#Droit / Justice

Au Sénégal, domaine public et folklore payant, un dispositif inédit

Au début du mois, à l'occasion d'une rencontre organisée par la Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse, l'idée est venue à nouveau sur la table d'instaurer un système de domaine public payant. C'est cette fois Marie Sellier, l'actuelle présidente de la Société des Gens de Lettres qui a proposé de créer une taxe prélevée sur les rééditions d'ouvrages du domaine public, destinée à co-financer la retraite des auteurs :

Le 17/12/2014 à 17:48 par S.I. Lex Calimaq

0 Réactions | 1 Partages

Publié le :

17/12/2014 à 17:48

S.I. Lex Calimaq

1

Partages

linkedin mail print
ActuaLitté

Il s'agirait alors de taxer la vente d'œuvres entrées dans le domaine public, ce qui n'impacterait l'éditeur que de quelques centimes par ouvrage. Un procédé relativement indolore, qui apporterait un financement à la retraite des auteurs.

Flag map of Senegal. Public Domain. Source : Wikimedia Commons.

Avec S.I.Lex

Depuis 2010, j'ai écrit plusieurs fois sur S.I.Lex pour m'opposer à cette idée du domaine public payant. Plusieurs sociétés d'ayants droit français la défendent (ou du moins s'y intéressent), qu'il s'agisse de la SACD, de l'ADAMI, du Droit du Serf et à présent de la SGDL. Cette fois encore, on invoque la figure tutélaire de Victor Hugo au soutien de cette idée, car il a évoqué le domaine public payant dans plusieurs de ses discours sur le droit d'auteur.

Mais j'avais eu l'occasion de montrer en avril dernier que cette référence à Victor Hugo était assez largement usurpée, dans la mesure où ses propositions sur la question étaient beaucoup plus complexes et nuancées que ce que les sociétés d'auteurs nous en racontent aujourd'hui.

Je n'ai pas l'intention de reprendre ici ces arguments et je vous renvoie aux billets cités en lien ci-dessus pour cela. Mais je voudrais ici profiter de cette nouvelle irruption du domaine public payant dans le débat public français pour évoquer un voyage que j'ai fait en mai dernier au Sénégal. Il fut important pour moi, car j'y ai découvert que ce pays appliquait un système de domaine public payant.

J'ai eu en effet la chance d'être invité par l'association Kër Thiossane à participer à la quatrième édition du festival Afropixel, consacré aux Biens Communs et à la Culture libre. L'un des événements auquel j'ai pu participer dans ce cadre était une table ronde dédiée aux licences libres et à leur adoption par les artistes sénégalais. C'est en préparant ce débat qu'avec Primavera de Filippi de l'Open Knowledge Foundation, nous nous sommes rendu compte que la législation sénégalaise contenait des dispositions très particulières concernant le domaine public et les œuvres du folklore. Il était prévu qu'un atelier Public Domain Remix soit organisé ensuite, pour inviter le public à produire des créations dérivées à partir d'œuvres sénégalaises du domaine public, mais nous avons rapidement constaté que le régime en vigueur rendait une telle activité compliquée et il a même fallu finalement y renoncer.

Il est assez intéressant d'examiner en quoi consiste exactement ce domaine public payant au Sénégal et comment le dispositif fonctionne. Cet exemple montre à mon sens le danger qu'il y aurait à instaurer un tel système en France, y compris avec de bonnes intentions comme celle de contribuer au financement d'une retraite des auteurs. En touchant au domaine public, on porte atteinte aux libertés sous-jacentes dont il est la condition et c'est au final la création elle-même qui en sort diminuée.

Au Sénégal, folklore et domaine public payants

La loi sur le droit d'auteur au Sénégal a connu une réforme importante en 2008, avec, notamment, la reconnaissance de droits voisins au profit des interprètes et des producteurs. Cette loi (que vous pouvez consulter ici sur le site de l'OMPI) ressemble par beaucoup d'aspects au Code de Propriété Intellectuelle français. Mais, il comporte une quatrième partie, intitulée « Folklore et domaine public payant », que je copie ci-dessous in extenso :

Quatrième Partie -Folklore et domaine public payant

Art.156. Définition du folklore. -Le folklore s'entend de l'ensemble des productions littéraires et artistiques créées par des auteurs présumés de nationalité sénégalaise, transmises de génération en génération et constituant l'un des éléments fondamentaux du patrimoine culturel traditionnel sénégalais.

Art.157. Exploitation du folklore et d'œuvres du domaine public. -1. L'exploitation du folklore ou d'œuvres inspirées du folklore, ainsi que celle des oeuvres tombées dans le domaine public à l'expiration des délais prévus par les articles 51 à 55, donnent lieu à déclaration auprès de la société de gestion collective agréée à cette fin, et au paiement d'une redevance.

2. Le taux de la redevance est fixé par le Ministre chargé de la Culture. Il ne peut excéder 50% du taux des rémunérations habituellement allouées aux auteurs d'après les contrats ou usages en vigueur.

Art.158. Affectation du produit de la redevance. -1. Les sommes provenant de la redevance prévue à l'alinéa précédent sont réparties ainsi: a) Collecte sans arrangement ni apport personnel: 50% à la personne ayant réalisé la collecte, 50% à la société de gestion collective agréée; b) Collecte avec arrangement ou adaptation: 75% à l'auteur, 25% à la société de gestion collective agréée.

2. Les sommes revenant à la société de gestion collective sont consacrées à des fins sociales et culturelles.

Art.159. Procédure. -En cas d'exploitation illicite du folklore ou d'œuvres tombées dans le domaine public, l'Agent judiciaire de l'Etat, sur demande du Ministre chargé de la Culture a qualité pour ester en justice. La procédure de saisie-contrefaçon prévue par les articles 131 et suivants de la présente loi est applicable.

Art.160. Sanctions. -L'exploitation illicite du folklore ou d'œuvres tombées dans le domaine public est punie d'une amende égale à cinq cent mille francs CFA, sans préjudice des dommages et intérêts susceptibles d'être alloués à la partie civile.

D'après ce que j'ai pu apprendre en discutant avec des officiels sénégalais, ce dispositif est plus ancien que la réforme de 2008 et c'est d'ailleurs ce qui permet d'expliquer à l'origine son existence. Avant 2008, il n'existait en effet pas de droits voisins dans la loi sénégalaise (voir ici si vous ne connaissez pas cette notion). Cela signifie que lorsqu'ils reprenaient des oeuvres appartenant au domaine public ou des airs du folklore national, les artistes interprètes sénégalais ne pouvaient prétendre à aucun droit ni rémunération, n'ayant pas la qualité d'auteurs. Cette situation était jugée insatisfaisante, car elle risquait de détourner les artistes sénégalais des oeuvres du patrimoine, qui n'auraient alors plus été diffusées, au profit de créations originales sur lesquelles il était possible de revendiquer un droit d'auteur.

