#Auteurs

La revue dessinée, laboratoire oeuvrant à la compréhension du monde

Catherine Mao – Après quatre années d’existence, qu’est-ce qui selon vous a constitué depuis le début et constitue encore aujourd’hui la spécificité et l’intérêt de La Revue dessinée ? 

Le 04/07/2017 à 08:50 par Auteur invité

0 Réactions | 0 Partages

Publié le :

04/07/2017 à 08:50

Auteur invité

0

Commentaires

0

Partages

linkedin mail print
ActuaLitté

Créée en 2013, La Revue dessinée repose sur un projet éditorial ambitieux : explorer un sujet journalistique par la bande dessinée. Aujourd’hui la revue a quatre ans, l’occasion d’un retour sur son positionnement, ses choix, ses projets... Questions à son rédacteur en chef, Franck Bourgeron, et l’un de ses auteurs phares, Étienne Davodeau. 

propos recueillis par Catherine Mao

Franck Bourgeron – L’intérêt que je vois dans le travail qu’on fait, c’est l’association d’un journaliste et d’un auteur de bande dessinée qui ont tous les deux une expertise : d’un côté une expertise de découpage et de récit, de l’autre une expertise sur un sujet journalistique. Au début, on le faisait sans en prendre conscience, aujourd’hui notre motivation c’est vraiment d’associer ces deux expertises pour obtenir à chaque fois un regard créatif. C’est cette expression singulière qui est à chaque fois une œuvre de création.

Étienne Davodeau – Tous les reportages qui sont publiés dans la revue le sont quasiment sous cette forme, c’est-à-dire un binôme qui met en scène un savoir ou raconte un événement. C’est comme ça que j’ai travaillé avec Benoît Collombat pour Cher pays de notre enfance1. Du coup, on est dans un partage : on partage le savoir de quelqu’un et puis on l’emmène vers de futurs lecteurs.

Plus globalement, le projet éditorial de la revue rejoint tout à fait l’ambition d’auteurs – dont je fais partie – qui veulent utiliser le langage de la BD pour raconter des histoires proches de nous. La bande dessinée a longtemps été dévolue à l’imaginaire, l’humour, l’aventure... des récits qu’on imaginait. Aujourd’hui, l’idée c’est vraiment de s’en servir pour ne pas faire de fiction. La bande dessinée a une vraie capacité pour le faire et ne l’a pas beaucoup fait dans son histoire. Elle le fait depuis quelques années, notamment grâce à La Revue dessinée

Au début, La Revue dessinée est née de préoccupations d’auteurs, qui ne s’y retrouvaient pas forcément dans les conditions éditoriales et économiques qui leur étaient imposées et qui cherchaient un nouveau format, un nouvel espace d’expression... 

F.B. – Oui La Revue dessinée est née très clairement d’un ennui, de questionnements sur notre métier, de problèmes économiques, mais aussi de notre goût pour le journalisme et pour la bande dessinée. Au début, on avait envie de changer le rythme, c’est-à-dire d’avoir 230 pages pour installer un rythme assez lent et pouvoir ainsi poser un regard différent sur l’actualité. Ça changeait de ce que les auteurs faisaient dans leurs albums. Aujourd’hui, on en est au numéro 15, on commence à avoir plus de technique, à avoir des recettes, et puis on a créé la revue Topo pour les adolescents...

Tout cela nous renvoie à un vieillissement de la revue et nous amène à nous reposer des questions de rythme. Rythme du récit : comment on mène un récit ? Qu’est-ce qui est efficace en matière de récit ? Et puis rythme de la revue. On a envie de simplifier certains trucs, d’en essayer d’autres, par exemple d’essayer d’autres formes de journalisme dessiné qui ne soient ni des chroniques ni des reportages au long cours. La Revue dessinée, c’est vraiment une revue d’agitation, un laboratoire, à la fois graphique et journalistique, et c’est l’association des deux qui donne la personnalité de la revue.

É.D. – Le format, la pagination, le rythme trimestriel de la revue, ce sont des choses qui m’intéressent beaucoup. Je fais partie d’une génération d’auteurs qui ont brisé le moule de l’album de 48 pages cartonné et coloré de notre enfance. Et le genre de récit qu’on fait aujourd’hui, ce n’est plus possible de le faire en 48 pages : ce sont des sujets plus complexes, plus longs, plus denses. Les reportages publiés dans la revue sont bien plus longs qu’auparavant et c’est quelque chose de très important : ce n’est pas seulement une question d’espace, mais d’ampleur narrative.

Et la bande dessinée de non-fiction a beaucoup contribué à faire exploser ce cadre-là. L’autobiographie, par exemple, a été déterminante, c’est l’un des genres qui ont ouvert des portes nouvelles. Alors aujourd’hui, la BD d’humour, d’aventure, de science-fiction, d’heroic fantasy existe toujours, mais à côté de ça il y a aussi de nouvelles possibilités.

On se souvient du premier numéro de la revue, Gipi avait dessiné sur la couverture un personnage avec un crayon entre les dents. Après l’attentat contre Charlie Hebdo, on a vu se répandre beaucoup d’images montrant le dessin comme une arme de résistance... 

F.B. – Tout ça nous a replacés devant une responsabilité qu’on portait sans forcément s’en rendre compte. Ça nous a replacés devant notre métier, avec la conscience un peu plus aiguë que, oui, c’est un métier de combat. La génération des types qui ont été descendus avait déjà fait le boulot et ouvert le chemin de manière tellement naturelle qu’on a pu s’y engouffrer assez sereinement.

Charlie Hebdo faisait des reportages dessinés depuis longtemps (Cabu ou Riss par exemple). Alors on n’est pas exactement dans le même registre : nous on est dans l’actualité, eux dans la satire. Mais évidemment on s’est appuyés sur le travail de ces gens-là pour créer notre propre revue et pour ouvrir un canal de diffusion de la bande dessinée de reportages. On n’est pas des inventeurs, mais des catalyseurs.

