#Librairie

Affaire Renaudot : hors-la-loi, Amazon plonge les libraires dans l'illégalité

La polémique autour du prix Renaudot – récompense dont on n’aura finalement jamais autant parlé... – soulève les foules. Plusieurs sujets s’y retrouvent mêlés, jusqu’à former une grosse pelote de nœuds. Et ce, alors que problème est éminemment simple : les librairies se retrouvent dans une situation délirante d’illégalité.

Le 11/09/2018 à 17:42 par Nicolas Gary

15 Réactions | 1 Partages

Publié le :

11/09/2018 à 17:42

Nicolas Gary

15

Commentaires

1

Partages

Partager cet article sur Linkedin Partager cet article par mail Imprimer cet article
ActuaLitté

photo d'illustration - ActuaLitté, CC BY SA 2.0

Benoît Bougerol, patron de la Maison du livre à Rodez, le détaille clairement : « Le problème n’est pas Amazon, pas plus que l’autoédition. Après tout, quantité de maisons pratiquent ce type de méthode où l’auteur achète ses propres livres et les laisse en dépôt dans les librairies. »

Non, la difficulté ne vient pas de là. « À la rigueur, si le logo d’Amazon était présent sur ces ouvrages autopubliés, ce serait gênant que de promouvoir la marque de cette manière. » Mais alors quoi ?

De l'exclusivité à l'obligation de service

Évoquant le communiqué du Syndicat de la librairie française, diffusé ce matin, le libraire nous précise : « La vraie difficulté, c’est que nous, libraires, ne pouvons pas avoir accès au livre en question. » L’ouvrage, c’est celui de Marco Koskas, Bande de Français : ayant essuyé le refus de plusieurs maisons d’édition, le livre a fini par être commercialisé par l’auteur, et par ses propres moyens, à travers Amazon.

« Voilà quelques années, Le Monde et Le Figaro avaient monté leurs propres collections de livres, vendus aux lecteurs. À cette époque, le SLF avait réagi, non pas sur le principe de cette collection. Nous demandions simplement que ces ouvrages puissent être vendus en librairie, aux conditions normales », continue Benoît Bougerol.

Et désormais, tout est effectif : les collections des deux quotidiens sont en vente en librairie. 

Or, contrairement à n’importe quel autre fournisseur, Amazon ne permet pas à un professionnel du livre d’acheter à des conditions professionnelles. «  Avec Amazon il y a l'exclusivité sur Amazon : il ne vend pas aux libraires…  Alors comment peut-on faire ? Si un client nous obligeait à commander ce livre, il faudrait alors ouvrir un compte de particulier, et l’acheter, pour lui fournir. »

La loi de 81, chahutée

Obliger ? La loi sur le prix unique du livre de 1981 stipule, Article 1 : « Tout détaillant doit offrir le service gratuit de commande à l’unité. » Et cela, que le livre soit autopublié ou non, qu’importe. Les libraires se retrouveraient pris à la gorge ? Guillaume Husson, délégué général du SLF relativise : « Oui, la loi oblige le libraire, mais si cela venait à être porté devant le juge, il ne serait pas difficile de démontrer la quasi-impossibilité à commander l’ouvrage. »

Bien entendu, la possibilité de l’acheter en tant que particulier est possible – mais le libraire vendrait alors sans aucune marge. « Le problème économique est réel. L’absence de référencement dans les bases de données expose déjà à des difficultés réelles », confirme Guillaume Husson. « Et plus encore, il y a l’aspect politique. Comment imaginer qu’un libraire fasse le jeu d’Amazon de cette manière ? »

Or, un point : l’obligation de service du libraire s’accompagne de conditions commerciales spécifiques – que ne propose pas Amazon si l’on devait passer par un compte de particulier. 

« Si quelqu’un n’offre pas à un professionnel d’acheter selon les conditions établies par la loi de 81, comment pourrions-nous faire », interroge Benoît Bougerol. Il faudrait alors qu’Amazon ouvre des comptes, en tant que fournisseur, et puisse octroyer une remise – mettons de 30 %. 

« À ce titre, les libraires seraient alors libres de pouvoir fournir le service », conclut-il. Se poserait alors la question d’un achat en compte ferme, ou d’un droit de retour, et des modalités de vente. Soit. Mais un comble tout de même, quand on pense que la loi avait été pensée pour prévenir toute forme d'exclusivité...

Et Amazon redevient un criminel

Toutefois... nous avons par curiosité tenté l’aventure, et décidé d’acheter le fameux livre sur Amazon. Oui, c’est mal, jetez-nous la pierre, PIerre. Or, sans avoir recours au système Amazon Prime, l’ouvrage nous est vendu sans frais de port – précisément ce que la loi du 8 juillet 2014 interdit. 

Cette législation interdisait le cumul des 5 % de remise possible avec la gratuité des frais de port. Amazon avait rapidement trouvé la parade, en proposant l’envoi des ouvrages pour 1 centime d’euro. 

Et pourtant, sur cet ouvrage, pas de frais de port. « Que l’on parle de livre vendu en impression à la demande ou d’ouvrages traditionnels, la loi est formelle : la vente de livres sur internet ne peut pas s’opérer sans frais de port », indique Guillaume Husson.

Cette histoire n’a donc pas fini de faire des remous...

15 Commentaires

 

PM

11/09/2018 à 19:04

Amazon peut très bien ne pas appliquer de frais de port, s'il n'accorde pas les 5

Tara

12/09/2018 à 09:14

Quel cirque ! Et c'est naturel...
Parmi les nombreux commentaires on retiendra que l'anonymat favorise certains délires. Ex. dire (avec les fautes d’orthographe en prime !) qu'un livre non accepté par des éditeurs est forcément « de la daube ». Comment le savoir quand il est retourné (à vos frais) sans avoir été lu ? Ou que l’ouvrage riche d’une vie se fait évaluer voire éliminer par des gamins d 20 ans, étudiants en Inde…

Il me semble que la question de fond se cache dans l’expression : un « bon livre » n’est pas forcément un livre qui se vendra à des milliers d’exemplaires. Idem : un livre qui se vend à des milliers d’exemplaires n‘est pas forcément un bon livre. D’ailleurs, qui put définir ce qu’est un BON » livre ? Toute la différence se tient entre un bon livre et un livre vendable à plusieurs milliers d’exemplaires.

