#Librairie

Un livre autopublié sur Amazon sélectionné pour le Prix Renaudot

Dans la routine des prix littéraires de la rentrée, le Renaudot réservait une petite surprise au sein de sa liste : le livre de Marco Koskas, auteur franco-israélien de plusieurs ouvrages. Son dernier livre, Bande de Français, a été sélectionné parmi les 17 romans élus, avec un nom d'éditeur un peu particulier, Galligrassud. Une contraction de noms de maisons d'édition qui cache un ouvrage autopublié grâce au service... d'Amazon.

Le 05/09/2018 à 10:18 par Antoine Oury

20 Réactions | 0 Partages

Publié le :

05/09/2018 à 10:18

Antoine Oury

20

Commentaires

0

Partages

linkedin mail print
ActuaLitté

Très clairement, une frontière vient d'être franchie par le service d'autopublication d'Amazon, CreateSpace. Pour rappel, le libraire en ligne a mis en place il y a quelques années déjà un service permettant aux auteurs de publier directement leurs ouvrages dans sa boutique en ligne, en échange d'un pourcentage sur les ventes assez conséquent — plus de 50 % du prix de vente du livre.

L'édition traditionnelle — comprendre, à compte d'éditeur — n'a pas vu cette proposition d'un bon œil, tout en y voyant un simple succédané pour les livres rejetés par le système éditorial. L'autopublication, ou autoédition, ne représente pas une menace pour le métier, car il s'agit de deux systèmes différents, assuraient les professionnels.

Ce raisonnement vient de prendre un sérieux coup avec l'apparition d'un ouvrage autopublié dans la liste du Renaudot : on ne rappellera pas la valeur symbolique des sélections des prix littéraires, qui adoubent les éditeurs qui comptent dans le petit milieu germanopratin. D'ailleurs, Marco Koskas et Patrick Besson, le juré qui a visiblement soutenu le livre, selon l'AFP, s'en amusent : Galligrassud rassemble Gallimard, Grasset et Actes Sud, trois maisons habituées des prix.

Marco Koskas a connu le système de l'édition traditionnelle : Bande de Français est son 16e livre, depuis Balace Bounel en 1979, chez Ramsay, alors salué par le Prix du Premier roman. Depuis, il a publié des livres chez Grasset, Calmann Lévy, Lattès, Robert Laffont ou encore Fayard. Autrement dit, il ne s'agit pas de n'importe quel auteur qui s'autopublierait.

D'ailleurs, le Renaudot avait déjà choisi un livre autopublié par son auteur, dès 2010 : L'Homme qui arrêta d'écrire, de Marc-Édouard Nabe, diffusé sur le site personnel de ce dernier, avait alors été défendu par des membres du jury. 

Ici aussi, c'est l'intervention de Patrick Besson qui a sans aucun doute pesé dans la présence du livre : dans Le Point du 16 août dernier, Besson a consacré une page au roman, qu'il a apprécié : il le qualifie de « récit alerte, violent, désordonné, où on entend cette musique de plus en plus rare dans la littérature contemporaine étouffée : la respiration de l'auteur ».

La grande nouveauté, en 2018, c'est la présence d'un livre publié par Amazon, société honnie par une partie du monde du livre — les libraires — et avec laquelle les éditeurs entretiennent une relation difficile, entre nécessité de sa puissance de vente et crainte du monopole.

À voir si le souffle du roman et de son auteur sera suffisant pour perdurer dans les prochaines sélections du Prix Renaudot, malgré la pression du milieu de l'édition...

mise à jour : 

20 Commentaires

 

Aurelyblabla

05/09/2018 à 16:23

:gulp:

Thierry Libraire

06/09/2018 à 07:53

Désolant -Lamentable pour ma part ce livre quelque soit sa durée de vie ne sera jamais vendu dans ma librairie. Nous allons je pense connaitre un mouvement de refus comme pour le livre "pschitt" d' Aphatie qui n'a même pas attentu 1 an pour passer en poche. Je propose même un boycott des auteurs membres du jury .Trop c'est trop

