#Economie

“Taxer les lectures de manifestations littéraires, c'est une histoire de cornecul”

« La question des rémunérations des écrivains touche le cœur de notre travail. » C'est ce que disent Olivier Chaudenson, directeur de la Maison de la poésie, et Bertrand Morisset, directeur de l'agence Tome 2. Grands absents du débat autour de la redevance réclamée par la SCELF pour la lecture publique, les organisateurs d'événements littéraires sont pourtant en première ligne. Retour sur une situation qui pourrait dégénérer.

Le 05/02/2018 à 16:57 par Nicolas Gary

0 Réactions | 1 Partages

Publié le :

05/02/2018 à 16:57

Nicolas Gary

1

Partages

Partager cet article sur Linkedin Partager cet article par mail Imprimer cet article
ActuaLitté
ActuaLitté, CC BY SA 2.0
Durant presque 20 années avec les Correspondances de Manosque, depuis 8 ans avec Paris en toutes lettres ou encore au sein de RELIEF (le réseau des événements littéraires et festivals), Olivier Chaudenson prend très au sérieux la juste rémunération des écrivains. La nouvelle génération d’événements littéraires est bien loin de se limiter aux séances de dédicaces : « Nous cherchons à donner la parole aux écrivains dans de bonnes conditions, à créer des lectures originales, à développer des approches hybrides et inventives qui rappellent que la littérature est un art vivant. Dans ce contexte, rémunérer un écrivain qui est venu réfléchir à voix haute ou lire en public est une évidence. Personne ne peut sérieusement prétendre organiser un événement "littéraire" où tout le monde serait payé sauf les auteurs. »
Pour autant, quand la SCELF invoque le droit d’auteur pour exiger une redevance sur les lectures publiques, personne ne comprend. Le réseau RELIEF s’inquiète rapidement des conséquences. Des alertes mutuelles sont échangées avec la SGDL et avec tous ceux qui oeuvrent en faveur de la promotion de la littérature et de la lecture. Il faut dire que la SCELF semble tout ignorer du contexte et de la nature de ses interlocuteurs.

“Taxer les bibliothèques était de toute évidence une idée désastreuse”

Dès la première réunion avec la SCELF en 2016, « nous avons expliqué que cette nouvelle taxation ne serait pas tenable pour les manifestations littéraires dont le budget est très contraint et parfois en érosion. Au moment où la rémunération des écrivains vient de s’imposer malgré les réticences de certains, il y a en outre le risque bien réel de casser cette évolution positive. »

D’autant que le produit de la taxe risque d’être bien maigre pour les auteurs : après déduction des frais de fonctionnement de la SCELF, l’éditeur conservera sa part et versera éventuellement le restant à l’auteur (si ses ventes sont parvenues à couvrir son à-valoir)… Mais la machine se met en route et les rendez-vous promis par la SCELF n’arrivent pas – alors que les courriers réclamant des sommes pour lecture publique, oui. Jusqu’à l’absurde parfois. Ainsi, durant le off de Manosque, fut réclamée l’adresse d’un habitant qui avait fait une lecture dans la rue. Médiatisée, elle avait attiré l’attention de l’organisme…

Olivier Chaudenson, aujourd’hui directeur de la Maison de la poésie, pose les constats : « Taxer les bibliothèques était de toute évidence une idée désastreuse : le décrochage générationnel, tout le monde le redoute ou l’observe. Les ados n’ont pas souvent le réflexe du livre — parce qu’il existe de nombreuses sollicitations. » Il faut absolument explorer toutes les formes et occasions de stimuler l’accès à la lecture. Et d’espérer avoir, avec la Maison de la poésie, participé fut-ce un peu à cet élan de retour vers la lecture.
« Raviver le désir de lecture, dépoussiérer l’image de la littérature, inventer de nouvelles sociabilités littéraires, c’est précisément les rôles qu’assument les manifestations et structures littéraires. Nous avons tous conscience de notre responsabilité au sein de la chaine du livre. Nous sommes des animateurs de la vie littéraire, au service des auteurs mais aussi des éditeurs et des libraires. » D’où le tollé face à cette tentative de taxation.

Apprendre à agir avec lucidité

« C’est irrecevable : nous payons déjà directement les auteurs. Quant aux éditeurs, rappelons que grâce à notre action ils bénéficient d’une promotion financée par l’argent public. À la Maison de la Poésie nous sommes d’ailleurs très sollicités par les éditeurs pour accompagner la publication de tel ou tel livre - et chaque soir, un libraire tient un comptoir de vente. Et qu’on ne vienne pas parler des prix d’entrée, ils demeurent très modestes, permettent de responsabiliser le public, de valoriser nos propositions, de gérer les réservations et de constituer des recettes complémentaires (environ 13% de notre budget annuel) sans lesquelles nous ne pourrions équilibrer nos comptes. »
ActuaLitté, CC BY SA 2.0
La taxation semblerait défendable uniquement dans le cas de véritables spectacles portés par des comédiens et une production, « lorsque par exemple Édouard Baer lit Modiano en faisant une série de dates dans un théâtre puis une tournée ». Il faut vraiment faire la distinction entre les opérateurs de la vie littéraire et ceux du spectacle. Ils agissent dans des économies et des logiques de production bien différentes - ce qui n’empêche d’ailleurs pas certaines complémentarité. 

