#Droit / Justice

Censure ratée : Le Seuil rachète le livre “Moi les hommes, je les déteste”

Martin Page et Coline Pierré, éditeurs bénévoles du Monstrograph, n’en reviennent pas : le livre de Pauline Harmange suscite un engouement délirant. « Il y a eu des articles dans le Guardian, dans la presse chinoise, au Brésil. Et chaque jour arrivent des demandes d’éditeurs et journalistes étrangers pour lire le livre. » 

Le 11/09/2020 à 12:00 par Nicolas Gary

39 Réactions | 1 Partages

Publié le :

11/09/2020 à 12:00

Nicolas Gary

39

Commentaires

1

Partages

linkedin mail print
ActuaLitté

Moi les hommes, je les déteste, au-delà du succès médiatique au goût de scandale et de censure, se change en ouvrage universel. « Nous avons des lectrices britanniques, qui attendent impatiemment ce livre. Vraisemblablement parce qu’il répond à des attentes fortes », nous indique Coline Pierré.

Et Martin Page d’ajouter : « #MeToo a décapsulé un truc dans la société : désormais, les femmes se sentent le droit de dire qu’elles sont en colère, qu’elles le revendiquent. »

Du confidentiel à l’universel

« Ce qui m’étonne », reprend Coline Pierré, « c’est que l’ouvrage part d’un point de vue personnel, d’un témoignage, celui de Pauline, dans des associations. C’est de la pure subjectivité, autant que du vécu. Pourtant, cette expérience devient commune, et rassemble. » Un point presque inquiétant, si l’on considère la nature même du récit. « Oui, ça nous dit quelque chose de préoccupant sur l’état du monde et les relations entre les hommes et les femmes… »

Mais Martin Page renchérit : « On ne doit pas perdre l’idée qu’il s’agit aussi, avant tout même, d’un ouvrage de pensée et de réflexion. Il faut lui reconnaître de véritables qualités intellectuelles. »

L’histoire de cette parution, pour ne parler que de chiffres, laissait toutefois entendre que l’eau frémissait. « Notre premier tirage portait sur 200 exemplaires. Le livre était en précommande depuis quelques mois et déjà, avant le scandale, on a vu qu’il se passait quelque chose. Nous l’avons donc augmenté pour rajouter 300 exemplaires. Ces 500 sont partis en trois jours après la sortie — avec une bonne part de précommandes », continue l’auteur.

Et de rapprocher, sans qu’il ait suscité le même enthousiasme, son propre ouvrage : au-delà de la pénétration. Un livre au potentiel universel, et qui en même temps, totalement improbable. « Il contient un essai que j’ai rédigé, en première partie, sur la pénétration. Et la seconde rassemble des témoignages de femmes et d’hommes, anonymes. »

La douce folie des enchères

Avec humour, mais beaucoup de sérieux, les deux éditeurs bénévoles se réjouissent du succès… « mais ça ne nous arrange pas non plus. Nos livres sont iconoclastes, bizarres, pensés pour les amis et les copains. Nous n’avons pas les épaules pour supporter un tel volume de ventes ». Raison pour laquelle, ce vendredi, aidés de leur agent — Julie Finidori — et de l’autrice, 1800 exemplaires seront mis sous pli, à la main.

« À La Poste, les employés nous regardaient effarés la première fois, avec nos cartons d’enveloppes pour envoyer les livres », s’amuse Coline Pierré. « Là, ils vont savourer ! »

Corollaire : il fallait que le Monstrograph donne au livre une autre vie. Donc que les droits soient cédés à une plus grande maison. « Huit éditeurs nous ont sollicités : deux se sont rétractés pour des motifs internes. Finalement, c’est Seuil qui nous a convaincus», note Martin Page. Il semblerait que Hugues Jallon, le président de la maison, souhaite s’en occuper personnellement.

« D’ailleurs, ils préparent une collection de poche, chez Points, avec des textes féministes. Moi les hommes, je les déteste, sortira très rapidement en grand format — vers la mi-octobre — avant de basculer en poche dans cette nouvelle collection. » Chloé Delaume participera notamment à cette collection, avec un inédit collectif.

Des conditions contractuelles solides, une reprise de la maquette et une sortie rapide, voilà qui achevait de convaincre les éditeurs de signer. « On ne s’offrira pas une Porsche [NdR : ni deux plaisantent-ils] avec les droits, mais nous allons pouvoir travailler sur de nouveaux projets. Et continuer de faire ce que l’on veut : des livres insensés. »

Quand la planète s'enflamme...

Et pendant ce temps, les maisons étrangères sollicitent l’agence que dirige Julie Finidori, montée voilà quelques mois. Cette ancienne responsable des droits étrangers chez Albin Michel collabore maintenant avec d’autres éditeurs, comme Anne Carrière. « Des éditeurs néerlandais, allemands, et même turcs nous ont demandé à lire le texte de Pauline… C’est fou… et en même temps, ça a un côté Charles Bronson, comme une belle revanche », insiste Martin Page. À cette heure, le livre a été demandé par une quinzaine d’éditeurs anglais et américains – et certains ont déjà fait des offres.

Revanchard, le Monstrograph ? « Un peu. Un peu beaucoup », sourit Coline Pierré. « Nous avons pris l’habitude de faire des livres hors normes, que les gens regardaient avec dédain ou mépris. On nous a pris pour des fous, ou des hurluberlus. Et soudainement, voici qu’un de nos ouvrages devient une nécessité, et une arme intellectuelle. Oui, on ne boude pas notre plaisir. » 

D’ailleurs, en matière de livres insensés, le prochain portera sur un certain Rocky Balboa, le boxeur incarné sur écran par Sylvester Stallone, et écrit par Warren Lambert. « L’audace devient payante », concluent-ils. « Ça, ça n’a pas de prix. »

Pour le Secrétariat à l’égalité, qui a fait démarrer le scandale, l’addition et l'humiliation deviennent un peu lourdes, mais n’a en revanche toujours pas présenté d’excuses. Comment imaginer que ce fonctionnaire n’a pas agi seul, sans personne d’autre dans la confidence…

39 Commentaires

 

Jess

16/09/2020 à 09:41

@Christian Nauwelaers
@Jujube
(Je me tâtais à vous retranscrire des extraits du livre, mais finalement j'ai trouvé un article qui fait le même job sans vous prémâcher l'effort de prendre *vraiment* connaissance du texte critiqué : https://www.aufeminin.com/livres-a-lire/moi-les-hommes-je-les-deteste-on-a-lu-l-essai-de-pauline-harmange-menace-de-censure-s4016887.html )

Jujube

16/09/2020 à 22:45

Bonjour Jess,

C'est la deuxième petite note que je vous envoie. J'ignore si l'antérieure a été éditée et, si elle l'est, où elle a bien pu atterrir dans cette foison de messages.

J'ai lu le texte inséré dans le link. Bref, clair et où "parle" l'autrice. (Présentation de l'oeuvre, historique de ses avatars. On perd, naturellement le style et l'écriture de Madame Harmange).
Je n'y ai pas trouvé d'idées neuves, mais je souligne cette invitation aux femmes de s'aimer davantage elles-mêmes si les hommes les aiment mal ou pas. C'est bien, mais pas toujours facile à réaliser. Vu leur état de délabrement ou d'appréciation de soi, certaines femmes, pour y arriver, auront besoin d'un appui amical ou d'un suivi par un(e) bon(ne) psy. Toutes ont-elles cette chance: un(e) ami(e) sur qui compter ou l'argent pour payer la cure? Je l'espère vraiment pour elles. Mais feront-elles le pas nécessaire? Je le leur souhaite.
Et puis, l'union entre "soeurs" est-elle vraiment réalisable pour toutes?

Définitivement, vivre c'est assez compliqué. Pour tous.

Bonne soirée.