Élodie Torrente

06/09/2018 à 08:52

Bonjour,

Je suis bien d’accord avec vous cher Thierry Libraire. Où va-t-on ? De qui se moque-t-on ? Dans le même temps, quand je vois les difficultés rencontrées par mon éditrice pour diffuser mon premier roman qui semble pourtant avoir la côte de la part des lecteurs et des rares libraires qui ont pris le temps de le lire, je me dis que ce petit monde germanopratin n’est pas près tout comme le copinage de s’éteindre. Hélas !
Quant à Amazon, il faudra certainement attendre que toutes les librairies et notamment les niveaux 1 ferment pour que ce monde de l’édition (auteurs compris) et lecteurs comprennent le mal qu’il nous fait.
Bonne rentrée littéraire à vous.

Sébastien

06/09/2018 à 11:33

"pour ma part ce livre quelque soit sa durée de vie ne sera jamais vendu dans ma librairie" c'est grâce à ce type de raisonnement qu'Amazon aura la peau des libraires...

Richard

06/09/2018 à 08:38

Ce serait comique que le Renaudot ne puisse pas être acheté par le pass Culture (l'autoédition, qui plus est venant d'Amazon, étant honnie par celui-ci) et que l'on ne le trouve pas en librairie (cf Thierry).

Ah, il est loin le temps où l'on jugeait un livre à son contenu ...

Marie

06/09/2018 à 09:33

Votre message est tellement absurde ! Que faites-vous si ce n'est NE PAS juger ce livre à son contenu ? Vous vous limitez à son mode d'édition pour le rejeter. Dommage pour vous !

Richard

06/09/2018 à 09:46

Je crois que vous m'avez mal compris. Celui qui rejette le livre à cause de son mode d'édition, c'est Thierry le libraire.
Moi, je constate qu'un potentiel futur Prix Renaudot ne rentre pas dans le cadre défini par le Pass Culture (puisqu'autoédité via la Plateforme Amazon) et que, toujours hypothètiquement, on ne pourra pas le trouver en librairie non plus.

Et tout cela à cause de son mode d'édition justement.

Lecteur Glouton

06/09/2018 à 11:47

Manifestement vous n'avez pas lu ce livre, qui a fait l'objet d'une critique enthousiaste de Patrick Besson dans Le Point. Seulement, c'est aussi un livre qui a été semble-t-il rejeté pour d'obscures raisons par tous les éditeurs. Or Koskas est un écrivain moult fois confirmé, et primé, auteur de 15 ou 16 livres. Aurait-il dû accepter l'ahurissante décision des éditeurs de ne pas le publier? On voit bien aux réactions corporatistes des deux libraires que, ce qui compte à leurs yeux, ce sont les prés carrés et les avantages acquis de leur profession; pas la litterature.

elodie torrente

06/09/2018 à 12:24

Sébastien, erreur, c'est grâce (ou plutôt à cause) des acheteurs qu'Amazon aura la peau des libraires...

Richard

06/09/2018 à 14:08

"C'est à cause des gens qui achétent des livres qu'Amazon aura la peau des libraires".
Bien bien : heureusement que beaucoup de gens n'achétent pas de livres, ça leur évitera de passer pour des suppots d'Amazon #grr

Pas sûr que s'attaquer aux lecteurs qui paient leur livre soient vraiment une solution d'avenir. Rappelez vous l'industrie du disque, le piratage, toussa ...

Dulac / Simon

06/09/2018 à 14:02

Il me semble que toutes ces peurs se nourrissent des difficultés du système de l'édition traditionnelle. Il faudrait peut-être se poser des questions et revoir certaines façons de faire. L'édition est un monde très fermé où les changements sont mal vus. Amazon n'a fait que profiter de cet immobilisme pour asseoir son hégémonie. Il n'a pas rencontré la moindre résistance et règne sur la profession pour qui il est devenu un outil indispensable : les éditeurs font 15 à 25

Libraire92

06/09/2018 à 14:03

Pitoyable... Et à ceux qui nous disent que c'est notre comportement qui dirige les clients vers Amazon... Je ne crois pas non. Nous n'allons pas nous laisser faire par ces auteurs/éditeurs qui contribuent à nous écraser, en continuant de vendre et conseiller leurs livres, c'est une blague ? Ils veulent nous faire fermer ? très bien, mais les petits auteurs, les petites perles qui ont une chance avec nous d'être découverts, conseillés, vendus, oubliez les, Amazon ne fera jamais rien pour ceux là. Ce n'est pas uniquement pour nous que c'est dramatique, il ne faut pas l'oublier.