 

 

Pour remédier à cet état de fait, on instaura un système de domaine public payant (qui était en fait davantage à cette époque un domaine public « payé », vous allez voir pourquoi). En cas de reprise « tel quel » d'un air traditionnel, les artistes interprètes se voyaient reconnaître des droits, mais 50 % des recettes devaient être versées au Bureau du Droit d'auteur. S'il y avait au contraire production d'un nouvel arrangement ou d'un apport personnel, l'artiste pouvait garder 75 % des recettes et reverser le reste à l'État, de façon à encourager les réutilisations créatives.

En 2008, la loi a donc été réformée avec l'introduction de droits voisins au bénéfice des artistes interprètes. En toute logique, le système que je viens de décrire ci-dessus aurait dû disparaître, car un artiste réutilisant des airs du patrimoine au Sénégal se voit bien reconnaître désormais des droits, en tant qu'auxiliaire de la création. C'est le cas aussi en France depuis 1985 avec la loi Lang : les musiciens d'un orchestre produisant une interprétation d'un opéra de Mozart bénéficient bien d'un droit voisin, leur ouvrant divers droits à rémunération et ils n'ont rien à payer pour l'usage de cette œuvre du domaine public. Mais au Sénégal, les deux systèmes vont coexister : les musiciens auront un droit voisin lorsqu'ils reprennent des airs traditionnels appartenant au domaine public, mais ils devront également s'acquitter des redevances prévues dans cette partie IV de la loi.

Ce qui à l'origine avait été conçu comme un dispositif d'incitation à la diffusion des œuvres traditionnelles s'est donc transformé par l'effet de ce cumul en une taxe instaurée sur l'usage du domaine public et l'on peut bien parler à présent d'un « domaine public payant ».

Bureaucratisation du domaine public

En 2008, la réforme de la loi sénégalaise a aussi prévu l'instauration de sociétés de gestion collective, alors qu'auparavant les fonctions de collecte et de répartition étaient assurées directement au niveau du Ministère de la Culture, par un Bureau du droit d'auteur comme on en trouve encore dans plusieurs pays d'Afrique. Lorsque j'étais à Dakar en mai dernier, une sorte de « super-SACEM » était en train de se monter, qui doit regrouper les auteurs des différents secteurs de la création : écrit, audiovisuel, musique, etc.

Lorsque l'on lit la partie IV de la loi, on voit que cette société de gestion collective joue un rôle important dans l'administration de ce domaine public payant. Ceux qui désirent réutiliser une œuvre du domaine public sont d'abord tenus de faire une déclaration auprès de cette société. Ils doivent également s'acquitter d'une redevance, selon les modalités dont j'ai parlé plus haut. La loi est cependant rédigée d'une manière relativement ambiguë, car elle ne semble pas faire de distinction entre les usages commerciaux des œuvres du domaine public et les usages non commerciaux. Pour ces derniers, il n'y a pas de recettes générées et donc la redevance devrait être égale à zéro, puisqu'elle est fixée de manière proportionnelle. Mais l'obligation de faire une déclaration tient-elle toujours dans ce cas ? Nous n'avons pas réussi à obtenir de réponse définitive à la question.

Par exemple pour l'organisation d'un atelier Public Domain Remix, nous n'étions pas certains de pouvoir réutiliser des œuvres du patrimoine culturel sénégalais. Nous avons alors songé à proposer à des artistes locaux de placer volontairement certaines de leurs créations dans le domaine public, par le biais d'une licence comme la Creative Commons Zéro (CC0). Mais là encore, l'articulation avec la loi s'est révélée complexe.

Lorsqu'elle parle du domaine public, la loi sénégalaise évoque des œuvres pour lesquels les droits sont échus à l'issue des 70 ans après la mort de l'auteur. Mais qu'en est-il des œuvres du domaine public volontaire ? Quand le domaine public est « payant », l'auteur a-t-il encore la possibilité de libérer ses œuvres de son vivant ? En réfléchissant à la question, nous nous sommes rendu compte que ce régime risquait d'aboutir en réalité à une situation assez ubuesque : les œuvres versées volontairement dans le domaine public sont sans doute vraiment libres au Sénégal à partir du moment où l'auteur le décide et 70 ans après sa mort. Mais à ce moment où l'œuvre rejoint le domaine public « classique », alors la loi prend le relais et l'œuvre devient payante !

Nous avons pu à l'occasion du festival discuter avec des activistes marocains de la Culture libre, qui nous ont expliqué qu'un système similaire existe visiblement au Maroc. Une obligation de déclaration est également due en théorie au Ministère de la Culture pour la réutilisation d'œuvres du folklore et ils nous ont raconté que cela avait fait échouer un projet de site internet consacré à la mise en valeur d'œuvres du domaine public.

On le voit, ce système de domaine public payant aboutit dans les faits à une forme de « bureaucratisation » qui annule ce qui est l'intérêt premier de l'existence de domaine public : pouvoir enfin réutiliser les œuvres sans avoir à demander d'autorisation à quiconque. Et étant orienté vers la collecte de redevances, ce dispositif favorise aussi mécaniquement les réutilisations commerciales au détriment des usages non-commerciaux réalisés par des amateurs qui ne rentrent pas bien dans les « cases » prévues par la loi.

De la redevance au contrôle…

Mais le plus inquiétant à mon sens avec ce système réside dans le fait qu'immanquablement l'instauration de redevances tend à glisser peu à peu vers une forme de contrôle des usages. La loi sénégalaise n'est en effet pas très claire non plus sur le rôle exact de la société de gestion collective : doit-elle seulement enregistrer les déclarations d'usage des œuvres du domaine public et vérifier le paiement des redevances ou peut-elle également se prononcer sur le bien-fondé des réutilisations ?

Là encore, nous n'avons pas obtenu de réponses très claires à ces questions. Mais on nous a expliqué que la reprise d'œuvres traditionnelles pouvait parfois poser problème dans certains contextes. Par exemple, on nous a cité le cas d'un scandale survenu en 2001 à propos du film Karmen, dans lequel un chant religieux musulman avait été utilisé pour accompagner la scène de l'enterrement d'une lesbienne s'étant suicidée. L'affaire avait visiblement suscité des troubles, avec des émeutes aux abords des cinémas, et elle était prise en exemple pour montrer l'intérêt qu'il y aurait à exercer une forme de vérification sur l'usage des œuvres traditionnelles.

