#Droit / Justice

Au Sénégal, domaine public et folklore payant, un dispositif inédit

Au début du mois, à l'occasion d'une rencontre organisée par la Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse, l'idée est venue à nouveau sur la table d'instaurer un système de domaine public payant. C'est cette fois Marie Sellier, l'actuelle présidente de la Société des Gens de Lettres qui a proposé de créer une taxe prélevée sur les rééditions d'ouvrages du domaine public, destinée à co-financer la retraite des auteurs :

Le 17/12/2014 à 17:48 par S.I. Lex Calimaq

0 Réactions | 1 Partages

Publié le :

17/12/2014 à 17:48

S.I. Lex Calimaq

1

Partages

linkedin mail print
ActuaLitté

Il s'agirait alors de taxer la vente d'œuvres entrées dans le domaine public, ce qui n'impacterait l'éditeur que de quelques centimes par ouvrage. Un procédé relativement indolore, qui apporterait un financement à la retraite des auteurs.

Flag map of Senegal. Public Domain. Source : Wikimedia Commons.

Avec S.I.Lex

Depuis 2010, j'ai écrit plusieurs fois sur S.I.Lex pour m'opposer à cette idée du domaine public payant. Plusieurs sociétés d'ayants droit français la défendent (ou du moins s'y intéressent), qu'il s'agisse de la SACD, de l'ADAMI, du Droit du Serf et à présent de la SGDL. Cette fois encore, on invoque la figure tutélaire de Victor Hugo au soutien de cette idée, car il a évoqué le domaine public payant dans plusieurs de ses discours sur le droit d'auteur.

Mais j'avais eu l'occasion de montrer en avril dernier que cette référence à Victor Hugo était assez largement usurpée, dans la mesure où ses propositions sur la question étaient beaucoup plus complexes et nuancées que ce que les sociétés d'auteurs nous en racontent aujourd'hui.

Je n'ai pas l'intention de reprendre ici ces arguments et je vous renvoie aux billets cités en lien ci-dessus pour cela. Mais je voudrais ici profiter de cette nouvelle irruption du domaine public payant dans le débat public français pour évoquer un voyage que j'ai fait en mai dernier au Sénégal. Il fut important pour moi, car j'y ai découvert que ce pays appliquait un système de domaine public payant.

J'ai eu en effet la chance d'être invité par l'association Kër Thiossane à participer à la quatrième édition du festival Afropixel, consacré aux Biens Communs et à la Culture libre. L'un des événements auquel j'ai pu participer dans ce cadre était une table ronde dédiée aux licences libres et à leur adoption par les artistes sénégalais. C'est en préparant ce débat qu'avec Primavera de Filippi de l'Open Knowledge Foundation, nous nous sommes rendu compte que la législation sénégalaise contenait des dispositions très particulières concernant le domaine public et les œuvres du folklore. Il était prévu qu'un atelier Public Domain Remix soit organisé ensuite, pour inviter le public à produire des créations dérivées à partir d'œuvres sénégalaises du domaine public, mais nous avons rapidement constaté que le régime en vigueur rendait une telle activité compliquée et il a même fallu finalement y renoncer.

Il est assez intéressant d'examiner en quoi consiste exactement ce domaine public payant au Sénégal et comment le dispositif fonctionne. Cet exemple montre à mon sens le danger qu'il y aurait à instaurer un tel système en France, y compris avec de bonnes intentions comme celle de contribuer au financement d'une retraite des auteurs. En touchant au domaine public, on porte atteinte aux libertés sous-jacentes dont il est la condition et c'est au final la création elle-même qui en sort diminuée.

Au Sénégal, folklore et domaine public payants

La loi sur le droit d'auteur au Sénégal a connu une réforme importante en 2008, avec, notamment, la reconnaissance de droits voisins au profit des interprètes et des producteurs. Cette loi (que vous pouvez consulter ici sur le site de l'OMPI) ressemble par beaucoup d'aspects au Code de Propriété Intellectuelle français. Mais, il comporte une quatrième partie, intitulée « Folklore et domaine public payant », que je copie ci-dessous in extenso :

Quatrième Partie -Folklore et domaine public payant

Art.156. Définition du folklore. -Le folklore s'entend de l'ensemble des productions littéraires et artistiques créées par des auteurs présumés de nationalité sénégalaise, transmises de génération en génération et constituant l'un des éléments fondamentaux du patrimoine culturel traditionnel sénégalais.

Art.157. Exploitation du folklore et d'œuvres du domaine public. -1. L'exploitation du folklore ou d'œuvres inspirées du folklore, ainsi que celle des oeuvres tombées dans le domaine public à l'expiration des délais prévus par les articles 51 à 55, donnent lieu à déclaration auprès de la société de gestion collective agréée à cette fin, et au paiement d'une redevance.

2. Le taux de la redevance est fixé par le Ministre chargé de la Culture. Il ne peut excéder 50% du taux des rémunérations habituellement allouées aux auteurs d'après les contrats ou usages en vigueur.

Art.158. Affectation du produit de la redevance. -1. Les sommes provenant de la redevance prévue à l'alinéa précédent sont réparties ainsi: a) Collecte sans arrangement ni apport personnel: 50% à la personne ayant réalisé la collecte, 50% à la société de gestion collective agréée; b) Collecte avec arrangement ou adaptation: 75% à l'auteur, 25% à la société de gestion collective agréée.

2. Les sommes revenant à la société de gestion collective sont consacrées à des fins sociales et culturelles.

Art.159. Procédure. -En cas d'exploitation illicite du folklore ou d'œuvres tombées dans le domaine public, l'Agent judiciaire de l'Etat, sur demande du Ministre chargé de la Culture a qualité pour ester en justice. La procédure de saisie-contrefaçon prévue par les articles 131 et suivants de la présente loi est applicable.

Art.160. Sanctions. -L'exploitation illicite du folklore ou d'œuvres tombées dans le domaine public est punie d'une amende égale à cinq cent mille francs CFA, sans préjudice des dommages et intérêts susceptibles d'être alloués à la partie civile.