É.D. – Le dessin est évidemment une arme de résistance, mais il y a aussi autre chose. Pour mener à bien un travail documentaire pour la télévision ou pour le cinéma, il faut mobiliser beaucoup d’argent. Et à partir du moment où des gens mettent de l’argent sur un projet, ils vont avoir le pouvoir de l’orienter ou en tout cas de donner leur avis alors qu’on ne le leur demande pas forcément. La bande dessinée a cette vertu de ne rien coûter et par conséquent de donner à l’auteur beaucoup de liberté.

Évidemment, il faut un éditeur et un contrat, mais c’est sans commune mesure avec la vidéo ou le cinéma. Le grand luxe de la bande dessinée, c’est ça : à la fois elle ne coûte rien et elle prend du temps. Parfois, j’ai vraiment le sentiment de faire de la BD contre BFM TV, avec l’idée de me poser et regarder les choses calmement et en profondeur.

Pourriez-vous nous en dire plus au sujet de votre processus de travail, et notamment décrire votre rapport, votre pratique du dessin dans le cadre d’un reportage dessiné ? 

É.D. – Mon processus de travail est assez simple, je l’ai fabriqué en faisant mes livres. Moi j’aime bien m’immerger et l’idée c’est d’être avec les gens et donc de très peu dessiner en leur présence. Par exemple, pour Les Ignorants2, j’ai été pendant presque deux ans ouvrier viticole chez Richard Leroy. Je passais du temps avec lui, dans ses vignes, dans sa cave.

Donc je n’allais pas sortir un carnet de croquis pour me mettre à dessiner, parce que ça m’aurait empêché de travailler avec lui et puis ça aurait interféré dans le déroulement de la journée. Donc toutes les pages et dessins sont faits dans mon atelier, a posteriori. Je ne prends quasiment pas de notes, sauf pour me souvenir d’objets un peu compliqués à dessiner de mémoire. Sinon, je compte sur ma mémoire, qui sélectionne les scènes qui vont m’intéresser. C’est l’avantage de pouvoir passer du temps : on n’est pas pressé, on trie, on laisse les choses venir. 

Qu’est-ce qu’un traitement en bande dessinée apporte à l’information ? Qu’est-ce que le dessin peut apporter à la compréhension du monde ? 

F.B. – Le fait même qu’un dessinateur et un journaliste s’engagent sur ce type de récit, passent un temps considérable ensemble, assis à une table à se poser des questions narratives, ça induit un rythme, un positionnement, un angle de vue. L’idée, c’est d’essayer des trucs différents et de jouer avec les différents niveaux de profondeur que permet la bande dessinée. Mais La Revue dessinée n’est pas une revue militante, c’est une revue engagée sur des sujets.

É.D. – De mon point de vue, l’une des vertus de la bande dessinée c’est son évidente subjectivité. C’est un parti pris, c’est un monde où on doit dire « je », « c’est moi qui vous parle ». C’est une subjectivité assumée et expliquée et je crois que c’est beaucoup plus honnête qu’une prétendue objectivité à laquelle on ne peut pas prétendre. Quand on raconte quelque chose, quand on montre des images, on les montre toujours d’un certain point de vue. L’image est subjective par essence, l’image en apesanteur n’existe pas.

Et le gros avantage de l’image dessinée c’est qu’elle le revendique et l’assume bien plus facilement que l’image vidéo par exemple. Un spectateur du journal télévisé de TF1 pourrait très bien se dire : puisqu’on me le montre en vidéo c’est que c’est vrai. Avec le dessinateur, rien ne prouve que ce n’est pas imaginé puisque c’est du dessin. C’est ce qui fait la valeur du dessin : rien ne prouve que c’est vrai, il faut se méfier. Ça oblige le lecteur à faire preuve de sens critique, à être vigilant. 

Vous venez de créer la revue Topo pour les adolescents. Pourquoi cette volonté de vous adresser spécifiquement aux jeunes ? Quel rôle peuvent jouer la bande dessinée et le dessin auprès de la jeunesse ? 

F.B. – On a voulu mettre en place une revue qui pose une série de questions sur les images. Quel est le sens des images ? Comment elles se composent ? Quelle serait une pédagogie du dessin, une pédagogie par le dessin ? C’est quoi le dessin de presse et les différentes natures du dessin de presse ? Par exemple, on travaille actuellement sur le sujet de la théorie du complot avec le langage de la bande dessinée. Le but, c’est de ramener les adolescents à l’actualité, de les concerner et de développer leur sens critique.

On a une rubrique sur la construction des images, la composition, le sens des choses, l’analyse de l’image. La motivation de Topo, c’est de dire à ce lectorat : « Attention, il faut décrypter les images. » Le dessin, la narration graphique, ce sont des choses qu’il faut enseigner, mais dont il faut aussi se servir parce que les ados ont une culture de tout ça, depuis leur plus jeune âge. Un des dogmes de Topo, c’est d’utiliser ce langage qu’ils connaissent pour les ramener à l’actualité. 

É.D. – Je trouve que c’est une excellente initiative de Frank Bourgeron et des gens de la revue parce que Topo est un complément intéressant à La Revue dessinée et repose typiquement sur des modes narratifs qui peuvent être efficaces auprès des adolescents.

Pour toutes les raisons qu’on a déjà dites, la bande dessinée permet de découvrir des choses. C’est ce que je fais dans mes livres : profiter du fait qu’on ne sait pas quelque chose pour aller le découvrir et le raconter. Dans Cher pays de mon enfance, je me place volontairement en retrait par rapport à Benoît Collombat parce qu’il sait plus de choses que moi et que de cette manière je peux observer les choses. Le personnage d’Étienne Davodeau, dans mes livres, a une position un peu candide qui est très productive. Il a cette fonction de médiation qui relève parfois presque de la pédagogie.

Une dernière question sur vos projets, peut-être en commun ? 

F.B. – Nous sommes en train de mettre au point une nouvelle collection qui portera sur l’histoire dessinée de la France, qui s’étendra sur plusieurs années de parution et sera scandée par 20 volumes. L’idée, c’est de revisiter l’histoire de France en associant des historiens et des auteurs de bande dessinée. Notre référence, c’est l’Histoire de France en bandes dessinées qui était éditée par Larousse dans les années 70 et qu’on lisait quand on était mômes.

