#Technologie

Autopublication et prix littéraires : “Il ne faut pas avoir d'oeillères” (Bernard Pivot)

Les jurés du Prix Goncourt ont profité de leur passage, devenu une habitude, au Livre sur la Place de Nancy, pour y annoncer leur première sélection. Dans un contexte un peu particulier : la liste du Prix Renaudot, révélée il y a deux jours, a fait apparaitre un livre autoédité par son auteur sur Amazon. Les membres du jury du plus célèbre prix littéraire français ne sont toutefois pas inquiets de cette évolution, bien au contraire.

Le 07/09/2018 à 14:08 par Antoine Oury

5 Réactions | 1 Partages

Publié le :

07/09/2018 à 14:08

Antoine Oury

5

Commentaires

1

Partages

linkedin mail print
ActuaLitté
(ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

La sélection du livre de Marco Koskas, Bande de Français, autoédité par son auteur, par le jury du Prix Renaudot, a généré des réactions passionnées : d'un côté, la communauté des auteurs autoédités se réjouit d'une certaine ouverture, de l'autre, les libraires sont choqués du choix d'un livre diffusé par Amazon, et uniquement par ce dernier.

Ce n'est pas la première fois qu'un livre autoédité par son auteur apparait dans une liste de prix littéraire de la rentrée : le Renaudot, déjà, avait choisi en 2010 un livre de Marc-Édouard Nabe. Mais le fait que ce livre soit disponible sur CreateSpace, la plateforme d'Amazon pour les auteurs, est inédit : l'ouvrage peut en effet être imprimé à la demande, et donc se retrouver en format papier...

Du côté du jury du Prix Goncourt, la nouvelle n'inquiète pas franchement : « C'est l'histoire de Netflix avec le cinéma : Cannes refuse les films produits par Netflix, et je ne suis pas sûr qu'ils aient raison », nous explique Bernard Pivot, président de l'Académie Goncourt. « Je ne connais pas le livre, je ne sais pas s'il mérite d'être sur la liste, je l'espère pour eux. Je pense que le Renaudot a voulu faire un coup en mettant ce livre sur sa liste », ajoute-t-il.

À la question de savoir s'il serait prêt, lui-même, à lire un ouvrage autopublié pour, éventuellement, le sélectionner, Bernard Pivot se dit curieux : « Ça dépend du livre, mais il ne faut pas avoir d'oeillères. » Et ce livre de Marco Koskas, il « éveille ma curiosité, bien sûr, je veux savoir si c'est un rebut laissé par les éditeurs ou s'il s'agit d'une oeuvre originale, intéressante ».

Mais quelques années plus tôt...

Intéressant, très intéressant changement de position de la part du président du jury Goncourt. Ce dernier, en 2014, assurait en effet à ActuaLitté que sélectionner un livre strictement commercialisé en numérique ne lui semblait pas envisageable. Selon lui, la fonction du prix littéraire était de couronner « de bons livres. En couronnant des livres qui se vendent très bien ». Et donc, se vendent en librairie – ce qui ne sera pas immédiatement le cas pour l'ouvrage de Marco Koskas.

Et d’ajouter, à cette époque, qu’ouvrir le Goncourt à des éditeurs 100 % numériques bof, bof : « Oh, je ne crois pas. À mon avis non. Nous lisons des livres sur papier. Les bons livres…, ils peuvent être numériques… mais ils seront toujours sur papier. Je ne crois pas à cette histoire du livre qui ne serait que numérique et qui n’aurait pas de version papier. Je ne crois pas du tout à cela. »

L'autoédition, une boîte de Pandore ?

Son confrère Pierre Assouline acquiesce, et tranche : « Ce qui compte, c'est le texte. Évidemment, c'est un phénomène nouveau, mais pourquoi pas ? » La présence d'ouvrages édités par leurs propres auteurs ne semble pas choquante à l'académicien, mais « ils ont un peu ouvert la boîte de Pandore en faisant cela, ils vont recevoir une avalanche de textes à compte d'auteur, des milliers de livres dont ils ne sauront pas quoi faire, car il y a là le tout-venant et ils ne trieront pas ».

