#Réseaux sociaux

#SNEGate : “Ingérence” et “paternalisme” des éditeurs envers les auteurs

Le Syndicat national de l’édition envisage-t-il sérieusement de s’immiscer dans les élections prévues pour les artistes auteurs ? Au cours de l’assemblée générale du SNE, rediffusée sur Zoom, le président réélu, Vincent Montagne évoque le sujet en des termes préoccupants, estime la Ligue des auteurs professionnels. Et pour cause, elle est directement visée.

Le 01/07/2020 à 10:48 par Nicolas Gary

11 Réactions |

Publié le :

01/07/2020 à 10:48

Nicolas Gary

11

Commentaires

linkedin mail print
ActuaLitté

L’AG devait se tenir via internet, pour des raisons de sécurité sanitaire, mais le manque total de sécurisation a provoqué l’inévitable : un lien a fuité sur Twitter, en moins d’une semaine, pointant directement vers la conférence filmée.

Dans le saint des saints

Vidéo supprimée rapidement, mais pas assez : elle a rapidement été hébergée sur d’autres plateformes et de nouveaux liens circulent sur les réseaux sociaux. Car voilà : outre les affaires courantes qui préoccupent le SNE, le président reconduit dans ses fonctions évoquait devant les membres les relations avec les associations représentatives d’auteurs.

Ainsi, Vincent Montagne relate un entretien avec Bessora, la présidente du Conseil Permanent des Écrivains. « J’ai peur de perdre la base qui va continuer à critiquer », lui indiquait-elle, et le président du SNE de rebondir : « On est très conscients des dissensions qui existent entre les organisations des auteurs…. Mais nous considérons aujourd’hui que dans leur ensemble, les 14 associations qui sont au CPE sous forme de… sont plus raisonnables que d’autres disons, et je pense qu’il faut les soutenir et dialoguer avec eux. »

Et de poursuivre : « C’est un des axes de ce que souhaitons faire dans les mois à venir. Et peut-être qu’il y a une prise de conscience au Ministère que les positions excessives de certains auteurs… et de la Ligue en particulier… rend toute discussion impossible. »

Exercice d'ingérence ?

Qu’une opposition entre le SNE et la Ligue existe n’a rien de véritablement surprenant. En revanche, que le président du SNE choisisse son interlocuteur pour les négociations paraît plus complexe. C’est pourtant là son propos : « [J]e crois que nous devons prendre acte aussi que même s’il y a devant nous la problématique de l’élection des auteurs et un peu la distorsion dans les ministères des professions et des acteurs de ces professions, il faut vraiment essayer à mon sens de continuer à dialoguer avec le CPE, ne serait-ce que pour que les votes dans les nouveaux… dans la nouvelle organisation des auteurs, soient en faveur de la SGDL et du CPE… montrer qu’il y a un dialogue avec les éditeurs et qu’il y a de véritables avancées. »


Il ajoute un peu plus tard, revenant sur les propositions du rapport Racine, que « cette… fédération de la profession qui nous semblait il y a quelques années évidente, et qui a été mise à mal ». Et celle qui s’en vient, s’il semble se résigner son existence, nécessite d’être encadrée. Ainsi, « nous considérons qu’il faudra accueillir cette représentation quand elle aura lieu, mais à condition qu’elle ne soit pas une caricature… j’ai envie de dire fortement syndiquée ou colorée, de ce que les auteurs veulent en réalité ».

On finirait par croire à une publicité pour Benetton…


Antoine Gallimard, récemment élu président du BIEF, insistait : « [J]e crois que c’est important, vraiment, d’avoir ce dialogue permanent, il ne faut pas hésiter à remonter les difficultés que nous rencontrons. » Et de pointer celles rencontrées avec le ministère, le ministre – dont le problème « n’est pas que de la transparence c’est plutôt le problème de son impuissance » ou encore entre le Premier ministre et le président de la République, « qui a retardé beaucoup les choses ».

« Je crois qu’aujourd’hui on avance vers quelque chose de plus sain, et sortir aussi de batailles je dirais locales pour être gentils, mais autant rappeler les choses comme elles sont », ajoute-t-il. 

« C’est-à-dire que vraiment les auteurs ne confondent plus le Code du travail et le code de la propriété intellectuelle, que quand on va appréhender les choses, on les appréhende globalement dans l’ensemble des rémunérations y compris de leurs interventions dans les salons, pour être un peu sérieux. »

Or, le Droit du travail compte parmi les nouveaux outils dont les artistes-auteurs entendent se servir pour obtenir un véritable statut.

Un fonds pour les auteurs

Tout n’est toutefois pas si noir : le bureau des éditeurs a accepté, par solidarité, de mettre en place « un fonds de solidarité envers les éditeurs défaillants, c’est-à-dire des éditeurs qui déposeraient le bilan sans avoir pu assumer le paiement des droits d’auteur ». Un financement tripartite sera donc mis en place, avec « éditeurs, ministère ou CNL, ce qui revient au même, et des OGC ». 

Sa mise en place ne représentera pas « des sommes énormes ». D’autant que « ce sont des systèmes que nous pouvons aussi plafonner, on n’est pas obligé de payer l’intégralité, mais une forme de solidarité, forte à faire valoir, c’est encore là à notre avis notre coresponsabilité ».

ActuaLitté avait sollicité le directeur général, Pierre Dutilleul, et le président du SNE pour obtenir quelques éclaircissements sur ces propos, mais il nous avait été simplement reproché d'avoir pu accéder à une « information communiquée en comité restreint ». La fuite devrait cette fois pousser à plus de réactions.

“Une tentative d'usurpation”

Ce qui est d’ores et déjà devenu le #SNEgate (ou #SNELeak pour les plus fervents) sur les réseaux sociaux n’a évidemment pas manqué de faire réagir la Ligue des auteurs professionnels. Car les paroles et l’analyse du président en disent long sur « le refus catégorique de voir apparaître une forme de démocratie sociale pour les auteurs et autrices ».

« Ces propos tenus interpellent vivement le conseil d’administration de la Ligue des auteurs professionnels. Ils ne sont pourtant pas une surprise », réagit l’association dans un long communiqué, qui reprend différents extraits de cette séance. 

Et d’ajouter que « si des auteurs et autrices investis depuis longtemps dans les instances de dialogue ont décidé de créer la Ligue des auteurs professionnels, puis de quitter le Conseil Permanent des Écrivains, c’est qu’ils sont parfaitement conscients que le système actuel est profitable au Syndicat national de l’édition. Ce dernier a tout intérêt à choisir des interlocuteurs non syndicaux et à refuser l’intervention de l’État ou toute régulation sous le prisme du code du travail ». 

Pour la Ligue, ces propos « attestent à la fois d’un déni complet de la réalité sociale des auteurs et autrices, d’une tentative d’usurpation de leurs voix et d’un paternalisme qui n’a plus sa place au XXIe siècle ». 

mise à jour 3 juillet - 16h : 

Le SNE s'est fendu d'un tweet calomnieux, pour condamner la diffusion de ces informations. ActuaLitté et la Ligue des auteurs professionnels sont ainsi mis en cause. La question est donc de savoir si le SNE se préoccupe véritablement de la liberté de la presse, de sa mission d'information ce que ses éditeurs membres penseront de ce procédé d'intimidation. Notre réponse est ici.