D'après ce que j'ai pu apprendre en discutant avec des officiels sénégalais, ce dispositif est plus ancien que la réforme de 2008 et c'est d'ailleurs ce qui permet d'expliquer à l'origine son existence. Avant 2008, il n'existait en effet pas de droits voisins dans la loi sénégalaise (voir ici si vous ne connaissez pas cette notion). Cela signifie que lorsqu'ils reprenaient des oeuvres appartenant au domaine public ou des airs du folklore national, les artistes interprètes sénégalais ne pouvaient prétendre à aucun droit ni rémunération, n'ayant pas la qualité d'auteurs. Cette situation était jugée insatisfaisante, car elle risquait de détourner les artistes sénégalais des oeuvres du patrimoine, qui n'auraient alors plus été diffusées, au profit de créations originales sur lesquelles il était possible de revendiquer un droit d'auteur.

 

 

Pour remédier à cet état de fait, on instaura un système de domaine public payant (qui était en fait davantage à cette époque un domaine public « payé », vous allez voir pourquoi). En cas de reprise « tel quel » d'un air traditionnel, les artistes interprètes se voyaient reconnaître des droits, mais 50 % des recettes devaient être versées au Bureau du Droit d'auteur. S'il y avait au contraire production d'un nouvel arrangement ou d'un apport personnel, l'artiste pouvait garder 75 % des recettes et reverser le reste à l'État, de façon à encourager les réutilisations créatives.

En 2008, la loi a donc été réformée avec l'introduction de droits voisins au bénéfice des artistes interprètes. En toute logique, le système que je viens de décrire ci-dessus aurait dû disparaître, car un artiste réutilisant des airs du patrimoine au Sénégal se voit bien reconnaître désormais des droits, en tant qu'auxiliaire de la création. C'est le cas aussi en France depuis 1985 avec la loi Lang : les musiciens d'un orchestre produisant une interprétation d'un opéra de Mozart bénéficient bien d'un droit voisin, leur ouvrant divers droits à rémunération et ils n'ont rien à payer pour l'usage de cette œuvre du domaine public. Mais au Sénégal, les deux systèmes vont coexister : les musiciens auront un droit voisin lorsqu'ils reprennent des airs traditionnels appartenant au domaine public, mais ils devront également s'acquitter des redevances prévues dans cette partie IV de la loi.

Ce qui à l'origine avait été conçu comme un dispositif d'incitation à la diffusion des œuvres traditionnelles s'est donc transformé par l'effet de ce cumul en une taxe instaurée sur l'usage du domaine public et l'on peut bien parler à présent d'un « domaine public payant ».

Bureaucratisation du domaine public

En 2008, la réforme de la loi sénégalaise a aussi prévu l'instauration de sociétés de gestion collective, alors qu'auparavant les fonctions de collecte et de répartition étaient assurées directement au niveau du Ministère de la Culture, par un Bureau du droit d'auteur comme on en trouve encore dans plusieurs pays d'Afrique. Lorsque j'étais à Dakar en mai dernier, une sorte de « super-SACEM » était en train de se monter, qui doit regrouper les auteurs des différents secteurs de la création : écrit, audiovisuel, musique, etc.

Lorsque l'on lit la partie IV de la loi, on voit que cette société de gestion collective joue un rôle important dans l'administration de ce domaine public payant. Ceux qui désirent réutiliser une œuvre du domaine public sont d'abord tenus de faire une déclaration auprès de cette société. Ils doivent également s'acquitter d'une redevance, selon les modalités dont j'ai parlé plus haut. La loi est cependant rédigée d'une manière relativement ambiguë, car elle ne semble pas faire de distinction entre les usages commerciaux des œuvres du domaine public et les usages non commerciaux. Pour ces derniers, il n'y a pas de recettes générées et donc la redevance devrait être égale à zéro, puisqu'elle est fixée de manière proportionnelle. Mais l'obligation de faire une déclaration tient-elle toujours dans ce cas ? Nous n'avons pas réussi à obtenir de réponse définitive à la question.

Par exemple pour l'organisation d'un atelier Public Domain Remix, nous n'étions pas certains de pouvoir réutiliser des œuvres du patrimoine culturel sénégalais. Nous avons alors songé à proposer à des artistes locaux de placer volontairement certaines de leurs créations dans le domaine public, par le biais d'une licence comme la Creative Commons Zéro (CC0). Mais là encore, l'articulation avec la loi s'est révélée complexe.

Lorsqu'elle parle du domaine public, la loi sénégalaise évoque des œuvres pour lesquels les droits sont échus à l'issue des 70 ans après la mort de l'auteur. Mais qu'en est-il des œuvres du domaine public volontaire ? Quand le domaine public est « payant », l'auteur a-t-il encore la possibilité de libérer ses œuvres de son vivant ? En réfléchissant à la question, nous nous sommes rendu compte que ce régime risquait d'aboutir en réalité à une situation assez ubuesque : les œuvres versées volontairement dans le domaine public sont sans doute vraiment libres au Sénégal à partir du moment où l'auteur le décide et 70 ans après sa mort. Mais à ce moment où l'œuvre rejoint le domaine public « classique », alors la loi prend le relais et l'œuvre devient payante !

Nous avons pu à l'occasion du festival discuter avec des activistes marocains de la Culture libre, qui nous ont expliqué qu'un système similaire existe visiblement au Maroc. Une obligation de déclaration est également due en théorie au Ministère de la Culture pour la réutilisation d'œuvres du folklore et ils nous ont raconté que cela avait fait échouer un projet de site internet consacré à la mise en valeur d'œuvres du domaine public.

On le voit, ce système de domaine public payant aboutit dans les faits à une forme de « bureaucratisation » qui annule ce qui est l'intérêt premier de l'existence de domaine public : pouvoir enfin réutiliser les œuvres sans avoir à demander d'autorisation à quiconque. Et étant orienté vers la collecte de redevances, ce dispositif favorise aussi mécaniquement les réutilisations commerciales au détriment des usages non-commerciaux réalisés par des amateurs qui ne rentrent pas bien dans les « cases » prévues par la loi.

De la redevance au contrôle…

Mais le plus inquiétant à mon sens avec ce système réside dans le fait qu'immanquablement l'instauration de redevances tend à glisser peu à peu vers une forme de contrôle des usages. La loi sénégalaise n'est en effet pas très claire non plus sur le rôle exact de la société de gestion collective : doit-elle seulement enregistrer les déclarations d'usage des œuvres du domaine public et vérifier le paiement des redevances ou peut-elle également se prononcer sur le bien-fondé des réutilisations ?