Richard

06/09/2018 à 15:45

En tout cas, sur ce cas très précis, désolé d'insister, mais oui. Si Koskas gagne le Renaudot et que les libraires refusent de le vendre, évidemment que vous poussez vos clients vers Amazon.

Dulac/Simon

06/09/2018 à 15:22

Je ne pense pas que les libraires aient la moindre responsabilité dans cette évolution. Amazon est un mirage pour 99

F.J

06/09/2018 à 15:58

Mon Dieu, mais quelle hargne ! Je suis auteure indépendante publiée sur Amazon, avec un succès d'estime, et j'aurais bien aimé être vendue en librairie. Mais chers libraires, vous savez très bien que le monde de l'édition traditionnelle (en dehors des micro-éditeurs, qui ne sont pas une bonne option, en général) est en principe fermé aux gens qui ne sont pas connus ou ne sont pas appuyés par une personnalité. Et les libraires, dès que l'on prononce le mot "auto-édition", refusent de vendre votre livre en librairie. Quel choix reste-t-il ?

Lily

06/09/2018 à 18:21

Finalement les libraires sont furax! :coolgrin:On les comprend à moitié... Sur un plan professionnel ils défendent le Livre et c'est tout à leur honneur.
Mais que font-ils de ces ouvrages d'auteurs qui ne passeront jamais le mur des comités de lecture français sous prétexte qu'ils ne sont pas du "sérail" ou recommandés par un " réseau" ? Ont-ils songé à ce pauvre Proust, auto édité en son temps, et à bien d'autres auteurs, obligés de passer par ce mode de publication, et que le public d'hier et d'aujourd'hui apprécient ?
Ce que démontre ce Prix littéraire, ne serait-ce pas que le goût du public, justement, se tourne et
se tournera de plus en plus vers des créateurs talentueux que le petit monde infatué de l'édition française étouffe, censure et met de côté au nom du dieu Argent.

Dulac/Simon

06/09/2018 à 19:42

Bravo Lily, c'est très bien dit. Rien à ajouter si ce n'est que la mauvaise humeur des uns ou des autres n'empêchera pas la terre de tourner.
Et le monde de changer. L'autoédition représente 30

