids I Taught and What They Taught Me. Des accusations qui ont valu à l'auteure écossaise d'être "cancelée" par sa maison d'édition, de provoquer une réaction virulente de Philip Pullman sur les réseaux... avant de démissionner de son poste.

29/03/2022, 08:00

ActuaLitté

La fondation Jean-Luc Lagardère lance son appel à candidatures 2022

L'Appel à candidatures 2022 de la fondation Jean-Luc Lagardère est officiellement ouvert. Cette année, neuf bourses seront attribuées à de jeunes créateurs et professionnels dans les domaines de l’écrit, de l’audiovisuel ou de la musique. Les candidats devront présenter un projet « original et ambitieux » en langue française afin de postuler dans l’une des catégories.

 

18/03/2022, 10:35

ActuaLitté

Émile Erckmann et Alexandre Chatrian consacrés par un nouveau timbre 

Le duo d'écrivains, couramment désignés par leur pseudonyme Erckmann-Chatrian, est mis à l'honneur par un nouveau timbre de La Poste, dans une illustration de Charles Gilbert-Martin. Auteurs de romans nationalistes d'inspiration régionale, ils sont représentés sur une pile de livres reprenant leurs différents écrits. Le timbre, d'une valeur de 2,86 €, sera disponible dès le 20 mai, à Phalsbourg et à Paris. 

18/03/2022, 08:00

ActuaLitté

Un texte inédit de Paul Auster, à lire en ligne

Le mensuel américain, fondé en 1850, publiera dans son numéro d’avril une nouvelle fiction de Paul Auster, Worms. L’écrivain et scénariste américain, déjà diffusé deux fois par le magazine, proposera ce mois-ci l’histoire, en une seule journée, d’un universitaire âgé travaillant à domicile. Espionnage par le Parti communiste chinois, incubation des rêves et arrivée de Rachel Kushner en tant que chroniqueuse, Harper’s Magazine prévoit une édition d’avril prometteuse. 

16/03/2022, 16:25

ActuaLitté

Aides à la création littéraire : pour les autrices et traductrices, des montants plus faibles

Le ministère de la Culture a publié, pour l'année 2022, son Observatoire de l'égalité femmes-hommes dans le domaine de la culture. En matière d'accès aux moyens de production, les aides à la création reviennent autant aux autrices et traductrices qu'à leurs homologues masculins, mais les montants alloués aux femmes restent en moyenne inférieurs.

10/03/2022, 11:03

ActuaLitté

L'auteur de La route, Cormac McCarthy, de retour après 16 ans d'absence

Que l'attente fut longue avant que l'auteur du best-seller, La Route (Trad. François Hirsch), Cormac McCarthy, ne propose un nouveau roman. Après 16 ans de retrait du monde littéraire, l'auteur américain, aujourd'hui âgé de 88 ans, revient non pas avec un, mais bien deux romans. The Passenger qui sortira en octobre, et Stella Maris le mois suivant, tous deux publiés aux éditions américaines Knopf, en attendant la traduction française.

09/03/2022, 16:44

ActuaLitté

Décès de Shirley Hughes, illustratrice jeunesse au dessin familial et chaleureux

L'autrice britannique Shirley Hughes a été, au cours de sa carrière, largement célébrée outre-Manche, et ses livres traduits dans de nombreux pays. Son observation fine de la vie familiale lui a valu une place particulière dans le cœur des enfants et des adultes depuis 60 ans. Elle est décédée le 25 février dernier, à l'âge de 94 ans. 

09/03/2022, 10:52

ActuaLitté

Droits d'auteur : la féminisation se poursuit, la répartition progresse

La Société civile des auteurs multimédia (Scam), organisme de gestion collective, publie chaque année ses chiffres de la parité, qui portent notamment sur les revenus distribués aux auteurs et aux autrices. Si la féminisation du métier se poursuit, les hauts revenus annuels en matière de droits d'auteur restent l'apanage des hommes. Toutefois, la répartition progresse également.