11 Commentaires

 

koinsky

02/07/2020 à 06:06

Dernier baroud d'honneur d'un monde de poudrés qui se craquèle à vue... On attend le final avec impatience !
Il est grand temps que toute cette comédie dispendieuse cesse et qu'on remette enfin l'auteur à la place qui est la sienne et que des squatteurs lui ont usurpé depuis bien trop longtemps en toute impunité, c'est-à-dire au centre du jeu. Que chacun regagne sa place naturelle et tout rentrera dans l'ordre : toute la chaîne du livre au service de l'auteur. Point barre.

Mathias Lair

02/07/2020 à 12:47

Il paraitrait que la Ligue des auteurs serait prête à abandonner le droit d'auteur pour se convertir au copyright à l'anglo-saxonne. Est-ce vrai ? Ce serait tragique !
Par ailleurs :
Selon les critères de l’ancienne Agessa, peuvent être qualifiés de « pro » les 5000 auteurs qui engrangent 9000 € annuels, soit 750 € par mois (en 2019), quand le smic est de 1185 € net ! Voilà les pros sur lesquels la Ligue peut s’appuyer… 12Þs auteurs, sachant que chaque année 41 000 auteurs vivants publient un livre. On comprend dès lors l’importance du Conseil Permanent des Écrivains, qui regroupe 14 organisations d’écrivains.

Philippe

07/07/2020 à 23:02

Je suis bien d'accord. On aimerait d'ailleurs connaître quelles avancées concrètes pour les auteurs a obtenu cette Ligue... Beaucoup de bruit pour rien...

A tout hasard

08/07/2020 à 07:50

Hmmm, le rapport Racine, qui a fini par puiser dans la plupart des propositions ? Un nouveau contrat plus axé sur la défense des auteurs ? pour une organisation aussi récente, les faits sont plutôt probants...

Samantha Bailly

02/07/2020 à 13:05

Bonjour Mathias,

Avez-vous lu une ligne des travaux de la Ligue ? Ce positionnement n'est pas du tout le nôtre, nous avons tout de même fourni de très nombreux documents sur nos intentions et analyses juridiques, que vous pouvez retrouver ici :
https://ligue.auteurs.pro/wp-content/uploads/2020/02/ligue_auteurs_pro_2020_02_statuts_amerique_du_nord.pdf

Rien de vos propos ne reflètent nos positions.

Si vous vous êtes déjà intéressés à la différence entre « copyright » et « droit d’auteur à la française », vous avez sûrement entendu le point de vue suivant : le copyright, c’est mal, le droit d’auteur à la française, c’est
mieux. Dès que l’on ose questionner le périmètre du droit d’auteur aujourd’hui, une rhétorique se met en place : attention au danger du copyright ! Comme si s’autoriser à décrypter les angles morts d’un système signifiait basculer automatiquement dans un autre. Plutôt que de nous engager sur des jugements de valeur, essayons de comprendre ce qui distingue et/ou rapproche ces deux conceptions.

Le droit d’auteur est un droit de la personnalité centré sur la personne de l’auteur. La production de l’esprit lui appartient puisqu’elle est le résultat de la manifestation personnelle et spontanée de ses facultés internes. Ceci explique le fait que l’œuvre soit naturellement la propriété de celui ou celle qui l’a créé. Dans ces conditions, le lien qui unit l’auteur à l’œuvre fait l’objet d’une protection toute particulière : l’œuvre de l’esprit est envisagée comme le prolongement de la personnalité de l’auteur. Si les droits patrimoniaux sont limités dans le temps, le droit moral est perpétuel et se transmet aux héritiers.

Le copyright est un monopole d’exploitation accordé pour une période limitée. C’est un droit moins centré sur l’auteur, qui, dans une logique plus économique, vise à protéger également l’investissement réalisé par
l’exploitant. Le copyright remplit une fonction plus utilitariste et régule une relation triangulaire réunissant l’auteur, l’exploitant et le public. C’est un droit conçu comme un droit marchand créé pour réguler l’offre et la demande. Contrairement aux idées reçues, le copyright prévoit aussi un droit moral, mais ce dernier est plus limité que celui qui est prévu en droit français, car il est limité dans le temps. L'auteur ne dispose que d’un droit de paternité et d’un droit de respect de l’intégrité de l’œuvre. Si les deux philosophies divergent, ces droits ont le même objet : sanctionner la reproduction et la
représentation non autorisées d’une œuvre.

Maintenant, prenons un cas pratique. Retour dans le quotidien. Vous êtes un auteur français, vous signez un contrat d’édition en France. Dans la loi, vous avez le droit moral pour vous. Autrement dit, le droit de faire
opposition à toute altération ou distorsion qui porterait préjudice à l’intégrité ou la paternité de l’œuvre. Cela signifie pouvoir prouver ce préjudice. Dans les faits, à moins d’avoir une grande marge de manœuvre de
négociation, vous signerez un contrat d’édition confisquant la totalité de vos droits patrimoniaux, pour 70 ans après votre mort. Votre contrat d’édition stipulera la liste très longue des prérogatives de l’éditeur : choix de
la couverture, de la mise en forme, de solder des ouvrages, etc. Dans la frénésie de l’industrie du livre, vous vivrez très probablement des infractions à votre droit moral – choix d’une couverture qui ne correspond pas
à l’esprit de votre livre, erreurs dans le BAT, plan de communication qui diverge avec vos valeurs… - mais n’oserez probablement pas faire valoir votre droit, pour des raisons financières tout d’abord, et par crainte
d’être blacklisté par le secteur. Cela ne signifie pas que le droit moral est inutile, loin de là. Il est essentiel. Mais il faut admettre qu’il est très difficile pour les auteurs et autrices de faire valoir ce droit, faute d’outils et de moyens. Dans la pratique, il est extrêmement rare de parvenir à avoir gain de cause, du fait de l’asymétrie des relations entre auteurs et groupes éditoriaux.

Dans le copyright, pour schématiser, l’employeur qui a commandé le travail créatif est le propriétaire automatique des droits d'auteur. Le copyright américain apparait moins protecteur que le droit d’auteur français qui défend le principe de la titularité initiale de l'auteur. Mais ce transfert de droits de propriété intellectuelle est compensé par des accords collectifs beaucoup plus favorables qu’en France, signés par les créateurs et les exploitants. Certaines conventions collectives assurent aux auteurs des seuils minimaux de
rémunération, des rémunérations complémentaires pour toute exploitation secondaire des œuvres, un encadrement des conditions de travail, un paiement des heures supplémentaires, une attribution de jours de repos, un fonds de pension de retraite et un régime de sécurité sociale… Aussi paradoxal que cela puisse paraître, par son aspect plus pragmatique que romantique, le copyright
reconnaît la notion de corps de l’auteur, et donc la garantie d’un encadrement du travail. Si le droit d'auteur est protecteur en théorie, il peine à protéger efficacement les conditions de création des auteurs et autrices.