De son côté aussi, la curiosité a pris le pas sur la méfiance : « J'ai envie de voir. Je pense qu'ils ont pris un risque, mais, si c'est vraiment un grand livre, alors là, bravo. »

Le jury du Prix Goncourt, en ouverture du Livre sur la Place

Le choix du jury du Renaudot suscite plutôt l'adhésion et la curiosité chez les confrères, donc, et le même discours est de mise du côté d'Antoine Gallimard, PDG de la maison et du groupe Madrigall. « Je pense que c'est très bien, il n'y a pas de zone réservée. Dans l'autoédition, il y a des livres intéressants : la preuve, c'est que les auteurs cherchent ensuite un éditeur traditionnel », souligne l'éditeur.

« Au contraire, plus le champ est libre, mieux on se porte, nous ne sommes pas dans des champs clôturés », précise Gallimard. « C'est pareil pour les prix littéraires, d'ailleurs : aujourd'hui, il y a les jurys professionnels, mais aussi les réseaux sociaux, les prix des lecteurs... C'est une tendance nouvelle. »

Marco Koskas, auteur de Bande de Français, a déjà publié plusieurs ouvrages chez des éditeurs avant de se lancer dans l'autoédition avec ce titre. Il nous a révélé dans un entretien qu'il avait fait ce choix face à « l'israélophobie délirante » des éditeurs traditionnels.

5 Commentaires

 

Pascal Houmard

08/09/2018 à 18:26

Content pour cet auteur, mais inquiet à la perspective qu'amazon,qui traite ses employé-es comme des paillassons, se voie dérouler un tapis rouge par des jurés en l'occurrence bien inconscients.

Nathan

10/09/2018 à 10:09

Bien d'accord avec vous. Quid des libraires, qui font tourner une partie de la chaîne du livres, qui mettent en lumière une partie de la production que les prix littéraires ne sauraient prescrire, qui font leur singularité avec le conseil mais se nourrissent aussi de succès de libraires et de prix littéraires pour vivre ?

Marco KOSKAS

09/09/2018 à 11:15

Bonjour, depuis quelques jours on parle en effet beaucoup de la sélection de mon livre sur la liste du Renaudot et j'ai deux ou trois choses à dire sur le commentaires que le lis ici ou là.
J'aimerais tout d'abord préciser que " Bande de Français " n'existe que sur papier, et que je refuse pour l'instant sa parution en numérique. Je suis en effet un vieux réac, qui aime l'odeur du papier. Le virtuel, c'est pas mon truc, même si la qualité des liseuses m'épate vraiment.
Je répète ici que TOUS les éditeurs auxquels je l'avais soummis, y compris ceux qui m'avaient déjà publié, ont refusé mon roman. C'est sans doute courant pour eux, de refuser un texte. Ordinaire. Banal. Mais pour un auteur c'est un coup de poignard à chaque fois. Seulement, les coups de poignards répétés ne sont pas parvenu à me tuer, et puisque j'étais encore en vie, et puisque ma vie depuis 40 ans c'est d'écrire, j'ai décidé de faire connaître mon roman à d'autres milieux que celui de l'édition. Je ne sais pas si les gens étaient sincères en me disant ce qu'ils penssaient de " Bande de Français ", mais je me suis lancé parce que, moi, j'y croyais profondément. Lorsque la fabuleuse chronique de Patrick Besson est parue dans Le Point, j'ai alors eu la certitude que ce n'était pas la qualité du texte que les éditeurs avaient jugée, mais moi et ce que je suis. C'est à dire un écrivain français qui trouvait sa place de plus en plus étroite dans la vie littéraire parisienne, et qui avait décidé d'émigrer en Israël. Or Israël pâtit de tels préjugés défavorables dans l'intelligentsia hexagonale, qu'un roman racontant la vie des immigrants français à Tel Aviv, ne pouvait que susciter le rejet. A chaque fois qu'un éditeur daignait me répondre en détail, ce n'étaient que des arguties incohérentes, et c'est ce qui a forgé ma certitude que ce qu'ils réprouvaient, c'était le sujet de " Bande de Français ".
C'est ainsi que j'en suis venu à me publier moi-même sur Amazon. Mais je ne suis pas éditeur. Je suis écrivain et je veux le rester. Le système Amazon a l'indéniable avantage de ne pas juger les textes, et de s'en tenir juste aux règles élémentaires du commerce - ce que les éditeurs ne font pas puisqu'ils publient plus de livres qu'on ne peut en lire. 650 nouveaux titres en septembre, cela veut dire en clair que ces livres ne seront pas lus. Ce sont des livres pour gonfler les chiffres, des livres qui sont autant d'illusions d'exister comme écrivain pour leurs auteurs.
Il n'y a donc pas de système idéal parce ue chacun voit midi à sa porte et seulement à sa porte. C'est pourquoi ce débat est vain. Le juge de paix, ce sera toujours le lecteur. Les libraires sont indispensables, Amazon aussi
PS: Dites à Bernard Pivot que je lui ai envoyé mon livre à son adresse personnelle, dans le 17eme et que, s'il ne l'a pas reçu, qu'il le demande au facteur...