« Quand La Grande Sophie et Delphine de Vigan expérimentent une lecture musicale pour le festival littéraire Tandem à Nevers puis la présentent à la Maison de la Poésie, nous jouons le rôle de laboratoire créatif, d’incubateur. Il se trouve qu’à la suite de cela, un producteur intervient pour que cela devienne un spectacle en finançant un temps de résidence puis en organisant une véritable tournée. On bascule alors dans une autre économie qui peut assumer une redevance sur les recettes. Au fond, on revient dans le périmètre qui est celui des adaptations scéniques et pour lequel agissait la SACD avant l’arrivée maladroite de la SCELF sur ce champ. »

« On voit bien à travers cet exemple que si la SCELF décourage l’inventivité des manifestations littéraires, elle va non seulement priver les auteurs d’expériences artistiques mais elle risque en outre de se priver elle-même de futurs recettes lorsque les formes “fragiles” qui s’expérimentent chez nous à l’occasion de la sortie d’une livre deviennent ensuite de véritables spectacles. »

Sans même prendre en compte toute la paperasserie que l’organisme impose pour les déclarations…

Remettre la sécurité des auteurs au coeur des priorités

Pour le directeur de l’agence Tome 2, Bertrand Morisset, c’est un constat politique qui s’impose : « Le grand débat qui va agiter la France et la chaîne du livre en France, ce sont la rémunération et le statut des auteurs. » Et de réaffirmer, avant toute chose, qu’il faut écouter les auteurs. « Nous sommes, avec la loi Beaumarchais de 1957 dans un système vertueux, qui a prouvé sa valeur. La loi du 11 mars a permis de structurer le droit d’auteur, et d’apporter aux créateurs une certaine sécurité. » Depuis, le monde a changé. Et la reconnaissance des métiers se fait plus grande.

« La chaîne doit, c’est impératif, se structurer en aval, pour garantir cette tranquillité sociale, culturelle de l’auteur, et lui garantir un statut. Nous avons tous besoin que les créatrices et créateurs disposent des meilleures conditions réunies pour aboutir à des livres qui susciteront le désir. » Vivre mieux, pour écrire mieux, en somme. L’équation semble évidente.

Il reviendrait alors au Syndicat national de l’édition de pouvoir construire, sinon participer, à ce mieux-être. « Les auteurs parient, quand leur livre est publié, sur des ventes entre 1000 et un million d’exemplaires. Et l’on sait qu’il y aura plus d’auteurs à 1000 qu’à un million. Cela insiste sur la nécessité de mieux considérer les auteurs qui feront de petites ventes. Les auteurs font vivre toute la chaîne du livre, tous les auteurs. Pour cela, ils ont besoin d’un statut a minima. » 

Et de revenir : « Tout la chaîne souffrira de ce que les auteurs soient mal considérés maltraités, malheureux – ou décident de faire des grèves. Cela porterait préjudice à tout le monde, y compris au lecteur. Tout comme les gardiens de prison ont déposé les clefs des cellules pour protester, dans le cadre d’une grève, les auteurs pourraient, de guerre lasse, déposer leur stylo. » Si le contrat signé représente l’assurance d’une considération, cette dernière ne suffit plus : « On doit faire mieux et plus pour les auteurs. »

La SCELF entend appliquer une taxe pour les lectures, et s’appuie sur l’article L-122-4 pour justifier sa démarche. « Je me demande comment un nouveau code des usages pour les illustrations photographiques a pu être signé, alors que cet article de loi, lui, ne serait pas amendable », questionne le patron de Tome 2. 

ActuaLitté, CC BY SA 2.0

Pour autant, la SCELF est dans son plein droit, dans l’encaissement et la répartition. Simplement, « de quoi parle-t-on avec cette histoire ? Les bibliothèques sont exemptées, très bien. Les libraires n’ont jamais eu à payer, c’est entendu. Mais les festivals littéraires, qui sont le poumon culturel dans les régions, eux, seraient moins importants, et pourraient être taxés ? » 

« Un festival ne vit que par sa qualité culturelle. La question à se poser est simple : que va-t-on devenir ? Mais surtout, comment traite-t-on les auteurs, qui n’ont pas même été sollicités pour cette redevance ? Demander aux représentations publiques qu’elles rémunèrent les auteurs est sain, sous réserve qu’ils soient consultés au préalable. »

La lecture, un enjeu sociétal qu'on voudrait... faire taire ?

Mais voilà : demeurent les mêmes problématiques. Comment la SCELF et les éditeurs qui la constituent, ont-ils accordé une exemption originelle aux libraires ? « Heureusement, la ministre s’est prononcée, et pour l’heure du conte, a réaffirmé la nécessité d’une exemption. Mais qu’en est-il des festivals littéraires ? Les prend-on pour la dernière roue du carrosse, alors qu’ils sont vecteurs d’un dynamisme profitant à tous : ils favorisent le travail des éditeurs, de l’auteur, du libraire qui réalise les ventes, les médias, mais en fin de course, le plus important, cela profite aux visiteurs. »

Conclusion : « Les mêmes causes produisant les mêmes effets, c’est une exemption pour tout le monde. » Bien entendu, la SCELF est habilitée à demander une perception à tout moment, mais « quelle est la réalité économique de ce pactole dont on parle ? Une lecture de rue ou celle faite devant un public de cent personnes est taxée 30 €. Sur une année, quel est le montant final ? Quelques centaines de milliers d’euros, pour n’avoir finalement fait qu’impacter l’enjeu sociétal que représente la lecture ? »

Au cours des dix dernières années, note Bertrand Morisset, les coûts ont été démultipliés pour les organisateurs d’événements – notamment pour ce qui touche à la sécurité. « La prise de conscience et le soutien qu’apportera le CNL en sont une preuve. » Est-il raisonnable, ou pertinent, d’ajouter un coût qui n’a aucune consistance économique ? « Qu’on nous lâche : laissez-nous faire des salons magnifiques, qui mettront les auteurs en contact avec leurs lecteurs, et les inciteront à produire un nouveau livre, plus beau, plus inspiré. »

Et de poursuivre : « Quand on en arrive à se demander combien on pourrait taxer une manifestation, pour une lecture faite par un auteur, c’est une histoire de cornecul, de cornegidouille. Qu’on réfléchisse plutôt à la manière de lever 50 millions € pour que les festivals rémunèrent plus encore les auteurs et les éditeurs. Que les visiteurs viennent gratuitement, assister à de belles rencontres, qui raviveront l’envie de lire, le goût des livres. »

Le temps et l’énergie investis dans les négociations aujourd’hui, démontre l’absurdité de toute cette démarche. « Nous sommes, nous organisateurs, responsables redevables de l’argent public, donc des impôts des français, qu’on nous confie. Et notre mission est de transmettre ce plaisir que donnent les auteurs. Qu’on exonère tout le monde, durant cinq ans, et ensuite, réfléchissons ensemble... »

Commenter cet article

 

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

Gérard Miller : une enquête ouverte pour viols et agressions sexuelles

Le 31 janvier dernier, le magazine Elle rendait publique une enquête dans laquelle trois femmes témoignaient d'agressions sexuelles commises par Gérard Miller. Quelques jours plus tard, Mediapart donnait la parole à dix nouvelles femmes, se considérant victimes du psychanalyste et chroniqueur. Le parquet indique qu'une enquête a été ouverte pour « viols et agressions sexuelles, parfois sur victimes mineures ».