Là encore, nous n'avons pas obtenu de réponses très claires à ces questions. Mais on nous a expliqué que la reprise d'œuvres traditionnelles pouvait parfois poser problème dans certains contextes. Par exemple, on nous a cité le cas d'un scandale survenu en 2001 à propos du film Karmen, dans lequel un chant religieux musulman avait été utilisé pour accompagner la scène de l'enterrement d'une lesbienne s'étant suicidée. L'affaire avait visiblement suscité des troubles, avec des émeutes aux abords des cinémas, et elle était prise en exemple pour montrer l'intérêt qu'il y aurait à exercer une forme de vérification sur l'usage des œuvres traditionnelles.

 

 

Articulé avec le dispositif de domaine public payant fixé par la loi sénégalaise, une telle volonté aboutirait non plus seulement à une bureaucratisation, mais à une forme de contrôle a priori sur l'usage du domaine public, avec un dérapage possible vers de la censure.

Je n'ai pas pu m'empêcher de penser en apprenant cette histoire que ce film Karmen qui fit scandale au Sénégal était lui-même inspiré de la Carmen de Mérimée et de Bizet. Et Joseph Gaï Ramaka, le réalisateur sénégalais qui est allé puiser dans cette œuvre du domaine public n'a heureusement pas été obligé d'accomplir des formalités devant une société de gestion collective française ni de payer une quelconque redevance !

La liberté de création qu'offrent les œuvres du domaine public est fondamentale, mais il me semble que c'est encore plus vrai pour les œuvres du folklore (mythes, contes, légendes, etc.). Par exemple, on a vu cet été la maison d'édition Marvel Comics décider de produire de nouvelles histoires de son superhéros Thor, en annonçant que celui-ci serait dorénavant une déesse et non un dieu, comme c'est le cas normalement dans la mythologie scandinave.

Le nouveau Thor sera dorénavant une déesse.

Ce choix a suscité de nombreuses discussions parmi les fans du comics. Mais il n'en reste pas moins que cette adaptation reste libre et on imagine mal une société de gestion collective scandinave pouvoir intervenir pour l'interdire, au motif que selon elle, voir Thor ainsi transformé en déesse du tonnerre dénaturerait le sens original des sagas nordiques !

Pour revenir au Sénégal, il se trouve que le bâtiment dans lequel avait lieu la table ronde au cours de laquelle nous avons évoqué cette question du domaine public payant était aussi un lieu d'exposition d'artistes-peintres sénégalais contemporains. Or en sortant, je me suis rendu compte que l'un d'eux avait repris dans une de ses toiles la célèbre fresque de Michel Ange, montant la création d'Adam par Dieu.

Michel Ange. La Création d'Adam. Domaine Public.

Sauf que, dans sa version, Dieu et Adam étaient devenus deux personnages noirs. Pour faire passer son message, cet artiste a bien détourné une œuvre patrimoniale. Mais il n'a pu produire justement ce remix qu'en bénéficiant des libertés conférées par le domaine public. Et là encore, une telle réinterprétation aurait-elle été possible s'il avait fallu passer par une société de gestion collective, ne serait-ce que pour produire une déclaration ?

***

Il me semble que nous devrions méditer sur ce genre d'exemples, lorsque nous entendons des représentants d'auteurs – même avec la meilleure intention du monde – proposer d'instaurer un domaine public payant. La valeur du domaine public est dans la liberté qu'il nous donne pour produire de nouvelles œuvres. S'en servir comme support pour lever des taxes, c'est le vider de son sens le plus profond. Il ne s'agit pas de nier que la situation financière de beaucoup d'auteurs est précaire et qu'elle tend à le devenir de plus en plus. Mais tordre le cou au domaine public n'apportera pas de solutions à cet état de fait. Le domaine public payant est un concept en réalité poussé par des maximalistes du droit d'auteur qui cherchent à faire disparaître cet élément essentiel d'équilibrage du droit d'auteur. Espérons dans l'intérêt même de la création que les auteurs sauront le comprendre…

0 Commentaires

 

Aucun commentaire.

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

Le Canada honore Margaret Atwood, avec un timbre à son effigie

L'autrice canadienne Margaret Atwood, figure littéraire internationale, a été saluée par un timbre à son effigie, dévoilé par les services postaux du pays. La créatrice de La Servante écarlate y apparaît devant un vers extrait de son poème Spelling.

30/11/2021, 16:00

ActuaLitté

Prochaine élection le 17 février 2022 à l'Académie française

Le jour même de l'élection de Mario Vargas Llosa au fauteuil 18 de l'Académie française, les Immortels fixaient la date de la prochaine session de vote. Le fauteuil d'Yves Pouliquen, décédé le 5 février 2020, trouvera peut-être son successeur à cette occasion...

26/11/2021, 10:36

ActuaLitté

Mario Vargas Llosa élu au fauteuil 18 de l'Académie française

Sans trop de surprise, le candidat Mario Vargas Llosa aura attiré les votes des Académiciens. L'auteur péruvien naturalisé espagnol siègera au fauteuil 18, précédemment occupé par Michel Serres. La nouvelle a été annoncée par Álvaro Vargas Llosa, le fils aîné de l'écrivain.

25/11/2021, 16:04

ActuaLitté

L'auteur américain Noah Gordon, inconnu dans son pays, est mort

Ce lundi 22 novembre, l'écrivain américain Noah Gordon s'est éteint « dans la tranquillité de son foyer », indique sa famille dans un message. Âgé de 95 ans, Gordon a signé de nombreux romans historiques, traduits et publiés dans le monde entier. Aux États-Unis, toutefois, il était resté l'écrivain le plus célèbre « dont vous n'avez jamais entendu parler »...

23/11/2021, 10:24

ActuaLitté

Michel Le Bris et Joseph Ponthus, réunis par un hommage posthume à Xavier Grall

Les éditions Calligrammes ont publié Ne vivent haut que ceux qui rêvent — Avec Xavier Grall, un recueil qui rend hommage, de manière créative, à l'œuvre de ce dernier, mort il y a 40 ans. 27 auteurs et artistes ont participé, dont Joseph Ponthus et Michel Le Bris, disparus en début d'année.

19/11/2021, 16:41

ActuaLitté

Académie française : quelles candidatures face à Mario Vargas Llosa ?

La réception des candidatures désormais close, la date du 25 novembre sera la prochaine échéance dans le processus d'élection de l'Académie française pour le fauteuil 18 de la prestigieuse institution. Le favori, Mario Vargas Llosa, fait face à 10 autres candidats.