Olympie de Proutheron

18/09/2018 à 09:40

Monsieur KOSKAS, vous trouverez cela cocasse, mais j'ose espérer que vous vous êtes plus appliqué sur Bande de Français que sur l'écriture de votre commentaire.

Olympie de P.

Asma

30/04/2020 à 19:44

« Ce que je reproche aux jurés, c’est surtout le manque d’audace de leur choix. Nombre de
livres sont éliminés parce qu’ils sont jugés trop littéraires ! Prix littéraires alors ou prix
populaires ? Proust, aujourd’hui, n’aurait pas le Goncourt. On table sur le succès immédiat et
pas sur les classiques à venir. Or, nous avons besoin d’eux. Moi, j’accepte toutes les
magouilles si elles servent les intérêts des chefs-d’œuvres. Hélas, elles ne favorisent que les
produits moyens. Georges Perec, il y a quelques années, peu avant sa mort, a raté le Goncourt.
Pourtant, plus personne ne conteste qu’il s’agissait d’un immense écrivain de son temps ! On
ne serait pas enfermé dans un ghetto élitaire en le couronnant puisque son œuvre figure déjà
dans tous les manuels de littérature contemporaine ! »

Patrick Grainville, « Proust n’aurait pas eu le Goncourt » V.S.D n°531
Quel est le thème abordé par l’auteur dans le texte ?
2- Quelle est l’idée développée par l’auteur dans ce texte ?
3- Justifiez la thèse de l’auteur en reformulant les arguments avancés en la faveur de
celle-ci
4- Que veut dire l’auteur dans la phrase suivante : « Proust, aujourd’hui, n’aurait pas le
Goncourt »
5- Quels sont les outils grammaticaux utilisés par l’auteur pour développer son
raisonnement. Précisez leur valeur ?


qui peut aide moi svp :red: :shut: :shut:

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

Lauréats du prix littéraire Bernard Heidsieck – Centre Pompidou 2021

Les membres du jury du prix littéraire Bernard Heidsieck – Centre Pompidou ont distingué les lauréats Nora Turato et Katalin Ladik lors de cette édition 2021. La Fondazione Bonotto a choisi de remettre sa « Mention spéciale Fondazione Bonotto » au poète et performeur portugais Fernando Aguiar. Trois récompenses ont ainsi été remises au cours de la soirée 

18/09/2021, 09:56

ActuaLitté

Prix Cabourg du roman 2021 : Adelaïde de Clermont-Tonnerre coulera des Jours heureux

Réunis au Bistrot de Paris, sous la présidence de Gérard de Cortanze, les membres du Prix Cabourg du roman ont attribué l’édition 2021 à Adelaïde de Clermont-Tonnerre pour son roman Les Jours heureux, paru aux éditions Grasset. Celui-ci sera remis à l’auteure le 23 octobre à la Villa du Temps retrouvé, lors du 33e Salon du livre de Cabourg qui aura lieu les 23 et 24 octobre.