Au final, maintenant que nous avons pu libérer notre parole, le temps ne serait-il pas venu de marquer une pause dans la guerre et de se demander : « Comment nous adapter, - chacun à notre niveau - à une situation nouvelle ? ».
Entre personnes de bonne volonté, on doit pouvoir y arriver : il y a de la place pour tout le monde et nous sommes tous capables de trouver la nôtre. En fonction de nos possibles et de nos objectifs. Certain(e)s auteur(e)s ne cherchent ni la gloire ni le prix Machin chouette : ils veulent juste la reconnaissance de leur travail, d’où la justification de petites structures « différentes » (à tous les points de vue !) des mastodontes. La seule règle en effet serait que les prix de vente, soient tous identiques y compris pour la pieuvre… Qui oserait reprocher à un écrivain sans relation (je veux dire « sans piston car cessons de nous voler la face !!!) d’aller se faire publier chez Amazon qui, en plus, lui garantit les ventes…
Eh bien, je vais vous l’avouer, moi qui vous cause…pour ma 25ème parution, et à reculons mais parce que je suis lasse d’attendre, je m’en vais voir comment « ça » fonctionne… Et comme j’assume toujours mes responsabilités, je signe ces lignes de mon nom : Michelle Lemaire.

Nathan

12/09/2018 à 12:49

"Qui oserait reprocher à un écrivain sans relation (je veux dire « sans piston car cessons de nous voler la face !!!) d’aller se faire publier chez Amazon qui, en plus, lui garantit les ventes…"
Vraiment ? Allez donc lire les précédents articles d'Actualitté sur cette polémique, notamment l'interview de l'auteur en question, et vous verrez que cet auteur est loin d'être sans piston ;)

Tara

12/09/2018 à 09:29

Comme annoncé, je viens d'aller voir...
Je vous suggère de vous rendre sur
https://kdp.amazon.com/fr_FR/help/topic/G200635650
et vous comprendrez : qui oserait ne pas succomber ?
D'autant plus que le réseau de vente est immense...

Henri Mojon

12/09/2018 à 10:17

Amazon n'a pas de réseau de vente et ne diffuse pas les livres auprès des libraires. Si vous voulez vendre votre livre à la fois sur Amazon et dans toutes les librairies,testez plutôt :

http://www.leseditionsdunet.com/authentication.php?back=steps.php

Lily

12/09/2018 à 09:58

Bravo Michelle! Ce que vous dites est très touchant et pertinent.
Envoyer un manuscrit à un éditeur "classique" c'est aussi s'exposer au pillage de votre oeuvre.
Bien des auteurs dans leurs écuries sont en mal d'inspiration. Ils sont talonnés par leurs maisons pour sortir un nouveau bouquin, et là, le livre arrivé par la poste ou par mail d'un auteur inconnu, quelle bonne aubaine! D'autant qu'en France, une procédure pour plagiat coûte une fortune. Il faut s'adresser à des avocats spécialisés. Beaumarchais doit se retourner dans sa tombe, mais c'est ainsi, malheureusement.
Pour contrer le copinage existant chez les éditeurs classiques, les auteurs s'achemineront de plus en plus vers l'auto édition. Il existe bel et bien un marché parallèle pour ces ouvrages. Amazon et autres l'ont compris.
Et chacun de défendre son clocher, mais dans l'histoire c'est encore l'Auteur qui sera le dindon de la farce. Le prix Renaudot ira à un auteur du sérail parisien, et tout rentrera dans l'ordre... jusqu'à ce qu'ils comprennent que: Sans Auteurs, pas de Livre!

Rimidlav

12/09/2018 à 10:16

"Edilivre" jamais cité dans ces commentaires. Pourquoi ? Il s'agit bien d'auto-éditeurs et les libraires qui vendent leurs productions ont 30

Ruediger Wischenbart

12/09/2018 à 10:36

Hm. Mais pourquoi personne n'approche Amazon en direct, en tant que fournisseur, avec une demande d'ouvrir un tel compte?
Sérieusement, je trouve le débat - en dehors de la polimique - assez productif, aussi pour mettre en lumière les changements dans ce métier, et pour identifier enfin, et de facon réaliste, comment réagir de facon professionelle (et non pas émotionelle).

henri mojon

12/09/2018 à 11:23

Téléphoner à Amazon, Quelle blague !!! Il faudrait déjà avoir le numéro. Essayez de le trouver et vous verrez que c'est impossible d'appeler Amazon.

Ruediger Wischenbart

12/09/2018 à 12:27

Téléphoner à Amazon: Je suppose que l'association des libraires aura ce numéro. Si non, je suis volontaire de le procurer - par Amazon Allemagne (étant basé en Autriche, et non pas en France.)
Travaillant sur ce genre des developments de marchés dans le contexte international, je suis effectivement certain que c'est des débats que nous devons mener à bien.

Marie

12/09/2018 à 11:15

Mme Lemaire,

Je vous trouve très catégorique quand vous affirmez que les éditeurs ne lisent pas les manuscrits qu'ils reçoivent. Comment le savez-vous ?

Vous reprenez également cette fameuse distinction entre les gros éditeurs parisiens qui auraient oublié depuis longtemps les fondements de leur métier et les structures à taille plus humaine qui seraient seules garantes de la diversité et du renouveau.

Plusieurs points :

- Les grosses maisons d'édition reçoivent des dizaines de manuscrits par jour et ne peuvent pas tout éditer. Elles doivent faire un tri, des choix. Des choix qui collent avec leur politique éditoriale, leur image de marque et des critères certes subjectifs (la qualité du texte) mais nécessaires. Combien de maisons d'édition J.K. Rowling a sollicité avant d'être publiée ?
On râle que les éditeurs publient trop et n'importe quoi (pas forcément à tord, c'est vrai) mais on râle aussi quand ils font du tri. Bande de Français, va !

