#Archives

Bibliothèques universitaires : les accords entre Couperin et Elsevier

Bouillonnement dans le monde des bibliothèques universitaires : le contrat qui liait les établissements à l'éditeur académique Elsevier devait s'arrêter le 31 décembre 2013, à minuit. Mais les négociations menées par le consortium Couperin, chargé depuis 1999 d'évaluer, négocier et organiser «  l'achat de ressources documentaires numériques au bénéfice de ses membres, des établissements d'enseignement supérieur et de recherche » et donc  de discuter les prix « de gros » pour les établissements, paraissaient traîner sans aboutir. En date du 31 décembre 2013, et en l'absence de nouvelle contractualisation, personne ne savait donc réellement ce qui allait se passer.

Le 25/02/2014 à 09:38 par Nicolas Gary

0 Réactions |

Publié le :

25/02/2014 à 09:38

Nicolas Gary

Partager cet article sur Linkedin Partager cet article par mail Imprimer cet article
ActuaLitté

jonathanjonl, CC BY SA 2.0

Quelques jours après la date fatidique, les accès étaient toujours ouverts, et les bibliothèques universitaires dans l'expectative. Selon nos informations, Couperin avait par ailleurs et prudemment adressé un courrier à Elsevier, indiquant qu'aucune facturation ne serait acceptée, puisque la coupure dépendait de l'éditeur. 

Problème : qui paye et comment ?

L'ensemble du contenu électronique dont il est question ici relève d'un niveau recherche, dont le grand public ne saurait probablement pas trop quoi faire. Mais c'est bien de l'argent public qui permet cet investissement, et la facture finale se chiffre en dizaines de millions d'euros annuellement pour l'ensemble des établissements universitaires français, un fameux marché. 

La fin du contrat approchant, l'idée était recourir à un principe de licence nationale, idée dans l'air depuis longtemps, et qui a refait surface récemment afin de remplacer à chaque fois que possible le fonctionnement actuel dans lequel un groupement de plusieurs commandes est porté par un établissement, pour l'ensemble des BU qui souhaitent s'abonner. Le principe de la licence nationale, lui, permet de négocier en une fois un abonnement unique pour l'ensemble des établissements.

Pour les bibliothèques universitaires, l'intérêt de transiter par Couperin est simple : dans les négociations, le consortium permet de faire jouer la masse, pour obtenir de meilleures offres. Les BU ne négocient ainsi pas en direct avec les éditeurs, dans leur propre intérêt.

Fin décembre, Couperin avait annoncé que les propositions d'Elsevier n'étaient pas supportables. Bien que cette information n'a pas pu nous être confirmée, le consortium aurait alors sollicité le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, pour que ce dernier mène les négociations directement.

Le 24 décembre, une nouvelle proposition d'Elsevier devait intervenir, mais au cours des semaines qui suivirent, silence radio de toutes parts.   

‘Une situation de rentes monopolistiques'

De l'avis de beaucoup, Elsevier n'est plus un simple éditeur académique. Avec Science Direct, sa plateforme maison, c'est aussi une société cotée en bourse, qui moissonne large. Pour la bibliothèque universitaire d'Angers par exemple, et sur les 604.274 € de budget documents électroniques de l'année 2012, le seul abonnement Science Direct représentait 250.948,14 €. On comprend bien l'impact financier que représente alors Elsevier dans le fonctionnement des structures. 

BU Lettres

Bibliothèque de Lettre de Bordeaux III

charlotte henard, CC BT SA 2.0

« La société Elsevier n'est plus l'éditeur soucieux de diffusion des produits de la science. C'est devenu une grande société, cotée en Bourse, qui fait de l'argent sur les productions scientifiques sorties des laboratoires. L'argent public sert donc deux fois, une première fois à payer la recherche et les chercheurs (normal), une seconde fois à diffuser ce que cette recherche et ces chercheurs produisent, au travers des abonnements. De quoi s'interroger », nous explique une source proche de ces questions. 

Certains n'hésitent alors pas à évoquer « une situation de rentes monopolistiques », dans laquelle s'est installé Elsevier, au même titre que d'autres acteurs. Ils « essaient - et réussissent parfois - d'appliquer, chaque fois que c'est possible des hausses inconsidérées, qui interviennent souvent à chaque nouveau contrat. »

La solution des Archives Ouvertes 

Voici donc une situation pernicieuse, dans laquelle non seulement les BU, mais d'autres institutions, se retrouvent prises au piège, et ce d'autant plus que l'évaluation des chercheurs repose entre autres sur le nombre de leurs publications dans des revues détenues par Elsevier et d'autres éditeurs. « Pour en sortir, l'unique porte serait de choisi les Archives Ouvertes, un moyen qui briserait le cercle et ferait alors surgir de nouvelles règles. »

Un choix qui impliquerait « une rupture avec le modèle actuel dont Elsevier est un parfait exemple. Et cela suppose un courage politique venant du Ministère, qui doit aussi revoir ses grilles d'évaluations des chercheurs ». 

Pour ce qui concerne le développement des Archives Ouvertes, ou Open Access, « on manque singulièrement de courage en France », dégaine-t-on. Et l'idée est d'ailleurs régulièrement portée, sans que les réalisations concrètes soient encore à la hauteur des enjeux scientifiques et financiers.

Fin de partie : les accords sont dévoilés

Le risque au final était de voir les négociations pencher en faveur de l'éditeur, et qu'un nouveau contrat pour cinq années soit conclu, « sans possibilité de sortie », nous assurait-on. Jusqu'à la semaine passée, un double problème se posait donc : celui de la négociation, et de ses débouchés, alors qu'en l'absence d'accord, les accès auraient dû être coupés. Et dans le même temps, un problème de fond autour de la diffusion des produits de la recherche, du financement de tout cela, et des choix politiques nationaux faits pour tel ou tel modèle. 

Finalement, le 31 janvier, un accord qualifié d' « équilibré » par Couperin était trouvé :

Il constitue une avancée d'un point de vue tarifaire mais surtout d'un point de vue qualitatif, par son ampleur et par les garanties obtenues. Les acquis de ce contrat sont uniques et propres au marché français ». Un principe de licence nationale couvre maintenant « 'intégralité des établissements de l'enseignement supérieur et de la recherche, de nombreux établissements hospitaliers publics et des agences, ainsi que la Bibliothèque nationale de France. 