NAUWELAERS

16/09/2020 à 10:29

Le terme «misandrie» figure dans le titre de cette critique que j'ai lue intégralement.£
En fait de job, je crois que les mots ont un sens et que tant le Robert que le Larousse («hostilité systématique») et le Robert («aversion»)-contre les hommes donc, la gent masculine - opposent noir sur blanc «misandre» à «misogyne».
Je vous invite à vérifier si nécessaire.
Et l'ours de ces deux dictionnaires est nettement plus féminin qu'auparavant:
les mots ont un sens.
Il est vrai que ce sens évolue souvent au fil du temps.
On peut donc commencer à se demander si: cet opuscule est vraiment misandre ou non; si les dictionnaires en 2020 sont encore misogynes, même inconsciemment, comme ils purent l'être (je ne nie pas cela).
Etc. etc.
On peut aussi briser là et passer à autre chose ?
Et Jujube et moi ne sommes pas les deux seuls intervenants.
Je pense à d'autres comme Rebiata, Michel Blaise etc.
Vous savez, il y a quelques centaines de nouveaux livres qui attendent désespérément un peu de notre attention, outre les journaux et périodiques:
ne tombons pas dans une monomanie obsessionnelle.
Un tout petit détail, minuscule...: les violences morales peuvent être extrêmement dommageables, parfois irréparables.
Il n'y a pas que les violences physiques...
Mais pas question d'ouvrir encore ce débat sur un site tout de même littéraire...!
Merci à vous et r-vous pour d'autres sujets si vous êtes intéressé.
CHRISTIAN NAUWELAERS

Jess

16/09/2020 à 11:40

Ahaha vous êtes formidable !
Votre petit tournage autour de nombrils convergents entre vous et Jujube a amené le fil de ces commentaires à atteindre 2 pages - mais c'est quand vous vous sentez piqué que vous décidez qu'il y a d'autres objets sur lesquels porter votre et notre attention.

...et vous ajoutez une couche de culture-confiture en n'ayant *toujours* pas lu l'ouvrage critiqué (et en confondant analyse littéraire et analyse des rapports sociaux, en l'occurrence de sexe).

Quand vous serez prêt à reconnaître, avec honnêteté intellectuelle et éthique, que la lutte contre la domination masculine est un enjeu de société qui vous concerne vous aussi, vous qui jouissez de vos privilèges d'homme, et pas que les populations vivant dans vos fantasmes islamophobes de l'ailleurs forcément pire que l'ici, peut-être que vous serez prêt à entendre que la méfiance systématique vis-à-vis des hommes est un outil légitime d'émancipation pour les femmes.

À ce moment-là vous serez également prêt, Monsieur Je-me-sens-légitime-à-distinguer-le-bon-féminisme-du-mauvais, à ne pas chercher à tout prix à avoir le dernier mot. Si vous y arrivez déjà ici, dans ce fil de commentaires, bravo ! - il y a peut-être un espoir.

NAUWELAERS

16/09/2020 à 13:23

Je réfute vos accusations malhonnêtes.
Désolé mais des foules de féministes ne sont pas du tout en contradiction avec ce que j'expose, sans prétendre avoir la science infuse.
J'ai souvent été en désaccord avec Jujube, peut-être le serai-je demain, peut-être non...
Aucune idée mais de vrais échanges constructifs sont possibles avec cette personne,comme avec Ribiata et presque tout le monde.
Désaccord avec vous ?
Vous vous exprimez, je fais de même, et merci à cette équipe de ce site ActuaLitté qui ne pratique pas la «cancel culture», quelles que soient les convictions personnelles de ces gens.
J'apprécie vivement cela !
Vous pensez que la culture, on n'a pas le droit d'un peu la partager ?
C'est de la confiture qu'on étale ?
Eh bien allez sur Twitter !
On n'y trouve que très peu ce travers insupportable.

De mon côté, tout va bien y compris pour l'esprit ouvert et démocratique de ce site !
Prenez-en de la graine un peu...!
Et hop les accusations, bien entendu !
Attention chute de clichés !
«Fantasmes islamophobes», bravo alors que vous ne me connaissez ni d'Ève ni de Pandore !
Quelle mauvaise foi...
À se taper le derrière par terre, comme on disait jadis !
Et nier ce qui vous gêne, c'est votre modus operandi ?
Je m'entends à merveille avec les musulmans au milieu de qui je vis depuis 1983 y compris les familles gentilles et chaleureuses au-dessus et en dessous de ma tête.
Tout se passe parfaitement et vos accusations sans queue ni tête ne font que vous décrédibiliser, vous.
Des débats importants se tiennent dans le débat public au sujet des différentes tendances du féministe.
Ne vous en déplaise et c'est comme ça.
«Mes privilèges d'homme»,mais que diable savez-vous de ma vie ?
Qui donc êtes-vous pour me lancer ce type de projectile ?
Jamais je n'ai approuvé les comportements délictueux ou délictuels contre les femmes.
Ni ceux encore pire, ce qui va sans dire.
Jamais je ne m'y suis livré.
Jamais je n'ai exploité aucune femme ni jeune fille en quoi que ce soit...ni aucun homme d'ailleurs.
Donc: «Vous êtes homme, vous avez des privilèges et êtes coupable»: d'accord mille fois pour CERTAINS hommes.
Pas pour tous !
Insupportable cette essentialisation qui est le principe même du racisme.


Si vous pouviez abandonner ce ton comminatoire de type ancien de chaire de vérité: «J'accuse tous les hommes indistinctement»,que d'autres adoptent mais heureusement pas toutes, vous rendrez service à la cause du vrai féminisme sans haine ou au moins hostilité systématique globalisante: le féminisme assertif, qui se défend.
Et qui est indispensable, sans avoir de leçons de vous à recevoir pour le savoir.

Oui au féminisme qui défend...TOUTES les victimes dont Mila (harcelée de façon odieuse sur des réseaux) et Zineb El Rhazoui qui a besoin depuis des années de protection policière, comme toutes les autres femmes.
Sans tri idéologique en douce et en amont, qu'on veut faire passer pour normal...
Qu'on tait plutôt.
Circulez, rien à voir...
Honnête ou malhonnête, il faut choisir.

Mila a eu grandement tort d'attaquer agressivement la religion musulmane: je le reconnais totalement.
Mais les réactions haineuses, abjectes, et le soutien trop faible dont elle bénéficie dénote une atmosphère de terreur délétère qui semble poindre.
Moi je crois au courage, au vrai féminisme inclusif, à l'humanisme sans oeillères.
De la part d'un vrai progressiste et féministe...qui n'a effectivement pas envie de lire ce bouquin de Hermange car il y a infiniment de choses bien plus essentielles: y compris sur la cause féministe -et que je lis.
Sachez qu'il n'a jamais été chroniqué sur ce site -ce que vous faites semblant d'ignorer.
Il a fait l'objet d'une nouvelle concernant la tentative de censure !
Non d'une critique spécifique !
Silence du côté de Jess ?
Enfin j'ai toujours refusé la censure, y compris bien entendu de ce bouquin...
Et le féminisme adepte de la «cancel culture» dérive et fait du tort au féminisme.
Ne vous cachez pas derrière votre petit doigt, merci...
Si les journées comptent cinquante heures, je lirai l'ouvrage de Hermange mais j'ai pris tout le temps pour réagir à votre réponse.
Sans vulgarité et factuellement, je pense.
CHRISTIAN NAUWELAERS

Dora

16/09/2020 à 16:38

Bon, je ne l'ai pas lu, le parcourrai sans doute quand il me tombera sous la main, mais je juge déjà que le titre accuse un temps de retard.
Je crois qu'il n'est plus temps de détester les hommes, et a fortiori d'en faire un étendard
Et, s'il faut plagier, Moi les hommes je les plains - et cela ne date pas tout à fait d'hier. Et aujourd'hui je plains tout particulièrement monsieur Ralph Z. :red: ;-)