09/03/2022, 10:40

ActuaLitté

J.K. Rowling s'engage pour les orphelins d'Ukraine

UkraineUnderAttack - Si J.K. Rowling, ces derniers mois, a beaucoup fait parler d'elle à cause de plusieurs polémiques, parfois parties de messages diffusés sur Twitter, l'auteure de la saga Harry Potter décide cette fois de s'engager pour une noble cause. La romancière a lancé, à travers sa fondation, un appel aux dons, afin de venir en aide aux enfants ukrainiens bloqués dans les orphelinats du pays.

07/03/2022, 16:18

ActuaLitté

Contrat, outil de facturation, charte... “Hacker” la protection des auteurs, pour l'améliorer

Ces vendredi et samedi 25 et 26 février, dans les locaux de l'Université Rennes 2, une bande de « hackers » a sévi pendant 24 heures. Leur cible ? Pas des données personnelles ni de cryptomonnaie, mais la situation et la protection juridique et sociale des auteurs, qu'il s'agissait d'interroger et d'améliorer, grâce à un intense échange d'idées. À la sortie de cette seconde édition de l'événement, le bilan est riche, à nouveau.

03/03/2022, 10:25

ActuaLitté

Décès de l'auteur et poète Frédérick Tristan

Frédérick Tristan, écrivain et poète français, de son vrai nom Jean-Paul Baron, est décédé ce mercredi à Dreux à l’âge de 90 ans. Il avait été le lauréat du Prix Goncourt 1983 avec son ouvrage Les égarés, mais aussi du Grand prix de la Société des Gens de Lettres en 2000, pour l’ensemble de son œuvre.

02/03/2022, 15:31

ActuaLitté

Présidentielle : le Scam appelle à “reconnaitre la place des autrices et auteurs”

#Presidentielle2022 — La fin de la collecte des parrainages approchant, le paysage politique de cette élection présidentielle se précise. Les acteurs du secteur du livre multiplient les appels aux candidats et candidates : la Société civile des auteurs multimédia (Scam), organisation de gestion collective, propose huit « mesures-phare pour la culture ».

02/03/2022, 12:57

ActuaLitté

Quarante ans après son écriture, la traduction d'un conte de Hayao Miyazaki

Le Voyage de Shuna, nouvelle de 147 pages illustrée à l'aquarelle, sera publié en novembre par la maison d'édition américaine First Second. Une publication surprise, puisque ce livre a été écrit il y a quatre décennies par le cinéaste et dessinateur Hayao Miyazaki. Connu dans le monde de l'animation pour Le Voyage de Chihiro ou Princesse Mononoké, le réalisateur japonais se fraye à présent un chemin dans le monde de la littérature. 

28/02/2022, 15:01

ActuaLitté

L'autrice, animatrice et productrice Adèle Van Reeth à la tête de France Inter

Sibyle Veil, PDG de Radio France, a annoncé avoir jeté son dévolu sur l'autrice, animatrice et productrice Adèle Van Reeth pour prendre la tête de la radio France Inter à partir du mois de septembre 2022. Elle remplacera Laurence Bloch, en poste depuis 2014.

23/02/2022, 14:55

ActuaLitté

Disparition du mangaka Kazuyoshi Torii, créateur de Docteur Toilette

Né en 1949, le mangaka Kazuyoshi Torii est mort à l'âge de 75 ans le 9 février dernier. Il reste principalement connu pour sa série Docteur Toilette, traduite par Patrick Honnoré et publiée en France par les éditions Cornélius.

22/02/2022, 16:23

ActuaLitté

Décès de l'illustrateur Jan Pieńkowski

L’auteur et illustrateur de jeunesse Jan Penkowski est décédé le 19 février dernier, à l’âge de 85 ans. Ce dernier, à l’origine de plus de 140 livres pour enfants, vivait avec la maladie d’Alzheimer. Francesca Dow, directrice générale de Penguin Random House Children’s Books, a confirmé qu’il était décédé samedi matin.

21/02/2022, 12:52

ActuaLitté

Mort de l’écrivain italien Mino Milani

Le 10 février, Mino Milani, l’écrivain le plus important et le plus connu de Pavie (Lombardie), est décédé à l’âge de 94 ans. Auteur prolifique et éclectique, il était romancier, journaliste, auteur de bande dessinée, et aussi fin narrateur de la capitale lombarde et de son fleuve (le Ticino). « A mon avis, il n’y a personne de meilleur pour raconter des aventures que Mino Milani » avait écrit Gianni Rodari dans la présentation d’Efrem soldato di ventura, un roman jeunesse sorti en 1973 pour Mursia Editore. 