Le périmètre des établissements desservis passe ainsi de « 147 établissements à 642 ». Cette dernière accordera également « une égalité d'accès pour tous les chercheurs sur le territoire ». Et le consortium de pointer trois grandes avancées :

  • une clause de maintien qualitatif de la Freedom collection avec obligation de conserver les titres « phares » de la collection, 
  • une baisse du coût des exemplaires papier acquis en sus de l'électronique, le tarif passe de 25 % à 8 % du prix public,
  • le data mining et le text mining sont inclus dans l'accord sur la plateforme ScienceDirect d'Elsevier en utilisant les dispositifs techniques mis à disposition par l'éditeur.

Des modifications substantielles et des interrogations persistantes

Mais le principe de la Licence nationale ici négocié introduit des modifications dans les fonctionnements, qui posent questions. Dans le modèle précédent, les tarifs étaient négociés par Couperin mais l'abonnement à la ressource négociée relevait de la décision finale individuelle de chaque établissement.

Avec une licence nationale, l'accès à la ressource est accordée à des établissements, encore à définir, sans que chacun n'ait validé s'il souhaitait la ressource ou pas . Par ailleurs, les fonds destinés au paiement ont déjà été prélevés par le Ministère sur les fonds des clients historiques (sans leur accord express, donc) et on se demande entre autres qui paie alors pour l'extension.

Ce modèle, selon certains, serait en contradiction complète avec la Loi relative aux libertés et responsabilités des universités, ou LRU, dite aussi Loi Pécresse, visant l'autonomie des universités, dans les domaines budgétaires, mais également la gestion des ressources humaines. « Finalement les universités sont autonomes seulement quand il s'agit de se débrouiller avec l'accroissement ingérable des salaires », commente-t-on.

Denver_ISeeWhatYouMean_bear.JPG

On cherche une solution

ed and eddie, CC BY SA 2.0

Sur le terrain, du côté de la gestion technique des accès, cela ne change donc pas grand chose, mais l'opacité du procédé gène beaucoup, et les personnels s'interrogent grandement sur les questions liées au montage financier comme juridique - en somme, sur la validité globale. Autre exemple, les CHU n'ont toujours aucune information sur les montant qu'ils devront verser, sur les modalités des versements, etc. 

Enfin, attendu que la licence nationale négociée par le Consortium Couperin va donc ‘arroser' très largement les établissements, d'autres ministères sont censés être impliqués, et compter parmi les intervenants. Mais là encore, plusieurs questions persistent : quelle réalité pour la répartition des coûts ? Quid des établissements qui n'étaient pas membres des groupements de commande de règle jusqu'ici et qui vont maintenant avoir accès "gratuitement" à la ressource, pour combien de temps ? Leur a-t-on demandé leur avis ? Souhaitent-ils à terme payer pour cette ressource ? Si non, pourront-ils y échapper ? Pourront-ils y échapper surtout une fois qu'ils auront des statistiques d'usage contre eux ?

La réutilisation des données, une clause problématique

Reste enfin l'une des grandes questions soulevée par cet accord, touchant au Data mining. Une clause sur le sujet, évoquée dans le communiqué, embrase les esprits : Elsevier autoriserait bien le datamining mais en limitant de fait ce datamining via son API. « Après avoir privatisé les productions scientifiques, payées par l'argent public, que les BU repayent pour accéder à l'abonnement, Elsevier serait alors en train de privatiser un peu plus les données issues de la recherche. »

Sciences communes pointe clairement ce modèle de privatisation de l'information, dans un billet, Data mining : quand Elsevier écrit sa propre loi :

L'emprise d'Elsevier ne s'arrête pas là. L'éditeur ne cherche pas seulement à contrôler les projets de data mining en amont, mais aussi en aval. La licence Elsevier comprend trois conditions. Tout élément (output) issu de l'extraction :

• peut comprendre des extraits de 200 caractères au maximum du texte original.

• doit être publié sous une licence non commercial (CC-BY-NC)

• doit inclure un lien DOI vers le contenu original.

La dernière condition est clairement la moins problématique. La traçabilité des données nécessite certes un équipement technique adéquat (pour reprendre le jargon des data scientists, il faut passer du triplet sujet-prédicat-objet au quadruplet sujet-prédicat-objet-source). Mais elle constitue une pratique saine, d'ailleurs appelée à se généraliser. Wikidata inclut ainsi des notes de base de donnée : chaque donnée étant appelée à être étayée par une source fiable.

La première condition contredit ouvertement l'exception de courte citation. En France, le législateur a volontairement adopté une définition floue afin de laisser le juge statuer sur chaque cas selon ses spécificités. Les exceptions sont beaucoup trop nombreuses pour envisager de faire une règle fixe. L'application du droit de citation sera beaucoup plus rigoureuse pour une œuvre courte (comme par exemple un poème) que pour un roman de mille pages. Or Elsevier tente de contourner le droit existant pour imposer sa propre règle : une limite de 200 caractères, purement arbitraire. Cela hypothèque quantité de projet comme le souligne bien Peter Murray-Rust : les noms de composés chimiques excèdent fréquemment la barre des 200 caractères.

Là n'est pas encore le plus grave. La deuxième condition introduit une dérive beaucoup plus problématique : elle requiert une forme de privatisation de l'information. Nul ne peut en effet réclamer de droit de propriété sur une information, une opinion ou une idée. Tous ces éléments relèvent du domaine public de l'information. Pour reprendre l'excellente définition de l'UNESCO, il existe un « indivis mondial de l'information » composé de toutes les informations publiquement accessibles. Le fonctionnement de la recherche repose explicitement sur cet indivis : le format classique de l'article de recherche, quadrillé de notes de base de page, suppose de pouvoir légitimement reprendre une information préalablement publiée.

Les données « solitaires » font globalement partie de ce domaine public de l'information. À moins de reprendre une expression textuelle originale, elles ne sont pas concernées par le droit d'auteur. Le droit des bases de données ne porte qu'au niveau structurel : chaque donnée individuelle est disponible pour n'importe quelle reprise, au même titre que n'importe quelle information publiquement accessible.

