#Economie

“Taxer les lectures de manifestations littéraires, c'est une histoire de cornecul”

« La question des rémunérations des écrivains touche le cœur de notre travail. » C'est ce que disent Olivier Chaudenson, directeur de la Maison de la poésie, et Bertrand Morisset, directeur de l'agence Tome 2. Grands absents du débat autour de la redevance réclamée par la SCELF pour la lecture publique, les organisateurs d'événements littéraires sont pourtant en première ligne. Retour sur une situation qui pourrait dégénérer.

Le 05/02/2018 à 16:57 par Nicolas Gary

0 Réactions |

Publié le :

05/02/2018 à 16:57

Nicolas Gary

linkedin mail print
ActuaLitté
ActuaLitté, CC BY SA 2.0
Durant presque 20 années avec les Correspondances de Manosque, depuis 8 ans avec Paris en toutes lettres ou encore au sein de RELIEF (le réseau des événements littéraires et festivals), Olivier Chaudenson prend très au sérieux la juste rémunération des écrivains. La nouvelle génération d’événements littéraires est bien loin de se limiter aux séances de dédicaces : « Nous cherchons à donner la parole aux écrivains dans de bonnes conditions, à créer des lectures originales, à développer des approches hybrides et inventives qui rappellent que la littérature est un art vivant. Dans ce contexte, rémunérer un écrivain qui est venu réfléchir à voix haute ou lire en public est une évidence. Personne ne peut sérieusement prétendre organiser un événement "littéraire" où tout le monde serait payé sauf les auteurs. »
Pour autant, quand la SCELF invoque le droit d’auteur pour exiger une redevance sur les lectures publiques, personne ne comprend. Le réseau RELIEF s’inquiète rapidement des conséquences. Des alertes mutuelles sont échangées avec la SGDL et avec tous ceux qui oeuvrent en faveur de la promotion de la littérature et de la lecture. Il faut dire que la SCELF semble tout ignorer du contexte et de la nature de ses interlocuteurs.

“Taxer les bibliothèques était de toute évidence une idée désastreuse”

Dès la première réunion avec la SCELF en 2016, « nous avons expliqué que cette nouvelle taxation ne serait pas tenable pour les manifestations littéraires dont le budget est très contraint et parfois en érosion. Au moment où la rémunération des écrivains vient de s’imposer malgré les réticences de certains, il y a en outre le risque bien réel de casser cette évolution positive. »

D’autant que le produit de la taxe risque d’être bien maigre pour les auteurs : après déduction des frais de fonctionnement de la SCELF, l’éditeur conservera sa part et versera éventuellement le restant à l’auteur (si ses ventes sont parvenues à couvrir son à-valoir)… Mais la machine se met en route et les rendez-vous promis par la SCELF n’arrivent pas – alors que les courriers réclamant des sommes pour lecture publique, oui. Jusqu’à l’absurde parfois. Ainsi, durant le off de Manosque, fut réclamée l’adresse d’un habitant qui avait fait une lecture dans la rue. Médiatisée, elle avait attiré l’attention de l’organisme…

Olivier Chaudenson, aujourd’hui directeur de la Maison de la poésie, pose les constats : « Taxer les bibliothèques était de toute évidence une idée désastreuse : le décrochage générationnel, tout le monde le redoute ou l’observe. Les ados n’ont pas souvent le réflexe du livre — parce qu’il existe de nombreuses sollicitations. » Il faut absolument explorer toutes les formes et occasions de stimuler l’accès à la lecture. Et d’espérer avoir, avec la Maison de la poésie, participé fut-ce un peu à cet élan de retour vers la lecture.
« Raviver le désir de lecture, dépoussiérer l’image de la littérature, inventer de nouvelles sociabilités littéraires, c’est précisément les rôles qu’assument les manifestations et structures littéraires. Nous avons tous conscience de notre responsabilité au sein de la chaine du livre. Nous sommes des animateurs de la vie littéraire, au service des auteurs mais aussi des éditeurs et des libraires. » D’où le tollé face à cette tentative de taxation.

Apprendre à agir avec lucidité

« C’est irrecevable : nous payons déjà directement les auteurs. Quant aux éditeurs, rappelons que grâce à notre action ils bénéficient d’une promotion financée par l’argent public. À la Maison de la Poésie nous sommes d’ailleurs très sollicités par les éditeurs pour accompagner la publication de tel ou tel livre - et chaque soir, un libraire tient un comptoir de vente. Et qu’on ne vienne pas parler des prix d’entrée, ils demeurent très modestes, permettent de responsabiliser le public, de valoriser nos propositions, de gérer les réservations et de constituer des recettes complémentaires (environ 13% de notre budget annuel) sans lesquelles nous ne pourrions équilibrer nos comptes. »
ActuaLitté, CC BY SA 2.0
La taxation semblerait défendable uniquement dans le cas de véritables spectacles portés par des comédiens et une production, « lorsque par exemple Édouard Baer lit Modiano en faisant une série de dates dans un théâtre puis une tournée ». Il faut vraiment faire la distinction entre les opérateurs de la vie littéraire et ceux du spectacle. Ils agissent dans des économies et des logiques de production bien différentes - ce qui n’empêche d’ailleurs pas certaines complémentarité. 

« Quand La Grande Sophie et Delphine de Vigan expérimentent une lecture musicale pour le festival littéraire Tandem à Nevers puis la présentent à la Maison de la Poésie, nous jouons le rôle de laboratoire créatif, d’incubateur. Il se trouve qu’à la suite de cela, un producteur intervient pour que cela devienne un spectacle en finançant un temps de résidence puis en organisant une véritable tournée. On bascule alors dans une autre économie qui peut assumer une redevance sur les recettes. Au fond, on revient dans le périmètre qui est celui des adaptations scéniques et pour lequel agissait la SACD avant l’arrivée maladroite de la SCELF sur ce champ. »

« On voit bien à travers cet exemple que si la SCELF décourage l’inventivité des manifestations littéraires, elle va non seulement priver les auteurs d’expériences artistiques mais elle risque en outre de se priver elle-même de futurs recettes lorsque les formes “fragiles” qui s’expérimentent chez nous à l’occasion de la sortie d’une livre deviennent ensuite de véritables spectacles. »

Sans même prendre en compte toute la paperasserie que l’organisme impose pour les déclarations…

Remettre la sécurité des auteurs au coeur des priorités

Pour le directeur de l’agence Tome 2, Bertrand Morisset, c’est un constat politique qui s’impose : « Le grand débat qui va agiter la France et la chaîne du livre en France, ce sont la rémunération et le statut des auteurs. » Et de réaffirmer, avant toute chose, qu’il faut écouter les auteurs. « Nous sommes, avec la loi Beaumarchais de 1957 dans un système vertueux, qui a prouvé sa valeur. La loi du 11 mars a permis de structurer le droit d’auteur, et d’apporter aux créateurs une certaine sécurité. » Depuis, le monde a changé. Et la reconnaissance des métiers se fait plus grande.