NAUWELAERS

16/09/2020 à 21:00

Oui Dora !
Vive le féminisme constructif plutôt que la guerre des sexes sans avenir, qui ne veut même pas dire son nom.
Je n'adhère pas aux idéologies qui s'avancent masquées.
Les masques, on en a soupé en cette année noire !
Ou...sombre, si on préfère (!).
C'est vous qui avez raison tout comme les très nombreuses femmes (sans oublier les hommes, je revendique d'en faire partie) qui sont sur votre longueur d'onde.
J'aime les bonnes ondes positives qui émanent de votre réaction et qui pulvérisent la hargne, la haine, l'hostilité -les trois «h» qui devraient rester muets.
Mais en menant de justes combats nécessaires tout de même.
J'imagine que vous êtes une femme moderne et surtout, pas du tout soumise et victime !
Pas une poupée -fine allusion à une comédienne un peu pin-up des années cinquante, du nom de Dora Doll !
(Excusez-moi, c'est mon amour du cinéma populaire des Trente Glorieuses qui ne peut s'empêcher de se pointer...avec un grand sourire,ô Dora non Doll !)
Bref je suppose tout bêtement que vous vous faites respecter.
Du moins je vous le souhaite très fort.
Puisque je n'ai pas l'heur de vous connaître.
Le censeur potentiel a perdu: on s'en réjouit ensemble !
Si on ne censure pas -ou plus -le marquis de Sade (voir un nouveau sujet lié à lui sur ce site), il serait totalement absurde d'interdire Pauline Hermange.
Bref d'accord de A à Z avec vous, loin des polémiques stériles et «gavantes»...!
Je ne regrette pas du tout néanmoins ces discussions prolongées et copieuses qui m'ont paru très instructives et révélatrices !
Et parfois évolutives et particulièrement encourageantes.
Celles et ceux que cela énerve n'ont aucunement l'obligation de les lire ni d'y participer...!
On ne va pas nous clore le bec.
La seule créature vivante recensée qui dispose de ce pouvoir suprême est Nicolas Gary, sur la Terre et sur les planètes environnantes voire les galaxies voisines (du moins dans l'état actuel d'avancement de la science).
Cela précisé en pensant à un film antique où apparut feu ma compatriote, l'ineffable Annie Cordy: «Bonjour Sourire» -et cordyalement vôtre !
Oui à l'égalité hommes-femmes.
Et au respect mutuel.
Là le sourire reste mais une conviction armée jusqu'aux dents s'ajoute sans façon !
CHRISTIAN NAUWELAERS

NAUWELAERS

17/09/2020 à 22:03

Avis aux personnes qui sont intervenues sur ce fil de discussion !
Un combat féministe dont on parle beaucoup trop peu...
Celui des Iraniennes contre un patriarcat obscurantiste et féroce dans les faits: cela s'appelle My Stealthy Freedom, Ma Liberté furtive !
Avis à Jess: cela n'est ni de l'islamophobie ni un fantasme ou phantasme.
(Votre message du 16-9 à 11h40 et votre judicieuse remarque si éclairée
«l'ailleurs forcément pire que l'ici».)
Saluons donc les grandes démocraties féministe iranienne ou pakistanaise et les crimes d'honneur ou de déshonneur...
Ces femmes-là vous en seront reconnaissantes j'imagine !
Quand on est un progressiste réel et non en carton-pâte, on s'indigne de ce genre de situation, Jess qui que vous soyez.
Mais j'ai mes valeurs et vous les vôtres.
Je préfère des valeurs à une idéologie qui fausse tout et enferme et déforme la pensée.
Je suis un disciple de Péguy et il faut voir ce que l'on voit.
Et qu'on ne vienne pas me bassiner avec une islamophobie imaginaire.
La
Moi je suis allergique à ce genre d'atteintes à la dignité humaine.
Si certaines ont des couleurs intégristes religieuses (pseudo-religieuses), c'est comme ça et ce n'est pas moi qui l'invente...
Voilà il suffit de se renseigner.
Si vous refusez, que dire ?
Jess vous avez raison !
La situation des femmes en Iran n'est évidemment pas pire qu'ici !

Voilà vous êtes comique mais pas drôle.
Les facultés d'aveuglement de certains...
Vive le féminisme et le progressisme authentiques et essentiels.
Et on doit voir ce qui existe sans pratiquer un déni grotesque et je me contiens.
My Steathly Freedom !
Liberté j'écris ton nom !
J'espère fort que ces femmes parviendront à faire évoluer leur situation vers le mieux.
Bien à vous et bonne continuation à tout le monde.
CHRISTIAN NAUWELAERS

NAUWELAERS

17/09/2020 à 23:16

Avis aux personnes qui sont intervenues sur ce fil de discussion ! Un combat féministe dont on parle beaucoup trop peu... Celui des Iraniennes contre un patriarcat obscurantiste et féroce dans les faits: cela s'appelle My Stealthy Freedom, Ma Liberté furtive ! Avis à Jess: cela n'est ni de l'islamophobie ni un fantasme ou phantasme. (Votre message du 16-9 à 11h40 et votre judicieuse remarque si éclairée «l'ailleurs forcément pire que l'ici».) Saluons donc les grandes démocraties féministe iranienne ou pakistanaise et les crimes d'honneur ou de déshonneur... Ces femmes-là vous en seront reconnaissantes j'imagine ! Quand on est un progressiste réel et non en carton-pâte, on s'indigne de ce genre de situation, Jess qui que vous soyez. Mais j'ai mes valeurs et vous les vôtres. Je préfère des valeurs à une idéologie qui fausse tout et enferme et déforme la pensée. Je suis un disciple de Péguy et il faut voir ce que l'on voit. Et qu'on ne vienne pas me bassiner avec une islamophobie imaginaire. Moi je suis allergique à ce genre d'atteintes à la dignité humaine. Si certaines ont des couleurs intégristes religieuses (pseudo-religieuses), c'est comme ça et ce n'est pas moi qui l'invente... Voilà il suffit de se renseigner. Si vous refusez, que dire ? Jess vous avez raison ! La situation des femmes en Iran n'est évidemment pas pire qu'ici ! Voilà vous êtes comique mais pas drôle. Les facultés d'aveuglement de certains... Vive le féminisme et le progressisme authentiques et essentiels. Et on doit voir ce qui existe sans pratiquer un déni grotesque et je me contiens. My Steathly Freedom ! Liberté j'écris ton nom ! J'espère fort que ces femmes parviendront à faire évoluer leur situation vers le mieux. Bien à vous et bonne continuation à tout le monde. CHRISTIAN NAUWELAERS

Augure

18/09/2020 à 13:35

Ce qui est génial avec ce pamphlet misandre qui s'ajoute aux complainte s sexistes des néo-féministe déjà très bruyante, c'est que comme tout accelerationisme féminin cela autorise à écrire exactement la version inverse: un pamphlet misogyne assumé, dont il suffira de mettre à côté du "Moi, les hommes, je les détestes" pour en justifier l'existence et plus les tentatives de censures et les polémiques enfleront plus il se vendra. Et que se passera-t-il alors lorsque la parole misogyne commencera à éclater, et que seulement à ce moment la vraie science et philosophoe sociale et anthropologique reviendra, et que l'on se rendra compte de l'énorme mythe temporaire que les néo-féminisme ont réussi a imposer par terrorisme intellectuel, censure, ad-hominem et menace de metoo? Lorsque les vrais faits, statistiques, analyses montreront qu'en réalité l'inégalité était un équilibre sexiste presque autant en faveur des femmes que des hommes, ce que bien sûr il aurait fallu changer en continuant ce que l'égalitarisme nitzschéen de DeBeauvoir avait entamé, et qu'à la place les néo-féministe comme celle des années 20 n'ont fait que pourrir la société, la rendre plus injuste, désequilibrée et immonde, plus violente en conséquence? Bref on sait déjà ce qu'il va se passer, la particularité c'est qu'aujourd'hui tous les coups d'accélérateur vers le krash, la guerre civile et la suite semble provenir de France...