Or Elsevier impose discrètement l'idée que les informations pourraient être protégées. L'utilisation du terme ambigu output permet d'opérer ce glissement lourd de conséquence : tout ce qui sort des publications d'Elsevier reste la propriété d'Elsevier et l'éditeur est libre d'imposer ses propres conditions pour leur réutilisation. Ni les informations, ni les données « solitaires » n'échappent à cette appropriation globale : toute reprise du contenu d'Elsevier à des fins de data mining devra être publié sous une licence non-commerciale.

Cette dérive est lourde de conséquence. Une fois que Elsevier est parvenu à imposer l'idée que tout output donne potentiellement lieu à une protection, rien ne l'empêche d'aller beaucoup plus loin. Cette règle peut aisément être généralisée à l'ensemble des pratiques de reprises de l'information. Nous faisons, tous, au quotidien du data-mining en récupérant des informations dans des textes préalablement publiés. L'API et les algorithmes d'extraction ne sont que des outils supplémentaires visant à simplifier cette activité fondamentale. Un projet de l'ampleur de Text2Genome aurait très bien pu être réalisé avec un papier et un crayon : son élaboration aurait simplement pris un ou deux siècles plutôt que quelques années.

La clause limite ainsi la réutilisation des données, devenues en quelque sorte propriété d'Elsevier, puisque l'exploitation de l'API implique en préalable de s'enregistrer auprès de l'éditeur et de décrire le projet de recherche pour lequel on souhaite utiliser cette API. Que deviendrons alors les renseignements tirés de ce pistage des chercheurs ? En acceptant cette clause, n'ouvre-t-on pas la voie à une forme d'espionnage industriel, voire militaire, qui commencerait à ce niveau ?

« On attaque surtout les principes mêmes de l'accord, prenant en compte le ‘piège Elsevier', alors que dans le même temps, une politique Archives Ouvertes serait en cours en France. Nombreux sont ceux qui pensent qu'il ne fallait pas signer cet accord et profiter de l'occasion pour forcer une bascule vers les Archives Ouvertes dans le pays. Tout le monde ou presque dans les BU s'accorde à dire que la main-mise des éditeurs sur la production scientifique est devenue insupportable, et que les AO sont la solution rêvée. Mais on discute encore sur les manières de sortir de cette situation. »

Sollicités, ni Elsevier, ni Couperin n'ont apporté de commentaires.

Commenter cet article

 

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

L'immense collection de VHS de Scorsese entre à la bibliothèque

52 mètres linéaires, et autant de boîtes de conservation. À la tête d'une des filmographies les plus imposantes de l'histoire, le réalisateur américain Martin Scorsese a pourtant trouvé le temps, des années 1980 aux années 2000, de s'adonner à une occupation pour le moins étrange. Il a enregistré des milliers d'heures de programmes télévisés sur des centaines de VHS...

19/04/2024, 12:36

ActuaLitté

Argentine : une pétition pour sauver les emplois de la Bibliothèque nationale

Les premiers mois de Javier Milei à la présidence argentine l'ont montré : si son dada, c'est la libéralisation de l'économie, présentée comme un remède à l'inflation record, la défense de la culture n'est pas sa priorité. Preuve éclatante : il a supprimé son ministère dédié... Après avoir ciblé la loi sur le prix unique du livre, appliquée depuis 2001, c'est la Bibliothèque nationale Mariano Moreno qui est dans son viseur, avec le licenciement annoncé d'une bonne partie de ses effectifs...

29/03/2024, 16:00

ActuaLitté

Par “respect”, Harvard retire un livre en peau humaine de sa bibliothèque

En 2014, Harvard confirmait, après une analyse scientifique en bonne et due forme, une suspicion : ses collections renfermaient bien un livre relié avec de la peau humaine. Des destinées de l'âme d'Arsène Houssaye (1880) a été recouvert par la peau d'une femme anonyme, à la demande du médecin et bibliophile français Ludovic Bouland (1839-1932). L'université ne propose plus de consultation de l'ouvrage, et cherche désormais à restituer ces restes humains.

29/03/2024, 14:15

ActuaLitté

Grand Est : bibliothèques et librairies, une proximité salvatrice

Dans la région Grand Est, les bibliothèques et librairies constituent de véritables équipements culturels de proximité : sans elles, l'accès à la culture serait considérablement amoindri. Ces lieux représentent près de 80 % des équipements culturels du territoire, un chiffre par ailleurs comparable à celui de la « France de province », selon l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee).

29/03/2024, 09:24

ActuaLitté

Attaque de la British Library : 600 Go partis sur le dark web

Six mois après une cyberattaque dévastatrice, la British Library retrouve petit à petit la maitrise de l'ensemble de ses services. Si le coût total des réparations n'est pas encore arrêté, il se chiffrera sans doute en millions £ : l'institution a livré ses observations sur l'incident, et tiré quelques leçons utiles pour l'avenir...

26/03/2024, 10:50

ActuaLitté

Bibliopresse : redéfinir la presse en bibliothèque  

Bibliothécaire durant une douzaine d'années, et engagé dans la défense de l'indépendance en édition, Sébastien Marchalot lance son offre à destination des bibliothèques municipales et départementales, Bibliopresse. Le concept : réunir les titres de la presse papier indépendante française, afin de les défendre auprès des acteurs publics de la lecture gratuite, dans un contexte de baisses du lectorat papier et des budgets des collectivités. 

25/03/2024, 17:00

ActuaLitté

Professionnels des bibliothèques : formation, concours et métiers

Le ministère de la Culture a publié deux nouveaux guides élaborés en concertation avec plusieurs partenaires du monde des bibliothèques — ainsi que le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et l’Inspection générale de l’éducation, du sport et de la recherche. 

21/03/2024, 12:40

ActuaLitté

Dans les bibliothèques, les acquisitions font-elles les emprunts ?