18/02/2022, 10:39

ActuaLitté

Antoine Compagnon élu à l'Académie française au fauteuil d'Yves Pouliquen

Révélé notamment par son essai sur les antimodernes, l'ancien professeur au Collège de France, Antoine Compagnon, est désormais officiellement un Immortel. L'auteur d'Un été avec Montaigne reprend le fauteuil 35 du chirurgien Yves Pouliquen, décédé en février 2020

 

 

17/02/2022, 17:11

ActuaLitté

Querelle littéraire et coup de poing pour la Saint Valentin

À un ou deux jours près, il y a 46 ans, l’amitié entre Mario Vargas Llosa et Gabriel García Márquez tournait au vinaigre. Si la date varie d’un récit à l’autre, le lieu et les circonstances restent les mêmes. Les deux écrivains s’étaient retrouvés à Mexico pour l’avant première d’un film. Toutefois, si García Márquez était ravi de retrouver son ami, ce dernier lui répondit d’un coup de poing…

14/02/2022, 15:30

ActuaLitté

Trois lauréats d'un mois de résidence d'artiste au coeur de la forêt d'Orléans

Véritable Parenthèse, comme son nom l'indique, le havre de paix en pleine nature a désigné ses trois lauréats pour la résidence Ce qui Nous lie 2022. L'écrivaine Pauline Sauveur, le dessinateur Russ et la plasticienne Laëtitia Bourget ont ainsi été sélectionnés pour venir créer dans les tiny house durables, au milieu des bois. 

12/02/2022, 08:17

ActuaLitté

Ouganda : l'auteur Kakwenza Rukirabashaija, menacé par le pouvoir, a fui le pays

Arrêté le 28 décembre 2021, l’écrivain ougandais Kakwenza Rukirabashaija a fui le pays ce mercredi. D’après Eron Kiiza, son avocat, l’écrivain aurait quitté l’Ouganda afin de recevoir les soins nécessaires pour des blessures, consécutives à son récent séjour en prison. 

10/02/2022, 12:08

Autres articles de la rubrique Métiers

ActuaLitté

Le meurtre parfait ? Tuer son mari dans un roman, puis en vrai

Des années durant Roman McClay aura annoncé ses crimes dans sa trilogie de polars. La romancière Nancy Brophy se retrouve en ce moment au tribunal pour une affaire tout aussi sordide. Accusée d'avoir assassiné son mari par balles en 2018, elle avait notamment publié, en 2011, un article au titre évocateur : Comment tuer son mari

19/05/2022, 17:21

ActuaLitté

Tardi, Toulmé, Guy Delisle, Élodie Durand nommés aux Eisner Awards 2022

Les Eisner Awards, qui comptent parmi les récompenses internationales les plus prestigieuses en matière de bande dessinée, sont de retour avec leur multitude de catégories. Au sein de celles-ci, des sélections qui prouvent que la bande dessinée francophone est toujours bien représentée... Les résultats seront connus en juillet prochain.

19/05/2022, 15:18

ActuaLitté

En exil, un libraire défie la censure de livres à Hong-Kong

Albert Wan a décidé de travailler à la préservation des livres “pro-démocratie”, qui disparaissent petit à petit du paysage culturel hongkongais. Propriétaire de Bleak House Books, librairie indépendante, il a vu sa structure fermée par les autorités. Un climat de répression des militants de la liberté se déploie depuis maintenant plusieurs années. Pour soutenir son entreprise, la plateforme Internet Archive lui a proposé de numériser les ouvrages restants.

 

19/05/2022, 12:43

ActuaLitté

La France, bientôt premier pays à ne plus vendre de livres en ligne ?

Depuis le 20 avril est lancée une consultation nationale autour de la question de frais de port. La législation adoptée fin 2021 permettra d’imposer une tarification minimum, dans l’idée de mettre fin à ce levier économique. En effet, quand un Amazon propose 0,01 € pour l’expédition de livres, les colis coûtent nettement plus cher aux libraires indépendants. Une distorsion de concurrence, bientôt rectifiée ?

