#Economie

Des prix littéraires pourris, pour de bonnes ou mauvaises raisons

L’absence d’Hilary Mantel de la liste Booker Prize fait des vagues. Sa place, qui était semble-t-il assurée, a tout bonnement sauté. Et la présidence du prix se voit contrainte de justifier ses choix, à mesure qu’enfle la polémique.

Le 17/09/2020 à 16:17 par Nicolas Gary

6 Réactions | 0 Partages

Publié le :

17/09/2020 à 16:17

Nicolas Gary

6

Commentaires

0

Partages

linkedin mail print
ActuaLitté

Margaret Busby, éditrice britannique, d’origine ghanéenne, milite depuis longtemps pour que l’industrie du livre exprime véritablement une plus grande diversité. Elle avait défendu les choix des jurés, qui étaient ainsi allés dans ce sens.

Et que vive la diversité !

« Chacun de nous porte des jugements à travers le prisme de ce que nous sommes et de ce que nous avons appris ou intériorisé. C’est pourquoi la diversité a toujours été importante. La diversité est une réalité. » Et d’ajouter : « La portée des livres de cette année nous a permis de savourer des narrations habiles, d’être étonnés par ce que des voix inouïes ont à exprimer. »

Mais les détracteurs n’ont pas manqué, à l’instar de Bernardine Evaristo… ni plus ni moins que la colauréate 2019, avec Margaret Atwood. « La sélection est révolutionnaire pour le XXIe siècle. Si vous cherchez de nouvelles perspectives et des narrations inédites, probablement allez-vous puiser parmi les voix les plus sous-représentées ? »

Alors, finalement, ce prix Booker aurait-il un prisme politique désormais affiché ? Certains commentateurs voient ici une approche qui, plutôt que de célébrer les auteurs les plus méritants — comme Mantel, donc —, salue une diversité réelle. 

Le fait est que le Booker Prize a amplement favorisé les hommes, jusqu’à peu : en 2014, un véritable cri poussé par plusieurs autrices déplorait justement cette mise à l’écart systématique des femmes. Or, par extension, toute personne de couleur reprocherait également et sans trop de peine, que ce sont des blancs qui ont remporté le Booker, très largement.

Doit-on en arriver à un jury qui regarderait les ouvrages à l’aveugle ? L’affaire rappelle cette plaisanterie, attribuée à Isabelle Gallimard, quand Bob Dylan avait eu le Prix Nobel. « Il paraît que les jurés reçoivent des livres avec des couvertures noires. Mais quand on reçoit un CD, on comprend qu’il y a une différence, non ? »

Oui, et donc ?

Alors qu’Hilary Mantel ne puisse pas, cette année, empocher une troisième fois le Booker Prize, et laisse donc la place à des auteurs venus d’autres horizons — encore que tous ont la citoyenneté américaine en commun, à l’exception de Tsitsi Dangarembga, zimbabwéenne — quel problème ? D’ailleurs, Mantel a assuré qu’elle arrêtait les fictions historiques : il faudra viser d’autres récompenses désormais. Notons que l'intéressée a eu, pour l'heure, la courtoisie de ne pas jeter d'huile sur le feu...

Gaby Wood, la directrice littéraire de la Booker Prize D-Foundation, l’assure : « Personne ne remporte le prix en raison de ce qu’il est. Un livre gagne pour ce qu’il provoque. Ce qui s’est passé témoigne de la foi des jurés — entre autres choses — envers les premières fictions. Ils ont trouvé que ces écrivains avaient beaucoup à dire, et qu’ils l’avaient fait d’une manière bien plus riche, lors de leur seconde lecture. »

Les soubresauts et convulsions autour du Booker Prize et de ses 50.000 £ de dotation pourraient amuser. Mais peut-être que l’on se penchera (il faudrait une âme bien née) un jour prochain sur la sélection 2020 du prix Renaudot – prix de journalistes par essence. Et l’absence non seulement totale de diversité, mais surtout, la quintessence du copinage et de la cooptation dans l’industrie française.