Publié en ce début d'année 2024, l'Atlas des bibliothèques territoriales s'appuie sur des données de 2021 pour esquisser un panorama des établissements de lecture publique, depuis différents points de vue. Il s'intéresse notamment à la dynamique des acquisitions et aux moyens alloués, décisifs pour l'attractivité des bibliothèques.

19/03/2024, 11:21

ActuaLitté

Nogent-sur-Marne : la Bibliothèque Smith-Lesouëf devient “Maison des Illustres” 

En 1906, les sœurs Madeleine Smith-Champion et Jeanne Smith héritent de la collection de livres de leur oncle, Auguste Lesouëf. Soit 18.000 ouvrages tout de même, dont des manuscrits rares et quelques incunables. La Bibliothèque Smith-Lesouëf, plus d'un siècle plus tard, est labellisée « Maison des Illustres », gage de son importance patrimoniale.

04/03/2024, 12:49

ActuaLitté

Laborar : le patrimoine cambrésien rassemblé sur un site dédié

Le 1er mars 2024, Laborar, la bibliothèque numérique patrimoniale de Cambrai, a entamé un nouveau chapitre de son histoire en rejoignant le programme « Gallica marque blanche » de la Bibliothèque nationale de France (BnF). 

04/03/2024, 12:49

ActuaLitté

BnF : un préavis de grève pour l'égalité homme-femme

La CGT BnF et la section SUD Culture Solidaires de la bibliothèque ont déposé un préavis de grève, concernant tous les employés de l'institution, prévu pour le vendredi 8 mars 2024, de l'ouverture à la fermeture des services. Il s'inscrit dans le cadre de la journée internationale de lutte pour les droits des femmes, et vise notamment à mettre sur la table la question du congé menstruel, récemment retoquée par le Sénat.

01/03/2024, 14:47

ActuaLitté

Les bibliothèques françaises, vraiment proches de la population ?

Né d'une collaboration entre le Centre national de la recherche scientifique et le service Livre et Lecture du ministère de la Culture, un Atlas cartographie pour la première fois, de manière précise et selon différents critères, les 15.500 lieux de lecture de l’ensemble du territoire métropolitain et de l’outre-mer. Il renseigne notamment sur la répartition de l'offre, et sa proximité avec les populations...

29/02/2024, 12:07

ActuaLitté

L'Association des lecteurs et usagers de la BnF n'est plus la bienvenue

L'Association des lecteurs et usagers de la Bibliothèque nationale de France (ALUBnF) définitivement persona non grata à la Bibliothèque nationale de France (BnF) ? La première révèle ce début février avoir été « dédomiciliée », du site de Tolbiac par l'institution, « afin d'éviter toute ambiguïté sur les liens existants entre notre établissement et votre association ». C'était l'adresse de l'ALUBnF depuis 2014, sauf qu'en 2022, l'opposition de cette dernière à la restriction des communications décidée par la direction, est allée jusque devant les tribunaux. Alors, vengeance ?

14/02/2024, 18:14

ActuaLitté

Une bibliothèque municipale, combien ça coûte ?

L'Observatoire des finances et de la gestion publique locales (OFGL), chargé d'informer gouvernement et Parlement de la réalité des finances des collectivités, s'est penché sur les établissements de lecture publique. Bibliothèques municipales ont été passées au crible, pour dégager des indicateurs relatifs aux dépenses (et un peu aux recettes).

12/02/2024, 12:05

ActuaLitté

Dans les bibliothèques allemandes, l'extrême droite pullule

Il aura fallu le dévoilement d'un plan massif de déportation de citoyens allemands jugés « indésirables », mis au point par l'AfD (Alternative für Deutschland), des entrepreneurs et des néonazis, pour que la population se réveille. D’énormes manifestations ont dénoncé l'idéologie haineuse de l'extrême droite, qui s'est déjà frayée un chemin jusqu'aux bibliothèques publiques du pays. 

09/02/2024, 11:10

ActuaLitté

En faire voir de toutes les couleurs aux collections patrimoniales

Initié en 2016 par la bibliothèque de l'Académie de médecine de New York, le festival #ColorOurCollections est une célébration annuelle du coloriage et du patrimoine qui se déroule sur les réseaux sociaux. Pendant cet événement, des bibliothèques, musées, archives et autres entités culturelles à travers le globe proposent des images issues de leurs fonds, à coloriser.

08/02/2024, 13:05

ActuaLitté

Babelio enrichit Babelthèque, son service à destination des bibliothèques

En 2009, Babelio lançait Babelthèque, un service de découverte de livres et d'enrichissements numériques à destination des bibliothèques publiques. L'objectif était d'aider les lecteurs et le personnel des établissements à choisir leur future lecture parmi des collections souvent vastes, mais dépourvues d'outils de recommandation informatisés.

05/02/2024, 17:16

ActuaLitté

La BnF confirme le vol de livres russes rares dans ses collections

La Bibliothèque nationale de France, comme d'autres établissements patrimoniaux européens, a été victime de plusieurs vols d'ouvrages rares et anciens d'auteurs russes. La BnF a porté plainte, tandis qu'une enquête pour vol commis en bande organisée est ouverte.

01/02/2024, 12:58

ActuaLitté

À Paris, “le seul quartier du XIXe sans bibliothèque municipale”

Zakaria Harroussi est le coauteur de Quartier de combat - Les enfants du 19e (Denoël 2021), avec le « grand frère » Abdoulaye Sissoko, et Pauline Guéna, l'autrice de 18.3 - Une année à la PJ (Denoël 2020). Avec l'ambition de venir dédicacer son ouvrage dans le quartier Danube de son enfance, Zakaria Harroussi en prend conscience : le territoire qui l'a vu grandir ne possède ni librairie, ni bibliothèque... La première absence a été résolue, la seconde non : face à cet état de fait, il a décidé d'alerter les pouvoirs publics par l'entremise d'une pétition. 

25/01/2024, 17:04

ActuaLitté

À Montpellier, une résidence autour de l'information scientifique

Dans l'objectif de réaffirmer le rôle émancipateur de la culture scientifique et la nécessité démocratique de promouvoir une culture informationnelle de qualité, le Réseau des médiathèques et de la culture scientifique de Montpellier Méditerranée Métropole organise une résidence de diffusion axée sur l'éducation aux médias et à l'information scientifique.