C’était une histoire très romanesque, avec de grands personnages et de grands moments de l’histoire, dessinée par beaucoup de dessinateurs qui venaient d’Espagne et d’Italie. Ça avait eu beaucoup de succès à l’époque et c’est l’ouvrage un peu fondateur de notre intérêt à la fois pour la bande dessinée et pour l’histoire de France. Dans cette collection, l’enjeu sera de partir d’une période historique et d’essayer, en se reposant sur une structure historique assez sérieuse, non pas forcément de faire un livre d’histoire ou un livre savant, mais de faire une œuvre de création qui raconte cette période.

É.D. – Frank est à l’initiative de ce nouveau projet auquel je participe. C’est encore une autre façon d’utiliser la bande dessinée. Toutes ces collaborations ponctuelles, ça permet d’essayer beaucoup de choses différentes. Je ne me vois pas du tout tirer la même charrue tout au long de ma vie. Quand je pense à nos glorieux ancêtres qui toute leur vie se consacraient à leur série de BD... Aujourd’hui, on aborde le métier un peu différemment. Moi, ce que j’aime bien, c’est utiliser toutes les capacités de la bande dessinée, changer de sujet, de format, de pagination et surtout de mode de narration à chaque bouquin, adapter à chaque fois notre manière de procéder en fonction de ce qu’on raconte. 

www.larevuedessinee.fr
www.toporevue.fr

En partenariat avec l'agence Ecla

1. Benoît Collombat et Étienne Davodeau – Cher pays de notre enfance : Enquête sur les années de plomb de la Ve République – 9782754810852 – Futuropolis – 32 €

2. Etienne Davodeau – Les Ignorants – Futuropolis – 9782754803823 – 26 € 

0 Commentaires

 

Aucun commentaire.

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

Quelques nominations au conseil d'administration de l'agence Ciclic

L'établissement public de coopération culturelle Ciclic, agence régionale du Centre pour le livre, l'image et la culture numérique, annonce l'arrivée de nouvelles personnalités qualifiées au sein de son conseil d'administration.

26/01/2021, 16:04

ActuaLitté

Après la démission d'Olivier Duhamel, Laurent Bigorgne dirige seul la collection À Savoir

Conçue en 2006, la collection À savoir, publiée par les éditions Dalloz, change de direction. En effet, fondée à l’origine par Évelyne Pisier (décédée en 2017) et Olivier Duhamel, elle était dirigée par ce dernier et Laurent Bigorgne, essayiste et directeur de l’Institut Montaigne depuis 2011. A l’annonce de la parution du livre de Camille Kouchner, le cofondateur et codirecteur de la collection a démissionné. 

25/01/2021, 12:39

ActuaLitté

Habiter : interroger les lieux et les populations

Les éditions Imbernon publient une collection intitulée Habiter. Cahiers transdisciplinaires (sous la direction d'Éleonora Canepari et de Brigitte Marin). Organisée en volumes thématiques, elle se veut un lieu d'expérimentation, accueillant des articles théoriques, aussi bien que des présentations d’expériences de terrain et des « regards » d'artistes sur la thématique abordée.

25/01/2021, 11:40

ActuaLitté

Le Virus de la recherche court toujours, aux Presses universitaires de Grenoble

Les Presses universitaires de Grenoble (PUG) avaient mis en œuvre, dans les premières semaines de l'épidémie de Covid-19, une collection de textes courts consacrés à cette dernière. Une saison 2 est annoncée, et les textes sont toujours gratuits pour une lecture en ligne, et téléchargeables aux formats PDF ou EPUB pour 0,99 €.

22/01/2021, 14:37

ActuaLitté

Fayard orchestre le retour de Mein Kampf en librairie

Tombé dans le domaine public en 2016, le texte fondateur de l’antisémitisme nazi aura droit à une nouvelle édition française. Fayard prévoit de commercialiser cette version critique courant 2021. Cette version des écrits d’Adolf Hitler comprend un appareil critique conséquent de près de 500 pages. D’abord édité en polonais par Bellona, le texte sera disponible en français cette année.

20/01/2021, 17:09

ActuaLitté

Bouquins aborde “le plus bel âge de sa vie”

« On s’émancipe à tout âge. Bouquins a attendu quarante ans avant de devenir une maison d’édition à part entière. C’était le rêve de Guy Schoeller, le fondateur, de ne dépendre que de lui-même — ce qu’il faisait déjà en grande partie. Rêve aujourd’hui exaucé », se réjouit Jean-Luc Barré, le directeur. Qui dévoile par là même les grandes lignes à venir de la maison.

20/01/2021, 09:06

ActuaLitté

Alain Mabanckou à la tête de la collection Poésie Points

EXCLUSIF – « Je considère la poésie comme l’un des langages primordiaux vers lesquels nous nous retournons lorsque, dans sa course effrénée, le Temps ne nous permet plus que la capitulation et la désertion comme alternative », écrit Alain Mabanckou. À compter du 25 février, le romancier reprendre la collection de poésie, aux éditions Points. Un ensemble d’ouvrages comme lieu de convergences de voix venues des quatre coins du monde — débutantes, majeures ou classiques…

19/01/2021, 15:53

ActuaLitté

Coup de poing : des lectures “dont vous ne sortirez pas indemnes”

Six titres pour l’instant, mais un label en forme de crochet du gauche — les plus dangereux… La maison J’ai lu amorce un nouveau label éditorial réunissant différents titres, avec pour tous, le choc en ligne de mire. Et une punchline — d’autant plus appropriée ici… —, « les lectures dont vous ne sortirez pas indemne ».

19/01/2021, 15:15

ActuaLitté

Elisabeth Tanner réélue à la tête du Syndicat français des agents artistiques et littéraires

Le Bureau du  Syndicat français des agents artistiques et littéraires (SFAAL), qui compte à ce jour 132 agents membres, a tenu ce mardi 12 janvier l’assemblée générale. L’assemblée réunie a notamment voté pour élire le Bureau du syndicat pour les deux années à venir et reconduit Elisabeth Tanner à la présidence du syndicat.