« La chaîne doit, c’est impératif, se structurer en aval, pour garantir cette tranquillité sociale, culturelle de l’auteur, et lui garantir un statut. Nous avons tous besoin que les créatrices et créateurs disposent des meilleures conditions réunies pour aboutir à des livres qui susciteront le désir. » Vivre mieux, pour écrire mieux, en somme. L’équation semble évidente.

Il reviendrait alors au Syndicat national de l’édition de pouvoir construire, sinon participer, à ce mieux-être. « Les auteurs parient, quand leur livre est publié, sur des ventes entre 1000 et un million d’exemplaires. Et l’on sait qu’il y aura plus d’auteurs à 1000 qu’à un million. Cela insiste sur la nécessité de mieux considérer les auteurs qui feront de petites ventes. Les auteurs font vivre toute la chaîne du livre, tous les auteurs. Pour cela, ils ont besoin d’un statut a minima. » 

Et de revenir : « Tout la chaîne souffrira de ce que les auteurs soient mal considérés maltraités, malheureux – ou décident de faire des grèves. Cela porterait préjudice à tout le monde, y compris au lecteur. Tout comme les gardiens de prison ont déposé les clefs des cellules pour protester, dans le cadre d’une grève, les auteurs pourraient, de guerre lasse, déposer leur stylo. » Si le contrat signé représente l’assurance d’une considération, cette dernière ne suffit plus : « On doit faire mieux et plus pour les auteurs. »

La SCELF entend appliquer une taxe pour les lectures, et s’appuie sur l’article L-122-4 pour justifier sa démarche. « Je me demande comment un nouveau code des usages pour les illustrations photographiques a pu être signé, alors que cet article de loi, lui, ne serait pas amendable », questionne le patron de Tome 2. 

ActuaLitté, CC BY SA 2.0

Pour autant, la SCELF est dans son plein droit, dans l’encaissement et la répartition. Simplement, « de quoi parle-t-on avec cette histoire ? Les bibliothèques sont exemptées, très bien. Les libraires n’ont jamais eu à payer, c’est entendu. Mais les festivals littéraires, qui sont le poumon culturel dans les régions, eux, seraient moins importants, et pourraient être taxés ? » 

« Un festival ne vit que par sa qualité culturelle. La question à se poser est simple : que va-t-on devenir ? Mais surtout, comment traite-t-on les auteurs, qui n’ont pas même été sollicités pour cette redevance ? Demander aux représentations publiques qu’elles rémunèrent les auteurs est sain, sous réserve qu’ils soient consultés au préalable. »

La lecture, un enjeu sociétal qu'on voudrait... faire taire ?

Mais voilà : demeurent les mêmes problématiques. Comment la SCELF et les éditeurs qui la constituent, ont-ils accordé une exemption originelle aux libraires ? « Heureusement, la ministre s’est prononcée, et pour l’heure du conte, a réaffirmé la nécessité d’une exemption. Mais qu’en est-il des festivals littéraires ? Les prend-on pour la dernière roue du carrosse, alors qu’ils sont vecteurs d’un dynamisme profitant à tous : ils favorisent le travail des éditeurs, de l’auteur, du libraire qui réalise les ventes, les médias, mais en fin de course, le plus important, cela profite aux visiteurs. »

Conclusion : « Les mêmes causes produisant les mêmes effets, c’est une exemption pour tout le monde. » Bien entendu, la SCELF est habilitée à demander une perception à tout moment, mais « quelle est la réalité économique de ce pactole dont on parle ? Une lecture de rue ou celle faite devant un public de cent personnes est taxée 30 €. Sur une année, quel est le montant final ? Quelques centaines de milliers d’euros, pour n’avoir finalement fait qu’impacter l’enjeu sociétal que représente la lecture ? »

Au cours des dix dernières années, note Bertrand Morisset, les coûts ont été démultipliés pour les organisateurs d’événements – notamment pour ce qui touche à la sécurité. « La prise de conscience et le soutien qu’apportera le CNL en sont une preuve. » Est-il raisonnable, ou pertinent, d’ajouter un coût qui n’a aucune consistance économique ? « Qu’on nous lâche : laissez-nous faire des salons magnifiques, qui mettront les auteurs en contact avec leurs lecteurs, et les inciteront à produire un nouveau livre, plus beau, plus inspiré. »

Et de poursuivre : « Quand on en arrive à se demander combien on pourrait taxer une manifestation, pour une lecture faite par un auteur, c’est une histoire de cornecul, de cornegidouille. Qu’on réfléchisse plutôt à la manière de lever 50 millions € pour que les festivals rémunèrent plus encore les auteurs et les éditeurs. Que les visiteurs viennent gratuitement, assister à de belles rencontres, qui raviveront l’envie de lire, le goût des livres. »

Le temps et l’énergie investis dans les négociations aujourd’hui, démontre l’absurdité de toute cette démarche. « Nous sommes, nous organisateurs, responsables redevables de l’argent public, donc des impôts des français, qu’on nous confie. Et notre mission est de transmettre ce plaisir que donnent les auteurs. Qu’on exonère tout le monde, durant cinq ans, et ensuite, réfléchissons ensemble... »

0 Commentaires

 

Aucun commentaire.