Un jour, peut-être…

via New York Times, Guardian

illustration : JosepMonter CC 0

6 Commentaires

 

Vae Victis

18/09/2020 à 08:31

Donc si je comprends bien, une fois de plus, un prix n'est fait que pour favoriser des choix politiques : plus de femme, plus de diversité (quelle horreur ce terme...), plus de politiquement correct.
Bref, le scénario, la littérature, le rythme, les bons personnages ne comptent plus. Où à la marge entre sélectionnés de seconde zone (voire de dernière zone, car il faut parfois racler les fonds de tiroirs pour sélectionner des « auteurs » qui rentrent dans les bonnes cases).
Ne venez pas ensuite pleurez qu'il n'y a plus de lecteurs. Un lecteur qui veut lire de la politique s'abonne au Figaro ou à Libé : il n'achète pas un roman.

rez

19/09/2020 à 12:55

je pense que non, que vous ne comprenez pas bien, mais qu'il y a une faute de cela et ce n'est pas la notre: l'utilisation du mot 'politique' comme valise simpliste pour réduire notre vocabulaire (et les possibilités d'aller loin dans nos réflexions). A chaque fois qu'on utilise ce mot là, on finit par créer des dérivés qui ont toujours une signification élastique selon qui l'utilise.

Vu que le monde est un trou assez noir imprégné du patriarcat et d'autres problèmes (et trop de mort(e)s mensuelles pour relativiser), faudrait aussi remettre en question si ces jurés blancs et hommes ont eu vraiment un critère de sélection réceptif à la qualité (dans le bon sens). Je pense que de toute façon ce n'est pas le cas.

Et sinon, un auteur féministe disait, dans son livre 5 ans de métro, que déjà dans les années 90 on entendait que Libé c'est Le Figaro des jeunes. Donc si vouloir de 'la politique' donne ces deux options...

Mitsouko

18/09/2020 à 09:50

Hilary Mantel a déjà eu le Booker deux fois pour ke même livre (le 2eme est la suite du premier). Elle n’allait pas l’avoir encore une troisième fois pour à nouveau le même livre (c’est le 3eme volet de sa trilogie)! Beaucoup plus grave est d’avoir ouvert le prix - le seul qui compte vraiment en Angleterre et a une résonance mondiale beaucoup plus importante que notre Goncourt- aux américains! Ils avaient déjà tous les pays du Commonwealth, des milliers d’auteurs chaque année. Pourquoi y rajouter les États Unis? Est ce que le Pulitzer ou le National Book Award est ouvert aux anglais?? La réponse est NON!

Arthur Magnus

18/09/2020 à 09:54

Bonjour Nicolas Gary !
Comme (il me semble) Vae Victis, je ne suis pas sûr d'avoir compris, à la lecture de votre article, la teneur de la polémique... (au passage, dans le chapô, vous avez écrit "Book" et non "Booker")
"Mantel a assuré qu’elle arrêtait les fictions historiques : il faudra viser d’autres récompenses désormais." : je n'ai pas connaissance que le Booker soit réservé aux fictions historiques. Du moment qu'on écrit des romans de fiction, que celle-ci soit ou non historique, on est éligible au Booker, il me semble.

"(il faudrait une âme bien née)" : je ne doute pas que vous en ayez au sein de la rédaction !

Nicolas Gary

18/09/2020 à 10:18

Bonjour Arthus
Aux âmes bien nées, la valeur n’attend pas le nombre d’années passées dans la rédaction. Mais on va chercher, promis.
Du reste, merci pour la coquille.
Concernant la polémique, il faut avouer qu’elle est assez vaine : Comme un précédent commentaire l’a indiqué (merci !), Mantel a déjà eu deux Booker, ça peut aller. Qu’elle soit absente de la sélection au profit d’autres voix est une thématique/problématique/inquiétude très anglosaxoonne.
En revanche, on en parle — je veux dire : on n’a pas peur de soulever le débat. Qui dans notre beau plateau de fromages de pays a soulevé les sujets qui fâchent sur les sélections de prix de cette année ? Leurs interrogations vs notre silence mettent en perspective quelque chose. Je creuse le sujet. Et j’y reviendrai (pas nécessairement sur l’angle polémique d’ailleurs).
Pour ce qui est des fictions historiques, je vais revoir cela, vous me posez une colle. Je vous en remercie.

Quant à Brennos, la légende est souvent bien courte dans l’esprit : on se souvient fort bien de la razzia des Gaulois sur Rome. Et de ces oies de Junon ! On oublie en revanche la branlée (pardon du terme), que les Romains mirent quelque temps plus tard aux troupes de Brennos.
Vae victis est aussi un avertissement aux vainqueurs : le sort est facétieux, et retourne sa veste sans crier gare.