19/11/2021, 10:59

ActuaLitté

Le romancier d'aventures mondialement connu, Wilbur Smith, est mort

L'auteur à succès de dizaines de romans d'aventures, Wilbur Smith, est décédé à l'âge de 88 ans à son domicile du Cap, en Afrique du Sud. L'annonce a été faite à travers une nécrologie sur son site officiel. Il se sera nourri de ses propres expériences pour écrire ses romans. La cause du décès n'a pas été révélée.

15/11/2021, 17:29

ActuaLitté

Jean-Marc Rochette - La bande dessinée au Collège de France 

Le cycle « La bande dessinée au Collège de France », organisé en partenariat avec le Centre national du livre, continue avec un entretien entre le dessinateur Jean-Marc Rochette et Vinciane Pirenne-Delforge, professeure du Collège de France, le 24 novembre à 18h00. Cette conférence aura lieu en public dans l'amphithéâtre Marguerite de Navarre du Collège de France.

15/11/2021, 13:44

ActuaLitté

Des résidences artistiques et littéraires, pour créer en pleine forêt

En 2022, Ce qui nous lie proposera à 3 artistes-auteurs et autrices de la région Centre Val-De-Loire – un écrivain, un dessinateur et un plasticien – une résidence dédiée à la recherche et la création dans la forêt d'Orléans. La résidence a lieu dans des tiny houses durables : un espace qui cherche à mettre en place un laboratoire de création artistique au plus proche de la nature.

12/11/2021, 14:08

ActuaLitté

Le premier film de Niccolò Ammaniti sera un “horror sicilien”

L’auteur et scénariste italien, connu pour le roman et la série Anna, a déclaré avoir commencé, après sept ans, un nouveau roman. Mais ce n’est pas la seule nouvelle : il sera prochainement le réalisateur d’un « horror sicilien ». 

11/11/2021, 10:33

ActuaLitté

Céline : Les derniers secrets : à la découverte des manuscrits disparus de l’auteur

Ce mois-ci, Le doc Stupéfiant suit la trace de milliers de pages, après plus de 70 ans d’une errance rocambolesque, et révèle les derniers secrets de Louis-Ferdinand Céline. Avec des passages inédits de sa prose au style incomparable, à découvrir vendredi 19 novembre à partir de 20h55. L'émission sera suivie du documentaire Le Silence de la mer, une édition dans la Résistance, dès 22h25.

06/11/2021, 10:15

ActuaLitté

Partenariat entre Arte et le Collège de France : Inventer l’Europe, sur YouTube 

Depuis le jeudi 28 octobre, Arte et Collège de France, institution de recherche et de transmission du savoir, diffusent sur leur chaîne YouTube respectives leur entretien mené conjointement : Inventer l’Europe : conversation avec Orhan Pamuk, mené par Emilie Aubry et William Marx.  L’occasion de relayer la pensée des écrivains Orhan Pamuk et Alberto Manguel.

29/10/2021, 10:59

ActuaLitté

En Europe, des contrats pas vraiment à l'avantage des traducteurs

Le Conseil Européen des Associations de Traducteurs Littéraires (CEATL) a obtenu les réponses de 27 de ses membres sur les usages en matière de contrats dans leurs pays respectifs. Les éléments dessinent une situation peu protectrice pour les traducteurs littéraires, où les rémunérations sont limitées et pas vraiment transparentes.

28/10/2021, 10:26

ActuaLitté

Comic Art Europe : faciliter la mobilité des oeuvres et des créateurs

Après sa première année d’existence, Comic Art Europe, visant à renforcer le secteur de la bande dessinée sur le continent en expérimentant des méthodes de travail collaboratives, fait le bilan de ses actions et lance deux nouveaux appels à participation aux auteurs et autrices du 9e art.

21/10/2021, 15:07

ActuaLitté

Disparition de Philippe Castellin, pionnier de la poésie numérique

L'auteur et éditeur Philippe Castellin, pionnier de la poésie numérique, est mort. Vivant en Corse, il codirigeait la revue poétique DOC(K)S depuis 1990, et participait à des performances, au sein du collectif Akenaton, qu'il avait cofondé avec Jean Torregrosa.

20/10/2021, 15:20

ActuaLitté

Peinture, cinéma, littérature : mort de l'essayiste Youssef Ishaghpour

L'auteur français d'origine iranienne Youssef Ishaghpour est mort le 15 octobre dernier à son domicile parisien, à l'âge de 81 ans. Né à Téhéran en 1940, arrivé en France à l'âge de 18 ans, Ishaghpour a publié de nombreux essais sur le cinéma, la peinture et la littérature.

20/10/2021, 11:38

ActuaLitté

Évasion fiscale : pour Vargas Llosa, les Pandora Papers sont “faux”

Prix Nobel de littérature en 2010, Mario Vargas Llosa a été cité à deux reprises dans des révélations massives liées à l'évasion fiscale : les Panama Papers, en 2016, et, à présent, les Pandora Papers. Selon les documents étudiés dans le cadre de cette dernière enquête, Vargas Llosa aurait été le principal titulaire d'une société offshore, ouverte dans les Îles Vierges britanniques, paradis fiscal notoire.

20/10/2021, 10:04

ActuaLitté

Disparition du poète belge Werner Lambersy

Le poète belge Werner Lambersy, qui avait choisi le français comme langue d'écriture, est mort ce lundi 18 octobre à Paris, où il vivait depuis plusieurs années. Il laisse derrière lui une immense bibliographie, dont les œuvres lui ont valu de nombreuses récompenses, comme le Prix Mallarmé ou le Prix international de poésie francophone Yvan-Goll.

19/10/2021, 16:03

ActuaLitté

Covid : 209 auteurs soutenus par le Centre national du Livre en 2021

Le Centre national du livre (CNL) propose un bilan chiffré de son aide aux auteurs, devant les difficultés économiques liées à la crise sanitaire. Dans le cadre de ce deuxième fonds d'aide, 761.625 € ont été distribués à 209 bénéficiaires, sur 213 demandes reçues.

