#Droit / Justice

Censure ratée : Le Seuil rachète le livre “Moi les hommes, je les déteste”

Martin Page et Coline Pierré, éditeurs bénévoles du Monstrograph, n’en reviennent pas : le livre de Pauline Harmange suscite un engouement délirant. « Il y a eu des articles dans le Guardian, dans la presse chinoise, au Brésil. Et chaque jour arrivent des demandes d’éditeurs et journalistes étrangers pour lire le livre. » 

Le 11/09/2020 à 12:00 par Nicolas Gary

39 Réactions | 1 Partages

Publié le :

11/09/2020 à 12:00

Nicolas Gary

39

Commentaires

1

Partages

linkedin mail print
ActuaLitté

Moi les hommes, je les déteste, au-delà du succès médiatique au goût de scandale et de censure, se change en ouvrage universel. « Nous avons des lectrices britanniques, qui attendent impatiemment ce livre. Vraisemblablement parce qu’il répond à des attentes fortes », nous indique Coline Pierré.

Et Martin Page d’ajouter : « #MeToo a décapsulé un truc dans la société : désormais, les femmes se sentent le droit de dire qu’elles sont en colère, qu’elles le revendiquent. »

Du confidentiel à l’universel

« Ce qui m’étonne », reprend Coline Pierré, « c’est que l’ouvrage part d’un point de vue personnel, d’un témoignage, celui de Pauline, dans des associations. C’est de la pure subjectivité, autant que du vécu. Pourtant, cette expérience devient commune, et rassemble. » Un point presque inquiétant, si l’on considère la nature même du récit. « Oui, ça nous dit quelque chose de préoccupant sur l’état du monde et les relations entre les hommes et les femmes… »

Mais Martin Page renchérit : « On ne doit pas perdre l’idée qu’il s’agit aussi, avant tout même, d’un ouvrage de pensée et de réflexion. Il faut lui reconnaître de véritables qualités intellectuelles. »

L’histoire de cette parution, pour ne parler que de chiffres, laissait toutefois entendre que l’eau frémissait. « Notre premier tirage portait sur 200 exemplaires. Le livre était en précommande depuis quelques mois et déjà, avant le scandale, on a vu qu’il se passait quelque chose. Nous l’avons donc augmenté pour rajouter 300 exemplaires. Ces 500 sont partis en trois jours après la sortie — avec une bonne part de précommandes », continue l’auteur.

Et de rapprocher, sans qu’il ait suscité le même enthousiasme, son propre ouvrage : au-delà de la pénétration. Un livre au potentiel universel, et qui en même temps, totalement improbable. « Il contient un essai que j’ai rédigé, en première partie, sur la pénétration. Et la seconde rassemble des témoignages de femmes et d’hommes, anonymes. »

La douce folie des enchères

Avec humour, mais beaucoup de sérieux, les deux éditeurs bénévoles se réjouissent du succès… « mais ça ne nous arrange pas non plus. Nos livres sont iconoclastes, bizarres, pensés pour les amis et les copains. Nous n’avons pas les épaules pour supporter un tel volume de ventes ». Raison pour laquelle, ce vendredi, aidés de leur agent — Julie Finidori — et de l’autrice, 1800 exemplaires seront mis sous pli, à la main.

« À La Poste, les employés nous regardaient effarés la première fois, avec nos cartons d’enveloppes pour envoyer les livres », s’amuse Coline Pierré. « Là, ils vont savourer ! »

Corollaire : il fallait que le Monstrograph donne au livre une autre vie. Donc que les droits soient cédés à une plus grande maison. « Huit éditeurs nous ont sollicités : deux se sont rétractés pour des motifs internes. Finalement, c’est Seuil qui nous a convaincus», note Martin Page. Il semblerait que Hugues Jallon, le président de la maison, souhaite s’en occuper personnellement.

« D’ailleurs, ils préparent une collection de poche, chez Points, avec des textes féministes. Moi les hommes, je les déteste, sortira très rapidement en grand format — vers la mi-octobre — avant de basculer en poche dans cette nouvelle collection. » Chloé Delaume participera notamment à cette collection, avec un inédit collectif.

Des conditions contractuelles solides, une reprise de la maquette et une sortie rapide, voilà qui achevait de convaincre les éditeurs de signer. « On ne s’offrira pas une Porsche [NdR : ni deux plaisantent-ils] avec les droits, mais nous allons pouvoir travailler sur de nouveaux projets. Et continuer de faire ce que l’on veut : des livres insensés. »

Quand la planète s'enflamme...

Et pendant ce temps, les maisons étrangères sollicitent l’agence que dirige Julie Finidori, montée voilà quelques mois. Cette ancienne responsable des droits étrangers chez Albin Michel collabore maintenant avec d’autres éditeurs, comme Anne Carrière. « Des éditeurs néerlandais, allemands, et même turcs nous ont demandé à lire le texte de Pauline… C’est fou… et en même temps, ça a un côté Charles Bronson, comme une belle revanche », insiste Martin Page. À cette heure, le livre a été demandé par une quinzaine d’éditeurs anglais et américains – et certains ont déjà fait des offres.

Revanchard, le Monstrograph ? « Un peu. Un peu beaucoup », sourit Coline Pierré. « Nous avons pris l’habitude de faire des livres hors normes, que les gens regardaient avec dédain ou mépris. On nous a pris pour des fous, ou des hurluberlus. Et soudainement, voici qu’un de nos ouvrages devient une nécessité, et une arme intellectuelle. Oui, on ne boude pas notre plaisir. » 

D’ailleurs, en matière de livres insensés, le prochain portera sur un certain Rocky Balboa, le boxeur incarné sur écran par Sylvester Stallone, et écrit par Warren Lambert. « L’audace devient payante », concluent-ils. « Ça, ça n’a pas de prix. »

Pour le Secrétariat à l’égalité, qui a fait démarrer le scandale, l’addition et l'humiliation deviennent un peu lourdes, mais n’a en revanche toujours pas présenté d’excuses. Comment imaginer que ce fonctionnaire n’a pas agi seul, sans personne d’autre dans la confidence…

39 Commentaires

 

Jess

16/09/2020 à 09:41

@Christian Nauwelaers
@Jujube
(Je me tâtais à vous retranscrire des extraits du livre, mais finalement j'ai trouvé un article qui fait le même job sans vous prémâcher l'effort de prendre *vraiment* connaissance du texte critiqué : https://www.aufeminin.com/livres-a-lire/moi-les-hommes-je-les-deteste-on-a-lu-l-essai-de-pauline-harmange-menace-de-censure-s4016887.html )

Jujube

16/09/2020 à 22:45

Bonjour Jess,

C'est la deuxième petite note que je vous envoie. J'ignore si l'antérieure a été éditée et, si elle l'est, où elle a bien pu atterrir dans cette foison de messages.

J'ai lu le texte inséré dans le link. Bref, clair et où "parle" l'autrice. (Présentation de l'oeuvre, historique de ses avatars. On perd, naturellement le style et l'écriture de Madame Harmange).
Je n'y ai pas trouvé d'idées neuves, mais je souligne cette invitation aux femmes de s'aimer davantage elles-mêmes si les hommes les aiment mal ou pas. C'est bien, mais pas toujours facile à réaliser. Vu leur état de délabrement ou d'appréciation de soi, certaines femmes, pour y arriver, auront besoin d'un appui amical ou d'un suivi par un(e) bon(ne) psy. Toutes ont-elles cette chance: un(e) ami(e) sur qui compter ou l'argent pour payer la cure? Je l'espère vraiment pour elles. Mais feront-elles le pas nécessaire? Je le leur souhaite.
Et puis, l'union entre "soeurs" est-elle vraiment réalisable pour toutes?

Définitivement, vivre c'est assez compliqué. Pour tous.

Bonne soirée.