- Les structures à taille plus humaine font également ce travail de sélection, surtout quand elles publient à compte d'éditeur. Car vous semblez oublier qu'éditer un livre représente un risque financier que toutes les structures ne peuvent pas assumer. Et que l'intérêt des best-sellers que certains méprisent tellement est de fournir la trésorerie qui financera des titres plus ambitieux, plus pointus et qui se vendront peut-être moins.

- Rappelez-moi combien de jeunes auteurs ont été découverts et lancés par des gros éditeurs qui ont donc pris un risque pour défendre des textes en lesquels ils croyaient ? Qui a été le premier à publier la toute jeune Françoise Sagan ? Combien de premiers romans sont parus cette année ? Combien de nouvelles plumes d'aujourd'hui seront consacrées demain ?

Je suis d'accord avec vous : cette histoire a le mérite de lancer un débat intéressant sur l'évolution du monde du livre. Mais avant d'envisager une évolution, il faudrait peut-être maîtriser les bases actuelles et accepter qu'un refus d'un éditeur n'est pas un témoignage de mépris ni une sentence de mort pour un texte. C'est juste un refus.
Et si vous voulez seulement la diffusion et la reconnaissance de votre travail (sachant qu'il serait également bien aimable de votre part de reconnaître le travail des autres), il existe des plateformes de publication gratuites comme Wattpad.

Cordialement.

Tara

12/09/2018 à 15:09

REPONSE A MARIE

Bon… je prends un coup sur la tête… ce n’est pas grave.
Je ne dis pas « les » éditeurs ne lisent pas les manuscrits, je dis que certains ne les ouvrent même pas. Et j’en ai la preuve. Tout ce que vous dites pour défendre leur cause, je le sais, nous le savons tous. Quant à reconnaître le travail des autres, non seulement c’est mon habitude mais c’est aussi ma règle de vie. Entre nous, je ne vous pas le rapport avec mon point de vue exprimé dans le commentaire qui a déclenché votre réaction... un brin excessive par rapport à mon propos. NB : je constate d’ailleurs avec un petit sourire que votre défense des éditeurs pour intéressante qu’elle soit ne répond à aucun des faits que j’ai cités !

Quand un éditeur à qui vous n’avez envoyé aucun manuscrit, vous envoie la lettre standard, - toujours anonyme – disant que votre manuscrit n’entre pas dans sa ligne éditoriale, que penser ?

Quand, il y a une trentaine d’années, encore journaliste, (et sans ordinateur !), avec un collègue, nous nous sommes amusés à envoyer chez un éditeur un livre qu’il avait publié deux ans plus tôt… Nous n’avons changé que les lieux, les noms de personnages et leur profession. Et… nous avons reçu la même réponse « ne rentre pas dans notre ligne éditoriale »… Je vous évite les blagues qui ont fait le tour de la salle de rédaction…

Ce n’est tout de même pas moi qui ai inventé l’expression « industrie du livre » ?
Je compatis avec vous sur les difficultés du métier d’éditeur… Et je vais vous dire quelque chose : prenez contact avec des éditeurs québécois : vous pourrez tout de suite comparer : respect, courtoisie, délai, tout est mis en œuvre pour manifester de l’intérêt à l’auteur.

Quant à Françoise Sagan, c’était il y a combien de temps ? !

Par ailleurs, il se trouve qu’en plus d’être écrivain, je suis aussi critique littéraire pour un important groupe de presse : je peux vous garantir que parfois, je ne sais comment exprimer ce que je pense d’un ouvrage. Publié chez un ou des éditeurs renommés : je ne parle même pas des copiés/collés à peine déguisés.

Voyez-vous, je pense que c’est tout un système qui est devenu obsolète.
Au lieu de s’acharner sur Amazon et sur certains @ tout droit sortis du niveau réactionnel, mon seul désir était de proposer une piste.
Optons pour le niveau relationnel et posons-nous la seule question qui vaille :
Comment en sommes-nous arrivés là ? Que pouvons-nous faire pour sortir de ce marasme ? On pourrait peut-être se rapprocher d’autres pays pour savoir comment ils gèrent cette situation ?
Je parlais de gens de bonne volonté prêts à se mettre autour de la table et à proposer des pistes, pas de combattants aussi acharnés qu’égocentriques : à quoi servent les guerres ? La tolérance et la bienveillance ne serait-elles pas plus créatives ?

Et le pire dans tout cela, ce qui me rend malade, c’est que…Devinez à qui rend le plus grand service toute cette polémique : à celui que nous condamnons ! Quelle pub pour Amazon !!!

Résultat : alors que j’ai toujours lutté contre la pieuvre, depuis ce matin, je me pose vraiment la question : et si j’essayais ?

Tara

12/09/2018 à 15:14

REPONSE A LILY
Merci infiniment... Je vous invite à lire ma réponse à Marie, vous aurez sans doute le sourire... Amicalement.

Rimidlav

12/09/2018 à 18:25

Sorry j'en reviens à mon e-mail antérieur qui n'est pas sorti complet. Si des éditeurs comme "Edilivre" etc qui sont auto-éditeurs et réservent 30% aux librairies, gratuité du dépôt, du retour y parviennent, comment est-ce que la Législation française ou européenne n'impose pas une telle attitude à "Amazon" ?

ROUSSEAU JEAN JACQUES

06/02/2019 à 09:58

C'est la comédie humaine ? Sérieusement, au bout du compte on oublie que "la librairie" est la victime collatérale des éditeurs et d'AMAZON. Certes, le modèle économique est fragile, nous sommes sur un "produit" culturel avec des droits spécifiques. Quand on dit de l'acheter sans marge, c'est sans compter les frais de traitement qui ont un cout aussi...c'est perdre de l'argent mais souvent nous le faisons à nos clients au titre du service. Oui nous devons aussi évoluer face à des géants sans complexe et sans entrave...

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

Modification du prix du livre : éditeurs et libraires fixent des règles

La fin d'année 2022 et les premiers mois de 2023 ont marqué la chaine du livre avec des hausses de prix inédites, consécutives à des problématiques d'approvisionnement et à la pénurie de papier. Les libraires s'étaient retrouvés forcés de réétiqueter au plus vite... Pour éviter d'autres situations similaires, les professions ont adopté une charte, à l'occasion du Festival du Livre de Paris.