14/10/2021, 16:54

ActuaLitté

Les aides Covid pour les auteurs prolongées jusqu'en juillet 2022

Cherchant à prolonger l'état d'urgence sanitaire, le gouvernement a présenté un projet de loi en Conseil des ministres, qui sera examiné en procédure accélérée par les députés, les 19 et 20 octobre prochains. Parmi les articles, une nouvelle prolongation des aides exceptionnelles à destination de titulaires de droits d’auteurs et de droits voisins.

14/10/2021, 13:07

ActuaLitté

PEN America met à disposition un manuel de défense contre le cyberharcèlement

« Le cyberharcèlement constitue une menace directe contre la liberté d’expression. » Plus tôt cette semaine, PEN America, en partenariat avec Code for Africa (CfA) et PesaCheck, a lancé le Manuel de défense contre le cyberharcèlement, destiné à soutenir les journalistes et écrivains francophones attaqués sur Internet. Ce manuel propose des outils et des stratégies pratiques pour se défendre contre de tels abus.

13/10/2021, 15:22

ActuaLitté

Le règlement du régime de retraite des auteurs modifié par arrêté

L'arrêté du 22 septembre dernier, publié au Journal officiel au début du mois d'octobre, apporte quelques modifications au règlement du régime des artistes auteurs professionnels (RAAP), l'une d'entre elles portant sur le précompte des cotisations et la part versée par les producteurs.

12/10/2021, 12:08

ActuaLitté

Passeurs de monde : échanges autour des enjeux contemporains de la traduction

L'agence Ciclic Centre-Val de Loire convie les passionnés de littératures étrangères à une journée d’échanges professionnels autour des enjeux contemporains de la traduction le jeudi 14 octobre 2021 à la Médiathèque d’Orléans.

08/10/2021, 17:27

ActuaLitté

Disparition de l'illustratrice Lilian Obligado

Lilian Obligado, illustratrice argentine, est décédée le lundi 4 octobre 2021. Elle avait 91 ans, et est née dans une famille d'artistes — son grand-père, Rafael Obligado, était un poète prestigieux et sa grand-tante, María Obligado, l’une des premières femmes peintres reconnues en Argentine.

08/10/2021, 16:36

ActuaLitté

Pandora Papers : Mario Vargas Llosa, toujours fâché avec les impôts

Nouvelle salve de révélations concernant l'évasion fiscale de politiciens et autres célébrités, les Pandora Papers rappellent à quel point les richesses sont peu partagées dans le monde. Dans le monde littéraire, le nom de Mario Vargas Llosa retient l'attention : le Prix Nobel de littérature 2010 aurait été le principal titulaire d'une société basée dans un paradis fiscal, Melek Investments.

08/10/2021, 13:55

ActuaLitté

Mario Vargas Llosa candidat pour entrer à l'Académie française

L'écrivain espagnol Mario Vargas Llosa fait partie des candidats à l'élection au fauteuil de Michel Serres (F18), prévue le jeudi 25 novembre à l'Académie française. Il fait pour l'instant face à six autres candidats, dont les habitués Yves-Denis Delaporte, Éric Dubois et Eduardo Pisani.

08/10/2021, 11:13

ActuaLitté

Laure Hillerin, lauréate du Prix de la biographie Geneviève Moll 2021

Journaliste littéraire, ancienne rédactrice en chef de France 2, mais également biographe, Geneviève Moll nous quittait en 2011. En hommage à son travail, les membres de l’association créée en 2009, Lire à Verneuil, ont depuis lancé le Prix Geneviève Moll de la biographie. Cette année, Laure Hillerin a été désignée grande lauréate, avec À la recherche de Céleste Albaret, publié aux éditions Flammarion.

07/10/2021, 16:36

ActuaLitté

Partir en Livre 2022 : “l’Amitié”, thème de la 8e édition

Le Centre national du livre (CNL) donne rendez-vous du 22 juin au 24 juillet 2022, partout en France. Avec pour thème « l'Amitié », Partir en Livre proposera une manifestation qui prendra de l'ampleur pour fédérer toutes les initiatives en faveur du livre et de la lecture. L’occasion de mettre en lumière les différents acteurs mobilisés pour redonner le désir de lire. Le CNL publie dès à présent son appel à projets. 

06/10/2021, 16:59

ActuaLitté

L'historienne d'art et grande spécialiste du Japon ancien Nelly Delay est morte

ActuaLitté apprend la disparition la semaine passée de Nelly Delay, grande spécialiste de l'art japonais ancien. Historienne d’art, elle aura organisé de nombreuses expositions sur les sujets qui l'auront passionnée et dont elle fut grande spécialiste, reconnue. Des thèmes qu'elle aura aidé à faire connaître en France : l'estampe japonaise, les relations Japon-Occident, ou encore l'œuvre du grand peintre japonais du XIXe siècle, Hiroshige.

 

 

 

01/10/2021, 15:00

ActuaLitté

Académie française : élection en novembre pour le fauteuil de Michel Serres

L'Académie française annonce une élection le 25 novembre prochain, pour tenter de déterminer l'auteur ou l'autrice qui prendra la succession au fauteuil F18, précédemment occupé par Michel Serres. Ce dernier est décédé en juin 2019, à l'âge de 88 ans.

01/10/2021, 10:32

ActuaLitté

Une histoire de la traduction en 70 portraits

La journée mondiale de la traduction (30 septembre) permet un coup de projecteur rapide une fois par an sur une profession aussi utile que méconnue. Mais qu’en est-il des traducteurs et traductrices eux-mêmes et de leur patient travail depuis plus de deux millénaires? Je me suis plongée dans Wikipédia, notre bible des temps modernes, pour en savoir plus. Voici un dossier pour les célébrer.

01/10/2021, 09:47

ActuaLitté

L'équipe de la Charte accueille sa déléguée générale, Anne Clerc

La Charte renforce son équipe grâce à l'arrivée de sa déléguée générale, Anne Clerc, lundi 27 septembre dernier. Elle prend la suite de Juliette Panossian, ancienne directrice.

30/09/2021, 15:23

ActuaLitté

Les noms des traducteurs sur la couverture : des auteurs s'engagent

Cette journée mondiale de la traduction, en ce 30 septembre, est l'occasion de féliciter les traducteurs du monde entier, tout en déplorant leur disparition médiatique et éditoriale. Plus de 400 auteurs s'engagent, dans une lettre ouverte, à imposer aux éditeurs la mention du traducteur ou de la traductrice de leur œuvre sur la couverture de leurs ouvrages.