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

S’offrir un James Joyce pour le Bloomsday

Chaque 16 juin, Bloomsday est célébré à travers le monde en souvenir de Leopold Bloom, personnage principal d’Ulysse qui, au cours de cette journée de 1904, déambule à travers Dublin au gré de ses rencontres et de ses réflexions… Cette année, de 10h à 20h, un exemplaire de Ulysse ou Dublinois de l’auteur irlandais James Joyce attend les amateurs de chasse au trésor, dans les 5e et 6e arrondissements de Paris.

15/06/2021, 16:05

ActuaLitté

Guillaume Trouillard en résidence à la Cité de la BD d’Angoulême 

Dans le cadre du Jumelage entre la Cité Internationale de la bande dessinée et de l’image et le centre social CAJ Bel-Air Grand Font (CAJ), une résidence d’auteurs originale a été initiée avec le Commissariat d’Angoulême. Ce projet, réalisé avec Afif Khaled, a pour objectif d’illustrer le quotidien des policiers à travers une immersion dans la vie quotidienne du commissariat d’Angoulême. Il doit également permettre de renforcer le dialogue et le lien entre policiers et habitants des quartiers à travers des ateliers menés au centre social.

15/06/2021, 15:10

ActuaLitté

Françoise Briquel-Chatonnet élue membre de l'Académie des inscriptions et belles-lettres

Un décret du président de la République, daté du 14 juin 2021, valide l'élection de Françoise Briquel-Chatonnet en tant que membre de l'Académie des inscriptions et belles-lettres. Elle occupe le fauteuil laissé vacant par le décès de Marc Fumaroli, disparu en juin 2020.

15/06/2021, 09:33

ActuaLitté

Disparition de Nikita Mandryka, cofondateur de L'Écho des savanes

L’artiste-auteur de bandes dessinées Nikita Mandryka est décédé à l’âge de 80 ans, dans la nuit du 13 au 14 juin 2021, à Genève, où il résidait. Créateur du Concombre masqué, il était le dernier cofondateur vivant de L’Écho des savanes, après les disparitions de Marcel Gotlib (2016) et Claire Bretécher (2020).

14/06/2021, 15:43

ActuaLitté

Disparition de l'autrice Lucinda Riley, à l'origine de la saga Les Sept Sœurs

L'autrice irlandaise Lucinda Edmonds, mieux connue sous le pseudonyme Lucinda Riley, est décédée le 11 juin dernier à l'âge de 53 ans des suites d'un cancer. C'est ce qu'a révélé son mari, dans un message envoyé à ses différents éditeurs la semaine passée.

14/06/2021, 10:53

ActuaLitté

Bambi : au-delà du faon, un créateur répudié par l'Allemagne nazie

L’évocation de Bambi renvoie automatiquement à la scène déchirante où sa mère est tuée par des chasseurs, dans l’adaptation réalisée par les studios Disney en 1942. Pourtant, avant de devenir ce mythique personnage de cinéma, Bambi était le héros de la nouvelle Bambi L'Histoire d’une vie dans les bois, écrite par Felix Salten, en 1923. 

13/06/2021, 09:43

ActuaLitté

Maïa Bensimon élue vice-présidente du Conseil des écrivains européens

Le Conseil des écrivains européens annonce avoir procédé à l'élection de son bureau, de manière dématérialisée, au cours de son assemblée générale annuelle, le 7 juin dernier. Maïa Bensimon, responsable juridique de la Société des Gens de Lettres (SGDL) a été élue vice-présidente de l'organisation. L'autrice allemande Nina George reste présidente.

10/06/2021, 15:20

ActuaLitté

Angoulême : le FIBD veut privilégier “le dialogue au rapport de force”

Interpelé à plusieurs reprises par le collectif Autrices Auteurs en Action (AAA) à propos des votes du Grand Prix et du nombre de voix obtenues par Bruno Racine, suite à un vote protestataire, le Festival international de la bande dessinée d'Angoulême répond par l'intermédiaire d'un courrier de Franck Bondoux, délégué général du FIBD. Il y assure que le FIBD souhaite rester « un espace d'échanges entre les acteurs de l'écosystème de la bande dessinée et entre eux et les pouvoirs publics ».

07/06/2021, 15:09

ActuaLitté

Karin Serres en résidence d’écriture à l’Observatoire de l’Espace

L’Observatoire de l’Espace, le laboratoire culturel du CNES, accueillera Karin Serres à l’automne 2021. Autrice, dramaturge et metteuse en scène, elle a reçu le soutien de la Région Île-de-France pour l’écriture de son prochain roman, Nager dans la nuit. Son écriture interroge la place laissée à la nature et à l’invisible dans le monde moderne. Elle a notamment publié Monde sans oiseaux (Stock, 2013) et Happa no ko (Le Rouergue, 2018).

04/06/2021, 16:14

ActuaLitté

Grand Prix du FIBD : l'éviction de Bruno Racine “illégitime” selon le Collectif AAA

Le Festival international de la bande dessinée d'Angoulême a dévoilé hier les trois auteurs finalistes du Grand Prix : Pénélope Bagieu, Catherine Meurisse et Chris Ware. Dans le communiqué de l'événement, « un vote protestataire » est évoqué, celui en faveur de Bruno Racine, auteur d'un rapport portant sur la situation des auteurs et autrices. Le Collectif Autrices Auteurs en Action (AAA) demande la publication des résultats chiffrés du vote.

04/06/2021, 11:46

ActuaLitté

Bien corriger, ou ne pas bien corriger en littérature ?

L’Association des correcteurs de langue française (ACLF) et Fontaine O Livres organisent un cycle de trois rencontres en visioconférence sur le thème de la préparation des écrits littéraires. La première séance aura lieu le jeudi 10 juin 2021, de 17 h 30 à 19 h, avec Franck Bouysse, auteur, et Édith Noublanche, correctrice, autour du texte Né d’aucune femme

02/06/2021, 16:51

ActuaLitté

Lancement de résidences d'artistes par l'Archipel Butor

L’Archipel Butor est une bibliothèque patrimoniale, qui s’appuie sur la présence de « documents anciens, rares ou précieux ». Située à Lucinges (Haute-Savoie), cette bibliothèque est constituée de trois îlots, tous ouverts au public depuis le 10 octobre 2020. A présent, L’Archipel Butor lance ses résidences d'artistes à la maison Michel Butor, avec deux options.