11/04/2024, 19:30

ActuaLitté

"La plus petite librairie du monde" a ouvert en avril

Depuis le 4 avril, la commune de quelque 2000 habitants, Hesdin, dans les Hauts-de-France, accueille « la plus petite librairie du monde », qui s’installe dans la maison natale de l’abbé Prévost, auteur du classique du XVIIIe siècle, Manon Lescaut. Un projet porté par Isabelle Baudelet, créatrice de la micro-entreprise d’édition, La Fabrique Poétique, et Pauline et Franck Groux, conteuse et arrière-petite-fille de Victor Segalen pour la première, et céramiste pour le second.

10/04/2024, 17:58

ActuaLitté

Canada : Indigo troque la Bourse contre un nouveau propriétaire

Le groupe canadien Indigo Books & Music, qui réunit trois chaines de librairies (Indigo, mais aussi Chapters et Coles), quittera prochainement la Bourse de Toronto pour le giron des investisseurs Trilogy Retail Holdings et Trilogy Investments. Un rachat négocié alors qu'Indigo a connu une année 2023 difficile, notamment marquée par une lourde cyberattaque.

08/04/2024, 15:20

ActuaLitté

30 années de librairies indépendantes, en Loire-Atlantique

À 10 ans, on voit la vie en grand, clament trois librairies de la Région Pays de Loire. Soufflant leur dixième bougie la même année, ces trois établissements ont décidé d’une célébration commune. Au programme, des auteursinvités, ateliers et spectacle pour les enfants. Et 10 années de coups de cœur remis en avant. 

07/04/2024, 12:24

ActuaLitté

Les éditions Divergences inaugurent leur librairie le 13 avril 2024  

Après une quête de deux ans pour trouver « le lieu idéal », et 17 semaines de rénovation, les éditions engagées à gauche, Divergences, ouvrent leur librairie à Quimperlé le samedi 13 avril. Elle sera située dans le bâtiment du XVIIIe siècle, 45 Place Saint Michel. L'équipe propose à cette occasion une journée de célébration gratuite et ouverte à tous, sans nécessité de réservation, orchestrée par l'association La Torda.

05/04/2024, 18:13

ActuaLitté

À Marseille, "sauvez la librairie Saint-Paul"

« La Librairie Saint-Paul a besoin de vous ! », s'exclame son équipe, qui confie : « Deux ans après sa reprise, la Librairie Saint-Paul Marseille traverse actuellement une période difficile qui pourrait provoquer sa fermeture définitive à court terme. » Pour sortir de cette mauvaise passe, elle a lancé une cagnotte Leetchi, et a pour le moment récolté 4565 €. 

27/03/2024, 17:27

ActuaLitté

Aux États-Unis, le rappeur Vic Mensa sauve une librairie

Les temps sont durs, pour la librairie Da Book Joint, située à Chicago. Les deux propriétaires, Verlean Singletary et Courtney Woods, n'étaient pas très optimistes pour la survie de leur commerce, mais une intervention inattendue a changé la donne. Le rappeur Vic Mensa, lui-même originaire de Chicago, a effectué un don qui permettra de prolonger les opérations. 

22/03/2024, 15:40

ActuaLitté

Au Puy-en-Velay, une librairie propose l'ouvrage d'un négationniste

Le Réseau Antifasciste de Haute-Loire (Rafahl) a émis un communiqué offensif, dédié à la librairie Les Arts Enracinés, située au cœur du Puy-en-Velay. Leurs griefs ? Entre autres que l'enseigne propose un ouvrage controversé, Pourquoi Hitler était-il antisémite ?, signé du négationniste et multi-condamné Vincent Reynouard. La librairie confirme, et argue que l'ouvrage n'est pas interdit à la vente...

22/03/2024, 15:23

ActuaLitté

Énergie, déchets, transports... Comment verdir sa librairie ?

L'urgence écologique semble finalement s'être invitée dans le secteur du livre : les réflexions et propositions sur le sujet se multiplient. La Fédération européenne et internationale des libraires présente à son tour une étude sur l’écologie en librairie, tournée vers des suggestions d'actions concrètes.

19/03/2024, 13:19

ActuaLitté

La belle ou triste actualité des librairies à l'approche du printemps

Avec l'arrivée du printemps, le paysage des librairies françaises se renouvelle, dans cette saison de transformations et d'espoirs. Mars ouvre le bal avec des inaugurations prometteuses, des reprises pleines de courage, et des innovations, même si quelques fermetures viennent ternir ce tableau...

15/03/2024, 18:06

ActuaLitté

La librairie Le Bibliovore d'Orléans victime d'un cambriolage

La librairie Le Bibliovore, nichée dans le centre-ville d'Orléans au 2, rue d'Avignon, a été la cible d'un cambriolage entre le samedi 2 mars au soir et le lundi 4 mars au matin. L'effraction a entraîné le vol d'un ordinateur, d'un téléphone et de la caisse, qui contenait environ 700 €. Malgré l'ampleur du désordre, les voleurs n'ont pas touché aux près de 10.000 livres de l'enseigne.

04/03/2024, 16:19

ActuaLitté

À Nice, une librairie fermée temporairement pour "fondamentalisme religieux"

La librairie IQRA, située rue Marceau à Nice, a été contrainte de suspendre ses activités pour une période de trois mois, révèle un communiqué de la préfecture des Alpes-Maritimes. Cette fermeture administrative émane d'un arrêté émis par Hugues Moutouh, le préfet du département. En cause : un problème de vidéosurveillance et la présence d'une littérature « prônant un fondamentalisme religieux ».

28/02/2024, 16:35

ActuaLitté

À Strasbourg, la librairie L'Oiseau rare appelle à l'aide

« Vous êtes nombreux à nous demander si la situation de L'Oiseau Rare s'était améliorée... malheureusement la réponse est non », partage sur son Facebook, le 13 février dernier, la librairie galerie d'art et café, situé 23 quai des Bateliers à Strasbourg, lieu classé monument historique depuis 1937. C'est la seconde fois que son équipe communique sur des difficultés financières. 