NAUWELAERS

16/09/2020 à 10:29

Le terme «misandrie» figure dans le titre de cette critique que j'ai lue intégralement.£
En fait de job, je crois que les mots ont un sens et que tant le Robert que le Larousse («hostilité systématique») et le Robert («aversion»)-contre les hommes donc, la gent masculine - opposent noir sur blanc «misandre» à «misogyne».
Je vous invite à vérifier si nécessaire.
Et l'ours de ces deux dictionnaires est nettement plus féminin qu'auparavant:
les mots ont un sens.
Il est vrai que ce sens évolue souvent au fil du temps.
On peut donc commencer à se demander si: cet opuscule est vraiment misandre ou non; si les dictionnaires en 2020 sont encore misogynes, même inconsciemment, comme ils purent l'être (je ne nie pas cela).
Etc. etc.
On peut aussi briser là et passer à autre chose ?
Et Jujube et moi ne sommes pas les deux seuls intervenants.
Je pense à d'autres comme Rebiata, Michel Blaise etc.
Vous savez, il y a quelques centaines de nouveaux livres qui attendent désespérément un peu de notre attention, outre les journaux et périodiques:
ne tombons pas dans une monomanie obsessionnelle.
Un tout petit détail, minuscule...: les violences morales peuvent être extrêmement dommageables, parfois irréparables.
Il n'y a pas que les violences physiques...
Mais pas question d'ouvrir encore ce débat sur un site tout de même littéraire...!
Merci à vous et r-vous pour d'autres sujets si vous êtes intéressé.
CHRISTIAN NAUWELAERS

Jess

16/09/2020 à 11:40

Ahaha vous êtes formidable !
Votre petit tournage autour de nombrils convergents entre vous et Jujube a amené le fil de ces commentaires à atteindre 2 pages - mais c'est quand vous vous sentez piqué que vous décidez qu'il y a d'autres objets sur lesquels porter votre et notre attention.

...et vous ajoutez une couche de culture-confiture en n'ayant *toujours* pas lu l'ouvrage critiqué (et en confondant analyse littéraire et analyse des rapports sociaux, en l'occurrence de sexe).

Quand vous serez prêt à reconnaître, avec honnêteté intellectuelle et éthique, que la lutte contre la domination masculine est un enjeu de société qui vous concerne vous aussi, vous qui jouissez de vos privilèges d'homme, et pas que les populations vivant dans vos fantasmes islamophobes de l'ailleurs forcément pire que l'ici, peut-être que vous serez prêt à entendre que la méfiance systématique vis-à-vis des hommes est un outil légitime d'émancipation pour les femmes.

À ce moment-là vous serez également prêt, Monsieur Je-me-sens-légitime-à-distinguer-le-bon-féminisme-du-mauvais, à ne pas chercher à tout prix à avoir le dernier mot. Si vous y arrivez déjà ici, dans ce fil de commentaires, bravo ! - il y a peut-être un espoir.

NAUWELAERS

16/09/2020 à 13:23

Je réfute vos accusations malhonnêtes.
Désolé mais des foules de féministes ne sont pas du tout en contradiction avec ce que j'expose, sans prétendre avoir la science infuse.
J'ai souvent été en désaccord avec Jujube, peut-être le serai-je demain, peut-être non...
Aucune idée mais de vrais échanges constructifs sont possibles avec cette personne,comme avec Ribiata et presque tout le monde.
Désaccord avec vous ?
Vous vous exprimez, je fais de même, et merci à cette équipe de ce site ActuaLitté qui ne pratique pas la «cancel culture», quelles que soient les convictions personnelles de ces gens.
J'apprécie vivement cela !
Vous pensez que la culture, on n'a pas le droit d'un peu la partager ?
C'est de la confiture qu'on étale ?
Eh bien allez sur Twitter !
On n'y trouve que très peu ce travers insupportable.

De mon côté, tout va bien y compris pour l'esprit ouvert et démocratique de ce site !
Prenez-en de la graine un peu...!
Et hop les accusations, bien entendu !
Attention chute de clichés !
«Fantasmes islamophobes», bravo alors que vous ne me connaissez ni d'Ève ni de Pandore !
Quelle mauvaise foi...
À se taper le derrière par terre, comme on disait jadis !
Et nier ce qui vous gêne, c'est votre modus operandi ?
Je m'entends à merveille avec les musulmans au milieu de qui je vis depuis 1983 y compris les familles gentilles et chaleureuses au-dessus et en dessous de ma tête.
Tout se passe parfaitement et vos accusations sans queue ni tête ne font que vous décrédibiliser, vous.
Des débats importants se tiennent dans le débat public au sujet des différentes tendances du féministe.
Ne vous en déplaise et c'est comme ça.
«Mes privilèges d'homme»,mais que diable savez-vous de ma vie ?
Qui donc êtes-vous pour me lancer ce type de projectile ?
Jamais je n'ai approuvé les comportements délictueux ou délictuels contre les femmes.
Ni ceux encore pire, ce qui va sans dire.
Jamais je ne m'y suis livré.
Jamais je n'ai exploité aucune femme ni jeune fille en quoi que ce soit...ni aucun homme d'ailleurs.
Donc: «Vous êtes homme, vous avez des privilèges et êtes coupable»: d'accord mille fois pour CERTAINS hommes.
Pas pour tous !
Insupportable cette essentialisation qui est le principe même du racisme.


Si vous pouviez abandonner ce ton comminatoire de type ancien de chaire de vérité: «J'accuse tous les hommes indistinctement»,que d'autres adoptent mais heureusement pas toutes, vous rendrez service à la cause du vrai féminisme sans haine ou au moins hostilité systématique globalisante: le féminisme assertif, qui se défend.
Et qui est indispensable, sans avoir de leçons de vous à recevoir pour le savoir.

Oui au féminisme qui défend...TOUTES les victimes dont Mila (harcelée de façon odieuse sur des réseaux) et Zineb El Rhazoui qui a besoin depuis des années de protection policière, comme toutes les autres femmes.
Sans tri idéologique en douce et en amont, qu'on veut faire passer pour normal...
Qu'on tait plutôt.
Circulez, rien à voir...
Honnête ou malhonnête, il faut choisir.

Mila a eu grandement tort d'attaquer agressivement la religion musulmane: je le reconnais totalement.
Mais les réactions haineuses, abjectes, et le soutien trop faible dont elle bénéficie dénote une atmosphère de terreur délétère qui semble poindre.
Moi je crois au courage, au vrai féminisme inclusif, à l'humanisme sans oeillères.
De la part d'un vrai progressiste et féministe...qui n'a effectivement pas envie de lire ce bouquin de Hermange car il y a infiniment de choses bien plus essentielles: y compris sur la cause féministe -et que je lis.
Sachez qu'il n'a jamais été chroniqué sur ce site -ce que vous faites semblant d'ignorer.
Il a fait l'objet d'une nouvelle concernant la tentative de censure !
Non d'une critique spécifique !
Silence du côté de Jess ?
Enfin j'ai toujours refusé la censure, y compris bien entendu de ce bouquin...
Et le féminisme adepte de la «cancel culture» dérive et fait du tort au féminisme.
Ne vous cachez pas derrière votre petit doigt, merci...
Si les journées comptent cinquante heures, je lirai l'ouvrage de Hermange mais j'ai pris tout le temps pour réagir à votre réponse.
Sans vulgarité et factuellement, je pense.
CHRISTIAN NAUWELAERS

Dora

16/09/2020 à 16:38

Bon, je ne l'ai pas lu, le parcourrai sans doute quand il me tombera sous la main, mais je juge déjà que le titre accuse un temps de retard.
Je crois qu'il n'est plus temps de détester les hommes, et a fortiori d'en faire un étendard
Et, s'il faut plagier, Moi les hommes je les plains - et cela ne date pas tout à fait d'hier. Et aujourd'hui je plains tout particulièrement monsieur Ralph Z. :red: ;-)