23/02/2024, 17:44

ActuaLitté

Le célèbre égyptologue allemand Jan Assmann n'est plus

Né le 7 juillet 1938 à Langelsheim, Jan Assmann était un éminent égyptologue, universitaire en études religieuses et spécialiste en culture allemande. Il a contribué de manière significative à l'élaboration, l'édition et l'interprétation de sources sur la religion égyptienne, intégrant les analyses philologiques des textes dans leur contexte archéologique, culturel et socio-économique. Il s'est éteint dans la nuit du 18 au 19 février, à l'âge de 85 ans.

22/02/2024, 12:16

ActuaLitté

Cancer ou assassinat, l'enquête sur la mort de Neruda rouverte

Un long feuilleton qui connait aujourd'hui un nouveau rebondissement. La justice chilienne a ordonné ce mardi 20 février la rouverture de l'enquête sur la mort du plus fameux poète du pays, et ancien sénateur communiste : Pablo Neruda.

21/02/2024, 14:13

ActuaLitté

Pierre Loti, amoureux du Pays Basque

Pierre Loti était un voyageur. Il aimait les lieux atypiques : Tahiti, le Sénégal, le Japon, la Turquie... c'est d'eux qu'il puisait l'inspiration de ses écrits. Parmi ces régions exotiques, le Pays Basque eut une place toute particulière dans son coeur, il tirera de son attachement à cette terre le roman Ramuntcho. Une exposition en cours jusqu'au 1er septembre 2024 au musée Basque et de l'histoire de Bayonne retrace l'amour de l'écrivain pour le patrimoine naturel et culturel de l'Euskal Herria.

20/02/2024, 16:53

ActuaLitté

Antoinette Fouque : une vie féministe

Il y a 10 ans s'éteignait Antoinette Fouque. Figure historique du féminisme au XXe siècle, elle était psychanalyste, essayiste et militante au sein du Mouvement de Libération des Femmes (MLF). C'est aussi elle qui fonda les Éditions des femmes en 1972, dans le but de promouvoir la littérature et les luttes féminines.

20/02/2024, 13:11

ActuaLitté

Missak Manouchian, la littérature comme pays d'adoption

Missak Manouchian entrera au Panthéon, avec sa femme Mélinée, ce mercredi 21 février. Ouvrier communiste arménien immigré en France, directeur de journal et leader d'un groupe de résistants dont la plupart des membres, Manouchian compris, furent exécutés le 21 février 1944, il était aussi poète et amoureux de littérature. Manouchian sera le premier résistant étranger, et communiste, à recevoir un tel hommage. 

19/02/2024, 17:14

ActuaLitté

"Je me suis demandé jusqu'où pouvait aller le pardon"

PrixdulivredelavilledeLausanne24 – Du 1er janvier au 29 février 2024, vous pouvez élire votre roman favori parmi cinq œuvres en lice pour le Prix du Livre de la Ville de Lausanne. Les titres nominés peuvent être lus en ligne et sont également disponibles en version audio. Jean-François Haas, auteur nominé pour son roman La folie du Pélican (Bernard Campiche Éditeur), revient en vidéo sur son parcours et sur son travail d'écriture.

17/02/2024, 14:02

ActuaLitté

Le piège de papier : quand littérature et amitié ne font pas bon ménage

PrixdulivredelavilledeLausanne24 – Du 1er janvier au 29 février 2024, les lecteurs sont appelés à voter pour le roman de leur choix parmi une liste de cinq candidats au Prix du Livre de la Ville de Lausanne. Les œuvres nominées sont accessibles pour lecture en ligne à cette adresse, et disponibles également en format audio ici. Retrouvez ci-dessous les présentations en vidéo de Kyra Dupont Troubetzkoy et de son livre Le piège de papier (Éditions Favre).

16/02/2024, 10:42

ActuaLitté

Changement de programme pour le prochain Édouard Louis 

La prochaine sortie d'Édouard Louis était initialement prévue pour le 5 janvier 2024. La publication du texte, qui a pour titre L'Effondrement, avait ensuite été reportée au printemps sur décision de l'auteur. Nous apprenons aujourd'hui que, si l'écrivain fera bien son retour fin avril de cette année, ce sera finalement avec un autre texte : Monique s'évade.

15/02/2024, 17:45

ActuaLitté

Noor : “J'éprouvais le besoin de faire vivre sa mémoire”

PrixdulivredelavilledeLausanne24 – Du 1er janvier au 29 février 2024, c'est aux lecteurs de choisir leur œuvre favorite parmi une sélection de cinq romans en compétition pour le Prix du Livre de la Ville de Lausanne. Les livres nominés peuvent être lus en ligne à cette adresse et sont également disponibles en livres audio ici. Étienne Barilier, auteur de Noor (Éditions Phébus), revient en vidéo sur son aventure littéraire pour la ville de Lausanne.

15/02/2024, 11:55

ActuaLitté

Le poète Jean-Michel Maulpoix condamné pour violences conjugales

Le lauréat du Prix Goncourt de la poésie 2022 a été condamné ce 13 février par le tribunal correctionnel de Strasbourg à 18 mois de prison avec sursis pour violences conjugales sur son épouse. Cette dernière, qui était également poursuivie, a été relaxée au motif de la « légitime défense ».