25/01/2024, 15:44

ActuaLitté

Au Royaume-Uni, les bibliothèques en mal de reconnaissance

De l'autre côté de la Manche, les établissements de lecture publique ont besoin de reconnaissance, selon les conclusions d'un rapport commandé par le ministère de la Culture. Délaissés pendant de nombreuses années, sujets aux coupes budgétaires, ces services publics doivent être mis en avant et soutenus, notamment par une campagne d'information et de promotion.

22/01/2024, 13:38

ActuaLitté

À Toulon, les bibliothécaires seront encore et toujours dans l'action

Du 6 au 8 juin 2024, au Palais des congrès Neptune de Toulon (Var), les bibliothécaires français se retrouveront pour le congrès annuel de l'Association des bibliothécaires de France (ABF). Avec pour thème « La culture de l'action », ils débattront de l'action culturelle, une mission devenue centrale dans les établissements.

22/01/2024, 10:42

ActuaLitté

Métiers et formation en bibliothèque territoriale, troisième acte

Au sein du « Plan Bibliothèques » du gouvernement, un volet entier se consacrait à l'évolution des métiers et à la formation initiale et continue des professionnels. En 2021 était ainsi instituée un rendez-vous annuel, pour faire le point et poursuivre les réflexions. Les troisièmes Rencontres nationales annuelles des métiers et de la formation en bibliothèque territoriale auront donc lieu le 12 mars 2024.

16/01/2024, 10:05

ActuaLitté

Cyberattaque de la British Library : les auteurs, victimes collatérales ?

Frappée par une cyberattaque à la fin du mois d'octobre 2023, la British Library reste groggy, à l'heure où nous écrivons ces lignes. Outre les chercheurs et curieux, forcés de reporter leurs explorations des collections, surtout celles accessibles en ligne, l'incident pourrait faire d'autres victimes collatérales : les auteurs, qui attendent les recettes du droit de prêt...

10/01/2024, 16:03

ActuaLitté

À Strasbourg, une médiathèque squattée depuis des mois

Depuis plus de six mois, mai dernier précisément, la médiathèque du quartier de Neudorf, à Strasbourg, est confrontée à une situation délicate : des squatteurs occupent le premier étage du bâtiment. Ils y ont installé un campement de fortune, dans lequel on retrouve des matelas, canapés, couettes et même... une plante.

10/01/2024, 13:20

ActuaLitté

Détruite par une frappe russe, une bibliothèque reconstruite en pain d'épices

UkraineUnderAttack - Face aux bombes et à la haine, la créativité reste une alliée de choix. En 2015, alors que son mari se trouvait retenu dans une partie de l'Ukraine contrôlée par la Russie, Lena Zibert se lance dans la confection de gâteaux et pièces montées, pour combattre l'inquiétude. Des années plus tard, devenue une véritable experte, elle rend hommage à une bibliothèque iconique, abattue par les obus.

08/01/2024, 14:58

ActuaLitté

La BnF a atteint son record historique de fréquentation en 2023

En 2023, 1 450 000 personnes ont été accueillies sur l’ensemble des sites de la Bibliothèque nationale de France (salles de lecture, musée, expositions, manifestations). Le pic historique atteint en 2019, année ayant précédé la crise sanitaire qui avait enregistré plus de 1 300 000 personnes accueillies, est ainsi dépassé en 2023.

04/01/2024, 16:32

ActuaLitté

La vie des bibliothèques au pays de Platon

L'Autorité statistique hellénique a publié les résultats de son enquête sur les bibliothèques grecques pour 2022. Par rapport à 2020, année marquée par la crise sanitaire, l'affluence de lecteurs dans les 347 bibliothèques de Grèce en 2022 a connu une hausse, bien qu'elle reste inférieure aux chiffres de 2018. Depuis 1970, cette étude bisannuelle est réalisée par l'Office National de Statistique de Grèce (ELSTAT).

29/12/2023, 17:19

ActuaLitté

Exposition : en janvier 2024, la Bnf est ouverte 7 jours sur 7

Dans le cadre de l'exposition Noir et Blanc - Une esthétique de la photographie, la bibliothèque du 13e arrondissement sera ouverte tout le mois de janvier, du lundi au dimanche, sans interruption. 

 

28/12/2023, 12:13

ActuaLitté

L'Inguimbertine, bibliothèque-musée sous le soleil de Provence

La réouverture de l'Inguimbertine, bibliothèque-musée unique en son genre en France, se fera dans un espace flambant neuf de 10.000 m2 situé à l'Hôtel-Dieu de Carpentras. Cette grande inauguration, qui se déroulera du 19 au 21 avril 2024, marquera l'achèvement d'un projet de rénovation de 15 ans autour du deuxième plus imposant monument historique du Vaucluse.

20/12/2023, 11:48

ActuaLitté

Rhysida, l'équipage pirate qui a sabordé la British Library

Fin octobre, la British Library émettait de premiers signaux de détresse, évoquant un système informatique en rade. Depuis le 8 novembre, l'établissement désigne officiellement l'incident comme une cyberattaque et rétablit, petit à petit, les différents services mis à mal. Entre-temps, des données personnelles d'usagers ont fait leur apparition sur le dark web.

19/12/2023, 12:24

ActuaLitté

Le Pass BnF lecture/culture désormais accessible dès 14 ans

Ce 15 décembre, la Bibliothèque nationale de France (BnF) a annoncé une initiative significative : le Pass BnF lecture/culture, désormais accessible dès 14 ans. Ce programme sera lancé le 19 décembre 2023, permettant aux jeunes dès cet âge d'accéder aux salles de lecture du site François-Mitterrand. Pour les 14-16 ans, ce Pass est gratuit durant la première année.

15/12/2023, 16:55

ActuaLitté

Bookinou et le CNL s'associent pour les Nuits de la lecture

Pour les Nuits de la Lecture 2024, prévues du 18 au 21 janvier, Bookinou collabore avec le Centre national du Livre (CNL) pour enrichir les bibliothèques avec des ateliers de lecture autonome, centrés cette année sur le thème du corps.