NAUWELAERS

18/09/2020 à 18:06

Si avec intelligence et bonne volonté, on essayait enfin d'apaiser tout ça, loin des rancoeurs malodorantes et des haines recuites et tonitruantes (écrites et parlées) de tous bords ?
Avec Aragon et si on veut via la chanson de Ferrat, on dirait: «La femme est l'avenir de l'homme».
En sachant que des femmes et hommes...sans oublier les trans, ont le droit de vivre selon une autre orientation sexuelle, ce qui n'empêche en rien l'amitié et les bonnes relations entre les sexes.
Opposés ?
Non...différents !
À condition que l'homme accorde à la femme le respect et l'égalité qu'elle mérite, et que la femme ne le voie pas systématiquement comme un prédateur animé de la culture du viol...alors que beaucoup d'hommes ne savent même pas ce que c'est.
En toute honnêteté et en tout respect réel et avéré des femmes.
Sauf quand hélas ce n'est pas (encore) le cas...
Loin des imprécations et des condamnations globalisantes et débiles, qui ne doivent pas être l'image de marque du vrai féminisme à promouvoir partout où il est encore nécessaire.
Sororité et humanisme...non sororité pour une guerre des sexes et pour pourrir l'atmosphère !
Humanisme général, ce serait même un idéal...mais un peu bisounours, je l'admets.
Mieux cependant que la culture de l'hostilité et des luttes de pouvoir, quoi qu'il en soit.
CHRISTIAN NAUWELAERS

Dora

19/09/2020 à 12:38

Quel déluge et que d'invectives...
Incroyable comme un sujet x ou y peut tout soudain devenir tellement dans l'air du temps qu'on doit en respirer et en manger à satiété sous toutes formes. C'est le cas de la condition des femmes en ce moment. Et il n'est pas certaine que cela serve tant que cela la cause car au bout d'un moment la satiété arrive, la mode passe et tout le monde se désintéresse du sujet. Dans le meilleur des cas, quelques adages ou principes seront acquis.
Et puis je constate avec peine que se confirme sur ce terrain comme sur d' autres le vieux principe que la haine attire la haine, le mépris attire le mépris, et la guerre etc.
C'est si triste, et si peu productif ...

NAUWELAERS

19/09/2020 à 19:15

Eh bien Dora...
Si on proscrivait ce genre de haine ?
Je m'inscris en faux contre ce processus hélas très courant que vous décrivez et déplorez à juste titre.
Si on essayait de pratiquer, femmes et hommes, un vrai féminisme constructif et assertif ?
Sauf si votre option est ce que je transfère sous mon message et entre guillemets (une contribution de haute volée... de bois vert contre ces pelés, ces galeux, les hommes !)...
Pas la mienne ni celle des femmes et hommes de bonne volonté.
Pas la vôtre donc, j'espère.
J'en suis presque sûr même sans vous connaître personnellement.
Assez d'escalade de cette hostilité purulente qui semble monter avec le concours de faux et fausses «progressistes» qui trahissent cette bonne cause !
Ce serait bien de passer à un stade supérieur.
Vous ne trouvez pas ?
D'enfin refuser l'hostilité systématique, la haine misandre et les condamnations en bloc qui font penser à des dérives de racisme !
Moi je le souhaite fort.
Un peu de bonne volonté de tous les côtés...
Et le respect total des femmes et l'égalité.
Mais merci de ne pas condamner tous les hommes parce qu'ils sont hommes (ou un certain type d'hommes)...
Sous peine de favoriser la misogynie !
Ce type de dérive doit valser aux oubliettes au plus vite pour ne plus empêcher le progrès d'advenir et de totalement se déployer !
Ci-dessous, de quoi être affligé...ou bien en rire.
Quelqu'un qui roule en diligence...
Je pense au crottin.
STOP MÉDIOCRITÉ...svp, pour tout le monde absolument...

Une femme (la fameuse), le 13/09/2020 à 12:16:44 Répondre
«Moi les hommes, je les déteste.

Et ceux qui n'aiment pas le titre de ce livre le rendent d'autant plus pertinent.»


CHRISTIAN NAUWELAERS

Florence

19/09/2020 à 22:31

Bonjour. Je vois le statut de ce livre « épuisé ». Moi je voudrais l’acheter. Où me le procurer ? D’avance merci.

NAUWELAERS

20/09/2020 à 12:28

Pour Florence: j'émets une suggestion.
Il semble bien que la tentative de censure ait fait pschitt.
Peut-être n'est-il que momentanément épuisé en attendant que Le Seuil le réédite (déjà !) ?
Avec polémiques fracassantes à la clé, là ce sera puissance 10 ou 100 dont on peut presque écrire à l'avance les grandes lignes frontalement opposées sur tous les fronts médiatiques !
Personne ne perd le nord et on attend une réponse livresque bien entendu de tel ou telle...!
Tout cela nous distraira un peu de cette Covid-19 épouvantable.
Mais en apportant j'espère un peu de grain à moudre de bonne composition plutôt que de l'iutile et envahissante ivraie aux torrents de débats, tribunes, invectives, réponses à celles-ci qui nous attendent sans doute.

Donc pratiquement, j'émets cette hypothèse: Le Seuil a racheté les droits. Peut-être une condition de la transaction est-elle que le premier éditeur ne doit plus vendre son pamphlet, dans un but de succès commercial évident -bref qu'un maximum de lectrices n'acquièrent que la seconde édition du Seuil, après «gel» de la première ?
D'ailleurs on peut se demander si celle du Seuil sera identique à la première ou s'il y aura des ajouts, changements etc.
La première donc celle de Monstrograph risque de se vendre cher sur le marché de la seconde main !
Voilà une suggestion mais j'écris peut-être des sottises.
Je ne suis pas un pro dans cette matière commerciale et peut-être quelqu'un à ActuaLitté pourra-t-il vous éclairer de façon idoine !
Voilà, une simple idée que je mets sur le tapis, comme des jetons au casino.
Ou alors passer par une librairie, si vous pouvez du moins... (oui avec masque, ce n'est pas drôle, je sais)!
Bonne chance pour votre quête.
CHRISTIAN NAUWELAERS

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

Impression à la commande : le site EPAC et Copernics à l'arrêt

Depuis plusieurs jours, les machines ne tournent plus sur le site EPAC Systèmes du Malesherbois (Loiret). Et, de fait, l'activité d'impression à la commande d'Interforum/Editis se trouve elle aussi à l'arrêt. La vingtaine de salariés du site a été placée au chômage technique, sans information sur la reprise du travail.

20/04/2021, 11:57

ActuaLitté

Harmonia Mundi signe trois nouveaux éditeurs

Un Mook féministe, une maison BD des plus outre-tombiennes et un éditeur d’imaginaire : trois structures viennent de rejoindre la diffusion/distribution d’Harmonia Mundi Livre, apprend ActuaLitté. Un nouvel exemple de la diversification que l’entreprise a mise en place.

08/04/2021, 09:31

ActuaLitté

Pause pipi : Amazon admet que ses employés urinent dans des bouteilles

En avril 2018, scandale chez Amazon : le leader occidental de la vente en ligne était envoyé au coin. Au petit coin auquel ses salariés n’ont pas accès… Les employés des entrepôts manquaient tellement de pause pipi, qu’ils étaient contraints d’utiliser des bouteilles en plastique. Et après avoir nié de toutes ses forces, la firme avoue. Un calice bien amer à avaler, assurément.

03/04/2021, 20:48

ActuaLitté

Comics et romans graphiques : un grand bouleversement aux États-Unis

Les bombes pleuvent : fin mars, un accord entre l’éditeur Marvel, premier groupe comics au monde et Penguin Random House, premier groupe littéraire au monde, s’avance. Il portera sur la distribution des titres du premier, par les services du second. Les périodiques hebdomadaires de Marvel parviendront donc aux lecteurs par l’intermédiaire de PRH, qui ouvre de nouveaux espaces de stockage pour l'occasion.

02/04/2021, 11:26

ActuaLitté

Tourner la page Covid pour l'industrie du papier...

Dans un monde de papier, la matière première reste cruciale. L’industrie papetière française dresse à ce titre un bilan 2020, évidemment frappé par l’épidémie Covid-19. Elle souligne les pressions inflationnistes qui sont à l’œuvre, mais 2021 serait porteuse d’espoirs pour les professionnels.

