#Auteurs

“Si la librairie, maillon faible, casse, toute la chaîne du livre déraille” (Gallimard)

Si les ventes de livres numériques n’ont pas franchi des seuils pharaoniques chez Gallimard, le PDG apprécie tout de même les résultats. De 2 % du marché, on passe à 4 % — de même pour les livres audio –, mais cela ne couvre pas les pertes de livres papier. Invité par France Inter, il est revenu sur les efforts fournis par les éditeurs durant cette période, mais également les réflexions à apporter à la profession.

Le 03/05/2020 à 19:18 par Nicolas Gary

24 Réactions |

Publié le :

03/05/2020 à 19:18

Nicolas Gary

24

Commentaires

linkedin mail print
ActuaLitté
ActuaLitté, CC BY SA 2.0

Quelques chiffres : quotidiennement, 1,4 million de livres se vendent en France, et 700.000 sont empruntés. En temps normal, souligne le patron de Gallimard, Flammarion, Casterman. Or, cette période de confinement, et celle qui la suivra, n’a pas été propice au commerce du livre, pas plus qu’au prêt. En numérique, certes, mais cela ne fait pas bouillir la marmite. Et les libraires qui ont cherché des solutions de replis n'ont pas généré pour eux-mêmes un chiffre d'affaires classique.

L’enjeu du confinement, indique Antoine Gallimard, aura été de maintenir le lien avec les lecteurs — pour sa maison comme chez les confrères. Et pour ce faire, la seule voie possible fut internet, et la diffusion gratuite, par exemple, de livres. Ceux de la collection Tracts de crise ont ainsi fait l’objet d’un traitement spécial, pour alimenter tant en pensées qu’en lectures (et inversement), les internautes-lecteurs.

Le maillon qui casse...

Pudiquement, le patron de la holding Madrigall ne répond pas directement quand on lui demande si l’industrie connaîtra des vagues de licenciements et de fermeture de librairies. Et si seuls les grands groupes s’en sortiront. « Cela nous préoccupe beaucoup. Dans la chaîne, il y a des maillons faibles : le maillon faible, c’est la librairie. » D’ailleurs, son groupe possède aujourd’hui de neuf établissements et connaît le sujet. « Si ce maillon faible casse, c’est toute la chaîne qui déraille. Et c’est grave. »

Les auteurs apprécieront, alors que les systèmes d'aides gérés par la SGDL, avec l'argent fourni par le Centre national du livre, entre autres, sont des plus opaques. Et ce, malgré une révision récente des critères d'éligibilité.

Pour autant, le risque de concentration, et de perte de la diversité éditoriales existe, reconnaît-il, mais les prêts et subventions sont là pour tenter de panser les plaies, un peu. 

L’édition, qui représente 5 milliards € de chiffre d’affaires, attend du président d'Emmanuel Macron 500 millions € d’aides. Mais également des initiatives comme les chèques-livres pour aider les jeunes à retrouver le chemin de la librairie. Et peut-être réviser les normes de sécurité : on parle actuellement de 10 personnes pour 100 m2, la souplesse pourrait être de mise. 

Mais de toute cette mise au repos forcé, le PDG note surtout que La Poste n’a pas pu aider les libraires. La question de tarifs postaux revient de manière récurrente, libraires et éditeurs soulignant que les frais de port sont particulièrement lourds. Bruno Le Maire avait été sollicité pour une intervention urgente : les points de vente qui ne pouvaient pas assurer de click & collect étaient en effet doublement pénalisés, par l’impossibilité de procéder à une vente à distance.

Savez-vous, monsieur le ministre, que pour envoyer par La Poste un livre de 250 pages (qui pèse environ 300 g), il en coûte 5,83 € en lettre verte, soit plus d’un quart du prix du livre (sauf à le vendre à un tarif indécent) ? Savez-vous que pour envoyer un livre qui dépasse 3 cm d’épaisseur, il faut le faire par Colissimo, au prix de 7,14 € HT ? Et ces tarifs augmentent chaque année, alors que le prix du livre, lui, est fixe. 

« Ce qui est important, c’est que l’on réfléchisse, que le gouvernement réfléchisse aux frais de port, aux frais de Poste pour le livre, comme il y a pour les journaux », insiste Antoine Gallimard. 

Appel à suivre, enfin ?

On appréciera également les interventions de Pauline Fouillet, gérante de la librairie Livres et vous, qui s’est débattue, durant la crise sanitaire, pour fournir à ses clients des offres spécifiques de lectures et jeux. Emission à réécouter (intervention à 2h20) :

24 Commentaires

 

Thierry Reboud

03/05/2020 à 23:45

"Les auteurs apprécieront", et les traducteurs aussi, et les maisons d'éditions indépendantes petites et moyennes, et les sociétés de diffusion-distribution aussi... sauf que Gallimard a raison, et qu'on s'en fout un peu que les auteurs apprécient ou pas : c'est bien la librairie qui court aujourd'hui le plus grand danger, et c'est bien elle qui est la plus fragile.
Puisqu'il semble nécessaire de le rappeler, les auteurs, les traducteurs, les maisons d'édition indépendantes petites ou moyennes, et même les grosses, et les sociétés de diffusion-distribution n'auront plus que leurs yeux pour pleurer si les librairies ferment.
Or les librairies ont une marge nette moyenne de 0,6%. Avec cette marge de 0,6%, les librairies vont devoir encaisser deux mois de chiffre d'affaire à 0, plus l'installation de plexiglas, plus l'achat de gel hydroalcoolique, plus (éventuellement) la mise en place d'un sens de circulation dans les magasins, plus (éventuellement) un temps d'attente parce que le magasin sera déjà au maximum de la capacité sanitairement recommandée... Bref, les librairies vont morfler en grand et avec une marge nette toujours aussi faible.
Donc si les auteurs (je mets de côté les génies incompris qui s'auto-éditent pour le plus grand bonheur de tout le monde, mais alors de vraiment tout le monde), je reprends : donc si les vrais auteurs, les traducteurs, les maisons d'édition de tous calibres et les sociétés de diffusion-distribution veulent passer la période assez pourrie des 2 à 3 ans qui viennent, ils ont réellement intérêt à ce que les librairies tiennent.

Lily

04/05/2020 à 11:47

Marcel Proust... génie incompris ? Gardons la chambre et restons confinés, en attendant des jours meilleurs.

Thierry Reboud

04/05/2020 à 13:19

Ah ben je l'attendais, celle-là... Bon, si je suis franc, je m'attendais plutôt à ce qu'on me cite Seul sur Mars ou une bouse du même genre : au moins vous avez de l'ambition, c'est toujours ça.
Bien, cela posé : je ne commets pas l'erreur de croire que n'importe quel mioche tapant sur un piano est un futur Mozart. Ce qui est problématique avec les exceptions, c'est qu'elles ne sont que... des exceptions.