Alors droit d’auteur ou copyright, faut-il choisir ? La réconciliation entre le propriétaire et le travailleur est-elle en France impossible ? Non ! La question n’est pas l’opposition entre droit d’auteur et copyright, mais
bien de comment faire ressurgir la notion de travail créatif en France. Car cette notion de travail est déjà bien existante dans notre Code de la propriété intellectuelle, mais elle a été contournée et oubliée. C’est notamment l’une des propositions portées conjointement par la Ligue des auteurs professionnels et la Guilde des scénaristes : séparer la contractualisation de l’acte de création de la cession de la propriété d’une œuvre.

Notre Code de la propriété intellectuelle contient déjà des éléments visant à protéger la propriété de l’auteur et son droit moral, même dans le cadre d’une relation contractualisée sur le champ du travail. Aujourd’hui, les contrats d’édition ne sont que des contrats de cession de droits, donc de transfert de propriété, qui mélangent de façon étrange des impératifs de travail.
Article L111-1 du Code de la propriété intellectuelle :

« L'auteur d'une œuvre de l'esprit jouit sur cette œuvre, du seul fait de sa création, d'un droit de propriété incorporelle exclusif et opposable à tous.
Ce droit comporte des attributs d'ordre intellectuel et moral ainsi que des attributs d'ordre patrimonial, qui sont déterminés par les livres Ier et III du présent code. L'existence ou la conclusion d'un contrat de louage d'ouvrage ou de service par l'auteur d'une œuvre de l'esprit n'emporte aucune dérogation à la jouissance du droit reconnu par l'alinéa 1er. »

Le « contrat de louage d’ouvrage » mentionné dans l’article L111-1 du Code de la propriété intellectuelle se réfère à l’article 1710 du code civil, qui dispose que « le louage d’ouvrage est un contrat par lequel l’une des
parties s’engage à faire quelque chose pour l’autre, moyennant un prix convenu entre elles ». Nous voilà donc sur le champ non plus uniquement de la propriété, mais du faire et de la rémunération.

Réconcilier le propriétaire et le travailleur, c’est donc possible en France. Nous avons d’ailleurs en germes tous les outils pour, sans dénaturer le droit d’auteur.

Sur la profession maintenant.
https://ligue.auteurs.pro/documents/statut/statut-pistes-et-hypotheses/

Qu’est qu’un professionnel ? Fiscalement, la jurisprudence administrative a défini deux critères : l'activité doit être exercée à titre habituel et constant, et elle doit l’être dans un but lucratif.24 C’est évidemment le cas de beaucoup de créateurs et créatrices, et on ne peut à la fois les traiter comme tels fiscalement et ne pas leur reconnaître socialement un véritable statut professionnel et les droits particuliers qui vont avec. Pourtant, aujourd’hui, avec la disparition de la notion d’assujetti/affilié, c’est
toute possibilité d’offrir un accompagnement particulier aux artistes-auteurs qui n’ont que leurs activités créatives pour vivre qui a disparu, ce qui est extrêmement problématique. L’entrée dans le régime au 1er euro a anéanti toute identité professionnelle du régime. Ce principe de recouvrement généralisé des cotisations rend très floue aujourd’hui les démarches à accomplir pour entrer dans le régime artistes-auteurs, accentuant encore davantage la confusion. Dans les faits, le principe « d’affiliation » existe toujours mais de façon voilée, puisque les seuils de revenus demeurent pour l’accès aux prestations sociales autres que les soins. Il y a, aussi, en parallèle, une urgence à ce que le régime social des artistes-auteurs soit adapté à la grande précarité de leurs métiers, qu’il leur permette de s’y maintenir les années difficiles. La situation des artistes-auteurs ne cesse d’évoluer aujourd’hui, souvent pour le pire en termes de revenus. Aujourd’hui, les créateurs et créatrices se retrouvent à être de plus en plus multi-métiers, multi-profils et multi-revenus, ce qui émiette leur capacité à accéder au plein statut social d’artiste-auteur. Le développement de la diffusion directe, de l’auto-édition aux médias sociaux, complique encore cet accès au statut qui était très orienté à l’origine sur l’existence d’un diffuseur tiers, et ce malgré le fait
que le diffuseur ne cotise quasiment pas à ce régime (1,1%).
Comment, dans cette situation complexe, apprécier finement le caractère professionnel d’une activité d’artiste-auteur ? Avec l’idée que cette appréciation soit valable socialement mais aussi fiscalement ?
C’est à cette fin que nous avons réfléchi à créer un statut artistes-auteurs professionnel qui prendrait d'autres critères que le revenu en compte. Un tel mécanisme permet de donner des critères objectivables, ce qui répond aux appréhensions légitimes de la Direction de la sécurité sociale qui craint des effets d’aubaine sur le régime de la part des diffuseurs cherchant à contourner les cotisations sociales. Ce système pourrait rendre accessible un régime social adapté aux artistes-auteurs de manière transparente et claire. Son accès se baserait en partie sur les revenus en droit d’auteur comme aujourd’hui. Cela ne changera rien pour ceux qui atteignent déjà un revenu suffisant. Mais pour les autres, aujourd’hui exclus, ce critère du revenu sera enfin complété par de nombreux autres. En effet le revenu d’artiste-auteur, s’il reste suffisant pour prouver qu’on est professionnel, ne peut pas rester la seule manière de le démontrer. Le droit d’auteur étant une rémunération dissociée d’un revenu immédiat et n’étant pas proportionnel au temps de travail, cela nécessite de trouver d’autres critères en phase avec cette rémunération particulière. Poser des critères multiples, souples, évolutifs et en phase avec la réalité des métiers, c’est également pouvoir enfin donner une définition de l’auteur
professionnel. Un tel mécanisme a l’atout d’être évolutif et de pouvoir s’adapter aux changements rapides des métiers créatifs.
Cette une grande amélioration qui est proposée : cela ne change rien pour les artistes-auteurs qui ont déjà accès au régime, mais cela permet à ceux qui, aujourd’hui, ne rentrent pas dans les cases alors qu’ils dédient pourtant leur vie à la création d’avoir enfin accès à la protection sociale.

Philippe

07/07/2020 à 22:57

Chere Madame,

Comment votre association, la Ligue des auteurs, pourait-elle prétendre à nous representer, nous auteurs professionnels, et à défendre nos intérêts, si même le SNE et les pouvoirs publics ne veulent plus vous parler...

Je ne vois pas bien comment elle pourra dans ces conditions obtenir de quelconques avancées pour nos droits...

Puisque je dois avoir deux fois vôtre âge et un peu d'expérience, je me permets un conseil :

Le dialogue et le respect de son contradicteur, sachez-le, est la base de toute négociation.

La surenchère verbale et l'insulte qui semblent être les deux modes de communication de votre association vous mèneront inevitablement à l'isolement et vous conduiront à disparaître comme nombre d'associations de la sorte avant vous.

Ne pas l'avoir compris est une erreur.

Les auteurs professionnels, surtout en cette période, ont besoin d'être efficacement représentées par des organisations professionnelles et sérieuses, et non par des amuseurs très présents sur les reseaux sociaux mais absents de la table des négociations...

A bon entendeur...

AmusedCat

08/07/2020 à 17:32

Lol

Bonjour l'"auteur" auto-déclaré qui fait clairement membre infiltré du SNE.