17/09/2021, 16:34

ActuaLitté

Sélections 2021 des prix Hennessy du Journalisme littéraire et du Livre

Deux sinon rien, le prix Hennessy s’est l’an passé distingué en ajoutant une corde à son arc. Au Journalisme littéraire s’est ajouté le Livre, de quoi apporter un peu de piment dans les récompenses. Voici donc les deux sélections 2021…

17/09/2021, 14:08

ActuaLitté

Richard Rechtman reçoit le prix Paris-Liège 2021

La Ville de Liège, avec le soutien de la Ville de Paris, organise un prix littéraire, dénommé “Prix Paris – Liège”. Ce dernier récompense annuellement le meilleur essai original portant sur les sciences humaines, écrit en langue française et publié au cours de l’année qui précède celle de la remise du prix. 

16/09/2021, 18:38

ActuaLitté

16e Edition du Prix Senghor : Annie Lulu saluée pour La mer noire dans les grands lacs

« Une année est passée, et nous sommes toujours avec une “épée de Damoclès”, au-dessus de nos têtes. Le covid 19 sévit toujours, avec désormais des variants, présents et à venir qui sèment une angoisse prégnante. Mais on survivra tous, je l’espère à cette pandémie », indique Dominique Loubao, du responsable du prix.

16/09/2021, 16:40

ActuaLitté

Sélection 2021 du Prix Décembre : 10 romans sélectionnés

Lauréate du Prix Décembre en novembre 2001 – à l’époque avec une dotation de 200.000 francs, devenus 15.000 € depuis 2019 (contre 30.000 € jusqu'en 2017) –, Chloé Delaume, devenue présidente du prix, dispose de nouveaux jurés. Maxime Catroux, Claude Arnaud et Christophe Honoré ont rejoint Laure Adler, Charles Dantzig, Oriane Jeancourt-Galignani, Patricia Martin, Amélie Nothomb et Arnaud Viviant. Et la première sélection vient d'arriver.

16/09/2021, 09:24

ActuaLitté

Saehan Parc, lauréate de de la Révélation Livre Jeunesse 2021 

La Révélation Livre Jeunesse 2021 de la société d’auteurs française des arts visuels (ADAGP), en partenariat avec la Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse a été dévoilée : il s’agit de Saehan Parc pour Papa Ballon, paru dans le label 4048 des éditions 2024. Saehan Parc bénéficiera d’une dotation de l’ADAGP de 5000 euros et d’un portrait filmé et diffusé sur le site d’Arte. 

15/09/2021, 16:25

ActuaLitté

Seconde sélection du Prix du roman Cyber Agora 41 : 4 romans dans le cloud...

Le prix récompense chaque année une œuvre de fiction qui évoque la question du Cyber (cybersécurité, cyberculture ou culture numérique et du monde de la Toile) en langue française ou traduite en français. Une dotation de 3000 € l'accompagne. 

15/09/2021, 14:48

ActuaLitté

17 livres retenus pour le Prix du premier roman 2021 français et étranger

Le prix du premier roman est attribué chaque année à un premier roman français et un premier roman étranger. Créé en 1977, il s’est vu adjoindre en 1995 un Prix du Premier Roman étranger. Associé au restaurant La Coupole, le jury, présidé par Gérard de Cortanze,  se compose de Jean Chalon, Georges-Olivier Châteaureynaud, Annick Geille, Jean-Claude Lamy, Carole Martinez, Gilles Pudlowski, Patricia Reznikov, Joël Schmidt, Jean-Pierre Tison, Philippe Vallet, Caroline Verdu.

15/09/2021, 13:53

ActuaLitté

Renaud Ego reçoit la 21e Bourse Cioran : reflexions sur la nudité humaine

La vingt-et-unième bourse Cioran a été attribuée à Renaud Ego, pour son projet d’essai intitulé Le  plus simple appareil, qui explore le concept de nudité, propre à l’espèce humaine. En ce sens, Le  plus simple appareil est un essai sur la conception solitaire de notre espèce, la signification de cette solitude anthropologique et les moyens de la dépasser. 

15/09/2021, 10:31

ActuaLitté

Mathieu Palain, lauréat du Prix Blù Jean-Marc Roberts 2021

Le jury du prix Blù Jean-Marc Roberts 2021 s'est retrouvé comme prévu ce 14 septembre, pour désigner son élu : il s'agit, cette année, de Mathieu Palain, pour Ne t'arrête pas de courir, publié par L'Iconoclaste. Rappelons que le prix récompense un écrivain qui aura, au maximum, publié trois ouvrages de fiction.