 

15/01/2021, 17:36

ActuaLitté

Batman vient combattre le crime en Europe, dans une nouvelle série

Batman sans Gotham, est-ce vraiment le Chevalier noir ? DC Comics fait un peu voyager Bruce Wayne et son alter ego, à l'occasion d'une mini-série de comics qui fera voir l'Europe au justicier masqué. Le scénariste Tom Taylor et le dessinateur Andy Kubert signent cette aventure inédite, en six épisodes.

15/01/2021, 16:18

ActuaLitté

Surprise de la rentrée, Le Stradivarius de Goebbels donne le “la” en librairies

Le roman vrai de Nejiko Suwa, jeune virtuose japonaise à qui Joseph Goebbels offre un Stradivarius à Berlin en 1943, au nom du rapprochement entre l'Allemagne nazie et l'Empire du Japon. Le violon a été spolié à Lazare Braun, un musicien juif assassiné par les nazis. Nejiko n'arrive d'abord pas à se servir de l'instrument. Le violon a une âme. Son histoire la hante. Et Yaonn Iacono en a tiré un roman, publié cette année chez Slatkine & Cie.

14/01/2021, 16:28

ActuaLitté

L'Auvergne-Rhône-Alpes, "de longue date une terre de bande dessinée"

Pour commencer l'année 2021 avec quelques découvertes, et apporter un soutien aux éditeurs et auteurs régionaux, l'agence Auvergne–Rhône-Alpes Livre et Lecture publie un nouveau livret qui met en avant la production des acteurs locaux en matière de bandes dessinées...

14/01/2021, 15:35

ActuaLitté

L’éditeur spécialisé en jeunesse et Young Adult Christian Trimmer à la tête de MTV Books

Auparavant directeur éditorial chez Macmillan, Trimmer a participé à faire découvrir nombre de best-sellers internationaux. Avec la nomination de ce spécialiste du Young Adult, MTV Entertainment Group espère l’arrivée de nouvelles plumes susceptible de se transformer en rentables futures adaptations. 

13/01/2021, 17:31

ActuaLitté

Hachette publiera le premier livre de Billie Eilish en mai 2021

Pour son premier livre, la chanteuse-compositrice Billie Eilish, révélée au monde entier fin 2019 avec son premier album When We All Fall Asleep, Where Do We Go ?, succès phénoménal, a fait dans la simplicité. Il sera titré Billie Eilish et proposera des photographies tirées des collections personnelles de l'artiste.

13/01/2021, 12:26

ActuaLitté

Luna, le prochain roman de Serena Giuliano : Naples, ou le grand pardon

Après les succès de Ciao Bella (également chez Pocket) et Mamma Maria, pour lequel Serena Giuliano a reçu le prix Babelio, Serena emmène ses lecteurs à Naples, dans une ville que son héroïne, Luna, retrouve à contrecœur pour se rendre au chevet de son père malade. Et le roman sera publié chez Robert Laffont, ce 18 mars, apprend-on de l’éditeur.

13/01/2021, 10:01

ActuaLitté

Mon Autre France, l'éditeur dédié à l’archipel de Saint-Pierre et Miquelon

L'archipel de Saint Pierre et Miquelon est le dernier bastion français d'Amérique du Nord, entre le Canada continental et Terre-Neuve. C'est là qu'est née, en janvier 2020, la maison d'édition française Mon Autre France. Elle est dédiée à l’archipel de Saint-Pierre et Miquelon où elle a installé son siège. Livres jeunesse, romans, pièces de théâtre ou encore livres créatifs, tous les ouvrages autour du thème de l’archipel ou dont l’auteur est un de ses habitants se trouvent dans ses rayons. 

11/01/2021, 16:00

ActuaLitté

Les 80 ans du Capitaine Haddock, marin héroïque, alcoolique et colérique

Les albums et autres dessins d’Hergé font vibrer les salles de ventes lors de mises aux enchères, encore et encore. Tintin devient synonyme de millions à mesure que les salles de vente proposent des œuvres du dessinateur. Mais aux côtés du reporter, il est un vieux loup de mer qui, cette année 2021, célèbre ses 80 ans, sans avoir pris une ride ni un cheveu blanc. Le capitaine Haddock, marin alcoolique dans ses premiers temps, a fini par incarner le contrepoint parfait au fringant Tintin. 

09/01/2021, 10:27

ActuaLitté

Le chiffre d'affaires de l'édition française finirait l'année 2020 en recul de 2 %

Les vœux du Syndicat national de l'édition (SNE), du Bureau international de l'édition française et du Cercle de la Librairie se sont déroulés « en distanciel », ce jeudi 7 janvier. À cette occasion, Vincent Montagne, président du SNE, a dressé un premier bilan économique de 2020, confirmant la perspective d'une année pas si catastrophique, avec des chiffres en recul de 2 % dans l'édition.

08/01/2021, 10:04

ActuaLitté

Près de 200 éditeurs dans le répertoire 2021 de la région Nouvelle-Aquitaine

À l'occasion de la nouvelle année, la région Nouvelle-Aquitaine publie la version actualisée, pour 2021, de son répertoire des éditeurs de la région. Près de 200 maisons d'édition sont référencées, qui existent depuis deux ans au moins et publient au minimum un livre par an.

07/01/2021, 16:30

ActuaLitté

Les Français et la lecture : conséquences des confinements

ENQUÊTE – Deux confinements ont passé déjà, et le troisième reste à venir — ou à redouter. Si les chiffres de vente en librairie indiquent un recul de l’activité, les Français n’auraient pour autant pas délaissé l’activité même. Une étude indique qu’au cours du premier, plus strict, et du second, le livre est demeuré un fidèle compagnon. Sans omettre que nombre d’activités culturelles étaient impossibles — théâtre, cinéma, etc.

07/01/2021, 16:09

ActuaLitté

En 10 ans, l'essor de la bande dessinée documentaire

À l'occasion de l'année dédiée à la bande dessinée, l'Observatoire du dépôt légal de la Bibliothèque nationale de France consacre une partie de son bilan à un panorama de 10 ans de BD. Si la production de BD est en hausse comme pour d'autres formats éditoriaux, la bande dessinée documentaire se démarque particulièrement...