15/12/2023, 14:28

ActuaLitté

Face à une “crise de la censure”, la liberté de lire à la dure

BookBanUSA — Depuis plusieurs années désormais, les États-Unis sont traversés par un courant réactionnaire qui en veut particulièrement aux livres évoquant les personnes LGBT+ ou la lutte contre le racisme. Une proposition de loi, au Congrès, cherche à soutenir les districts scolaires visés par ce mouvement de censure.

14/12/2023, 11:07

ActuaLitté

Belgique : il pleut dans la bibliothèque de Mouscron

« Il pleut chez nous, la bibliothèque sera fermée temporairement... gros dégâts des eaux », partage la bibliothèque publique de Mouscron, située dans la province de Hainaut. En conséquence, il est impossible pour l'institution de recevoir des usagers « ces prochains jours », et au minimum toute cette semaine.

12/12/2023, 11:48

ActuaLitté

Une première depuis 1834 : l'Assemblée nationale ferme sa bibliothèque

Créée le 14 Ventôse an IV (soit le 4 mars 1796), la Bibliothèque de l'Assemblée nationale est une « vieille dame », selon l'expression des services de l'hémicycle. Elle prend donc logiquement quelques mois de repos, le temps d'une restauration des lieux et d'une sécurisation des ouvrages conservés, grâce à un système hygrométrique...

11/12/2023, 09:54

Autres articles de la rubrique Métiers

ActuaLitté

Un écrivain italien interdit de télé : le spectre de Meloni plane

La relation entre intellectuels et pouvoir a toujours été un sujet de débat, tout comme le lien entre politique et littérature. Mais, depuis l’arrivée de Giorgia Meloni en octobre 2022, le débat s’est enflammé en Italie. Preuve, suite à la décision d’annuler le monologue d’Antonio Scurati prévu sur la télévision publique italienne, la Rai, au sujet de l’antifascisme.

20/04/2024, 18:56

ActuaLitté

Mort de Georges Forestier, spécialiste de Molière, Corneille et Racine

Georges Forestier, né le 13 juin 1951 à Nice et décédé le 18 avril 2024 d'un cancer annonce Sorbonne Université, était un éminent professeur de littérature française et un historien du théâtre reconnu, particulièrement spécialisé dans le théâtre du XVIIe siècle. Il a enseigné à l'Université Paris-Sorbonne de 1995 à 2020, avant de devenir professeur émérite à Sorbonne Université. 

19/04/2024, 20:35

ActuaLitté

Des livres neufs à prix réduit : une solution pour les collectivités

Depuis cinquante ans, Expodif fournit collectivités et revendeurs : quelque 5000 références dans son catalogue, issues de lots rachetés auprès d’une centaine de fournisseurs. Et des livres neufs revendus à des prix concurrentiels – entre 40 et 65 % du prix éditeur. 

19/04/2024, 17:32

ActuaLitté

L'Autrichien qui avait fait plier Facebook s'attaque à Meta

Voilà dix ans, cet activiste originaire de Salzbourg publiait un ouvrage mettant farouchement en cause le fonctionnement du réseau social Facebook : Kämpf um deine Daten (Luttez pour vos données), dénonçait le moissonnage d’informations que pratique la société de Mark Zukerberg. Mais Max Schrems n’en a résolument pas fini avec Meta…

19/04/2024, 15:45

ActuaLitté

Chine, Occident et Liu Cixin : un Problème à trois corps

Le roman culte de Liu Cixin a très récemment été adapté en série par Netflix. Le géant américain n'a pas hésité à sortir les grands moyens pour faire de cette histoire la nouvelle grande saga de la pop culture du XXIe siècle. Le succès attendu est au rendez-vous pour la plateforme de streaming, mais la série reflette-t-elle vraiment toute la complexité que recouvre « le problème à trois corps » ?

19/04/2024, 11:14

ActuaLitté

À Manhattan, une douce France dans la librairie de Cyril Dewavrin

Cyril Dewavrin a de la suite dans les idées : propriétaire de l'enseigne La Comédie Humaine à Avignon, inaugurée en 2018, c'est au cours d'un voyage aux États-Unis qu'il décide de tenter l'aventure outre-Atlantique. Depuis début décembre 2023, La Joie de Vivre propose, dans le quartier de Chelsea, à Manhattan, un petit coin de France aux New-Yorkais.

19/04/2024, 10:53

ActuaLitté

Reconnue coupable de faute, l'Agessa condamnée à indemniser un auteur

30.000 €, pas moins. Voilà le montant des dommages et intérêts que le tribunal judiciaire de Paris a sommé à feue l’Agessa d’indemniser, pour avoir porté préjudice à un artiste auteur. Un montant qui donnera le hoquet aux pouvoirs publics : de fait, quelque 200.000 personnes seraient concernées par les 40 années d’incurie de l’organisme. Rapide calcul : faudrait-il trouver 6 milliards € ?

18/04/2024, 18:50

ActuaLitté

Erri De Luca, Lola Lafon ou Javier Cercas rêvent l'Europe dans une revue

À l'approche des élections européennes, en juin 2024, la revue Zadig et la chaine franco-allemande Arte s'associent autour d'une publication exceptionnelle, sous le mot d'ordre « Rêver l'Europe ». Dans ses pages, plusieurs plumes se croisent, dont Erri De Luca, Lola Lafon, Javier Cercas ou encore François-Henri Désérable.

18/04/2024, 14:52

ActuaLitté

Académie des beaux-arts : Thierry Groensteen élu correspondant

La bande dessinée renforce encore sa place au sein de la prestigieuse Académie des beaux-arts, abritée par l'Institut de France, à Paris. Ce 17 avril a en effet été élu Thierry Groensteen, historien et théoricien du 9e art, en tant que correspondant de la section de gravure et dessin.

18/04/2024, 12:52

ActuaLitté

Promotion de la transphobie : mode d'emploi d'une Transmania

Suite aux pressions exercées par des activistes et quelques élus municipaux de Paris et de Lyon, JCDecaux a annoncé procéder au retrait des affiches publicitaires de l'ouvrage Transmania, jugé « transphobe et complotiste ». Un retrait qui a fait plus parler de lui que l'ouvrage en lui-même... Il n'y a pas de mauvaise publicité : tout est bon à prendre...

