#Droit / Justice

Quand les murs du Quartier latin dénoncent la pédocriminalité de Matzneff

Parmi les éclaboussures du scandale Matzneff, le fameux appartement de l’écrivain a complété le tableau d’un crime parfait. Depuis 1994, Gabriel Matzneff occupe en effet un logement HML au cœur du Quartier latin… pour un loyer de 348 € par mois. Mais depuis quelques semaines, ce même quartier, situé dans le Ve arrondissement, exhorte l’écrivain à déguerpir.

Le 25/01/2020 à 17:33 par Nicolas Gary

23 Réactions |

Publié le :

25/01/2020 à 17:33

Nicolas Gary

23

Commentaires

linkedin mail print
ActuaLitté
ActuaLitté, CC BY SA 2.0

C’est à l’époque où Jean Tibéri était maire de l’arrondissement que l’écrivain a pu emménager dans les 34 m2 d'un logement social loué par le bailleur Elogie Siemp. L’information, rapidement propagée, éclatait alors que le livre de Vanessa Springora, Le consentement, mettait sur la place publique la pédocriminalité affichée — et revendiquée — de l’auteur. 

« C’est Jean Tiberi, alors maire du Ve arrondissement, bras droit de Chirac, pilier du RPR, qui s’en est lui-même occupé », expliquait en effet une source proche du dossier au Parisien fin décembre. Et si l’attribution relève manifestement d’un arrangement mené rondement, elle n’aurait en soi rien d’illégal. 

La Ville, gênée aux entournures, affirmait d’ailleurs du bout des lèvres qu’il ne lui était pas possible d’expulser légalement l’écrivain, en dépit des accablantes révélations. Or, la protection dont il bénéficiait lui aura permis de ne jamais avoir à justifier de ses revenus au cours des 25 premières années d’habitation — une obligation pour les autres locataires.

Depuis que l’information a été révélée, certains ont tout de même décidé de prendre la parole, manifestement écœurés par la présence dévoilée du pédocriminel. Des affiches, placardées sur les murs, diffusent ainsi des messages sans appel.

Gabriel Matzneff - HLM dans le Quartier latin
“Gabriel Matznff la pédocriminalité n’est pas un acte libertaire, c’est un crime” - ActuaLitté, CC BY SA 2.0

Trouvées rue Frédéric Sauton, ainsi qu’impasse Maubert, ces affiches collées ne sont pas signées, mais il s’en trouve d’autres dans Paris, avec des messages portés sur la défense du droit des femmes. 

« Elles ne sont pas apparues tout de suite, c’est un habitué qui me les a fait remarquer », indique un serveur, qui reconnaît avoir découvert l'histoire avec ces placards.

Quelques badauds s’arrêtent, comme a pu le constater ActuaLitté, interloqués par ces messages. Certains ont en revanche entendu dans la presse, suivant les rebondissements avec intérêt. Aucun résidant du quartier n’a pu nous apporter plus de précisions. 

Gabriel Matzneff - HLM dans le Quartier latin
“Viole des enfants gagne 1 HLM” - ActuaLitté, CC BY SA 2.0

L’une des affiches reste cependant diffamante : aucune accusation de viol n’a encore été portée contre Matzneff. L’écrivain fait cependant l’objet d’une enquête diligentée par le parquet de Paris pour viols sur mineurs.  

Il bénéficie également d’une allocation exceptionnelle du Centre national du livre, d’un montant de 7000 à 8000 € annuels, depuis une quinzaine d’années. Le ministre de la Culture, Franck Riester, a demandé une enquête auprès des services du CNL, dans la perspective de mettre fin à cette aide.

23 Commentaires

 

aziz

26/01/2020 à 08:17

un pédophile ordurier qui mérite d'être traduit en justice pour sa vie qui est un viol permanent d'enfants innocents.

Kad

26/01/2020 à 15:03

D accord. Mais le plus grave c est le soutien qu il a obtenu de la part de cette société décadente qui semble se réveiller. Non pardon ouvrir un oeil, pour éviter son anéantissement totale.

Zazo

26/01/2020 à 08:34

Je comprends ces réactions. Et je considère emarque ceux qui l'ont soutenu sont également coupables. Y compris le clergé et pour cause ils agissaient pareils !

Maya

26/01/2020 à 10:28

Le tout puissant et vénéré Matzneff est un pervers narcissique qui ne reconnaîtra jamais ses crimes consentis par tous à cette période.