 

 

Articulé avec le dispositif de domaine public payant fixé par la loi sénégalaise, une telle volonté aboutirait non plus seulement à une bureaucratisation, mais à une forme de contrôle a priori sur l'usage du domaine public, avec un dérapage possible vers de la censure.

Je n'ai pas pu m'empêcher de penser en apprenant cette histoire que ce film Karmen qui fit scandale au Sénégal était lui-même inspiré de la Carmen de Mérimée et de Bizet. Et Joseph Gaï Ramaka, le réalisateur sénégalais qui est allé puiser dans cette œuvre du domaine public n'a heureusement pas été obligé d'accomplir des formalités devant une société de gestion collective française ni de payer une quelconque redevance !

La liberté de création qu'offrent les œuvres du domaine public est fondamentale, mais il me semble que c'est encore plus vrai pour les œuvres du folklore (mythes, contes, légendes, etc.). Par exemple, on a vu cet été la maison d'édition Marvel Comics décider de produire de nouvelles histoires de son superhéros Thor, en annonçant que celui-ci serait dorénavant une déesse et non un dieu, comme c'est le cas normalement dans la mythologie scandinave.

Le nouveau Thor sera dorénavant une déesse.

Ce choix a suscité de nombreuses discussions parmi les fans du comics. Mais il n'en reste pas moins que cette adaptation reste libre et on imagine mal une société de gestion collective scandinave pouvoir intervenir pour l'interdire, au motif que selon elle, voir Thor ainsi transformé en déesse du tonnerre dénaturerait le sens original des sagas nordiques !

Pour revenir au Sénégal, il se trouve que le bâtiment dans lequel avait lieu la table ronde au cours de laquelle nous avons évoqué cette question du domaine public payant était aussi un lieu d'exposition d'artistes-peintres sénégalais contemporains. Or en sortant, je me suis rendu compte que l'un d'eux avait repris dans une de ses toiles la célèbre fresque de Michel Ange, montant la création d'Adam par Dieu.

Michel Ange. La Création d'Adam. Domaine Public.

Sauf que, dans sa version, Dieu et Adam étaient devenus deux personnages noirs. Pour faire passer son message, cet artiste a bien détourné une œuvre patrimoniale. Mais il n'a pu produire justement ce remix qu'en bénéficiant des libertés conférées par le domaine public. Et là encore, une telle réinterprétation aurait-elle été possible s'il avait fallu passer par une société de gestion collective, ne serait-ce que pour produire une déclaration ?

***

Il me semble que nous devrions méditer sur ce genre d'exemples, lorsque nous entendons des représentants d'auteurs – même avec la meilleure intention du monde – proposer d'instaurer un domaine public payant. La valeur du domaine public est dans la liberté qu'il nous donne pour produire de nouvelles œuvres. S'en servir comme support pour lever des taxes, c'est le vider de son sens le plus profond. Il ne s'agit pas de nier que la situation financière de beaucoup d'auteurs est précaire et qu'elle tend à le devenir de plus en plus. Mais tordre le cou au domaine public n'apportera pas de solutions à cet état de fait. Le domaine public payant est un concept en réalité poussé par des maximalistes du droit d'auteur qui cherchent à faire disparaître cet élément essentiel d'équilibrage du droit d'auteur. Espérons dans l'intérêt même de la création que les auteurs sauront le comprendre…

Commenter cet article

 

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

Mort de Christian Bobin, “ermite du Creusot”, à l'âge de 71 ans

Les éditions Gallimard ont fait part du décès de l'écrivain Christian Bobin, décédé ce jeudi 24 novembre à l'âge de 71 ans. Entré en littérature dès l'âge de 22 ans avec Lettre pourpre, en 1977, il a composé une œuvre prolifique et vécu à l'écart du monde, dans une maison en lisière d'un bois, en Saône-et-Loire.

25/11/2022, 13:06

ActuaLitté

Convergences : les enjeux de la correction en non-fiction

Le 30 novembre prochain aura lieu la troisième rencontre du cycle Convergences, organisé par l’Association des correcteurs de langue française (ACLF) et Fontaine O Livres. Celui-ci sera consacré, cette année, aux ouvrages de non-fiction. 

23/11/2022, 11:34

ActuaLitté

L'autrice nord-irlandaise Jan Carson en résidence en Lorraine

L’Université de Lorraine accueille l’auteure nord-irlandaise Jan Carson en résidence internationale à Nancy pendant 4 mois, d’octobre 2022 à janvier 2023, dans le cadre de la 4ème édition de la résidence ARIEL (Auteur en Résidence Internationale En Lorraine), portée par l'UFR Arts, Lettres et Langues de Nancy et l'IUT Nancy-Charlemagne.

15/11/2022, 16:34

ActuaLitté

Pour le centenaire de sa mort, une série consacrée à Franz Kafka

Franz Kafka (1883-1924), une figure du roman moderne, sera bientôt célébré à l'occasion du centenaire de sa disparition, en 2024. Si l'écrivain était austro-hongrois, il avait choisi comme langue d'expression l'allemand : aussi, les festivités seront au rendez-vous outre-Rhin. Une série, coproduite par ARD, ORF et Superfilm, retracera l'ensemble de sa vie.

15/11/2022, 12:22

ActuaLitté

Décès de l'autrice Anne Verdier Fakhouri : en route pour le Clairvoyage

« C’est avec une immense tristesse que nous vous annonçons le décès d’Anne Verdier Fakhouri, professeure et autrice, à l’âge de 48 ans, des suites d’une longue maladie », indiquent conjointement la famille de l’autrice, ainsi que ses différents éditeurs, L’Atalante, Argyll, Le Livre de Poche & Rageot.

11/11/2022, 16:06

ActuaLitté

Le dessinateur espagnol Carlos Pacheco est mort

Dure semaine pour les comics avec la disparition, coup sur coup, du dessinateur britannique Kevin O’Neill, connu pour son travail avec Alan Moore sur la série La Ligue des gentlemen extraordinaires, et de l’Espagnol Carlos Pacheco. Ce dernier s’est éteint dans la soirée du 9 novembre à l’âge de 60 ans, à la suite de la maladie de Charcot, nous apprend El Pais. Chez Marvel et DC Comics, il aura offert de grands numéros d’Avengers Forever, Captain America ou de Superman, pour ne citer qu'eux.