Elodie Torrente

06/09/2018 à 20:31

Oui la la, j’ai les yeux qui piquent en lisant certains commentaires.
Fustiger les lecteurs et ainsi les éloigner des auteurs, des librairies et aussi d’Amazon ? Mais il y a de moins en moins de lecteurs, cher monsieur, et de plus en plus de livres. Comment pourrait-on dans ce cas s’en prendre aux lecteurs ? Ce serait suicidaire, en effet. Pour un auteur que je suis comme pour les libraires que je défends. En revanche comprendre que le lecteur est un consommateur qui ferait mieux de devenir consomm’acteur pour que tous ces Amazon, Starbucks et autres Grands distributeurs de produits payés au plus bas prix à son producteur/créateur et revendus au prix fort au client sans passer par la case impôt (et donc sociale) afin qu’il ne se transforme pas bientôt en arroseur arrosé, serait plus réaliste.
Autre argument lu ici qui me fait mal aux yeux est celui qui annonce avec une crédulité qui confine au respect (ou à l’ignorance) que les lecteurs et les prix s’intéresseraient aux auto-édités, nous rappelant au passage le cas Proust (comme si on pouvait l’oublier, hein) sous prétexte qu’un (soi-disant) auteur d’entre eux serait cité cette année au Renaudot. Je pense qu’il faudrait apprendre à lire un article avant de le commenter. Car si je rejoins l’avis de cette personne qui dit que le petit monde de l’édition est bien fermé (et je rajouterai bien trop prolixe depuis 20 ans) cet auteur dans la liste du Renaudot n’est pas un inconnu (multi-publié avec peut-être un petit succès, il a du se dire que son pourcentage sans éditeur serait plus conséquent) et ce n’est certainement pas par hasard que le célèbre Prix germanopratin l’a choisi (je parierai qu’il est très lié à Besson). Car oui, être dans le sérail est important. C’est la morale de cet article au titre un peu racoleur (que l’on pardonne à notre super Actuallité car il faut bien attiré le lecteur) et surtout la morale de notre monde de l’edition. Mieux vaut être bien entouré avec des libraires et des éditeurs (même petit comme le mien) qui promeuvent le livre que seul sur Amazon à faire le commercial en perdant 50% sur la vente et en assumant les frais d’impression. Et je ne parle même pas de tous ces bouquins mal écrits, pas corrigés, vendus à des lecteurs qui, à un moment donné, doivent être dégoûtés d’avoir dépenser de l’argent pour rien ou pire. Je ne parle pas de tous ces livres en plus qui inondent un marché saturé ou le client est de plus en plus rare, nouvelles technologies obligent. Or donc, cet auteur déjà connu n’est pas un bon exemple et n’incarne en aucun cas la montée des auto-édités auprès des lecteurs.
Mais bon, continuez à acheter, à publier sur, à être diffusé par Amazon et donc à le soutenir avec votre argent et à le défendre.
Quand tous les commerces auront fermé, qu’il y aura un taux de chômage encore plus fort, comptez sur le géant américain pour vous faire payer très cher les frais de port (porc ? ^^) et votre auto-édition.
De mon côté, je continuerai à aller en librairie pour acheter et, chez celles qui ont pris le temps de lire mon premier roman (édité chez un micro-éditeur), malgré le nombre de livres qui s’amoncellent chaque saison dans leur boutique, de m’y rendre avec joie pour dédicacer à des lecteurs qui, comme moi, refusent de se tirer une balle dans le pied. Je continuerai à envoyer à des éditeurs. Quand on fait ce qu’il faut et que l’on persévère au nom de la belle littérature, on y parvient toujours. Même si ça prend du temps.
Enfin et je terminerai là-dessus. Si vraiment le droit des auteurs, notre avenir vous intéresse alors rejoignez la SGDL ou autre organisme tel que la SACD ou la Charte. Ce sera plus instructif et productif qu’une bataille stérile ici.

cleo

07/09/2018 à 12:46

au lieu de tergiverser là...
il est bon ou pas ce bouquin? that is the question,
essentielle, à mon humble avis ! :roll:

Démocrite

15/09/2018 à 23:06

Merci aux libraires ! Sans le battage médiatique qu’ils ont créé autour de cet ouvrage, il me serait passé inaperçu. Merci à Patrick Besson sans lequel je n’aurais pas lu cet ouvrage écrit, n’en déplaise à certains, par un vrai écrivain, ouvrage qui nous fait entrer dans un milieu et une ville... qui, apparemment, doivent gêner dans notre pauvre France d’aujourd’hui. Voilà qu’il me faut crier Vive Amazon !

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

Une première sélection pour le Prix Jean Monnet 2021

Ce prix récompense chaque année un écrivain ou une écrivaine pour un ouvrage traduit ou écrit en français durant l’année écoulée.  8 titres sont aujourd'hui en lice pour cette 27e édition de la récompense. 

23/02/2021, 16:34

ActuaLitté

La sélection du Prix Landerneau Polar 2021 dévoilée

Cinq titres, sélectionnés par le jury composé cette année de 11 libraires des Espaces Culturels E.Leclerc, forment la sélection du Prix Landerneau Polar 2021. Depuis 2012, le Prix Landerneau Polar récompense l'auteur d'un roman de genre (noir, policier, suspense, thriller...) écrit en français, alliant une écriture et un sujet susceptibles de convaincre le plus grand nombre de lecteurs.

23/02/2021, 10:10

ActuaLitté

Jeunesse : Gulli s'associe au Prix Coup de Pouce des Premières Lectures

La chaine Gulli, qui décerne déjà un Prix du roman, annonce une collaboration avec l'association Coup de Pouce autour de son prix littéraire remis depuis une quinzaine d'années, le Prix des Premières Lectures. À l’occasion du 15e anniversaire de la récompense, l’association et Gulli s'unissent pour porter le Prix Coup de Pouce Gulli des Premières Lectures. La sélection 2021 est avancée...