NAUWELAERS

16/09/2020 à 21:00

Oui Dora !
Vive le féminisme constructif plutôt que la guerre des sexes sans avenir, qui ne veut même pas dire son nom.
Je n'adhère pas aux idéologies qui s'avancent masquées.
Les masques, on en a soupé en cette année noire !
Ou...sombre, si on préfère (!).
C'est vous qui avez raison tout comme les très nombreuses femmes (sans oublier les hommes, je revendique d'en faire partie) qui sont sur votre longueur d'onde.
J'aime les bonnes ondes positives qui émanent de votre réaction et qui pulvérisent la hargne, la haine, l'hostilité -les trois «h» qui devraient rester muets.
Mais en menant de justes combats nécessaires tout de même.
J'imagine que vous êtes une femme moderne et surtout, pas du tout soumise et victime !
Pas une poupée -fine allusion à une comédienne un peu pin-up des années cinquante, du nom de Dora Doll !
(Excusez-moi, c'est mon amour du cinéma populaire des Trente Glorieuses qui ne peut s'empêcher de se pointer...avec un grand sourire,ô Dora non Doll !)
Bref je suppose tout bêtement que vous vous faites respecter.
Du moins je vous le souhaite très fort.
Puisque je n'ai pas l'heur de vous connaître.
Le censeur potentiel a perdu: on s'en réjouit ensemble !
Si on ne censure pas -ou plus -le marquis de Sade (voir un nouveau sujet lié à lui sur ce site), il serait totalement absurde d'interdire Pauline Hermange.
Bref d'accord de A à Z avec vous, loin des polémiques stériles et «gavantes»...!
Je ne regrette pas du tout néanmoins ces discussions prolongées et copieuses qui m'ont paru très instructives et révélatrices !
Et parfois évolutives et particulièrement encourageantes.
Celles et ceux que cela énerve n'ont aucunement l'obligation de les lire ni d'y participer...!
On ne va pas nous clore le bec.
La seule créature vivante recensée qui dispose de ce pouvoir suprême est Nicolas Gary, sur la Terre et sur les planètes environnantes voire les galaxies voisines (du moins dans l'état actuel d'avancement de la science).
Cela précisé en pensant à un film antique où apparut feu ma compatriote, l'ineffable Annie Cordy: «Bonjour Sourire» -et cordyalement vôtre !
Oui à l'égalité hommes-femmes.
Et au respect mutuel.
Là le sourire reste mais une conviction armée jusqu'aux dents s'ajoute sans façon !
CHRISTIAN NAUWELAERS

NAUWELAERS

17/09/2020 à 22:03

Avis aux personnes qui sont intervenues sur ce fil de discussion !
Un combat féministe dont on parle beaucoup trop peu...
Celui des Iraniennes contre un patriarcat obscurantiste et féroce dans les faits: cela s'appelle My Stealthy Freedom, Ma Liberté furtive !
Avis à Jess: cela n'est ni de l'islamophobie ni un fantasme ou phantasme.
(Votre message du 16-9 à 11h40 et votre judicieuse remarque si éclairée
«l'ailleurs forcément pire que l'ici».)
Saluons donc les grandes démocraties féministe iranienne ou pakistanaise et les crimes d'honneur ou de déshonneur...
Ces femmes-là vous en seront reconnaissantes j'imagine !
Quand on est un progressiste réel et non en carton-pâte, on s'indigne de ce genre de situation, Jess qui que vous soyez.
Mais j'ai mes valeurs et vous les vôtres.
Je préfère des valeurs à une idéologie qui fausse tout et enferme et déforme la pensée.
Je suis un disciple de Péguy et il faut voir ce que l'on voit.
Et qu'on ne vienne pas me bassiner avec une islamophobie imaginaire.
La
Moi je suis allergique à ce genre d'atteintes à la dignité humaine.
Si certaines ont des couleurs intégristes religieuses (pseudo-religieuses), c'est comme ça et ce n'est pas moi qui l'invente...
Voilà il suffit de se renseigner.
Si vous refusez, que dire ?
Jess vous avez raison !
La situation des femmes en Iran n'est évidemment pas pire qu'ici !

Voilà vous êtes comique mais pas drôle.
Les facultés d'aveuglement de certains...
Vive le féminisme et le progressisme authentiques et essentiels.
Et on doit voir ce qui existe sans pratiquer un déni grotesque et je me contiens.
My Steathly Freedom !
Liberté j'écris ton nom !
J'espère fort que ces femmes parviendront à faire évoluer leur situation vers le mieux.
Bien à vous et bonne continuation à tout le monde.
CHRISTIAN NAUWELAERS

NAUWELAERS

17/09/2020 à 23:16

Avis aux personnes qui sont intervenues sur ce fil de discussion ! Un combat féministe dont on parle beaucoup trop peu... Celui des Iraniennes contre un patriarcat obscurantiste et féroce dans les faits: cela s'appelle My Stealthy Freedom, Ma Liberté furtive ! Avis à Jess: cela n'est ni de l'islamophobie ni un fantasme ou phantasme. (Votre message du 16-9 à 11h40 et votre judicieuse remarque si éclairée «l'ailleurs forcément pire que l'ici».) Saluons donc les grandes démocraties féministe iranienne ou pakistanaise et les crimes d'honneur ou de déshonneur... Ces femmes-là vous en seront reconnaissantes j'imagine ! Quand on est un progressiste réel et non en carton-pâte, on s'indigne de ce genre de situation, Jess qui que vous soyez. Mais j'ai mes valeurs et vous les vôtres. Je préfère des valeurs à une idéologie qui fausse tout et enferme et déforme la pensée. Je suis un disciple de Péguy et il faut voir ce que l'on voit. Et qu'on ne vienne pas me bassiner avec une islamophobie imaginaire. Moi je suis allergique à ce genre d'atteintes à la dignité humaine. Si certaines ont des couleurs intégristes religieuses (pseudo-religieuses), c'est comme ça et ce n'est pas moi qui l'invente... Voilà il suffit de se renseigner. Si vous refusez, que dire ? Jess vous avez raison ! La situation des femmes en Iran n'est évidemment pas pire qu'ici ! Voilà vous êtes comique mais pas drôle. Les facultés d'aveuglement de certains... Vive le féminisme et le progressisme authentiques et essentiels. Et on doit voir ce qui existe sans pratiquer un déni grotesque et je me contiens. My Steathly Freedom ! Liberté j'écris ton nom ! J'espère fort que ces femmes parviendront à faire évoluer leur situation vers le mieux. Bien à vous et bonne continuation à tout le monde. CHRISTIAN NAUWELAERS

Augure

18/09/2020 à 13:35

Ce qui est génial avec ce pamphlet misandre qui s'ajoute aux complainte s sexistes des néo-féministe déjà très bruyante, c'est que comme tout accelerationisme féminin cela autorise à écrire exactement la version inverse: un pamphlet misogyne assumé, dont il suffira de mettre à côté du "Moi, les hommes, je les détestes" pour en justifier l'existence et plus les tentatives de censures et les polémiques enfleront plus il se vendra. Et que se passera-t-il alors lorsque la parole misogyne commencera à éclater, et que seulement à ce moment la vraie science et philosophoe sociale et anthropologique reviendra, et que l'on se rendra compte de l'énorme mythe temporaire que les néo-féminisme ont réussi a imposer par terrorisme intellectuel, censure, ad-hominem et menace de metoo? Lorsque les vrais faits, statistiques, analyses montreront qu'en réalité l'inégalité était un équilibre sexiste presque autant en faveur des femmes que des hommes, ce que bien sûr il aurait fallu changer en continuant ce que l'égalitarisme nitzschéen de DeBeauvoir avait entamé, et qu'à la place les néo-féministe comme celle des années 20 n'ont fait que pourrir la société, la rendre plus injuste, désequilibrée et immonde, plus violente en conséquence? Bref on sait déjà ce qu'il va se passer, la particularité c'est qu'aujourd'hui tous les coups d'accélérateur vers le krash, la guerre civile et la suite semble provenir de France...