31/03/2021, 15:24

ActuaLitté

Arnaud Nourry remplacé par Pierre Leroy à la tête du groupe Hachette

Occupant jusqu’à présent les fonctions de co-Gérant et Secrétaire général du groupe Lagardère, Pierre Leroy vient d’être nommé Président Directeur général par Arnaud Lagardère, avec l’aval du conseil d’administration d’Hachette Livre, en remplacement d’Arnaud Nourry. 

29/03/2021, 18:23

ActuaLitté

Podcast Métiers du livre : savoir prendre les décisions

En partenariat avec Dlivrable, ActuaLitté vous propose de retrouver une série de podcasts autour des métiers du livre.  Ce troisième épisode du podcast propose deux pistes de réflexion pour continuer d’agir dans l’industrie du livre quand tout est incertain : piloter d’abord, tester ensuite. Pour le pilotage, des outils et des Hommes sont nécessaires. Piloter nécessite de définir un cap, d’utiliser les données et de les contextualiser.

09/03/2021, 09:03

ActuaLitté

L'imprimeur italien Grafica Veneta se développe sur le territoire américain

Une nouveauté dans le panorama des acteurs de la fabrication et impression des livres : l’Italienne Grafica Veneta S.p.A a acheté l’entreprise américaine Lake Book Manufacturing, Inc. et s’apprête à plusieurs développements sur le marché américain. 

08/03/2021, 16:56

ActuaLitté

La vente de livres en recul chez Fnac sur l'année 2020

Les résultats finaux du groupe Fnac/Darty rejoignent les projections avancées fin janvier : avec 7,491 milliards € de chiffre d’affaires en 2021, les enseignes rosissent. 1,9 % de croissance en données publiées et 0,6 en données comparables. Le tout avec un 4e trimestre qui enregistre 9,6 % de mieux, en données comparables. 

23/02/2021, 18:39

ActuaLitté

L'Amant de Duras n'est pas le prix Goncourt le plus vendu 

FACT CHECKING– La presse aurait-elle commis un impair, en suivant aveuglément l’Agence France Presse ? De son petit nom, l’AFP, qui alimente des milliers de rédactions partout dans le monde, diffusait sur les canaux francophones une intéressante dépêche. « L’Anomalie devient le deuxième Goncourt le plus vendu de l’histoire », pouvait-on lire. Message communiqué par les éditions Gallimard, pour saluer les ventes du roman d’Hervé Le Tellier. Mais avec une petite boulette à la clef.

22/02/2021, 16:34

ActuaLitté

Pour une réglementation du prix de vente des livres au Québec

Voilà près de dix ans que le sujet n’avait pas montré le bout de son marque-page : un prix unique du livre au Québec, en 2013, tout le monde en parlait, mais le gouvernement de Philippe Couillard en juin 2014 décidait de balayer la mesure. Pourtant, la ministre de la Culture de l’époque, Hélène David, avait promis une réflexion : ce furent des mesures ciblées à la place… au grand désespoir des professionnels. Un nouvel espoir est-il permis ?

22/02/2021, 12:57

ActuaLitté

La maison de disque Audiogram rachetée par Québecor

Premier groupe d’édition, incluant la diffusion et la distribution d’ouvrages en langue française au Canada, Québecor avance un peu plus encore dans l’industrie musicale. L’entreprise, via sa filiale Sports et divertissement, annonce l’acquisition de la maison de disques Audiogram. Une autre facette de la concentration et de la diversification de la société. 

11/02/2021, 10:23

ActuaLitté

2021 représentera un “véritable défi logistique” pour la livraison de livres

Le diffuseur et distributeur Harmonia Mundi se prépare à une année difficile. Avec plus d’un milliard de colis livrés au cours de 2020, les transporteurs partenaires ont « connu des perturbations ». De ce fait, la structure choisit de « revoir et adapter » les usages, « afin de répondre à vos attentes légitimes », indique-t-elle dans un courrier aux librairies.

03/02/2021, 16:57

ActuaLitté

Amazon : Jeff Bezos quitte le devant de la scène 

Fini, pour le milliardaire âgé de 57 ans : Jeff Bezos ne sera bientôt plus le CEO, laissant sa place à Andy Jassy, actuellement responsable de Amazon Web Service, ou AWS. Le fondateur de l’entreprise de cybercommerce a annoncé qu’il quitterait ses fonctions au troisième trimestre 2021. Il conservera toutefois un poste de président exécutif, au sein du conseil d’administration.

03/02/2021, 08:11

ActuaLitté

Données bibliographiques : la BTLF s’associe à Booknet Canada

Désireuse d’offrir à ses abonnés un outil de recherche et de gestion de l’information répondant plus adéquatement aux besoins spécifiques de la chaîne du livre, la BTLF est heureuse d’annoncer son association avec BookNet Canada pour l’hébergement de Memento 3, qui sera lancé en janvier 2022.

02/02/2021, 09:38

ActuaLitté

Nadine Perreault nommée directrice générale de Diffusion Dimedia

Le conseil d'administration de Diffusion Dimedia, société de distribution et de diffusion de livres en langue française au Québec et au Canada, annonce la nomination de Nadine Perreault au poste de directrice générale. Celle-ci fait suite au départ à la retraite de Serge Théroux le 31 décembre dernier, après 45 ans au service de Dimedia.

26/01/2021, 15:52

ActuaLitté

Dilibel reste en Belgique pour “privilégier la qualité de service de proximité“

L’instauration du prix unique du livre en Belgique n’allait pas sans poser quelques interrogations aux libraires. Si la majorité des groupes français officiant outre-Quiévrain ont appliqué une tarification unique entre France et Belgique, le groupe Hachette Livre faisait de la résistance. Et le Syndicat des Libraires francophones de Belgique faisait les gros yeux, menaçant même de boycott, à demi-mot. 

21/01/2021, 18:35

ActuaLitté

En 2019, Amazon France enregistrait près de 3 accidents du travail par jour

Depuis son ouvrage de 2013, En Amazonie. Infiltré dans le “meilleur des mondes”, le journaliste Jean-Baptiste Malet détaille le fonctionnement de la société de Jeff Bezos en France. Et ailleurs. Il vient de publier dans L’Humanité un nouvel article, faisant état de révélations sur les « données statistiques pourtant élémentaires concernant les conditions de travail dans les entrepôts français ». Un véritable choc. 

21/01/2021, 10:26

ActuaLitté

En conflit avec Cyber Scribe, Dilicom renonce à facturer les éditeurs en 2021

La structure Dilicom, pointée par son partenaire CyberScribe, n’avait pas encore pris officiellement la parole. Pourtant mise en cause, la directrice générale, Véronique Backert vient d’adresser aux éditeurs un email apportant plusieurs précisions sur le conflit ouvert. Précisant par ailleurs que la rupture qui intervient entre les sociétés n’a « pas à être mise selon moi sur la place publique ».

20/01/2021, 13:14

ActuaLitté

Interforum fournira les librairies belges depuis la France 

La semaine passée, les libraires de Belgique adressaient un message sans ménagement au groupe Hachette Livre, et sa filiale Dilibel. Cette dernière, accusée de maintenir une surtaxe sur le coût des livres importés de France, est menacée de boycott, tout bonnement. En effet, Hachette maintient un delta entre le prix France et le prix Belgique — alors que les ouvrages devraient être commercialisés à un prix unique. 

18/01/2021, 10:28

ActuaLitté

France : libraires et éditeurs en première ligne d'une prise d'otage

Bisbille dans l’interprofession ? De toute évidence : la société Cyber Scribe, connue par ses services de référencements d’ouvrages pour les petites maisons et éditeurs autodistribués, fait les frais d’une colère de Dilicom. Dans un courrier émanant de la directrice générale, Véronique Backert, les clients découvrent un changement contractuel majeur : l’obligation de passer par Dilicom pour assurer « le référencement de vos titres dans le FEL et pour la transmission des commandes ». 

14/01/2021, 08:51

ActuaLitté

Editis : “Toutes les branches d'Interforum n’ont pas une santé financière égale”

Les changements qui se profilent pour 2021 au sein de la filiale diffusion-distribution d’Editis ont provoqué de vives réactions. Certains, inéluctables, d’autres laissant les partenaires sociaux interrogatifs. D’un côté, le départ des maisons Le Seuil et La Martinière, qui ne devait intervenir qu’en 2024. De l'autre, la fermeture des trois salles de ventes, lieux d’accueil privilégiés pour les libraires.