#paternalisme #agisme et #condescendance dans un même message on est bien là.
Surtout de la part de quelqu'un qui dit qu'il faut "du dialogue et respecter son contradicteur". Il y a la forme (encore que, traiter quelqu'un qui explique tout avec sérieux "d'amuseur" c'est plus que moyen et très mauvaise fois) mais pas le fond.

Heureusement que la Ligue existe pour tout ceux qui ne sont pas des hommes blancs de 60 ans avec 3 résidences secondaires...

Bernard

13/07/2020 à 18:32

Les arguments d'autorité concernant votre âge et votre expérience font clairement écho aux propos de même teneur tenus pendant l'assemblée du SNE. Le reste de vos interventions est d'ailleurs à l'avenant. Aucun vrai auteur professionnel ne tiendrait des propos comme les vôtres. De plus la très longue réponse documentée, posée et factuelle de Mme Bailly ne comporte absolument aucune surenchère verbale ou insulte. Votre intervention est minable.

jpducasse

03/07/2020 à 20:27

Les écrivains anglo-saxons sont être pour beaucoup (tous ?) "titulaires" du copyright ? Pour les écrivains français, c'est l'éditeur qui est titulaire ? Qu'induit cette différence ?

Ksie

04/07/2020 à 09:59

Le SNE va-t'il se désolidariser des propos de son président ? Parce que là, ils passent collectivement pour des manipulateurs méprisants désireux de pouvoir continuer à précariser les auteurs (en s'assurant que leurs revendications ne soient pas portées, donc jamais atteintes) juste à cause d'une personne...

gabzz

07/07/2020 à 08:50

Qui osera encore défendre le système de l'édition classique (un concept dépassé, incapable de comprendre entres autres que le numérique fonctionne différemment du papier sans le concurrencer) ? C'est ce qui arrive quand un conglomérat se retrouve en position dominante, voire de monopole... C'est le même problème qu'avec la SACEM qui refuse de reconnaitre Creative Commons ou l'archaïque chronologie des media.

Et on peut en penser ce qu'on veut, mais l'auto-publication via Amazon a fourni une solution alternative à nombres d'auteurs refusés par toute la filière traditionnelle - d'où son succès (justement controversé par ailleurs) qui commence à faire peur au cartel. Comme les taxis qui ont dû rattraper 30 ans d'évolution des moeurs (après avoir tenté de rester en force dans le passé) quand ils ont eu Uber en face ...

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

Australie : des pages Facebook de libraires et d'éditeurs vidées de contenus

Des libraires et éditeurs australiens ont été les victimes collatérales d'une opération politique du réseau social Facebook : pour protester contre une loi imposant une redevance pour le partage d'articles d'information, la plateforme a bloqué ce type de contenus, ainsi que la possibilité de les partager.

19/02/2021, 09:35

ActuaLitté

Flaubert et Madame Bovary “réduits” à la sauce Twitterature

Depuis la fin d’année dernière, les choses bruissaient : Gustave Flaubert, l’ermite, allait contre sa volonté faire l’objet d’une célébration en 2021, pour les 200 ans de sa naissance. Et si les événements ne manqueront pas, c’est avant tout numériquement que l’auteur de Salammbô recevra ses lauriers. Pour preuve, le compte porté par l’association Baraques Walden. Un hommage à l’écrivain américain Henry David Thoreau, certes, mais qui servira à saluer Flaubert surtout. 

30/01/2021, 10:34

ActuaLitté

Les réseaux de lecteurs sur internet : panorama des communautés en France

ENQUÊTE – La récente annonce d’une levée de fonds de 2 millions € réalisée par la start-up Gleeph relance les interrogations : les réseaux de lecteurs sur internet, véritables clubs de lecture numériques se partagent l’attention des internautes. Quelles sont les véritables dynamiques derrière ces outils ? Et plus encore, quelle place occupent-ils dans le paysage web ? 

11/01/2021, 14:55

ActuaLitté

Un nouveau conte de Noël horrifique par Maxime Chattam, écrit sur Twitter    

Pour fêter Noël, Maxime Chattam et sa famille ne se sont pas contentés d’installer une crèche. Depuis plusieurs années l’écrivain semble s’être lancé dans la création d’un véritable village, aux habitants miniatures un peu particuliers. Sous les façades illuminées, se croisent des figures horrifiques de la pop culture, que l’auteur utilise pour raconter un conte de son cru.

08/01/2021, 12:05

ActuaLitté

Lire ou ne pas lire les articles publiés : Facebook aura une réponse

Gagner du temps sur ces réseaux qui nous en font tant perdre ? Ou permettre aux utilisateurs de ne pas plonger tête baissée dans une fake news, servie sur un plateau par un titre trop alléchant ? L’outil que développerait Facebook, une intelligence artificielle du nom de TLDR, simplifierait l’usage du réseau. Pour tout article diffusé, un résumé permettrait d’en saisir l’essentiel. Pas très rassurant dans le principe.

29/12/2020, 11:51

ActuaLitté

Un manuel homophobe mis à disposition des élèves dans un lycée catholique

Des élèves du lycée privé Notre-Dame de Kerbertrand ont eu le déplaisir de se voir proposée la lecture de Pour réussir ta vie sentimentale et sexuelle du Père Jean-Benoît Casterman. Le manuel, qui comporte des passages ouvertement homophobes et sexistes, a suscité la polémique sur les réseaux sociaux, poussant le directeur de l’établissement, Ghislain de Barmon, à présenter des excuses. 

02/12/2020, 14:19

ActuaLitté

Les conseils de lectures de Mariah Carey commencent... par ses mémoires

Rejoignant le club très prisé de ces influenceurs dont les conseils de lecture sont avidement suivis, Mariah Carey amorce Noël avec sa propre sélection. Tout juste 10 ouvrages que la chanteuse met en scène, toute en sourire. Avec son propre titre en haut de pile, juste au cas où…

02/12/2020, 10:17

ActuaLitté

Sécurité globale : violer le droit d'auteur pour faire oublier les enjeux de la loi

La pirouette politique ne dupe aucun des auteurs engagés dans l’initiative « Députés de la honte ». Le jour de la Marche des libertés, 30 dessinateurs et dessinatrices décidaient de publier sur la toile les dessins des 388 députés ayant adopté la loi Sécurité globale. Certains des parlementaires ont même cru, sous couvert de réseaux sociaux, qu’il leur était permis de violer le droit d’auteur. Quelle assurance !

01/12/2020, 14:14

ActuaLitté

Bruxelles aménage un calendrier de l'avent numérique en 35 livres

La 8e édition du Festival « Bruxelles se livre(s) » aurait dû ouvrir ses portes à La Maison de la Francité, ces 28 et 29 novembre 2020. Nous remercions les mesures sanitaires qui vont le transformer totalement, étonnement, follement, en festival virtuel. En effet, devant l’annulation de toutes les manifestations littéraires, les organisateurs ont choisi le camp de la résilience, et lancent la première édition de « Bruxelles se livre(s) digital ».

30/11/2020, 10:04

ActuaLitté

Loi Sécurité globale : 30 auteurs dévoilent les 388 “députés de la honte”

« La colère, c’est un point de départ, indiquant qu’il faut agir. Tout en construisant des actions qui ne sont pas portées par la colère. » Cyril Pedrosa résume en quelques mots comment une trentaine de dessinateurs se sont regroupés pour dénoncer le vote de la loi Sécurité globale. Les 388 qui ont donné leur voix à un texte liberticide se retrouvent soudainement sur les réseaux, représentés en noir et blanc, avec le hashtag #DéputésdelaHonte.