14/02/2024, 16:55

ActuaLitté

Dans Generator, Rinny Gremaud part en quête de ses origines sud-coréennes

PrixdulivredelavilledeLausanne24 – Du 1er janvier au 29 février 2024, les amateurs de littérature sont conviés à choisir leur ouvrage favori parmi une sélection de cinq romans candidats au Prix du Livre de la Ville de Lausanne. Ces œuvres sont accessibles pour lecture à cette adresse (et également disponibles en format audio ici). L'autrice de Generator (Sabine Wespieser éditions), Rinny Gremaud, se présente et présente son projet pour la Ville de Lausanne.

13/02/2024, 16:47

ActuaLitté

Au Québec, Élise Gravel censurée pour son opposition à la guerre à Gaza

De l'autre côté de l'Atlantique, la guerre à Gaza et les débats qui l'accompagnent ont poussé la Bibliothèque publique juive de Montréal à sévir, en rendant uniquement accessible à la demande les livres jeunesse d'Élise Gravel. Les prises de position de l'autrice sur les réseaux sociaux sont mises en cause.

09/02/2024, 15:57

ActuaLitté

Robert Badinter, avocat et amoureux des mots, s'est éteint

Avocat, écrivain et ancien ministre de la Justice, connu notamment pour avoir porté la loi abolissant la peine de mort en France, Robert Badinter est décédé dans la nuit du jeudi 8 au vendredi 9 novembre, a informé sa collaboratrice Aude Napoli.

09/02/2024, 14:37

ActuaLitté

Au sein de la Maison des écrivains et de la littérature, un “système totalitaire”

Fin 2023, la Maison des écrivains et de la littérature adresse à des rédactions une lettre ouverte dénonçant une « forfaiture » du ministère de la Culture, accusé de réduire les subventions de la structure. Une réalité éprouvée depuis quelques années déjà, mais plusieurs témoins évoquent aussi des « abus de pouvoir » et la « souffrances des équipes » à l'intérieur de la Mél.

08/02/2024, 09:43

ActuaLitté

Une lauréate pour la résidence d'écriture Francophone Afriques-Haïti 2024

Depuis 2017, la collaboration entre ALCA Nouvelle-Aquitaine, l’Institut des Afriques (IdAf) et la Région Nouvelle-Aquitaine a donné naissance à la résidence d’écriture francophone Afriques-Haïti. Pour son édition 2024, cette initiative est également soutenue par la Maison des Écritures de La Rochelle, la Villa Valmont à Lormont et la Maison des auteurs de Limoges.

07/02/2024, 12:53

ActuaLitté

Georgina Hogarth, témoin privilégié de la vie de Charles Dickens

Le musée Charles Dickens de Londres présente pour la première fois un ensemble de lettres signées Georgina Hogarth, une figure centrale, mais méconnue dans la vie de l'auteur d'Oliver Twist. La belle-sœur de l'auteur, devenue sa gouvernante, a passé près de trois décennies à ses côtés, avant d'assumer le rôle d'exécutrice testamentaire.

07/02/2024, 12:44

ActuaLitté

Mort du romancier, traducteur et poète Patrick Reumaux

Le romancier Patrick Reumaux, également traducteur, poète et mycologue, est décédé le 17 janvier 2024, à l'âge de 82 ans, nous apprend un de ses éditeurs, Sous le Sceau du Tabellion. En tant que traducteur, il a passé les mots de la fratrie Brontë, Sylvia Plath, Llewelyn Powys ou encore Washington Irving.

07/02/2024, 11:25

ActuaLitté

Agressions sexuelles : Gérard Miller accusé par plusieurs femmes

Le psychanalyste et chroniqueur Gérard Miller, auteur de nombreux ouvrages, notamment publiés aux éditions du Seuil ou Desclée de Brouwer, est accusé par plusieurs femmes d'agressions sexuelles. Certaines auraient été commises dans le cadre de séances d'hypnose, mais le principal intéressé dément, reconnaissant uniquement « un rapport inégalitaire » dans des relations « avec des femmes plus jeunes que moi ».

07/02/2024, 10:32

ActuaLitté

Isabelle Aeschlimann : un secret de famille au coeur du Jura suisse

PrixdulivredelavilledeLausanne24 – Entre le 1er janvier et le 29 février 2024, les lecteurs sont invités à élire leur roman préféré parmi les cinq sélectionnés pour le Prix du livre de la Ville de Lausanne. Les romans en lice sont disponibles à la lecture à cette adresse (et en livre audio ici). Isabelle Aeschlimann est l'autrice de Les secrets de nos coeurs silencieux (éditions Les nouveaux auteurs), elle revient sur son aventure littéraire pour la ville de Lausanne.

06/02/2024, 17:15

ActuaLitté

Partage de la valeur : “stupeur et colère” des auteurs devant l'étude du SNE

Le Syndicat national de l'édition n'espérait sans doute pas un tel accueil à son étude consacrée au partage de la valeur du livre, présentée le 1er février dernier. Plusieurs organisations d'auteurs accusent l’organe patronal de manipulation des chiffres, pour dresser un panorama tronqué du secteur. Le Conseil permanent des écrivains renchérit, pointant « les biais grossiers de cette enquête ».

06/02/2024, 15:19

ActuaLitté

De Sex Education à Anaïs Nin, le grand oral de Gillian Anderson

Rendue célèbre par son rôle dans la série X-Files, où elle incarnait l'agent Dana Scully, l'actrice américaine Gillian Anderson s'est fait connaitre d'une nouvelle génération avec Sex Education, diffusée à partir de 2019 sur Netflix. En novembre 2023, elle est restée dans le domaine de la sexualité à l'occasion d'une lecture d'une lettre d'Anaïs Nin, grande maitresse de la littérature érotique.

06/02/2024, 10:45

ActuaLitté

Le Prophète de Gibran Khalil Gibran a célébré ses cent ans

Khalil Gibran (1883-1931), un des plus éminents contributeurs à l'éveil des lettres arabes à la fin du XIXe siècle, a atteint une renommée internationale grâce à son chef-d'œuvre, Le Prophète. Un siècle après sa première publication, le livre continue d’inspirer lecteurs et artistes, tant en Orient qu'en Occident. Par Amel Aït-Hamouda.