02/06/2021, 16:28

ActuaLitté

Disparition d'Eric Carle : “Toi, petite chenille, peut devenir un beau papillon”

L'auteur illustrateur américain Eric Carle est mort ce dimanche 23 mai à l'âge de 91 ans. Utilisant régulièrement des papiers découpés et peints pour illustrer ses albums, il a signé en 1969 The Very Hungry Caterpillar (La Chenille qui fait des trous, Mijade, 1995), devenu depuis un grand classique de la littérature jeunesse.

27/05/2021, 10:14

ActuaLitté

Après Albator, Jérôme Alquié s'attaque à Saint Seiya

En 2019, les éditions Kana avaient publié le premier tome de la série Capitaine Albator — Les mémoires de l'Arcadia, d'après la série culte de Leiji Matsumoto, supervisé par ce dernier, mais signé par l'auteur français Jérôme Alquié. Alquié se lance dans un nouveau projet, tourné vers une autre licence culte, Saint Seiya, ou Les Chevaliers du Zodiaque.

24/05/2021, 11:22

ActuaLitté

Frédéric Maupomé devient secrétaire général de la Ligue des auteurs professionnels

Au terme d’élections, et après un changement de statut, la Ligue des auteurs professionnels accède au statut de syndicat. Son objectif exclusif sera donc la défense « des intérêts d’une profession, car c’est bien ce que nous formons, une profession ». À ce titre, Frédéric Maupomé a été élu secrétaire général et Thomas Fouchault prend le poste de trésorier. 

17/05/2021, 17:18

ActuaLitté

L’Observatoire de l’Espace réunit trois autrices dans un laboratoire d’écriture

Au sein du Centre National d’Études Spatiales, l’Observatoire de l’Espace, véritable « laboratoire culturel » au service de la création artistique et de la recherche en sciences humaines, élabore des dispositifs expérimentaux qui favorisent l’émergence d’une approche culturelle de l’aventure spatiale. À cette fin, il a récemment invité trois autrices à constituer un laboratoire éphémère d’écriture autour de la question des non-humains dans l’Espace. 

10/05/2021, 11:00

ActuaLitté

“Créer est un métier” : 270.000 auteurs en quête d'un statut

En 2020, la littérature jeunesse représentait 737 millions € de revenus pour l’industrie du livre (données GfK, octobre 2020). Soit un livre vendu sur quatre, avec une croissance de 1,1 %. Pourtant, celles et ceux à qui l’on doit ce dynamisme restent méconnus – comprendre, considérés comme n’étant pas des professionnels. Cette semaine, la Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse décide de prendre les choses en main.

05/05/2021, 08:50

ActuaLitté

Le Trait : porter la voix des artistes auteurs en Région et au-delà

Basée dans la région Sud PACA et plus spécifiquement à Marseille, la toute jeune association Le Trait fait face à plusieurs défis. D’abord renouer le dialogue avec les institutions, ensuite tenter de redynamiser une ville riche en artistes, mais pauvre en opportunités. Enfin, mettre un terme au flou et à la précarité qui entourent la profession d’artiste-auteur. Créée durant le confinement, l’organisation s’inscrit dans le mouvement global de revendications qui agitent aujourd’hui le pays.

 

30/04/2021, 08:57

ActuaLitté

Un délai supplémentaire de 6 mois pour un jeune poète menacé d'expulsion

La mobilisation autour du poète Mohamed Bangoura, alias Falmarès, a payé. Ce jeune Guinéen, âgé de 19 ans, était menacé d'expulsion, à partir du 21 mai, après un refus de son titre de séjour par la préfecture de la Loire-Atlantique. Son récit et ses textes lui ont apporté de nombreux soutiens, permettant d'obtenir un délai de 6 mois pour régulariser sa situation.

27/04/2021, 11:05

ActuaLitté

Backchannel, le dernier projet de Stan Lee, en financement participatif

S'il restait la figure tutélaire — et médiatique — de Marvel, Stan Lee avait pris quelques distances avec le groupe, notamment en créant sa propre structure, POW! Entertainment. Il y publiait encore des œuvres avant sa disparition, notamment Backchannel, un webcomic désormais changé en album par l'intermédiaire d'un financement participatif.

26/04/2021, 13:07

ActuaLitté

Paloma Hidalgo, lauréate de la bourse de création de poésie Gina Chenouard

Grâce au legs de la poétesse Gina Chenouard (1924-2010), la SGDL soutient la création poétique contemporaine en décernant une bourse qui porte son nom. Dotée de 3 000€, cette bourse est destinée à encourager un projet d'écriture.  

13/04/2021, 18:01

ActuaLitté

5 auteurs pour des résidences d’écritures cinématographiques

Le Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC) et la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image ont créé ensemble une résidence inédite, tournée vers les auteurs de bande dessinée. Consacrée à l'écriture cinématographique, elle se donne pour vocation de favoriser le dialogue de la bande dessinée avec d'autres expressions artistiques.

09/04/2021, 16:58

ActuaLitté

Houellebecq et l'euthanasie, une vieille histoire

Il est loin, le temps de Socrate acceptant la ciguë, ou les réflexions stoïciennes évoquant le suicide comme une forme de noblesse. Il s’est en effet passé quelque 2000 années de christianisme — mais pas que — pour que la mort choisie se change en débat de société. Alors que la France discute d'une possible législation, Michel Houellebecq apporte sa pierre à l’édifice, dans Le Figaro.

06/04/2021, 09:59

ActuaLitté

Disparition de l'écrivain algérien Chérif Arbouz

L'écrivain algérien Chérif Arbouz, né le 8 février 1930 à Tizi Rached en Algérie, est décédé ce 17 mars 2021 à l'âge de 91 ans, annoncent les éditions UPblisher, qui publient ses ouvrages au format numérique. Dans des recueils de nouvelles, notamment, il s'était appliqué à faire connaître sa région natale, la Kabylie.