06/01/2021, 15:02

ActuaLitté

Interforum ferme trois salles de vente, MDS diffusera Seuil/ La Martinière en janvier 2022

L’année commence fort pour la filiale diffusion-distribution Interforum. Au terme d’une série de réunions survenues ce 5 janvier, plusieurs lignes de force se dégagent… à commencer par un Plan de Sauvegarde de l’Emploi. En cause, les mouvements qui sont à venir, avec le départ des fonds La Martinière groupe, incluant Le Seuil. Si les maisons d’édition avaient rejoint le giron de Média Participations en 2017, la diffusion-distribution restait chez Interforum, théoriquement jusqu’au terme du contrat de 2024. Mais plus pour longtemps.

05/01/2021, 18:06

ActuaLitté

Des mangas érotiques, retirés de la vente chez Amazon ?

Apparemment, tous les mangas ne sont pas bons à vendre chez Amazon. Le géant en ligne a expulsé de ses étagères des titres avec un genre en commun, le ecchi. Autrement dit, tout ce qui a une connotation sexuelle. Cachez-moi ce sein que je ne saurais voir ? Pour le moment, personne ne se prononce officiellement.

18/12/2020, 12:40

ActuaLitté

Des livres plus facilement pour les commerces de proximité

Le groupe de distribution NAP, qui anime le réseau Maison de la Presse, dispose de 1350 points de vente en France. Et revendique quelque 800.000 clients chaque jour. Il annonce avoir mis en place « une solution d’approvisionnement inédite » permettant aux commerçants de proximité de commander 38 000 références de livres, expédiées sous 24 à 48 heures partout en France.

11/12/2020, 17:22

ActuaLitté

Les éditeurs demandent à Apple une meilleure remise sur les ebooks

Janvier 2021 marquera un grand tournant dans le monde de l’application : en effet, Apple va baisser le montant de la commission prise sur toutes les ventes réalisées via l’App Store. Passant de 30 % à 15 %, l’entreprise espère ainsi calmer la grogne ambiante, qui accuse la firme à la Pomme de croquer à trop grandes dents dans le business des développeurs. La remarque a été entendue… et suivie.

07/12/2020, 17:18

ActuaLitté

20 millions € pour Relay@ADP, avec un prêt garanti par l'État

La société Relay@ADP, détenue à 49 % par Aéroports de Paris, à 49 % par Lagardère Travel Retail et à 2 % par Société de Distribution Aéroportuaire, responsable des activités de presse et de librairie dans les aéroports de Paris, contractera un prêt de 20 millions € auprès de BNP Paribas. La garantie de l'État est assurée, par un arrêté du 1er décembre dernier.

04/12/2020, 09:54

ActuaLitté

Livr&co, la librairie en ligne qui assure une traçabilité des livres

S'il devient de plus en plus simple de s'informer pour consommer de manière écoresponsable, le lecteur se trouve parfois assez dépourvu. Les livres signalent généralement où leur impression a été réalisée, mais la librairie en ligne Livr&co souhaite faciliter les choix écoresponsables des lecteurs. Pour ce faire, la plateforme propose une traçabilité complète des livres...

02/12/2020, 12:36

ActuaLitté

Black Friday : des employés d'Amazon en grève dans plusieurs pays

Derrière le slogan-hashtag #MakeAmazonPay, des travailleurs employés par Amazon dans plusieurs pays vont coordonner des actions de grève pour le Black Friday, jour de promotions organisé ce 27 novembre 2020 dans plusieurs pays et le 4 décembre prochain en France. Cette journée, traditionnellement très profitable pour Amazon, sera marquée par des actions aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Belgique, au Mexique ou encore au Bangladesh. Et peut-être en France...

27/11/2020, 10:23

ActuaLitté

Liz et Grimm, des contes défaits, sous les voix de Féfé et Mélodie Orru

Destinée aux enfants à partir de 7 ans, portée par la petite Liz et son grand copain, le chat Grimm, la série les emmène dans le monde revisité des contes de fées, pour les aider à surmonter leurs grandes peurs et leurs petits tracas. Une collection inédite de livres audio jeunesse aux éditions Lizzie : les contes de fées remis au goût du jour.

25/11/2020, 17:03

ActuaLitté

Les éditions Leduc rachètent la marque de papeterie Le Papier fait de la Résistance

Les éditions Leduc (groupe Albin Michel) annoncent l'acquisition de la marque de papeterie lyonnaise Le Papier fait de la Résistance, fondée en 2013 par Nicolas Guillemot. Calepins, cahiers, pochettes sont conçus par cette marque, qui s'est fait une spécialité des collaborations avec des maisons de haute couture comme Kenzo, Chanel ou le groupe LVMH.

24/11/2020, 11:50

ActuaLitté

Anticiper les achats de livres pour Noël : la Belgique se mobilise

À compter du 30 octobre, la Belgique est entrée dans une nouvelle phase de confinement, déclarée par le Premier ministre, Alexander De Croo. Pour une durée de six semaines au moins, nos voisins d’outre-Quiévrain allaient vivre à domicile. Avec quelques aménagements toutefois en regard de la situation française.

23/11/2020, 13:55

ActuaLitté

Macron : assouplir, ou la valse Covid en trois temps

Pas de déclarations fracassantes avant son allocution du 24 novembre : Emmanuel Macron prépare les Français à plusieurs scénarios. Mais un seul reste assuré : pas de déconfinement précipité, comme le confirme le ministre de la Santé, Olivier Véran. 

22/11/2020, 13:07

ActuaLitté

Les Jeux olympiques de Paris 2024 recherchent des éditeurs, pour différents projets

Bon an mal an, les Jeux olympiques de Paris 2024 se préparent : un grand événement sportif, qui suppose aussi l'investissement de sommes démesurées, dans l'organisation et diverses opérations. Le Comité d’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 lance un appel à manifestation d'intérêt auprès des éditeurs, pour l'exploitation de la licence Paris 2024 dans plusieurs catégories éditoriales.

20/11/2020, 09:51

ActuaLitté

Des livres en Ehpad : Korian, partenaire trop particulier pour les libraires ?

Toutes les librairies se valent-elles ? À l’heure du second confinement français, où le conseil de libraire a laissé place au retrait en magasin, on s’interroge. Amazon, l’épouvantail habituel, reste brandi comme il se doit, et la France est parvenue à empêcher la vente de livres dans les supermarchés et autres Fnac, pour ne pas concurrencer le click and collect des établissements. Mais ensuite, quoi ?

19/11/2020, 16:08

ActuaLitté

Un nouveau cadre légal pour accompagner l'industrie du livre en Italie

À l’occasion de la conférence de presse de #ioleggoperché — le principal événement de promotion de la lecture en Italie — le ministre de la Culture annonce qu’il travaille à une loi pour réglementer la filière italienne du livre. L’AIE (Association des éditeurs italiens) s’en réjouit et confirme son soutien. 

19/11/2020, 11:31

Autres articles de la rubrique Métiers

ActuaLitté

Quand l'argent public sert la promotion du livre d'un député

Voilà longtemps que l’on ne s’était pas interrogé sur les dépenses que permettent les deniers publics. Fort heureusement, le député Mickaël Nogal rappelle la République à ses devoirs. Député de Haute-Garonne (LREM), ce dernier publie un ouvrage, La séance est ouverte. Le livre, coécrit avec le journaliste Jean-Baptiste Bonaventure, porte la préface d’Emmanuel Macron. Un sésame. Mais pas pour les librairies.

21/04/2021, 16:00

ActuaLitté

Pass Culture : des rencontres entre éditeurs de mangas et lecteurs

Destiné aux jeunes de 18 ans, à qui il prodigue un billet de 500 € à dépenser en biens culturels, le Pass Culture joue son rôle d’agitateur public. En effet, fort de 156.354 usagers, il entend profiter de la Journée du livre, ce 23 avril, pour organiser une rencontre, le 21. Un événement virtuel, où plusieurs représentants de maisons d’édition manga françaises seront présents.