10/11/2022, 16:57

ActuaLitté

Mort de Philippe Corentin, figure incontournable de l'école des loisirs

Les éditions l'école des loisirs annoncent le décès de l'auteur-illustrateur Philippe Corentin, mort le 7 novembre 2022 à l'âge de 86 ans. Né en 1936, il avait commencé sa carrière au sein de la revue L'Enragé, avec le dessin d'humour, avant de se consacrer à la littérature jeunesse. 21 de ses albums sont publiés par cette maison dont il était devenu indissociable.

08/11/2022, 15:08

ActuaLitté

Mort de Kevin O'Neill, dessinateur britannique, compère d'Alan Moore

Le dessinateur britannique Kevin O'Neill, connu pour son travail avec Alan Moore sur la série La Ligue des gentlemen extraordinaires, est mort, âgé de 69 ans. Avec Pat Mills, un autre de ses collaborateurs réguliers, il avait créé les séries Nemesis the Warlock et Marshal Law.

08/11/2022, 09:32

ActuaLitté

“Te souviens-tu des jours de joie ?” : une nouvelle pour Quinzaines

L’art délicat de la nouvelle est une fois de plus mis en valeur par Quinzaines. Un appel à textes est proposé aux plus de 17 ans, pour un texte inédit qui débutera par « Te souviens-tu des jours de joie ? ».

04/11/2022, 16:14

ActuaLitté

Pierre Soulages face à Pivot : “Rester ? Oui... Pour quoi faire ?”

Figure majeure de la peinture non figurative, Pierre Soulages avait fêté son centième anniversaire au Louvre, en 2019. À cette occasion, certaines de ses œuvres de 1946 à aujourd’hui, dont de très grandes peintures récentes furent exposées. Mais l'artiste originaire de Rodez est décédé ce 26 octobre, à NÎmes.

26/10/2022, 21:47

ActuaLitté

No sleep till Shengal : le nouveau reportage de Zerocalcare, déjà un succès en Italie 

Zerocalcare, l’auteur de bandes dessinées le plus populaire d’Italie, a sorti un nouveau livre le 4 octobre 2022. Imprimé à un tirage record (234.000 exemplaires), il est déjà un succès. Il s’agit d’un reportage qui retrace le voyage de l’auteur en 2021 au Moyen-Orient, dans l’enclave irakienne des Ezidis, un peuple qui a survécu au génocide de Daesh et dont l’autonomie est menacée. Après Kobane Calling, publié en France chez Cambourakis, un autre reportage qui mélange avec humour, émotion et passion politique, le personnel et le public. 

24/10/2022, 14:19

ActuaLitté

L'ex-Spice Girls Geri Halliwell écrit de nouveau pour la jeunesse

Geri Halliwell-Horner, alias Ginger Spice, a annoncé la publication d'une nouvelle série de livres d’aventure destinés aux jeunes adultes. L’ancienne Spice Girl a dévoilé la nouvelle dans une publication Instagram. Elle ajoute qu’elle espère que Rosie Frost and the Falcon Queen inspirera les lecteurs à « trouver leurs propres force et pouvoir ».

20/10/2022, 10:33

ActuaLitté

Mort ? Crénom Teulé, tu fais chier !

L’écrivain et auteur de bande dessinée, Jean Teulé est décédé ce 18 octobre 2022 à l’âge de 69 ans, d’un arrêt cardio-respiratoire des suites d’une intoxication alimentaire, confirme son éditrice, Betty Mialet, auprès de RTL. D’abord collaborateur à l’Écho des Savanes, il recevra en 1990 au festival d’Angoulême un prix spécial du jury pour sa contribution exceptionnelle au renouvellement du genre de la BD. L’année suivante, il se lance dans le roman, avec un premier titre qui fera date, Rainbow pour Rimbaud.

19/10/2022, 17:38

ActuaLitté

L'Atelier des auteurs : si l'on apprend à lire, pourquoi pas à écrire ?

Quelque 70.000 passionnés d’écriture ont déjà rejoint la communauté de l’Atelier des auteurs, plateforme de publication en ligne doublée d’une école d’écriture, propriété du groupe Editis… Pourquoi pas vous ?

14/10/2022, 14:31

ActuaLitté

Académie française : Beigbeder vs Duteurtre (mais pas seulement)

La prochaine élection de l'Académie française, le 3 novembre, pour le fauteuil de Jean-Loup Dabadie (F19), s'annonce dantesque. Si les habituels candidats font preuve d'une pugnacité sans failles, un combat grandiose se profile : Frédéric Beigbeder vs Benoît Duteurtre, candidats à l'immortalité.

14/10/2022, 10:50

ActuaLitté

Virginie Grimaldi rejoint Flammarion et Sophie de Closets

Elle n’avait pas de plan B, assurait-elle après avoir quitté les éditions Fayard. Après quatre mois de réflexion, Virginie Grimaldi a pris une décision : elle retrouvera Sophie de Closets, ancienne patronne de Fayard, qui a pris la tête de Flammarion.

10/10/2022, 17:51

ActuaLitté

“Un art neuf”, la leçon de Benoît Peeters au Collège de France

Le 7 octobre 2020, Benoît Peeters avait prononcé au Collège de France la conférence « Génie de la bande dessinée », inaugurant un cycle de trois rencontres entre des auteurs contemporains : Catherine Meurisse, Emmanuel Guibert, Jean-Marc Rochette, et des professeurs du Collège de France. Il est invité pour l'année 2022-2023 sur la chaire annuelle « Création artistique », qui bénéficie du soutien exceptionnel du Centre national du livre.

10/10/2022, 15:05

ActuaLitté

Annie Ernaux, Prix Nobel en lutte pour les femmes et les “dominés”

16e Prix Nobel de littérature de nationalité française, 17e femme saluée par la récompense, Annie Ernaux voit son œuvre couronnée par l'un des plus prestigieux prix internationaux. Interrogée dans les salons de son éditeur attitré, Gallimard, l'autrice a fait de son Nobel un support de ses combats de longue date, pour les droits des femmes et la défense des « dominés ».