28/11/2020, 11:52

ActuaLitté

Fêtes : une sélection de 500 livres à offrir en cadeau pour Noël

Le sens de la mesure est pourtant ce qui caractérise nos voisins de Babelio. Le réseau social de lecteurs met cependant les petits plats dans les grands, et dans les très grands, en inaugurant une sélection de 500 livres, sélectionnés pour Noël. En tout, 60 thématiques pour s’y retrouver au mieux, et choisir au plus près. 

28/11/2020, 00:01

ActuaLitté

Réouverture des librairies en France : à quelles conditions ?

Au lendemain de l’allocution présidentielle, le Syndicat de la librairie française se réjouit de ce que les établissements puissent de nouveau accueillir leurs clients. Restent quelques inconnues, comme les modalités sanitaires, et le protocole à respecter. Voici quelques-unes des pistes évoquées par le gouvernement.

25/11/2020, 19:54

ActuaLitté

Librairie : la réouverture tant attendue

Après plusieurs semaines d’engagement pour la réouverture des librairies, le groupe Furet du Nord-Decitre s’apprête à rouvrir en toute sécurité ses 29 librairies en France (les deux librairies situées en Belgique n’ayant jamais fermé). Réouverture essentielle en cette période de fin d’année, car le livre et les jeux demeurent les idées de cadeaux les plus demandées.

25/11/2020, 12:57

ActuaLitté

Emmanuel Macron : réouverture des librairies et bibliothèques au 28 novembre

La date du 1er décembre avancée dès l’annonce du reconfinement aura presque tenu jusqu’au bout. Emmanuel Macron a dévoilé son plan pour les fêtes : pas de dinde ni de bûche glacée. En revanche, les consignes sanitaires renforcées pour les commerces, et une fin de non-recevoir pour les bars et restaurants…

24/11/2020, 18:19

ActuaLitté

Le jeu de la dame : un sans échec pour Netflix

Vraiment pas de chance… Sauf probablement pour l’éditeur Weidenfeld qui est parvenu à rééditer le roman de Walter Tevis avec pour couverture l’affiche de la série. L’actrice Anya Taylor-Joy, toute en mystère et en provocation, attend mains croisées le coup de son adversaire. Un échiquier, et quelques pièces qui le disputent à des bouteilles d’alcool. Un symbole de cette série, devenue un véritable succès.

24/11/2020, 16:31

ActuaLitté

Livres audio gratuits chez Amazon, au détriment des auteurs

Toujours dans sa perspective d’appâter le chaland, Amazon avait encore sévi : début novembre, sa filiale de livres audio était pointée du doigt pour une politique de retour de produits bien gonflée. Il aura fallu quelques semaines pour que l’Authors Guild ne réagisse, mais leur courrier ne souffre aucune interprétation.

24/11/2020, 13:22

ActuaLitté

Une Kids Zone déployée sur internet et les réseaux

Pandémie oblige, confinement impose : pour le Festival des littératures européennes de Cognac, l’édition 2020 nécessite des contorsions de premier ordre. Pour autant, pas question de sacrifier le volet jeunesse, crucial, de la manifestation. Voici donc présenté Kid Zone, une approche résolument tournée vers le monde numérique.

21/11/2020, 10:42

ActuaLitté

Un garage devenu librairie, avec thé et café

Le hérisson, ça pique, mais c’est pas méchant, mais ça pique. Ou alors, ça propose du thé, du café et de livres, quand cela se change en librairie. A Badonviller (Meurthe-et-Moselle), s’est ainsi ouverte la Librairie du Hérisson, dirigée par Aurélie Vo Van Tao. Ouverte fin octobre, elle a affronté le confinement et recharge ses batteries pour la réouverture — presque littéralement.

20/11/2020, 17:07

ActuaLitté

Une écrivaine néo-zélandaise bannie d'un site de vente après avoir critiqué une ministre

L’auteure estimait qu’il était inapproprié que Nanaia Mahuta, la nouvelle ministre des Affaires étrangères, arbore le moko kauae, un tatouage facial traditionnel de la culture maorie.

20/11/2020, 16:57

ActuaLitté

Disney doit de l'argent à l'auteur d'Alien : Mickey fait la grande sourde oreille

Alan Dean Foster est un écrivain américain, auteur de plusieurs romans adaptés des franchises Star Wars et Alien. Depuis le rachat de Lucasfilm et de la 20 Century Fox par Disney, il affirme ne plus toucher un seul centime bien que ses œuvres continuent de se vendre. L’entreprise ignorant soigneusement ses messages depuis plus d’un an, Foster publie aujourd’hui un appel à l’aide et interpelle la profession sur une pratique qui risque de se généraliser. 

19/11/2020, 17:38

ActuaLitté

Seine-Saint-Denis : des librairies verbalisées pour cause de click & collect

Les librairies verbalisées parce qu'elles restent ouvertes au public malgré le confinement, c'est connu : certains écrivains assurent même qu'ils régleront les amendes. Mais des librairies verbalisées en raison de leur installation de click & collect (ou clique et rapplique), voilà qui est plus inédit. Les faits se sont déroulés dans le département de Seine-Saint-Denis.

18/11/2020, 16:31

ActuaLitté

France : réouverture des librairies au 27 novembre, si...

Plusieurs sources concordantes annoncent que les points de vente du livre reprendront une activité normale dès le 27 novembre. Discutée ce matin au ministère de la Culture, cette épineuse question des commerces fermés, ou contraints au click and collect, résoudrait enfin la situation.

18/11/2020, 12:41

ActuaLitté

Réouverture des librairies : 27 novembre ou 1er décembre ?

Jean Castex doit intervenir ce 26 novembre, veille du Black Friday, après les révélations de Bruno Le Maire. Le ministre de l’Économie, en envisageant une réouverture des commerces ce 27 novembre, a-t-il parlé trop hâtivement ? Entre Matignon et Bercy, les commerçants pris en étau se tournent… vers le ministère de la Culture ?

17/11/2020, 17:12

ActuaLitté

De la police en librairie aux auteurs félons : l'amende amère

La police qui débarque chez une libraire, des auteurs qui montent une fronde pour s’interposer entre les librairies et l’État… voici la douce France dans laquelle nous pataugeons. Évidemment, les mesures sanitaires imposées par le gouvernement rejaillissent, mais l’absurde où le pays est plongé atteint ses confins. Joyeux, pour des confinés.

16/11/2020, 11:27

ActuaLitté

Taïwan : des librairies indépendantes fermées pour dénoncer les remises sur le livre

À Taïwan, le 11 novembre est devenu une journée marquée par une forte hausse des achats en ligne : le Singles' Day, né en Chine, se présente comme l'équivalent du Black Friday aux États-Unis. Comprendre : une journée dédiée à la consommation, avec de fortes remises pour pousser à l'achat. À Taïwan, cette année, une quarantaine de librairies indépendantes ont tiré leur rideau pour protester contre les fortes remises sur le prix du livre pratiquées à cette occasion.