06/01/2021, 16:59

ActuaLitté

Légère baisse des livres déposés à la BnF en 2019, avec 20 % d'autoédition

La Bibliothèque nationale de France communique les données de son Observatoire du dépôt légal, pour l'année 2019, offrant ainsi un panorama assez précis de l'édition en France. Cette année-là, 79.581 livres ont été enregistrés, marquant une légère baisse par rapport à 2018 (82.313). La part de l'autoédition dans ces dépôts atteint désormais les 20 %.

06/01/2021, 16:06

ActuaLitté

Julia Pavlowitch nommée directrice des éditions Phébus

Le groupe Libella annonce la nomination de Julia Pavlowitch aux postes de directrice littéraire et directrice des éditions Phébus. Depuis six ans, Julia Pavlowitch, directrice de collection puis éditrice, travaillait au sein des éditions de l'Iconoclaste.

06/01/2021, 12:10

ActuaLitté

“La peur doit changer de camp” : Olivier Duhamel accusé d'inceste

Près d’un an après l’explosion de l’affaire Matzneff, sous la plume de Vanessa Springora, un nouvel ouvrage soulève le voile sur une histoire d’inceste cette fois. Mis en cause, Olivier Duhamel, au centre du livre de Camille Kouchner, sa belle-fille. Dans La Familia grande, cette dernière porte de lourdes accusations : son frère jumeau aurait été victime du politologue.

04/01/2021, 18:20

ActuaLitté

La chronique des Bridgerton : avant la saison 2, les romans de Julia Quinn ?

Nous sommes en 1814 à Londres. Alors que la grande société britannique se retrouve pour des mariages de circonstances, les affaires de cœur succèdent aux crises de larmes. Ou l’inverse. Et de tout cela, Lady Whistledown, chroniqueuse mondaine anonyme autant que mystérieuse, fait état dans un billet qu’elle imprime et fait distribuer, pour le plaisir de toutes, et tous. Même celui de la reine…

04/01/2021, 17:25

ActuaLitté

Le nouvel Astérix réveillera le “côté teigneux et un peu batailleur” 

Les dialogues sont en cours de finition, Didier Conrad achève de dessiner la page 32 (sur les 44 pages traditionnelles), et à quelques détails près, l’album devrait donc être bouclé avant l’été. Si le titre, déjà trouvé, n’est pas encore dévoilé, la couverture est réflexion… Une nouvelle année, un nouvel Astérix, encore une fois signé Didier Conrad et Jean-Yves Ferri : enfin le monde redevient normal.

03/01/2021, 16:36

ActuaLitté

100.000 livres brûlés : les Éditions Corsaire lancent un appel aux dons

Le 24 décembre dernier, un incendie ravageait un entrepôt abritant les ouvrages de la maison indépendante basée à Orléans. Devant l’importance des pertes , le cofondateur du groupe Gilbert Trompas, lance aujourd’hui un appel aux dons.

30/12/2020, 15:16

ActuaLitté

Le film policier, du livre au cinéma : Fantômas, l'immortel

« Dès les années 1910, l’œuvre de Louis Feuillade (1873-1925) montre une société multiforme dans laquelle s’affrontent les justiciers (Judex) et les criminels (Fantômas, les Vampires). On verra, par la suite, apparaître une multitude de détectives et de policiers (Rouletabille, Wens, Sergil... )» Ah, le personnage de Pierre Souvestre et Marcel Allain, dont les premières aventures parurent en 1910... ActuaLitté et les éditions Télémaque vous proposent de retrouver quelques grands classiques de cette littérature qui a si mauvais genre, dont le cinéma s’est emparé avec délectation. Tirées de L’Encyclopédie du film policier français, voici des présentations de ces films historiques, avec aujourd'hui Fantômas, héros hors norme.

29/12/2020, 15:58

ActuaLitté

Bowie : l'icône illustrée 

ROMAN GRAPHIQUE :  Biographie illustrée sur David Bowie, Bowie propose une vision originale et fidèle de la vie de la star. Réalisé par Mike Allred, auteur reconnu dans le milieu du comics, l'album est accompagné d'une préface de Neil Gaiman. 

 

 

 

 

29/12/2020, 12:10

ActuaLitté

Un éditeur indépendant perd 150.000 livres dans un incendie

Ce matin de veille de Noël, Gilbert Trompas, cofondateur des éditions Corsaire, apprenait une très mauvaise nouvelle. Dans la nuit du 23 au 24, un incendie s’est déclaré dans l’entrepôt qui abritait une grande partie des ouvrages de la maison. Les dégâts sont immenses, et environ 150.000 livres seraient partis en fumée.

 

24/12/2020, 16:13

ActuaLitté

Agenda, annuaire, parutions : un nouveau site pour Livre et lecture en Bretagne

L'établissement public de coopération culturelle Livre et lecture en Bretagne a mis à jour son site internet : au-delà de la nouvelle charte graphique, la plateforme propose des services repensés ou inédits. On retrouvera ainsi un annuaire, un agenda des événements ou encore un catalogue des parutions des auteurs et éditeurs basés en Bretagne, à venir.

23/12/2020, 15:27

ActuaLitté

Édition : avec la crise, les cessions internationales en souffrance

Le Bureau international de l'édition française (BIEF) a interrogé ses adhérents pour prendre le pouls des cessions internationales, en cette année 2020 très particulière. Sans surprise, 2/3 des répondants indiquent une tendance à la baisse du nombre de contrats de cession signés par rapport à l'année 2019.

17/12/2020, 10:39

ActuaLitté

Jay-Z crée une maison d'édition, Roc Lit 101

Le rappeur Jay-Z, alias Shawn Carter, se lance dans l'édition avec la création de Roc Lit 101, une maison d'édition née d'un partenariat entre sa société, Roc Nation, et le groupe américain Random House. Musique, sport, pop culture et activisme seront au centre de la ligne éditoriale.

16/12/2020, 13:25

ActuaLitté

“Ta couleur mentat l'eau” extrait de Dune : le Mook

Fruit de la collaboration entre le podcast C’est plus que de la SF, animé par Lloyd Chéry, les éditions L’Atalante et Leha, Dune, le Mook a connu une réussite sensationnelle par un financement participatif. Aujourd’hui, ActuaLitté vous propose d’en retrouver un extrait; rédigé par Nicolas Gary (le kwisatz haderach de notre rédaction... hem !), consacré à l’une des castes les plus fascinantes de l’univers de Frank Herbert : les mentats, ces ordinateurs humains.

