#Réseaux sociaux

“Les libertés qu’on décidera de perdre aujourd’hui ne se retrouveront jamais” (Nicolas Beuglet)

Paru ce 25 novembre, le texte Ça n’arrivera pas préfigure un monde d’après, découlant « des dérives de la politique sanitaire actuelle », explique Nicolas Beuglet. Gratuitement offerte à la lecture, sa nouvelle a tout d’une crise existentielle profonde, exprimant doutes et craintes. Contemporaine et diaboliquement lucide…

Le 27/11/2020 à 12:15 par Nicolas Gary

7 Réactions | 3 Partages

Publié le :

27/11/2020 à 12:15

Nicolas Gary

7

Commentaires

3

Partages

linkedin mail print
ActuaLitté

« Papa… Tu crois qu’un jour, tout redeviendra comme avant ? », demande Maïa à son père Jean, écrivain. Pourquoi cette interrogation d’adolescente ? Parce que Jean lui avait certifié : « Ça n’arrivera pas… » Et pourtant, c’est là.

Dans un monde bien trop proche du nôtre et bien trop ressemblant, nous voici plongés en 2022. Le Covax permet une vaccination contre le virus qui a sévi, mais avec un taux de protection de 70 % : le masque reste donc obligatoire. D’autant que les chiffres de contamination demeurent des variables durement scrutées par les pouvoirs publics. Toute hausse entraîne un renforcement des politiques sanitaires. 

Et dans les rues, des sphères de surveillance s’attachent à vérifier que les citoyens s’y plient. Bon gré. Mal gré. 

De toute manière, un système de reconnaissance faciale contrôle la population, et un processus d’identification électronique garantit la sécurité de l’État. 7 milliards de personnes sur la planète restent à scanner, ce qui ne devrait pas prendre trop de temps…

Dans ce monde, seuls les vaccinés peuvent accéder aux lieux d’échange et de convivialité (cinéma, grands magasins, restaurants, écoles…) — les non-vaccinés y sont interdits d’entrée — sinon, il y a toujours le laboratoire le plus proche, pour procéder à une vaccination rapide qui vous ouvrira les portes de la “normalité”.  

Dans le cas contraire, ils resteront à l’écart et n’auront pas le droit de sortir plus de deux heures par jour. D’ailleurs, pour les étourdis, un message d’autorisation de sortie alerte quand on s’approche du temps imparti. Catastrophe économique, danger sanitaire mondial : fallait-il accepter une surveillance numérique de masse pour sauver l’humanité ?

Liberté, liberté chérie

« Je pense qu’on est vraiment à un carrefour civilisationnel de notre rapport à la liberté et que c’est en ce moment que se joue la démocratie du monde d’après. Vraiment. À ce titre, j’ai le sentiment que nous, auteurs, sommes très silencieux sur cette question qui est pourtant au cœur de notre métier », nous explique l’auteur, joint par téléphone, avec distance numérique de sécurité renforcée.

Mais le texte ne se contente pas des joies d’une fiction à peine extrapolée. « J’ai écrit cette nouvelle en une nuit après des mois de réflexion et de recherches. D’ailleurs, je pose, à la fin, les sources qui permettent de vérifier que cette “anticipation” n’est malheureusement pas sortie de mon imaginaire. »

Vaccin, cahin, caha

Avec l’idée que certains déroulent déjà le tapis rouge : « Quand on entend Christophe Barbier — pourtant journaliste, non ? – suggérer que l’on prive les gens de restaurants s’ils ne sont pas vaccinés, il y a quelque chose de terrifiant. »

Mais plus encore, c’est la dérive économique qui préoccupe l’écrivain. « Si les entreprises voient qu’elles attirent plus de clients avec le label “n’entrent ici que ceux qui sont vaccinés”, alors elles joueront sur une vaccination obligatoire. Les exemples existent déjà : la compagnie aérienne australienne Quantas veut rendre la vaccination obligatoire pour ses passagers, par exemple. Et le site Ticketmaster, qui vend de la billetterie pour manifestations, y réfléchit également. »

L’entreprise a récemment expliqué qu’elle n’avait pas le pouvoir de l’imposer, mais qu’elle posait les options avec ses partenaires organisateurs d’événements. Glaçant. 

En parallèle, le marché de la reconnaissance faciale (au cœur de la nouvelle) « représentait 4,9 milliards € en 2019, avec la perspective de 9 milliards € en 2024. Pour un État, c’est une aubaine : pas très cher à mettre en place, et tout un lobby est disposé à faire des efforts pour développer ce marché. Personne ne pensera plus alors à la question de la liberté : les gens préféreront la sécurité. D’ailleurs, à réécouter le discours d’Emmanuel Macron, et sa note finale sur la menace terroriste qui s’ajoute à la menace sanitaire, je sens bien que l’on est mûrs… ou que l’on nous y prépare. »

Obligation de souscrire

Dans la nouvelle, la dernière trace de liberté que Jean, le personnage, peut s’octroyer, réside dans le refus de la vaccination au Covax, lui qui a pourtant toujours fait tous ses autres vaccins classiques. Jean refuse le Covax parce qu’il sait que s’il l’accepte, il cautionne la surveillance globale qui contrôle que tout le monde est bien vacciné et qui de facto surveille les déplacements et agissements de tous les individus où qu’ils soient quoi qu’ils fassent. Ce refus de Jean est le symbole de l’éternel équilibre à trouver entre liberté et sécurité. Aujourd’hui on n’entend plus que la formule “par précaution”.


crédit photo : Nicolas Beuglet © Bruno Lévy

« Ce principe conjugué à l’injonction permanente de l’urgence endort toute forme de réflexion sur ce que l’on veut comme société à long terme. Il faut bien être conscient que les libertés que l’on décidera de perdre aujourd’hui ne se retrouveront jamais. Jamais. Est-ce que cette Covid 19 en vaut le coup ? »

Et de poursuivre : « J’aurais préféré que la France dise “on va rendre le vaccin Covax obligatoire”. Parce que là au moins, il y aurait eu un débat, une confrontation massive et publique. Comme au Danemark où les citoyens sont descendus par milliers dans les rues pendant plusieurs jours pour dire “non” à cette obligation. Le Danemark l’a envisagé, pour reculer, sans toutefois abandonner l’idée.