21/04/2021, 15:49

ActuaLitté

Un financement participatif pour installer une librairie à Agonac, en Dordogne

Delphine Grangier, forte d'une expérience au sein d'une maison d'édition, mais aussi en librairie et dans un Espace culturel Leclerc, a voulu concrétiser un projet « que j'ai en moi depuis longtemps ». Sur Ulule, elle a ouvert une campagne de financement participatif pour installer son enseigne, Ma Libraire Bien-Aimée, à Agonac, en Dordogne.

21/04/2021, 12:01

ActuaLitté

En Thaïlande, la monarchie utilise la loi pour museler les écrivains

En Thaïlande, la critique du pouvoir peut facilement mener à une procédure judiciaire, quand la loi punissant la diffamation et le crime de lèse-majesté reste à disposition des autorités. De nombreux écrivains, et notamment des poètes, font les frais de cette législation autoritaire.

21/04/2021, 11:19

ActuaLitté

La jeunesse de Léonard de Vinci en série fait décoller les ventes de livres

Leonardo, qui raconte la vie du génie de la Renaissance, est une coproduction internationale (Lux Vide et Sony Pictures Television, en collaboration avec Rai Fiction) diffusée en Italie par la chaîne de télévision Rai. Elle a réalisé d’excellentes audiences, mais son succès ne concerne pas seulement le domaine audiovisuel. Selon une étude de l’AIE, cette diffusion s’est traduite par une remarquable augmentation des ventes de livres en librairie.

21/04/2021, 09:41

ActuaLitté

Bibliothèques de l'Enseignement supérieur : les postes de magasiniers 2021 ouverts

Le ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation a publié au Journal officiel les postes de magasiniers des bibliothèques d'établissements d'enseignement supérieur ouverts au titre de l'année 2021. Les candidatures peuvent être envoyées dès à présent.

21/04/2021, 09:40

ActuaLitté

Laëtitia Kulyk nommée déléguée générale de la Guilde française des scénaristes

La Guilde française des scénaristes est heureuse d’annoncer l’arrivée de sa nouvelle déléguée générale, Laëtitia Kulyk, le 3 mai prochain.

21/04/2021, 08:20

ActuaLitté

La BnF recherche un directeur délégué aux ressources humaines

Un avis publié au Journal officiel du 16 avril 2021 annonce la vacance prochaine de l'emploi de directeur délégué aux ressources humaines de la Bibliothèque nationale de France, le 10 mai prochain. L'établissement recherche donc un ou une remplaçante, pour proposer à la direction une politique de gestion des ressources humaines.

20/04/2021, 16:13

ActuaLitté

La librairie jeunesse Le chat de gouttière s'installe à Reims

Présente depuis 2014 à Troyes, installée rue de la Monnaie, la librairie jeunesse Le chat de gouttière aura bientôt une enseigne jumelle à Reims, dont l'ouverture est programmée pour le mois de mai 2021. La fondatrice, Inès Champion, assure concrétiser ainsi une envie de longue date.

20/04/2021, 16:00

ActuaLitté

Covid : la République tchèque rend hommage à un libraire historique

La République tchèque compte désormais plus de 28.530 morts de la Covid. Un an après l’enregistrement du premier décès, la pandémie dans ce pays d’Europe centrale a marqué une pause sur l’ensemble de son territoire. Un hommage rendu à tous les citoyens disparus, mais également à Jaromir Vytopil, l'une des premières victimes recensées, et libraire historique. Il officiait dans la petite ville de Pelhrimov.

20/04/2021, 13:28

ActuaLitté

Disney investit dans l'édition, suivant une logique transmédia

Plusieurs années après la vente d'une partie de ses filiales éditoriales au groupe Hachette, la multinationale Disney investit à nouveau dans l'édition, avec la création d'une structure dédiée aux ouvrages adultes, nommée Hyperion Avenue. Ce nom rappelle bien sûr celui de la structure précédente, Hyperion.

20/04/2021, 10:10

ActuaLitté

Afrique du Sud : une importante bibliothèque universitaire part en fumée

Ce dimanche 18 avril, un important incendie s'est déclaré sur la montagne de la Table, massif qui surplombe la ville du Cap, en Afrique du Sud. Des vents violents ont dirigé les flammes vers la ville et la bibliothèque de l'université du Cap en a fait les frais : « Des trésors de la littérature ont disparu de manière tragique », a confirmé la ville.

19/04/2021, 16:03

ActuaLitté

Biélorussie : arrestation de l'écrivain et politologue Aliaksandr Fiaduta

Depuis le 12 avril dernier, le Centre PEN biélorusse indique avoir perdu le contact avec l'écrivain et politologue Aliaksandr Fiaduta, par ailleurs membre de l'organisation. D'après l'organisation, Fiaduta serait désormais détenu en Russie, par la branche biélorusse du KGB, et aucun motif ne vient motiver son arrestation.

19/04/2021, 14:33

ActuaLitté

La Bibliothèque nationale brésilienne victime d'une attaque informatique

La Bibliothèque nationale du Brésil, installée à Rio de Janeiro depuis 1810, a révélé avoir été la victime d'une attaque informatique, détectée à partir du dimanche 11 avril dernier. Si l'institution assure que tout est sous contrôle, son site internet reste indisponible, pour des raisons de sécurité.

19/04/2021, 12:26

ActuaLitté

Indochine : un livre événement, coécrit par Nicola Sirkis

Les éditions du Seuil annoncent la parution du livre événement Indochine, par Nicola Sirkis et Rafaelle Hirsch-Doran. Il sortira le 30 septembre, soit 40 ans jour pour jour après le premier concert du groupe au Rose Bonbon. Une version collector à tirage limité sera mise en vente le 4 novembre.

19/04/2021, 12:07

ActuaLitté

Mort de Breonna Taylor : polémique autour du livre d'un des policiers impliqués

Aux États-Unis, la publication d'un livre signé par Jonathan Mattingly fait polémique : ce policier faisait en effet partie de l'équipe dont l'intervention a provoqué la mort de Breonna Taylor. L'ambulancière afro-américaine de 26 ans, est décédée dans la nuit du 12 au 13 mars 2020.

19/04/2021, 11:44

ActuaLitté

Vietnam : un poète interpellé pour son engagement politique ?

Au Vietnam, les engagements politiques d'un poète, Dong Chuong Tu, lui auraient valu quatre jours de détention au sein d'un commissariat. Nguyen Quoc Huy, de son vrai nom, a été interpellé le 7 avril dernier à Ma Lâm, sa ville natale, au sud du pays.

19/04/2021, 09:12

ActuaLitté

Les néonazis autorisés à se servir de textes classiques

Les classiques — comprendre, les œuvres versées dans le domaine public — appartiennent à tout un chacun. Et le récent exemple d’une traduction caviardée de Dante, d’où Mahomet fut supprimé, le démontre : tout un chacun peut en faire absolument n’importe quoi. En Suède, plusieurs auteurs viennent ainsi de servir la cause néonazie, bien malgré eux…

17/04/2021, 12:47

ActuaLitté

Centres commerciaux : les librairies enfin autorisées à ouvrir

Ah, les méandres administratifs : après avoir tenu les librairies comme commerces non essentiels durant près d’un an, l’État français a corrigé son erreur. Mais dans l’empressement à contenir la propagation du virus, en fermant les centres commerciaux, il condamnait par là même les librairies qui s’y trouvaient. Le décret 2021-455 vient de corriger le tir, sans pour autant emporter l’adhésion…

17/04/2021, 10:29

ActuaLitté

Des escrocs se font passer pour la lauréate d’un prix et empochent 30.000 £ 

En 2020, Valeria Luiselli était désignée lauréate du prix Rathbones Folio Prize pour son ouvrage Archives des enfants perdus, publié en France aux éditions de l’Olivier dans une traduction de Nicolas Richard. Généreusement doté, le prix a attiré l’attention de cybercriminels, qui se sont fait passer pour l’auteure, réussissant à tromper les organisateurs.