15/12/2020, 14:01

ActuaLitté

Marvel fête l'anniversaire de l'octogénaire Captain America

Petit à petit, les maisons de retraite vont se remplir de super-héros et de vilains : après Batman et le Joker, côté DC, c'est Captain America qui fête son 80e anniversaire. La maison d'édition Marvel publiera à cette occasion Captain America Anniversary Tribute #1, un numéro spécial.

15/12/2020, 10:51

ActuaLitté

Abstractions : l'art, au coeur de l'édition

Abstractions c’est avant tout la rencontre de deux fervents défenseurs de la culture, Tara Lennart et Quentin Westrich, qui décident de fonder et co-diriger une maison d’édition pas comme les autres : replacer les arts au centre des œuvres publiées et mettre en lumière des auteurs singuliers et inspirants. Tel est le credo d’Abstractions.

14/12/2020, 17:15

Autres articles de la rubrique Métiers

ActuaLitté

Pascal Perrault devient directeur général du Centre national du livre

Par arrêté de la ministre de la Culture, Pascal Perrault est nommé directeur général du Centre national du livre (CNL), en remplacement d’Emmanuelle Bensimon-Weiler.

26/01/2021, 17:53

ActuaLitté

Nadine Perreault nommée directrice générale de Diffusion Dimedia

Le conseil d'administration de Diffusion Dimedia, société de distribution et de diffusion de livres en langue française au Québec et au Canada, annonce la nomination de Nadine Perreault au poste de directrice générale. Celle-ci fait suite au départ à la retraite de Serge Théroux le 31 décembre dernier, après 45 ans au service de Dimedia.

26/01/2021, 15:52

ActuaLitté

Travaux du Centre Pompidou : la Bpi relogée à Paris intra-muros

La Bpi - Bibliothèque publique d'information du Centre Pompidou sera bien sûr concernée par les travaux de rénovation dont va bénéficier l'institution patrimoniale dédiée à l'art contemporain. L'établissement aura même droit à deux phases de labeurs, avec des travaux d’aménagement dès 2021 et des travaux structurels à partir de 2024.

26/01/2021, 13:05

ActuaLitté

Japon : légiférer sur le cosplay, délicat exercice du gouvernement

Dès les années 90, les premiers fans japonais ont reproduit, avec ingéniosité et patience, les costumes de personnages de mangas. Ce principe de déguisement, parfois avec une fidélité ahurissante, fait des émules à travers la planète — et le bonheur des conventions comics, mangas et autres salons du livre. Au risque de froisser la susceptibilité des avocats, soucieux de préserver le droit d’auteur des créateurs. Et de leurs éditeurs…

26/01/2021, 12:36

ActuaLitté

Conserver et valoriser les collections patrimoniales : appel à projets

L’appel à projets national « Patrimoine écrit » du ministère de la Culture entend une nouvelle fois, en 2021, soutenir des projets concernant les collections patrimoniales des bibliothèques relevant des collectivités territoriales ou de leurs groupements. Un appel à projets est lancé, ouvert jusqu'au 19 mars 2021.

26/01/2021, 11:34

ActuaLitté

Japon : les ventes numériques atteignent 24 % du marché

2020 aura fait transpirer à grosses gouttes, mais une nouvelle fois, l’industrie du livre s’en tire plutôt bien. Au Japon, on apprend que les ventes de livres papier et numériques enregistrent une hausse de 5 % en valeur. Le marché affiche ainsi un résultat de 1616,8 milliards de yens, soit 12,84 milliards €, tout de même. Notamment grâce à un titre…

26/01/2021, 10:33

ActuaLitté

La Chine inaugurera une librairie entièrement imprimée en 3D

En matière de livres et de lecture, la Chine n'en est pas aux pièces : à la fin du mois de janvier ouvrira la première librairie entièrement conçue en impression 3D. Shanghai accueillera l'établissement qui s'est spécialisé dans l'industrie de l'impression 3D sur le site de Wisdom Bay, à proximité de la rivière Wenzaobang.

25/01/2021, 15:55

ActuaLitté

À Bordeaux, la bibliothèque Mériadeck poursuit sa modernisation

La Bibliothèque Mériadeck de Bordeaux est l'une des toutes premières de France par l'ampleur et la richesse du patrimoine écrit et graphique qu'elle abrite. Ses fonds patrimoniaux s'élèvent à environ 500.000 volumes, dont plus de 200.000 imprimés. Avec ses 9000 m2 ouverts au public, 27.500 m2 au total, les enjeux liés au bâtiment sont essentiels. 2500 usagers franchissent ses portes chaque jour d'ouverture. 150 agents y travaillent.

25/01/2021, 12:18

ActuaLitté

Centre-Val de Loire : le Covid-19, vecteur d'inquiétudes pour le secteur du livre

Ciclic, l'agence régionale du Centre-Val de Loire pour le livre, l'image et la culture numérique, dévoile les résultats d'une enquête menée auprès des acteurs du livre, auteurs, éditeurs et libraires sur l'impact de la crise du coronavirus. Si la situation est parfois moins critique que l'on ne pourrait le penser, l'inquiétude pour l'avenir reste toutefois importante, pour tous les professionnels.

25/01/2021, 11:59

ActuaLitté

Royaume-Uni : le marché du livre imprimé en bonne santé, en 2020

L'année 2020, marquée par des confinements et des mesures sanitaires au Royaume-Uni, n'aura finalement pas laissé d'empreinte si négative sur l'industrie du livre. Au contraire, même : selon des données de l'institut Nielsen BookScan, les ventes de livres imprimés, en volume, ont augmenté de 5,2 % sur l'année écoulée.

25/01/2021, 10:24

ActuaLitté

Dans l’attente des données officielles, le livre italien est-il en reprise ?

Les librairies seront ouvertes aussi dans les centres commerciaux, selon le dernier décret du Président du Conseil des Ministres. De plus, les données sur les ventes de Noël semblent encourageantes. Des signaux d’une industrie du livre en reprise ? 