Ses succès litteraires et sa "respectabilité" green card à l acces aux pre-pubéres consentants l ont protégés de toutes accusations.

Minables gens, petit gens qui ont fermé les yeux sur les agissements de ce prédateur.

Balit

26/01/2020 à 11:15

Il faudrait donner la liste du jury qui a décerné le Renaudot en 2013.
Jérôme Garcin qui comme par hasard a défendu avec vigueur le dernier film de Polanski, Beigbeder Giesbert..il y a même une femme .tous connaissait les agissements de Matzneff. Honte à eux et a Gallimard qui a publié ces immondices.

Germine

27/01/2020 à 18:21

En 2013 le jury était composé de :
Christian Giudicelli, Franz-Olivier Giesbert (président du jury), Georges-Olivier Châteaureynaud, J. M. G. Le Clézio, Jean-Noël Pancrazi, Louis Gardel, Patrick Besson, Jérôme Garcin, Frédéric Beigbeder et Dominique Bona.
Le prix a été attribué à 7 voix contre trois. Lesquelles? Les paris sont ouverts..

JS

26/01/2020 à 11:34

"L’une des affiches reste cependant diffamante : aucune accusation de viol n’a encore été portée contre Matzneff." Si cette phrase fait référence à la photo "VIOLE DES ENFANTS GAGNE 1HLM" juste au-dessus, je ferais remarquer que celle-ci ne nomme personne. Est-il alors correct de parler de diffamation ? Y a-t-il un juriste dans la salle ?

Lysma

26/01/2020 à 20:23

Si on peut appeler cela une phrase. À la rigueur, dans une concision digne de la Loi des XII Tables (450 avant J.-C), cela pourrait signifier "Qui viole des enfants gagne un HLM".

Marcus Manicius

27/01/2020 à 10:48

C'était sous Tibère, non?

Maya

26/01/2020 à 12:30

Le Respectable Mr Matzneff
s est diffamé lui-même en proclamant haut et fort ds ses écrits autobiographiques et lors d émissions populaires comme Apostrophes son penchant pour les pre-puberes. Tout puissant Matzneff fasse à cette hypocrisie destructrice d enfants.

Ahne diener

26/01/2020 à 12:52

Une enquête est en cours,soit.Ils suffit de lire ses livres,et Matzneff ne s'est jamais caché de ses exactions.

Bonnie23

26/01/2020 à 13:20

Il faut donc accepter l'idée que le mal sait comment s'infiltrer et pourrir TOUS les niveaux de notre société (et surtout au cœur de l'intimité de nos pensées) en enrobant des actes ignobles dans de belles phrases philosophiques ou idéologiques etc...et, nous les acceptons car nous donnons facilement notre confiance à ceux qui nous ressemblent!!! Notre responsabilité à tous est engagée. Englués dans nos conforts égoïstes nous détournons notre attention de ceux et de tout ce que nous considérons comme "faibles"
(le sort des enfants est, pour l'instant, épargné), mais les "autres" ?? si nous sommes "supérieurs" alors ayons le courage de le démontrer, surtout quand on est seuls face à notre responsabilité d'agir..ou pas !Écoutons notre conscience, notre petite voix qui nous dit que c'est "mal"...aux femmes et hommes de bonne volonté !

HB

27/01/2020 à 11:20

J'ai horreur des foules d'abrutis qui crient "à mort, à mort!" à la grille des palais de justice en voyant le criminel, et vraiment toutes ces manifestations contre Matzneff y ressemblent comme deux gouttes d'eau. Que l'homme ait mal agi, c'est évident, mais SVP que la connerie reste en dehors de tout cela.

Laurent Robert

27/01/2020 à 11:30

Et il faut être fier de cela? Les hurlements et les placards des vertueuses meutes anonymes - qui ont découvert l'existence de Matzneff il y a trois semaines - me dégoûtent tout autant que ce qu'a pu faire l'écrivain.

Bonnie23

28/01/2020 à 00:16

La foule qui hurle vous fait horreur, soit. Et les enfants victimes qui hurlent en chuchotant et qui crient en silence ça vous perce pas les oreilles ?? Ce Matzneff est sourd lui aussi ?

Laurent Robert

28/01/2020 à 07:32

Au lieu de faire des oxymores à bon marché, relisez ce que j'ai écrit, vous aurez la réponse.