Le danger c’est justement de ne rien rendre obligatoire officiellement et donc de laisser un pouvoir de décision énorme aux acteurs économiques qui imposeront eux-mêmes des restrictions en fonction de leurs intérêts économiques. Si je vois que mes concurrents ont plus de clients parce qu’ils ont dit vaccin obligatoire dans mes magasins, je vais faire pareil… Et là, on est fichu, le combat devient trop disséminé pour être mené de front. »

Réfuser la résignation

Les premiers retours de lecteurs sont tout à la fois réjouissants… et terribles : « Quand je lis : “Mais que peut-on y faire ?” alors je me rends compte que nous avons accepté un certain renoncement, la résignation s’est installée. Moi, je ne suis qu’écrivain : je peux monter des fictions pour espérer créer un domino de réflexions et de prises de conscience. Plus on sera nombreux à refuser la résignation de la pensée, plus on gagnera en liberté : actuellement, nous marchons le long d’un précipice, et j’ignore de quel côté tournera le vent. » 

Et, après une pause, de reprendre : « Je trouve que nous sommes entrés dans une négation globale de la politique : quand le candidat nous a dit “Ni de gauche, ni de droite”, il l’a clairement exprimé. Il n’existe plus de projet d’un côté ou de l’autre, ce qui aboutit à une impression de vide, d’absence d’alternatives ou l’on ne sait plus en quoi croire. Au cours de cette crise, qui a entendu un parti politique d’opposition proposer une autre voie de résolution que celle assénée par le gouvernement ? »

L'écrivain a le sentiment « que cette Covid-19 a achevé de faire rentrer dans la tête des gens qu’il n’y avait plus le choix sur rien. C’est ce qui me désole au fond dans tout ça, cette crise a terminé d’enfoncer le clou d’une idée mortifère qui gangrène l’Europe : celle de ne plus penser l’avenir comme un projet enthousiasmant, mais comme un moindre mal permanent, où l’on nous parle seulement d’efforts à fournir encore et encore, comme s’il fallait se contenter d’éviter à tout jamais une catastrophe. »

D'ailleurs, « on nous annonce déjà que cette crise sanitaire ne finira jamais vraiment, qu’il faudra aussi affronter la crise écologique, la crise migratoire, et la crise démographique. Ce ne sont pas des projets de société : ce sont des problèmes écrasants qui finissent par ronger les gens et détruire la pensée, là où il faudrait que les politiques injectent de l’énergie, du désir et de l’intelligence ».

La nouvelle est à retrouver sur le site de XO éditions (PDF, EPUB, MOBI et Calameo). Nicolas Beuglet vient de faire paraître Le Dernier Message chez XO.

crédit photo : PIRO4D CC 0

7 Commentaires

 

NAUWELAERS

27/11/2020 à 21:06

Suite de ma réponse.
Des vaccins ont causé des morts...
Ci-dessous l'argumentaire de l'émission «La Fabrique médiatique» «Dengvaxia, le fiasco d'un labo» sur France Culture, c'est tout récent: 14 novembre 2020.
«Les dessous de l'enquête que fait paraître la Revue «XXI» sur les pratiques du laboratoire pharmaceutique Sanofi, accusé aux Philippines d'avoir mis au point un vaccin contre la dengue ayant entraîné la mort de centaines d'enfants, avec la journaliste Carol Isoux.



Une longue enquête publiée dans le nouveau numéro la Revue «XXI» sur le scandale du Dengvaxia aux Philippines, 600 enfants sont morts après avoir reçu ce vaccin.
Histoire d'un fiasco, avec Carol Isoux, journaliste indépendante depuis Bangkok.

Il y a eu beaucoup de morts dans cette histoire car beaucoup d'entre eux n'ont pas accès à des systèmes de soin en hôpital, tout cela ne serait pas arrivé si ces enfants avaient été soignés à temps. On a très rapidement vacciné 800 000 enfants.

Le département de la justice a déterminé qu'il y avait un faisceau de preuves suffisant pour inculper les personnes accusées. On attend un procès mais cela peut prendre des années, il y a beaucoup de familles, beaucoup de gens impliqués et cela va prendre du temps.

Pour ce genre d'enquête j'ai été financée par une bourse européenne, car aujourd'hui peu de médias ont les moyens d'investir sur de longues enquêtes. C'est aussi un sujet sensible de s'attaquer à des laboratoires pharmaceutique.»
Voilà donc...
On sait également que les fabricants de vaccins n'assumeront pas les conséquences négatives éventuelles du vaccin à large échelle: le bétonnage juridique est acté par la Commission européenne.
Donc à chacune et chacun de juger en son âme et conscience.
CHRISTIAN NAUWELAERS

NAUWELAERS

27/11/2020 à 21:32

Pour ajouter une pièce importante au dossier de la vaccination.
L'argumentaire ci-dessous entre guillemets de l'émission «La Fabrique médiatique», France Culture, 14 novembre 2020 (audible en ligne: quatorze minutes).
Et enquête dans la belle revue (dite «mook») XXI, voir références tout en bas.
Oui des vaccins ont tué, il n'y a pas si longtemps et il n'est pas question ici d'effets secondaires.
On peut vouloir se protéger bien entendu mais à quel prix côté risques ?

«Une longue enquête publiée dans le nouveau numéro la Revue «XXI» sur le scandale du Dengvaxia aux Philippines, 600 enfants sont morts après avoir reçu ce vaccin. Histoire d'un fiasco, avec Carol Isoux, journaliste indépendante depuis Bangkok.Il y a eu beaucoup de morts dans cette histoire car beaucoup d'entre eux n'ont pas accès à des systèmes de soin en hôpital, tout cela ne serait pas arrivé si ces enfants avaient été soignés à temps. On a très rapidement vacciné 800 000 enfants.Le département de la justice a déterminé qu'il y avait un faisceau de preuves suffisant pour inculper les personnes accusées. On attend un procès mais cela peut prendre des années, il y a beaucoup de familles, beaucoup de gens impliqués et cela va prendre du temps. Pour ce genre d'enquête j'ai été financée par une bourse européenne, car aujourd'hui peu de médias ont les moyens d'investir sur de longues enquêtes. C'est aussi un sujet sensible de s'attaquer à des laboratoires pharmaceutiques.»
 «Pour aller plus loin Autopsie d'un vaccin, Revue XXI, Automne #52»
S'informer est plus nécessaire que jamais, loin de tout complotisme !

CHRISTIAN NAUWELAERS

NAUWELAERS

27/11/2020 à 22:05

Alors que la valeur suprême de la liberté semble de plus en plus déconsidérée, je me permets de livrer ce qui suit à la réflexion de tout le monde.
Il s'agit de deux extraits d'une tribune percutante et qui met le doigt là où ça fait mal, de Robert Redeker: «Covid 19, nous vivons un renversement anthropologique sans précédent» («Le Figaro», 9 novembre 2020)

«Révolution:nous ne vivrons plus après comme nous vivions avant.
Nos façons d'être avec les autres auront été profondément transformées,ne serait-ce que parce que l'on nous aura fait faire l'expérience déshumanisante de la peur du prochain, «la peur moléculaire».
Cette révolution-ci prend la forme d'un événement qui du passé civilisationnel -notre vie en commun -fait table rase au nom d'une vie que l'on a cessé de considérer comme un relais préparant celle des générations suivantes.
Au nom d'une vie que l'on tient pour un but en soi, comme si elle n'avait pas d'extériorité.»
La conclusion du grand philosophe -qui n'a rien d'un «pseudo-philosophe» certes (allusion à une certaine tribune belge récente anti-Amazon, parue sur ce site)-est sans appel.
«Michel Foucault a bien noté que derrière la peste " il y a eu aussi un rêve politique": celui de "la pénétration du règlement jusque dans les plus fins détails de l'existence".
Ce rêve tourne également d'une vaniteuse ivresse la tête des pouvoirs de l'heure.
La gestion de la crise du Covid-19 tient d'une expérimentation utopique, celle d'un régime politique n'autorisant, sous prétexte de danger de maladie, qu'un degré minimum de liberté.
La révolution sanitariste pourrait transformer la société en laboratoire du parc humain futur.»
Un nouvel Henry Miller -l'auteur du «Cauchemar climatisé» en 1954- se lèvera-t-il pour livrer un «Cauchemar sanitaire» contre lequel résister parce que nous ne voulons pas abandonner une part essentielle de notre humanité aux délires du jour, qui pourraient forcer la population à se changer en cobayes, qui empêche les enfants de lire dans les hôpitaux et qui plongent dans le désespoir des vieux qui ne peuvent plus voir leurs proches avant leur dernier voyage, ce qui fait monter le taux de révoltante absurdité à des hauteurs vertigineuses ?
CHRISTIAN NAUWELAERS