25/01/2021, 09:43

ActuaLitté

Un troisième confinement envisagé pour Emmanuel Macron

Redoutée depuis plusieurs jours, avec la propagation des variants britannique et sud-africain, l’annonce d’un nouveau confinement devient imminente. D'après le JDD qui évoque « une question de jours », le président de la République préparerait une intervention – mercredi selon toute vraisemblance, au sortir du conseil de défense. Selon les sources qu'avance le journal, « la décision est sur le point d’être prise ». Restent les quand et comment.

24/01/2021, 17:20

ActuaLitté

L’historien Alessandro Barbero déplore l’état des bibliothèques en Italie

Dans un article publié dans La Stampa, l’historien italien, connu du grand public grâce à ses podcasts et conférences, dénonce l’abandon dans lequel se trouvent les bibliothèques italiennes : désertes et désertées par le public, seul le prêt (parfois à domicile) leur est consenti. Il déplore « l’état comateux » des établissements italiens.

22/01/2021, 14:33

ActuaLitté

La Bibliothèque nationale de France met en lumière les autrices oubliées

La Bibliothèque nationale de France annonce un nouveau cycle de conférences, consacré aux autrices oubliées de l'histoire littéraire. Quatre figures seront mises en avant, pour commencer, entre janvier et avril 2021 : Catherine Bernard, Marie-Anne Barbier, Marceline Desbordes-Valmore et Hélène Bessette. Les conférences seront bien sûr accessibles en ligne.

22/01/2021, 12:35

ActuaLitté

Cat Stevens publie un livre jeunesse, d'après une de ses chansons

À partir d'un certain âge, ou d'un nombre d'années de carrière, les vétérans du rock ou de la musique folk semblent se tourner vers la littérature jeunesse. Après Bob Dylan, Paul McCartney ou encore Bruce Springsteen, c'est Cat Stevens, pourtant connu sous le nom Yusuf Islam depuis quelques années, qui publie un ouvrage sous ce nom, intitulé Peace Train, chez HarperCollins.

22/01/2021, 12:15

ActuaLitté

La bibliothèque présidentielle de Donald Trump ouvre ses portes numériques

Les Archives nationales américaines ont ouvert ce 20 janvier la bibliothèque numérique consacrée à Donald Trump. Le site recense entre autres les entrées web et comptes réseau dédiés à l’archivage des années présidentielles du milliardaire. Idéal pour les nostalgiques de ces 4 années riches en rebondissements…

22/01/2021, 11:45

ActuaLitté

Rapport Racine : près de 500 signataires pour un boycott du FIBD d'Angoulême

Comme en 2020, l'édition 2021 du Festival international de la bande dessinée d'Angoulême sera revendicative, pour les auteurs. Ou ne sera pas : une tribune, réunissant près de 500 signatures à l'heure de la publication de cet article, assure que les artistes-auteurs seront prêts à appliquer « le boycott total du versant public du Festival d’Angoulême », en juin 2021, si le Rapport Racine n'est pas suivi de plus d'effets.

22/01/2021, 09:54

ActuaLitté

Death Note censuré en Russie, pour violence excessive...

Un tribunal russe vient de rendre justice — et les utilisateurs lui feraient volontiers rendre gorge. En effet, plusieurs sites de streaming se voient interdire la diffusion de l’anime Death Note, ainsi que d’autres mangas qualifiés de violents par la décision. Au menu, Tokyo Ghoul et Inuyashiki, qui sont également frappés d’ostracisme par le verdict.

22/01/2021, 09:45

ActuaLitté

Dilibel reste en Belgique pour “privilégier la qualité de service de proximité“

L’instauration du prix unique du livre en Belgique n’allait pas sans poser quelques interrogations aux libraires. Si la majorité des groupes français officiant outre-Quiévrain ont appliqué une tarification unique entre France et Belgique, le groupe Hachette Livre faisait de la résistance. Et le Syndicat des Libraires francophones de Belgique faisait les gros yeux, menaçant même de boycott, à demi-mot. 

21/01/2021, 18:35

ActuaLitté

Thomas Rabe reconduit à la tête de Bertelsmann jusqu'en 2027

Le PDG du groupe Bertelsmann, Thomas Rabe, a été reconduit dans ses fonctions pour un troisième mandat, comme l'indique un communiqué du conseil d'administration du groupe médiatique. Rabe devrait ainsi rester en poste jusqu'au 1er janvier 2027.

21/01/2021, 18:00

ActuaLitté

L'auteure camerounaise Hermine Yollo en résidence à Bordeaux

L'auteure camerounaise Hermine Yollo est accueillie en résidence à La Prévoté à Bordeaux, du 6 janvier au 15 février 2021, dans le cadre d’un partenariat entre l’Institut des Afriques (IdAf) et l'agence du livre en Nouvelle-Aquitaine ALCA. Elle est la lauréate de la résidence d’écriture francophone « Afriques-Haïti 2021 ».

21/01/2021, 17:09

ActuaLitté

Paris : une médiathèque portera le nom de James Baldwin

Le permis de construire a été validé l’été dernier. La première médiathèque du XIXe arrondissement sera nommée en l’honneur du célèbre écrivain, figure de l’émancipation des Afro-américains et des homosexuels aux États-Unis.

21/01/2021, 16:12

ActuaLitté

Une norme pour les catastrophes patrimoniales : journée professionnelle

La Bibliothèque nationale de France, le musée du quai Branly-Jacques Chirac et Sorbonne-Université s'associent avec l'Association française de normalisation (AFNOR) pour une conférence en ligne, ce lundi 25 janvier, consacrée à la norme volontaire NF ISO 21110 sur la préparation et la réponse aux situations d’urgence dans les bibliothèques, archives et musées.

21/01/2021, 15:47

ActuaLitté

La Hongrie impose un avertissement sur un livre aux thématiques LGBT

Emboîtant le pas à la Russie, notamment, la Hongrie vient d'imposer à une association la mise en place d'un avertissement sur la couverture d'un livre pour enfants abordant des thèmes LGBT, intitulé Meseország mindenkié (Le pays des merveilles est ouvert à tous). L'organisation Labrisz, qui milite pour les droits des personnes homosexuelles, bisexuelles et transsexuelles, avait conçu l'ouvrage pour inciter au respect de tous et toutes...