13/11/2020, 15:00

ActuaLitté

Fin du Click & Collect aux Volcans : “Les ventes ne couvrent qu’à moitié les salaires”

Les déclarations du Premier ministre ont sapé les espoirs : les librairies ne reprendront pas une activité normale ces prochaines heures. Ni ces prochains jours. De fait, les commerces ne vendant pas de biens essentiels devront continuer sur le rythme Clique et Rapplique, et s’adapter, encore. Ou bien cesser…

13/11/2020, 14:23

ActuaLitté

Castex : “Irresponsable d'alléger le dispositif”, les librairies restent closes

Malgré les récentes déclarations du ministre de l’Économie, les probabilités restaient infimes. Le pays ne verra pas la réouverture de ses commerces, et pas plus, donc des librairies. Mais au fil de ses annonces, le Premier ministre Jean Castex a également présenté des options resserrant le cordon sanitaire. Car aujourd'hui, il importe « d'éviter que les malades arrivent à l’hôpital ».

12/11/2020, 18:19

ActuaLitté

Confinement et librairie : “Avons-nous basculé vers un régime totalitaire ?”

De passage sur l’antenne d’Europe 1, Alain Griset, le ministre délégué auprès du ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, chargé des Petites et Moyennes Entreprises, n’a pas manqué le coche. Interrogé par Florence Kammermann, libraire à Cannes (Autour d’un livre), il a malhabilement botté en touche. La demande n’appelait pourtant aucune malice.

12/11/2020, 12:21

ActuaLitté

Polémique : l'écrivaine féministe Mary Wollstonecraft représentée nue pour sa statue hommage 

Réalisée par l’artiste Maggi Hambling, la sculpture a été dévoilée mardi dernier à Newington Green dans le nord de Londres. Constituée de bronze chromé, l’œuvre représente une figure féminine entièrement nue émergeant d’un tourbillon de femmes assemblées. Un choix artistique qui ne fait pas l’unanimité...

12/11/2020, 12:15

ActuaLitté

Traduire sans trahir le domaine public et ses usages

La bibliothèque numérique Europeana lance un vibrant appel : ce n’est pas le Panthéon, mais tout de même, l’entreprise vaut le détour. Il s’agit, ne disposant pas d’enveloppes budgétaires pour ce faire, de solliciter les internautes pour aider à la traduction d’œuvres du domaine public. Et ce, pour favoriser le multilinguisme qui agite l’Europe.

11/11/2020, 10:16

ActuaLitté

Un Tinder du livre, pour rencontrer des lecteurs passionnés

Envie de partager votre passion, vos impressions et vos réflexions avec ceux qui lisent les mêmes genres de livres que vous? Le nouveau réseau social 

11/11/2020, 08:49

ActuaLitté

Sylvain Tesson parraine une Arche de Noé pour sauver les librairies

Voici une nouvelle opération, très biblique pour le coup, montée ce 12 novembre, à 14 h 45. Il faudra résider à moins d’un kilomètre du Square du Vert Galant, situé sur l’île de la Cité, cependant. S’y retrouveront libraires, auteurs et éditeurs « unis dans cette mobilisation pour la réouverture des librairies indépendantes ». Et tout cela est très sérieux.

10/11/2020, 17:27

ActuaLitté

Des dessins inédits de Pénélope Bagieu en vente pour la bonne cause 

Depuis le 4 octobre dernier, Penelope Bagieu, autrice de Sacrées Sorcières ou encore du très récompensé album les Culottées, proposait un inktober. Chaque jour l’illustratrice publiait un dessin inspiré d’œuvres de certains de ses artistes favoris. Ses productions seront mises en vente samedi matin à 10 h au profit de la fondation Abbé Pierre. 

06/11/2020, 12:20

ActuaLitté

Frais de port des livres : l'occasion et l'édition laissées sur le carreau, “une déception”

La ministre de la Culture Roselyne Bachelot promettait des tarifs postaux d'envoi de livres « divisés par 3 ou 4 » aux libraires. Avec des frais de port à 0,01 € pour les libraires, grâce à une prise en charge de l'État, la promesse est tenue. Mais d'autres acteurs du livre restent sur le carreau, notamment les librairies d'occasion et les éditeurs. Et le dispositif ne semble pas avoir vocation à s'inscrire dans la durée, puisque circonscrit au seul confinement, pour le moment.

06/11/2020, 10:46

ActuaLitté

Quand Amazon France prend les libraires pour des cons

En cette nouvelle phase de confinement pour la France, la réalité dépasse la fiction. Au point qu’on prête l’oreille à des choses qui, hors pandémie, relèveraient de la science-fiction. Comme cette idée qu’Amazon puisse, de son plein gré, solliciter les éditeurs et les libraires, pour proposer une forme de promotion inouie.

06/11/2020, 10:38

ActuaLitté

“Le 100 % plateforme numérique renforce un techno-féodalisme ”

L’association Culture papier défend les intérêts de la chose imprimée, sous toutes ses formes. Elle s’engage elle aussi dans la course au livre, à la lecture — et donc à la réouverture des librairies et des bibliothèques, pour un accès aux oeuvres, sans écran.

06/11/2020, 08:09

Autres articles de la rubrique Médias

ActuaLitté

Adrian Lyne de retour pour adapter Eaux profondes, de Patricia Highsmith

Le réalisateur et producteur britannique Adrian Lyne devrait sortir d'une longue retraite prise après Infidèle (2002) pour réaliser Eaux profondes, une adaptation du roman homonyme de Patricia Highsmith. Avec, pour mener la distribution, Ben Affleck et Ana de Armas.

06/05/2021, 13:35

ActuaLitté

Les Créateurs de Mondes, nouveau magazine autour des univers de fiction

Avis à tous les amateurs d'imaginaire et d’univers de fiction, Les Créateurs de Mondes est un nouveau magazine bimensuel qui a pour ambition d'initier ses lecteurs à la création de ces mondes, mais aussi leur « permettre de découvrir l’envers du décor et de comprendre les mécaniques qui les rendent passionnants et vivants » explique le magazine.

06/05/2021, 12:39

ActuaLitté

Star Wars invité chez Les Simpson : Marvel, prochaine victime ?

Depuis que les Simpson, propriété de la Fox, sont passés sous l’égide de Disney, tout est à craindre. Ce 4 mai, nous célébrions à ce titre la Journée Star Wars (autre licence de Disney), et un petit court métrage de quelques minutes a fait le job en matière de teasing. Bourré de références starwarsiennes, il mettait Maggie Simpson en scène dans The Force Awakens From Its Nap. Et plusieurs détails, qui n’ont pas échappé à la vigilance des internautes, laissaient entendre le meilleur — ou le pire…

06/05/2021, 11:24

ActuaLitté

La BD Les algues vertes - L’histoire interdite adaptée au cinéma

Publiée le 12 juin 2019 par les éditions Delcourt, en partenariat avec La Revue Dessinée, l'enquête Algues vertes — L'histoire interdite, d'Inès Léraud, Pierre Van Hove et Mathilda, a été repérée par la société de production 2.4.7. Films, qui en a acquis les droits d'adaptation pour le cinéma... 