NAUWELAERS

18/09/2020 à 18:06

Si avec intelligence et bonne volonté, on essayait enfin d'apaiser tout ça, loin des rancoeurs malodorantes et des haines recuites et tonitruantes (écrites et parlées) de tous bords ?
Avec Aragon et si on veut via la chanson de Ferrat, on dirait: «La femme est l'avenir de l'homme».
En sachant que des femmes et hommes...sans oublier les trans, ont le droit de vivre selon une autre orientation sexuelle, ce qui n'empêche en rien l'amitié et les bonnes relations entre les sexes.
Opposés ?
Non...différents !
À condition que l'homme accorde à la femme le respect et l'égalité qu'elle mérite, et que la femme ne le voie pas systématiquement comme un prédateur animé de la culture du viol...alors que beaucoup d'hommes ne savent même pas ce que c'est.
En toute honnêteté et en tout respect réel et avéré des femmes.
Sauf quand hélas ce n'est pas (encore) le cas...
Loin des imprécations et des condamnations globalisantes et débiles, qui ne doivent pas être l'image de marque du vrai féminisme à promouvoir partout où il est encore nécessaire.
Sororité et humanisme...non sororité pour une guerre des sexes et pour pourrir l'atmosphère !
Humanisme général, ce serait même un idéal...mais un peu bisounours, je l'admets.
Mieux cependant que la culture de l'hostilité et des luttes de pouvoir, quoi qu'il en soit.
CHRISTIAN NAUWELAERS

Dora

19/09/2020 à 12:38

Quel déluge et que d'invectives...
Incroyable comme un sujet x ou y peut tout soudain devenir tellement dans l'air du temps qu'on doit en respirer et en manger à satiété sous toutes formes. C'est le cas de la condition des femmes en ce moment. Et il n'est pas certaine que cela serve tant que cela la cause car au bout d'un moment la satiété arrive, la mode passe et tout le monde se désintéresse du sujet. Dans le meilleur des cas, quelques adages ou principes seront acquis.
Et puis je constate avec peine que se confirme sur ce terrain comme sur d' autres le vieux principe que la haine attire la haine, le mépris attire le mépris, et la guerre etc.
C'est si triste, et si peu productif ...

NAUWELAERS

19/09/2020 à 19:15

Eh bien Dora...
Si on proscrivait ce genre de haine ?
Je m'inscris en faux contre ce processus hélas très courant que vous décrivez et déplorez à juste titre.
Si on essayait de pratiquer, femmes et hommes, un vrai féminisme constructif et assertif ?
Sauf si votre option est ce que je transfère sous mon message et entre guillemets (une contribution de haute volée... de bois vert contre ces pelés, ces galeux, les hommes !)...
Pas la mienne ni celle des femmes et hommes de bonne volonté.
Pas la vôtre donc, j'espère.
J'en suis presque sûr même sans vous connaître personnellement.
Assez d'escalade de cette hostilité purulente qui semble monter avec le concours de faux et fausses «progressistes» qui trahissent cette bonne cause !
Ce serait bien de passer à un stade supérieur.
Vous ne trouvez pas ?
D'enfin refuser l'hostilité systématique, la haine misandre et les condamnations en bloc qui font penser à des dérives de racisme !
Moi je le souhaite fort.
Un peu de bonne volonté de tous les côtés...
Et le respect total des femmes et l'égalité.
Mais merci de ne pas condamner tous les hommes parce qu'ils sont hommes (ou un certain type d'hommes)...
Sous peine de favoriser la misogynie !
Ce type de dérive doit valser aux oubliettes au plus vite pour ne plus empêcher le progrès d'advenir et de totalement se déployer !
Ci-dessous, de quoi être affligé...ou bien en rire.
Quelqu'un qui roule en diligence...
Je pense au crottin.
STOP MÉDIOCRITÉ...svp, pour tout le monde absolument...

Une femme (la fameuse), le 13/09/2020 à 12:16:44 Répondre
«Moi les hommes, je les déteste.

Et ceux qui n'aiment pas le titre de ce livre le rendent d'autant plus pertinent.»


CHRISTIAN NAUWELAERS

Florence

19/09/2020 à 22:31

Bonjour. Je vois le statut de ce livre « épuisé ». Moi je voudrais l’acheter. Où me le procurer ? D’avance merci.

NAUWELAERS

20/09/2020 à 12:28

Pour Florence: j'émets une suggestion.
Il semble bien que la tentative de censure ait fait pschitt.
Peut-être n'est-il que momentanément épuisé en attendant que Le Seuil le réédite (déjà !) ?
Avec polémiques fracassantes à la clé, là ce sera puissance 10 ou 100 dont on peut presque écrire à l'avance les grandes lignes frontalement opposées sur tous les fronts médiatiques !
Personne ne perd le nord et on attend une réponse livresque bien entendu de tel ou telle...!
Tout cela nous distraira un peu de cette Covid-19 épouvantable.
Mais en apportant j'espère un peu de grain à moudre de bonne composition plutôt que de l'iutile et envahissante ivraie aux torrents de débats, tribunes, invectives, réponses à celles-ci qui nous attendent sans doute.

Donc pratiquement, j'émets cette hypothèse: Le Seuil a racheté les droits. Peut-être une condition de la transaction est-elle que le premier éditeur ne doit plus vendre son pamphlet, dans un but de succès commercial évident -bref qu'un maximum de lectrices n'acquièrent que la seconde édition du Seuil, après «gel» de la première ?
D'ailleurs on peut se demander si celle du Seuil sera identique à la première ou s'il y aura des ajouts, changements etc.
La première donc celle de Monstrograph risque de se vendre cher sur le marché de la seconde main !
Voilà une suggestion mais j'écris peut-être des sottises.
Je ne suis pas un pro dans cette matière commerciale et peut-être quelqu'un à ActuaLitté pourra-t-il vous éclairer de façon idoine !
Voilà, une simple idée que je mets sur le tapis, comme des jetons au casino.
Ou alors passer par une librairie, si vous pouvez du moins... (oui avec masque, ce n'est pas drôle, je sais)!
Bonne chance pour votre quête.
CHRISTIAN NAUWELAERS

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

Le Médiateur du livre pour sortir de la crise entre Dilicom et Cyber Scribe

Le combat cessera faute de combattants, ou parce que la hache de guerre sera enterrée ? Entre Cyber Scribe et Dilicom, le torchon n’en finit pas de brûler. Et au milieu, les éditeurs, et les distributeurs se trouvent ballottés au gré des communications. La dernière en date semble indiquer une volonté d’apaisement, après une contre-offensive qui en avait laissé beaucoup perplexes.

01/10/2021, 11:42

ActuaLitté

Julien Peyrafitte devient directeur commercial France de Fnac Darty

Le groupe Fnac Darty annonce la nomination de Julien Peyrafitte au poste de Directeur commercial France. Il a pris ses nouvelles fonctions le 23 août 2021 et a intégré le comité exécutif de Fnac Darty. Il succède ainsi à Benoit Jaubert. 

23/09/2021, 16:34

ActuaLitté

Du nouveau pour la rentrée chez Tohu Bohu

TohuBohu éditions qui était diffusé par Médias-Diffusion et distribué par MDS depuis 2016 sera diffusé et distribué par Harmonia Mundi Livres à compter du 1er janvier 2022.

23/09/2021, 08:07

ActuaLitté

L’Atteinte rejoint le distributeur Serendip et Paon Diffusion

La maison d’édition L’Atteinte rejoint le distributeur Serendip et Paon Diffusion à compter du 1er octobre 2021, apprend-on de l'éditeur. Créée en 2017, la structure cherche à défendre une création littéraire contemporaine au style affirmé. 

22/09/2021, 07:59

ActuaLitté

Dilicom / Cyber Scribe : après la prise d'otage, les éditeurs “couteau sous la gorge”

La situation entre Cyber Scribe et Dilicom a définitivement viré à l’eau de boudin. « Et nous, petits éditeurs, ça nous met dans la merde, ce chantage pur et simple », s’agace une structure auprès de ActuaLitté. Il est vrai que depuis janvier dernier, la guerre des nerfs avait atteint son paroxysme… avant que Dilicom ne hisse un drapeau blanc. Une trêve de courte durée, comme le montre un récent email adressé aux éditeurs… David et Goliath, le retour.

16/09/2021, 11:58

ActuaLitté

Wikipédia décliné en un sérieux jeu de société encyclopédique

Le partage de la connaissance et l’enrichissement collectif dudit savoir fondent les piliers du projet Wikipédia. L’encyclopédie participative, libre et ouverte, s’articule sur trois missions, déclinant son identité. Et après les livres imprimant les articles de l’encyclopédie, une nouvelle déclinaison s’en vient : le jeu de société Wikipédia.