HB

28/01/2020 à 08:50

Bravo pour votre réponse à cette personne qui, visiblement, ne sait pas lire ce que vous avez écrit. Mais c'est très symptomatique d'un monde où la lecture, la réflexion avant d'agir, sont en train de disparaître. Consternant de bêtise.

Le juriste dans la salle

28/01/2020 à 10:09

Oui, il est juste d'évoquer le fait que l'affiche puisse être diffamatoire. Il peut y avoir diffamation même si l'on ne nomme pas explicitement une personne dans les propos, il suffit que la personne mise en cause soit identifiable, ce qui apparaît ici être le cas: on peut raisonnablement penser que toute personne avertie pourra identifier à qui est adressé le message sans qu'il y ait vraiment de doutes possibles.

Cassiodore

28/01/2020 à 12:04

Lecteur, des courriels d'Italie pour toi :

"Je vais finir ma vie comme un clochard, ça, c’est le prix à payer pour l’avoir menée avec tant de légèreté, d’inconscience, de mépris des réalités économiques et sociales."

"Je suis écœuré, désespéré par une telle dégueulasserie. Je n’ai plus de goût à rien, et la perspective d’une vieillesse de clochard des lettres à la Paul Léautaud me fait horreur, jamais je ne l’accepterai, plutôt crever illico."

"Rassure-toi, c’est seulement per scaramanzia, par un geste d’exorcisme, de superstition à la napolitaine, que j’ai l’air de préparer les choses comme si je devais mourir le lendemain. En réalité, j’ai l’intention de vivre très vieux et d’assister à l’enterrement de tous mes ennemis."

(Les Émiles de Gab la Rafale, roman électronique, 2010 déjà!)

Cassiodore

28/01/2020 à 14:03

Courtes citations conformément à l'art. L122-5 3° du Code de la propriété intellectuelle :

"Je vais finir ma vie comme un clochard, ça, c’est le prix à payer pour l’avoir menée avec tant de légèreté, d’inconscience, de mépris des réalités économiques et sociales."

"Je suis écœuré, désespéré par une telle dégueulasserie. Je n’ai plus de goût à rien, et la perspective d’une vieillesse de clochard des lettres à la Paul Léautaud me fait horreur, jamais je ne l’accepterai, plutôt crever illico."

"Rassure-toi, c’est seulement per scaramanzia, par un geste d’exorcisme, de superstition à la napolitaine, que j’ai l’air de préparer les choses comme si je devais mourir le lendemain. En réalité, j’ai l’intention de vivre très vieux et d’assister à l’enterrement de tous mes ennemis."

(Les Émiles de Gab la Rafale, 2010)

Dan

21/02/2020 à 17:37

Qui est ce groupe d'activiste qui collent dans tous paris des messages féministes ambigus jusqu'au 18 et 19 em ard ? qui sont ils ? qui les finances ?car le 18 et le 19em ard ce groupe d'activiste soutient le port du voile et une conception très marqué d'un féminisme séparatiste. Leur marque de fabrique est simple une feuille a4 blanche un lettre. Quand on sait que le nombre de français qui tombent sous le seuil de pauvreté tous les 11 mois double. Je suis surpris la hierarchisation des luttes.

InVeritas

24/02/2020 à 11:31

Appeler à la vindicte populaire (et relayer de tels appels sur un site a priori consacré aux livres) trahit un goût douteux pour les foules vengeresses, et, plus inquiétant, révèle une profonde ignorance. Serions-nous séduit par un retour du code pénal d'Ancien régime, celui régi par l'Ordonnance royale de 1670, suite logique de plus de mille ans où le goût pour la vengeance organisait tout notre droit ?
Notre justice a mis plusieurs siècles à abandonner la torture (c'était tentant, parfois d'authentiques criminels avouaient) ; plusieurs siècles à renoncer aux démarches inquisitoriales (même si une partie de la presse tente de les perpétuer) ; et plusieurs siècles pour cesser d'appeler des foules passionnées à lyncher en place publique les ennemis de la société.
En traitant avec la même dignité, la même distance, le parfait coupable et l'innocence incarnée, la Justice a cessé de terroriser les populations - car telle était autrefois sa principale mission. Depuis, elle ne cherche pas des coupables, elle cherche la vérité. Pour tenter de bâtir un lien de confiance entre la République et ses citoyens. Raison pour laquelle, en matière de symbole, elle garde les yeux fermés, maintient une balance savamment en équilibre, et juge des actes et non pas des hommes, loin des ferveurs. Placarder sur les murs des dénonciations, et pire, s'en réjouir, c'est nier notre histoire.

manant

28/09/2021 à 10:18

Brocarder les souffrances de l'histoire pour dénoncer d'éventuelles dérives de mots placardés sur les murs de Paris c'est facile aussi. Prétexte constamment dégainé lorsqu'il s'agit d'exprimer une autre opinion. Ne faudrait il pas plutôt s'interroger sur l'existence de ces slogans...? Sans doute parce que la justice se fait attendre et qu'il est légitime d'exprimer sa révolte.