NAUWELAERS

27/11/2020 à 22:22

Ma toute première réaction n'était pas passée !
Je fais remarquer que Nicolas Beuglet fait refuser le vaccin à son héros Jean pour des raisons philosophiques, certes hautement respectables.
Mais il n'est pas question d'autres paramètres essentiels à prendre en compte: celui de l'inviolabilité du corps humain, du consentement nécessaire de l'individu avant de faire l'objet d'un traitement ou vaccin.
Voici, ci-dessous, des éléments factuels qui nous concernent toutes et tous et qui prolongent concrètement la réflexion de Nicolas Beuglet.

«Vaccination obligatoire ? Premiers éléments juridiques
L’article 3 de la déclaration universelle des droits de l’homme dit : « Tout individu a droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne. »Le Code civil à son article 16 écrit : « La loi assure la primauté de la personne, interdit toute atteinte à la dignité de celle-ci et garantit le respect de l'être humain dès le commencement de sa vie. »L’article 16.1 précise que « chacun a droit au respect de son corps. Le corps humain est inviolable. Le corps humain, ses éléments et ses produits ne peuvent faire l'objet d'un droit patrimonial ».
Et l’article 16.3 explique qu’ « il ne peut être porté atteinte à l'intégrité du corps humain qu'en cas de nécessité médicale pour la personne ou à titre exceptionnel dans l'intérêt thérapeutique d'autrui.Le consentement de l'intéressé doit être recueilli préalablement hors le cas où son état rend nécessaire une intervention thérapeutique à laquelle il n'est pas à même de consentir ».
De son côté, le Code de la santé publique dans son Article L1111-4 dispose :« Toute personne prend, avec le professionnel de santé et compte tenu des informations et des préconisations qu'il lui fournit, les décisions concernant sa santé.Le médecin doit respecter la volonté de la personne après l'avoir informée des conséquences de ses choix. Si la volonté de la personne de refuser ou d'interrompre un traitement met sa vie en danger, le médecin doit tout mettre en oeuvre pour la convaincre d'accepter les soins indispensables.Aucun acte médical ni aucun traitement ne peut être pratiqué sans le consentement libre et éclairé de la personne et ce consentement peut être retiré à tout moment. »[...]
Voir aussi loi du 4 mars 2002, n°2002-303 article 11L’article 35 et 36 du code de déontologie du Conseil national de l'Ordre des médecins précise que:« Le médecin doit à la personne qu'il examine, qu'il soigne ou qu'il conseille, une information loyale, claire et appropriée sur son état, les investigations et les soins qu'il lui propose. Article 35 (article R.4127-35 du code de la santé publique).  En outre il ajoute que le consentement de la personne examinée ou soignée doit être recherché dans tous les cas. Article 36 (article R.4127-36 du code de la santé publique) :Un jurisprudence clé explique que : « Toute obligation est contraire aux arrêts de la Cour du 25 février 1997 et 14 octobre 1997 expliquant l'information aux patients : "Les praticiens doivent être en mesure de prouver qu'ils ont fourni au patient une information loyale, claire, appropriée et exhaustive, au moins sur les risques majeurs, et la plus complète possible sur les risques les plus légers. Cette information a pour but de permettre au patient de refuser la vaccination en estimant que les risques sont supérieurs aux bénéfices escomptés .»
Un recours a déjà été déposé par plusieurs associations en annulation contre le règlement européen. Elles dénoncent la suppression arbitraire de mesures de contrôle du risque qui constituent une protection indispensable de la santé et de l’environnement. Les politiques publiques ne peuvent pas être guidées par la peur, par l’actualité immédiate revêtant une fausse urgence mais doivent respecter la santé du citoyen et accorder toutes garanties.Ces associations déclarent en outre que « ce n’est pas à la population dans ces conditions de devenir cobaye de vaccins et de médicaments expérimentaux présentés comme « sûrs » mais dont les fabricants ne veulent pas assumer les conséquences ». 
De son cÖté, Moderna Therapeutics a annoncé ce jour par le biais de son directeur scientifique, que le vaccin pourrait ne pas empêcher de transmettre l’infection à d’autres ! On comprend donc la confusion des citoyens.
CHRISTIAN NAUWELAERS

Mmmm

28/11/2020 à 06:40

« quand le candidat nous a dit “Ni de gauche, ni de droite”, il l’a clairement exprimé. Il n’existe plus de projet d’un côté ou de l’autre, ce qui aboutit à une impression de vide, d’absence d’alternatives ou l’on ne sait plus en quoi croire. »
Je pense que c'est une version inexacte des faits. Un candidat ni de gauche ni de droite, comme le prétend Macron, acte simplement qu'il n'y a pas de différence entre la droite et la gauche, c'est tout. Si l'on regarde les choses en profondeur, et non sur les discours et les agitations, on se rend compte sur le long terme que la droite et la gauche ont la même politique depuis 50 ans.
Macron a eu au moins le mérite de le mettre en évidence, plus que ses prédécesseurs.
Maintenant, le constat est à en tirer devant l'immense échec de cet politique depuis un demi-siècle...

Marie

28/11/2020 à 08:45

Diable sait que j'enrage de me coller une muselière (en laquelle je ne "crois" guère, mais je ne veux pas payer), de n'avoir plus concerts, cinémas et musées ouverts, de ne rencontrer que des clones d'humains avec qui toute communication est brouillée !Mais je doute (comme" une truie qui...")que l'inspiration de ce livre n'obéisse qu'à des motifs de création littéraire...Le "monde qui lit" -et les autres- ont besoin d'être encouragés à rechercher cette liberté intérieure irremplaçable indépendante du...vaccin ou non. "Que demande le peuple? Du pain et des jeux"? On ne peut nous empêcher indéfiniment de franchir les frontières, j'attends impatiemment d'"aller voir ailleurs", en trichant s'il le faut !

NAUWELAERS

28/11/2020 à 13:10

Petit erratum, dernier paragraphe de l'intervention de 22h05: qui empêchent, non qui empêche.

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

Bambi : au-delà du faon, un créateur répudié par l'Allemagne nazie

L’évocation de Bambi renvoie automatiquement à la scène déchirante où sa mère est tuée par des chasseurs, dans l’adaptation réalisée par les studios Disney en 1942. Pourtant, avant de devenir ce mythique personnage de cinéma, Bambi était le héros de la nouvelle Bambi L'Histoire d’une vie dans les bois, écrite par Felix Salten, en 1923. 