15/09/2021, 13:34

ActuaLitté

Le développement durable au coeur des Rencontres professionnelles du livre en Grand Est

Prévues pour le 11 octobre 2021, les prochaines Rencontres professionnelles du livre en Grand Est se tiendront à Mulhouse. Un préprogramme a été communiqué alors que ces Rencontres sont largement dédiées à la question du développement durable au sein de la chaîne du livre.

03/09/2021, 16:51

ActuaLitté

IN8 et les éditions d'Autils rejoignent la Diffusion Cairn

Deux nouvelles maisons d’édition ont intégré le catalogue de diffusion des éditions Cairn, souligne la société dans un communiqué. Toutes deux sont désormais prises en charge depuis le 1er septembre. Deux arrivées qui complètent un catalogue d’une soixantaine d’éditeurs partenaires.

03/09/2021, 16:02

ActuaLitté

Quatre nouvelles maisons rejoignent la distribution Harmonia Mundi Livres

Chandeigne, La Mer salée, Sphères ainsi que Les Monts métallifères, une toute nouvelle maison d’édition : ils seront quatre à rejoindre la distribution de Harmonia Mundi Livre, à compter du 1er septembre. Un travail opéré bien en amont et officialisé désormais par l’entreprise.

28/08/2021, 11:20

ActuaLitté

Lefebvre Dalloz quitte Hachette pour la diffusion Nathan

Le président du directoire de Lefebvre Sarrut, Olivier Campenon, présentait en début d’année une nouvelle identité pour son groupe. Ainsi, la maison éponyme, ainsi que Dalloz, Éditions Législatives et les identités associées seraient regroupées sous une même bannière. Un changement formel qui s’accompagne d’un mouvement structurel : le départ de chez Hachette, au bénéfice du groupe Editis.

26/08/2021, 10:02

ActuaLitté

Perrier Pre-Press & Print, alias 4P, partenaire des éditeurs pour l'impression

Précédemment directeur de fabrication aux éditions Eyrolles, Nicolas Perrier a choisi la voie de l’indépendance. Celui qui avait notamment mis en place les outils d’impression à la demande pour la maison d’édition vient de créer une SAS nommée 4 P. Perrier Pre-Press & Print. 

14/08/2021, 10:53

ActuaLitté

Déplacer 230 000 livres en une fois : Trois de Valérie Perrin, défi logistique

Valérie Perrin est l'une des autrices les plus populaires en Italie. Son livre Cambiare l'acqua ai fiori (Changer l'eau des fleurs, sorti en 2018 en France) a été un vrai succès. Ce 28 juin Edizioni E/O a publié Tre, son nouveau roman, sorti en France toujours chez Albin Michel. Le tirage initial : 230.000 exemplaires. Distribuer autant d'exemplaires d'un livre de 624 pages est une prouesse logistique à laquelle les maisons d'édition ne sont confrontées que dans de rares cas. 

27/07/2021, 10:22

ActuaLitté

Fnac récupère vos livres d'occasion, sans vraiment les racheter

L’agitateur culturel ouvre plus grand la porte au commerce d’occasion de livres : dans un accord passé avec La Bourse aux Livres, solution de vente entre particuliers, Fnac disposera d’une solution de reprise des ouvrages. Il faudra se déplacer en magasin, pour faire estimer la valeur de ses titres, mis en vente par la suite. Un modèle qui prolonge les « engagements pour une consommation durable », assure le distributeur.

19/07/2021, 15:29

ActuaLitté

Média Participations prend la diffusion d'Edilarge (Ouest-France Editions)

Depuis 2017, Edilarge, maison d’édition de Ouest-France, avait confié la distribution de ses livres à Média Participations. Cette structure, derrière laquelle se cache Ouest-France Éditions, décide d’approfondir son partenariat. Mais loin d’une logique de développement, nous assistons plus là à un resserrement de l’activité.

08/07/2021, 08:19

ActuaLitté

Portail international des éditeurs français, Books From France ouvrira en septembre

Nous évoquions hier l’initiative du BIEF, Books From France, projet de portail regroupant des ouvrages français, en vue d’une promotion internationale. Décliné en anglais, et en français, il sera ouvert en septembre. S’il s’inspire de l’outil italien, New Italian Books, autant que son équivalent espagnol, le directeur du BIEF, Nicolas Roche, nous en présente les spécificités. 

23/06/2021, 15:42

ActuaLitté

Grève dans le plus grand entrepôt de livres d'Italie

Une grève a éclaté début juin dans ce que l’on appelle la « Cité du livre » à Stradella, dans le nord de l’Italie : il s'agit du plus grand centre de la logistique du livre italienne géré par C&M Books Logistics. Les travailleurs revendiquent de meilleures et plus équitables conditions de travail, alors qu’un auteur, Gabriele Dadati, se joint à eux. 

22/06/2021, 16:13

ActuaLitté

Dilisco : un apéro-visio nocturne avec les libraires pour parler d'ésotérisme

Une bière du sorcier, une potion relaxante, un délice poivron mascarpone, accompagnés d’un paquet de crackers Résurrection au blé ancien… Les présentations aux libraires ont bien changé. La société Dilisco (filiale de Albin Michel) offre aux libraires de renouer avec les apéro-visios qui ont fleuri durant le confinement, mais autour d’une note bien plus légère. Mais non sans sérieux : on va parler de littérature ésotérique.

16/06/2021, 17:39

ActuaLitté

Clarivate acquiert ProQuest pour 5,3 milliards $

Plateforme américaine dédiée à la création de bases de données, ProQuest vient de changer de propriétaire. On apprend dans un communiqué que Clarivate vient d’investir quelque 5,3 milliards $ (4,34 milliards €) pour s’offrir l’entreprise. L’opération devrait se conclure, après approbation des autorités compétentes, dans le courant du 3e trimestre 2021.

18/05/2021, 11:06

ActuaLitté

L'avenir incertain de l'entrepôt Hachette à Maurepas 

Dès octobre 2020, les rumeurs de déménagements ont commencé à prendre de l’ampleur : le groupe Hachette, installé à Maurepas/Coignières (Yvelines), souhaitait moderniser son espace. Et l’une des possibilités, pas écartée, était tout bonnement de s’installer ailleurs. Selon La Gazette SQY, les rumeurs se confirment avec un nouvel espace logistique prévu pour 2026. 

12/05/2021, 11:39

ActuaLitté

Diffuseurs indépendants : un outil technique commun pour “sécuriser l'avenir”

Distributeurs, diffuseurs…. souvent des gros mots, rarement invoqués sans quelques récriminations. Pourtant, ils incarnent les passerelles indispensables entre les éditeurs et les librairies. On l’oublierait presque, mais sans eux, les milliers d’auteurs défendus ne rencontreraient que difficilement les tables et les lecteurs. Pourtant, loin des grosses machines, les structures indépendantes existent, travaillent dur — et rencontrent souvent les mêmes difficultés que les majors. Raison pour laquelle certaines ont décidé de faire cause commune.

05/05/2021, 10:13

ActuaLitté

Six Citrons acides rejoint en mai la diffusion/distribution d’Harmonia Mundi livre

Un zeste de fantaisie et deux doigts d’acidité : Six citrons acides, c’est plus que de l’agrume. Cette maison d’édition basée dans les Pays de la Loire verse dans la jeunesse une note claquante, bien jaune. Et garantie sans phosphates. À compter du mois de mai, elle basculera donc chez Harmonia Mundi livre pour assurer diffusion et distribution.

03/05/2021, 16:29

ActuaLitté

Diffuseurs et distributeurs indépendants, grands oubliés de la pandémie

Diffusion et distribution, nerfs de la guerre dans l'économie du livre, de la promotion des ouvrages auprès des points de vente, à la logistique de l’acheminement. Ces deux volets, plutôt méconnus, impactent pourtant toute la chaîne du livre : sans eux, ni informations sur les sorties ni assortiment. Ainsi, le Centre national du Livre lance une étude visant « la situation économique des diffuseurs/distributeurs du secteur du livre, en particulier sur la manière dont ils font face à la crise ».