30/09/2021, 15:09

ActuaLitté

Lyon : l'écrivain Charles Juliet reçoit la médaille de la Ville

Ce mercredi 29 septembre, Nathalie Perrin-Gilbert, adjointe au Maire de Lyon déléguée à la Culture, a remis la médaille de la Ville à Charles Juliet, Grand prix de l’Académie française et lyonnaise d’adoption. Arrivé à Lyon dans les années 1950, Juliet se qualifie lui-même d'« amoureux » de la Cité des gones.

30/09/2021, 10:58

ActuaLitté

Conseil Permanent des Écrivains : Paola Appelius et Christophe Hardy en coprésidence 

A l'occasion de son Assemblée générale du 14 septembre 2021, le Conseil Permanent des Ecrivains (CPE) a renouvelé son bureau. Après deux années riches et engagées, Bessora cède sa place de présidente à un binôme : Paola Appelius, traductrice et présidente de l’ATLF, et Christophe Hardy, auteur et président de la SGDL, co-présideront le CPE.

28/09/2021, 15:39

ActuaLitté

Littérature jeunesse : des oeuvres à “prendre au sérieux”

La créatrice de Charlie et Lola, Lauren Child, appelle à un changement d’attitude envers les livres pour enfants. Et pour ce faire, l’ancienne lauréate des enfants lancera ce soir son manifeste. Le message principal : non, la création à destination des enfants n’est pas de moindre importance par rapport à la littérature dite « adulte ». Les livres pour enfants doivent être pris au sérieux, et ceux qui les lisent tout autant.

 

22/09/2021, 12:01

Autres articles de la rubrique Métiers

ActuaLitté

Contrats, rédditions, fiscalité, sujets de préoccupation majeurs des auteurs

Depuis septembre 2020, une fonctionnalité spécifique pour les auteurs du groupe Hachette Livre était mise en place : Mon Espace Auteur, déployé plus largement à partir de mai 2021, offre de multiples options. Plus d’un an après sa mise en oeuvre, le groupe fait un point sur cet outil destiné à offrir plus de transparence.

30/11/2021, 17:32

ActuaLitté

Un Studio des Auteurs chez Editis, pour favoriser l'audiovisuel

Le groupe Editis entend accompagner les auteurs dans leurs projets audiovisuels. Déjà présent sur les cessions de droits audiovisuels, Editis souhaite monter d'un cran plus loin et lance un nouveau service pour les auteurs de ses maisons d’édition : le Studio des Auteurs. 

30/11/2021, 16:14

ActuaLitté

Les ondes : des récits ouverts sur le réel

Gravitationnelles, sismiques, électromagnétiques… les ondes se déclinent à l’envi, toujours avec cette idée de propagation. Elles poursuivront ce chemin, cette fois vers les lecteurs, à travers le nouveau label de la collection La Bête noire. Des textes, puisant dans l’univers du crime, qui s’inspirent de faits réels pour des récits au cœur du monde.

30/11/2021, 16:00

ActuaLitté

Elsevier achète Osmosis, plateforme de formation des professionnels de santé

Le groupe Elsevier, spécialisé dans l'édition scientifique, technique et médicale, annonce l'acquisition de la plateforme de formation des professionnels de santé Osmosis. Cette dernière, dont l'offre est disponible dans 195 pays du monde, vient compléter l'offre d'Elsevier en matière de formation.

30/11/2021, 15:50

ActuaLitté

Mémoires : l'ancien secrétaire à la Défense de Trump attaque le Pentagone

Mark T. Esper, ancien secrétaire à la Défense de Trump entre 2019 et 2020, envisage de publier des Mémoires, intitulées A Sacred Oath, en mai 2022, qu'il a confiées à l'éditeur HarperCollins. Or, le Pentagone, selon lui, en bloque la publication pour des motifs spécieux, raison pour laquelle il fait appel à la justice pour trancher.

30/11/2021, 12:34

ActuaLitté

Bernardine Evaristo, première présidente noire de la Société royale de littérature

Bernardine Evaristo est devenue la première écrivaine noire à être nommée présidente de la Royal Society of Literature (RSL). C'est également seulement la deuxième femme a être choisie pour ce poste prestigieux. Le président, nommé pour quatre ans, devient un ambassadeur de la société, et dirige la mission que s'est donnée l'institution créée en 1820 : soutenir les auteurs établis et émergents et favoriser la littérature auprès des jeunes générations.

30/11/2021, 11:58

ActuaLitté

“Jamais les bibliothèques n'avaient à ce point retenu l'attention de l'État” (Roselyne Bachelot)

La ministre de la Culture Roselyne Bachelot-Narquin a ouvert ce matin les Assises de la formation en bibliothèque territoriale, organisées à la Bibliothèque publique d’information (Paris). Dans une allocution vidéo, elle s'est félicitée d'un « Moment Bibliothèques » en cours, d'après elle, sous la présidence d'Emmanuel Macron. 

30/11/2021, 11:44

ActuaLitté

Nouvelle-Zélande : la Bibliothèque nationale suspend son partenariat avec Internet Archive

En 2019, la Bibliothèque nationale de Nouvelle-Zélande avait proposé un vaste désherbage, pour faire de la place, avec 600.000 ouvrages concernés. La polémique liée au retrait de ces documents avait conduit l'établissement à contracter avec la plateforme Internet Archive, qui s'était proposée pour les conserver et les numériser. Mais cette dernière solution vient d'être « mise en pause » par la Bibliothèque nationale.

30/11/2021, 09:42

ActuaLitté

Suisse : la solidarité porte ses fruits pour la filière du livre

Quelque 4200 participants auront joué le jeu de la solidarité à travers toute la Suisse en investissant dans le projet Liber. Ce dernier visait au financement de bons d’achats de livres : pour une somme de 30 ou 60 francs un complément portant à 50 ou 100 francs le montant du crédit à dépenser en librairie. Le financement global s’élève à 544.866 francs, et permet donc d’atteindre le million de francs attendu. 

29/11/2021, 19:44

ActuaLitté

À l'approche des fêtes de Noël, Amazon met les bouchées doubles

L'approche de la fin d'année réveille les injonctions consuméristes, et l'un des plus grands vendeurs du monde ne peut rester de marbre aux difficultés d'approvisionnement ressenties dans tous les secteurs. Aux États-Unis, Amazon met ainsi les moyens pour se garantir de nouveaux records de vente, sans jamais décevoir le client, évidemment.