05/02/2024, 17:29

ActuaLitté

L'auteur du Prestige, Christopher Priest, n'est plus

L'auteur britannique Christopher Priest est décédé ce 2 février à l'âge de 80 ans, des suites d'un cancer, a révélé sa compagne Nina Allan sur son site. L'écrivain est célébré pour des ouvrages comme Le Monde inverti (trad. Bruno Martin), paru en 1974, qui lui a valu le Prix British Science Fiction pour le meilleur roman la même année, ou Le Prestige (trad. Michelle Charrier), en 1995, adapté au cinéma par Christopher Nolan en 2006.

05/02/2024, 13:13

ActuaLitté

Arrêté en 2019, un auteur sino-australien condamné à mort en Chine

Interpelé en 2019 à l'occasion d'un voyage en Chine, l'écrivain sino-australien Yang Hengjun a été inculpé pour « espionnage » quelques mois plus tard. Auparavant fonctionnaire au sein du ministère chinois des Affaires étrangères, il s'était fait connaitre — défavorablement — des autorités par des écrits critiquant le régime de Xi Jinping. Sa condamnation à mort, avec sursis, a choqué ses proches et l'Australie.

05/02/2024, 10:11

ActuaLitté

Au Japon, le suicide d'une mangaka interroge

Âgée de 50 ans, l'autrice japonaise Hinako Ashihara a été retrouvée morte à son domicile ce lundi 29 janvier. Ritsuko Matsumoto, de son vrai nom, a signé plusieurs séries shōjo, notamment Le Sablier et Piece, publiées en France par Kana.

31/01/2024, 16:23

ActuaLitté

États-Unis : pour sa promo, un auteur réclame des vidéos TikTok “osées”

Devenu un réseau social de premier plan, TikTok, marque chinoise axée sur les courtes vidéos, représente une aubaine pour l'édition, en tant que nouveau canal de promotion. Ce qui ne va pas sans ratés : l'auteur J.D. Barker a fourni un cas d'école, en cette fin de mois de janvier, en proposant de rémunérer des influenceuses pour des vidéos « osées » autour de sa dernière parution.

30/01/2024, 10:33

ActuaLitté

Décernés en Chine, les Prix Hugo ont-ils censuré des auteurs ?

Décernés chaque année par la World Science Fiction Society depuis 1953, les Prix Hugo comptent parmi les récompenses les plus prisées dans le domaine des littératures de l'imaginaire, malgré des polémiques récurrentes sur les sélections et modes d'attribution. La dernière en date est gratinée : organisé en Chine, le raout traditionnel aurait sabré des auteurs et œuvres, par complaisance envers le pouvoir...

26/01/2024, 09:39

ActuaLitté

Émile Ajar : quand une jeune lectrice démasquait Romain Gary

En 1975, Hamil Raja, alias Émile Ajar, romancier Nord Africain connu des services judiciaires pour une histoire d'avortement, remporte le Prix Goncourt pour La Vie devant soi. En réalité, celui qui se cache derrière ce faux écrivain n'est autre que Romain Gary, qui avait demandé à son petit cousin Paul Pavlowitch de faire l'acteur pour l'occasion. Une mystification au cœur d'un téléfilm bientôt diffusé sur France 2.

24/01/2024, 13:48

ActuaLitté

Avec La faiseuse d'étoiles, Melissa da Costa remet 400 000 € à l'UNICEF

À l'occasion de la Journée mondiale de l'éducation, une cérémonie spéciale marque la collaboration entre l'UNICEF France et Le Livre de Poche. Cette année, ils célèbrent le don de 400 000 €, contribution qui résulte de l'engagement de l'écrivaine Mélissa Da Costa. Depuis juin dernier, pour chaque exemplaire acheté du livre La Faiseuse d'étoiles, 2 € sont reversés à l'organisme.

24/01/2024, 08:54

ActuaLitté

“Injustifiable cabale” contre Sylvain Tesson : quel terrorisme intellectuel ?

Tribune contre tribune, le Printemps des poètes n’aura jamais autant passionné les médias. Une chance, à considérer que toute publicité est bonne à prendre. Au cœur de la polémique de 2024, le parrainage de l’événement, confié à Sylvain Tesson, qu’a dénoncé un collectif de 1200 signataires. Et la polémique vire désormais à la défense de la liberté d’expression.

23/01/2024, 10:27

ActuaLitté

Printemps des poètes : défense ou apologie de Sylvain Tesson ?

Quelque 1200 acteurs culturels ont fini par adhérer à la pétition contre Sylvain Tesson, récemment nommé parrain du Printemps des poètes. Ce texte, qu’avait dévoilé ActuaLitté bien avant sa diffusion dans Libération part en guerre contre un représentant de cette « extrême droite littéraire ». Au même titre qu’un Houellebecq ou un Yann Moix. Avec donc les mêmes partisans ?

21/01/2024, 11:02

ActuaLitté

Jeunesse : Céline Bénabès, nouvelle directrice de La Charte

Le lundi 8 janvier dernier, la Charte a accueilli Céline Bénabès en tant que nouvelle directrice. Elle intègre l'équipe existante pour y apporter « son expertise et son dynamisme ».

19/01/2024, 12:12

ActuaLitté

Un nouveau roman de Gabriel García Marquez sort en France au printemps

Nous reverrons « Gabo » en mars 2024 avec Nous nous verrons en août, à paraître aux éditions Grasset (trad. Gabriel Iaculli), le 13 du mois des giboulées. 10 après sa mort, le prix Nobel de littérature va donc continuer à nous émerveiller avec une nouvelle aventure qui promet d'être intense, charnelle et riche en sensations.