13/06/2021, 09:43

ActuaLitté

Maïa Bensimon élue vice-présidente du Conseil des écrivains européens

Le Conseil des écrivains européens annonce avoir procédé à l'élection de son bureau, de manière dématérialisée, au cours de son assemblée générale annuelle, le 7 juin dernier. Maïa Bensimon, responsable juridique de la Société des Gens de Lettres (SGDL) a été élue vice-présidente de l'organisation. L'autrice allemande Nina George reste présidente.

10/06/2021, 15:20

ActuaLitté

Angoulême : le FIBD veut privilégier “le dialogue au rapport de force”

Interpelé à plusieurs reprises par le collectif Autrices Auteurs en Action (AAA) à propos des votes du Grand Prix et du nombre de voix obtenues par Bruno Racine, suite à un vote protestataire, le Festival international de la bande dessinée d'Angoulême répond par l'intermédiaire d'un courrier de Franck Bondoux, délégué général du FIBD. Il y assure que le FIBD souhaite rester « un espace d'échanges entre les acteurs de l'écosystème de la bande dessinée et entre eux et les pouvoirs publics ».

07/06/2021, 15:09

ActuaLitté

Karin Serres en résidence d’écriture à l’Observatoire de l’Espace

L’Observatoire de l’Espace, le laboratoire culturel du CNES, accueillera Karin Serres à l’automne 2021. Autrice, dramaturge et metteuse en scène, elle a reçu le soutien de la Région Île-de-France pour l’écriture de son prochain roman, Nager dans la nuit. Son écriture interroge la place laissée à la nature et à l’invisible dans le monde moderne. Elle a notamment publié Monde sans oiseaux (Stock, 2013) et Happa no ko (Le Rouergue, 2018).

04/06/2021, 16:14

ActuaLitté

Grand Prix du FIBD : l'éviction de Bruno Racine “illégitime” selon le Collectif AAA

Le Festival international de la bande dessinée d'Angoulême a dévoilé hier les trois auteurs finalistes du Grand Prix : Pénélope Bagieu, Catherine Meurisse et Chris Ware. Dans le communiqué de l'événement, « un vote protestataire » est évoqué, celui en faveur de Bruno Racine, auteur d'un rapport portant sur la situation des auteurs et autrices. Le Collectif Autrices Auteurs en Action (AAA) demande la publication des résultats chiffrés du vote.

04/06/2021, 11:46

ActuaLitté

Bien corriger, ou ne pas bien corriger en littérature ?

L’Association des correcteurs de langue française (ACLF) et Fontaine O Livres organisent un cycle de trois rencontres en visioconférence sur le thème de la préparation des écrits littéraires. La première séance aura lieu le jeudi 10 juin 2021, de 17 h 30 à 19 h, avec Franck Bouysse, auteur, et Édith Noublanche, correctrice, autour du texte Né d’aucune femme

02/06/2021, 16:51

ActuaLitté

Lancement de résidences d'artistes par l'Archipel Butor

L’Archipel Butor est une bibliothèque patrimoniale, qui s’appuie sur la présence de « documents anciens, rares ou précieux ». Située à Lucinges (Haute-Savoie), cette bibliothèque est constituée de trois îlots, tous ouverts au public depuis le 10 octobre 2020. A présent, L’Archipel Butor lance ses résidences d'artistes à la maison Michel Butor, avec deux options.

02/06/2021, 16:28

ActuaLitté

Disparition d'Eric Carle : “Toi, petite chenille, peut devenir un beau papillon”

L'auteur illustrateur américain Eric Carle est mort ce dimanche 23 mai à l'âge de 91 ans. Utilisant régulièrement des papiers découpés et peints pour illustrer ses albums, il a signé en 1969 The Very Hungry Caterpillar (La Chenille qui fait des trous, Mijade, 1995), devenu depuis un grand classique de la littérature jeunesse.

27/05/2021, 10:14

ActuaLitté

Après Albator, Jérôme Alquié s'attaque à Saint Seiya

En 2019, les éditions Kana avaient publié le premier tome de la série Capitaine Albator — Les mémoires de l'Arcadia, d'après la série culte de Leiji Matsumoto, supervisé par ce dernier, mais signé par l'auteur français Jérôme Alquié. Alquié se lance dans un nouveau projet, tourné vers une autre licence culte, Saint Seiya, ou Les Chevaliers du Zodiaque.

24/05/2021, 11:22

ActuaLitté

Frédéric Maupomé devient secrétaire général de la Ligue des auteurs professionnels

Au terme d’élections, et après un changement de statut, la Ligue des auteurs professionnels accède au statut de syndicat. Son objectif exclusif sera donc la défense « des intérêts d’une profession, car c’est bien ce que nous formons, une profession ». À ce titre, Frédéric Maupomé a été élu secrétaire général et Thomas Fouchault prend le poste de trésorier. 

17/05/2021, 17:18

ActuaLitté

L’Observatoire de l’Espace réunit trois autrices dans un laboratoire d’écriture

Au sein du Centre National d’Études Spatiales, l’Observatoire de l’Espace, véritable « laboratoire culturel » au service de la création artistique et de la recherche en sciences humaines, élabore des dispositifs expérimentaux qui favorisent l’émergence d’une approche culturelle de l’aventure spatiale. À cette fin, il a récemment invité trois autrices à constituer un laboratoire éphémère d’écriture autour de la question des non-humains dans l’Espace. 

10/05/2021, 11:00

ActuaLitté

“Créer est un métier” : 270.000 auteurs en quête d'un statut

En 2020, la littérature jeunesse représentait 737 millions € de revenus pour l’industrie du livre (données GfK, octobre 2020). Soit un livre vendu sur quatre, avec une croissance de 1,1 %. Pourtant, celles et ceux à qui l’on doit ce dynamisme restent méconnus – comprendre, considérés comme n’étant pas des professionnels. Cette semaine, la Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse décide de prendre les choses en main.

05/05/2021, 08:50

ActuaLitté

Le Trait : porter la voix des artistes auteurs en Région et au-delà

Basée dans la région Sud PACA et plus spécifiquement à Marseille, la toute jeune association Le Trait fait face à plusieurs défis. D’abord renouer le dialogue avec les institutions, ensuite tenter de redynamiser une ville riche en artistes, mais pauvre en opportunités. Enfin, mettre un terme au flou et à la précarité qui entourent la profession d’artiste-auteur. Créée durant le confinement, l’organisation s’inscrit dans le mouvement global de revendications qui agitent aujourd’hui le pays.

 

30/04/2021, 08:57

ActuaLitté

Un délai supplémentaire de 6 mois pour un jeune poète menacé d'expulsion

La mobilisation autour du poète Mohamed Bangoura, alias Falmarès, a payé. Ce jeune Guinéen, âgé de 19 ans, était menacé d'expulsion, à partir du 21 mai, après un refus de son titre de séjour par la préfecture de la Loire-Atlantique. Son récit et ses textes lui ont apporté de nombreux soutiens, permettant d'obtenir un délai de 6 mois pour régulariser sa situation.