27/02/2024, 13:01

ActuaLitté

Donnez à lire : 22 000 livres offerts à des enfants

Mise en place pour la première fois en 2016, l'opération caritative Donnez à lire a gagné en puissance au fil de ses éditions annuelles. En 2023, 22.000 livres ont ainsi été collectés par les libraires, donnés au Secours populaire et enfin offerts aux enfants. C'est onze fois plus que le bilan de l'édition inaugurale...

23/02/2024, 15:56

ActuaLitté

Avec La Bourse aux Livres, l'occasion fait le larron

Aidé par la multiplication des plateformes spécialisées, le tarif minimum des frais de port à 3 € pour les livres neufs, mais aussi l'inflation générale et la hausse des prix des livres, le marché du livre d'occasion se développe. Avec une problématique centrale : ces ventes ne rémunèrent pas les auteurs, lesquels commencent à déplorer cette situation... La Bourse aux Livres, acteur de la seconde main, avance sa solution.

23/02/2024, 11:05

ActuaLitté

Une 13e librairie Decitre s'installe à Saint-Etienne

La chaîne de librairies Decitre a jeté son dévolu sur Saint-Étienne pour l'ouverture de sa treizième librairie au niveau national, et une dixième dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. Cet établissement verra le jour en juin. Il s'installera au rez-de-chaussée du centre commercial Centre Deux, dans un espace de plus de 850 m2, précédemment occupé par un H&M, et libéré en décembre dernier.

21/02/2024, 15:53

ActuaLitté

Librairie : mort de Fadi Zahar, fondateur de La Chambre Claire

Le libraire et galeriste Fadi Zahar, fondateur en 1980 de La Chambre Claire, est mort, annonce La Nouvelle Chambre Claire, qui a pris la relève de son enseigne, dans le 5e arrondissement de Paris. Il faisait figure de référence dans le domaine.

21/02/2024, 14:56

ActuaLitté

Délais de paiement et retours : les librairies “menacées”

Pour protéger les petites et moyennes entreprises, la Commission européenne a avancé en septembre 2023 un projet de règlement encadrant les délais et retards de paiement. L'enfer est pavé de bonnes intentions, dénonce à présent le Syndicat de la librairie française. Sans exception claire pour le secteur de la librairie, un tiers des commerces français seraient menacés de disparition...

19/02/2024, 11:17

ActuaLitté

En Hongrie, une virgule ridiculise l'homophobie d'État

La deuxième plus grande librairie de Hongrie, Lira, avait écopé en juillet 2023 d'une lourde amende, reconnue coupable d'avoir vendu des livres « au contenu LGBT » sans emballages plastiques, et disponibles pour les moins de 18 ans. Elle violait ainsi une loi homophobe adoptée en 2021, qu'elle a contestée à son tour devant la justice. Avec succès...

16/02/2024, 15:33

ActuaLitté

Pardon my French : en Inde, un petit coin de France dans les librairies

L'Institut français en Inde dévoile son opération Pardon my French, destinée à rendre plus accessible la littérature francophone dans les librairies du sous-continent indien. Des ouvrages en français, mais aussi des traductions, seront mis à disposition des lecteurs et lectrices. 

13/02/2024, 15:05

ActuaLitté

Librairie : trente ans plus tard, La soupe aux livres ferme

Trente ans après son inauguration, la librairie La soupe aux livres, installée dans un ancien restaurant, se voit contrainte de clore son dernier chapitre ce samedi 10 février. La raison : une liquidation judiciaire et l'absence de repreneurs. C'est la fin d'une institution culturelle à Montauban, dans le Tarn-et-Garonne.

09/02/2024, 17:43

ActuaLitté

Aux États-Unis, l'histoire des libraires entre à l'université

L'université Columbia, à New York, accueille des archives peu communes, puisqu'elles recouvrent l'histoire de la librairie américaine. Fondée en 1900, l'American Booksellers Association défend depuis les intérêts de la profession et a amassé et collecté, en presque 125 ans, une documentation conséquente.

01/02/2024, 11:38

ActuaLitté

Strasbourg : la librairie de l'étrange, Obscurae, ferme un an plus tard

« La librairie de l'Étrange », Obscurae, située 10 rue Munch, à quelques encablures de la Place Kléber, centre de Strasbourg, ferme ses portes après un an d'existence. C'est le propriétaire des lieux, Antoine Gateau, qui l'annonce ce 27 janvier sur Instagram : « Malgré mes efforts, les prix obtenus et votre fidélité, cela ne suffira pas pour persister », partage-t-il. Et de confier avec honnêteté : « Beaucoup seront déçus, moi le premier. » 

31/01/2024, 17:49

ActuaLitté

JO24 : les bouquinistes poursuivent Paris en justice, “rien à perdre”

En l’espace de trois années, ils sont devenus l’ennemi des trottoirs publics numéro 1 : un appel à candidatures de la Mairie de Paris pour 2023 annonçait que 17 emplacements vacants étaient à pourvoir. Et ce, pour s’assurer que ces commerces patrimoniaux de la capitale ne disparaissent pas des quais de Seine. Depuis ? Eh bien, vous comprenez, avec les Jeux olympiques, ils font tache dans le décor.

21/01/2024, 13:12

ActuaLitté

2024 est aussi une nouvelle année... pour les librairies

Qui dit nouvelle année, dit bonnes résolutions et parfois, "il est temps de se relancer"... 2024 est parfaite pour ce type d'ambition, en tant qu'année du dragon... Un nouveau chapitre pour nos librairies hexagonales : des nouvelles, des renouveaux, des reprises, des paris, et parfois, malheureusement, des fermetures...

19/01/2024, 17:08

ActuaLitté

France : Bilan 2023 des ventes de livres en librairies

Derrière les chiffres, rassurants en apparence, se cachent quelques réalités plus concrètes : après des années Covid euphoriques, les ventes de livres affichent des résultats plus « normaux ». Les données du Syndicat de la librairie française se lisent donc avec une certaine prudence.

19/01/2024, 11:47

Appel d'offre : vente d'ouvrages

Le 7e Congrès du CIRDH, sous le thème "Intelligences, Affectivité, Haptonomie", se tiendra les 2 et 3 mars 2024 au Centre international de conférences de Sorbonne Université à Paris. Ce congrès explore l'importance de la dimension affective dans la santé et l'éducation, dans un contexte où le développement rapide des intelligences artificielles soulève des questions éthiques. 