06/05/2021, 07:37

ActuaLitté

Les missions de Neal Carey, par Don Winslow, bientôt adaptées en série

Après avoir vu deux de ses livres adaptés au cinéma, l'écrivain américain Don Winslow travaille désormais à des séries tirées de ses romans. Une véritable saga se profile ainsi du côté de MRC Television, qui coproduit une série d'après les « missions de Neal Carey », à commencer par Cirque à Piccadilly...

04/05/2021, 15:46

ActuaLitté

Envie de changer de vie ? La Grande librairie a des livres pour cela

Fidèle au rendez-vous, la Grande Librairie de François Busnel propose cette semaine un grand bol d’air. Voire, le moyen de faire table rase et de regarder l’avenir avec une autre perspective. Rendez-vous ce mercredi 5 mai à 20h50 sur France 5, pour découvrir ces autrices qui nous emporteront ailleurs.

04/05/2021, 12:15

ActuaLitté

Une comédie musicale Gatsby le Magnifique, signée Florence and the Machine

L'entrée dans le domaine public, pour un texte aussi important que Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, signifiait nécessairement un élan nouveau d'adaptations. Une comédie musicale se jouera ainsi prochainement à New York, sur des paroles signées par Florence Welch et son groupe, Florence and the Machine.

03/05/2021, 09:26

ActuaLitté

Science grand format sur France 5 : la guerre de Troie a bien eu lieu 

La guerre de Troie : un mythe universel, chanté par le plus ancien poète connu : Homère. Une guerre de 10 ans, avec ses héros légendaires : Hélène, Agamemnon, Priam, Hector, Ulysse ou Achille... Et si cette guerre avait vraiment eu lieu ? En 1870, l'archéologue allemand Heinrich Schliemann entreprend de fouiller la colline d'Hisarlik, en Turquie. Il y découvre les ruines d'une citadelle antique et, caché dans un recoin de muraille, un trésor extraordinaire : il en est sûr, cette citadelle, c'est Troie, et ce trésor, celui du roi Priam.

30/04/2021, 15:06

ActuaLitté

Deux nouvelles saisons pour Invincible, chez Amazon

Nouveau carton plein pour Robert Kirkman, le cocréateur de la série The Walking Dead : Invincible, le comic qu'il a signé avec Cory Walker et Ryan Ottley, s'est retrouvé adapté en série animée, diffusée par Amazon. La production des saisons 2 et 3 est désormais confirmée.

30/04/2021, 10:40

ActuaLitté

Caractères de Cyrille Eldin s'intéresse ce mois ci au désir dans la littérature 

En véritable amoureux des mots, Cyrille Eldin part chaque mois explorer la littérature tel un Candide des temps modernes. Autour d’un thème central, il rencontre ceux qui font les livres, ceux qui les aiment et ceux qui les lisent. Retrouvez-le pour une nouvelle émission de Caractères lundi 3 mai prochain à 23h sur Canal+. 

29/04/2021, 11:10

ActuaLitté

Les candidatures pour incarner le prochain Percy Jackson sont ouvertes

L’année dernière, on apprenait que la prochaine adaptation des aventures du demi-dieu serait à suivre en série sur Disney+. Aujourd’hui que le projet est bien avancé, l’auteur de la saga, Rick Riordan, a publié sur son site web un premier appel à candidatures pour le rôle principal. Fans de tous les pays, concertez-vous, la prochaine incarnation du voleur de foudre est en suspens.

 

28/04/2021, 16:11

ActuaLitté

L'Indice de la peur, de Robert Harris, adapté en mini-série

L'acteur américain Josh Hartnett sera à la tête du casting d'une adaptation en mini-série du livre L'Indice de la peur, de Robert Harris, une production de la chaîne Sky, qui diffusera bien sûr le résultat. Le tournage est en cours.

28/04/2021, 16:04

ActuaLitté

Profession sur Canal+ : Antoine de Caunes donne la parole aux romanciers 

Pour la collection Profession, Antoine de Caunes s’entoure des plus grands talents d’une même discipline. Après les photographes, les dessinatrices et dessinateurs de BD, les exploratrices et explorateurs, c’est au tour des romancières et romanciers de prendre le temps de raconter leur métier, leur passion. Rendez-vous lundi 17 mai prochain à 22h40 sur Canal+.

28/04/2021, 11:59

ActuaLitté

Une série American Psycho en développement chez Lionsgate TV

Le roman de Bret Easton Ellis, publié il y a désormais 30 ans, fera prochainement l'objet d'une nouvelle adaptation, en série. Le développement est lancé, a assuré Kevin Beggs, président de Lionsgate TV, sans fournir plus d'informations. Pour l'instant, difficile également de prédire comment sera diffusée cette série...

26/04/2021, 15:53

ActuaLitté

Dakota Johnson dans une adaptation de Persuasion, d'après Jane Austen

Une nouvelle adaptation du roman Persuasion de Jane Austen, publié de manière posthume en 1817, mettra bientôt en vedette Dakota Johnson, annonce le coproducteur Netflix dans un communiqué. Le film sera réalisé par la dramaturge Carrie Cracknell, qui fera ainsi ses débuts derrière la caméra.

21/04/2021, 11:24

ActuaLitté

Philippe Labro ouvre son émission, L'Essentiel chez Labro (C8)

Après 12 ans de Langue de Bois s’abstenir, Philippe Labro a décidé de mettre en lumière l’essentiel... À partir du dimanche 9 mai, juste après le grand film, l’écrivain, journaliste et cinéaste propose L'Essentiel chez Labro, un nouveau magazine tourné vers la Culture avec un grand C, balayant tous les domaines allant du cinéma, à la musique, à la littérature, au théâtre en passant par les expositions, la BD, les jeux vidéo... 

20/04/2021, 16:13

ActuaLitté

Liberté d'expression, compassion et beauté s'invitent chez François Busnel

La liberté d’expression, la compassion mais aussi la beauté qui nous entoure... Voici le programme de La Grande Librairie cette semaine. Et pour aborder ces sujets, trois livres, clairs, inspirants, passionnants, qui invitent à réfléchir loin des sentiers battus, plusieurs invités se retrouveront autour de François Busnel.

20/04/2021, 14:49

ActuaLitté

Portrait de Serge Moati par son fils dans Square Artiste 

Dans cette touchante carte blanche Portraits de mon père, Félix Moati explore les multiples identités du journaliste, réalisateur, producteur et écrivain Serge Moati. « Le monde est vaste, c’est certain, mais je voulais archiver, capter ce visage que je connais pourtant si bien, qui m’est évidemment si familier » confie Félix Moati. 

20/04/2021, 12:12

ActuaLitté

Karl Zéro, L'envers des affaires : magazine entre enquête et décryptage

« Aujourd’hui tout va trop vite, on ne comprend plus rien. Une info chasse l’autre, une idée chasse l’autre. Et si on prenait le temps ? » Karl Zéro prend donc le temps en proposant une nouvelle revue consacrée aux grandes enquêtes de notre époque, entre décryptages, analyses et théories. 

20/04/2021, 11:31

ActuaLitté

Amazon annule son jeu vidéo multijoueurs Le Seigneur des Anneaux

Nouveau coup dur pour les activités de la firme Amazon dans le domaine du jeu vidéo. Le titre multijoueurs autour de l'univers du Seigneur des Anneaux, d'après l'œuvre de Tolkien, a été annulé. Son développement avait été révélé il y a deux ans, mais un litige contractuel conduit à l'abandon pur et simple du projet.