Vae Victis

19/09/2020 à 08:49

Merci de vos éclaircissements.
En ce qui concerne Brennus (je préfère la version latine), je pense que la formule est plutôt très moderne, au sens de « c'est la loi du plus fort qui prévaut » ou bien une version moderne plus subtile « l'histoire est écrite par le plus fort ».
Personnellement, j'ajouterai avec malice « l'actualité est écrit par les plus forts », sans reproche à Actuallité, même s'il y a chez vous un groupe de journalistes bien engagés politiquement qui (je trouve) nuit à l'équilibre de votre ligne éditoriale.
Bonne continuation.

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

Prix BD Lecteurs.com 2021 : découvrez les 6 finalistes

Le jury du Prix BD Lecteurs.com, réuni le 8 avril 2021, a sélectionné les 6 albums finalistes pour cette deuxième édition. Organisé par la Fondation Orange en partenariat avec le CNL, le Prix BD Lecteurs.com récompense un album de bande dessinée écrit en français et publié en 2020. Ce prix a la volonté de donner une visibilité aux talents émergents ne bénéficiant pas encore d'une forte notoriété. Le jury de ce prix est composé d’auteurs, de libraires et de lecteurs. 

16/04/2021, 13:33

ActuaLitté

Samira Sedira lauréate du prix Eugène Dabit du roman populiste 

Après sa délibération du 15 avril 2021, le jury du prix Eugène Dabit du roman populiste a désigné Samira Sedira comme lauréate du prix 2020-2021 pour son livre Des gens comme eux, paru en janvier 2020 au Rouergue (la brune). La cérémonie de remise du prix devrait se tenir le 17 juin 2021, à l’Hôtel du Nord, si le contexte sanitaire le permet.

15/04/2021, 17:29

ActuaLitté

La sélection du Prix de littérature de l'Union européenne 2021 dévoilée

Chaque année depuis 2009, le Prix de littérature de l'Union européenne (EUPL) récompense de jeunes écrivains de fiction à travers toute l'Europe. Le prix comprend 41 pays qui font partie du programme Europe créative — une initiative visant à renforcer les secteurs culturels et créatifs européens.

15/04/2021, 16:51

ActuaLitté

Le Prix Polar en Séries décerné à Marin Ledun et Jean-Charles Chapuzet

Décerné dans le cadre du festival Quais du Polar, le Prix Polar en Séries récompense un roman noir, thriller ou polar francophone pour ses qualités propres et son potentiel d’adaptation en série télévisée. Il a été décerné à Du bleu dans la nuit de Jean-Charles Chapuzet (Marchialy) et Leur âme au diable de Marin Ledun (Gallimard).

15/04/2021, 11:29

ActuaLitté

Prix du Roman d’Écologie 2021 : Lucie Rico pour Le Chant du poulet sous vide

L’association du Prix du Roman d’Écologie est présidée par Lucile Schmid. Sont membres fondateurs Dalibor Frioux écrivain, cofondateur du PRÉ, Alexis Jenni, les romancières Alice Ferney et Laure Limongi, Rémi Baille fondateur de la revue littéraire L’Allume-feu.  Après Alice Ferney en 2018, c’est Alexis Jenni qui préside le jury du PRÉ depuis 2019. Et les membres viennent de communiquer le nom de la lauréate 2021. 

15/04/2021, 11:21

ActuaLitté

197 titres en lice pour le Prix du Livre allemand 2021

La Fondation de l'Association des Éditeurs et Libraires allemands, qui gère le Prix du Livre allemand, se réjouit d'une nouvelle participation record des éditeurs, à l'occasion de cette édition 2021. 125 maisons d'édition germanophones ont ainsi proposé au jury un total de 197 titres, désormais en lice...

15/04/2021, 11:06

ActuaLitté

Prix Louis Guilloux : dix ouvrages retenus pour la sélection 2021

Le Prix Louis Guilloux, organisé cette année par la Bibliothèque des Côtes-d’Armor, du Département des Côtes-d’Armor, vient de dévoiler sa première liste. Ce prix, créé en 1983 et remanié en 2018 est devenu un prix citoyen. Les ouvrages en lice seront soumis à l’appréciation d’un jury composé de lectrices et lecteurs costarmoricains issus des bibliothèques et médiathèques participantes. 

14/04/2021, 17:13

ActuaLitté

Stéphanie Coste reçoit le prix Closerie des Lilas 2021

Au terme d’une seconde liste présentée le 10 mars, le jury du Prix de la Closerie des Lilas a fini par s’entendre sur une lauréate. Cette année 2021, Stéphanie Coste remporte l’adhésion avec son ouvrage Le Passeur, publié chez Gallimard.