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

L'immédiateté, pour lutter contre le piratage de manga sur internet 

Selon l’institut GfK, entre janvier et août 2021, plus de 28 millions de mangas se sont écoulés à travers le pays, contre près de 20 millions d'exemplaires pour tous les autres types de bande dessinée. Ces chiffres rendent compte de l’intérêt porté au manga. Cependant, comme tout grand succès, cet univers est confronté à plusieurs problématiques dont le piratage en ligne.

11/10/2021, 13:33

ActuaLitté

Frank Miller s'aventure dans le monde des NFT 

11 NFT commercialisés par le créateur de Sin City, Frank Miller, avec comme pièce principale, un des plus célèbres personnages de la série, Marv, tout de cristal vêtu. Trente ans après son comic culte, l’auteur américain réussit à se réinventer une nouvelle fois, et avec lui son œuvre la plus célèbre. L'occasion de profiter du succès de ce marché de l’art nouvelle génération.

 

 

29/09/2021, 11:42

ActuaLitté

Innovation Stories par Lefebvre Sarrut revient pour une deuxième saison

Lefebvre Sarrut lance la deuxième saison de sa web série documentaire disponible sur Youtube, Innovation Stories, consacrée à Oppus x Lefebvre Dalloz. Après Sibila épisodes 1 et 2, l'éditeur continue de dévoiler le récit de ses innovations. Cette fois-ci, la série nous plonge dans les échanges entre trois jeunes créateurs de startup et Lefebvre Dalloz. 

 

24/09/2021, 12:18

ActuaLitté

300 livres audio et braille pour les publics empêchés de lire 

L’accès à la lecture pour les personnes empêchées de lire est une des grandes missions de l’association Valentin Haüy. Pour cette rentrée littéraire 2021, l’association adapte et propose plus de 300 livres en audio et en braille numérique. Et ce pour que chacun s'ouvre aux nouveautés. 

16/09/2021, 14:06

ActuaLitté

Pour son prochain livre, Salman Rushdie se passera d'éditeur

S’il aime le papier par-dessus tout, Salman Rushdie a décidé de passer par la populaire plateforme Substack pour son prochain livre. L’accord est conclu, l’ouvrage sera diffusé sous la forme de feuilleton… « J’ai été très attiré par cette idée, récemment, en cette étrange année et demie, d’essayer des choses que je n’avais jamais faites auparavant », indique-t-il.

01/09/2021, 16:37

ActuaLitté

Le piratage de livre, est-ce du vol ? 

Vous pensiez que le téléchargement illégal se cantonnait à vos films et à vos séries préférés ? Que nenni ! Le piratage concerne tout autant les livres. Twitter ou encore BookTube ont été désignés comme les agoras idéales de débats concernant le téléchargement illégal de livres. L’enquête américaine d’Immersive Media & Books 2020 concernent les habitudes de lecture de ces contrefacteurs. 

27/07/2021, 13:05

ActuaLitté

La momie Petosiris rhabillée de ses habits funèbres

Si Astérix et Obélix étaient envoyés en Égypte au début de la décennie, ce sont aujourd’hui les mystères de l'Antiquité qui viennent à nous. Alors que le Teece Museum of Classical Antiquities de l’Université de Canterbury (Nouvelle-Zélande) répertoriait plusieurs pièces égyptiennes pour sa collection James Logie, l’une des plus importantes collections d’objets de l’époque antique, un fragment de linceul d’une momie égyptienne a retrouvé sa moitié à l’autre côté du globe.

21/07/2021, 13:54

ActuaLitté

NetGalley propose une application iOS et Android

La plateforme NetGalley annonce le lancement de son application, ainsi que la mise à disposition de ses utilisateurs de livres audio à écouter directement depuis celle-ci. 