18/04/2024, 12:33

ActuaLitté

Budget 2024-2025 du Canada : où sont passés les engagements ?

Personne ne digère vraiment la présentation du budget 2024-2025 par la ministre des Finances, Chrystia Freeland. Les organisations professionnelles du monde de la culture attendaient fermement que s’y retrouve la Loi sur le droit d’auteur. Espoir déçu et mauvaise nouvelle en perspective.

18/04/2024, 11:44

ActuaLitté

L'enfer pour le “paradis du manga” : quel avenir pour piccoma France ?

Malgré des résultats au Japon sidérants en 2023, le propriétaire sud-coréen de la plateforme piccoma, Kakao Entertainment Corp. enclenche une restructuration. Les nouveaux dirigeants se sont engagés auprès des actionnaires à rechercher une croissance organique désormais.

18/04/2024, 11:20

ActuaLitté

IA et culture : Rachida Dati missionne le CSPLA

Devant la commission des affaires culturelles de l'Assemblée nationale, Rachida Dati avait annoncé qu'elle saisirait prochainement le Conseil supérieur de la propriété littéraire et artistique (CSPLA) sur plusieurs points liés à l'intelligence artificielle. Deux missions ont été officialisées, sur la transparence et l'effectivité des droits.

17/04/2024, 16:13

ActuaLitté

Des pubs télé pour le livre, une décision qui favorisera Vivendi ?

Après le SNE, c'est au tour du Conseil permanent des écrivains (CPE) - ADAGP, ATLF, Cose-Calcre, EAT, Maison de Poésie, Pen Club, Sacem, SAIF, SAJ, Scam, SELF, SGDL, SNAC, Union des Poètes, UPP -, et la Fédération des éditions indépendantes (FEDEI), d'affirmer leur opposition à la publicité pour le livre à la télévision, et le décret no 2024-313 du 5 avril 2024 qui la rend possible pendant une période d'au moins deux ans.

17/04/2024, 12:43

ActuaLitté

À Hong Kong, la loi sur la “sécurité” met le livre en danger

À Hong Kong, l'emprise de la Chine est désormais une réalité quotidienne. Depuis la rétrocession du territoire au géant voisin par le Royaume-Uni, le régime communiste s'impose, petit à petit. Ses lois sur « la sécurité nationale » se succèdent, avec des conséquences importantes pour les libertés individuelles. Y compris dans le monde du livre, qui s'en inquiète.

17/04/2024, 12:17

ActuaLitté

Le SNE contre la publicité télévisée pour les livres (sans régulation)  

Le Syndicat national de l'édition (SNE) exprime de sérieuses préoccupations suite à la publication du décret du 5 avril dernier, autorisant la publicité pour les livres à la télévision pour une période de deux ans. Les éditeurs craignent que cette mesure ne fragilise le secteur de l'édition et n'appauvrisse la création littéraire, en l'absence de régulations spécifiques pour cette « expérimentation ».

17/04/2024, 10:52

ActuaLitté

Dans l'Iowa, une censure combattue par les “Big Five” de l'édition

BookBanUSA — De l'autre côté de l'Atlantique, de nombreux États se sont dotés de législations très contestées, qui facilitent le signalement et le retrait d'ouvrages des collections des bibliothèques publiques ou scolaires. Dans l'Iowa, une action en justice s'oppose à ces lois de censure, avec le soutien des plus grands groupes éditoriaux américains...

17/04/2024, 10:41

ActuaLitté

Jean-Baptiste Passé nommé directeur général des éditions Michelin

En poste depuis la mi-septembre de 2021, l’ancien directeur général du Festival du livre de Paris quitte ses fonctions comme prévu. Selon les informations de ActuaLitté, il gagne le groupe Média Participations, où il prenda la tête de la coentreprise Michelin Éditions, qui édite guides gastronomiques, touristiques, cartes et plans.

16/04/2024, 18:46

ActuaLitté

Les Cahiers d’Esther : en juin s'achève la saga de Riad Sattouf

Esther atteint sa majorité dans ce tome 9, Histoires de mes 18 ans, qui marque une étape cruciale dans sa vie... Alors qu'elle termine sa terminale, elle fait face au baccalauréat, aux choix d'orientation difficiles via Parcoursup, et à la fin imminente des Cahiers d'Esther...

16/04/2024, 18:11

ActuaLitté

Construire une offre de lecture pour les handicapés visuels, un temps long

Mi-mars, deux députés prenaient d’assaut le ministère de la Culture que Rachida Dati investissait tout juste. Et d’interpeller la rue de Valois quant à la politique d’aide à la lecture pour les personnes atteintes de handicaps. Plus spécifiquement, pour ce qui touche à l’édition en braille…

16/04/2024, 16:54

ActuaLitté

En Italie, le procès de Luciano Canfora attendu en octobre

À Bari, une audience préliminaire très attendue s'est déroulée ce mardi 16 avril, en présence de l'accusé, l'historien Luciano Canfora. Attaqué pour diffamation après avoir qualifié la Première ministre Giorgia Meloni de « néonazie dans l'âme », il sera jugé le 7 octobre prochain.

16/04/2024, 16:36

ActuaLitté

Pham Doan Trang, autrice et éditrice en prison, honorée par un prix

L'autrice et éditrice vietnamienne Pham Doan Trang, qui purge actuellement neuf années de prison au sein d'un établissement de la province de Bình Dương, a été désignée lauréate du Barbey Freedom to Write Award. Cette distinction salue l'engagement d'un « écrivain de conscience emprisonné ».

16/04/2024, 16:10

ActuaLitté

À Mayotte, la chaine du livre face aux difficultés “permanentes”

À une intense crise de l'eau en 2023, a succédé, à Mayotte, une crise sociale, de grande ampleur également, consécutive à d'importants flux de population en provenance des Comores et de Madagascar, notamment. La chaine du livre de l’île, déjà fragile, se retrouve dans une situation délicate.