18/01/2024, 12:52

ActuaLitté

Au Texas, la justice exonère les libraires du devoir de censure

BookBanUSA — La loi « Reader Act », au Texas, menaçait de changer les libraires de l'État en instruments de censure. Elle leur imposait en effet de noter les livres, en fonction de leurs sujets, avant de les vendre aux établissements scolaires. En première instance et en appel, la justice a toutefois bloqué l'application de la loi, dont les fondements sont malmenés...

18/01/2024, 11:04

ActuaLitté

Inflation, ventes en baisse : la librairie indépendante en danger ?

La crise sanitaire du Covid-19 aura marqué l'histoire récente de la librairie par ses résultats exceptionnels — et inattendus. L'année 2023 est tout aussi étrange : une fois n'est pas coutume, les prix des livres ont considérablement augmenté. Ce qui a, paradoxalement, sauvé la trésorerie des librairies françaises, alors que les ventes ont sérieusement diminué...

18/01/2024, 09:47

ActuaLitté

Oui, faire vivre des librairies indépendantes en Seine-Saint-Denis est possible  

La Seine Saint Denis : un des départements les plus densément peuplés de l'hexagone, le plus jeune aussi, et malgré tout, le taux d'équipement en librairie indépendante le plus faible par habitant. Jacques-Étienne Ully, libraire dans le territoire de Roberto Alagna et Kylian Mbappé, est lui propriétaire de quatre établissements estampillés Folies d’encre — Aulnay-sous-Bois, Gagny, Raincy et Le Perreux-sur-Marne (94) – et depuis le 5 décembre, d'un cinquième, à Villemomble.

12/01/2024, 18:57

ActuaLitté

Deux nouvelles librairies indépendantes dans le 92

Les habitants des deux communes frontalières du Plessis-Robinson et Châtenay-Malabry n'avaient plus de petit commerce où s'approvisionner en bouquins sous les conseils avisés d'un spécialiste et passionné. Ils peuvent à présent retrouver le plaisir de visiter une librairie, avec la Librairie le A qui a ouvert fin novembre dans la première commune, et L'Îlot Livres qui accueillera en février 2024 ses premiers clients.

11/01/2024, 13:14

ActuaLitté

Librairie : au 1er janvier, les plus bas salaires en légère hausse

Comme chaque année, le 1er janvier a été marqué par une augmentation automatique du SMIC, plutôt la bienvenue face à une inflation toujours forte, qui enserre les 20 % des ménages ayant les revenus les moins élevés. Cette revalorisation ne change toutefois que les salaires des employés de niveau 1 et des apprentis.

11/01/2024, 10:20

ActuaLitté

Occasion : les cordons un peu distendus de La Bourse aux Livres

Ouverte en juillet 2020, La Bourse aux Livres s'inscrit dans un modèle d'enseigne d'occasion, avec un système de rachat et vente des titres, à partir d'une application. Avec une particularité, le dépôt-vente pour éviter manipulations et frais aux vendeurs. Mais, depuis quelques mois, les plaintes des clients s'accumulent...

03/01/2024, 10:37

ActuaLitté

Librairie : Catherine Martin-Zay, fille de Jean Zay et figure d'Orléans, n'est plus

Catherine Martin-Zay, la fille aînée de l'éminent résistant français et ancien ministre de l'Éducation nationale sous le Front populaire Jean Zay, est décédée le 28 décembre 2023 à l'âge de 87 ans, a annoncé sa fille, Sophie Todescato. Elle fut une personnalité marquante d'Orléans pour sa librairie Les Temps Modernes, fondée en 1964. 

29/12/2023, 11:44

ActuaLitté

Une librairie sauvée à Bordeaux, une autre ferme en Corse

Sur la rive droite bordelaise, Dominique Séguin tient la librairie Le petit chaperon rouge, spécialisée en littérature jeunesse depuis 2007. En proie à de grandes difficultés financières ces derniers temps, une campagne Uule avait été ouverte pour récolter les 5000 € nécessaires à la survie de l'établissement.

27/12/2023, 16:01

ActuaLitté

Lille : un bâtiment qui abrite une librairie interdit d'accès

Ce lundi 4 décembre, la municipalité de Lille a émis un arrêté interdisant toute entrée et occupation de l'immeuble localisé au 49 rue Jules-Guesde, dans le quartier de Wazemmes, qui accueille la Librairie Yassine. La raison : un état jugé trop dangereux.

06/12/2023, 17:19

Autres articles de la rubrique Métiers

ActuaLitté

Le livre d'occasion en France : la grande étude

Pour rendre compte et comprendre les transformations du marché des livres d'occasion en France au cours de la dernière décennie, une vaste étude a été menée en 2022-2023 par le ministère de la Culture et la Sofia, sous la supervision du spécialiste du monde de l'édition, Bertrand Legendre. L'objectif : quantifier et comprendre ce secteur de la seconde main, en plein essor. 

12/04/2024, 18:05

ActuaLitté

Books By Women : le métier évolue, surtout ne pas se perdre en route

Avril signe le retour des beaux jours, l'impératifs de ne pas se découvrir d'un fil, mais surtout des nouvelles de la lettre Books By Women. Et comme toujours, la voici proposée en intégralité, rien que pour vos yeux, comme dirait l'autre...

12/04/2024, 17:17

ActuaLitté

2023, l'ère des lecteurs multimédias et multisupports ?

La Sofia, le SNE et la SGDL ont dévoilé les résultats de la 13ème édition du baromètre des usages du livre, qui couvre les formats imprimés, numériques et audio. Réalisée par Médiamétrie au début de 2024, cette enquête examine les comportements d'achat et de lecture des Français âgés de 15 ans et plus pour l'année 2023.

12/04/2024, 16:36

ActuaLitté

Emmanuel Macron annonce "une contribution" pour le livre d'occasion    

Lors de sa visite au Festival du livre de Paris qui s'est ouvert ce vendredi, le président Emmanuel Macron a annoncé l'introduction d'une nouvelle mesure pour préserver la loi sur le prix unique du livre neuf face à la concurrence croissante du marché du livre d'occasion. 