07/10/2022, 12:52

ActuaLitté

Décès de l'artiste sud-coréen Kim Jung Gi

« C’est avec une immense tristesse que nous vous faisons part du décès de Kim Jung Gi lundi soir à Paris. L’artiste sud-coréen, qui faisait l’objet d’une exposition à la galerie, est parti des suites d’une crise cardiaque à l’âge de 47 ans. Sa disparition brutale s’oppose au bonheur immense qu’il nous apportait. Elle nous laisse sans voix. »

05/10/2022, 11:19

ActuaLitté

Le scénariste et dessinateur belge, Vincent Deporter, est mort

Le scénariste et dessinateur belge, Vincent Deporter, est décédé à l’âge de 63 ans, annonce sa maison d'édition, Bamboo. Il a fait ses débuts dans Le Journal de Spirou, en publiant notamment les gags de Crazy Planet. 

27/09/2022, 17:19

ActuaLitté

L’École de Traduction Littéraire recrute sa nouvelle promotion

L’École de Traduction Littéraire lance son nouvel appel à candidature pour l’année 2023. Née d’un partenariat entre Asfored – Edinovo et le CNL, elle fêtera ses dix années d’existence en octobre, au festival VO/VF de Gif-sur-Yvette. 

27/09/2022, 11:38

ActuaLitté

Résidences d’auteurs à l’Ecole, le CNL ouvre l’appel à candidatures

Le Centre national du Livre, en lien avec le ministère de l’Education nationale et de la jeunesse, relance en cette rentrée 2022 le dispositif de résidences d’auteurs en milieu scolaire. 

26/09/2022, 15:10

ActuaLitté

Décès d'Hilary Mantel : les Tudor endeuillés 

Romancière britannique rompue aux ouvrages historiques, Dame Hilary Mantel est décédé ce 22 septembre à 70 ans. Deux fois lauréate du prestigieux Booker Prize, fait rare pour une autrice outre-Manche, elle est saluée par son éditeur HarperCollins, qui a annoncé la triste nouvelle.

23/09/2022, 17:07

ActuaLitté

Disparition de François Corteggiani, scénariste et dessinateur

Le scénariste et dessinateur de bandes dessinées François Corteggiani est décédé ce mercredi 21 septembre à l'âge de 69 ans. Passé par les magazines Pif Gadget, Le Journal de Mickey et le journal L'Humanité, il a participé à de nombreuses bandes dessinées, notamment des tomes de La Jeunesse de Blueberry, L'École Abracadabra ou De silence et de sang. Sans oublier Pif le chien, bien sûr.

22/09/2022, 12:41

ActuaLitté

Woody Allen se consacre à l'écriture et arrête le cinéma

Dans un entretien accordé au journal espagnol La Vanguardia, le réalisateur américain Woody Allen annonce que son 50e film sera aussi son dernier. Après Wasp 22, dont le tournage commencera à Paris d'ici un mois, il se consacrera entièrement à l'écriture.

19/09/2022, 16:54

ActuaLitté

L'auteur Nicolas Laquerrière lauréat du Fonds Création & Diversité

Le Fonds Création & Diversité, imaginé par France Télévisions et la SACD, a sélectionné le projet Gogoplata de Nicolas Laquerrière, auteur et scénariste. Après avoir bénéficié de 10.000 € pour l'écriture du pilote de sa série, il reçoit 80.000 € supplémentaires du Fonds Création & Diversité, pour l’écriture d’une saison complète.

15/09/2022, 14:44

ActuaLitté

Jean-Luc Godard, géant de la Nouvelle Vague, est mort

À l'âge de 91 ans, Jean-Luc Godard tire sa révérence ce mardi 13 septembre, ont annoncé ses proches à Libération. Réalisateur d'À bout de souffle, Le Mépris, La Chinoise, Week-End ou encore Soigne ta droite, il a participé, avec d'autres cinéastes de la Nouvelle Vague, à l'émancipation formelle et thématique du cinéma français. S'il s'opposait aux adaptations « fidèles » des livres à l'écran, il n'en a pas moins proposé un cinéma très lettré.

13/09/2022, 13:52

ActuaLitté

“Briseuse de mythes”, Barbara Ehrenreich s'en est allée

L’auteure, militante et autoproclamée « briseuse de mythes » est décédée ce jeudi 1er septembre à l’âge de 81 ans à Alexandria en Virginie, a annoncé son fils, le journaliste Ben Ehrenreich. Dans ses différents textes, elle s’efforçait de démonter les certitudes des conventions américaines – que ce soit sur la religion, les rapports de classes, ou plus généralement toute la fable du « rêve américain ».

08/09/2022, 13:32

ActuaLitté

Cinéma : Michel Houellebecq donnera la réplique à Blanche Gardin

Un duo Michel Houellebecq-Blanche Gardin, et ce, au cinéma, qui l'aurait cru ? C'est en tout cas bien l'idée du réalisateur Guillaume Nicloux. Ce ne sera d'ailleurs pas la première expérience de l'auteur des Particules élémentaires avec le cinéaste, puisque ce dernier l'a déjà fait briller dans plusieurs films, dont L'Enlèvement de Michel Houellebecq (2014) et Thalasso (2019), avec un certain Gérard Depardieu.

08/09/2022, 09:21

ActuaLitté

L'auteur de Ghost Story, Peter Straub, est mort

Âgé de 79 ans, le romancier et poète américain Peter Straub, spécialisé dans le genre horrifique, est décédé des suites d’une longue maladie. Il s'est éteint le 4 septembre dernier à Manhattan. Sa mort a été annoncée par sa famille sur les réseaux sociaux.

07/09/2022, 14:33

ActuaLitté

Inde : la maison familiale de Salman Rushdie intrigue

Salman Rushdie naquit en Inde et quitta son pays dès l’âge de 13 ans pour entamer des études en Angleterre. Il obtint la nationalité britannique en 1967, puis devint américain en 2016. C’est seulement à l’occasion d’une affaire judiciaire qu’il retrouva ses racines en 2000, une nuit et incognito. L'auteur des Versets sataniques avait en effet déposé une plainte, afin de récupérer une propriété familiale, la Villa Anees. 

03/09/2022, 08:55

ActuaLitté

Pierre Jourde interroge : Croire en Dieu, à la rigueur, mais pourquoi ?

Le 22 septembre prochain Gallimard publiera un nouveau texte dans sa collection Tracts|Gallimard, celui de Pierre Jourde intitulé Croire en Dieu, pourquoi ? La collection Tracts|Gallimard accueille et suscite la libre contribution des écrivains au débat public qui anime notre société.