16/04/2021, 17:49

ActuaLitté

Suicide d'un agent de la BnF : deux enquêtes et des préconisations

Le 3 août 2020, un agent magasinier de la Bibliothèque nationale de France (BnF) mettait fin à ses jours, sur son lieu de travail. Deux enquêtes ont suivi : l'une, menée par la police judiciaire, l'autre par une délégation d’enquête paritaire, réunissant des représentants du personnel et de l'administration.

16/04/2021, 16:59

ActuaLitté

Vente de livres sur les marchés : un recours en référé devant le Conseil d'État

Depuis la publication du décret n° 2021-384 du 2 avril 2021, les cas d'interdiction de ventes de livres sur les marchés se multiplient. Les libraires, classés comme des commerces essentiels, se retrouveraient ainsi interdits d'activité en extérieur ? Frédéric Mignon et Pascale Chassang-Mignon, propriétaires de La Librairie sans nom, au Mans, ont formé contre le décret un recours en référé devant le Conseil d'État.

16/04/2021, 15:28

ActuaLitté

Les Éditions du Mont-Blanc Catherine Destivelle ouvrent une collection jeunesse

La nouvelle collection des Éditions du Mont-Blanc Catherine Destivelle, « La petite encyclopédie de la montagne », s'adresse à toutes et à tous à partir de 6 ans. Elle est composée de différents albums traitant chacun d'un sujet spécifique lié à la montagne et qui tous font la part belle aux illustrations de l'auteur Hervé Frumy.

16/04/2021, 14:49

ActuaLitté

Team AlexandriZ : la décision rendue le 14 mai prochain

Le tribunal correctionnel de Nanterre a donné suite à la plainte déposée par six éditeurs et le Syndicat national de l’édition contre le site Team AlexandriZ. 12 membres de l'équipe étaient sur le banc des accusés, parmi la trentaine qu'aurait compté le réseau. Le verdict sera connu le 14 mai prochain.

16/04/2021, 13:04

ActuaLitté

Même Jeff Bezos reconnait qu'Amazon doit mieux traiter ses employés

Personne ne s’engouffrera dans le piège : démissionnaire de son poste de CEO d’Amazon depuis février dernier — même s’il n’en partira réellement qu’à la fin du troisième trimestre —, les saillies de Jeff Bezos prêtent à sourire. Pourtant, elles trouvent un intéressant écho, alors que les bénéfices du dernier trimestre explosent, à 7,2 milliards $, soit 44 % de mieux, et 125,6 milliards $ de revenus. 

16/04/2021, 12:26

ActuaLitté

Bibliothèque Sainte-Barbe : la Sorbonne Nouvelle “prise en tenaille”

La bibliothèque interuniversitaire Sainte-Barbe a connu des semaines mouvementées, rythmées par le débrayage des personnels et la fermeture de l'établissement. Les bibliothécaires protestent contre la suppression des postes de deux contractuels, au profit de deux agents titulaires, et critiquent plus largement le manque de moyens humains pour la BSB. Jamil Dakhlia, président de l'université Sorbonne Nouvelle, à laquelle la bibliothèque est rattachée, souscrit aux demandes mais pointe des « exigences contradictoires » du ministère de l'Enseignement Supérieur.

16/04/2021, 11:52

ActuaLitté

100 € de prime à tout salarié qui lit un livre et le présente aux collègues

En Italie, le livre et les lecteurs sont en reprise, comme en témoignent de nombreuses initiatives collectives en soutien à la lecture : de la restructuration de cabines téléphoniques en bibliothèques à la création de bibliothèques de copropriété, en passant par les actions d’entreprises. 

16/04/2021, 10:33

ActuaLitté

Le congrès 2021 de l'ABF organisé uniquement en ligne

Les bibliothécaires français ne se retrouveront pas à Dunkerque, du 17 au 19 juin prochain. Pour la seconde année consécutive, l'Association des Bibliothécaires de France est contrainte de renoncer à l'événement. Les conditions sanitaires conduisent ainsi vers un congrès en ligne, en 2021.

16/04/2021, 10:00

ActuaLitté

Pour votre santé, et pas que mentale, 15 minutes de lecture par jour !

L’opération Tout le monde lit relance sa campagne de sensibilisation à la lecture dans le cadre de la journée mondiale du livre du 23 avril. À cette occasion, tout un chacun (des enfants aux grands-parents en passant par les écoles, les entreprises…) est invité à prendre 15 minutes de son temps pour lire. Le défi est de rendre la lecture virale et pérenne dans toutes les couches de la population. Prise de conscience et passage à l’action sont donc au rendez-vous. 

16/04/2021, 09:25

ActuaLitté

Vincent Monadé intègre les Éditions Héloïse d'Ormesson

Selon plusieurs sources concordantes, ActuaLitté apprend que Vincent Monadé, précédemment président du Centre national du Livre, est nommé secrétaire général des éditions Héloïse d’Ormesson. Chargé du développement de la maison, il travaillera sur les volets stratégiques et commerciaux.

16/04/2021, 06:30

ActuaLitté

La librairie Le Failler de Rennes inaugure son podcast

La librairie Le Failler, basée à Rennes, annonce la production et la diffusion de son propre podcast, intitulé « Ce qui se lie ». L'enseigne donne rendez-vous aux lecteurs chaque jeudi, avec deux nouveaux épisodes mis en ligne. Auteurs et éditeurs seront interrogés.

15/04/2021, 15:10

ActuaLitté

Olivier Duhamel reconnaît des faits d’inceste sur son beau-fils

C’est l’ancienne belle-fille du politologue, Camille Kouchner, qui avait levé le tabou de l’inceste dans son ouvrage, La Familia Grande, paru au Seuil ce 7 janvier. Une enquête pour « viols et agressions sexuelles par personne ayant autorité sur mineur de 15 ans »  avait ensuite été ouverte. 3 mois après le lancement de la procédure, Olivier Duhamel vient d’admettre les faits, évoquant « une grosse bêtise impardonnable ».

 

15/04/2021, 12:59

ActuaLitté

Michel Noël, personnage considérable au Canada, quasi inconnu en France ...

DISPARITION – Michel Noël, romancier, conteur, poète et dramaturge québécois d’origine anishinabek, est décédé le samedi 10 avril 2021. Il avait 76 ans. Né d’une mère et d’un père d’ascendance algonquine, élevé pauvrement, il partage, dans ses jeunes années, la vie souvent âpre des habitants des Territoires du nord-ouest du Québec.

15/04/2021, 11:01

ActuaLitté

Les Prix Hugo dévoilent leurs sélections de livres (et de jeux vidéo)

Régulièrement décriés, les Prix Hugo, ou Hugo Awards en version originale, pèsent toujours dans les domaines de la science-fiction et de la fantasy, outre-Atlantique. Les récompenses seront décernées en décembre prochain, notamment au sein de la nouvelle catégorie, celle consacrée aux jeux vidéo. Les sélections ont été dévoilées.

15/04/2021, 10:39

ActuaLitté

Cécile Boyer-Runge quitte Editis

Dans le cadre des différents mouvements présentés ce matin par le groupe Editis, celle qui fut le transfert le plus secret de 2013. Cécile Boyer-Runge, alors directrice générale de Livre de Poche (groupe Hachette Livre), allait remplacer Leonello Brandolini, PDG de Robert Laffont. Une information qu' Editis n'avait fini par confirmer que trois mois après notre scoop. 

15/04/2021, 10:21

ActuaLitté

Bibliothèques au Québec : un rôle entier dans les projets éducatifs

L’Association des bibliothèques publiques du Québec (ABPQ) a déposé à l’intention de Monsieur Jean-François Roberge, ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport, son mémoire La réussite éducative : au centre de la mission des bibliothèques publiques québécoises, dans le cadre du Rendez-vous pour la réussite éducative. Par ce mémoire, l’ABPQ souhaite notamment faire reconnaître la mission des bibliothèques publiques et les quatre piliers sur lesquels elle repose, soit l’éducation, l’alphabétisation, l’information et la culture. 

15/04/2021, 10:14