12/04/2024, 15:33

ActuaLitté

Internet : France et Québec réunis contre Chinois et Américains

La mission franco-québécoise initiée en 2019 avait débouché sur un appel à candidatures présenté trois ans plus tard. Au cœur de la collaboration entre la Belle Province et l’Hexagone, la découvrabilité des œuvres francophones. Ou comment exister dans un internet où d’un côté les GAFA américains, de l’autre les BATX asiatiques règnent en maîtres… 

12/04/2024, 14:47

ActuaLitté

En 2023, moins de livres achetés, plus d'argent engrangé

À l'occasion de l'inauguration du Festival du livre ce vendredi 12 avril au Grand Palais éphémère à Paris, le ministère de la Culture diffuse les « chiffres-clés de 2023 » relatifs au monde du livre et de l'édition, issus des analyses d'Electre Data Services, Kantar, GfK Market Intelligence, de l'Observatoire de l'économie du livre, du service du livre et de la lecture, de la direction générale des médias et des industries culturelles, ainsi que du Ministère de la Culture.

12/04/2024, 14:42

ActuaLitté

Rachida Dati : encourager la lecture avec des bibliothèques en HLM  

Dans le cadre d'une démarche visant à renforcer l'accès à la lecture, en particulier parmi les jeunes, la ministre de la Culture, Rachida Dati, a révélé un projet innovant : établir des librairies et des bibliothèques au sein des logements sociaux et des zones rurales défavorisées. Cette annonce fait suite à l'étude récente du Centre national du livre qui signale une diminution alarmante de l'intérêt pour la lecture chez les jeunes français, particulièrement entre 16 et 19 ans, de plus en plus captivés par les écrans...

12/04/2024, 12:00

ActuaLitté

Omar Sy va sortir un livre, Viens, on se parle

L'acteur français a échangé pendant trois ans avec une journaliste du Nouvel Obs, Elsa Vigoureux. En ressort près de 300 pages d'entretien fleuve dans lequel Omar Sy est présenté comme « un nomade, un pionnier, un homme profond et libre, doué d’une insatiable curiosité ».

11/04/2024, 17:05

ActuaLitté

Enrichissement et conversion : Cairn.info fait l'acquisition d'Isako

Cairn.info, portail dédié aux sciences humaines et sociales, fait part de l'acquisition de la société Isako, spécialisée dans l'enrichissement sémantique et la conversion de documents. Un rapprochement « gage de performance et d’innovation », auquel le développement de l'intelligence artificielle n'est pas étranger.

11/04/2024, 16:52

ActuaLitté

Disparition de Trina Robbins, autrice et militante des comix

L'autrice Trina Robbins, fière militante féministe et grande pionnière des comix — la BD américaine underground — s'est éteinte ce 10 avril à l'âge de 85 ans. Hospitalisée depuis plusieurs semaines, Robbins laisse derrière elle l'héritage d'une série culte collaborative, Wimmen’s Comix, ainsi que de nombreuses adeptes, qui la citent volontiers comme mentor.

11/04/2024, 14:50

ActuaLitté

Salman Rushdie : le riche destin d'un enfant indien

Salman Rushdie, écrivain et symbole international de la lutte pour la liberté d'expression, a accordé une série d'entretien au journaliste de France Culture Christophe Ono-dit-Biot. Au cours de 5 épisodes de 30 minutes, diffusés dès le 15 avril, l'auteur des Versets sataniques revient sur le destin riche en rebondissements qui est le sien.

11/04/2024, 11:42

ActuaLitté

Meloni “néonazie dans l'âme” : l'historien Luciano Canfora en procès

En Italie, est-il encore possible d'appeler un chat un chat ? Pour avoir déclaré que Giorgia Meloni, présidente du Conseil des ministres italien, était « néonazie dans l'âme », l'historien italien Luciano Canfora a écopé d'une plainte pour diffamation. Une audience préliminaire est fixée au 16 avril prochain.

11/04/2024, 11:39

ActuaLitté

Incarcéré depuis 38 ans pour torture, Walid Daqqa meurt en prison

L'écrivain Walid Daqqa, un Palestinien de nationalité israélienne, est décédé à l'âge de 62 ans dans le Centre médical Shamir, situé au sud-est de Tel-Aviv, des suites d'un cancer qui lui avait été diagnostiqué en 2022. Il avait passé 38 ans en prison suite à son implication dans l'enlèvement et l'assassinat d'un soldat israélien en 1984.

10/04/2024, 13:33

ActuaLitté

La DRAC PACA à la recherche d'une nouvelle direction

La direction régionale des affaires culturelles de Provence-Alpes-Côte d'Azur connaitra un changement de direction au 1er septembre prochain, annonce le ministère de la Culture. Bénédicte Lefeuvre, actuellement à sa tête, avait été nommée en janvier 2021. 

10/04/2024, 09:23

ActuaLitté

Face au livre, “les réseaux sociaux ont réussi leur entreprise”

Le Centre national du livre (CNL) a présenté une nouvelle étude consacrée aux jeunes Français et à leur pratique de la lecture. Au sein d'un « millefeuille de mauvaises nouvelles », dont la prédominance des écrans ou l'émergence d'une lecture « multitâche », les résultats montrent un attachement réel à l'activité et une certaine efficacité de l'école pour la promouvoir.

09/04/2024, 14:55

ActuaLitté

Pour l'industrie papetière aussi, le secteur du livre reste solide

En 2021 et 2022, l'industrie papetière se trouvait dans un contexte de « polycrise » : 2023 a-t-il fait mieux ? Sur fond d'inflation, la production et la consommation globale des papiers et des cartons, en France, sont en recul, tout comme le chiffre d'affaires du secteur (papier, carton et pâte marchande), qui atteint 5,6 milliards €. Mais la demande du marché du livre, elle, reste stable.