22/02/2021, 14:58

ActuaLitté

Hugo Lindenberg a reçu le Prix littéraire de la Ville de Caen 2021

Le Prix littéraire de la Ville de Caen 2021 a été décerné, ce samedi 20 février, à Hugo Lindenberg pour son livre Un jour ce sera vide, publié par les éditions Christian Bourgois. Le Prix littéraire de la Ville de Caen-Normandie récompense annuellement des ouvrages littéraires d’auteur·e·s originaires de l’ancienne Basse-Normandie (Calvados, Manche, Orne), y résidant ou l’ayant choisie pour cadre de leur œuvre.

22/02/2021, 09:44

ActuaLitté

Les lauréats du Prix du Livre Européen et Méditerranéen - Prix Paul Balta 2020

Depuis 2013, le Prix du livre européen et méditerranéen — Prix Paul Balta récompense un livre qui a pour particularité de traiter des échanges culturels entre l’Europe et la Méditerranée en mettant en exergue non pas ce qui différencie les peuples des deux rives, mais ce qui les rassemble. Une sélection d’ouvrages est effectuée en amont par plusieurs libraires partenaires. Les lauréats de 2020 viennent d'être dévoilés.

19/02/2021, 16:26

ActuaLitté

Les finalistes du Prix Castel du Roman de la Nuit

Comme marque de résistance et en ces temps si rudes pour les auteurs, vient d'être annoncée la sélection pour sa cinquième édition du "Prix Castel du Roman de la Nuit". Ce dernier récompense les auteurs qui cette année encore ont choisi la nuit pour espace de liberté.

19/02/2021, 14:37

ActuaLitté

Genre, sexualité, inégalités : une sélection spéciale pour un prix littéraire jeunesse

Créé en 2013, le Prix des petits lecteurs – T’as lu ? Ça t’a plu ? s’adresse aux jeunes lecteurs de 6 à 10 ans en accueil de loisirs et accueils périscolaires, organisé par ALCA et l’UFCV Nouvelle Aquitaine. L'édition 2021, organisée autour du thème « Tout sexe’plic » dévoile une sélection consacrée au genre, à la sexualité, aux inégalités hommes-femmes.

18/02/2021, 15:15

ActuaLitté

Une première sélection pour le Grand Prix de l’Imaginaire 2021

Créé en 1974 par l'écrivain Jean-Pierre Fontana, le Grand Prix de l’Imaginaire est l'une des plus anciennes récompenses consacrées aux littératures de l'imaginaire. Une première sélection vient d'être communiquée pour les récompenses, qui devraient être décernées lors du prochain festival Étonnants Voyageurs de Saint-Malo.

18/02/2021, 11:14

ActuaLitté

Prix des Romancières 2021 : quatre oeuvres retenues

Quatre titres composent la deuxième sélection du Prix des Romancières, qui récompense une œuvre en prose de langue française, susceptible de toucher un large public par son caractère universel.

18/02/2021, 09:13

ActuaLitté

Le Charme secret de notre graisse, Prix du public La Science se livre

50 lecteurs ont découvert 3 ouvrages, sélectionnés pour l'originalité du sujet abordé, la rigueur scientifique du contenu, et la qualité de transmission des connaissances au public, dans le cadre du Prix La Science se livre. La Dr Mariëtte Boon et la Pr Liesbeth van Rossum ont été désignées lauréates pour leur ouvrage Le Charme secret de notre graisse et son rôle en faveur de notre santé (Actes Sud).

16/02/2021, 11:25

ActuaLitté

Première sélection pour le Prix de l'Instant 2020

Le Prix de l'Instant, décerné par la librairie L'Instant, située dans le 15e arrondissement de Paris, a dévoilé sa première sélection, qui réunit 10 ouvrages. Créé par Sandrine Babu et Guillaume Perilhou en 2020, la récompense a pour vocation de saluer, au printemps, un roman francophone paru dans l’année et passé trop inaperçu.