27/04/2021, 11:05

ActuaLitté

Backchannel, le dernier projet de Stan Lee, en financement participatif

S'il restait la figure tutélaire — et médiatique — de Marvel, Stan Lee avait pris quelques distances avec le groupe, notamment en créant sa propre structure, POW! Entertainment. Il y publiait encore des œuvres avant sa disparition, notamment Backchannel, un webcomic désormais changé en album par l'intermédiaire d'un financement participatif.

26/04/2021, 13:07

ActuaLitté

Paloma Hidalgo, lauréate de la bourse de création de poésie Gina Chenouard

Grâce au legs de la poétesse Gina Chenouard (1924-2010), la SGDL soutient la création poétique contemporaine en décernant une bourse qui porte son nom. Dotée de 3 000€, cette bourse est destinée à encourager un projet d'écriture.  

13/04/2021, 18:01

ActuaLitté

5 auteurs pour des résidences d’écritures cinématographiques

Le Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC) et la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image ont créé ensemble une résidence inédite, tournée vers les auteurs de bande dessinée. Consacrée à l'écriture cinématographique, elle se donne pour vocation de favoriser le dialogue de la bande dessinée avec d'autres expressions artistiques.

09/04/2021, 16:58

ActuaLitté

Houellebecq et l'euthanasie, une vieille histoire

Il est loin, le temps de Socrate acceptant la ciguë, ou les réflexions stoïciennes évoquant le suicide comme une forme de noblesse. Il s’est en effet passé quelque 2000 années de christianisme — mais pas que — pour que la mort choisie se change en débat de société. Alors que la France discute d'une possible législation, Michel Houellebecq apporte sa pierre à l’édifice, dans Le Figaro.

06/04/2021, 09:59

ActuaLitté

Disparition de l'écrivain algérien Chérif Arbouz

L'écrivain algérien Chérif Arbouz, né le 8 février 1930 à Tizi Rached en Algérie, est décédé ce 17 mars 2021 à l'âge de 91 ans, annoncent les éditions UPblisher, qui publient ses ouvrages au format numérique. Dans des recueils de nouvelles, notamment, il s'était appliqué à faire connaître sa région natale, la Kabylie.

30/03/2021, 09:44

ActuaLitté

Théaomai annonce sa collaboration avec le Bureau des Auteurs d'Editis

Créée en juillet dernier en réponse aux crises sanitaire et économique et devenue en quelques mois la plateforme de référence des artistes, des programmateurs et des collectivités, Le Bureau des Auteurs séduit. Cette initiative développée pour le compte de ses auteurs conférenciers par le groupe Editis, l’un des leaders de l’édition en France regroupant 50 maisons (Robert Laffont, Plon, Le Cherche Midi, Bordas, Nathan…). Elle compte désormais un nouvel acteur

29/03/2021, 14:28

ActuaLitté

Disparition de George Rieu, scénariste BD et grande figure de Pif Gadget

Georges Rieu, journaliste et scénariste de bande dessinée, est décédé le samedi 20 mars 2021. Il avait 87 ans. Fils d’une concierge et d’un serrurier, hésitant entre plusieurs destins, il rejoint Vaillant en 1957, après en avoir été longtemps lecteur et, dès 1945, diffuseur militant. Il participe aux tâches quotidiennes et signe, sous son nom et sous divers pseudonymes, des nouvelles policières et fantastiques, des articles documentaires et des jeux illustrés notamment par Jacques Kamb.

25/03/2021, 10:52

ActuaLitté

Formation : auteurs être plus visibles sur internet

L'AR2L Hauts-de-France organise une matinée d'information, ce vendredi 26 mars 2021, en visioconférence, sur le thème de la visibilité des auteurs et autrices et de leur usage du web. 

24/03/2021, 12:21

ActuaLitté

Un syndicat pour les auteurs, des élections pour plus de démocratie

Au terme d’une consultation de ses membres, la Ligue des auteurs professionnels adopte une nouvelle approche : désormais, l’organisation prendra le statut de syndicat, ainsi que près de 94 % des adhérents l’ont décidé. Le tout avec cet objectif renouvelé, « la reconnaissance d’un véritable statut professionnel », pour les auteurs. 

22/03/2021, 16:16

ActuaLitté

Photographe et autrice, Anne Collongues en résidence à La Métive

L'autrice et photographe Anne Collongues est la lauréate du dispositif Aide à la création en résidence proposé par l'agence régionale du livre ALCA. Accueillie à La Métive à Moutier-d’Ahun (Creuse), du 18 au 31 janvier, elle y est de retour entre le 8 au 24 mars, puis du 19 juillet au 4 août et enfin du 23 octobre au 7 novembre 2021.

19/03/2021, 15:53

ActuaLitté

Livre jeunesse : Paul McCartney plonge à bord d'un nouveau sous-marin

Le chanteur, compositeur et auteur Paul McCartney, ex-Beatles et ex-Wings, annonce la parution d'un nouvel ouvrage destiné aux jeunes lecteurs. Grandude’s Green Submarine, ou Le Sous-marin magique en français, sera disponible le 2 septembre 2021, publié par Michel Lafon en France.

19/03/2021, 12:41

ActuaLitté

Un tour de l'Occitanie, le livre en tête : 3400 acteurs sur le territoire

L'agence Occitanie Livre et Lecture présente sa 3e édition des chiffres clés du secteur, pour la région. Un panorama complet, réalisé à partir des données de 2019 et 2020, qui doit permettre d'évaluer l'impact des politiques publiques sur la filière, des auteurs et autrices de l'écrit au patrimoine, en passant par les bibliothèques, maisons d'édition, librairies et manifestations.

18/03/2021, 11:46

ActuaLitté

Joann Sfar : “Le mépris du gouvernement est total” vis-à-vis des auteurs

« Sommes-nous une profession oui ou non ? Si oui nous avons droit à des élections professionnelles et à une vraie représentation ! » Quelques jours avant Lewis Trondheim, Joann Sfar avait tenté de recadrer le débat. Le ministère de la Culture avait dévoilé ses mesures en faveur des artistes-auteurs, saluées par les uns, honnies par les autres. Un tel fossé se comprend par l’ambition d'une représentativité, pour ces professions, qui était au cœur des débats.

17/03/2021, 12:55

ActuaLitté

Les Tuniques bleues : Kris fera charger Blutch et Chesterfield

Souvenez-vous, en livrant le scénario du tome 64 des Tuniques bleues à Willy Lambil, Raoul Cauvin lui a annoncé qu’il souhaitait prendre sa retraite sur cette série. Si après tant d’années de succès ininterrompu, le scénariste a bien mérité de se reposer, le dessinateur, lui, conserve la volonté farouche de rester en selle.

 

15/03/2021, 17:27

ActuaLitté

Pierre Lemaitre aux Césars : “On s'est fait niquer dans les grandes largeurs”

Venu annoncer le César de la meilleure adaptation, attribué à Stéphane Demoustier pour La Fille au bracelet, Pierre Lemaître a profité de son passage pour un exercice de définition. Méthodique et précis, l’écrivain et prix Goncourt 2013 pour Au revoir là-haut, a apporté un peu plus de réflexion à cette 46e édition des César.