16/04/2024, 12:56

ActuaLitté

Le Condottière, un mercenaire dans l'édition

Avec plus d’une vingtaine de titres déjà au catalogue, les éditions Le Condottiere se spécialisent dans la publication d’ouvrages traitant des sciences humaines, de l’histoire et de la musique. Elles proposent également des témoignages, des romans et des pièces de théâtre et se placent bien entendu sous le patronage d’André Suarès et de son ouvrage Le Voyage du condottiere (paru à partir de 1910).

16/04/2024, 12:29

ActuaLitté

Décès de Bruno Combes, “révélation de l’autoédition française”

Bruno Combes, né en 1962, était un écrivain français reconnu pour ses romans d’amour et de suspense. Il est décédé ce 13 avril 2024, des suites d’une crise cardiaque, apprend ActuaLitté de son éditeur. Il avait commencé sa carrière littéraire relativement tard, mais il a rapidement gagné en popularité grâce à son style émotionnellement engageant et ses intrigues captivantes.

15/04/2024, 17:30

ActuaLitté

Plus grand que le ciel :  Virginie Grimaldi et Olivier Adam de retour en mai

Virginie Grimaldi, qui a vendu en 2023 plus d’un million d’exemplaires de ses livres en France, est de retour ce 1er mai avec Plus grand que le ciel, qui paraît chez Flammarion. Son second roman dans la maison de Sophie de Closets après Une belle vie, paru l'année dernière. Toujours dans la même maison et le même, le nouveau Olivier Adam sort également, Il ne se passe jamais rien ici.

15/04/2024, 16:23

ActuaLitté

L'autrice autrichienne Elfriede Jelinek ordonnée Commandeur

L'autrice autrichienne Elfriede Jelinek a reçu ce dimanche 14 avril les insignes de Commandeur dans l'ordre des Arts et des Lettres, des mains de l'ambassadeur de France en Autriche, Gilles Pécout. Lauréate du Prix Nobel de littérature en 2004, cette romancière et dramaturge est publiée en France aux éditions du Seuil, Jacqueline Chambon et l'Arche.

15/04/2024, 15:46

ActuaLitté

Editis : Marie-Pierre Sangouard, cinquième directrice générale

Marie-Pierre Sangouard a été nommée par Denis Olivennes et Catherine Lucet à la tête d'Editis, en tant que nouvelle directrice générale adjointe du groupe. La directrice de la diffusion d'Interforum depuis 2018 intègre l'équipe de direction 100 % féminine, en tant que cinquième élément. Une belle promotion donc.

15/04/2024, 14:57

ActuaLitté

En Norvège, qui a voulu tuer l'éditeur des Versets sataniques ?

En 1993, William Nygaard, directeur de la maison d'édition norvégienne Aschehoug, reçoit trois balles devant son domicile, à Oslo. 25 ans plus tard, en 2018, deux personnes étaient arrêtées, accusées de tentative de meurtre avec préméditation. Le 9 avril dernier, le bureau du procureur d'Oslo a toutefois annoncé la clôture de la procédure, faute de preuves.

15/04/2024, 14:43

ActuaLitté

Murielle Magellan signe Danse ta vie, pour France 2

L'autrice, scénariste et réalisatrice Murielle Magellan signera pour France 2 le scénario d'un nouveau téléfilm, intitulé Danse ta vie. Elle s'inspirera pour ce long-métrage d'une idée de Jean-Pierre Améris, avec laquelle elle a déjà collaboré à plusieurs reprises.

15/04/2024, 14:11

ActuaLitté

Pourquoi opposer droits d’auteur et transition écologique ?

Lors du Festival du livre de Paris, Emmanuel Macron a annoncé une nouvelle mesure affectant le marché du livre d'occasion, qui consiste en une « contribution » destinée à « protéger le prix unique du livre neuf ». Les détails devaient être précisés par la ministre de la Culture, Rachida Dati, ce week-end, on attend d'ailleurs toujours... Les premiers visés par la décision du président : les plateformes de ventes d'ouvrages usagés. Maud Sarda, co-fondatrice et directrice générale de l'une d'entre elles, Label Emmaüs, réagit.

15/04/2024, 11:49

ActuaLitté

Les Mémoires posthumes d'Alexeï Navalny publiés par Robert Laffont

Mort le 16 février 2024 au centre pénitentiaire de Kharp à l'âge de 47 ans, Alexeï Navalny reste dans les mémoires comme l'un des plus fervents opposants à Vladimir Poutine. Il avait écrit, peu après son empoisonnement en 2020, un livre retraçant son parcours et les racines de son engagement contre l'autoritarisme installé en Russie depuis plusieurs années.

15/04/2024, 11:20

ActuaLitté

Robin Book : 12 ans de prison pour le plus grand voleur de livres

Ancien directeur de la bibliothèque Girolamini de Naples, Massimo Marino De Caro a obtenu d'entrer dans l'Histoire. Après un procès de la durée de 12 ans, il a été condamné par le tribunal de Naples à une nouvelle peine, pour un total de 12 ans de prison.

14/04/2024, 10:02

ActuaLitté

Le livre d'occasion en France : la grande étude

Pour rendre compte et comprendre les transformations du marché des livres d'occasion en France au cours de la dernière décennie, une vaste étude a été menée en 2022-2023 par le ministère de la Culture et la Sofia, sous la supervision du spécialiste du monde de l'édition, Bertrand Legendre. L'objectif : quantifier et comprendre ce secteur de la seconde main, en plein essor. 

12/04/2024, 18:05

ActuaLitté

Books By Women : le métier évolue, surtout ne pas se perdre en route

Avril signe le retour des beaux jours, l'impératifs de ne pas se découvrir d'un fil, mais surtout des nouvelles de la lettre Books By Women. Et comme toujours, la voici proposée en intégralité, rien que pour vos yeux, comme dirait l'autre...

12/04/2024, 17:17

ActuaLitté

2023, l'ère des lecteurs multimédias et multisupports ?

La Sofia, le SNE et la SGDL ont dévoilé les résultats de la 13ème édition du baromètre des usages du livre, qui couvre les formats imprimés, numériques et audio. Réalisée par Médiamétrie au début de 2024, cette enquête examine les comportements d'achat et de lecture des Français âgés de 15 ans et plus pour l'année 2023.

12/04/2024, 16:36