15/02/2021, 15:08

ActuaLitté

2e édition du Prix France Bleu - L'Histoire en Polar

France Bleu et les Éditions 10/18 reconduisent, en 2021, le « Prix France Bleu - L’Histoire en Polar », lancé en 2020 sous le nom « Prix France Bleu - Grands Détectives ». Renommé pour être au plus près de son objectif, – mettre en lumière un roman mêlant récit historique et enquête policière –, ce prix récompense un roman parmi cinq polars sélectionnés et publiés au premier semestre 2021 par les Éditions 10/18.

15/02/2021, 09:09

ActuaLitté

La sélection du Grand Prix du Livre audio et du Prix du Public La Plume de Paon

La Plume de Paon dévoile la sélection du Grand Prix du Livre audio 2021 et du Prix du Public du livre audio francophone 2021. Dans le cadre d’un partenariat renforcé avec l’Institut français, convaincu que le livre audio a un potentiel fort à l’international, les modalités du Prix du Public sont changées. Et celui-ci se trouve transformé en un Prix du Public francophone, avec désormais 2 grandes catégories : la littérature adulte et la littérature jeunesse. 

12/02/2021, 09:23

ActuaLitté

Jean-Louis Cabanès et Pierre Dufief lauréats du prix Chateaubriand

Le Prix Chateaubriand a été décerné, jeudi 11 février, pour sa 34 e édition, à Jean-Louis Cabanès et Pierre Dufief pour leur ouvrage Les Frères Goncourt, aux éditions Fayard. À cette occasion, les membres du jury ont rendu un hommage aux Présidents Patrick Devedjian et Marc Fumaroli.

 

11/02/2021, 16:27

ActuaLitté

Seng Soun Ratanavanh reçoit le Prix Landerneau Album Jeunesse 2021

Pour sa 8e édition présidée par Antoine Dole aux côtés de Michel-Édouard Leclerc, le Prix Landerneau Album Jeunesse est décerné à Seng Soun Ratanavanh pour Gaspard dans la nuit, publié aux éditions La Martinière Jeunesse. Elle succède au palmarès à Florian Pigé couronné pour Bulle d’été (HongFei Cultures) en 2020. 

11/02/2021, 09:45

ActuaLitté

Jean Meckert, Prix Mémorable des librairies Initiales 2020

Après avoir été interrompu par le second confinement de l'an passé, le vote des libraires Initiales pour le prix Mémorable, édition 2020, a repris en janvier. La séquence a été clôturée en fin de semaine dernière. Nous avons le plaisir de rendre public le résultat. Le prix Mémorable des libraires Initiales est attribué à Nous avons les mains rouges de Jean Meckert paru aux éditions Joëlle Losfeld.

11/02/2021, 09:07

ActuaLitté

Livres et maisons d'édition : le palmarès complet du Prix VLEEL 2020

VLEEL, pour « Varions les éditions en Live », est une initiative numérique, sur Instagram et YouTube, qui cherche à développer la bibliodiversité en mettant en avant des livres, des auteurs et des éditeurs qui sont peu médiatisés. Le premier prix littéraire VLEEL vient d'être décerné à plusieurs titres et maisons d'édition.

10/02/2021, 11:17

ActuaLitté

Xavier de Moulins et Allain Bougrain-Dubourg, lauréats du Prix 30 Millions d'Amis

Les membres du jury du Prix Littéraire 30 Millions d'Amis ont désigné comme lauréat 2020 Xavier de Moulins, pour son livre Le petit chat est mort (Flammarion). Côté essai, Allain Bougrain-Dubourg reçoit la récompense pour On a marché sur la Terre (Les Échappées). La 38e édition du Prix Littéraire 30 Millions d'Amis n’avait pas pu clore la saison littéraire en novembre dernier, en raison de la fermeture des librairies et de la crise sanitaire...

09/02/2021, 15:42

ActuaLitté

15 livres sélectionnés pour le Prix du Livre France Musique-Claude Samuel 2021

Anciennement Prix des Muses, le Prix du Livre France Musique-Claude Samuel 2021 a vu son jury sélectionner 15 ouvrages récemment parus. Comme d'habitude, 4 récompenses seront décernées à des auteurs et à leur ouvrage, dans différentes catégories.