19/05/2022, 11:06

ActuaLitté

La Biélorussie ordonne l'interdiction de 1984 de George Orwell

Le pouvoir biélorusse, largement contesté par une partie de la population depuis la réélection du président Alexandre Loukachenko en 2020, prouve une nouvelle fois son sentiment d'insécurité face à l'opposition. Le gouvernement autoritaire interdit ainsi la distribution et la vente du roman 1984, de George Orwell, dans le pays.

19/05/2022, 10:51

ActuaLitté

Ukraine : aider celles et ceux “qui se consacrent à la diffusion des savoirs”

UkraineUnderAttack — La guerre déclenchée par la Russie en Ukraine s'étire, et la récente retraite des troupes ukrainiennes de Marioupol marque une victoire de l'attaquant. La solidarité avec les populations et les professionnels restés sur place ou réfugiés s'impose plus que jamais : l'initiative SUES propose un soutien spécifique, dirigé vers les professionnels de l'édition scientifique et de la diffusion des savoirs. Nous avons interrogé les initiateurs de SUES et de la campagne de collecte qui l'accompagne.

19/05/2022, 09:58

ActuaLitté

Catherine Pégard pressentie au ministère de la Culture

La nomination d’Élisabeth Borne au poste de Première ministre doit s’accompagner de la formation d’un gouvernement. Qui pour succéder, rue de Valois, à Roselyne Bachelot-Narquin, qui aura assurément brillé de mille absences ? Le nom de Catherine Pégard est largement évoqué.

19/05/2022, 09:11

ActuaLitté

Electre et Decitre : les bases de données mises en ORBite

Sept années de procédure, qui viennent de trouver une première conclusion — très temporaire — entre la société Electre et les sociétés Furet du Nord/Decitre, devenues groupe Nosoli. Plus spécifiquement était visé Decitre Interactive, la branche numérique de l’entreprise et sa base de données, ORB. Dans une décision du tribunal correctionnel de Lyon, a été reconnu un usage frauduleux des services d’Electre par Decitre Interactive.

18/05/2022, 17:53

ActuaLitté

Une campagne de soutien à l'édition scientifique ukrainienne

UkraineUnderAttack — Les aides financières à l'Ukraine, en provenance des États-Unis comme de l'Union européenne, sont essentiellement tournées vers les dépenses militaires, devant les postes humanitaires et le soutien financier. Pour apporter une aide spécifique à l'édition scientifique et à l'écosystème de la recherche, un appel à la solidarité est lancé.

18/05/2022, 09:57

ActuaLitté

P.O.L publiera en septembre les chroniques judiciaires d'Emmanuel Carrère

L'auteur Emmanuel Carrère a suivi avec assiduité le procès des attentats du 13 novembre 2015, qui s’est tenu entre septembre 2021 et juin 2022. Des plus de 300 témoins entendus et des vingt accusés jugés, dont Salah Abdeslam, seul survivant des commandos, il en a tiré une chronique judiciaire hebdomadaire publiée en France dans l'Obs. Elles seront toutes regroupées le 1er septembre prochain, en version augmentée, dans un volume, V13 (pour Vendredi 13), édité par les éditions P.O.L.

17/05/2022, 17:49

ActuaLitté

Un livre de Franck Thilliez envoyé par avion à des libraires de Belgique

Aux grands vendeurs, les grands moyens ? Des libraires belges se sont étonnés de recevoir, il y a quelques jours, un sac de l'aéropostale contenant un carton, lui-même abritant... un seul livre. Plus exactement, Labyrinthes de Franck Thilliez, paru en ce début de mois de mai, chez Fleuve noir.

17/05/2022, 15:58

ActuaLitté

Pour le livre, la crise du Covid “est plus que compensée”

Comme les autres industries culturelles, l'édition marchait sur des œufs en 2020, au cours des premiers mois de la pandémie de Covid-19. Fermetures de librairies et autres confinements laissaient craindre un effondrement général. Le ministère de la Culture, à l'occasion d'une analyse conjoncturelle sur l'année 2021, confirme que le secteur a limité les pertes.