14/04/2021, 12:58

ActuaLitté

Prix des Libraires 2021, la sélection finale

Ils ont depuis les confinements pris une place à part dans le paysage culturel français. En dépit des contraintes, des organisations repensées, ils continuent de défendre avec ferveur leur métier et les oeuvres. Pour son édition 2021, le jury du Prix des Libraires, que parraine Karine Tuil, s’est réuni virtuellement le 12 avril, et après décompte de tous les votes des libraires indépendants de France, est très heureux de vous annoncer les 5 finalistes pour l’édition 2021.

13/04/2021, 09:09

ActuaLitté

Sélection de la 12e édition du Prix Le goût des sciences 

Le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation annonce les six nommés de la nouvelle édition du prix Le goût des sciences. Décerné depuis plus de dix ans, ce prix a pour objectif de rendre accessible la science au grand public en distinguant un ou plusieurs auteurs pour la qualité de leurs ouvrages en termes de médiation scientifique. 

12/04/2021, 17:54

ActuaLitté

Le Goncourt de la Biographie 2021 a ses 5 finalistes 

Le lauréat sera annoncé par les Académiciens à l'issue de leur réunion de début juin et remis lors de la manifestation littéraire du Livre sur la Place le 11 septembre prochain. Dans le cadre de ses aides à la création, l'Académie Goncourt remet au lauréat un chèque de 3.800 euros et la Ville de Nancy, de son côté, prime l'écrivain à hauteur de 4.500 euros.

08/04/2021, 17:55

ActuaLitté

Ultimes sélections pour le Goncourt du Premier Roman et le Goncourt de la Nouvelle

Les Académiciens Goncourt ont annoncé ce jeudi 8 avril les finalistes du Goncourt du Premier Roman, ainsi que ceux du Goncourt de la Nouvelle. 4 ouvrages ont été choisis pour chacun des prix. Les lauréats seront annoncés le mardi 4 mai prochain. 

 

08/04/2021, 17:30

ActuaLitté

Sélection 2021 du Prix du livre audio France Culture - Lire dans le noir

Le comité de lecture du Prix du livre audio France Culture - Lire dans le noir dévoile les 9 titres retenus dans les 3 catégories : Jeunesse, Fiction et Non fiction.   

08/04/2021, 11:55

ActuaLitté

5 romans dans la deuxième sélection du Prix Eugène Dabit du roman populiste

Les dix « excellents » romans de la première sélection ont reçu à divers titres le soutien de nombreux jurés du Prix Eugène Dabit du roman populiste, mais un choix était tout de même obligatoire. La deuxième sélection ne conserve donc que cinq ouvrages, avant la désignation du lauréat, le 15 avril prochain.

08/04/2021, 11:45

ActuaLitté

Les cinq finalistes du prix Château de Versailles du livre d’Histoire 

Le prix Château de Versailles du livre d’Histoire récompense chaque année l’auteur d’un ouvrage consacré aux XVIIe et XVIIIe siècles. Le 1er avril, le comité de lecture s’est réuni afin de sélectionner les cinq ouvrages finalistes. Le nom du lauréat sera dévoilé le 27 mai 2021.

08/04/2021, 11:43

ActuaLitté

Littérature en montagne : la Fondation Facim inaugure le Prix Paysages écrits 2021

La Fondation Facim lance en 2021 son prix littéraire : le prix Paysages écrits. Ce prix reviendra à un ouvrage paru dans l’année, sans distinction de genre mais en relation avec la question du paysage et de sa représentation, qu’il s’agisse de la montagne ou de tout autre lieu. Ecrire le lieu : décrire quelque chose du lien qui unit l’acte créateur à l’environnement dont il procède, explicitement ou non, telle sera l’une des caractéristiques du livre primé.

08/04/2021, 09:45

ActuaLitté

Le prix Régine Deforges 2021 salue David Fortems

Porté conjointement par la Ville de Limoges et les enfants de l’auteure également co-présidents du jury, Camille Deforges-Pauvert, Léa Wiazemsky et Franck Spengler, le prix Régine Deforges récompense un premier roman écrit par un auteur francophone. Cette année, le jury a choisi de décerner le prix, pour sa 6e édition, à David Fortems pour son premier roman Louis veut partir paru aux éditions Robert Laffont.

07/04/2021, 19:17

ActuaLitté

Sept ouvrages en lice pour le Prix du récit dessiné 2021

Destiné à « un récit dessiné interrogeant le réel », le Prix du récit dessiné est décerné chaque année par la Société civile des auteurs multimédia (Scam). Dotée à hauteur de 5000 €, la récompense ira saluer un des sept ouvrages de la sélection 2021 à l'automne.