29/11/2021, 17:12

ActuaLitté

Décès de la romancière espagnole Almudena Grandes

Elle vivait à Madrid, d’où elle écrivait ces romans qui ont emporté le public : Almuneda Grandes comptait parmi les figures majeures de la littérature espagnole contemporaine. Elle s’était mis en tête, dans ses ouvrages, de « refléter les terribles années de l’après-guerre, quand toute l’Europe était à construire ».

29/11/2021, 15:56

ActuaLitté

Le Bestiaire de Luis Sepulveda, cinq contes pour petits et grands en intégrale

Les contes animaliers de Luis Sepúlveda sont enfin réunis dans un même volume ! Des contes profonds avec un souffle épique, magnifiés par les superbes illustrations de Joëlle Jolivet. Des aventures pleines d’émotion et de sagesse qui célèbrent des sujets chers à l’auteur : l’amitié, la loyauté, le respect de la nature, les liens entre l’homme et l’animal.

29/11/2021, 14:20

ActuaLitté

Gaëtan Ruffault, nouveau Directeur des Ressources Humaines et RSE d'Hachette Livre

Le groupe Hachette Livre annonce la nomination de Gaëtan Ruffault en tant que Directeur des Ressources Humaines et Directeur de la Responsabilité Sociale et Environnementale groupe. Jusqu’ici Directeur des Ressources Humaines France, Gaëtan Ruffault aura pour mission de faire progresser Hachette Livre en tant qu’entreprise socialement responsable et acteur reconnu du développement durable. 

29/11/2021, 14:16

ActuaLitté

Plus de lecteurs à Milan que dans le reste de l'Italie

Milan a souvent été considérée comme la capitale de l'édition italienne. Désormais, elle pourrait être aussi considérée comme la capitale de la lecture, selon une enquête menée par l'AIE (Association des éditeurs italiens) sur les habitudes de lecture des Milanais. Une enquête unique dans le panorama national.

29/11/2021, 12:26

ActuaLitté

Au tribunal, éditeurs et bibliothécaires d'internet s'échangent des courriers rageurs

En attendant les audiences à proprement parler, chaque camp affûte ses armes, dans le cadre du procès Internet Archive, aux États-Unis. Rappelons que quatre grands éditeurs américains, Hachette, HarperCollins, John Wiley & Sons et Penguin Random House, ont porté plainte en 2020 contre cette plateforme, l'accusant d'avoir partagé de manière illégale certains ouvrages numériques de leurs catalogues.

29/11/2021, 12:18

ActuaLitté

Un livre de photographies signé Donald Trump, publié par... son fils

Pas vraiment raccord avec le livre ou l'industrie de l'édition — son mandat fut émaillé d'incidents divers, et notamment de tentatives de censure — Donald Trump publie, ce 7 décembre, Our Journey Together, un beau-livre de photographies. Du côté de l'édition, Trump reste dans la famille, puisque Winning Team Publishing, la maison d'édition, appartient à Donald Trump Jr., son propre fils.

29/11/2021, 10:37

ActuaLitté

Pass sanitaire : la borne de contrôle de la Gendarmerie au secours des bibliothèques

Depuis son instauration, le pass sanitaire incarne l’une des mesures que dénoncent les bibliothécaires. Les personnels soulignent qu’il n’est pas dans leurs attributions d’effectuer des contrôles — et plus encore, que ledit contrôle des certificats sanitaires représente une discrimination des publics. Sans apporter une solution complète, la gendarmerie nationale propose un outil à étudier…

29/11/2021, 09:56

ActuaLitté

Libraires frustrés, éditeurs désemparés : une “sortie de crise mal barrée”

« La Matrice part en vrille. Tout le monde panique. » En l’espace d’une semaine, les problèmes d’approvisionnement en livres pour les librairies prennent des proportions invraisemblables. La réunion des acteurs impliqués, ce 25 novembre, a débouché sur un désaccord. Tentative d’apaisement pour le distributeur, avec des solutions concrètes, propositions insatisfaisantes pour le syndicat des libraires. Noël ne parviendra pas à inspirer la paix sur Terre – pas forcément par manque d'hommes de bonne volonté…

27/11/2021, 16:27

ActuaLitté

Israël : 70 auteurs anglophones saluent le boycott “exemplaire” de Sally Rooney

En refusant de céder les droits de traduction de son dernier roman, Beautiful World, Where Are You, à un éditeur israélien, Sally Rooney procédait à un boycott afin d'attirer l'attention sur le sort réservé aux territoires palestiniens. Critiqué par certains, notamment le ministre israélien de la Diaspora, son choix est salué par 70 auteurs anglophones des États-Unis et du Royaume-Uni.

26/11/2021, 12:00

ActuaLitté

L'Italie, pays des jeunes lecteurs

Più libri più liberi, la foire italienne destinée aux petits et moyens éditeurs, se tiendra à Rome du 4 au 8 décembre. L'Association des éditeurs italiens (AIE) a annoncé dans un communiqué de presse l'un des chiffres qui seront présentés lors des rencontres professionnelles prévues par le salon. En bref, voici la nouvelle : les enfants et les jeunes jusqu'à 14 ans sont la tranche d'âge qui lit le plus en Italie.

26/11/2021, 11:50

ActuaLitté

Chez Fnac, même avec le Goncourt, Mohamed signifie auteur étranger ?

« Étranger, danger », clamait, hilare, cet étudiant en droit originaire d’Afghanistan, inscrit à l’université de Genève, dans un élan d’autodérision et d’ironie. Imaginait-il alors que, bien des années plus tard, Fnac lui donnerait raison ? L’agitateur culturel a en effet décidé de classer le roman de Mohamed Mbougar Sarr, Prix Goncourt 2021, dans les meilleures ventes de… littérature étrangère. WTF ?

26/11/2021, 11:41

ActuaLitté

Boycott, représailles, vengeance : la colère des librairies BD contre MDS

Marasme, calamité, vaste bordel… les qualificatifs ne manquent pas chez les libraires pour décrire la situation, alors que les fêtes de fin d’années approchent. Pris de court, les voici entre le marteau et l’enclume, avec la ferme intention de ne pas prendre de coups de la part de lecteurs mécontents. Conclusion, s'il n'est pas possible pour eux d'être fournis en bandes dessinées, et autres titres dont s'occupe MDS, ils sont bien décidés à se passer des titres que distribue la filiale de Média Participations.