17/05/2022, 15:49

ActuaLitté

Marvel perd la licence Conan le Barbare

Licence historique de l'éditeur Marvel Comics, malgré un petit passage chez Dark Horse, Conan le Barbare, d'après les personnages créés par Robert E. Howard, quitte la Maison des Idées. Heroic Signatures, filiale du groupe Funcom et propriétaire des droits, les récupère pour de futures exploitations.

17/05/2022, 11:59

ActuaLitté

Houellebecq-Diagola : le procès pour plagiat n'a pas eu lieu 

Michel Houellebecq a-t-il plagié El Hadji Diagola, comme le défend ce dernier depuis la publication de l'ouvrage Soumission ? Pour le tribunal de Paris, qui a rendu sa décision ce 12 mai, l’auteur franco-sénégalais est irrecevable à agir en contrefaçon de droit d’auteur : le procès n'aura donc pas lieu. L'avocat de Diagola, Me Jean-Baptiste Ngandomane, a annoncé faire appel de cette décision. 

17/05/2022, 11:59

ActuaLitté

Après-Guerre, la migration italienne vers la Suissse

PODCAST – Giovanni Orelli, né à Bedretto (canton du Tessin) le 30 octobre 1928 et mort à Lugano (canton du Tessin) le 3 décembre 2016, est un écrivain et poète suisse de langue italienne et de dialecte tessinois. Avec Le train des Italiennes, il retrace l'histoire des immigrant(e)s italien(ne)s qui viennent cherche du travail en Suisse dans l'immédiat après-guerre, à un moment clé de l'histoire économique et sociale du pays.

17/05/2022, 10:53

ActuaLitté

L'été des bouquins solidaires avec le Secours Populaire

C’est en juin que débute l’Été des bouquins solidaires de la maison d’édition Rue du monde, pour la 19e année. Durant tout l’été, en achetant les livres de l’opération solidaire, vous aidez la maison à offrir un ouvrage à 5000 enfants, en partenariat avec le Secours populaire français, le 24 août, sur la plage de Deauville.

16/05/2022, 16:09

ActuaLitté

Culture : l'investissement et l'offre des territoires, en une seule carte

Comprendre les dynamiques culturelles du pays, et aider les citoyens à appréhender les activités sur le territoire français : tels sont les objectifs du nouvel Atlas Culture, carte interactive développée par le ministère de la Culture. 71.600 lieux, sites, équipements culturels, et prochainement festivals, illustrent l’extraordinaire richesse et la variété de l’offre dans les régions françaises. 

16/05/2022, 15:24

ActuaLitté

Au Royaume-Uni, l'édition en plein burn out 

Charge de travail, stress, heures supplémentaires à n'en plus finir : au Royaume-Uni, le secteur de l'édition est, selon une enquête, en plein burn out. Pandémie, télétravail et problèmes d'approvisionnement ont favorisé une « culture du travail » décuplée par le distanciel, bien loin des prétentions salariales de nombreux salariés du secteur. Certains se disent même prêts à quitter leur emploi. 

16/05/2022, 13:04

ActuaLitté

La justice belge suspend le nouvel album de Gaston Lagaffe

Prises dans la tempête médiatique et judiciaire, les éditions Dupuis ont annoncé suspendre la pré-publication du Héros Sans Emploi, sous contrainte du tribunal de Bruxelles qui a statué en référé ce lundi. En mars dernier, Dupuis dévoilait le retour de Gaston Lagaffe, quasi 25 ans après la disparition de son créateur, André Franquin. Mais rapidement, la fille de l’auteur, Isabelle Franquin, s’interposait : une saisie de la justice qui faisait valoir son droit moral dans la procédure.

16/05/2022, 12:25

ActuaLitté

L'Ukraine déplore une trentaine de destructions de bibliothèques

UkraineUnderAttack - Le ministère de la Culture ukrainien a fait état de 27 bibliothèques détruites, totalement ou partiellement, depuis le début de l'invasion russe du territoire. Un précédent bilan, réalisé à la fin du mois d'avril, pointait qu'une quinzaine d'établissements avait été touchée. Des projets de reconstruction se profilent déjà.