03/05/2021, 15:00

ActuaLitté

2,5 millions de personnes encore confrontées à l'illettrisme en France

L'Agence nationale de lutte contre l'illettrisme (ANLCI) fête ses 20 ans, et organise à cette occasion un festival numérique, fait de dictées et de tables rondes. Mesure de l'illettrisme, ouverture des bibliothèques, goût de la lecture ou encore intégration des entreprises aux stratégies de lutte feront notamment partie des sujets abordés.

08/12/2020, 11:19

ActuaLitté

Un délai de 6 mois pour l'ordonnance sur la responsabilité des plateformes

Le gouvernement français se lance concrètement dans la transposition de la directive européenne sur le droit d'auteur et les droits voisins dans le marché unique numérique, comme l'indique la loi n° 2020-1508 du 3 décembre 2020. Cette dernière laisse un délai de 6 mois maximum pour la prise d'une ordonnance. Elle affirmera la responsabilité pénale des services de communication au public en ligne « dont l'objet principal est de porter atteinte aux droits d'auteur et aux droits voisins ».

04/12/2020, 10:21

ActuaLitté

“Pandémie”, mot de l'année du dictionnaire américain Merriam-Webster

Avec la fin d'année se multiplient les bilans et autres classements : les dictionnaires et encyclopédies anglophones se sont fait une spécialité des « mots de l'année ». Merriam-Webster, éditeur américain qui se consacre à la publication de livres de référence, a ainsi désigné « pandémie » mot de l'année 2020, en se basant sur les statistiques de consultation.

01/12/2020, 16:49

ActuaLitté

Des écrivaines extraordinaires pour sauver le monde, en pulps féministes

Les Saisons de l’Étrange présentent un projet savoureux : La Ligue des écrivaines extraordinaires. Directement inspiré d’un comics d’Alan Moore, ce nom délicat cache, à peine, une collection féministe. Et qui se veut un hommage pulp aux grandes écrivaines, dirigée par une femme, écrite par des femmes, et des romans publiés pour tous.

25/11/2020, 10:43

ActuaLitté

“Quarantaine” devient le mot de l'année 2020

Le Cambridge Dictionary, ouvrage de référence pour la langue anglaise, a dévoilé son mot de l'année 2020. De toute évidence, pas besoin d'aller chercher bien loin pour cette fois : les experts ont choisi le nom « quarantine », que l'on traduit aisément en français par « quarantaine ». Début novembre seulement, le terme a été recherché 183.000 fois dans le Cambridge Dictionary.

25/11/2020, 10:08

ActuaLitté

Île-de-France : 10 millions d'euros supplémentaires pour le fonds d’urgence pour la culture

La région Île-de-France a présenté, ce vendredi 20 novembre, la reconduction de ses aides d’urgence en faveur des acteurs de la culture, alors que la deuxième vague de l'épidémie de coronavirus a une nouvelle fois fait cesser les activités des librairies, mais aussi les événements liés au spectacle vivant. En conséquence, le fonds d'urgence pour la culture est porté à 20 millions €.

20/11/2020, 16:34

ActuaLitté

Québec : pour une meilleure protection des auteurs

Ce 19 novembre, le Québec entame un vaste processus de consultations, mené jusqu’au 1er février 2021. Ce dernier concerne la révision des deux lois sur le statut de l’artiste. Le processus avait été stoppé net après le déclenchement de la pandémie, depuis le 30 mars. 

20/11/2020, 13:50

ActuaLitté

Un rassemblement contre l'installation d'Amazon à Montbert

Des organisations du livre de la région des Pays de la Loire se mobilisent depuis plusieurs semaines pour opposer une résistance à l'installation d'un entrepôt Amazon à Montbert, à 20 km au sud de Nantes. Des ONG – Attac 44, J'achète dans ma zone 44, Alternatiba et I-Buycott Nantes – appellent à un rassemblement, le samedi 28 novembre prochain, pour concrétiser la mobilisation.

19/11/2020, 17:02

ActuaLitté

En attendant le Goncourt 2020, le prestigieux prix littéraire en huit points

Confinement oblige, librairies contraintes, lecteurs éparpillés, l’académie Goncourt a décidé de reporter la remise de son prix cette année, du 10 au 30 novembre. La récompense serait conditionnée « à la réouverture des librairies », déclarait le jury, avant de finalement se résigner, après les annonces de Jean Castex, Premier ministre.