Alexandre

04/05/2020 à 13:48

En tous les cas ce que vous dites aux auteurs autoédités c'est qu'ils n'ont aucun intérêt à soutenir les libraires, plutôt même à les voir couler pour voir couler avec elles la chaîne du livre qui les ignore. Il est vrai que l'autoédition ne s'est jamais aussi bien portée que pendant ce confinement. Faut croire que c'est vrai !

Fenkys

04/05/2020 à 13:42

C'est quoi cette opposition entre vrais auteurs et auteurs autoédités. Parce qu'on ne passe pas par des maisons d'édition, on n'est pas des vrais auteurs ?
Ce racisme envers les autoédités commence à être vraiment écœurant.

Benjamin L.

04/05/2020 à 19:44

Troooooooooooooll spotted ! :lol: Sortez les filets !

Alina Reyes

05/05/2020 à 23:18

Parce que les auteurs publiés par des maisons d'édition seraient tous des "vrais auteurs" ? La plupart ne sont ni vrais ni auteurs. Raison pour laquelle je n'entre quasiment plus dans les librairies. Pour trouver à lire de la littérature, les bibliothèques et les bibliothèques en ligne d'ebooks sont une bien meilleure source, qui plus est gratuite.

koinsky

04/05/2020 à 05:48

« Si la librairie, maillon faible, casse, toute la chaîne du livre déraille. » (Gallimard)

Peut-être bien, Antoine G., peut-être bien, mais sans ceux qui pédalent par tous les temps (les auteur.es), vous pensez aller où ... faudrait peut-être s'en soucier un peu, non ?

Incroyable

04/05/2020 à 08:30

Le maillon faible EST l'auteur... Autant de morgue chez ce personnage montre combien le système est vicié. Je ne nie pas les difficultés des uns et des autres, en particulier des librairies. Mais la plupart des librairies vivent de leur travail : PAS LES ÉCRIVAINS !

BenV

04/05/2020 à 08:51

A un moment, il va falloir admettre que la chaîne du livre indépendant n'est pas faible de son plus faible maillon, mais faible de la fragilité de chacun de ses maillons...

Nicolas

04/05/2020 à 10:32

Formulation plus que maladroite pour les librairies. Le "maillon faible" doit être éliminé du jeu ?
Il est surtout oublié dans le partage de la valeur. Les grands diffuseurs-distributeurs ont une rentabilité de 13%, les librairies inférieure à 1%. Il faut des remises supérieures !

Marc Georges

04/05/2020 à 12:38

Le propos d'Antoine Gallimard est cynique.

Il lui a fallu une épidémie, prés de 25.000 morts, deux mois de confinement, pour constater que le réseau des librairies est le maillon faible de la chaîne du livre.

Soyons sérieux. Cela il le sait. Il est un des acteurs majeurs de cette faiblesse. Editeur est noble, vendeur de livre, pouah ... Telle est sa pensée. Dans tout secteur économique, le réseau de distribution est choyé, valorisé. Dans celui du livre, il est quantité négligeable. Doit on comparer le salaire moyen d'un libraire et celui d'un responsable de collection chez un éditeur ? Il faut être juste, il n'est pas le seul à agir ainsi. La très grande majorité des éditeurs, petit ou grand, agit de la même sorte, accordant la marge minimum aux libraires pour que ceux-ci puissent survivre.

Pourquoi ce cri du cœur d'Antoine Gallimard ? Serait-il devenu l'abbé Pierre des libraires ? Loin de là. Détrompez-vous ! La raison de cet appel, la place future des acteurs de la vente de livres en ligne. Amazon, Fnac & consorts vont avoir un poids tel qu'ils vont pouvoir dicter leurs lois aux éditeurs. Aujourd'hui, ils le font en partie. Mais les Editeurs compensent les généreuses remises exigées par ces e-acteurs du livres, en accordant de faibles remises aux libraires. Demain, si le nombre de libraires diminue, cette compensation n'existera plus. La marge des éditeurs sera directement impactée. Voilà la seule et vraie raison de ce soudain ralliement d'Antoine Gallimard à la cause des librairies.

Il reste un point sur lequel il a raison, le risque qui pèse sur le réseau de librairies est tel, qu'il est systémique pour la chaîne du livre. Une solution existe : que les acteurs de cette chaîne du livre mettent en place une répartition plus équitable de sa valeur ajoutée. Et cela sans oublier les auteurs.

Jean-pierre Simoni

04/05/2020 à 15:09

Jean d'Ormesson affirmait:"Écrire c'est inventer avec des souvenirs." Les éditeurs se souviennent de la rentabilité de leur business. L'auteur rémunéré 0,80 centimes par livre vendu tient la main du paysan stupéfait de découvrir le prix de vente de ses tomates en grande surface. Les petites mains de l'édition sont les sœurs jumelles de celles qui luttent contre le covid-19. Il faudrait s'en souvenir.

Marie

05/05/2020 à 08:54

J ai écris un livre dont j ai payé l édition, il s est pas trop mal vendu, maïs je n ai encore rien touché sur les ventes et je vais devoir attaquer :votre comparaison avec un agriculteur est parfaite, c est ça, mon livre est vendu 13€,jusqu en 2013 sous contrat j aurais du encaisser 20

Archie

05/05/2020 à 03:52

Excellente analyse de Marc George, et bien d'accord avec BenV.
Le prix postal est effarant. Par ailleurs personne n'oblige un éditeur à travailler avec Amazon. Je suis un petit éditeur qui travaille avec les réseaux de librairies en ligne comme Décitre mais je me refuse à signer quoique ce soit avec Amazon. Là où ils sont très malins, ils piquent les photos et les textes de présentation et écrivent que l'ouvrage n'est pas disponible.Je me demande d'ailleurs s'ils ont le droit d'agir ainsi.
Tous les auteurs sont spoliés. En musique c'est pareil, exceptés les connus.

Jacques Marie Laffont

05/05/2020 à 07:36

Le President de Madrigall (Antoine Gallimard)
est,a ma connaissance ,le seul editeur qui soit "monté au creneau avec lucidité.Sans libraires,c'est toute la chaine du livre qui est impactée.Et au premier chef,à la source de la creation de pensee :les auteurs.
Jacques-Marie Laffont

koinsky

05/05/2020 à 08:15

Cher Antoine, la marque dont vous êtes le nom bénéficie d'un encore très beau crédit dans l'inconscient collectif, mais à chaque fois que vous l'ouvrez c'est une catastrophe, elle prend des coups de canif, vous l'entamez au coeur. De grâce, au nom de ses auteurs, mettez-là en veilleuse...