16/05/2022, 12:04

ActuaLitté

Relations presse, librairies : Les Ardentes, plurielles et passionnées

Depuis le début du mois de janvier, Lucie Fournier et Inès Bahans se sont lancées dans une nouvelle aventure au nom incandescent, Les ardentes. Une agence de promotion littéraire pluridisciplinaire, tournée vers les relations presse et libraires, qui se veut au plus proche des ouvrages, de ses autrices et de ses auteurs. Ouverture d’esprit, passion et personnalisation sont les maîtres mots pour les deux jeunes femmes.

16/05/2022, 11:41

ActuaLitté

Centre-Val de Loire : un directeur régional des affaires culturelles recherché

Le ministère de la Culture fait état d'une vacance prochaine de l'emploi de directeur régional des affaires culturelles de la région Centre-Val de Loire, dans un avis publié au Journal officiel du 14 mai 2022. À compter du mois d'août, la DRAC pourrait donc accueillir un ou une nouvelle titulaire.

16/05/2022, 09:44

ActuaLitté

Les classiques de demain, déjà adaptés

Après quelques six mois de travail, les lauréats du concours Ad@ptez un classique de demain sont dévoilés. Opération menée en Fédération Wallonie Bruxelles, elle se destinait aux classes du secondaire supérieur de l’enseignement général ou technique (quatrième, cinquième et sixième. Objectif : choisir une nouvelle, en produire une adaptation originale. En avant.

14/05/2022, 10:43

ActuaLitté

Droit d'auteur : la loi SMART contre la liberté d'expression ?

Depuis plusieurs semaines, un projet de loi lancé par deux sénateurs américains, le SMART Copyright Act, fait couler de l'encre. Présentée en mars dernier, la législation amenderait l'actuel Digital Millennium Copyright Act (DMCA). Le SMART act obligerait le Bureau du droit d'auteur américain à établir une « mesure technique » tous les trois ans, que les fournisseurs de services en ligne seraient tenus de mettre en œuvre sous peine de lourdes sanctions.

14/05/2022, 10:16

ActuaLitté

États-Unis : un contrôle exponentiel des ouvrages proposés aux étudiants

BookBanUSA — Un jour, une nouvelle censure politique : tel semble être le nouveau mantra des États-Unis. Cette fois-ci, ni destruction de livres, ni criminalisation de bibliothécaires. Les législateurs républicains de plusieurs états souhaitent à présent contrôler les « contenus obscènes » dans les bases de données des bibliothèques. Une intention dont les conséquences se feraient ressentir sur les textes LGBT, antiracistes ou féministes. 

13/05/2022, 17:03

ActuaLitté

Casterman : de la Chine à l'Europe de l'Est, la relocalisation de la production

En 2018, une étude de l'ONG WWF avait jeté un pavé dans la mare de l'édition française de livres jeunesse : les impressions à l'étranger, et notamment en Asie, alourdissaient le bilan carbone de ce secteur de l'industrie. Casterman faisait partie des éditeurs qui imprimaient le plus de l'autre côté du globe, avec 693 titres venus d'Asie entre 2006 et 2016, soit un peu plus de 20 % de sa production. Depuis, une loi RSE est passée par là, ainsi qu'une certaine prise de conscience...

13/05/2022, 17:01

ActuaLitté

Pénurie de papier : des tarifs à la hausse chez Kana

#PenuriePapier - L’éditeur de manga Kana annonce sur son site comme sur Twitter une augmentation de sa grille tarifaire qui prendra effet à partir du 1er juillet 2022. En cause, la crise du papier et l’augmentation des coûts de production et de transport.

13/05/2022, 15:58

ActuaLitté

En Iran, deux membres de l'Association des écrivains arrêtés

En Iran, le couple d'auteurs et de traducteurs Keyvan Mohtadi et Anisha Asadollahi a été arrêté le 9 mai dernier à leur domicile, sans qu'aucun fait de ne leur soit véritablement reproché. Déjà arrêtés et emprisonnés pour de courtes durées par le passé, Mohtadi et Asadollahi seraient visés par le pouvoir pour leur activité de militants pour les droits humains.