09/02/2021, 10:42

ActuaLitté

Oscar Lalo lauréat du Prix littéraire du 2e roman

À Laval, Oscar Lalo vient de remporter à l'unanimité le prix littéraire du 2e roman pour son livre La Race des orphelins, publié chez Belfond. 

05/02/2021, 12:33

ActuaLitté

Kaouther Adimi et Caroline Laurent colauréates du Prix du Roman Métis des Lycéens

Ce 4 février 2021, 6 lycéens, membres du jury du Prix du Roman Métis des Lycéens 2020, ont déclaré colauréates de la récompense Kaouther Adimi, pour Les petits de Décembre (Seuil), et Caroline Laurent, pour Rivage de la colère (Les Escales).

04/02/2021, 10:41

ActuaLitté

L'Institut français et le SLPJ révèlent la sélection 2021 des Pépites internationales

Pour valoriser la littérature de jeunesse francophone auprès des apprenants de français dans le monde, l'Institut français s'est associé au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse de Montreuil pour décerner les Pépites internationales. La sélection 2021 a été dévoilée par les deux partenaires.

04/02/2021, 09:54

ActuaLitté

Les finalistes au Prix des libraires du Québec 2021

Organisé par l’Association des libraires du Québec (ALQ), l’édition 2021 du Prix des libraires du Québec se poursuit avec l’annonce des finalistes des catégories Bande dessinée, Essai, Poésie et Roman-Nouvelles-Récit. Les chiffres de vente ne mentent pas, la lecture est un refuge pour la population et grâce à la mobilisation des différents maillons de la chaîne du livre, les libraires peuvent continuer à vous servir et à faire rayonner nos créateurs et créatrices. 

03/02/2021, 16:22

ActuaLitté

Le Prix Place Ronde 2020 salue Gaëlle Josse pour Une femme en contre-jour

Le Prix Place Ronde « Écrire la Photographie », pour son édition 2020, sacre l'auteure Gaëlle Josse pour Une femme en contre-jour, publié par les éditions Notabilia/Noir sur Blanc. Un roman « dans lequel l’auteure nous raconte la vie d’une femme lumineuse mais invisible, Vivian Maier, photographe de génie au destin troublant », indique la librairie Place Ronde.

03/02/2021, 12:58

ActuaLitté

Première sélection du prix littéraire Frontières - Léonora Miano 2021

Annoncé début janvier, le prix littéraire Frontières - Léonora Miano. dévoile sa première sélection. L’Université de Lorraine en collaboration avec l’Université de la Grande Région, lance ainsi la première édition du prix littéraire « Frontières », dédié à l’univers de l’écrivaine Léonora Miano. 

03/02/2021, 12:56

ActuaLitté

Romans, essais, jeunesse : la sélection du 3e Prix littéraire des Musiciens

Le 3e Prix littéraire des Musiciens, décalé en 2021 pour des raisons pratiques, dévoile sa sélection de titres, avec trois catégories récompensées au bout du compte. Romans, essais et jeunesse sont concernés par cette distinction consacrée, comme son nom l'indique, aux ouvrages qui mettent en avant la musique d'une manière ou d'une autre.

03/02/2021, 09:31

ActuaLitté

Alain Ducasse remporte le Prix Champagne Collet du Livre de Chef

Ce lundi 25 janvier, le chef Alain Ducasse a remporté le 8e prix Champagne Collet du Livre de Chef, pour son ouvrage Le Grand Livre de la Naturalité (Ducasse Édition), suite à une délibération à huis clos et en visioconférence du jury. Au total, 9 chefs et leurs livres étaient en lice.

02/02/2021, 16:58

ActuaLitté

Frédéric Tison, Prix du Poème en Prose Louis Guillaume 2021

Le prix du poème en prose s’attache à saluer une oeuvre qui répond aux critères posés par Louis Guillaume, dans sa conception de l’objet. Bref, formant un ensemble autonome et sans prétention démonstrative ni valeur de fable. « Un poème en prose est avant tout un poème, et toutes les qualités que l’on exige du poème moderne : condensation, rapidité des images, sobriété doivent se trouver en lui », écrivait-il.