27/04/2021, 11:56

ActuaLitté

Editis : An 2 de l'ère Vivendi

Depuis la reprise d’activité par la société de Vincent Bolloré, Vivendi, le groupe semble marcher sur l’eau, comme le confirment les derniers résultats financiers. Une croissance affichée sur le premier trimestre 2021, en regard de 2020, de 5 % pour le groupe Vivendi, quand Editis enregistre 40,1 % de mieux. Et 20 % malgré tout si l’on se réfère à 2019. Entre les réorganisations, les intégrations et les rachats, l’avenue de France jouit d’une attention toute particulière.  

23/04/2021, 15:26

ActuaLitté

Impression à la commande : le site EPAC et Copernics à l'arrêt

Depuis plusieurs jours, les machines ne tournent plus sur le site EPAC Systèmes du Malesherbois (Loiret). Et, de fait, l'activité d'impression à la commande d'Interforum/Editis se trouve elle aussi à l'arrêt. La vingtaine de salariés du site a été placée au chômage technique, sans information sur la reprise du travail.

20/04/2021, 11:57

ActuaLitté

Harmonia Mundi signe trois nouveaux éditeurs

Un Mook féministe, une maison BD des plus outre-tombiennes et un éditeur d’imaginaire : trois structures viennent de rejoindre la diffusion/distribution d’Harmonia Mundi Livre, apprend ActuaLitté. Un nouvel exemple de la diversification que l’entreprise a mise en place.

08/04/2021, 09:31

ActuaLitté

Pause pipi : Amazon admet que ses employés urinent dans des bouteilles

En avril 2018, scandale chez Amazon : le leader occidental de la vente en ligne était envoyé au coin. Au petit coin auquel ses salariés n’ont pas accès… Les employés des entrepôts manquaient tellement de pause pipi, qu’ils étaient contraints d’utiliser des bouteilles en plastique. Et après avoir nié de toutes ses forces, la firme avoue. Un calice bien amer à avaler, assurément.

03/04/2021, 20:48

ActuaLitté

Comics et romans graphiques : un grand bouleversement aux États-Unis

Les bombes pleuvent : fin mars, un accord entre l’éditeur Marvel, premier groupe comics au monde et Penguin Random House, premier groupe littéraire au monde, s’avance. Il portera sur la distribution des titres du premier, par les services du second. Les périodiques hebdomadaires de Marvel parviendront donc aux lecteurs par l’intermédiaire de PRH, qui ouvre de nouveaux espaces de stockage pour l'occasion.

02/04/2021, 11:26

ActuaLitté

Tourner la page Covid pour l'industrie du papier...

Dans un monde de papier, la matière première reste cruciale. L’industrie papetière française dresse à ce titre un bilan 2020, évidemment frappé par l’épidémie Covid-19. Elle souligne les pressions inflationnistes qui sont à l’œuvre, mais 2021 serait porteuse d’espoirs pour les professionnels.

31/03/2021, 15:24

ActuaLitté

Arnaud Nourry remplacé par Pierre Leroy à la tête du groupe Hachette

Occupant jusqu’à présent les fonctions de co-Gérant et Secrétaire général du groupe Lagardère, Pierre Leroy vient d’être nommé Président Directeur général par Arnaud Lagardère, avec l’aval du conseil d’administration d’Hachette Livre, en remplacement d’Arnaud Nourry. 

29/03/2021, 18:23

ActuaLitté

Podcast Métiers du livre : savoir prendre les décisions

En partenariat avec Dlivrable, ActuaLitté vous propose de retrouver une série de podcasts autour des métiers du livre.  Ce troisième épisode du podcast propose deux pistes de réflexion pour continuer d’agir dans l’industrie du livre quand tout est incertain : piloter d’abord, tester ensuite. Pour le pilotage, des outils et des Hommes sont nécessaires. Piloter nécessite de définir un cap, d’utiliser les données et de les contextualiser.

09/03/2021, 09:03

ActuaLitté

L'imprimeur italien Grafica Veneta se développe sur le territoire américain

Une nouveauté dans le panorama des acteurs de la fabrication et impression des livres : l’Italienne Grafica Veneta S.p.A a acheté l’entreprise américaine Lake Book Manufacturing, Inc. et s’apprête à plusieurs développements sur le marché américain. 

08/03/2021, 16:56

ActuaLitté

La vente de livres en recul chez Fnac sur l'année 2020

Les résultats finaux du groupe Fnac/Darty rejoignent les projections avancées fin janvier : avec 7,491 milliards € de chiffre d’affaires en 2021, les enseignes rosissent. 1,9 % de croissance en données publiées et 0,6 en données comparables. Le tout avec un 4e trimestre qui enregistre 9,6 % de mieux, en données comparables. 

23/02/2021, 18:39

ActuaLitté

L'Amant de Duras n'est pas le prix Goncourt le plus vendu 

FACT CHECKING– La presse aurait-elle commis un impair, en suivant aveuglément l’Agence France Presse ? De son petit nom, l’AFP, qui alimente des milliers de rédactions partout dans le monde, diffusait sur les canaux francophones une intéressante dépêche. « L’Anomalie devient le deuxième Goncourt le plus vendu de l’histoire », pouvait-on lire. Message communiqué par les éditions Gallimard, pour saluer les ventes du roman d’Hervé Le Tellier. Mais avec une petite boulette à la clef.

22/02/2021, 16:34

ActuaLitté

Pour une réglementation du prix de vente des livres au Québec

Voilà près de dix ans que le sujet n’avait pas montré le bout de son marque-page : un prix unique du livre au Québec, en 2013, tout le monde en parlait, mais le gouvernement de Philippe Couillard en juin 2014 décidait de balayer la mesure. Pourtant, la ministre de la Culture de l’époque, Hélène David, avait promis une réflexion : ce furent des mesures ciblées à la place… au grand désespoir des professionnels. Un nouvel espoir est-il permis ?

22/02/2021, 12:57

ActuaLitté

La maison de disque Audiogram rachetée par Québecor

Premier groupe d’édition, incluant la diffusion et la distribution d’ouvrages en langue française au Canada, Québecor avance un peu plus encore dans l’industrie musicale. L’entreprise, via sa filiale Sports et divertissement, annonce l’acquisition de la maison de disques Audiogram. Une autre facette de la concentration et de la diversification de la société. 

11/02/2021, 10:23

ActuaLitté

2021 représentera un “véritable défi logistique” pour la livraison de livres

Le diffuseur et distributeur Harmonia Mundi se prépare à une année difficile. Avec plus d’un milliard de colis livrés au cours de 2020, les transporteurs partenaires ont « connu des perturbations ». De ce fait, la structure choisit de « revoir et adapter » les usages, « afin de répondre à vos attentes légitimes », indique-t-elle dans un courrier aux librairies.

03/02/2021, 16:57

Autres articles de la rubrique Métiers

ActuaLitté

47 Super héros antiques : redécouvrir les légendes grecques 

« Même l’amoureux du mythe est en un sens un amoureux de la sagesse, car le mythe est fait de miracles », écrivait Aristote. Les éditions Taschen proposent un ouvrage réunissant 47 légendaires super-héros de l'antiquité, extraits des célèbres récits de Gustav Schwab sur la mythologie grecque. Des illustrations signées par Clifford Harper ou Walter Crane, Arthur Rackham et Virginia Frances Sterrett, et le monde des légendes s’éveille à une nouvelle vie.

23/10/2021, 11:24

ActuaLitté

Japon : arrêté, un chômeur volait des mangas pour subsister 

La série de Ken Wakui, mangaka japonais, survolte les fans depuis quelque temps maintenant. Sorti en France en 2019, sur une traduction d’Aurélien Estager, le manga Tokyo Revengers met en scène des voyous, vus… par un ancien délinquant. Wakui s’est inspiré pour partie de son propre passé, ajoutant une touche romantico-fantastique. Moralité, carton pour Glénat, avec plus de 393. 314 (donnée : Edistat). Mais la réussite induit aussi la criminalité…

23/10/2021, 09:49

ActuaLitté

Dilaceratio corporis, une collection pour mieux vivre la mort

En novembre, les éditions Fage proposent de remettre au goût du jour un thème parfois compliqué à aborder dans nos sociétés : celui de la mort. Avec la collection Dilaceratio Corporis, plongez dans les trefonds de la mort, à travers une multitude d'approches et de visons...