13/05/2022, 15:53

ActuaLitté

Quatre éditeurs mutualisent leur tournée de Rentrée littéraire 2022

4 éditeurs, 5 rencontres, 8 romans, 250 libraires. Sur le papier, voilà du best-seller qui s'annonce : Le Tripode s’allie pour cette rentrée littéraire avec Le Bruit du Monde, Le Passage et Philippe Rey pour organiser des petits déjeuners de présentation dans toute la France. Le premier de ces cinq rendez-vous se déroule à Paris, ce lundi 16 mai, où 80 libraires sont attendus. « Un beau moment d’édition », assurent les quatre partenaires.

13/05/2022, 15:11

ActuaLitté

Bibliothèques : Covid et droit d'auteur n'ont pas fait bon ménage

Afin de participer aux débats au sein de l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle, l'IFLA, Fédération internationale des associations de bibliothécaires, a mené un sondage auprès de ses membres pour évaluer et qualifier les rapports avec le droit d'auteur pendant la pandémie. Rapports loin d'être sereins...

13/05/2022, 14:57

ActuaLitté

Gestion du covid : une plainte contre Amazon classée sans suite

Amazon a échappé à une plainte déposée par l'État de New York, visant sa gestion de la crise sanitaire. La cour d'appel de New York a classé sans suite la procédure ouverte par la procureure générale de l'État, Letitia James, qui pointait des négligences dans la réponse d'Amazon à la crise sanitaire, au détriment des salariés. Mais la firme n'est toujours pas sortie d'affaire... 

13/05/2022, 11:37

ActuaLitté

Allen Lau, cofondateur de Wattpad, cède sa place de PDG

Allen Lau, cofondateur de la plateforme Wattpad avec Ivan Yuen, a annoncé quitter son poste de PDG du groupe, cédant sa place à Jeanne Lam, qui fut directrice générale de la plateforme, puis présidente à partir de juillet 2021. Lau reste toutefois proche de la marque, rachetée il y a quelques mois par le géant sud-coréen Naver, en tant que consultant.

13/05/2022, 10:52

ActuaLitté

Cher connard : le prochain Virginie Despentes sortira le 17 août

Le 17 août prochain paraîtra chez Grasset le prochain roman de Virginie Despentes, avec un nom évocateur, Cher connard. Ce futur roman épistolaire de 300 pages racontera l’amitié surprenante entre personnes qui n’ont à priori rien à faire ensemble. Le tout sur fond de violence des rapports humains et postures idéologiques auxquelles on s’accroche quand elles échouent depuis longtemps à saisir une réalité en constante évolution.

 

 

13/05/2022, 08:29

ActuaLitté

Matthieu Mégevand quitte Labor et Fides pour Bayard Éditions

Matthieu Mégevand intègre les équipes Bayard Éditions en tant que Directeur éditorial, afin de développer le secteur Spiritualité du catalogue. Après l’annonce du lancement d’une nouvelle collection de littérature du réel, dont les premiers titres verront le jour en 2023, Bayard Éditions poursuit le déploiement de sa ligne éditoriale. 

13/05/2022, 00:00

ActuaLitté

Editis acquiert un groupe spécialisé dans l'apprentissage numérique, Educlever

En acquérant Educlever, Editis se dote d’une société pionnière en France sur les marchés de l'éducation et de la formation numérique à destination des apprenants, des enseignants et des formateurs. Reconnue comme l’une des 500 pépites françaises de l’intelligence artificielle par France Digitale, Educlever compte parmi ses services les plateformes de soutien scolaire Maxicours et Enseigno, la plateforme de formation en français Orthodidacte, et la certification Le Robert.

12/05/2022, 16:03

ActuaLitté

Dans les bibliothèques ukrainiennes, une chasse à la “propagande” russe

UkraineUnderAttack - L'invasion de l'Ukraine par les troupes russes a déclenché un conflit armé au coeur de l'Europe, mais aussi une guerre culturelle aux effets délétères. Si la Russie a enclenché depuis plusieurs semaines des mesures cherchant à « effacer » l'Ukraine et une partie de son histoire des mémoires, le ministère de la Culture ukrainien met désormais en oeuvre un plan visant certains discours jugés propagandistes des collections des bibliothèques.

12/05/2022, 15:52