15/09/2021, 09:48

ActuaLitté

Prix André Malraux 2021 : les sélections littérature engagée et essais sur l'art

« Un homme est la somme de ses actes, de ce qu'il fait, de ce qu'il peut faire. Rien d'autre. » Par cette phrase de Malraux, le jury du prix éponyme annonce sa première sélection. La récompense va, chaque année, à une œuvre de fiction engagée au service de la condition humaine, en français ou traduite en français, ainsi qu’à un essai sur l’art. Un hommage à l’écrivain, politique et intellectuel mort en 1976.

14/09/2021, 12:56

ActuaLitté

Prix Rive Gauche à Paris 2021 : sélections de littérature française, étrangère et revues

Le prix Rive Gauche à Paris 2021 vient de présenter sa première sélection, à travers trois catégories : romans français, étrangers et revues littéraires. Les récompenses seront remises ce 28 novembre à la Rotonde Montparnasse, et les prochaines étapes consisteront à lire et relire les œuvres. Et débattre.

13/09/2021, 16:51

ActuaLitté

La Voix des Blogs 2021 : les sélections

La Voix des Blogs annonce ses sélections pour son prix littéraire. Son jury, entièrement composé de blogueurs et blogueuses, récompensera deux auteurs de littérature jeunesse dans deux catégories : roman junior et roman ado. Chaque sélection est composée de huit romans pour seize romans sélectionnés par le jury du prix pour leur exigence, leur audace, leur énergie, ou encore leur intensité émotionnelle. 

 


 

13/09/2021, 15:02

ActuaLitté

Giulia Caminito remporte le prestigieux prix Campiello

La première place de la 59e édition du Prix Campiello revient à Giulia Caminito avec L’acqua del lago non è mai dolce, publié par Bompiani. Paolo Malaguti est arrivé deuxième. La finale a eu lieu à l’Arsenale de Venise. Créé en 1962 par les industriels de Vénétie, le prix est promu et géré par la Fondazione Il Campiello, composée des associations d’industriels de Vénétie et de leur fédération régionale.

13/09/2021, 13:57

ActuaLitté

Amélie Nothomb dans la liste du Renaudot des lycéens 2021

L’association Les Amis de Théophraste Renaudot et le Rectorat de l'académie de Poitiers organisent le Prix Renaudot des Lycéens avec différents partenaires publics et privés. Fondé en 1992, seul participait le lycée Guy Chauvet de Loudun, auquel s’est associé en 2000 le lycée professionnel Marc Godrie. Pour 2021, quinze lycées des académies de Poitiers, Limoges, Bordeaux, Orléans-Tours et Nantes ainsi que deux établissements européens, s’y ajoutent, soit près de 400 élèves.

11/09/2021, 10:51

ActuaLitté

Une première sélection du prix Renaudot annoncée sans Christine Angot

Nouvelles sélections annoncées par les jurés du prix Renaudot. Au sein des listes d’ouvrages en lice pour l’un des plus prestigieux prix littéraires français, on retrouve Amélie Nothomb, Anne Berest, ou encore Mohamed Mbougar Sarr, quand Christine Angot est absente de cette première sélection.

10/09/2021, 11:38

ActuaLitté

Prix de Flore 2021 : première sélection

Pour le plus bistrotier des prix parisiens, la première sélection 2021 vient de tomber : le jury du Prix de Flore s’est réuni jeudi 9 septembre au Café de Flore pour élaborer sa première sélection de neuf titres.

10/09/2021, 11:37

ActuaLitté

4 finalistes pour le Prix Landerneau des Lecteurs 2021

Les Espaces Culturels E.Leclerc ont dévoilé les 4 finalistes du Prix Landerneau des Lecteurs 2021 présidé par Serge Joncour. Les ouvrages nommés ont été choisis parmi les romans français publiés en cette rentrée littéraire : les grands noms sont de la partie, avec Jaenada, Dalembert, Dupont-Monod et Chalandon...