22/10/2021, 16:56

ActuaLitté

Groupe Fnac Darty : Pass Culture et Pass sanitaire s'opposent 

La sucession de confinements a permis à la vente en ligne de considérablement se développer. Une aubaine pour certaines entreprises. Parmi celles-ci, le groupe Darty, spécialisé dans la distribution de matériel électroménager, électronique et de produits culturels, a annoncé jeudi 21 octobre un chiffre d’affaires de 1,85 milliard d’euros au troisième trimestre, un chiffre en légère baisse (-0,3%) par rapport au troisième trimestre 2020. Ce résultat s’expliquerait par l’instauration du pass sanitaire.

22/10/2021, 14:56

ActuaLitté

Une librairie entièrement consacrée à nos amies les bêtes

Les trois règles, quand on ouvre un commerce, sont limpides : l’emplacement, l’emplacement, l’emplacement. Ensuite, le concept suivra bien, et les chalands s’arrêteront. Cleo Le-Tan a suivi ce conseil, en ouvrage sur East 9th street, dans l’East Village de Manhattan une librairie, Pillow-Cat Books. Celle se se présente comme la première qui soit centrée sur les animaux. Uniquement sur nos amies les bêtes…  

22/10/2021, 10:52

ActuaLitté

FIBD 2022 : Shoot the book ! espère susciter des adaptations

FIBD22 - Annoncée en mars dernier, la venue de Shoot the Book ! au Festival international de la bande dessinée d'Angoulême, en 2022, se précise. 10 ouvrages auront la chance d'être présentés à un panel de producteurs, le mercredi 26 janvier, avant des rencontres face à face entre éditeurs et producteurs.

22/10/2021, 10:35

ActuaLitté

Vivendi boucle un troisième trimestre tout sourire à + 10 %

Les derniers mois furent mouvementés pour le groupe Vivendi, avec notamment cet accord avec Amber Capital pour le rachat des actions de Lagardère. Au moment des comptes, les chiffres sont dans le vert avec un troisième trimestre en hausse de 10,3 %, à 2,476 milliards €. Pour Editis, la filiale éditoriale, c’est un recul qui est enregistré, au sein d’une année qui demeure exceptionnelle.

22/10/2021, 09:14

ActuaLitté

Kitab : la plateforme digitale pour les archives en arabe et français du Maroc

Un communiqué de la Bibliothèque nationale du Royaume du Maroc (BNRM) vient d’annoncer le lancement de sa plateforme numérique Kitab. Cette dernière permettra de consulter les publications nationales diffusées depuis 2020, mais aussi celles à venir. En arabe, kitab désigne, tout simplement, un livre.

22/10/2021, 08:02

ActuaLitté

Réformer la formation des bibliothécaires territoriaux : rendez-vous à la Bpi

Le rapport Orsenna, remis à Emmanuel Macron en 2018, établissait plusieurs constats, notamment celui d'une formation initiale et continue des bibliothécaires territoriaux à faire évoluer, notamment vers la relation avec les usagers. Le 30 novembre 2021, le ministère de la Culture organise une journée d'échanges pour ouvrir le chantier de cette réforme de la formation.

21/10/2021, 16:48

ActuaLitté

Iran : l'écrivain Arash Ganji convoqué pour purger sa peine

Arrêté en décembre 2019, l'écrivain et traducteur iranien Arash Ganji avait précédemment été condamné à 11 ans de prison. Libéré sous caution à l’époque, il a été convoqué par les autorités pénitentiaires la semaine dernière pour purger sa peine. Cette convocation est, d’après PEN America, la dernière l'agression en date « contre la liberté d'expression et les droits de l'Homme en Iran ».

21/10/2021, 16:13

ActuaLitté

Jeunesse : disparition de l'auteur et illustrateur américain Jerry Pinkney

À l'âge de 82 ans, l'auteur et illustrateur américain de livres pour la jeunesse Jerry Pinkney a tiré sa révérence. Relativement peu traduit en français, il a pourtant signé ou cosigné plus d'une centaine de livres au cours de sa carrière, et aura notamment reçu un prix couronnant l'ensemble de son œuvre, décerné par la Society of Illustrators.

21/10/2021, 15:43

ActuaLitté

Comic Art Europe : faciliter la mobilité des oeuvres et des créateurs

Après sa première année d’existence, Comic Art Europe, visant à renforcer le secteur de la bande dessinée sur le continent en expérimentant des méthodes de travail collaboratives, fait le bilan de ses actions et lance deux nouveaux appels à participation aux auteurs et autrices du 9e art.

21/10/2021, 15:07

ActuaLitté

Réflexion, détachement et rondeur : Milan explore une nouvelle identité

Depuis bientôt 40 ans, les éditions Milan, un des premiers éditeurs sur le marché du documentaire jeunesse, invitent leurs lecteurs à « ouvrir grand les yeux » en transmettant, grâce à ses auteurs et à leurs œuvres, un précieux savoir, qui donne du sens, et rend confiant dans la vie. 

21/10/2021, 12:42

ActuaLitté

“Le livre, un radeau qui navigue à travers les siècles”

SALTO21 – Comme nous l’avons observé au Salon du livre de Turin, le paysage éditorial italien regorge de petites et moyennes maisons d’édition. Parmi elles, Alter Ego éditeur, une petite maison du Latium qui croit dans la force du livre à résister à travers le temps. Et qui, comme le nom le suggère, vise à étudier cet étrange animal qu'est l’homme. 

21/10/2021, 12:08

ActuaLitté

Macron agacé : ses ministres “ne foutent rien”, publient des livres et n'en vendent pas (chiffres à l'appui)

Emmanuel Macron, qui se rêvait écrivain — peut-être plus que Président de la République ? – s’agace, nous apprend Le Canard enchaîné. Selon lui, la place qu’occupent les ministres dans la rentrée, moins celle littéraire que celle des essais, devient pesante. Jalousie présidentielle ?  

21/10/2021, 10:57

ActuaLitté

Mort de l'autrice palestinienne Laila Al-Atrash

L'autrice palestinienne Laila Al-Atrash est morte à l'âge de 73 ans, rapporte l'organisation PEN International, dont elle fut la présidente de la filiale jordanienne. Journaliste de formation, elle a ensuite embrassé avec succès une carrière de romancière, plusieurs de ses œuvres attirant l'attention des jurés de prestigieuses récompenses, comme le Prix international de la fiction arabe.

21/10/2021, 10:56

ActuaLitté

Biélorussie : hausse notable de la répression contre la sphère culturelle

Comme l'annonçaient les dissolutions récentes d'organisations d'auteurs biélorusses, sur ordre du pouvoir, la répression exercée par le régime d'Alexandre Loukachenko à l'encontre de ses opposants ne faiblit pas. Bien au contraire : dans le domaine de la culture, les violations des droits humains ont même doublé, avec un millier de cas relevés entre janvier et septembre 2021, par rapport à toute l'année 2020.

21/10/2021, 10:40

ActuaLitté

Troisième mandat pour Christine Carrier, reconduite à la tête de la Bpi

Christine Carrier entamera son troisième mandat à la tête de la Bibliothèque publique d'information, à partir de ce 24 octobre 2021, selon un décret du 20 octobre 2021 signé par le président de la République.

21/10/2021, 09:29

ActuaLitté

Prehistorica Editore : une passion française

SALTO21– Prehistorica editore est la seule maison d’édition italienne entièrement consacrée à la littérature française. Elle a même une collection consacrée à Éric Chevillard, La Chevillardiana. Une maison italienne qui se veut très française, donc, comme le témoigne la silhouette de la Tour Eiffel reproduite sur leur stand au Salon du livre de Turin.

21/10/2021, 09:18

ActuaLitté

Podcasts : le ministère de la Culture paye ses experts en silence radio

Début septembre, le ministère de la Culture dévoilait un appel à projets fléchés vers les autrices et auteurs. Fort bien. Il s’agissait de mettre à disposition de chaque dossier une enveloppe de 3000 à 5000 € « attribuée après avis d’une commission de professionnels ». Pour ce faire, simple : imaginer un travail d’écriture pour des oeuvres sonores, ou podcasts.  Budget total : 500.000 €.