Jacques-Marie Laffont

05/05/2020 à 09:27

"Il n'y a point de meilleur preservatif contre la finesse que la precaution"(Baltasar Gracian). KOINSKY,en aucun cas vous ne semblez avoir de la finesse(de jugement)et encore moins de la precaution (de jugement).
Antoine Gallimard (pour parodier Gracian )est
contraint de se bruler les doigts pour sauver du feu le bien des autres..Et c'est tout à son honneur de Chef d'Entreprise et donc, d'editeur.
Jacques-Marie Laffont

koinsky

05/05/2020 à 10:33

Il ne sauve rien du feu, au contraire il y précipite ce qui lui échappe des auteurs, de leur talent, de leur sincérité, de leur intégrité, de leur intelligence, qualités qui semblent, comme à vous, lui faire cruellement défaut.

Thierry Reboud

05/05/2020 à 11:39

Tant pis pour Gallimard s'il est assez stupide pour se priver de votre talent, de votre sincérité, de votre intégrité, de votre intelligence ! :lol: Vous en ferez profiter d'autres qui doivent déjà se précipiter sur l'immense ratage que vient de commettre ce type qui ne connaît rien à l'édition. Re :lol:
Ah, tout de même : le talent, la sincérité, l'intégrité et l'intelligence, c'est bien joli, sympa, tout ça tout ça, mais là on parle d'économie du livre. Alors tant que votre talent, votre sincérité, votre intégrité et votre intelligence ne se transformeront pas en valeur marchande (au moins potentielle), je crois que Gallimard se consolera assez vite de ne pas vous avoir inscrit à son catalogue.

Jacques-Marie Laffont

05/05/2020 à 11:51

Thierry Reboud ,votre reponse à Koinsky temoigne de beaucoup d'humour et de bon sens.
Je recite Gracian :"Les dits et les faits rendent un homme accompli".Antoine Gallimard
dit....mais fait.En temps de crise,beaucoup disent (paroles. . Paroles..),mais ne font pas grand chose.
Jacques-Marie Laffont

Ebez Scrooge

05/05/2020 à 12:59

Sauf que ça fait cinquante ans que gallimard et les autres, les abel machin, etc. publient de la crotte (excepté les auteurs du fond, évidemment)... dont c bien fait pour ces nuls d'éditeurs ignares, semi-illettrés et avides de fric...

koinsky

05/05/2020 à 17:30

En effet, ils publient 90 % de merde mais sont bien habillés et vivent dans les beaux quartiers grâce à quelques auteurs qui ont garni leurs comptes en Suisse et ont fait leur gloire. Ces héritiers cupides et vulgaires qui n'ont aucuns scrupules à faire leur beurre pendant des années sur un porc comme Gabriel Matzneff accélèrent le déclin de la littérature. Alors leurs leçons de morale et d'économie à deux balles, qu'ils se les gardent... et pour les commentateurs grincheux et frustrés, si je ne suis pas au catalogue de G., c'est peut-être bien parce que je ne leur ai jamais rien envoyé, contrairement à eux... wink

R. Raynal

05/05/2020 à 23:31

Nôôôôôn ? Charles-Edmond, voilà que j'apprend que, privé de librairies, ce bon M. Gallimard se risquerait bientôt à ne plus pouvoir éditer ses amis de l'entre-soi germanopratin, ses connaissances parisiano-parisianesques et la foule des fils&filles de, descendants de barons ou d'ambassadeurs... Je n'en crois rien ! Comment ne pas faire confiance à quelqu'un capable de vendre un fichier 13€ alors que le livre papier en vaut 18, et qui vous déclame la main sur le coeur qu'il ne peut pas faire moins? On ne peut que louer sa clairvoyance ! Lorsqu'il affirme qu'il ne peu concéder pas plus de 8% à un auteur, comment en douter ?
On me dit même, horresco referens, que des gueux se piqueraient d'écrire sans avoir l'imprimatur du groupe Madrigal. Pire même que ces sous éditeurs provinciaux... Non, vraiment, mon ami, je ne vois pas comment ne pas faire confiance à une maison qui exige toujours des manuscrits papiers. Ce qu'il dit ne peut qu'être la vérité : la preuve, ce n'est pas M Gallimard que l'on retrouverait vendu sur ces épouvantables sites aux noms qu'il-ne-faut-pas-prononcer, concurrençant sciemment les libraires dont il est le héraut... Que nenni, mon ami ! Nous savons tous qu'il a le courage de ses opinions...

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

L’Observatoire de l’Espace réunit trois autrices dans un laboratoire d’écriture

Au sein du Centre National d’Études Spatiales, l’Observatoire de l’Espace, véritable « laboratoire culturel » au service de la création artistique et de la recherche en sciences humaines, élabore des dispositifs expérimentaux qui favorisent l’émergence d’une approche culturelle de l’aventure spatiale. À cette fin, il a récemment invité trois autrices à constituer un laboratoire éphémère d’écriture autour de la question des non-humains dans l’Espace. 

10/05/2021, 11:00

ActuaLitté

“Créer est un métier” : 270.000 auteurs en quête d'un statut

En 2020, la littérature jeunesse représentait 737 millions € de revenus pour l’industrie du livre (données GfK, octobre 2020). Soit un livre vendu sur quatre, avec une croissance de 1,1 %. Pourtant, celles et ceux à qui l’on doit ce dynamisme restent méconnus – comprendre, considérés comme n’étant pas des professionnels. Cette semaine, la Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse décide de prendre les choses en main.

05/05/2021, 08:50

ActuaLitté

Le Trait : porter la voix des artistes auteurs en Région et au-delà

Basée dans la région Sud PACA et plus spécifiquement à Marseille, la toute jeune association Le Trait fait face à plusieurs défis. D’abord renouer le dialogue avec les institutions, ensuite tenter de redynamiser une ville riche en artistes, mais pauvre en opportunités. Enfin, mettre un terme au flou et à la précarité qui entourent la profession d’artiste-auteur. Créée durant le confinement, l’organisation s’inscrit dans le mouvement global de revendications qui agitent aujourd’hui le pays.

 

30/04/2021, 08:57

ActuaLitté

Un délai supplémentaire de 6 mois pour un jeune poète menacé d'expulsion

La mobilisation autour du poète Mohamed Bangoura, alias Falmarès, a payé. Ce jeune Guinéen, âgé de 19 ans, était menacé d'expulsion, à partir du 21 mai, après un refus de son titre de séjour par la préfecture de la Loire-Atlantique. Son récit et ses textes lui ont apporté de nombreux soutiens, permettant d'obtenir un délai de 6 mois pour régulariser sa situation.