09/09/2021, 16:26

ActuaLitté

Ensemble pour mieux se nourrir : Frédéric Denhez et Alexis Jenni, Prix Mange, Livre 2021

Le jury du Prix Mange, Livre 2021, réuni ce 6 septembre, ont décidé de décerner la récompense à Frédéric Denhez et Alexis Jenni pour leur livre Ensemble pour mieux se nourrir, publié par les éditions Actes Sud. Le Prix sera remis en octobre au Furet du Nord de Lille, lors d'une soirée littéraire et culinaire.

09/09/2021, 15:07

ActuaLitté

La sélection du Prix Mémorable 2021 des librairies Initiales

Les 55 librairies du réseau Initiales, en France et en Belgique, vont débattre et faire leur choix parmi les 10 ouvrages retenus dans la première sélection du Prix Mémorable 2021. « Initiales veut rendre hommage aux éditrices et éditeurs, aux personnes en charge de la traduction, à leur travail passionné, leur originalité, leur créativité, leur capacité à nous étonner encore pour enchanter nos librairies », souligne le réseau.

09/09/2021, 14:16

ActuaLitté

Académie Goncourt : Philippe Claudel devient secrétaire général

« Double élection mardi à l’académie : Philippe Claudel en est devenu le Secrétaire général (fonction qu’il assumait déjà par intérim depuis l’élection de Didier Decoin à la présidence de la Société littéraire), Camille Laurens est maintenant Trésorière de l’association », indique le célèbre prix dans un message sur Twitter. Une officialisation qui suit le remplacement de Bernard Pivot par Didier Decoin en janvier 2020.

09/09/2021, 10:44

ActuaLitté

17 romans français, 16 romans étrangers : les lectures du Prix Femina

Les sélections des jurés des différents prix littéraires de la rentrée se succèdent et se ressemblent (parfois). Au sein des listes d'ouvrages en lice pour le Prix Femina, on retrouve ainsi Angot, Berest, Del Amo ou encore Mohamed Mbougar Sarr, et 16 ouvrages écrits par des auteurs étrangers.

09/09/2021, 10:02

ActuaLitté

Les cinq finalistes du prix littéraire Paris-Liège 2021

La Ville de Liège, avec le soutien de la Ville de Paris, organise un prix littéraire, dénommé “Prix Paris – Liège”. Ce dernier récompense annuellement le meilleur essai original portant sur les sciences humaines, écrit en langue française et publié au cours de l’année qui précède celle de la remise du prix. 

08/09/2021, 19:07

ActuaLitté

Sélection : le 24e Prix Wepler 2021 départagera 12 romans

Le Prix Wepler, créé par la Librairie des Abbesses en 1998, soutenu par la Fondation La Poste, révèle sa sélection de douze romans, parus entre mai et octobre 2021. Parmi ces titres, deux seront distingués, l'un par la récompense principale, et l'autre par une mention spéciale. Bien évidemment, le restaurant Wepler, place de Clichy à Paris, coorganise le prix, qui sera décerné en novembre prochain.

08/09/2021, 14:41

ActuaLitté

Prix Médicis 2021 : 24 ouvrages français et étrangers dans la sélection

C’est hélas et encore une fois, sans annoncer les noms des traducteurs que le Prix Médicis vient de fournir sa double liste : romans français et étrangers qui la composent, débordent allégrement de la rentrée littéraire. En tout, 24 ouvrages retenus, en attendant la liste des essais. 

08/09/2021, 11:40

ActuaLitté

Prix de la littérature arabe 2021 : 8 livres sélectionnés

Pour sa 9e édition, la Fondation Jean-Luc Lagardère et l’Institut du monde arabe présentent la sélection officielle du Prix de la littérature arabe. La récompense salue chaque année un livre signé par un écrivain ressortissant de la Ligue arabe, écrit ou traduit en français l'année passée.

08/09/2021, 10:35

ActuaLitté

Goncourt des Lycéens 2021 : les 14 romans en compétition

L’annonce de la première sélection des romans de l’Académie Goncourt marque aujourd’hui le coup d’envoi du Prix Goncourt des Lycéens 2021. Créé et organisé par la Fnac et le ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, sous le haut patronage de l’Académie Goncourt, le Prix Goncourt des Lycéens donne l’opportunité à près de 2 000 lycéens de se plonger dans une lecture passionnée.