30/03/2021, 09:44

ActuaLitté

Théaomai annonce sa collaboration avec le Bureau des Auteurs d'Editis

Créée en juillet dernier en réponse aux crises sanitaire et économique et devenue en quelques mois la plateforme de référence des artistes, des programmateurs et des collectivités, Le Bureau des Auteurs séduit. Cette initiative développée pour le compte de ses auteurs conférenciers par le groupe Editis, l’un des leaders de l’édition en France regroupant 50 maisons (Robert Laffont, Plon, Le Cherche Midi, Bordas, Nathan…). Elle compte désormais un nouvel acteur

29/03/2021, 14:28

ActuaLitté

Disparition de George Rieu, scénariste BD et grande figure de Pif Gadget

Georges Rieu, journaliste et scénariste de bande dessinée, est décédé le samedi 20 mars 2021. Il avait 87 ans. Fils d’une concierge et d’un serrurier, hésitant entre plusieurs destins, il rejoint Vaillant en 1957, après en avoir été longtemps lecteur et, dès 1945, diffuseur militant. Il participe aux tâches quotidiennes et signe, sous son nom et sous divers pseudonymes, des nouvelles policières et fantastiques, des articles documentaires et des jeux illustrés notamment par Jacques Kamb.

25/03/2021, 10:52

ActuaLitté

Formation : auteurs être plus visibles sur internet

L'AR2L Hauts-de-France organise une matinée d'information, ce vendredi 26 mars 2021, en visioconférence, sur le thème de la visibilité des auteurs et autrices et de leur usage du web. 

24/03/2021, 12:21

ActuaLitté

Un syndicat pour les auteurs, des élections pour plus de démocratie

Au terme d’une consultation de ses membres, la Ligue des auteurs professionnels adopte une nouvelle approche : désormais, l’organisation prendra le statut de syndicat, ainsi que près de 94 % des adhérents l’ont décidé. Le tout avec cet objectif renouvelé, « la reconnaissance d’un véritable statut professionnel », pour les auteurs. 

22/03/2021, 16:16

ActuaLitté

Photographe et autrice, Anne Collongues en résidence à La Métive

L'autrice et photographe Anne Collongues est la lauréate du dispositif Aide à la création en résidence proposé par l'agence régionale du livre ALCA. Accueillie à La Métive à Moutier-d’Ahun (Creuse), du 18 au 31 janvier, elle y est de retour entre le 8 au 24 mars, puis du 19 juillet au 4 août et enfin du 23 octobre au 7 novembre 2021.

19/03/2021, 15:53

ActuaLitté

Livre jeunesse : Paul McCartney plonge à bord d'un nouveau sous-marin

Le chanteur, compositeur et auteur Paul McCartney, ex-Beatles et ex-Wings, annonce la parution d'un nouvel ouvrage destiné aux jeunes lecteurs. Grandude’s Green Submarine, ou Le Sous-marin magique en français, sera disponible le 2 septembre 2021, publié par Michel Lafon en France.

19/03/2021, 12:41

ActuaLitté

Un tour de l'Occitanie, le livre en tête : 3400 acteurs sur le territoire

L'agence Occitanie Livre et Lecture présente sa 3e édition des chiffres clés du secteur, pour la région. Un panorama complet, réalisé à partir des données de 2019 et 2020, qui doit permettre d'évaluer l'impact des politiques publiques sur la filière, des auteurs et autrices de l'écrit au patrimoine, en passant par les bibliothèques, maisons d'édition, librairies et manifestations.

18/03/2021, 11:46

ActuaLitté

Joann Sfar : “Le mépris du gouvernement est total” vis-à-vis des auteurs

« Sommes-nous une profession oui ou non ? Si oui nous avons droit à des élections professionnelles et à une vraie représentation ! » Quelques jours avant Lewis Trondheim, Joann Sfar avait tenté de recadrer le débat. Le ministère de la Culture avait dévoilé ses mesures en faveur des artistes-auteurs, saluées par les uns, honnies par les autres. Un tel fossé se comprend par l’ambition d'une représentativité, pour ces professions, qui était au cœur des débats.

17/03/2021, 12:55

ActuaLitté

Les Tuniques bleues : Kris fera charger Blutch et Chesterfield

Souvenez-vous, en livrant le scénario du tome 64 des Tuniques bleues à Willy Lambil, Raoul Cauvin lui a annoncé qu’il souhaitait prendre sa retraite sur cette série. Si après tant d’années de succès ininterrompu, le scénariste a bien mérité de se reposer, le dessinateur, lui, conserve la volonté farouche de rester en selle.

 

15/03/2021, 17:27

ActuaLitté

Pierre Lemaitre aux Césars : “On s'est fait niquer dans les grandes largeurs”

Venu annoncer le César de la meilleure adaptation, attribué à Stéphane Demoustier pour La Fille au bracelet, Pierre Lemaître a profité de son passage pour un exercice de définition. Méthodique et précis, l’écrivain et prix Goncourt 2013 pour Au revoir là-haut, a apporté un peu plus de réflexion à cette 46e édition des César.

13/03/2021, 23:05

ActuaLitté

“Seul un handicapé pourra traduire le texte d’un handicapé ?”

Le texte Change Sings d’Amanda Gorman, paraîtra en France chez Glénat jeunesse, à la fin septembre. La traduction a été confiée à la chanteuse belgo-congolaise Marie-Pierra Kakoma. Mais pendant ce temps, depuis les Pays-Bas, et désormais chez les Catalans, les choix de traducteurs opérés par les éditeurs pour le texte The Hill We Climb font scandale. Au point d’interroger sur les fondements même de ce que signifie la traduction — et son rôle essentiel dans la transmission des œuvres.

12/03/2021, 12:23

ActuaLitté

Une “dégradation” des relations entre les auteurs et leurs éditeurs

La Société civile des auteurs multimédia (Scam), avec le concours de la Société des Gens de Lettres (SGDL), publie son huitième baromètre des relations auteurs/éditeurs, frappé du titre « Le relâchement ». En effet, le millier d'auteurs et d'autrices ayant répondu au questionnaire en ligne signalent une dégradation, sur plusieurs points, de leur situation et de l'attention portée par l'éditeur.