27/04/2021, 11:05

ActuaLitté

Backchannel, le dernier projet de Stan Lee, en financement participatif

S'il restait la figure tutélaire — et médiatique — de Marvel, Stan Lee avait pris quelques distances avec le groupe, notamment en créant sa propre structure, POW! Entertainment. Il y publiait encore des œuvres avant sa disparition, notamment Backchannel, un webcomic désormais changé en album par l'intermédiaire d'un financement participatif.

26/04/2021, 13:07

ActuaLitté

Paloma Hidalgo, lauréate de la bourse de création de poésie Gina Chenouard

Grâce au legs de la poétesse Gina Chenouard (1924-2010), la SGDL soutient la création poétique contemporaine en décernant une bourse qui porte son nom. Dotée de 3 000€, cette bourse est destinée à encourager un projet d'écriture.  

13/04/2021, 18:01

ActuaLitté

5 auteurs pour des résidences d’écritures cinématographiques

Le Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC) et la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image ont créé ensemble une résidence inédite, tournée vers les auteurs de bande dessinée. Consacrée à l'écriture cinématographique, elle se donne pour vocation de favoriser le dialogue de la bande dessinée avec d'autres expressions artistiques.

09/04/2021, 16:58

ActuaLitté

Houellebecq et l'euthanasie, une vieille histoire

Il est loin, le temps de Socrate acceptant la ciguë, ou les réflexions stoïciennes évoquant le suicide comme une forme de noblesse. Il s’est en effet passé quelque 2000 années de christianisme — mais pas que — pour que la mort choisie se change en débat de société. Alors que la France discute d'une possible législation, Michel Houellebecq apporte sa pierre à l’édifice, dans Le Figaro.

06/04/2021, 09:59

ActuaLitté

Disparition de l'écrivain algérien Chérif Arbouz

L'écrivain algérien Chérif Arbouz, né le 8 février 1930 à Tizi Rached en Algérie, est décédé ce 17 mars 2021 à l'âge de 91 ans, annoncent les éditions UPblisher, qui publient ses ouvrages au format numérique. Dans des recueils de nouvelles, notamment, il s'était appliqué à faire connaître sa région natale, la Kabylie.

30/03/2021, 09:44

ActuaLitté

Théaomai annonce sa collaboration avec le Bureau des Auteurs d'Editis

Créée en juillet dernier en réponse aux crises sanitaire et économique et devenue en quelques mois la plateforme de référence des artistes, des programmateurs et des collectivités, Le Bureau des Auteurs séduit. Cette initiative développée pour le compte de ses auteurs conférenciers par le groupe Editis, l’un des leaders de l’édition en France regroupant 50 maisons (Robert Laffont, Plon, Le Cherche Midi, Bordas, Nathan…). Elle compte désormais un nouvel acteur

29/03/2021, 14:28

ActuaLitté

Disparition de George Rieu, scénariste BD et grande figure de Pif Gadget

Georges Rieu, journaliste et scénariste de bande dessinée, est décédé le samedi 20 mars 2021. Il avait 87 ans. Fils d’une concierge et d’un serrurier, hésitant entre plusieurs destins, il rejoint Vaillant en 1957, après en avoir été longtemps lecteur et, dès 1945, diffuseur militant. Il participe aux tâches quotidiennes et signe, sous son nom et sous divers pseudonymes, des nouvelles policières et fantastiques, des articles documentaires et des jeux illustrés notamment par Jacques Kamb.

25/03/2021, 10:52

ActuaLitté

Formation : auteurs être plus visibles sur internet

L'AR2L Hauts-de-France organise une matinée d'information, ce vendredi 26 mars 2021, en visioconférence, sur le thème de la visibilité des auteurs et autrices et de leur usage du web. 

24/03/2021, 12:21

ActuaLitté

Un syndicat pour les auteurs, des élections pour plus de démocratie

Au terme d’une consultation de ses membres, la Ligue des auteurs professionnels adopte une nouvelle approche : désormais, l’organisation prendra le statut de syndicat, ainsi que près de 94 % des adhérents l’ont décidé. Le tout avec cet objectif renouvelé, « la reconnaissance d’un véritable statut professionnel », pour les auteurs. 

22/03/2021, 16:16

ActuaLitté

Photographe et autrice, Anne Collongues en résidence à La Métive

L'autrice et photographe Anne Collongues est la lauréate du dispositif Aide à la création en résidence proposé par l'agence régionale du livre ALCA. Accueillie à La Métive à Moutier-d’Ahun (Creuse), du 18 au 31 janvier, elle y est de retour entre le 8 au 24 mars, puis du 19 juillet au 4 août et enfin du 23 octobre au 7 novembre 2021.

19/03/2021, 15:53

ActuaLitté

Livre jeunesse : Paul McCartney plonge à bord d'un nouveau sous-marin

Le chanteur, compositeur et auteur Paul McCartney, ex-Beatles et ex-Wings, annonce la parution d'un nouvel ouvrage destiné aux jeunes lecteurs. Grandude’s Green Submarine, ou Le Sous-marin magique en français, sera disponible le 2 septembre 2021, publié par Michel Lafon en France.

19/03/2021, 12:41

ActuaLitté

Un tour de l'Occitanie, le livre en tête : 3400 acteurs sur le territoire

L'agence Occitanie Livre et Lecture présente sa 3e édition des chiffres clés du secteur, pour la région. Un panorama complet, réalisé à partir des données de 2019 et 2020, qui doit permettre d'évaluer l'impact des politiques publiques sur la filière, des auteurs et autrices de l'écrit au patrimoine, en passant par les bibliothèques, maisons d'édition, librairies et manifestations.

18/03/2021, 11:46

ActuaLitté

Joann Sfar : “Le mépris du gouvernement est total” vis-à-vis des auteurs

« Sommes-nous une profession oui ou non ? Si oui nous avons droit à des élections professionnelles et à une vraie représentation ! » Quelques jours avant Lewis Trondheim, Joann Sfar avait tenté de recadrer le débat. Le ministère de la Culture avait dévoilé ses mesures en faveur des artistes-auteurs, saluées par les uns, honnies par les autres. Un tel fossé se comprend par l’ambition d'une représentativité, pour ces professions, qui était au cœur des débats.

17/03/2021, 12:55

ActuaLitté

Les Tuniques bleues : Kris fera charger Blutch et Chesterfield

Souvenez-vous, en livrant le scénario du tome 64 des Tuniques bleues à Willy Lambil, Raoul Cauvin lui a annoncé qu’il souhaitait prendre sa retraite sur cette série. Si après tant d’années de succès ininterrompu, le scénariste a bien mérité de se reposer, le dessinateur, lui, conserve la volonté farouche de rester en selle.