25/11/2021, 23:43

ActuaLitté

Aux États-Unis, des livres LGBTQ+ interdits reviennent en bibliothèques

En octobre dernier, suite à une réunion du conseil scolaire de North Kansas City (Missouri), deux romans avaient été retirés de la collection des bibliothèques scolaires, jugés inappropriés et sexuellement explicites par des parents d’élèves. Cette semaine, All Boys Aren’t Blue de George M. Johnson (Farrar, Straus and Giroux) et Fun Home: A Family Tragicomic de Alison Bechdel (Mariner Books) feront finalement leur retour parmi les autres oeuvres proposées aux jeunes lecteurs… 

25/11/2021, 16:56

ActuaLitté

Accueil, collections... Des bibliothèques plus adaptées aux personnes trans

La commission Légothèque de l'Association des Bibliothécaires de France avait ouvert en juin dernier un questionnaire à destination des personnes trans, qu'elles soient usagères des bibliothèques ou non. L'idée ? À partir des réponses, faire évoluer certains aspects des bibliothèques pour qu'elles se révèlent plus accueillantes, et deviennent des espaces plus sûrs.

25/11/2021, 16:52

ActuaLitté

Libraire en ligne, mais pas déconnecté

Avec une poésie que Reverdy ne renierait pas, la librairie en ligne BDfugue.com se fait tendre. « Il n’y a pas d’amour, il n’y a que des preuves d’amour », disait le poète. Il en va de même quand on exerce le métier de libraire sur internet : on ne peut que démontrer son implication. Parce que ecommerce ne signifie certainement pas que l’on est détaché du lien social.

25/11/2021, 15:36

ActuaLitté

Le port du masque de nouveau obligatoire dans les bibliothèques et médiathèques

Les dernières annonces du gouvernement sur la lutte contre le coronavirus et la cinquième vague épidémique ont notamment instauré le port du masque dans les lieux publics clos, y compris ceux soumis au « pass sanitaire », à partir du vendredi 26 novembre.

25/11/2021, 15:30

ActuaLitté

Londres : un livre accusant Poutine et des milliardaires jugé diffamatoire 

En juillet, la journaliste Catherine Belton, autrice du livre Putin’s People: How the KGB Took Back Russia and then Took on the West, et son éditeur HarperCollins répondaient à des accusations de diffamation devant une cour londonienne. Ce mercredi 24 novembre, la justice britannique s'est enfin prononcée. 

25/11/2021, 15:08

ActuaLitté

Manuel Vilas signe La Nouvelle Urbanité, texte inédit publié par les libraires Initiales

Avec La Nouvelle Urbanité, l’écrivain espagnol Manuel Vilas signe cette année l’Inédit, le texte publié par les libraires Initiales. À partir du début du mois de décembre, il sera offert en cadeau dans les 56 librairies indépendantes de l’association, en France et en Belgique.

25/11/2021, 12:37

ActuaLitté

Hong Kong : une trentaine de livres sur Tian'anmen retirés des bibliothèques

La nouvelle mainmise de la Chine sur Hong Kong n'est plus seulement une crainte : cela se manifeste désormais au quotidien, pour les résidents de cette zone administrative rétrocédée à Pékin. Ainsi, les bibliothèques ont perdu un certain nombre d'ouvrages relatifs au massacre de Tian'anmen, en 1989.

25/11/2021, 12:21

ActuaLitté

Une ordonnance étend des exceptions et “conforte” le dispositif ReLIRE

Le Conseil des ministres de ce 24 novembre aura permis à la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot-Narquin, de présenter au président de la République un projet d'ordonnance transposant des dispositions de la directive européenne sur le droit d'auteur. Celles-ci portent sur les exceptions au titre de l'enseignement et de la fouille de textes et de données, mais aussi sur l'exploitation des œuvres indisponibles par des organismes de gestion collective.

25/11/2021, 11:43

ActuaLitté

Parents, enfants, professionnels : l'engagement pour la petite enfance

Il y a des enfants. Il y a leurs parents. Et il y a des professionnels dont le métier consiste à se pencher sur les enfants. Agir pour la petite enfance a pour mission de réunir les trois. Les enfants doivent pouvoir grandir dans un monde qui leur donne toutes leurs chances. Les parents doivent être accompagnés. Les professionnels ont besoin d’être formés et valorisés.

25/11/2021, 11:12

ActuaLitté

Ordre national du Mérite : Annette Wieviorka et Charles Dantzig dans la promotion

Plusieurs décrets du président de la République, publiés ce jour au Journal officiel, font état de nominations ou promotions au sein de l'Ordre national du Mérite. Parmi les noms cités au sein de ces listes, ceux d'Annette Wieviorka, historienne, et Charles Dantzig, auteur et journaliste.

25/11/2021, 09:49

ActuaLitté

Livres dans le panier : un groupe de lecture au supermarché

Le comité des membres de la Coopérative de Varèse-Malnate, en Italie, propose de combiner deux activités habituellement éloignées : les courses et les livres. Voici un groupe de lecture organisé par un supermarché.

25/11/2021, 09:44

ActuaLitté

Bibliothèque et édition : la commission culture du Sénat adopte les deux lois sur le livre

Après un vote sans trop de difficulté à l'Assemblée nationale en octobre dernier, deux lois qui portent sur le secteur du livre, l'une sur les bibliothèques et l'autre sur l'économie du livre, notamment les frais de port du livre, ont passé sans encombre la Commission de la culture du Sénat.

24/11/2021, 16:37

ActuaLitté

Bill Gates recommande des livres et collabore avec des libraires

Froid glacial, musiques sirupeuses, décorations diverses : plusieurs indices annoncent les fêtes de fin d'année. Les recommandations littéraires de Bill Gates en font partie, tant le fondateur de Microsoft est fidèle à cette tradition. Cette année, toutefois, le milliardaire a fait une place pour quelques librairies américaines...

24/11/2021, 11:46

ActuaLitté

La San Diego Comic-Con de retour en juillet 2022

Après une annulation en 2020 et une session de rattrapage en 2021 — attendue du 24 au 26 novembre — la San Diego Comic-Con, un des plus importants événements du monde en matière de BD et comics, sera de retour en version normale en juillet 2022, ont annoncé les organisateurs.

24/11/2021, 11:02