21/01/2021, 11:28

ActuaLitté

La direction générale des médias et des industries culturelles s'étoffe

Suivant la nouvelle organisation du ministère de la Culture, la direction générale des médias et des industries culturelles s'est dotée de nouveaux départements et bureaux, y compris au sein du service du livre. Le Journal officiel révèle désormais les quelques noms à la tête de ces départements.

21/01/2021, 10:38

ActuaLitté

En 2019, Amazon France enregistrait près de 3 accidents du travail par jour

Depuis son ouvrage de 2013, En Amazonie. Infiltré dans le “meilleur des mondes”, le journaliste Jean-Baptiste Malet détaille le fonctionnement de la société de Jeff Bezos en France. Et ailleurs. Il vient de publier dans L’Humanité un nouvel article, faisant état de révélations sur les « données statistiques pourtant élémentaires concernant les conditions de travail dans les entrepôts français ». Un véritable choc. 

21/01/2021, 10:26

ActuaLitté

Investiture : la bible de Douai réunit Joe Biden et Kennedy, 60 ans plus tard

La tradition veut que lors de la cérémonie d’investiture, le président américain prête serment sur la Bible. Un procédé certes très inclusif pour qui ne s’y reconnaît pas, mais on ne déroge pas aux vieilles habitudes. Joe Biden, qui est catholique, a cédé au rituel, avec une vieille bible familiale de 127 ans. Et qui appartient aux Biden depuis 1893. 

21/01/2021, 10:10

ActuaLitté

Marseille : la librairie Transit à la recherche d'un nouveau local

La Librairie Transit, installée depuis 8 ans au 45, boulevard de la Libération, à Marseille, recherche activement et de manière plutôt urgente un nouveau local. Le risque encouru est simple : cesser son activité. La structure associative doit quitter les lieux le 10 mars 2021 au plus tard.

20/01/2021, 16:50

ActuaLitté

Les ventes internet sauvent le résultat 2020 de Fnac Darty

Autant se réjouir des bonnes nouvelles quand elles se profilent : le groupe Fnac Darty, avec un petit mois d’avance sur les résultats définitifs, présente une estimation des revenus 2020. Une croissance de 0,6 % sur le chiffre d’affaires global, avec un quatrième trimestre à près de 10 % de hausse. Le tout, grâce à internet : les ventes en ligne auront représenté 29 % des ventes globales, soit 10 % de mieux qu’en 2019.

20/01/2021, 15:18

ActuaLitté

En conflit avec Cyber Scribe, Dilicom renonce à facturer les éditeurs en 2021

La structure Dilicom, pointée par son partenaire CyberScribe, n’avait pas encore pris officiellement la parole. Pourtant mise en cause, la directrice générale, Véronique Backert vient d’adresser aux éditeurs un email apportant plusieurs précisions sur le conflit ouvert. Précisant par ailleurs que la rupture qui intervient entre les sociétés n’a « pas à être mise selon moi sur la place publique ».

20/01/2021, 13:14

ActuaLitté

Amanda Gorman, 22 ans, déclamera un poème à l'investiture de Biden

Ce 20 janvier prendra place l'investiture de Joe Biden, qui deviendra à cette occasion le 46e président des États-Unis. Comme le veut une tradition démocrate mise en place depuis John F. Kennedy en 1961, un poème, composé spécialement, sera lu à cette occasion. Amanda Gorman, jeune poétesse à la carrière déjà fulgurante, a signé un texte intitulé « The Hill We Climb » (La colline que nous gravissons).

20/01/2021, 12:03

ActuaLitté

Concours “WC et bibliothèques” : arranger soigneusement sa toilette

« Vous qui venez ici/ Dans une humble posture/ De vos flancs alourdis/ Décharger le fardeau… » Ah, Musset ! Alfred sera-t-il le parrain de l’initiative portée par l’Association des Bibliothécaires de France ? Pour l’année 2021, l’organisme a décidé de mettre en lumière le petit coin des établissements. « Sujet atypique, mais essentiel. » Certes... Alors, vos toilettes, à quoi ressemblent-elles ?

20/01/2021, 09:59

ActuaLitté

Crise Covid : Le difficile retour des usagers en bibliothèques

Au cours de la crise Covid de 2020, les librairies bénéficièrent d’un éclairage inouï. Considérées comme lieux privilégiés de l’accès au livre, on est venu – par de malhabiles pétitions… – à confondre l’objet et la lecture. Or, en la matière, l’ouverture des bibliothèques aurait certainement apporté plus de réponses. Comment ont-elles traversé la période ? Normandie Livre et Lecture propose un retour d’enquête

19/01/2021, 18:06

ActuaLitté

“Pas de contrat pour les traîtres” : l'édition fait payer l'attaque du Capitole

« Pas de contrat d'édition pour les traîtres. » L'intitulé de la pétition est fort, mais celle-ci fédère déjà de nombreux travailleurs de l'industrie du livre américaine, des auteurs aux éditeurs, en passant par les responsables des ventes et les agents. Ils revendiquent un blocage complet et sans exception des contrats d'édition passés avec des membres de l'administration de Donald Trump.

19/01/2021, 16:05

ActuaLitté

À Strasbourg, une librairie emblématique ferme ses portes

La librairie-papeterie Broglie, située sur la place du même nom à Strasbourg, fermera ses portes le 27 février prochain. Un commerce du livre occupait les lieux depuis 1918, d'abord sous l'enseigne Berger-Levrault, puis Muller, avant de devenir Broglie en 2001. En l'absence de repreneurs, la librairie devrait disparaître.

19/01/2021, 12:49

ActuaLitté

Publier Mein Kampf, pour mettre en garde les générations futures

Publier les écrits du dictateur allemand n’est pas sans risques : la nouvelle traduction que propose le professeur Eugeniusz Cezary Król n’a pas vocation à toucher le grand public. Au contraire : elle se destine principalement aux universitaires et chercheurs qui travaillent sur le totalitarisme. Une édition critique qui sera la première en Pologne, à paraître ce 20 janvier…

19/01/2021, 12:24