 

15/03/2021, 17:27

ActuaLitté

Pierre Lemaitre aux Césars : “On s'est fait niquer dans les grandes largeurs”

Venu annoncer le César de la meilleure adaptation, attribué à Stéphane Demoustier pour La Fille au bracelet, Pierre Lemaître a profité de son passage pour un exercice de définition. Méthodique et précis, l’écrivain et prix Goncourt 2013 pour Au revoir là-haut, a apporté un peu plus de réflexion à cette 46e édition des César.

13/03/2021, 23:05

ActuaLitté

“Seul un handicapé pourra traduire le texte d’un handicapé ?”

Le texte Change Sings d’Amanda Gorman, paraîtra en France chez Glénat jeunesse, à la fin septembre. La traduction a été confiée à la chanteuse belgo-congolaise Marie-Pierra Kakoma. Mais pendant ce temps, depuis les Pays-Bas, et désormais chez les Catalans, les choix de traducteurs opérés par les éditeurs pour le texte The Hill We Climb font scandale. Au point d’interroger sur les fondements même de ce que signifie la traduction — et son rôle essentiel dans la transmission des œuvres.

12/03/2021, 12:23

ActuaLitté

Une “dégradation” des relations entre les auteurs et leurs éditeurs

La Société civile des auteurs multimédia (Scam), avec le concours de la Société des Gens de Lettres (SGDL), publie son huitième baromètre des relations auteurs/éditeurs, frappé du titre « Le relâchement ». En effet, le millier d'auteurs et d'autrices ayant répondu au questionnaire en ligne signalent une dégradation, sur plusieurs points, de leur situation et de l'attention portée par l'éditeur.

09/03/2021, 17:16

ActuaLitté

L’artiste péruvien Gonzalo Macalopu Chiu en résidence à la Cité de la BD

L’artiste péruvien Gonzalo Macalopu Chiu sera accueilli par la Cité de la bande dessinée d'Angoulême en 2021, dans le cadre de la deuxième édition du Concours national de roman graphique, organisé par les Alliances françaises du Pérou et la Casa de la Literatura Peruana.

09/03/2021, 11:29

ActuaLitté

Alain Mabanckou : “La littérature ne devrait pas être tributaire d'une certaine couleur”

Dernière intervention en date dans la polémique suscitée par la traduction de l’œuvre d’Amanda Gorman, celle d’Alain Mabanckou. En effet, suite au désistement de Marieke Lucas Rijneveld, après les questions de la journaliste Janice Deul, aux Pays-Bas, la question a fini par germer : faut-il être noir pour traduire la poétesse américaine ? L’enseignant et auteur répond.

08/03/2021, 14:59

ActuaLitté

Traducteurs littéraires : aujourd’hui et demain

En s’appuyant sur La condition socio-économique des traducteurs littéraires, une enquête réalisée auprès des adhérents de l’ATLF en décembre 2019 dans le sillage des États généraux du livre et du rapport Racine, les intervenants parleront des conditions de travail des traducteurs littéraires, avant, pendant et après la crise sanitaire.

05/03/2021, 15:05

ActuaLitté

MeFu : première association d'auteurs de BD professionnels en Italie

Né comme groupe de recherche au printemps dernier, MeFu – Mestieri del Fumetto – est aujourd’hui la première association de professionnels (scénaristes, illustrateurs, coloristes…) de la bande dessinée en Italie, dans une période où ce genre semble être de plus en plus apprécié par les lecteurs. 

03/03/2021, 16:21

ActuaLitté

Joel Dicker quitte son éditeur et Hachette pour créer sa maison

Le plus grand vendeur de romans de l’année 2020, Joël Dicker, annonce un nouveau départ. Une nouvelle carrière, qui le pousse à quitter sa maison originelle, les éditions De Fallois, où il a publié ses précédents romans. L’aventure sera plus personnelle encore, puisqu’il envisage de monter sa propre structure, dont il confie la responsabilité au groupe Editis.

03/03/2021, 08:29

ActuaLitté

Valèria Gaillard Francesch et Željka Somun accueillies au Chalet Mauriac

Ce lundi 1er mars a marqué l'ouverture d'une nouvelle saison au Chalet Mauriac, à Saint-Symphorien, en Gironde. Deux traductrices, l'une venant d'Espagne et l'autre de Croatie, sont accueillies, pour ouvrir l'année. Pour la première fois, les résidences cinéma du Chalet Mauriac seront dotées de bourses de création.

02/03/2021, 16:06

ActuaLitté

Mort du poète jordanien Tayseer Al-Najjar, emprisonné aux Émirats arabes unis

Le poète et journaliste jordanien Tayseer Al-Najjar est décédé le jeudi 18 février dernier à l'âge de 46 ans d'une défaillance cardiaque. Selon sa famille et ses proches, la peine de prison qu'il avait effectuée entre 2016 et 2019 à Alwathba, non loin de la capitale des Émirats arabes unis, Abou Dabi, serait à l'origine des dégradations de ses conditions de santé.

02/03/2021, 11:25

ActuaLitté

Leïla Slimani, marraine de la 26e édition de la Semaine de la langue française

Rendez-vous de tous les amoureux de la langue française, en France et dans le monde, la Semaine de la langue française et de la Francophonie se tiendra du 13 au 21 mars 2021, prenant cette année un tournant résolument numérique. L’écrivaine et journaliste Leïla Slimani, prix Goncourt en 2016 pour son roman Chanson douce, sera la marraine de cette édition particulière, placée sous le thème d’« Un bol d’air ! »

01/03/2021, 17:42

ActuaLitté

L'écrivain et critique littéraire Philippe Jaccottet est mort

Le poète, traducteur et critique littéraire suisse Philippe Jaccottet est mort ce mercredi 24 février à l'âge de 95 ans, a annoncé sa famille. À la tête d'une vaste œuvre poétique, son idéal artistique était de produire des textes « contre le vent et l'obscurité ». En tant que traducteur, il s'est confronté aux écrits de Goethe, Hölderlin, ou encore Thomas Mann.

25/02/2021, 12:04

ActuaLitté

Une vaste étude sociologique sur les auteurs de BD en Charente

Sylvain Aquatias, sociologue, maître de conférences en sociologie à l'Université de Limoges et membre du Groupe de REcherches Sociologiques sur les sociétés COntemporaines (GRESCO), et Alain François, chercheur en histoire visuelle contemporaine, ont signé une imposante étude sociologique consacrée aux auteurs de bande dessinée en Charente. De leur propre aveu, le fruit de leur travail a un côté « bien déprimant ».

24/02/2021, 15:41

ActuaLitté

Lawrence Ferlinghetti, poète, éditeur et libraire de la Beat Generation, est décédé

Lawrence Ferlinghetti, figure de la Beat Generation, mouvement artistique essentiellement américain de la seconde moitié du XXe siècle, est décédé ce 22 février à l'âge de 101 ans, a confirmé l'enseigne qu'il avait créée, City Lights Booksellers & Publishers. Lui-même poète, Ferlinghetti a participé à la diffusion des textes des auteurs beat en créant sa librairie et sa maison d'édition.