18/01/2024, 16:56

ActuaLitté

Du Café de Flore à la Closerie des Lilas

Mardi, 16 janvier 2024. La Closerie des Lilas ferme pour travaux de janvier à mars 2024. La verdure s’ensauvage. Des branches d’arbres gisent sur le sol. Le restaurant ressemble à une gloriette abandonnée dans la jungle. L’établissement centenaire prépare ses habits neufs pour le printemps. Par Mustapha Saha.

18/01/2024, 13:32

ActuaLitté

Gaël Faye à la tête d'une dictée géante

Pour la deuxième année consécutive, une Dictée Géante s'annonce à la Bnf. Le lundi 29 janvier, la salle ovale du site Richelieu se transformera en salle de classe. Cette année, Gaël Faye animera la séance en transmettant sa propre Ôde à l'écriture, suivie d'une lecture de textes.

18/01/2024, 12:53

Autres articles de la rubrique Métiers

ActuaLitté

Si la Romance commence à parler italien...

Après le succès, il y a plus de dix ans, du best-seller international Cinquante Nuances de Grey (JC Lattès, 2012), la romance est un genre qui s'apprête à conquérir une nouvelle fois les lecteurs du monde entier. L'Italie n'échappe pas au phénomène, comme les chiffres l'illustrent... L'autrice qui a vendu le plus de livres, en 2023, dans le pays : Felicia Kingsley, pseudonyme d'une architecte italienne qui publie des romances à succès depuis 2016. 

23/02/2024, 17:55

ActuaLitté

La Route : Manu Larcenet adapte le best seller de feu Cormac McCarthy

La Route (trad. François Hirsch), c'est d'abord un roman post-apocalyptique publié en 2006, Prix Pulitzer de la fiction l'année suivante. L'auteur de ce best seller, Cormac McCarthy, est lui décédé le 13 juin dernier. Le créateur de Blast, Manu Larcenet, et Dargaud, ont choisi d'adapter son plus célèbre ouvrage en bande dessinée. En librairie le 29 mars.

23/02/2024, 16:56

ActuaLitté

Donnez à lire : 22 000 livres offerts à des enfants

Mise en place pour la première fois en 2016, l'opération caritative Donnez à lire a gagné en puissance au fil de ses éditions annuelles. En 2023, 22.000 livres ont ainsi été collectés par les libraires, donnés au Secours populaire et enfin offerts aux enfants. C'est onze fois plus que le bilan de l'édition inaugurale...

23/02/2024, 15:56

ActuaLitté

Virginie Duby-Muller chargée d'une mission sur la culture en milieu rural

Vice-présidente du parti Les Républicains, députée de Haute-Savoie, Virginie Duby-Muller a été chargée d'une mission temporaire ayant pour objet l'ingénierie culturelle des collectivités territoriales en milieu rural par le Premier ministre, par un décret du 22 février 2024.

23/02/2024, 15:52

ActuaLitté

Grégoire Delacourt prolongera la liste de ses envies chez Albin Michel

Le 17 avril 2024, les éditions Albin Michel publient La liste 2 mes envies, le dernier roman de Grégoire Delacourt et le premier dans la maison de Francis Esmenard. Cette publication survient dix ans après le triomphe public de La liste de mes envies, qui a connu un succès retentissant avec plus de 1,5 million d'exemplaires vendus, des traductions dans 35 pays, y compris l'Angleterre et les États-Unis, et des adaptations au théâtre et au cinéma. 

23/02/2024, 15:10

ActuaLitté

Économies de l'État : la Culture perd plus de 200 millions €

Il aura suffi de quelques points sur des prévisions de croissance pour pousser le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, à décréter 10 milliards € de coupes dans le budget de l'État. Le ministère de la Culture n'y échappe pas, avec une annulation de crédits à hauteur de 200 millions € dans son budget.

23/02/2024, 12:26

ActuaLitté

Avec La Bourse aux Livres, l'occasion fait le larron

Aidé par la multiplication des plateformes spécialisées, le tarif minimum des frais de port à 3 € pour les livres neufs, mais aussi l'inflation générale et la hausse des prix des livres, le marché du livre d'occasion se développe. Avec une problématique centrale : ces ventes ne rémunèrent pas les auteurs, lesquels commencent à déplorer cette situation... La Bourse aux Livres, acteur de la seconde main, avance sa solution.

23/02/2024, 11:05

ActuaLitté

Street football, basket ou golf : la langue française à la rue ?

L'année est décidément très sportive pour la Commission d'enrichissement de la langue française. Jeux olympiques et paralympiques obligent, elle s'est récemment penchée sur des termes français liés à différentes disciplines. Dans une nouvelle recommandation, elle évoque cette fois les sports de rue, comme le football, le basket, ou même le golf.

23/02/2024, 10:13

ActuaLitté

Lise Boëll dirigera Mazarine, qui s'émancipe de Fayard

Arnaud Lagardère, le PDG de Hachette Livre, a confié à Lise Boëll le poste de directrice générale chez Mazarine. Avec une carrière dédiée à rendre la littérature accessible à tous et à promouvoir la diversité, elle est chargée d'enrichir le catalogue de l'éditeur avec des titres de fiction et de non-fiction.

22/02/2024, 22:03

ActuaLitté

Gaza : une nouvelle bibliothèque part en fumée

Ce 19 février, Ramy Abdu, président de l'Euro-Med Human Rights Monitor (Observatoire Euro-Méditerranéen des Droits de l'Homme), révèle la destruction de la maison d'édition et bibliothèque d'Al-Kalima par les forces israéliennes. Le bâtiment était situé dans le quartier Sheikh Radwan, à Gaza.

22/02/2024, 16:46

ActuaLitté

Un libraire au tribunal pour le manuscrit de “Hotel California”

Ce mercredi 21 février s'est déroulé à Manhattan un procès inhabituel, avec des accusés peu familiers des cours de justice. Parmi eux, Glenn Horowitz, un libraire spécialisé dans les pièces rares et uniques. Avec deux autres hommes, il est accusé d'avoir obtenu et revendu, de manière illégale, des manuscrits de chansons du groupe Eagles, dont le fameux « Hotel California ».