13/03/2021, 23:05

ActuaLitté

“Seul un handicapé pourra traduire le texte d’un handicapé ?”

Le texte Change Sings d’Amanda Gorman, paraîtra en France chez Glénat jeunesse, à la fin septembre. La traduction a été confiée à la chanteuse belgo-congolaise Marie-Pierra Kakoma. Mais pendant ce temps, depuis les Pays-Bas, et désormais chez les Catalans, les choix de traducteurs opérés par les éditeurs pour le texte The Hill We Climb font scandale. Au point d’interroger sur les fondements même de ce que signifie la traduction — et son rôle essentiel dans la transmission des œuvres.

12/03/2021, 12:23

ActuaLitté

Une “dégradation” des relations entre les auteurs et leurs éditeurs

La Société civile des auteurs multimédia (Scam), avec le concours de la Société des Gens de Lettres (SGDL), publie son huitième baromètre des relations auteurs/éditeurs, frappé du titre « Le relâchement ». En effet, le millier d'auteurs et d'autrices ayant répondu au questionnaire en ligne signalent une dégradation, sur plusieurs points, de leur situation et de l'attention portée par l'éditeur.

09/03/2021, 17:16

ActuaLitté

L’artiste péruvien Gonzalo Macalopu Chiu en résidence à la Cité de la BD

L’artiste péruvien Gonzalo Macalopu Chiu sera accueilli par la Cité de la bande dessinée d'Angoulême en 2021, dans le cadre de la deuxième édition du Concours national de roman graphique, organisé par les Alliances françaises du Pérou et la Casa de la Literatura Peruana.

09/03/2021, 11:29

ActuaLitté

Alain Mabanckou : “La littérature ne devrait pas être tributaire d'une certaine couleur”

Dernière intervention en date dans la polémique suscitée par la traduction de l’œuvre d’Amanda Gorman, celle d’Alain Mabanckou. En effet, suite au désistement de Marieke Lucas Rijneveld, après les questions de la journaliste Janice Deul, aux Pays-Bas, la question a fini par germer : faut-il être noir pour traduire la poétesse américaine ? L’enseignant et auteur répond.

08/03/2021, 14:59

ActuaLitté

Traducteurs littéraires : aujourd’hui et demain

En s’appuyant sur La condition socio-économique des traducteurs littéraires, une enquête réalisée auprès des adhérents de l’ATLF en décembre 2019 dans le sillage des États généraux du livre et du rapport Racine, les intervenants parleront des conditions de travail des traducteurs littéraires, avant, pendant et après la crise sanitaire.

05/03/2021, 15:05

ActuaLitté

MeFu : première association d'auteurs de BD professionnels en Italie

Né comme groupe de recherche au printemps dernier, MeFu – Mestieri del Fumetto – est aujourd’hui la première association de professionnels (scénaristes, illustrateurs, coloristes…) de la bande dessinée en Italie, dans une période où ce genre semble être de plus en plus apprécié par les lecteurs. 

03/03/2021, 16:21

ActuaLitté

Joel Dicker quitte son éditeur et Hachette pour créer sa maison

Le plus grand vendeur de romans de l’année 2020, Joël Dicker, annonce un nouveau départ. Une nouvelle carrière, qui le pousse à quitter sa maison originelle, les éditions De Fallois, où il a publié ses précédents romans. L’aventure sera plus personnelle encore, puisqu’il envisage de monter sa propre structure, dont il confie la responsabilité au groupe Editis.

03/03/2021, 08:29

Autres articles de la rubrique Métiers

ActuaLitté

Lutte de pouvoirs, magie, féminisme : Leha, un souffle épique de Fantasy

Arrivées dans l’Imaginaire en 2017, les éditions Leha frappaient fort, avec la retraduction de l’épopée signée Steven Erikson, Malazan Book of the Fallen. Devenu Le livre des Martyrs, à travers les traductions d’Emmanuel Chastellière et Nicolas Merrien, les six premiers volumes ont dépassé les 50.000 exemplaires — et quatre autres restent à venir, dont le septième tome, ce 25 juin. Mais la maison a décidé de passer un cap, comme l’indique Jean-Philippe Mocci, son fondateur.

11/06/2021, 18:30

ActuaLitté

Delcourt et Kennes Éditions : un partenariat renforcé

Voilà trois ans que Kennes avait rejoint la diffusion DelSol, propriété du groupe Delcourt. Cette année, ce sont une vision similaire du monde de la bande dessinée et un souhait de la faire partager aux gens de tous âges qui mènent ces deux acteurs de l’édition de la BD francophone à s’associer.

11/06/2021, 16:45

ActuaLitté

États-Unis : pour son prochain roman, Dave Eggers boycotte Amazon

Dave Eggers, auteur du roman Le Cercle, qui explorait la dérive des réseaux sociaux et entreprises du numérique, n'aime pas les « racketteurs ». Raison pour laquelle il réservera la vente de son prochain roman, The Every, aux librairies indépendantes, en excluant volontairement Amazon. Dans un premier temps, du moins.

11/06/2021, 16:26

ActuaLitté

À Lorient, la librairie À la ligne, hommage au roman de Joseph Ponthus

Le centre-ville de Lorient compte un nouveau commerce depuis le mois de mai dernier, et pas n'importe lequel. La librairie indépendante et généraliste À la ligne accueille des lecteurs ravis sur 85 m2. Dominique Bernardé, son fondateur, y propose 9000 références, avec une dominante qui tire sur la littérature et les sciences humaines. Derrière le nom de sa librairie, un hommage à l'œuvre et un lien particulier avec l'auteur Joseph Ponthus...

11/06/2021, 16:15

ActuaLitté

Festivals littéraires au Royaume-Uni : lorsque la TVA blesse  

Les directeurs de différents festivals littéraires britanniques se sont adressés au Trésor de Sa Majesté (HM Treasury) via une lettre ouverte. Ils sont frappés de plein fouet par un taux de TVA à 20 % sur les ventes de billetterie de leurs événements préenregistrés – au lieu de se voir facturer un taux inférieur de 5 % annoncé pendant la pandémie. Conclusion, ils s’indignent, et le signent.

11/06/2021, 12:20

ActuaLitté

Ouverture d'un portail européen des oeuvres indisponibles

L'Office de l'Union européenne pour la propriété intellectuelle (EUIPO, European Union Intellectual Property Office) a inauguré son nouveau portail dédié aux œuvres indisponibles. Son rôle est d'informer les ayants droit sur la numérisation et l'éventuelle mise en ligne d'œuvres indisponibles dans le commerce, pour améliorer l'accès au patrimoine culturel européen.

11/06/2021, 12:04

ActuaLitté

L'Assemblée nationale valide la copie privée différenciée pour les appareils reconditionnés

Dans le cadre de l'étude de la proposition de loi visant à réduire l'empreinte environnementale du numérique en France, examinée en première séance à l'Assemblée nationale, les députés devaient trancher sur l'application de la rémunération au titre de la copie privée sur les appareils reconditionnés.