24/02/2021, 09:48

ActuaLitté

La chanteuse et amie des poètes, Helène Martin, est morte

Poétesse elle-même, Helène Martin s’est fait un nom en mettant en chanson les textes de Genet, d’Aragon ou de Pablo Neruda. Cette auteure, interprète et compositrice, s’est éteinte le 21 février à l’âge de 92 ans.

 

22/02/2021, 16:05

ActuaLitté

Toulouse Métropole finance 4 bourses de création

Toulouse Métropole développe, dans le cadre de sa charte de Lecture publique, son soutien à la création littéraire et à la diffusion. Ainsi elle organise, pour la sixième année consécutive, un appel à projets autour de 4 bourses de création dans les catégories suivantes : littérature jeunesse, littérature générale, littérature internationale et bande dessinée.

19/02/2021, 11:53

ActuaLitté

Retraite : les auteurs hésitent à se faire tondre ?

Tout portait à croire que l’initiative du Conseil Permanent des Écrivains n'emporterait pas l’adhésion. Un courrier, adressé à Roselyne Bachelot, ministre de la Culture, demandait la prolongation d’un texte portant sur les cotisations retraite des artistes-auteurs. La tristement célèbre circulaire de 2016 serait, estimaient le CPE et 22 autres organisations avec lui, une bonne chose. Pourtant, des voix dissidentes se permettent d’avancer un tout autre avis, plus argumenté.

19/02/2021, 11:07

ActuaLitté

L'Université de Poitiers accueille un auteur ou une autrice de BD en résidence

Le service Culture de l’Université de Poitiers annonce l'ouverture d'une résidence d'artistes à un auteur ou une autrice de bande dessinée, sur 2021 et 2022. La durée totale de cette résidence, répartie sur deux années civiles, sera de 4 mois et demi.

19/02/2021, 09:53

Autres articles de la rubrique Métiers

ActuaLitté

Côte ivoire : pour inciter à la lecture, des bibliothèques mobiles

En 2015, l’entrepreneur ivoirien parvenait à sauver la Librairie de France, créée en 1938 par Raoul Barnoin. Et l’endroit partait de loin, avec un déficit qui s’était lourdement creusé. Désormais président des libraires de Côté d’Ivoire, René Yedieti s’engage dans une nouvelle aventure : la lutte contre l’illettrisme. Et fort heureusement, il n’est pas seul : l'ONG Campagne inter-africaine d'incitation à la lecture a de grands projets. 

15/05/2021, 13:16

ActuaLitté

Homophobie : personne ne devrait craindre de vendre un livre

Voilà vingt années que la question partage le pays, et pour une fois pas simplement entre entre le nord et le sud : le projet de loi Zan, du nom de son rapporteur du Parti démocrate, Alessandro Zan est revenu dès l’automne dernier en Italie. Ce texte vise à instaurer une législation contre l’homophobie et la transphobie — mais la droite et l’extrême-droite luttent farouchement. Le DDL Zan (Disegno di Legge Zan, ou projet de loi) fait aussi l’objet de parutions... difficiles à trouver dans certaines librairies.

15/05/2021, 10:55

ActuaLitté

La diversité au cœur de la communication du groupe Hachette

L’éditeur a rendu public son deuxième rapport annuel concernant la diversité au sein de l’entreprise. Des employés récemment recrutés aux auteurs sous contrat, le groupe a vu ses effectifs devenir moins monochromes durant l’année 2020. « Nous reconnaissons qu’il reste encore beaucoup de travail à faire », souligne cependant le PDG d’Hachette Michael Pietsch.

15/05/2021, 10:11

ActuaLitté

Réouverture partielle de la New York Public Library

Depuis lundi 10 mai, les portes de la NYPL ont rouvert... du moins partiellement. Ce n’est malheureusement pas tout de suite que les habitués de la bibliothèque new-yorkaise pourront venir fouiner dans les rayons.

15/05/2021, 10:04

ActuaLitté

France : 2 à 10 mois de prison avec sursis pour des pirates de livres numériques

Le tribunal de Nanterre rendait aujourd’hui son verdict dans l’affaire opposant plusieurs groupes d’édition à la Team Alexandriz. Ces personnes ont été reconnues coupables d’avoir réalisé, entre 2011 et 2013, des versions numériques de livres, sans autorisation. Et par la suite, de les avoir publiées sur internet. Autrement dit, un exercice de contrefaçon en bande non pas dessinée, mais organisée…

14/05/2021, 16:38

ActuaLitté

Inde : un fort soutien financier de Rowling aux victimes de la Covid 

À travers la fondation qu’elle a montée, la romancière JK Rowling vient de faire don d’une somme significative à Khalsa Aid. Organisation caritative britannique, elle apporte son soutien aux victimes de catastrophes naturelles ou causées par l’homme. Et la dernière en date, la Covid-19, a lourdement sollicité les ressources de cette structure. 

14/05/2021, 11:20

ActuaLitté

Rennes : changement de local pour la librairie coopérative L’Établi des mots

La librairie a investi ses nouveaux locaux le 6 avril dernier. Les ouvrages proposés par la coopérative sont désormais à retrouver au 51 avenue des Pays-Bas, dans l’immeuble du Quadri proche du métro Triangle. L’Établi des mots reste ainsi dans le quartier du Blosne, un ancrage local qui fait partie de l’ADN de l'établissement.

14/05/2021, 10:38

ActuaLitté

Pinocchio bat Don Camillo et Le nom de la rose

Pas certain qu’Umberto Eco prendrait ombrage de découvrir son fabuleux roman surpassé par l’ouvrage de Carlo Collodi. Écrit en 1881, Le avventure di Pinocchio est, à cette heure, l’ouvrage italien le plus traduit au monde. Une étude menée par Noemi Veneziani, bibliophile et éditrice, pour le compte de Maremagnum. Cette plateforme de référence est dédiée aux ouvrages rares, anciens ou épuisés.

14/05/2021, 10:18

ActuaLitté

Québec : Mireille Laforce rejoint la Banque de titres de langue française

La Société de gestion de la Banque de titres de langue française a tenu son assemblée générale annuelle ce 11 mai à distance avec une vingtaine de délégués. Lors du conseil d’administration qui a suivi l’assemblée, le président, monsieur Jean-François Bouchard, a salué l’arrivée d’un nouveau membre représentant du secteur des bibliothèques : Mireille Laforce en poste au sein de la Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ).
 