09/03/2021, 17:16

Autres articles de la rubrique Métiers

ActuaLitté

Dilisco : un apéro-visio nocturne avec les libraires pour parler d'ésotérisme

Une bière du sorcier, une potion relaxante, un délice poivron mascarpone, accompagnés d’un paquet de crackers Résurrection au blé ancien… Les présentations aux libraires ont bien changé. La société Dilisco (filiale de Albin Michel) offre aux libraires de renouer avec les apéro-visio qui ont fleuri durant le confinement, mais autour d’une note bien plus légère. Mais non sans sérieux : on va parler de littérature ésotérique.

16/06/2021, 17:39

ActuaLitté

Le personnel de la Bpi en grève, pour faire entendre “un malaise général”

Une partie du personnel de la Bibliothèque publique d'information a débrayé, ce mercredi 16 juin 2021, à l'appel de la section SNAC-FSU de l'établissement. Si la bibliothèque n'a pas fermé ses portes, le préavis de grève est reconductible : l'organisation syndicale fait état, dans un tract, d'« un malaise général », qui suit « une année de fluctuations permanentes » dues à la situation sanitaire.

16/06/2021, 16:57

ActuaLitté

Nouvelle-Aquitaine: un incubateur pour accompagner les projets éditoriaux 

L’Agence Livre, Cinéma et Audiovisuel en Nouvelle-Aquitaine (ALCA) propose une nouvelle forme d’accompagnement à la structuration des entreprises : un incubateur des éditeurs et des éditrices, dédié aux porteurs de projets dans la phase de création de leur structure éditoriale.

16/06/2021, 15:50

ActuaLitté

Les soeurs Brontë engagées dans une nouvelle lutte pour leur héritage

Fondée en 1893, la Brontë Society est l’une des plus anciennes sociétés littéraires du monde anglophone. Collectant de nombreux artefacts ayant appartenu à la famille Brontë, elle s’insurge contre la vente aux enchères de cet été, organisée par la multinationale Sotheby’s. 

16/06/2021, 14:54

ActuaLitté

L’IFLA s’associe à Wikimedia pour “partager l’information et la connaissance”

La Fédération internationale des associations et institutions de bibliothèques (ou IFLA, International Federation of Library Associations and Institutions, en version originale) est signataire du manifeste de la WikiLibrary. Ce texte a pour objectif de mettre en relation les bibliothèques avec les ressources de Wikimédia tel que Wikibase afin de développer « un réseau international de connaissances ».

16/06/2021, 14:03

ActuaLitté

Thomas Hannebique nommé secrétaire général de l’Institut français 

L'Institut français est l'établissement public chargé de l'action culturelle extérieure de la France. Sous la double tutelle du ministère de l'Europe et des Affaires étrangères et du ministère de la Culture, il contribue activement à la diplomatie d'influence du pays. Ses projets et programmes reposent sur une capacité de déploiement à travers le réseau des services culturels des Ambassades de France, des Instituts français et des Alliances françaises présents sur les cinq continents. Successeur de Clément Bodeur-Crémieux, Thomas Hannebique devient secrétaire général.

16/06/2021, 13:21

ActuaLitté

La lecture en Europe, une affaires de lettres... et de chiffres

Les éditeurs européens devraient disposer de données consolidées sur la place de la lecture dans les activités culturelles des Européens : tel est le constat du réseau Aldus Up, qui réunit plusieurs grands événements du secteur. Les études nationales réalisées dans les différents pays proposent des méthodologies trop hétérogènes pour une exploitation optimale, avance-t-on.

16/06/2021, 12:43

ActuaLitté

Julien Beaupain nommé directeur juridique du CFC

Le Centre Français d'exploitation du droit de Copie (CFC) annonce l'arrivée de Julien Beaupain, nommé au poste de Directeur juridique et Délégué à la protection des données depuis ler juin 2021.

16/06/2021, 12:40

ActuaLitté

Les futures mémoires de Trump n'enchantent pas les éditeurs anglophones

La semaine dernière, Trump annonçait travailler sur l’écriture de ses mémoires, promettant avec sa modestie proverbiale « le meilleur livre de tous les temps ». Mais plusieurs grands éditeurs anglophones ont d’ores et déjà émis des réserves concernant une éventuelle publication. Les maisons craignent une opposition de leur personnel et s’interrogent sur la possibilité d’obtenir in fine « un livre qui soit factuellement exact ».

16/06/2021, 11:56

ActuaLitté

La Réunion : lancement de l’opération « Jeunes en libraire – Fé nèt liv »

Le Ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports et la Ministre de la Culture généralisent sur l’ensemble du territoire national le programme « Jeunes en librairie ». Cette action s’inscrit dans le cadre du plan de relance du gouvernement. À La Réunion ce dispositif est décliné sous l’appellation « Jeunes en librairie – Fé nèt liv ». Il se déploie dès maintenant et sur l’année scolaire 2021-2022. Pour cette première édition, l’opération concerne une cinquantaine d’établissements scolaires répartis sur toute l’île, et plus de 1 500 collégiens, lycéens, et élèves de CM1 et CM2.

16/06/2021, 07:36

ActuaLitté

Pass Culture : 71 % des livres réservés sont des mangas

Généralisé à tous les jeunes de 18 ans depuis le 21 mai dernier, le Pass Culture, principale mesure culturelle du quinquennat Macron, fait beaucoup parler de lui. Il offre aux bénéficiaires 300 € de crédits, à dépenser dans des biens ou des expériences culturels. Comme au moment de l'expérimentation, le livre reste le bien le plus plébiscité. Et le manga remporte les suffrages, pour l'instant.

15/06/2021, 16:44

ActuaLitté

Enquête : qui sont les lecteurs et lectrices des littératures de l'Imaginaire ?

Mais oui : qui sont-ils, que lisent-elles, comment choisir leurs lectures ? Les éditeurs de littératures de l’Imaginaire ont depuis quelque temps décidé de prendre leur sort en main. Avec la création du Mois de l’Imaginaire — chaque année en octobre —, un premier grand pas. Mais avec la constitution de L’Observatoire de l’Imaginaire, les maisons travaillent plus en profondeur. Et tendent la main à leurs lecteurs.