01/09/2022, 15:27

ActuaLitté

Un personnage accusé de transphobie dans le prochain roman de Rowling

On ne présente plus J.K. Rowling, ni ses prises de position polémiques sur les réseaux sociaux et en particulier sur Twitter. L’auteure la plus riche du monde s’attire depuis plusieurs années les foudres des internautes après des commentaires transphobes et grossophobes. Situation épineuse dont il est question dans son nouveau livre, The Ink Black Heart.

31/08/2022, 11:18

ActuaLitté

Après Pierre Lemaitre, Jean-Christophe Rufin rejoint Calmann-Lévy

L’académicien et Prix Goncourt 2001 pour Rouge Brésil, Jean-Christophe Rufin, quitte Gallimard et rejoint l’écurie Calmann-Lévy, dirigée par Philippe Robinet. Un nouveau coup pour celui qui a déjà réussi, depuis sa prise de poste en 2016, à débaucher les écrivains Pierre Lemaitre et Guillaume Musso, successivement partis de chez Albin Michel et XO Éditions. Quoiqu'avec le second, il ait cofondé les éditions Kero...

30/08/2022, 15:20

ActuaLitté

Lauriane Renaud, dit Irulaane, décédée après des mois de combat

La romancière Lauriane Renaud, dit Irulaane, est morte ce 23 août à l’âge de 44 ans, après avoir partagé son combat contre le cancer pendant dix mois sur les réseaux sociaux. Suivie par près de 12.000 internautes, sur Twitter elle n’a pas hésité à montrer ses derniers instants, entre récits de maladie et dialogues autour d’une passion mise en commun : la littérature.

25/08/2022, 16:57

ActuaLitté

Quand Frank Dubosc dirige Houellebecq au cinéma

Franck Dubosc signe avec Rumba la vie son second film en tant que réalisateur, et pour l'occasion s'est payé le luxe de faire apparaître l'un des plus célèbres des écrivains français, Michel Houellebecq. Selon le comédien, humoriste et metteur en scène de cinéma depuis 2018, l'auteur des Particules élémentaires souhaitait tourner avec lui. Le romancier serait en effet fan de la série des Camping, assure l'humoriste.

23/08/2022, 15:50

Autres articles de la rubrique Métiers

ActuaLitté

#Actualitteaime : un mille-feuille tentateur

Dans cette semaine d'#ActuaLittéAime, on est tenté : par la puissance financière d’une monarchie et ses ressources gazières, d'anciens jeunes rockstars qui chantaient et chantent encore, Sympathy for the devil, ou par le plus séduisant des personnages du roman mondial, Dorian Gray. Son créateur, le flamboyant Oscar Wilde, disait : « Le seul moyen de se délivrer d’une tentation, c’est d’y céder... »

26/11/2022, 09:00

ActuaLitté

De nouvelles offres déposées pour le rachat d'Editis

L'homme d'affaires tchèque Daniel Kretinsky ne serait donc pas le seul intéressé par une reprise d'Editis. La Lettre A avance, dans un article, trois autres prétendants au rachat du groupe d'édition. Xavier Niel, Reworld Media et Mondadori seraient également dans la course.

25/11/2022, 17:08

ActuaLitté

Les procès de Roberto Saviano : la pression des politiques sur les intellectuels

Roberto Saviano, auteur du best-seller international Gomorra, publié en Italie en 2006 (Mondadori) et en France l'année suivante chez Gallimard, est aujourd'hui au centre d'une affaire médiatique bouillante. En effet, l’écrivain a à son actif trois procès pour diffamation contre trois membres actuels du gouvernement italien… Comment défendre dans ce contexte, la liberté d’expression, ainsi que le rôle symbolique des intellectuels ? 

25/11/2022, 16:57

ActuaLitté

L'imprimeur Maury reçoit 12 millions € d'aides de l'État

Dans le cadre des mesures de soutien du gouvernement face à l’explosion des prix de l’énergie, l’imprimeur Maury est la première entreprise, avec la verrerie Duralex, à bénéficier du nouveau guichet d'aide mis en place le week-end des 20-21 novembre. Une annonce réalisée à l’occasion de la Semaine de l’industrie par Roland Lescure, le ministre délégué chargé de l’Industrie. La structure du Loiret imprime notamment des ouvrages de la maison Gallimard ou encore les magazines Paris Match ou L’Express.

25/11/2022, 16:40

ActuaLitté

Benoît Pollet (Dargaud) attendu à la direction des éditions Glénat

Jean Paciulli, directeur général des éditions Glénat, partira à la retraite à la fin de cette année 2022. Le directeur général des éditions Dargaud, Benoît Pollet le remplacerait dès le mois de janvier 2023.

25/11/2022, 16:26

ActuaLitté

Diplomatie culturelle : le Sénat dénonce “une ambition de façade”

Dans le cadre de l'examen du Projet de loi de finances 2023, la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées du Sénat a rendu un avis plutôt sévère sur les moyens consacrés à la diplomatie culturelle par le gouvernement. Elle regrette ainsi l'absence d'investissement pour les Instituts français et les Alliances françaises.

25/11/2022, 12:39

ActuaLitté

À l'IFLA, une “culture du silence” dans un environnement “toxique”

En avril 2022, l'IFLA, organisation internationale des associations de bibliothécaires, annonçait une mise à pied de son secrétaire général, Gerald Leitner, motivée par deux avis d'experts indépendants sur les conditions de travail au sein de la structure. Si la personnalité du responsable est mise en cause, l'environnement de travail et les protections dont il a pu bénéficier se révèlent petit à petit.

25/11/2022, 11:25

ActuaLitté

Les Islandais lisent de plus en plus : en moyenne, 2 livres et demi par mois

L'Islande n'usurpe pas son titre de nation de lecteurs et de lectrices. Connu pour profiter d'un très grand nombre de livres publiés dans l'année par habitant, le pays abrite les plus grands lecteurs d'Europe, voire du monde. En 2022, la moyenne passe ainsi à 2,4 livres lus par mois...

24/11/2022, 17:10

ActuaLitté

En Italie, un nouveau livre posthume d'Andrea Camilleri

Un nouveau livre d'Andrea Camilleri est sorti en Italie ce 8 novembre, trois ans après la mort de l'auteur. La guerra privata di Samuele e altre storie di Vigàta (La guerre privée de Samuel et autres histoires de Vigàta) est publié, comme beaucoup des précédents, par l'éditeur palermitain Sellerio. Il est composé de nouvelles publiées à différentes époques, dont deux inédites.