 

14/05/2021, 09:45

ActuaLitté

L’Heure de l’étoile : Clarice Lispector avait envisagé 13 titres

Inaugurer une première parution en portugais avec Clarice Lispector, fameux défi : fidèles à leur tradition de parution de manuscrits, les Editions des Saints Pères proposent A hora da estrela (L’Heure de l’étoile), pour la première fois présenté dans une version graphiquement restaurée de l’original. L’ouvrage parut l’année de la mort de l’autrice et demeure comme une oeuvre fondamentale.

13/05/2021, 11:23

ActuaLitté

Hébergés du Samu social, ils écrivent un polar collectif

Pendant deux ans, des personnes hébergées dans l’un des centres du Samu social (Montrouge, Hauts-de-Seine), avec l'aide d'un animateur, ont co-écrit tous six un roman policier. Baptisé Un meurtre, une vie, ce polar sortira dans les librairies le 15 mai aux éditions Marie B. Autour de Stéphane Tutiau, à raison d’une réunion mensuelle, Nicole, Giovanni, Amel, Hassan et Nadia retrouvaient l’animateur, et patiemment esquissaient leur projet.

13/05/2021, 10:43

ActuaLitté

Île-de-France : plus de 2 millions d’aide pour de futurs projets culturels estivaux

Mercredi 12 mai, 2 rapports du secteur culture ont été présentés par Valérie Pécresse aux élus de la Commission permanente de la Région Île-de-France. D’un montant de 2, 263 Millions €, ils devraient soutenir les manifestations culturelles qui auront lieu cet été.

 

13/05/2021, 09:31

ActuaLitté

L'optimisation fiscale d'Amazon en Europe, indéboulonnable

Au Luxembourg, le service juridique d’Amazon doit se baigner dans une piscine de champagne. La Commission européenne vient de se faire renvoyer par la Cour de justice de l’Union : le tribunal a considéré que les preuves apportées par la CE ne suffisaient pas pour confondre la filiale américaine. De la sorte, elle n’a pas démontré suffisamment « qu’il y a eu une réduction indue de la charge fiscale d’une filiale européenne du groupe Amazon ». CHAM-PAGNE !, on les entend d'ici...

13/05/2021, 08:57

ActuaLitté

Lancement de Maison du livre, plateforme dédiée au livre francophone marocain    

Initié par le Pôle livre de l’Institut français du Maroc, la Maison du livre se présente comme un espace dédié à tous les acteurs de la filière du livre francophone au Maroc ainsi qu’à ses traductions vers la langue arabe. Elle est née du constat et du besoin de réunir et de rassembler en un point unique les informations autour du livre.

12/05/2021, 15:12

ActuaLitté

Géraldine Dalban Moreynas rejoint Albin Michel

Remarquée pour son premier ouvrage, paru chez Plon, la romancière Géraldine Dalban-Moreynas quitte sa maison pour rejoindre Albin Michel, nous apprend un communiqué. En octobre, elle y publiera donc son second roman : Elle voulait juste être heureuse.

12/05/2021, 13:10

ActuaLitté

Concurrence : rachat autorisé de Simon & Schuster par Bertelsmann

En novembre dernier, Bertelsmann provoquait une bombe éditoriale. L’entreprise allemande, déjà propriétaire du géant Penguin Random House, annonçait avoir conclu un accord de 2,2 milliards $ pour l’acquisition du groupe Simon & Schuster. Une fusion qui avait alerté fin mars l’autorité britannique de la concurrence. Après plus d’un mois d’enquête, le rachat vient d’être autorisé.

12/05/2021, 12:25

ActuaLitté

L'avenir incertain de l'entrepôt Hachette à Maurepas 

Dès octobre 2020, les rumeurs de déménagements ont commencé à prendre de l’ampleur : le groupe Hachette, installé à Maurepas/Coignières (Yvelines), souhaitait moderniser son espace. Et l’une des possibilités, pas écartée, était tout bonnement de s’installer ailleurs. Selon La Gazette SQY, les rumeurs se confirment avec un nouvel espace logistique prévu pour 2026. 

12/05/2021, 11:39

ActuaLitté

Wattpad lancé à la conquête du monde – avec beaucoup d'avance

Le contrat de 600 millions $ passé entre le Coréen Naver et la société Wattpad vient de s’officialiser. Le géant du net prévoit maintenant de suralimenter la plateforme de publication, afin d’étendre sa portée mondiale. Allen Lau, PDG et cofondateur de la structure canadienne, devra aussi composer avec le service Webtoon, dédié à la bande dessinée en ligne — qui fonctionne sur un principe similaire d’autopublication…

11/05/2021, 16:38

ActuaLitté

La Rumeur des crêtes, un projet de librairie à Cadenet

Sandrine Lana, future ex-journaliste, et Antoine Frey, ancien ingénieur et libraire reconverti depuis deux ans, annoncent l'ouverture prochaine de leur librairie, La Rumeur des crêtes, à Cadenet (Vaucluse). Une librairie généraliste qui boucle son financement en faisant appel à la générosité, par le crowdfunding.

11/05/2021, 16:25

ActuaLitté

Éditeurs et libraires allemands proposent une Charte de la liberté d'expression

Une initiative poussée par le Börsenverein des Deutschen Buchhandels, l’association allemande des éditeurs et libraires, fait l’adhésion en Europe. Cette Charte de la liberté d’expression a été présentée la semaine passée — à l’occasion de la Semaine de la liberté d’expression (du 3 au 10 mai). Une date anniversaire en référence aux autodafés qu’ont allumés les nazis le 10 mai 1933 à Berlin et dans plusieurs grandes villes allemandes.

11/05/2021, 15:22

ActuaLitté

En Chine, la répression s'abat sur les auteurs et intellectuels ouïghours

Le traducteur littéraire et directeur d'université Ahmetjan Juma, emprisonné depuis 2017 dans un camp d'internement de la région autonome ouïghoure du Xinjiang, a été condamné à une peine de 14 années de prison, selon son frère, le journaliste Mamatjan Juma. À l'origine de son incarcération, une accusation d'« extrémisme religieux » et la possession d'un « livre extrémiste ».

11/05/2021, 15:15

ActuaLitté

Procès de la Team Alexandriz : un poème, ultime pied de nez à l'édition

L’audience qui conclura le procès intenté par l’édition française à la Team Alexandriz se tiendra ce 14 mai. L’équipe accusée de piratages (ou partages ?) de livres numériques n’a pas manqué la date : c’est assez logiquement avec un dernier tweet qu’Androgyn3, qui se présente comme « accessoirement fondateur », s’adresse à l’industrie du livre. Mais pas n’importe comment : un poème, érudit, construit, référencé... démontrant que derrière ceux qu’on accuse de contrefaçon, se cachent des lecteurs.