19/11/2020, 12:34

ActuaLitté

Arnaud Roffignon, chargé du suivi des réformes au cabinet de la ministre de la Culture

Roselyne Bachelot-Narquin, par un arrêté du 12 novembre, nomme Arnaud Roffignon directeur adjoint de cabinet, chargé de la transformation du ministère, de la relance, du budget, de la fiscalité et du suivi de l'exécution des réformes qui touchent à la rue de Valois.

17/11/2020, 09:24

ActuaLitté

Jean Teulé est l'invité d'Augustin Trapenard dans 21 CM

Pour clore 2020 avec panache, quoi de mieux qu’un grand romancier du macabre, obsédé par les épidémies, les puissants qui perdent la tête et les artistes en galère, ancien chroniqueur mythique de "Nulle Part Ailleurs" qui plus est ?

16/11/2020, 10:14

ActuaLitté

Paris vaut bien une messe, Adrienne Monnier une plaque commémorative

Reporté de Calendes en Calendes, le projet de commémoration d’Adrienne Monnier est sur la table du conseil municipal de Paris. Examiné ce 17 novembre, il devrait aboutir à une plaque posée sur la façade du 7 rue de l’Odéon (VIe arrondissement). Le quartier de l’édition, pour celle qui est présentée comme la « sainte patronne des libraires ». 

12/11/2020, 16:41

ActuaLitté

Pays de la Loire : les acteurs du livre se dressent contre l'installation d'Amazon à Montbert

Plusieurs organisations du livre des Pays de la Loire le crient haut et fort « Contre Amazon à Montbert ! Contre Amazon et son monde ! » À l'origine d'une pétition, des représentants du monde du livre, acteurs de la filière du livre et de la lecture en Pays de la Loire tiennent à sensibiliser les citoyens, pour s'opposer à l'implantation d'un entrepôt de 185.000 m2 de la firme à 20 km au sud de Nantes, à Montbert.

06/11/2020, 11:31

ActuaLitté

Imaginer des villes durables et ouvertes : liste de lecture

Les villes ne représentent que 3 % de la surface de la Terre, mais abritent 3,5 milliards de personnes : l'Organisation des Nations Unies ouvre son club de lecture consacré aux cités et communautés durables avec ces quelques chiffres. Parmi les objectifs de développement durable fixés par l'organisation, la création d'espaces de vie urbains confortables figure en bonne place...

04/11/2020, 09:42

ActuaLitté

Confinement total sur le territoire : le plan de sauvetage d'Emmanuel Macron

Toute la journée, les rumeurs alimentées par les craintes ont nourri les discussions. Confinement, couvre-feu avancé, les options avancées depuis des jours participaient grandement au stress ambiant. Et voilà : après l’appel à une union nationale, le président de la République a posé les bases de ces prochaines semaines.

28/10/2020, 20:40

ActuaLitté

Parents, pourquoi refuser la lecture à voix haute aux enfants ?

C'est un fait de plus en plus connu, fruit de nombreuses recherches en la matière : l'amour de la lecture des enfants provient directement de celui des parents. En Allemagne, une étude s'est penchée sur les raisons qui expliquent pourquoi des parents renoncent à une séance de lecture à voix haute aux côtés de leur progéniture.

28/10/2020, 12:29

ActuaLitté

L'auteure sud-africaine Mohale Mashigo en résidence internationale à Nancy

L’Université de Lorraine accueille l’auteure sud-africaine Mohale Mashigo en résidence internationale à Nancy pendant 4 mois, d’octobre 2020 à janvier 2021, dans le cadre de la 3e édition de la résidence ARIEL (Auteur en Résidence Internationale En Lorraine), portée par l'UFR Arts, Lettres et Langues de Nancy et l'IUT Nancy-Charlemagne.

28/10/2020, 11:35

ActuaLitté

Noël Corbin entre au comité stratégique du Pass Culture

Le comité stratégique de la société par actions simplifiée Pass Culture accueille un nouveau représentant de l'État, en la personne de Noël Corbin, qui vient ainsi remplacer Marie Villette, secrétaire générale de la ville de Paris depuis quelques semaines. 

23/10/2020, 09:45

ActuaLitté

Jean-Philippe Mochon nommé médiateur du livre

Autorité de conciliation créée par la loi du 17 mars 2014 relative à la consommation, le médiateur du livre aura poussé à la création d'une autorité semblable pour le secteur de la musique, deux ans plus tard. Jean-Philippe Mochon, conseiller d'État, assumera les deux fonctions, en vertu du décret en date du 22 octobre 2020.