24/11/2022, 16:49

ActuaLitté

Jean Spiri, nouveau directeur de cabinet de Brigitte Macron

L'actuel secrétaire général du groupe Editis, Jean Spiri, est nommé directeur de cabinet de Brigitte Macron, nous apprend le Journal du Dimanche.

24/11/2022, 15:46

ActuaLitté

Suisse : face aux librairies Payot, le Valais fait machine arrière  

Afin de soutenir les librairies du Valais dans l’après-Covid, les autorités cantonales ont annoncé le 14 novembre dernier une opération, un livre acheté, un livre d’un auteur valaisan offert. Problème, les deux grands groupes Payot et Fnac n’ont pas été inclus dans la procédure. Pascal Vandenberghe, directeur de Payot, ne s’est pas gêné pour exprimer publiquement (et franchement) son mécontentement. Face à cette levée de boucliers, le Valais a suspendu son dispositif dans la partie germanique du Haut-Valais, où se nichent les raisons de la colère.

24/11/2022, 15:05

ActuaLitté

Amazon et cinq éditeurs américains (encore) accusés d'entente

Le cabinet d'avocats Hagens Berman, qui avait obtenu la tête d'Apple en justice, reconnue coupable d'entente sur les prix des livres numériques, entend bien se payer Amazon, désormais. Après le classement sans suite de deux plaintes, une nouvelle réapparait ainsi devant une cour new-yorkaise, revue et consolidée.

24/11/2022, 12:19

ActuaLitté

En Ukraine, la “littérature prorusse” des monastères saisie

UkraineUnderAttack - Les services de sécurité ukrainiens (SBU) ont repéré et arrêté des ressortissants russes dans différents monastères relevant du patriarcat de Moscou. Ils y ont découvert plusieurs milliers de dollars, mais également de la « littérature prorusse utilisée lors d’études dans les séminaires et dans les écoles paroissiales, y compris pour la propagande du monde russe », explique l’institution dans un communiqué repris par l'AFP.

24/11/2022, 10:49

ActuaLitté

En Tunisie, l'ouverture en décembre d'“une librairie unique”

La librairie Al Kitab de Tunis, fondée en 1967, souhaite à présent innover au pays d’Albert Memmi. Ce 12 décembre, la structure ouvre une « librairie espace-café-espace culturel, [...] qui veut faire évoluer le concept de librairie en Tunisie ». Ce projet « unique », entre librairie généraliste, galerie d’art, zone d’animation et espace café, sera situé dans le quartier de Mutuelleville à Tunis. Une troisième enseigne après le Al Kitab historique et Al Kitab La Marsa.

24/11/2022, 09:54

ActuaLitté

Pierre Nora, grand-croix de l'ordre national du Mérite

Le Journal officiel de ce 24 novembre fait état de plusieurs élévations au sein de l'ordre national du Mérite, ordre honorifique venant saluer les « mérites distingués » de citoyens français. Parmi les personnalités distinguées, l'historien, membre de l'Académie française et directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales, Pierre Nora.

24/11/2022, 09:44

ActuaLitté

Espagne : la justice bloque un site pirate pour 2410 livres 

Le volume semble dérisoire, mais l’atteinte au droit d’auteur n’en demeure pas moins constatée. Le tribunal national espagnol vient d’ordonner le blocage sans réserve du site libronube.com pour avoir facilité le téléchargement pirate de 2400 ouvrages. L’association des auteurs et éditeurs ne se contient plus devant cette victoire.

23/11/2022, 16:52

ActuaLitté

Europe : un adepte de l'optimisation fiscale pour reprendre Editis ?

Le milliardaire tchèque, Daniel Křetínský, a récemment fait savoir son intérêt pour le groupe Editis, que Vivendi met en vente. Ce 30 novembre, la Commission européenne doit rendre un premier avis sur les éléments portés à sa connaissance. Le projet notifié vise à l’intégration de Hachette Livre (Lagardère Publishing), tout en se séparant d’Editis. 

23/11/2022, 16:05

ActuaLitté

À Tigery, les salariés d'Interforum demandent l'équité des primes

Ce lundi 21 novembre, une quarantaine de salariés du site Interforum de Tigery (Essonne) ont débrayé pour réclamer une plus grande équité entre les salariés des différents sites de la filiale du groupe Editis. À Malhesherbes, une prime transport sera en effet prochainement mise en place, et les employés de Tigery souhaitent eux aussi une révision des primes qui leur sont accordées.

23/11/2022, 15:17

ActuaLitté

Humensis : le déficit mène au Scor

Au terme d’une année 2021 qui a fait plonger le résultat du groupe, le devenir de Humensis — fruit de la réunion entre Belin et Presses Universitaires de France — devenait complexe. Avec plus de 4,2 millions € de pertes, pour 41,4 millions € de chiffre d’affaires, l’entreprise connaissait sa pire année depuis sa création.

23/11/2022, 15:01

ActuaLitté

Le Sénat inquiet de la situation “bloquée” entre auteurs et éditeurs

« Adopté » par l'Assemblée nationale après l'usage du 49.3 par le gouvernement, le Projet de loi de finances pour 2023 a été examiné au Sénat par la commission de la Culture, de l'Éducation et de la Communication et par celle des Finances. Les relations entre les auteurs et les éditeurs et la situation de la Bibliothèque nationale de France ont interpellé les sénateurs.

23/11/2022, 12:50

ActuaLitté

Stéphanie Hénault nommée directrice des affaires juridiques de l'ANEL

L’Association nationale des éditeurs de livres (ANEL) est heureuse d’annoncer la nomination de Me Stéphanie Hénault à titre de directrice des affaires juridiques. L’ANEL regroupe plus de 100 maisons d’édition de langue française au Québec et au Canada. Sa mission est de soutenir la croissance de l’industrie de l’édition et d’assurer le rayonnement du livre québécois et franco-canadien à l’échelle nationale et internationale.

23/11/2022, 12:01

ActuaLitté

Michèle Minelli, ornithologue de l'humain

PODCAST — Par sa prose ample et nourrie, Michèle Minelli saisit des existences prises dans les contraintes de leur temps… Roman-monde où s’enchevêtrent les destins dans une galerie vivante de personnages, Sans repos nous aide à comprendre ce qui a poussé ces hommes et ces femmes à devenir des « oiseaux migrateurs ».

23/11/2022, 11:35

ActuaLitté

Les bibliothécaires “ont le sens du service public chevillé au corps”

Hasard du calendrier ou heureuse coïncidence, la publication du Dictionnaire militant pour les bibliothécaires et la défense de la lecture publique de la Fédération SUD Collectivités Territoriales (SUD CT) a suivi de près celle du référentiel national de compétences pour les métiers des bibliothèques. De quoi nourrir la lecture de l'un avec l'autre, et susciter quelques questions... 