11/05/2021, 13:36

ActuaLitté

Le Pass Culture démocratisé pour “profiter de l’offre culturelle autour de soi”

Réservée aux utilisateurs de 18 ans tout juste, l’application Pass Culture devient librement téléchargeable pour tous. Que l’on soit sur iOS ou Android, et sans plus de restrictions d’âge, voilà comment profiter de l’offre culturelle autour de soi. 

11/05/2021, 12:57

ActuaLitté

Des BD et romans graphiques chez Leduc, avec Leduc Graphic

Creusant le sillon du développement personnel et de la santé, les éditions Leduc annoncent la création d'une nouvelle marque, Leduc Graphic. Comme son nom l'indique, cette dernière accueillera des romans graphiques et des bandes dessinées.

11/05/2021, 11:59

ActuaLitté

Le déconfinement progressif dans les bibliothèques, à partir du 19 mai

Les bibliothèques publiques ont fait partie des rares équipements culturels à conserver leurs portes ouvertes en cette deuxième année de pandémie mondiale. Aussi, le déconfinement progressif qui doit démarrer ce 19 mai n'apporte pas de grands changements, mais quelques nuances...

11/05/2021, 11:24

ActuaLitté

Mérignac : des agents de la médiathèque en grève, contre le travail dominical

Des agents de la médiathèque de Mérignac (Nouvelle-Aquitaine) ont déposé un préavis de grève, pour ce mercredi 12 mai 2021, pour protester contre la mise en place du travail dominical et celle des 1607 heures dans la fonction publique territoriale.

11/05/2021, 10:29

ActuaLitté

Objectif terre : 15 auteurs s’engagent pour l’avenir

Alors que la pandémie de COVID-19 a perturbé l'éducation de 1,6 milliard d'enfants dans le monde au cours de l'année écoulée, Le Livre de Poche poursuit son engagement aux côtés d’UNICEF pour la cinquième année, afin de soutenir l’accès à l’éducation. Objectif terre sera le recueil caritatif de 2021, tourné vers l’avenir.

11/05/2021, 10:22

ActuaLitté

Un Tintin érotisé relève bien de la parodie, affirme la justice

Toute la question se tenait en quelques mots : Tintin est-il à ce point sacralisé par le droit d’auteur, que défend si farouchement Moulinsart, société ayant droit, que l’on ne puisse toucher une mèche de la houppette du reporter ? Le tribunal responsable de régler cette épineuse problématique a tranché : non. Fort heureusement pour Xavier Marabout, artiste breton, mis en cause pour un montant de 10 à 15.000 €.

10/05/2021, 19:47

ActuaLitté

Une aide pour favoriser la transmission de librairies ?

Erratum : une première version de cet article indiquait à tort le départ d'Emmanuelle Sicard. Christian Thorel a contacté la rédaction pour clarifier les choses. Emmanuelle Sicard reste actionnaire et directrice de la librairie Ombres blanches, elle a simplement quitté l'actionnariat de l'entreprise. Aliénor Mauvignier quitte l'actionnariat et la direction de la librairie, mais ne quitte pas la librairie.

10/05/2021, 17:15

ActuaLitté

Colombie : les écrivains solidaires des manifestants

En Colombie, la tension est toujours au plus haut après plusieurs manifestations durement réprimées par les forces de l'ordre, notamment à Bogotá. Une vingtaine de personnes auraient été tuées suite à la répression, et des centaines d'autres blessées. Les écrivains colombiens, par l'intermédiaire du Centre PEN local, dénoncent un recours à la violence contre l'exercice de la liberté d'expression.

10/05/2021, 15:16

ActuaLitté

Le Nobel Peter Handke de retour en Bosnie-Herzégovine, “une honte”

Peter Handke, écrivain lauréat du Prix Nobel de Littérature en 2019, a reçu l'Ordre de l’Étoile de Karadjordje du premier degré, plus haute distinction de l'État serbe, des mains du président Aleksandar Vucic, ce 9 mai. Sa visite dans le pays a été vécue par une partie de la population comme un affront : l'auteur avait soutenu publiquement Slobodan Milošević et laissé entendre qu'il remettait en cause l'existence du massacre de Srebrenica. 

10/05/2021, 11:26

ActuaLitté

“Il en a fallu du temps pour que le premier #MeToo de l’édition émerge”

Depuis la mise en cause de l’éditeur Stéphane Marsan, dans un article de Médiapart, l’industrie du livre vrombit. Pour beaucoup, il ne s’agirait que « d’un gros poisson dans une petite mare ». Et si les témoignages sont accusateurs, aucune démarche juridique n’a encore été entreprise — à notre connaissance. Dans l'intervalle, la présomption d'innocence demeure. Ce qui n’empêche en rien une mobilisation, comme le révèle une tribune diffusée dans Libération, que signe un collectif d’une centaine de femmes.

08/05/2021, 11:34

ActuaLitté

L'avantage d'Amazon sur la concurrence découle d'aides illégales ?

Implantée au Luxembourg, pour simplifier la vie de ses comptables, Amazon répondra cependant de son usage des aides reçues par le Grand-duché. Un arrêt sera rendu ce 12 mai, dans des affaires conjointes, portant sur la notion d’aides d’État. Elles opposent d’un côté le Luxembourg et la Commission européenne, mais également Amazon EU et Amazon.com, toujours à la Commission. Toute la question est de savoir quelles sont les répercussions des preuves apportées par cette dernière.

08/05/2021, 09:09

ActuaLitté

Nouvelle-Aquitaine : 390.500 € aux libraires et éditeurs

En 2018, la Région Nouvelle-Aquitaine signait avec l'État un contrat de filière qui garantissait un soutien financier aux acteurs du livre. Deux dispositifs sont mobilisés, qui ont permis, le 12 avril dernier, d'allouer 390.500 € à différents bénéficiaires, dont des libraires et des éditeurs.

07/05/2021, 17:03

ActuaLitté

États-Unis : une baisse préoccupante de la fréquentation des bibliothèques

Un rapport publié cette semaine  met à jour l’évolution des services de bibliothèque publique aux États-Unis, au Royaume-Uni et en Australie. L’étude montre une fréquentation en forte baisse, encore accentuée par les effets de la pandémie. De plus, les établissements ne seraient toujours pas préparés à faire face au succès récent des prêts numériques.

07/05/2021, 13:10

ActuaLitté

Paul Bilhaud et Alphonse Allais, précurseurs de Marcel Duchamp

La Commission consultative des trésors nationaux a rendu un avis portant sur 19 œuvres issues du mouvement artistique d'avant-garde des Arts incohérents, un mouvement artistique fondé par le journaliste Jules Lévy (1857-1935). À travers plusieurs expositions, organisées entre 1882 et 1893, ses membres prêchaient et appliquaient la dérision et la légèreté contre l'art officiel...

07/05/2021, 12:49