23/10/2020, 09:18

ActuaLitté

Interroger le métier d'auteur : créer, est-ce un travail ?

Créer est-il un travail ? C’est la question qui était posée dans la webémission « Artistes-auteurs : un statut ! ». Pour l’occasion, c’est le célèbre sociologue Pierre-Michel Menger, spécialiste du monde des arts et de la création, qui est intervenu autour d’un panel d’auteurs et autrices. Invité par la Ligue des auteurs professionnels dans cette cinquième rencontre, il échange avec les auteurs.

17/10/2020, 10:51

ActuaLitté

Franck Bouysse : polar, roman noir, qu'importe, “tant que le lecteur s'y retrouve”

Ce soir-là, La Machine à Lire accueillait dans la salle de conférences de La Machine A Musique (Rue du Parlement Sainte Catherine à Bordeaux), dans le cadre du « Salon Lire en Poche » de Gradignan fortement éprouvé par la pandémie, l’écrivain Franck Bouysse.

16/10/2020, 08:06

ActuaLitté

François Sureau élu à l'Académie française, au fauteuil de Max Gallo

Le fauteuil de Max Gallo a finalement été attribué, à l'issue d'une session de votes des Académiciens. L'écrivain et avocat François Sureau est l'heureux élu, à 19 voix sur 27. Premier rédacteur des statuts du parti En Marche d'Emmanuel Macron en 2016, il avait dénoncé en 2019 le tournant autoritaire du gouvernement face au mouvement des Gilets Jaunes...

15/10/2020, 16:45

ActuaLitté

CFC : Sabine Madeleine devient présidente du Collège des éditeurs de presse

Depuis le 1er octobre 2020, le Comité du Centre Français d'exploitation du droit de Copie (CFC) est présidé par Sabine Madeleine (secrétaire générale et directrice juridique du Groupe Bayard) à la suite de son élection à la présidence du collège des éditeurs de presse du CFC lors de son assemblée générale, le 22 septembre 2020.

14/10/2020, 09:13

ActuaLitté

50 auteurs et 100 lycées franciliens pour des Leçons de littérature

Pour la quatrième année, la région Île-de-France institue dans les lycées des Leçons de littérature, qui permettent de faire se rencontrer des auteurs et des élèves. Une cinquantaine d'auteurs participent, et tenteront de transmettre leur amour des mots, leur créativité et leur regard sur les enjeux de la littérature contemporaine, dans les salles de classe.

13/10/2020, 15:45

ActuaLitté

Esquisse, pour un nouveau lieu dédié au livre et à la lecture à Nantes

Imaginer un nouveau lieu du livre et de la lecture sur le territoire nantais, d'ici 2 ans : telle est la mission que se donne Esquisse, un groupe de « réflexion-action » mis en place par Mobilis, le pôle régional des acteurs du livre et de la lecture des Pays de la Loire. Ce lieu coopératif permettrait notamment la mutualisation, la facilitation des échanges, l’accompagnement à l’émergence de projets et le partage spatial.

12/10/2020, 10:03

ActuaLitté

Aude Accary-Bonnery devient directrice, secrétaire générale adjointe du ministère de la Culture

Lors du Conseil des ministres du 7 octobre 2020, la ministre de la Culture Roselyne Bachelot-Narquin a proposé de nommer Aude Accary-Bonnery directrice, secrétaire générale adjointe du ministère de la Culture. Elle était directrice générale adjointe en charge de la stratégie et du contrôle au Centre national du Cinéma (CNC).

07/10/2020, 17:46

ActuaLitté

Le "scandaleux" procès de Tsitsi Dangarembga au Zimbabwe

Arrêtée le 31 juillet dernier au Zimbabwe pour avoir participé à une manifestation, l’autrice Tsitsi Dangarembga devrait comparaitre ce mercredi pour « intention d’inciter à la violence publique ». Devant cet abus judiciaire, des auteurs se mobilisent et appellent à l’abandon des charges contre l’écrivaine.

07/10/2020, 12:21

ActuaLitté

Académie française : quelles candidatures pour les fauteuils de Gallo et d'Ormesson ?

La fin de l'année sera chargée pour les Immortels : l'Académie française accueillera peut-être deux nouveaux membres, installés aux fauteuils laissés vacants par Max Gallo et Jean d'Ormesson. Les candidatures sont déposées, avec des habitués et de nouveaux entrants... 

02/10/2020, 09:48