19/04/2021, 09:55

ActuaLitté

Sherlock Holmes Chapter One, les origines du détective en jeu vidéo

L'indémodable Sherlock Holmes, personnage créé par Sir Arthur Conan Doyle en 1887, se retrouve au cœur d'un nouveau jeu vidéo, Sherlock Holmes Chapter One. Comme le suggère son titre, celui-ci se propose de faire découvrir la jeunesse du détective...

16/04/2021, 15:33

ActuaLitté

La revue La Nouvelle Équipe Française fait son retour en octobre 2021

Revue créée à Alger en 1943 par Lucie Faure et Robert Aron, au coeur de la Seconde Guerre mondiale, La Nouvelle Équipe Française est la première à être éditer à Paris au lendemain de la Libération. Elle revient dans un nouveau numéro en octobre 2021 après plusieurs décennies d'absence. 

16/04/2021, 13:02

ActuaLitté

La série BD Bergères guerrières adaptée en série animée

Les sociétés L'Incroyable Studio (Nantes) et Vivement Lundi ! (Rennes) annoncent une option sur les droits de la série de bandes dessinées Bergères guerrières, créée par Amélie Fléchais et Jonathan Garnier et publiée aux éditions Glénat. Une série animée est en préparation.

16/04/2021, 09:47

ActuaLitté

Après The Father, Florian Zeller adaptera sa pièce The Son avec Laura Dern et Hugh Jackman

Après le succès retentissant de The Father, emmené par Anthony Hopkins et Olivia Colman, l’écrivain et réalisateur Florian Zeller va adapter une autre de ses pièces. Le Fils (The Son) mettra ainsi en scène deux autres acteurs renommés : Laura Dern et Hugh Jackman.

 

15/04/2021, 16:54

ActuaLitté

Un film Gundam arrive bientôt sur Netflix, écrit par Brian K. Vaughan

La célèbre saga d’animation japonaise n’avait pas eu d’adaptation en prises de vues réelles depuis plus de 20 ans. Pour rendre honneur à ce pilier du genre du mecha, c’est le réalisateur Jordan Vogt-Roberts (Kong : Skull Island) qui a été choisi. Au scénario, on retrouvera notamment l'auteur de comics Brian K. Vaughan. 

 

15/04/2021, 11:44

ActuaLitté

Natalie Portman s'investit dans un roman d'Elena Ferrante

L'actrice, productrice et réalisatrice israélo-américaine Natalie Portman, grande lectrice des romans d'Elena Ferrante, sera à la tête de la distribution d'une adaptation du roman Les Jours de mon abandon, paru en 2002. Ce film, produit par HBO, sera réalisé par Maggie Betts.

15/04/2021, 10:47

ActuaLitté

Hugh Laurie derrière la caméra pour adapter un roman d'Agatha Christie

L'acteur et écrivain Hugh Laurie, connu pour son rôle dans la série Dr House, a signé avec le service de diffusion britannique BritBox pour la réalisation d'une mini-série tirée d'un roman d'Agatha Christie, Pourquoi pas Evans ? (1934). Et il en signera lui-même le scénario.

13/04/2021, 15:52

ActuaLitté

Le magazine Books renaît de ses cendres chez Actissia (France Loisirs)

Fondé par Olivier Postel-Vinay, avec l’estimable et flatteur soutien de Daniel Pennac, le magazine Books avait tourné sa dernière page en octobre 2020. Mais le PDG du groupe Actissia, Adrian Diaconu, qui s’en dit « fidèle lecteur », a décidé de reprendre le flambeau. Books revient, donc, pour préserver cette ligne éditoriale si spécifique.

13/04/2021, 14:25

ActuaLitté

La Grande Librairie : François Busnel met la mort en perspective 

Et si pour goûter pleinement la vie, les joies et les plaisirs de l’existence, il fallait en réalité voir et comprendre que dans le paysage la mort est là ? Au programme de cette semaine dans La Grande Librairie, trois livres, lumineux, qui offrent des pistes de réflexion pour vivre mieux lorsque disparaît un être aimé et peut-être quand on disparaît soi-même…

 

13/04/2021, 12:49

ActuaLitté

France Info : journée spéciale autour des fake news

Après une année de crise sanitaire propice à la prolifération de fausses informations, France Info se mobilise autour d’une journée spéciale, ce mercredi 14 avril,  pour sensibiliser ses auditeurs à la lutte contre la désinformation et les « fake news ». Au programme : témoignages, décryptages, conseils et astuces pour déceler et traquer les fausses informations qui s’invitent dans l’actualité.

13/04/2021, 12:13

ActuaLitté

Bicentenaire de la naissance de Flaubert : France Culture fête l'évènement

À l’occasion de Flaubert 21, qui marque le bicentenaire de la naissance de Gustave Flaubert, France Culture propose une programmation spéciale pour découvrir ou redécouvrir son œuvre mais aussi aborder l’héritage laissé par cet immense écrivain.

12/04/2021, 17:16

ActuaLitté

Les 39 Marches : Benedict Cumberbatch au cœur d'une nouvelle adaptation

Netflix a bataillé, aux enchères, pour obtenir les droits de diffusion d'une mini-série inspirée du roman Les 39 Marches, de John Buchan. Déjà adapté au cinéma par Alfred Hitchcock en 1935, le texte sera cette fois revu par le scénariste Mark L. Smith, à l'œuvre sur Minuit dans l'univers (2020).

12/04/2021, 16:12

ActuaLitté

Arkham Horror: Mother's Embrace, un nouveau jeu vidéo dans l'univers de Lovecraft

L'univers de Lovecraft a récemment investi plusieurs productions vidéoludiques, comme Call of Cthulhu ou The Sinking City. Voici désormais Arkham Horror: Mother's Embrace, développé et édité par Asmodee Digital : la société spécialisée dans les jeux en propose désormais des versions numériques...

08/04/2021, 15:55

ActuaLitté

De nouvelles images du jeu vidéo centré sur Gollum

Le développeur Daedalic Entertainment a pris les rênes d'un nouveau jeu vidéo adaptant l'univers de J.R.R. Tolkien, créateur de la trilogie Le Seigneur des Anneaux. Ainsi, The Lord of the Rings: Gollum, comme son titre l'indique, sera centré sur Gollum, auparavant connu comme le Hobbit Sméagol, avant sa décrépitude provoquée par l'Anneau Unique...

08/04/2021, 12:14

ActuaLitté

Jean-Paul Lilienfeld adapte Juliette dans son bain pour Arte  

Jean-Paul Lilienfeld tourne pour Arte la fiction Juliette dans son bain, une satire sociale avec André Dussollier, d'après le roman éponyme de Metin Arditi, publié en janvier 2015 par les éditions Grasset. 

07/04/2021, 17:06

ActuaLitté

Bientôt l'été : un roman d'Elin Hilderbrand adapté en mini-série

Plutôt méconnue en France, l'autrice américaine Elin Hilderbrand signe régulièrement des best-sellers estivaux, avec des romans d'amour attendus par les amateurs. 3000 Pictures, filiale de production de Sony, annonce l'acquisition des droits d'adaptation de Summer of '69, pour en faire une mini-série.

07/04/2021, 15:23