11/06/2021, 11:38

ActuaLitté

Librairie : frais de port minimum pour les livres, la fin d'une “distorsion de concurrence”

Préserver l’écosystème de la librairie, et lui offrir une opportunité de développer la vente à distance : le Sénat vient d’adopter un projet de proposition de loi allant en ce sens. Laure Darcos, ayant reçu le soutien inattendu d’Emmanuel Macron dans sa démarche, portait un texte complet pour l’écosystème du livre. Mais avant tout, salué par les libraires.

10/06/2021, 17:03

ActuaLitté

Édition : création d'un certificat de spécialisation en révision et correction

Le groupement d'établissements (GRETA) de la Création, du Design et Métiers d’Art propose une nouvelle formation professionnelle, débouchant sur l'obtention d'un Certificat de spécialisation en révision et correction de textes multi-supports. Ce dernier permettra de certifier des compétences adaptées aux nouvelles spécificités du métier.

10/06/2021, 16:49

ActuaLitté

Le crowdfunding à la carte pour les projets de bande dessinée : Zoop

Devenu un outil de création et de production pleinement reconnu, le financement participatif renoue avec les systèmes de souscription d’une autre époque. Seul l’avènement d’internet permet de mobiliser plus d’utilisateurs, en élargissant le cercle des contributeurs — et par conséquent, de l’ampleur des projets. Mais jusqu’à présent, l’organisation d’une campagne nécessitait des mois de préparation… 

10/06/2021, 16:32

ActuaLitté

Venezuela : l'écrivain Rafael Rattia maintenu sous surveillance

Au Venezuela, l'écrivain et historien Rafael Rattia a été arrêté le 3 juin dernier, et son domicile perquisitionné par la police, qui y a confisqué une soixantaine de livres, un ordinateur et deux téléphones. Jugé coupable d'incitation à la haine ce samedi 5 juin, il est désormais interdit de sortie du territoire et surveillé par les autorités.

10/06/2021, 16:08

ActuaLitté

Faire la paix de Michel Rocard, symbole d'entente entre Métropole et Nouvelle-Calédonie 

Faire la paix de Michel Rocard a été récemment publié par les éditions Double Ponctuation. Son éditeur, Etienne Galliand, vient d'apprendre que le texte a été symboliquement utilisé durant une rencontre à la Maison de la Nouvelle-Calédonie. Cette dernière a permis à la jeunesse calédonienne de s'exprimer sur son avenir auprès des délégations présentes à Paris. 

10/06/2021, 12:53

ActuaLitté

L'édition britannique inquiète des effets du Brexit sur le droit d'auteur

L'association des éditeurs britanniques, la Publishers Association, espère mobiliser des forces pour protester contre une modification du copyright. Cette dernière ouvrirait la voie à une nouvelle application de la notion d'« épuisement des droits », conformément aux dispositions du Brexit. L'édition britannique affirme que cela déboucherait sur une perte financière importante pour les auteurs.

10/06/2021, 11:15

ActuaLitté

Sénégal : Guillaume Nail parrain de l'ONG Janghi, oeuvrant pour les enfants déscolarisés

Auteur jeunesse et scénariste, Guillaume Nail devient parrain de la bibliothèque de l’ONG Janghi. Implantée au Sénégal, Janghi œuvre depuis près d’une dizaine d’années en faveur des enfants déscolarisés. Accès à l’éducation, à la santé et protection des droits de l’enfance : les actions de Janghi couvrent plusieurs champs d’intervention, du financement des frais de scolarité, à la surveillance et la prévention en cas d’exploitation ou d’abus. 

10/06/2021, 09:38

ActuaLitté

Le Sénat approuve la première loi sur les bibliothèques 

Après une séance paisible autour de l'économie du livre et la concurrence entre librairies et Amazon, autour de la vente à distance et les frais de port, retour du livre au Sénat. En effet, le texte que porte Sylvie Robert était discuté en séance publique, Proposition de loi Bibliothèques et développement de la lecture publique. Et sans trop d'hésitation, orateurs et oratrices n'ont pas manqué de louer le service rendu par le troisième lieu. 

09/06/2021, 18:20

ActuaLitté

Demon Slayer dépasse Dragon Ball dans le classement des ventes

C’est une consécration particulièrement symbolique pour Demon Slayer. Ce petit nouveau dans la cour des shonen populaires vient de passer devant l’historique manga d’Akira Toriyama dans le classement du nombre d’exemplaires vendus par volume.

 

09/06/2021, 15:52

ActuaLitté

Nicolas Dupont-Aignan : “On a assez de médiathèques”, et trop de fonctionnaires

L’actualité politique s’est réchauffée, alors que la météo faisait de même : les scrutins des élections régionales 2021 prévues pour les 20 et 27 juin entraînent candidats et porte-parole à travers le territoire. Nicolas Dupont-Aignan, qui a viré sa cuti, délaissant Marine Le Pen pour Les Républicains, vise pour sa part la Bourgogne-Franche-Comté. Avant tout pour « virer la gauche », assure le député, mais le responsable de Debout la France a plus d’une saillie dans sa besace.

09/06/2021, 14:51

ActuaLitté

Scénaristes et compositeurs : le Festival de Valence annonce sa 24e édition

En 1997, Isabelle Massot, consultante et enseignante de l’écriture de scénario, crée le Festival International des scénaristes. Depuis 2012, le Festival se tient à Valence, généralement la première semaine d’avril. Pour cette 24e édition, il se déroulera du 8 au 12 juin 2021. 

09/06/2021, 11:09

ActuaLitté

Le Label 619 et Rue de Sèvres entament une “collaboration”

Les éditions Rue de Sèvres (L'école des loisirs) annoncent un partenariat avec le Label 619, autour d'une « vision commune du métier de l'éditeur engagé auprès des auteurs ». Cette collaboration laissera une entière liberté éditoriale au Label 619, tout en mettant à disposition « les forces vives de L'école des loisirs ».

09/06/2021, 10:09

ActuaLitté

Le Sénat vote une loi pour l'économie du livre et contre Amazon

Mardi 8 juin 2021 dans l'après-midi, les sénateurs ont adopté la proposition de loi visant « à conforter l'économie du livre et à renforcer l'équité et la confiance entre ses acteurs » à la demande du groupe Les Républicains. Porté par la sénatrice Laure Darcos, ce texte avait soudainement trouvé grâce aux yeux d'Emmanuel Macron, qui décidait ce 21 mai dernier d’apporter le soutien du gouvernement, d’une part et de l’autre, d’engager pour le faire adopter une procédure accélérée.

09/06/2021, 09:38

ActuaLitté

Métal hurlant de retour sous la forme d'un mook trimestriel

Annoncé il y a un an déjà par Les Humanoïdes associés, le retour de la revue culte Métal hurlant se précise. Le magazine sera disponible le 29 septembre prochain, et se présentera comme un mook trimestriel, qui rassemblera l’œuvre de cinquante auteurs et rédacteurs, lesquels donneront chacun leur vision du futur.