07/04/2021, 12:50

ActuaLitté

Les Corréziens vont élire leur livre favori : deux ouvrages encore en lice

Créé en 2013, le Prix des lecteurs corréziens propose à tous les habitants du département de désigner leur livre favori parmi une sélection établie par la Bibliothèque départementale, puis par des usagers des bibliothèques. Deux ouvrages sont encore en lice, et les votes possibles jusqu'en juin prochain...

07/04/2021, 12:33

ActuaLitté

De la Bombe nucléaire aux morts de la Commune : les Prix Galons de la BD 2021

La première édition du prix de la bande dessinée Les Galons de la BD du ministère des Armées devait avoir deux lauréats pour 2021. Elle a tenu ses promesses. Ce 4 mars, les deux albums lauréats ont été désignés par le jury parmi les 6 finalistes retenus le 14 janvier dernier. Un Grand prix et un Prix Histoire consacrent donc les oeuvres des quatre premiers auteurs embarqués dans cette aventure singulière. 

07/04/2021, 09:47

ActuaLitté

Les Incorruptibles 2021 ont fait leurs sélections 

Créé en 1988, le prix des Incorruptibles est l'un des rare prix littéraires pour lequel les lauréats sont récompensés par leurs lecteurs, des enfants allant de la maternelle au lycée. Chacun lit la sélection de romans correspondant à sa catégorie d'âge. L'objectif principal de ce prix est de faire lire les jeunes et même mieux, de leur faire aimer la lecture. 

06/04/2021, 17:56

ActuaLitté

Révélation de la BD ADAGP 2021 : appel à candidatures

En partenariat avec le festival Quai des Bulles, l’ADAGP lance son appel à candidatures pour la révélation BD. Les candidats peuvent déposer leur dossier jusqu'au 3 juin 2021. Depuis 6 ans, la Révélation BD de l’ADAGP, société des auteurs des arts visuels, en partenariat avec le festival Quai des Bulles (Saint-Malo), valorise et encourage le travail des jeunes auteurs de bande dessinée. Une somme de 5000 €, un portrait filmé et diffusé sur le site d’Arte ainsi qu’une présentation dédiée sur les cimaises de l’ADAGP constituent la dotation de ce prix. 

06/04/2021, 12:16

ActuaLitté

Prix allemand de Non-Fiction 2021 : 8 titres nommés

Le jury du Prix allemand de Non-Fiction 2021 a choisi les 8 ouvrages finalistes. À la suite de l’appel à candidatures, les sept membres du jury ont examiné 240 titres parus depuis mai 2020. « Les titres de cette sélection sont extrêmement différents, de par leur style, leur sujet, leur volume ou leur méthode. Mais tous explorent le monde à leur manière, et vont au fond des choses. Leurs auteurs ont pour ambition de comprendre avant d’expliquer ; ils sortent des sentiers battus et se confrontent à l’Histoire comme à l’actualité. Leur regard sur les autres et eux-mêmes est intransigeant », raconte Kia Vahland, porte-parole du jury, dans le Süddeutsche Zeitung.

06/04/2021, 11:26

ActuaLitté

Prix du Livre Inter 2021 : le jury et la sélection des 10 romans retenus

Créé en 1975 par Paul-Louis Mignon, le Prix du Livre Inter entame sa 47e édition. Organisé par France Inter, chaque année, il met à l'honneur un ouvrage choisi par le jury formé de 24 auditeurs. C'est aujourd'hui que sont révélés à la fois les membres du jury et les ouvrages sélectionnés. 

02/04/2021, 16:25

ActuaLitté

La sélection 2021 du Prix François Billetdoux 

Doté de 5000 €, ce prix est attribué à l’autrice ou l’auteur d’une œuvre littéraire publiée entre mars 2020 et février 2021, en langue française, évoquant l’univers de la littérature, de la photographie, du cinéma, de la radio, du journalisme ou de la télévision. 

02/04/2021, 11:28

ActuaLitté

Stéphane Poirier reçoit le Prix Jean Anglade 2021 pour Rouquine

« C’est l’histoire de Monty et de Lilou, le taiseux et l’errante. Deux êtres égarés, chacun à leur façon. Il fallait bien que ces âmes brisées se croisent. Stéphane Poirier orchestre cette rencontre avec une douceur infinie, c’est simple et sublime », raconte Mohammed Aïssaoui, président du jury...