22/11/2022, 16:15

ActuaLitté

Penguin Random House abandonne le rachat de Simon & Schuster

#ProcesAntitrust - Le groupe Bertelsmann, géant international des médias, prévoyait depuis plusieurs mois une extension considérable de ses actifs avec le rachat, par sa filiale Penguin Random House, de l'éditeur américain Simon & Schuster. Le véto du gouvernement américain, inquiet des répercussions sur la concurrence, a finalement payé : la transaction est purement et simplement abandonnée.

22/11/2022, 10:42

ActuaLitté

Christine Diacon nommée à la tête de la DRAC Centre-Val de Loire

Christine Diacon est nommée directrice régionale des affaires culturelles de la région Centre-Val de Loire, pour une durée de quatre ans, à compter de ce 1er décembre 2022. Le poste était « susceptible d'être vacant », annonçait le ministère en mai dernier.

22/11/2022, 10:24

ActuaLitté

Le Boréal se réorganise, avec le départ de Pascal Assathiany

À l’approche de leur soixantième anniversaire, les Éditions du Boréal se réorganisent et mettent en place une nouvelle structure qui leur permettra de continuer à publier et à diffuser les auteurs et autrices québécois et canadiens.

22/11/2022, 08:49

ActuaLitté

À Milan, une boutique temporaire vend les éditions limitées Henry Beyle

Vincenzo Campo, fondateur de la maison d'édition Henry Beyle, a décidé d'ouvrir une petite boutique temporaire dans la Via Solferino, à Milan. 287 petits livres, presque toujours imprimés en monotype, sur papier coton, cousus à la main, sont exposés et disponibles à la vente. 

21/11/2022, 16:22

ActuaLitté

Cochon qui s'en dédit(cace) : l'éditeur de Bob Dylan annule tout

La parution d'un livre de Bob Dylan est un événement rare, et encore plus exceptionnel depuis que l'illustre auteur-compositeur a reçu le Prix Nobel de Littérature. Aussi The Philosophy of Modern Song était-il particulièrement attendu. Simon & Schuster, l'éditeur américain, proposait une édition très limitée, guettée par les fans, avec la signature de Bobby...

21/11/2022, 15:34

ActuaLitté

Le groupe Bayard victime du ralentissement économique

Après un exercice 2020/21 exceptionnel par la période traversée et par la performance de ses activités, le Groupe Bayard dégage en 2021/2022 de bons résultats, en dépit du ralentissement économique généralisé et de la montée de l’inflation. La presse Jeunesse de Bayard et Milan, après une année 2020-21 record, a vu son chiffre d’affaires se stabiliser sur l’exercice. Sur l’Édition, les effets de l’inflation se sont fait sentir dès le premier semestre de l’exercice.

21/11/2022, 15:25

ActuaLitté

Amazon Books taillera dans ses effectifs

Le 17 novembre dernier, le groupe Amazon confirmait 10.000 licenciements en cette fin d'année 2022, et il ne s'agirait que du commencement. Le même jour, le PDG d'Amazon, Andy Jassy, prévenait les employés qu'il devait prendre « la décision la plus difficile » depuis sa nomination, il y a un an et demi : licencier à la chaine, notamment dans la filiale consacrée au livre.

21/11/2022, 12:05

ActuaLitté

Une librairie expose en vitrine des gratte-ciels faits en livres

Les buildings et immeubles de Milan, comme abrités dans une boule à neige… que l’on ne renversera qu’avec grande difficulté, puisqu’il s’agit d’une librairie. Alors que la manifestation BookCity s’ouvre dans la capitale de l’édition italienne, la boutique de la Feltrinelli a réalisé une étonnante vitrine. Dont les concepteurs ont déjà brillé pour avoir recouvert un tank de livres vierges… 

21/11/2022, 09:36

ActuaLitté

Le réseau vendra des livres en direct : une librairie TikTok se profile

Fort de ses multiples partenariats passés avec des éditeurs, des manifestations littéraires — et plus encore avec Amazon autour du TikTok Book Club — la plateforme étend son emprise sur le monde du livre. Si les utilisateurs apprécient tant de parler de lectures, pourquoi ne pas leur vendre directement des ouvrages ? La montée en puissance se concrétisera donc par un système de vente, via une marketplace finement conçue.

19/11/2022, 12:37

ActuaLitté

Candidat en 2024, Trump devra répondre de son usage des archives

La candidature de Donald Trump à l'élection présidentielle 2024 aux États-Unis n'empêchera pas le ministère de la Justice américain de tirer au clair son usage quelque peu débonnaire des archives. Sommé de restituer tous les documents relatifs à son mandat au moment de son départ de la Maison-Blanche, l'ex-président en avait conservé quelques-uns dans sa résidence privée, en Floride...

18/11/2022, 15:48

ActuaLitté

États-Unis : Shakespeare, Mark Twain, Batman et les X-Men censurés

BookBanUSA — L'Amérique de 2022 censure volontiers, prétextant une protection des plus jeunes de l'influence néfaste de certains titres. L'État du Missouri est particulièrement touché par les retraits d'ouvrages des bibliothèques, après l'entrée en vigueur en août dernier d'une loi restreignant l'accès à des « contenus sexuels explicites ». Depuis, près de 300 titres ont été retirés des bibliothèques.

18/11/2022, 12:07

ActuaLitté

À la BnF, Lautréamont : de Maldoror aux Poésies

La Bibliothèque nationale de France (BnF) organise un colloque le 24 novembre prochain, de 9h30 à 17h au Petit auditorium de la Bibliothèque François-Mitterrand. Le comte de Lautréamont est entré dans l’histoire littéraire grâce à la célébrité progressivement conquise de ses Chants de Maldoror. L’audace de son œuvre fait de lui une figure de l’avant-garde. Cette journée d’étude fait état des dernières découvertes mises au jour autour de sa vie et de son œuvre.

18/11/2022, 11:18

ActuaLitté

Hugo Publishing éditeur officiel des livres illustrés des JO 2024

Hugo Publishing annonce être licencié des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 pour les produits officiels sous licence édition livre illustré. Ce jour paraissent en librairie un cahier d'activités et un de coloriage à l'effigie des mascottes. Une trentaine d’ouvrages sont prévus jusqu’à fin 2024.

18/11/2022, 08:00