20/10/2021, 16:43

ActuaLitté

Irlande du Nord : des amendes pour 87 000 retards… supprimées 

C’est décidé : toutes les amendes liées aux retards d’emprunts en bibliothèque doivent être supprimées. C’est du moins ce qu’à annoncé la ministre des Communautés Deirdre Hargey, en Irlande du Nord. Le 11 octobre dernier, ces retards étaient évalués au nombre de 87 412 pour les bibliothèques du pays. Ils seront donc tous effacés du système de Libraries NI. Pour tous les lecteurs concernés, voici un beau cadeau de Noël avant l’heure !

20/10/2021, 16:39

ActuaLitté

Une mise à jour d'envergure pour le Dictionnaire des francophones

Le Dictionnaire des francophones, lancé en mars 2021, annonce la mise en place de sa première grande mise à jour. Le DDF accueille ainsi FranceTerme, la base de données terminologiques de la délégation générale à la langue française et aux langues de France, et le Grand Dictionnaire terminologique de l'Office québécois de la langue française.

20/10/2021, 16:04

ActuaLitté

Les Prouesses, des éditrices dédiées aux autrices méconnues

Avec une ligne éditoriale limpide – publier des textes méconnus, et pourtant fondateurs, signés par des autrices –, les éditions Les Prouesses repoussent les limites. L’objectif est d’ouvrir les horizons de pensées et de diversifier les représentations, avec des ouvrages qui offrent une vision unique de la condition des femmes. Par-delà les frontières et le temps. 

20/10/2021, 15:25

ActuaLitté

Disparition de Philippe Castellin, pionnier de la poésie numérique

L'auteur et éditeur Philippe Castellin, pionnier de la poésie numérique, est mort. Vivant en Corse, il codirigeait la revue poétique DOC(K)S depuis 1990, et participait à des performances, au sein du collectif Akenaton, qu'il avait cofondé avec Jean Torregrosa.

20/10/2021, 15:20

ActuaLitté

Boycott : comment tolérer des éditeurs nazis à la Foire de Francfort ?

FBM21 — La plus grande manifestation professionnelle d’Europe, la Foire du livre de Francfort, vient d’ouvrir ses portes. Pour son commissaire général, Juergen Boos, ce n’est pas encore un « retour à l’activité normale », dans l’organisation. Pourtant, dans le déroulé, les polémiques habituelles reviennent – distanciel ou présentiel qu’importe, rien de nouveau.

20/10/2021, 12:40

ActuaLitté

Peinture, cinéma, littérature : mort de l'essayiste Youssef Ishaghpour

L'auteur français d'origine iranienne Youssef Ishaghpour est mort le 15 octobre dernier à son domicile parisien, à l'âge de 81 ans. Né à Téhéran en 1940, arrivé en France à l'âge de 18 ans, Ishaghpour a publié de nombreux essais sur le cinéma, la peinture et la littérature.

20/10/2021, 11:38

ActuaLitté

Marché italien : librairies indépendantes et petits éditeurs en hausse

35 % des librairies interrogées par Silesercenti-Swg déclarent avoir augmenté leurs ventes malgré la pandémie. Et ce, semble-t-il, grâce à la loi sur le livre et au Bonus Cultura (18App). Les éditeurs indépendants, quant à eux, font état d'une augmentation de 28 % de leurs ventes en 2021 par rapport à l'année précédente. 

20/10/2021, 11:38

ActuaLitté

Margaret Atwood embarquée dans une polémique sur la transphobie

Margaret Atwood s’était déjà posé la question : « Suis-je une mauvaise féministe ? » en prenant une position contestée sur le mouvement #MeToo. Une autre tornade se déclenche, rappelant étrangement celle portée contre JK Rowling, suite à un commentaire de la romancière. Car cette fois, il serait question de propos transphobes.

20/10/2021, 10:47

ActuaLitté

Évasion fiscale : pour Vargas Llosa, les Pandora Papers sont “faux”

Prix Nobel de littérature en 2010, Mario Vargas Llosa a été cité à deux reprises dans des révélations massives liées à l'évasion fiscale : les Panama Papers, en 2016, et, à présent, les Pandora Papers. Selon les documents étudiés dans le cadre de cette dernière enquête, Vargas Llosa aurait été le principal titulaire d'une société offshore, ouverte dans les Îles Vierges britanniques, paradis fiscal notoire.

20/10/2021, 10:04

ActuaLitté

Disparition du poète belge Werner Lambersy

Le poète belge Werner Lambersy, qui avait choisi le français comme langue d'écriture, est mort ce lundi 18 octobre à Paris, où il vivait depuis plusieurs années. Il laisse derrière lui une immense bibliographie, dont les œuvres lui ont valu de nombreuses récompenses, comme le Prix Mallarmé ou le Prix international de poésie francophone Yvan-Goll.

19/10/2021, 16:03

ActuaLitté

Un éditeur marocain porte plainte contre Zemmour pour contrefaçon

Trop, c’est trop : pour l’éditeur marocain Abdelkader Retnani, Éric Zemmour est pris en flagrant délit de… contrefaçon. En cause, l’utilisation du nom La croisée des chemins, site officiel où l’ouvrage du polémiste est en vente, qui s’avère être le nom de la maison d’édition fondée voilà 40 ans par Retnani. Or, et l’on s’en doute, les ouvrages de la maison basée à Casablanca sont à des années-lumière du dernier ouvrage du réactionnaire, La France n’a pas dit son dernier mot.

19/10/2021, 15:06

ActuaLitté

Amélie Nothomb et Voland, son éditeur italien : “Une fidélité absolue”

SALTO21 – Comme son nom, tiré du roman Le Maître et Marguerite de Boulgakov, l’indique, Voland est une petite maison d’édition spécialisée dans la littérature slave. Et c’est également l’éditeur italien d’Amélie Nothomb. Une alliance sentimentale et littéraire qui dure depuis plus de vingt ans... 

19/10/2021, 12:45

ActuaLitté

Le pass sanitaire, générateur de conflits dans les bibliothèques

Pour apporter de l'eau au moulin des revendications, ou simplement prendre le pouls de la profession, l'Association des bibliothécaires de France (ABF) livre les résultats d'un sondage sur le pass sanitaire dans les bibliothèques. Ce dernier a été mené entre le 15 septembre et le 2 octobre dernier. Près de 3000 participants détaillent les difficultés rencontrées dans les établissements de lecture publique.

19/10/2021, 12:34

ActuaLitté

L'éditeur scientifique Springer Nature opte pour la traduction automatisée

L'éditeur scientifique Springer Nature annonce la mise à disposition d'un outil de traduction automatique d'articles et de manuscrits, leur permettant « de traduire leurs écrits en anglais, à partir de différentes langues ». D'après la maison d'édition, cette solution permettra de réduire les coûts et les délais de traduction, et répond à une demande des auteurs.

19/10/2021, 11:51

ActuaLitté

Furet du Nord, Decitre et ActuaLitté en “synergie pour faire rayonner le livre et la lecture”

La lecture est enfin devenue Grande cause nationale et pour soutenir cet engagement le groupe Furet du Nord/Decitre et le journal en ligne ActuaLitté déploient une synergie à travers plusieurs actions. Objectif : renforcer la présence du livre sur internet et relier les lecteurs avec le réseau de 32 établissements, dont le dernier né, à Reims.

19/10/2021, 11:00

ActuaLitté

Art, design et lifestyle : avec L'ippocampo, c'est Paris à Turin 

SALTO21 – Au Salon du Livre de Turin il y a un stand qui rappelle fortement une rue parisienne : c’est celui de L’ippocampo, une maison d’édition indépendante spécialisée dans des livres illustrés de haute qualité... Fondée en 2002, initialement à Gênes, par Patrick Le Noel et Giuliana Bressan, L’ippocampo Edizioni est désormais basé à Milan. C’est un éditeur indépendant spécialisé dans les livres illustrés sur l’art, le design, la photographie, la cuisine et le lifestyle. 

19/10/2021, 09:55