01/04/2021, 17:41

ActuaLitté

Les finalistes du Prix Maison de la Presse ont été choisis

Pour cette 52e édition du Prix Maison de la Presse, le jury a retenu 6 finalistes. Créé en 1970, il récompense chaque année une œuvre francophone pour « la qualité d’une écriture, la singularité d’un auteur et le degré de complicité que celui-ci entretient avec ses lecteurs ».

01/04/2021, 12:09

ActuaLitté

Prix Voltaire 2021 : ouverture des candidatures

L'International Publishers Association (IPA, Union internationale des éditeurs) annonce l'ouverture des candidatures pour le Prix Voltaire, qui salue chaque année l'engagement d'un professionnel de l'édition pour la défense de la liberté d'expression.

01/04/2021, 11:47

ActuaLitté

Présélection pour le prix du Sénat du livre d'Histoire 

Pour la 19e édition du prix du Sénat du livre d'Histoire, 7 ouvrages ont été sélectionné par le jury. Fondé en 2003 par le Sénat, la revue L'Histoire, France Culture et la chaîne Public Sénat, il récompense un auteur dont l'ouvrage contribue à la recherche en Histoire. 

01/04/2021, 10:31

ActuaLitté

Le Prix des Romancières 2021 décerné à L'ami arménien de Andreï Makine

Le 22e Prix des Romancières a été remis ce mercredi 31 mars en comité restreint à Andreï Makine, de l’Académie française, pour L’ami arménien, publié aux éditions Grasset. Élu au premier tour, il succède à Jean-Paul Delfino, lauréat 2019 pour Les voyages de sable (Le Passage), le prix n’ayant pas été décerné en 2020. 

31/03/2021, 17:32

ActuaLitté

Prix du Cercle Montherlant : les candidatures sont ouvertes

Créé en 2002, le Prix du Cercle Montherlant – Académie des beaux-arts récompense chaque année un ouvrage d’art de langue française. Pour cette 19e édition, l'Académie des beaux-arts annonce l'ouverture des candidatures.  

31/03/2021, 14:57

ActuaLitté

La sélection du Prix Joseph Kessel 2021

Le Prix Joseph Kessel, doté de 5000 €, consacre l’auteur ou l’autrice d’une œuvre littéraire en langue française, dans la veine des écrits de Joseph Kessel : biographie, roman, récit de voyage, récit documentaire ou essai, publié entre mars 2020 et février 2021. Il sera remis le dimanche 23 mai dans le cadre du Festival Étonnants Voyageurs. 

31/03/2021, 14:40

ActuaLitté

6 ouvrages nommés pour le Prix À lire ou verre 2021 

Pour la quatrième année consécutive, un jury de clients-lecteurs des librairies Mémoire 7 (Clamart) et Point de côté (Suresnes) participera à l’élection de l’ouvrage lauréat du Prix À livre ou verre. Quatre titres ont d’ores et déjà été sélectionnés lors de la rentrée d’automne, auxquels viennent désormais s’ajouter les deux ouvrages choisis parmi les romans francophones de la rentrée d’hiver 2021. 

31/03/2021, 11:04

ActuaLitté

Naoki Urasawa reçoit le Prix bande dessinée des collégiens de la Somme

Asadora ! de Naoki Urasawa, traduit par Thibaud Desbief et publié aux éditions Kana, remporte le Prix bande dessinée des collégiens de la Somme 2020/2021. Cette 9e édition a concerné dix collèges du département, dont les élèves ont travaillé sur une sélection d'albums...

31/03/2021, 09:25

ActuaLitté

David Diop et Éric Vuillard en lice pour l'International Booker Prize 2021

David Diop et Éric Vuillard sont cités au sein de la première sélection de l'International Booker Prize 2021, une récompense qui salue les meilleures œuvres de fiction traduites en anglais. Ils sont respectivement sélectionnés pour At Night All Blood Is Black (Frère d'âme, Seuil, 2018) et The War of the Poor (La Guerre des pauvres, Actes Sud, 2019).

30/03/2021, 16:59

ActuaLitté

Sélection 2021 du Prix du public de la RTS

Le président du prix du public de la RTS, Patrick Ferla, a annoncé les 6 auteurs retenus pour l’édition 2021. Le prix du public de la RTS a été fondé en 1987. Il récompense chaque année un auteur suisse choisi par un jury de 25 auditeurs de la radio. 

30/03/2021, 16:37