96,1 milliards de dollars pour Amazon qui profite largement du confinement

Ce n’est pas à proprement parler une surprise : Amazon n’a pas particulièrement souffert du confinement. Alors qu’une deuxième mise en quarantaine se met en place en France, les chiffres de ventes du cybermarchand sont tombés, révélant une augmentation de 37 % par rapport à 2019. 

Le 30/10/2020 à 14:23 par Gariépy Raphaël

1 Réactions | 0 Partages

Publié le :

30/10/2020 à 14:23

Gariépy Raphaël

1

Commentaires

0

Partages

linkedin mail print
ActuaLitté

Depuis mars dernier l’entreprise est devenue pour beaucoup et notamment aux États-Unis le seul moyen d’accéder aux articles essentiels, du matériel pharmaceutique aux produits alimentaires. La société vient de révéler ses résultats financiers et annonce des gains de vente massifs : 96,1 milliards de dollars en 2020 contre 70,0 milliards de dollars au troisième trimestre 2019. 

Une tendance qui devrait se confirmer si l’on en croit les dernières mesures sanitaires… Les actions d’Amazon ont bondi de 76 % cette année, et Jeff Bezos, grand capitaliste en chef, se dit particulièrement confiant : « Nous voyons plus de clients que jamais acheter tôt pour leurs cadeaux de Noël, ce qui n’est que l’un des signes que ce sera une saison des fêtes sans précédent. »

Comme le souligne Engadget ce succès va de plus encore contribuer à l’expansion de la firme. L’entreprise a annoncé qu’elle avait embauché 100 000 travailleurs permanents en Amérique du Nord et qu’elle était en train d’embaucher 100 000 employés saisonniers supplémentaires.

Pour l’avenir, la société prévoit des ventes nettes comprises entre 112 et 121 milliards de dollars au quatrième trimestre, soit une augmentation d’environ 28 à 38 % par rapport à la même période l’an dernier. À cela il faut rajouter la croissance de Prime vidéo dont les utilisateurs ont augmenté de 80 % et le système de domotique Alexa en pleine évolution. 

Il semble que la menace d’un procès sur le sol américain ou les tentatives d’intimidation du Parti socialiste français ne soit décidément que peu de chose face à l’avancée inexorable du géant. 

Crédit photo: Quote catalogue - Amazon 

1 Commentaires

 

MDR

31/10/2020 à 07:23

« les tentatives d’intimidation du Parti socialiste »
Amazon doit être mort de trouille : c'est sûr !
Les socialistes ont fait une réunion... comme leur chef Macron. C'est sûr qu'à la prochaine réunion, Amazon ne saura plus quoi faire.
Comme les terroristes en France...
Allez, je dois aller en réunion : pardon, aller travailler.

Plus d'articles sur le même thème