15/06/2021, 16:30

ActuaLitté

L'influence de YouTube et des réseaux grandit chez les jeunes lecteurs

La Foire du livre jeunesse de Bologne bat numériquement son plein actuellement : l’occasion rêvée pour diffuser une étude portant sur les habitudes de lecture des enfants et adolescents. L’Association italienne des éditeurs s’y colle et présente donc les données de Bambini e ragazzi tra libri, app e podcast nell’anno del Covid-19.

15/06/2021, 15:56

ActuaLitté

La librairie, acteur entier d'une “démocratie durable digne de ce nom”

Entre 2004 et 2021, le lac Léman n’a pas beaucoup bougé — encore que… – mais le monde du livre en Suisse a profondément évolué. Et quand l’idée d’un prix unique s’est propagée voilà 17 ans, l’interprofession y voyait une véritable ouverture. Le vote confédéral de 2012 fut cependant défavorable, et la proposition de loi rangée. Qu’elle rejaillisse aujourd’hui soulève de multiples questions — surtout que l’interprofession semble moins enthousiaste. C’est là tout l’objet d’un manifeste que publie Pascal Vandenberghe, PDG des librairies Payot.

15/06/2021, 13:57

ActuaLitté

Covid-19 : Albert Bourla, PDG de Pfizer, revient sur la genèse du vaccin

Depuis le 1er janvier 2019, Alvértos Burlá, plus connu sous le nom d’Albert Bourla, a pris le poste de PDG du laboratoire Pfizer. Aujourd’hui, il est à la tête d’un empire de 15 milliards $ de chiffre d’affaires, pour 4 milliards $ de bénéfice. Et surtout, il compte parmi les audacieux qui ont opté pour l’ARN messager, technologie récente, pour construire le vaccin anti-coronavirus… En mars 2022, sortira son livre, dans une parution simultanée entre la France et les États-Unis.

15/06/2021, 13:23

ActuaLitté

Olivier Duhamel échappe à la justice grâce à la prescription

L’enquête pour « viols sur mineur » visant Olivier Duhamel a été classée sans suite « en raison de la prescription de l’action publique » a annoncé, lundi 14 juin, le parquet de Paris. En avril dernier, le politologue reconnaissait des faits d’inceste sur son beau-fils, évoquant « une grosse bêtise impardonnable ».

 

15/06/2021, 12:20

ActuaLitté

À la recherche d’une nouvelle “Kundera”

À l’automne dernier sortait la traduction tchèque de La Fête de l’insignifiance, dernier roman d’un auteur qui fut d’abord tchèque, puis français dans la deuxième moitié de sa vie : Milan Kundera. Et il s’agit probablement du dernier ouvrage de cet auteur qui aura considérablement contribué à rendre la littérature tchèque visible à travers le monde. Ceci nous amène à nous demander s’il existe actuellement, dans la littérature tchèque, d’autres auteurs capables d'interpeller à ce point les lecteurs du monde entier. Par Pavel Mandys.

15/06/2021, 11:43

ActuaLitté

Centenaire, l'organisation PEN International expose ses archives

Créée en 1921 par l'autrice britannique Catherine Amy Dawson Scott, l'organisation PEN International, qui lutte pour la liberté d'expression des auteurs du monde entier, fête donc cette année son centenaire. À cette occasion, l'institution met en ligne sur un site dédié des lettres, photographies, enregistrements vidéo et audio qui retracent son histoire.

15/06/2021, 11:28

ActuaLitté

États-Unis : l'État de New York facilite le prêt d'ebooks par les bibliothèques

Les États-Unis sont-ils sur la voie de la régulation en matière de prêt numérique au sein des bibliothèques ? Après l'État du Maryland, celui de New York a vu ses chambres parlementaires adopter une loi contraignant les éditeurs à proposer leurs livres numériques et livres audio à des « conditions raisonnables » aux bibliothèques.

15/06/2021, 11:05

ActuaLitté

Lagardère : en attente de la validation des associés et actionnaires

L’Autorité des marchés financiers avait été saisie pour mesurer l’impact que le changement de statut pour le groupe Lagardère SCA aurait, dans son passage en SA. Dans une communication, le groupe indique avoir reçu de la part du greffe de la Cour d’appel de Paris la confirmation de l’absence de recours formé contre la décision de l’Autorité des marchés financiers.

15/06/2021, 11:00

ActuaLitté

Trois journées d'échanges entre éditeurs italiens et français, du 21 au 23 juin

Si l’on prononce encore l’expression « en vue de l’invitation de l’Italie pour le salon du livre de Paris », c’est avec un sourire parfois crispé. Prévu pour 2021, puis repoussé, pour laisser place à l’Inde, pays invité de 2020, le Bel paese a également été victime d’une nouvelle annulation de l’événement, voilà quelques mois. Pourtant, les éditeurs français et italiens prévoient bien un temps d’échange du 21 au 23 juin. 

14/06/2021, 18:00

ActuaLitté

Régionales et départementales : quels effets sur le livre et la lecture ?

À l'approche des élections régionales et départementales, organisées les 20 et 27 juin prochains, il n'est sans doute pas inutile de rappeler que les régions et départements disposent de compétences partagées dans le domaine de la culture. Et ces dernières ne sont pas sans effet sur les bibliothèques et la politique de lecture publique.

14/06/2021, 17:15

ActuaLitté

Un musée consacré à Marcel Pagnol s'ouvrira à Allauch en 2024

Un musée consacré à Marcel Pagnol prendra forme en 2024, apprend-on du petit-fils de l’écrivain, Nicolas Pagnol. Situé sur la commune d’Allauch (Bouches-du-Rhône), il s’implanterait dans une ancienne usine électrique, ouverte en 1906. Elle-même avait pris la place d’un ancien four à chaux et cessa de fonctionner en 1960. Propriété depuis septembre 2006 de la ville, elle sera revisitée et réhabilitée entièrement.