02/02/2021, 09:16

ActuaLitté

10 romans sélectionnés pour l'édition 2021 du Prix des Libraires

Le jury du Prix des Libraires s'est réuni virtuellement le 25 janvier pour livrer une première sélection de dix romans. Les libraires de France pourront choisir leurs 5 romans préférés parmi cette sélection à partir du 8 février, pour aboutir à une liste des 5 finalistes le 12 avril prochain.

01/02/2021, 16:05

ActuaLitté

125 000 $ pour un roman où une pandémie permet de parler aux animaux

Pour son roman The Animals in That Country, Laura Jean McKay vient de recevoir le prix littéraire le plus convoité d’Australie — et le mieux doté. Lauréate du Victorian Prize for Literature, qui rapporte 100.000 $ AU à son titulaire, elle vient également de recevoir le Victorian Premier’s Literary Award for fiction, qui ajoute un petit 25.000 $. 

01/02/2021, 14:25

ActuaLitté

Prix de la Closerie des Lilas 2021 : 10 titres retenus en première sélection

Malgré les conditions sanitaires, les jurées du prix de la Closerie sont restées fidèles à leur devoir « Après avoir lu une soixantaine de romans publiés entre janvier et mars 2021, écrits par des femmes en langue française, elles ont établi une première liste de dix titres », annoncent-elles. 

01/02/2021, 13:56

ActuaLitté

Sélection du Landerneau de l'album jeunesse 2021

Présidé par le romancier et créateur de la série Mortelle Adèle, le jury du Prix Landerneau Album jeunesse composé de 9 libraires des Espace Culturels E.Leclerc a sélectionné six titres, qui seront soumis dans les prochains jours aux votes des 1189 libraires du réseau. Destinés aux enfants entre 3 et 8 ans, écrits en français, publiés dans l’année et porteurs d’un message contribuant à initier l’enfant à la découverte du monde et de soi, les albums en lice pour cette 8e édition allient également qualités graphiques et éditoriales.

01/02/2021, 12:46

ActuaLitté

6 titres sélectionnés pour le Prix Livres et Musiques 2021

Organisé du 16 au 18 avril 2021 au sein du centre culturel Les Franciscaines, à Deauville, le Festival Livres et Musiques réunira auteurs et musiciens autour des textes et d'un certain sens du rythme. Plusieurs récompenses seront décernées, dont le Prix Livres et Musiques, qui dévoile une sélection de 6 ouvrages.

01/02/2021, 10:12

ActuaLitté

9e édition du Prix Libraires en Seine : les finalistes 

Tous les ans, les libraires du réseau Libraires en Seine présentent lors de la rentrée littéraire d’automne une sélection de 36 titres, rassemblés dans un livret à disposition des lecteurs et clients. Actualitté, partenaire du Prix, édite en ligne les chroniques de ces titres, signées par les libraires du réseau. Pour cette 9ème édition, libraires et lecteurs ont voté pour 6 finalistes. 

30/01/2021, 14:35

ActuaLitté

Première sélection pour le Prix VLEEL 2020

Si l’année 2020 a imposé à chacun un radical changement de rythme de vie, les initiatives pour faire vivre la lecture ont fleuri sur les réseaux sociaux et le web. Vleel,  pour "Varions les éditions en Live", a créé une forme de rencontres, uniquement via Instagram et You tube, qui a rencontré un vrai public. Avec la volonté d’explorer le monde de l’édition et de donner une visibilité aux maisons et aux auteurs que l’on voit moins, parfois peu médiatisés. Et très logiquement, la naissance d’un Prix a suivi, récompensant un titre et un éditeur indépendant. La première sélection est désormais annoncée. 

30/01/2021, 11:54

ActuaLitté

Palmarès 2021 des prix Bande dessinée d'Angoulême : la nuit fauve

Le Palmarès Officiel du Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême vient d’être dévoilé. Il est composé de 12 prix baptisés Fauves d’Angoulême, dont un nouveau venu : le Fauve des Lycéens imaginé avec le Ministère de l’Éducation nationale de la Jeunesse et des Sports, et en partenariat avec Cultura. Le Palmarès Officiel met à l’honneur des œuvres publiées entre le 1er décembre 2019 et le 30 novembre 2020, en langue française (traductions incluses) et rassemble cette année 75 ouvrages.

30/01/2021, 10:03