09/06/2021, 09:23

ActuaLitté

En 2021, “le livre imprimé gagne”, selon le PDG de Penguin Random House

Le 25 mai était lancé le U.S. Book Show, salon professionnel organisé par la revue Publishers Weekly. Avec, en guise d'inauguration, une conversation entre Markus Dohle, PDG de PRH, et Adam Grant, psychologue et auteur. Cet échange a donné lieu à des affirmations très marquées de la part de Dohle...

09/06/2021, 08:33

ActuaLitté

Lauren Remark devient relation libraires pour les éditions Leha

En ce début de juin, les Editions Leha ont recruté Lauren Remark en tant que chargée de promotion. Elle aura plus particulièrement à prendre en charge le développement des relations avec les libraires.

08/06/2021, 17:09

ActuaLitté

L'achat local, un geste politique dont la vague ne “s’éteindra pas du jour au lendemain”

L’année 2020 fut celle du livre numérique, l’élément est incontestable une fois de plus : le Québec enregistre ainsi une hausse de 123 % des ventes d’ebooks (ou livrels, là-bas) entre 2019 et 2020. Une hausse qualifiée d’« inégalée » par l’Institut de la Statistique du Québec. De fait, on passe de 400.600 exemplaires, à 894.500 ouvrages numériques achetés…

08/06/2021, 16:40

ActuaLitté

L’Asiathèque : la nouvelle manière de voyager en 2021 

Fondée dans les années 1970, l’Asiathèque est une maison d’édition indépendante, spécialiste des cultures et des langues du monde.  Sa librairie, située au 1 rue Deguerry dans le XIe arrondissement de Paris, inaugure la première édition des Journées du livre de voyage les samedi 26 et dimanche 27 juin 2021.

08/06/2021, 13:40

ActuaLitté

Giorgia Meloni, leader d’extrême droite “pendue” en librairie ? Le scandale...

Simon Levis Sullam, chercheur d’histoire contemporaine à l’Université Ca’ Foscari de Venise, a publié sur les réseaux sociaux une photo d’une étagère de la librairie Feltrinelli dans laquelle le volume est exposé à l’envers. La leader du parti d’extrême-droite Fratelli d’Italia apparaît donc tête en bas, ce qui pourrait être une allusion à la pendaison de Benito Mussolini et d'autres représentants du fascisme, Piazzale Loreto (à Milan) où ils furent exposés tête en bas. L’indignation éclate à droite… 

08/06/2021, 13:07

ActuaLitté

Brésil : Bertelsmann investit dans Afya, spécialisée dans la formation médicale

Le groupe d'édition Bertelsmann annonce la prise de participation au capital social de la société brésilienne Afya, spécialisée dans la formation médicale. Avec 25 % du capital et 46 % des droits de vote, Bertelsmann s'assure ainsi une présence renforcée dans le secteur, en Amérique du Sud.

08/06/2021, 12:45

ActuaLitté

Librairies : trop de pandémie nuit aux revendications sociales 

En février, Powell’s Books faisait parler d’eux grâce à la création d’un parfum des plus insolites. Aujourd’hui, les agissements de la direction sont bien loin de sentir la rose… Après un licenciement de masse, le manque d’effectif pousse Powell à embaucher – sans pour autant garantir un travail aux personnes qui avaient été licenciées en 2020. Comme dit le dicton : qui se fourre entre l'oignon et son enveloppe n'en sortira pas sans odeur.

08/06/2021, 12:07

ActuaLitté

De rares éditions de Jane Austen rejoignent la bibliothèque de l’Université de Washington

La Washington State University abrite désormais les premières éditions des romans Emma, Mansfield Park, Northanger Abbey, et Persuasion. Ces précieux ouvrages de l’écrivaine Jane Austen ont été offerts à l’université par une ancienne élève récemment décédée.

 

 

08/06/2021, 11:34

ActuaLitté

Canada : pour les librairies Indigo, 2020 a soufflé le chaud et le froid

127 % de croissance sur les ventes en ligne, voici de quoi éviter la catastrophe économique. Pour le groupe canadien Indigo Books & Music, l’année 2020, dont l’exercice s’est clos ce 3 avril, la pandémie a rimé avec ascenseur émotionnel. Entre les 7,1 % de baisse de chiffre d’affaires et la hausse des ventes internet, fallait-il s’accrocher…

08/06/2021, 09:43

ActuaLitté

Librairies, bande dessinée et accessibilité : Mondadori, la valse à 3 temps

Mondadori ouvrira 10 nouvelles librairies à l'été 2021, réparties dans tout le pays. Certaines d’entre elles accueilleront un espace spécial dédié à la bande dessinée, Just comics. De plus, la première collection de livres pour les publics présentant des difficultés de lecture a été lancée.  

07/06/2021, 16:58

ActuaLitté

La mémoire du vent, premier projet éditorial récompensé par la bourse d'Arcane

La bourse Arcane récompense le projet d’un artiste des arts visuels, membre de la  Société des auteurs dans les arts graphiques et plastiques, et d’un auteur, membre de la Société des Gens de Lettres, auxquels peut s'adjoindre un éditeur qui s'engage à réaliser l'ouvrage. Bernard Moninot, Renaud Ego et les éditions de la Canopée sont  lauréats de cette première édition pour leur projet La mémoire du vent

07/06/2021, 16:31

ActuaLitté

Une tapisserie géante pour magnifier l’œuvre de George Sand

En partenariat avec le Ministère de la Culture, la Cité internationale de la tapisserie à Aubusson souhaite développer un hommage filé à George Sand. Un appel à candidatures est lancé pour la réalisation d’une tapisserie géante, avec une rémunération pour l’artiste lauréat et son équipe de 100.000 € à la clef.

07/06/2021, 12:26

ActuaLitté

Les correcteurs travailleurs à domicile en attente d'une “sécurisation”

Dans la perspective de nouvelles discussions portant sur l'annexe IV de la convention collective de l'édition, le Syndicat général du Livre et de la communication écrite CGT (SGLCE-CGT) a interrogé les correcteurs travailleurs à domicile sur leur quotidien, leurs conditions de travail et leurs attentes, pour porter au mieux leurs revendications.

07/06/2021, 11:13

ActuaLitté

David-Jonathan Benrubi nommé directeur du réseau de médiathèques de Montpellier 

Il prendra la direction des médiathèques de la métropole Montpellier Méditerranée, à compter du 1er juillet, quittant son poste à la Communauté d’agglomération de Cambrai. C’est un réseau de quinze établissements dont il aura désormais la responsabilité, répondant à « l’ambition musclée » des responsables politiques.

07/06/2021, 10:06

ActuaLitté

Le salon du livre de Paris de retour au Grand Palais en 2022 : le SNE “reprend la main”

Deux annonces de recrutement émanant du Syndicat national de l’édition ont fait grand bruit. Les tractations avec Reed Expo achevées, précédent partenaire prestataire de l’événement Livre Paris, et coorganisateur, le SNE « reprend totalement la main » sur l’organisation de l’événement. Et pour ce faire, recrute un directeur ou une directrice, en mesure de piloter une nouvelle manifestation, le Festival de tous les livres. Le nom n’est peut-être pas définitif.

05/06/2021, 20:30