14/06/2021, 16:37

ActuaLitté

Hachette muscle encore son activité jeu de société avec Hiboutatillus

Depuis le début de l’année 2019, le message est clair : Hachette souhaite accroître la distribution de jeux de société. Fidèle à cette annonce, la maison d’édition avait d'abord créé Studio H., maison d’édition spécialisée dans la production de jeux de société. Puis s'était offert les studios Sorry We Are French et Le Scorpion Masqué. Prochaine étape, l'acquisition de Hiboutatillus…

14/06/2021, 16:25

ActuaLitté

Pérou : soutien de Keiko Fujimori, Vargas Llosa appelle à la prudence

Les élections présidentielles péruviennes ne sont pas de tout repos. Deux semaines après le second tour, qui opposait Pedro Castillo, candidat de la gauche radicale, et Keiko Fujimori, candidate de la droite populiste, toujours pas de résultats à proprement parler. Castillo sortirait vainqueur, mais Fujimori dénonce une « fraude ». L’auteur Mario Vargas Llosa implore d’éviter l’usage d'un tel terme.

14/06/2021, 12:56

ActuaLitté

Biarritz fait place à Jules Verne

Avec l’arrivée des beaux jours et le lancement de la nouvelle saison balnéaire sur la côte basque, la Société des Hôtels Littéraires est heureuse de vous annoncer l’ouverture de l’Hôtel Littéraire Jules Verne à Biarritz le 1er juillet 2021. 

14/06/2021, 12:24

ActuaLitté

Plus de 460.000 livres récoltés par l’opération PARTAGERLIRE

Du 15 au 24 avril 2021, les lectrices et les lecteurs de Suisse romande ont pu amener les livres dont ils n’ont plus l’usage chez Payot Libraire, Nature & Découvertes Suisse et dans les supermarchés Coop romands. Alors que cette opération avait été annulée en 2020, pandémie oblige, ce sont plus de 460.000 livres qui ont été récoltés cette année, soit 100.000 de plus qu’en 2019.

14/06/2021, 10:26

ActuaLitté

Laurence Cassegrain nommée inspectrice générale des affaires culturelles

Le décret du président de la République du 11 juin 2021 nomme Laurence Cassegrain, administratrice générale, inspectrice générale des affaires culturelles. Cette nomination prend effet dès ce 15 juin 2021.

14/06/2021, 10:04

ActuaLitté

Lutte de pouvoirs, magie, féminisme : Leha, un souffle épique de Fantasy

Arrivées dans l’Imaginaire en 2017, les éditions Leha frappaient fort, avec la retraduction de l’épopée signée Steven Erikson, Malazan Book of the Fallen. Devenu Le livre des Martyrs, à travers les traductions d’Emmanuel Chastellière et Nicolas Merrien, les six premiers volumes ont dépassé les 50.000 exemplaires — et quatre autres restent à venir, dont le septième tome, ce 25 juin. Mais la maison a décidé de passer un cap, comme l’indique Jean-Philippe Mocci, son fondateur.

11/06/2021, 18:30

ActuaLitté

Delcourt et Kennes Éditions : un partenariat renforcé

Voilà trois ans que Kennes avait rejoint la diffusion DelSol, propriété du groupe Delcourt. Cette année, ce sont une vision similaire du monde de la bande dessinée et un souhait de la faire partager aux gens de tous âges qui mènent ces deux acteurs de l’édition de la BD francophone à s’associer.

11/06/2021, 16:45

ActuaLitté

États-Unis : pour son prochain roman, Dave Eggers boycotte Amazon

Dave Eggers, auteur du roman Le Cercle, qui explorait la dérive des réseaux sociaux et entreprises du numérique, n'aime pas les « racketteurs ». Raison pour laquelle il réservera la vente de son prochain roman, The Every, aux librairies indépendantes, en excluant volontairement Amazon. Dans un premier temps, du moins.

11/06/2021, 16:26

ActuaLitté

À Lorient, la librairie À la ligne, hommage au roman de Joseph Ponthus

Le centre-ville de Lorient compte un nouveau commerce depuis le mois de mai dernier, et pas n'importe lequel. La librairie indépendante et généraliste À la ligne accueille des lecteurs ravis sur 85 m2. Dominique Bernardé, son fondateur, y propose 9000 références, avec une dominante qui tire sur la littérature et les sciences humaines. Derrière le nom de sa librairie, un hommage à l'œuvre et un lien particulier avec l'auteur Joseph Ponthus...

11/06/2021, 16:15

ActuaLitté

Festivals littéraires au Royaume-Uni : lorsque la TVA blesse  

Les directeurs de différents festivals littéraires britanniques se sont adressés au Trésor de Sa Majesté (HM Treasury) via une lettre ouverte. Ils sont frappés de plein fouet par un taux de TVA à 20 % sur les ventes de billetterie de leurs événements préenregistrés – au lieu de se voir facturer un taux inférieur de 5 % annoncé pendant la pandémie. Conclusion, ils s’indignent, et le signent.

11/06/2021, 12:20

ActuaLitté

Ouverture d'un portail européen des oeuvres indisponibles

L'Office de l'Union européenne pour la propriété intellectuelle (EUIPO, European Union Intellectual Property Office) a inauguré son nouveau portail dédié aux œuvres indisponibles. Son rôle est d'informer les ayants droit sur la numérisation et l'éventuelle mise en ligne d'œuvres indisponibles dans le commerce, pour améliorer l'accès au patrimoine culturel européen.

11/06/2021, 12:04

ActuaLitté

L'Assemblée nationale valide la copie privée différenciée pour les appareils reconditionnés

Dans le cadre de l'étude de la proposition de loi visant à réduire l'empreinte environnementale du numérique en France, examinée en première séance à l'Assemblée nationale, les députés devaient trancher sur l'application de la rémunération au titre de la copie privée sur les appareils reconditionnés.

11/06/2021, 11:38

ActuaLitté

Librairie : frais de port minimum pour les livres, la fin d'une “distorsion de concurrence”

Préserver l’écosystème de la librairie, et lui offrir une opportunité de développer la vente à distance : le Sénat vient d’adopter un projet de proposition de loi allant en ce sens. Laure Darcos, ayant reçu le soutien inattendu d’Emmanuel Macron dans sa démarche, portait un texte complet pour l’écosystème du livre. Mais avant tout, salué par les libraires.

10/06/2021, 17:03