22/02/2024, 10:04

ActuaLitté

“Les librairies sont des endroits magiques, irremplaçables”

#Noshorizonsdesirables – La signature de conventions réunissant l’interprofession du livre des Hauts-de-France intervenue ce 21 février précédait une autre séance de signatures. En effet, un contrat de filière réunissant la DRAC, le CNL, la Région et l’AR2L était au programme des Rencontres régionales qui se tiennent actuellement à Boulogne-sur-Mer.

21/02/2024, 20:42

ActuaLitté

Le livre Vous ne me trouverez pas sur Amazon ! disponible... sur Amazon ?

Certaines maisons d'édition ont de la suite dans les idées pour garder leur indépendance, mais la frontière entre affranchissement total et dépendance, par exemple à un distributeur, s'avère parfois poreuse. Les éditions Divergences en ont fait les frais : l'un de leurs derniers ouvrages à paraître, Vous ne me trouverez pas sur Amazon !, s'avère pourtant bien « disponible à la précommande »... sur Amazon.

21/02/2024, 18:31

ActuaLitté

Une 13e librairie Decitre s'installe à Saint-Etienne

La chaîne de librairies Decitre a jeté son dévolu sur Saint-Étienne pour l'ouverture de sa treizième librairie au niveau national, et une dixième dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. Cet établissement verra le jour en juin. Il s'installera au rez-de-chaussée du centre commercial Centre Deux, dans un espace de plus de 850 m2, précédemment occupé par un H&M, et libéré en décembre dernier.

21/02/2024, 15:53

ActuaLitté

Librairie : mort de Fadi Zahar, fondateur de La Chambre Claire

Le libraire et galeriste Fadi Zahar, fondateur en 1980 de La Chambre Claire, est mort, annonce La Nouvelle Chambre Claire, qui a pris la relève de son enseigne, dans le 5e arrondissement de Paris. Il faisait figure de référence dans le domaine.

21/02/2024, 14:56

ActuaLitté

Libraires, éditeurs, auteurs : “On ne peut pas vivre seul”

#Noshorizonsdesirables – Réunir les partenaires de la Région des Hauts de France, autour d’une envie, c’est déjà, pour paraphraser Jacques Brel, faire preuve d’un certain talent. Dans le cadre des deux journées professionnelles qu’organise l’Agence régionale du livre et de la lecture, cinq structures s’engagent dans un contrat de filière pour trois années. Mais pourquoi et dans quelle perspective ?

21/02/2024, 13:05

ActuaLitté

Les deux acteurs de Roméo et Juliette récidivent au tribunal

Olivia Hussey et Leonard Whiting, acteurs vedettes du film Roméo et Juliette (1968) de Franco Zeffirelli, persistent auprès des tribunaux. Tous deux ont de nouveau porté plainte contre le studio Paramount, cette fois autour des éditions DVD et Blu-Ray de la Criterion Collection, parues en février 2023.

20/02/2024, 16:25

ActuaLitté

Ukraine : le lourd tribut payé par la culture en temps de guerre

UkraineUnderAttack - L'UNESCO, organe des Nations Unies centré sur la culture et la science, entre autres, a dressé un bilan économique de la guerre en Ukraine, deux ans après les premières agressions russes. Le coût total des dégâts sur les secteurs de la culture et du tourisme s'élève désormais à près de 3,5 milliards $ et au moins 9 milliards $ seront nécessaires, sur les 10 prochaines années, pour les redresser.

20/02/2024, 10:02

ActuaLitté

La Bibliothèque à remonter le temps, nouvelle collection pour les ados

Les éditions du Cerf lancent en mars une collection à destination des jeunes à partir de 14 ans. « Les plus grands historiens » entendent rendre l'histoire accessible à tous, couvrant des périodes allant de la Préhistoire au monde moderne, incluant l'Antiquité, le Moyen Âge et le siècle des Lumières. Chaque livre résume les connaissances essentielles, présente les dates importantes et explore les théories encore sujettes à discussion, le tout en une dizaine de chapitres enrichis d'illustrations.

19/02/2024, 13:05

ActuaLitté

Délais de paiement et retours : les librairies “menacées”

Pour protéger les petites et moyennes entreprises, la Commission européenne a avancé en septembre 2023 un projet de règlement encadrant les délais et retards de paiement. L'enfer est pavé de bonnes intentions, dénonce à présent le Syndicat de la librairie française. Sans exception claire pour le secteur de la librairie, un tiers des commerces français seraient menacés de disparition...

19/02/2024, 11:17

ActuaLitté

Réseaux sociaux, POD, promos : la recette gagnante des éditions 38

Fondées en 2015, les Éditions du 38 ont récemment révélé ses résultats 2023, impressionnants : une croissance du chiffre d'affaires de 39 % et des ventes de 32 % par rapport à 2022. Quelles sont les raisons de ce succès, déjà en germe en 2021 avec une augmentation de 10 % du CA ? Entre autres, en deux mots, les réseaux sociaux.

16/02/2024, 18:10

ActuaLitté

Editis, "en faveur d'une chaîne du livre écoresponsable"

En 2023, Editis a publié son premier bilan global et intégral des émissions de gaz à effet de serre (BEGES), couvrant les scopes 1, 2 et 3, avec l'appui de SOCOTEC Environnement, chef de file dans le secteur de la durabilité.

16/02/2024, 16:45

ActuaLitté

En Hongrie, une virgule ridiculise l'homophobie d'État

La deuxième plus grande librairie de Hongrie, Lira, avait écopé en juillet 2023 d'une lourde amende, reconnue coupable d'avoir vendu des livres « au contenu LGBT » sans emballages plastiques, et disponibles pour les moins de 18 ans. Elle violait ainsi une loi homophobe adoptée en 2021, qu'elle a contestée à son tour devant la justice. Avec succès...