07/09/2021, 17:45

ActuaLitté

Prix Goncourt 2021 : l'Académie révèle sa première sélection

La saison des prix littéraires de la rentrée est officiellement lancée avec une des récompenses les plus convoitées, le fameux Prix Goncourt. L'Académie, qui devrait se réunir d'une manière un peu plus sereine que l'année dernière, marquée par le Covid, a fait part de sa première sélection, avec Angot, Chalandon, Diop ou encore Jaenada.

07/09/2021, 15:06

ActuaLitté

Prix littéraire des lycéens et apprentis de la Région Sud : la sélection 2021-2022

Organisé par l'Agence régionale du livre Provence-Alpes-Côte d'Azur, le Prix littéraire des lycéens et apprentis de la Région Sud 2021-2022 dévoile sa première sélection. Deux catégories, roman et bande dessinée, sont présentées, avec 5 titres chacune...

07/09/2021, 11:09

ActuaLitté

6 finalistes des Grands Prix de Littérature dramatique et de Littérature dramatique Jeunesse 2021

71 textes avaient été déposés par 23 éditeurs de théâtre (48 ouvrages pour la catégorie Littérature dramatique et 23 ouvrages pour la Jeunesse). Rendez-vous est donné le 18 octobre à 18h30 au CNSAD pour la Soirée des Grands Prix et l’annonce des deux lauréats. Mais en attendant, voici les lauréats.

07/09/2021, 07:31

ActuaLitté

Le Prix Lorientales 2021 remis à Sara Omar pour La laveuse de mort

Trois tours de scrutin auront été nécessaires pour déterminer l'ouvrage lauréat du Prix Lorientales 2021. Sara Omar a été distinguée pour son livre La laveuse de mort, publié par les éditions Actes Sud dans une traduction de Macha Dathi. Elle faisait face, au dernier tour, à Colum Mc Cann, avec Apeirogon (Belfond, traduction de Clément Baude).

06/09/2021, 16:59

ActuaLitté

50 livres sélectionnés pour les Prix Les Inrockuptibles 2021

Pour leur deuxième année d'existence, les Prix Les Inrockuptibles proposent une nouvelle sélection de parutions de la rentrée, en ne se limitant pas au roman français ou au roman étranger. Essais, BD et premiers romans sont ainsi mis en lumière. 50 titres font partie de ces premières sélections...

06/09/2021, 16:28

ActuaLitté

Les dix ouvrages en lice pour le prix Vendredi 2021

Pour cette cinquième édition, 43 maisons avaient proposé un titre de leur choix au fidèle jury du Prix Vendredi, composé de Michel Abescat (Télérama), Raphaële Botte (Mon Quotidien ; Lire), Philippe-Jean Catinchi (Le Monde), Françoise Dargent (Le Figaro), Marie Desplechin (auteure), Sophie Van der Linden (auteure et critique littéraire) et Nathalie Riché (critique littéraire, Allonz’enfants). 

06/09/2021, 15:30

ActuaLitté

Azouz Begag, Prix Albert Bichot 2021 pour L'arbre ou la maison

Le Prix littéraire Albert Bichot est remis dans le cadre du festival Livres en Vignes. Il récompense une œuvre contemporaine. Les derniers auteurs lauréats sont Laurent Bénégui, Olivier Bleys, Akli Tadjer, Jean-François Kervéan, Metin Arditi, Patricia Reznikov et Jean-Paul Delfino.

06/09/2021, 12:23

ActuaLitté

Jean-Baptiste Del Amo lauréat du Prix du Roman Fnac 2021

Le 20e Prix du Roman Fnac a été attribué à Jean-Baptiste Del Amo pour son roman Le fils de l’homme, publié aux éditions Gallimard. La récompense vient s'ajouter à celles déjà obtenues par le passé par l'écrivain, notamment le Prix Goncourt du premier roman (pour Une éducation libertine, Gallimard) et le Prix du Livre Inter (Règne animal, Gallimard).

06/09/2021, 09:38