16/02/2024, 15:33

ActuaLitté

“Le plus beau film jamais réalisé en costumes” a son beau livre

Certains diront que si le théâtre a Shakespeare, le roman Dostoïevski, la poésie Rimbaud ou la philosophie Kant, le cinéma a Stanley Kubrick. Le cinéaste a adapté de nombreux livres durant sa carrière, toujours signés par de grands auteurs. Son film de 1975 est ainsi tiré du roman picaresque de William Makepeace Thackeray, Mémoires de Barry Lyndon (trad. Léon de Wailly), paru en 1844. Le réalisateur avait souhaité qu'il soit « le plus beau film jamais réalisé en costumes ».

16/02/2024, 11:29

ActuaLitté

L'Académie française reporte l'élection au fauteuil de VGE

Le mois de février s'annonçait chargé pour l'Académie française, qui devait élire deux nouveaux Immortels. Après le choix du philosophe Christian Jambet pour occuper le fauteuil 6, ce 8 février, l'institution repousse la seconde échéance de février, pour le fauteuil de Valéry Giscard d'Estaing, à une date ultérieure.

16/02/2024, 10:55

ActuaLitté

La Bibliothèque publique juive renonce à la censure d'Élise Gravel

Les prises de position d'Élise Gravel contre la guerre à Gaza, sur les réseaux sociaux, lui avaient valu une mise à l'index au sein de la Bibliothèque publique juive de Montréal, au Québec. Sans mentionner le nom de l'illustratrice, l'institution a diffusé un communiqué indiquant que « l’ensemble des collections [...] demeure accessible ».

16/02/2024, 10:27

ActuaLitté

Un éditeur jeunesse arnaqué : sa banque BRED-ouille

La recrudescence d’arnaques en ligne n’épargne plus personne. La mondialisation, simplifiant le commerce par-delà les frontières, offre toute latitude à l’imagination galopante des cybercriminels. Et comme le dirait la fable, tout escroc vit aux dépens de celui qu’il entourloupe…

15/02/2024, 12:55

ActuaLitté

OpenAI devra répondre d'accusations de violations du copyright

Engagée dans plusieurs procès aux États-Unis, la société OpenAI fait notamment face aux accusations de plusieurs auteurs, en Californie, autour de l'entrainement de son outil d'intelligence artificielle, ChatGPT. La justice examinera ainsi si l'utilisation sans autorisation d'œuvres protégées par le copyright relève de la compétition déloyale.

15/02/2024, 11:32

ActuaLitté

Ramasse-et-va, contre-mêlée... Le glossaire du rugby s'étend

Sur le devant de la scène médiatique avec le Tournoi des Six Nations, qui se déroule encore en février et mars, le rugby sera aussi au rendez-vous des Jeux olympiques français, en 2024. La Commission d'enrichissement de la langue française (CELF) fait le point sur quelques termes, pour éviter l'utilisation des mots anglais...

15/02/2024, 10:10

ActuaLitté

L'Association des lecteurs et usagers de la BnF n'est plus la bienvenue

L'Association des lecteurs et usagers de la Bibliothèque nationale de France (ALUBnF) définitivement persona non grata à la Bibliothèque nationale de France (BnF) ? La première révèle ce début février avoir été « dédomiciliée », du site de Tolbiac par l'institution, « afin d'éviter toute ambiguïté sur les liens existants entre notre établissement et votre association ». C'était l'adresse de l'ALUBnF depuis 2014, sauf qu'en 2022, l'opposition de cette dernière à la restriction des communications décidée par la direction, est allée jusque devant les tribunaux. Alors, vengeance ?

14/02/2024, 18:14

ActuaLitté

Face à l'urgence climatique, faire bonne impression

Dans une mobilisation sans précédent, les membres du World Print & Communication Forum (WPCF), organisation mondiale d'imprimeur, ont déclaré leur engagement à réduire significativement l'empreinte carbone de l'industrie graphique. Face à l'urgence climatique et à la prise de conscience accrue du public concernant les enjeux environnementaux, l'initiative du WPCF pourrait marquer un tournant important pour le secteur de l'imprimerie, consommateur intensif de ressources.

14/02/2024, 13:15

ActuaLitté

Vocabulaire : le terme “wokisme” est à proscrire

La Commission d'enrichissement de la langue française s'attaque à un vocable brûlant, utilisé au quotidien par la sphère médiatique. Une nouvelle liste de termes étrangers, relatifs au domaine de la culture, compte en effet l'expression « woke culture », à laquelle un équivalent français est attribué.

14/02/2024, 09:59

ActuaLitté

JO 2024 : Emmanuel Macron annule le déplacement des bouquinistes

Emmanuel Macron a pris la décision de ne pas procéder au déplacement temporaire des bouquinistes parisiens situés le long des quais de Seine pour la durée des Jeux Olympiques de 2024. Cette annonce a été faite par l'Élysée ce mardi 13 février, relayée par l'AFP.

13/02/2024, 18:44

ActuaLitté

Pardon my French : en Inde, un petit coin de France dans les librairies

L'Institut français en Inde dévoile son opération Pardon my French, destinée à rendre plus accessible la littérature francophone dans les librairies du sous-continent indien. Des ouvrages en français, mais aussi des traductions, seront mis à disposition des lecteurs et lectrices. 

13/02/2024, 15:05

ActuaLitté

Fétichisme olympique et folie des grandeurs  

Paris. Vendredi, 9 février 2024. Pérégrination rituelle sur les quais de Seine. Discussion avec Jean-Pierre Mathias, ancien professeur de philosophie, bouquiniste depuis trente-cinq ans sur le quai Conti. Bouquiniste n'est pas uniquement un métier, un gardien de la tradition médiévale de la boutique permanente dans la rue, c'est une vocation. Par Mustapha Saha.

13/02/2024, 14:48

ActuaLitté

"Le chef d'œuvre inédit" de Takashi Murakami sur l'IA émotionnelle 

Le 3 avril prochain, Pika Graphic publie « le chef d'œuvre inédit » du mangaka Takashi Murakami, Pino, l'IA émotionnelle. Il a été publié dans sa version originale en 2020 dans le magazine Manga Action de Futabasha, puis en un tome relié en 2022, avant d'arriver dans l'hexagone, dans une traduction de Victoria Okada.

13/02/2024, 14:25