09/04/2024, 11:25

ActuaLitté

Lecture : oubliez les influenceurs, les jeunes écoutent leur... mère

Paradoxe complexe : certes, les jeunes apprécient la lecture pour le plaisir, mais préfèrent les outils numériques qui, tout en leur donnant des moyens de rester en contact, génèrent une forte dépendance. L'étude du Centre national du Livre (CNL), menée avec Ipsos, interroge ainsi le rapport qu'entretiennent les 7-19 ans avec les livres, en France. Et si les tendances ne sont pas nouvelles, elles s'aggravent.

09/04/2024, 10:00

ActuaLitté

Un Webnovel à l'européenne : la révolution numérique de la lecture    

Le webnovel poursuit sa conquête des lecteurs, avec un projet ouvert en Italie : nom de code, Narae. L’application verra le jour d’ici un an et réunit deux opérateurs : l’éditeur Mondadori et Bookrepublic, librairie fondée en 2010 et dédiée aux ouvrages numériques. Avec, pour directeur général, un certain Didier Borg, précurseur de la BD numérique en France...

08/04/2024, 18:31

ActuaLitté

Censure : les dix livres les plus "contestés" en 2023, Toni Morrison dans le top 10

BookBanUSA - À l'occasion de la Semaine Nationale des Bibliothèques, initiée par l'American Library Association (ALA), cette dernière dévoile sa liste annuelle des « 10 Livres les Plus Contestés de 2023 ». Cette année, une augmentation de 65 % des tentatives de censure par rapport à 2022 a été enregistrée, un record selon l'ALA. 

08/04/2024, 16:18

ActuaLitté

Une aventure inédite d'Elmer, inspirée par une canicule française

L'éléphant coloré Elmer a perdu son papa, David McKee, en avril 2022, et sa dernière aventure, Elmer et le cadeau mystère, est parue en septembre 2023 (dans une traduction de Claire Billaud, Kaléidoscope). Pas vraiment la dernière, finalement : un manuscrit inédit sera publié par la famille de l'auteur en 2024, au Royaume-Uni.

08/04/2024, 13:24

ActuaLitté

Nancy Huston chez “Bookmakers”, le podcast littéraire d'Arte

Pour ce trentième épisode de Bookmakers, l'écrivain et animateur de radio Richard Gaitet accueille la Canadienne Nancy Huston. Autrice de plus de 70 livres depuis 1979, publiés pour la plupart aux éditions Actes Sud, dont Instruments des ténèbres (1996, Goncourt des lycéens et du prix du Livre Inter, vendu à 130.000 exemplaires) et Lignes de faille (2006, prix Femina, écoulé à 400.000 exemplaires en France et traduit en quarante-cinq langues). 

08/04/2024, 12:30

ActuaLitté

Editis : Olivennes tranche dans le vif et annonce un “Editis Media Groupe”

Président d'Editis depuis novembre 2023, Denis Olivennes le décrit à présent comme « un groupe remarquable et solide par la qualité de ses maisons, de ses éditeurs, de son appareil de distribution et de diffusion », dans un entretien. S'il s'est approprié le groupe, cela s'est un peu fait au détriment du comité exécutif d'Editis, qui a perdu plusieurs membres, nommés sous l'ère Michèle Benbunan.

08/04/2024, 12:18

ActuaLitté

Shoot the book ! les 16 et 17 mai au festival de Cannes

Le programme Shoot the Book ! sera de retour sur la croisette les 16 et 17 mai 2024. Mises en place il y a 11 ans en marge du Festival de Cannes, ces rencontres mettent en relation des éditeurs et des producteurs du monde entier à la recherche de futurs projets d'adaptation cinématographique. 

08/04/2024, 11:06

ActuaLitté

“Une société où tous les enfants auront un accès égal au livre”

Voilà quelques années que le 2 avril est consacré comme journée internationale du livre pour enfants – en référence à la date de naissance du Danois Hans Cristian Andersen. Avec le 23 avril, qui célèbre le droit d’auteur et le 25 qui marquera en France la fête de la librairie indépendante, le mois d'Apollon – conducteur des neuf muses – devient une période faste pour la lecture. Tout particulièrement en Grèce.

07/04/2024, 15:12

ActuaLitté

Des infiltrations d'eau mettent l'Hôtel de Massa en sérieux danger (et la SGDL)

On identifie bien la Mission Patrimoine, animée par le dynamique Stéphane Bern, avec en point d’orgue le Loto — où une partie des gains sert à financer des restaurations. La liste des 18 nouveaux sites éligibles à cette tombola patrimoniale a été diffusée fin mars, mais d’autres sites ont besoin d’aide. Dont un particulièrement connu de l’industrie du livre.

06/04/2024, 22:12

ActuaLitté

La France expérimentera la publicité pour les livres à la télé

Nicolas Sarkozy président l’avait envisagé pour renflouer les poches de ses amis : quitte à supprimer la publicité sur France Télévision, autant autoriser dans la foulée la publicité pour les livres sur petit écran ? Seize ans plus tard, Rachida Dati, ministre de la Culture, s’avance avec une expérimentation allant dans ce sens. Toute promiscuité avec l’idée de l’ex-président de la République serait fortuite ?

06/04/2024, 10:36

ActuaLitté

François Bégaudeau au tribunal : "C'est une offense sexiste"

Riche semaine pour l'auteur François Bégaudeau : finaliste du Prix du Livre Inter ce 3 avril, et devant la 17e chambre du tribunal de Paris le 4. Que lui reproche-t-on ? D'avoir affirmé que « tous les auteurs » des éditions engagés à gauche, La Fabrique, « étaient passés » sur l’historienne Ludivine Bantigny, sur le forum de son site en 2020. Cette dernière avait alors déposé une plainte pour diffamation en raison de l’appartenance à un sexe, accompagnée de l’association féministe Chiennes de garde. L'écrivain de son côté évoque « un sketch ».

05/04/2024, 16:10

ActuaLitté

Lorraine Fouchet : "Les écrivains ont une complicité impalpable"

L'autrice Lorraine Fouchet puise dans son expérience d'animation d'un atelier d'écriture à Paris pour écrire un roman ancré sur l'île bretonne de Groix, mêlant le récit d'un survivant de la Shoah et les introspections d'une romancière sur la maternité et la création. Elle présente son dernier roman dans ce texte, écrit pour ActuaLitté.

05/04/2024, 14:38

ActuaLitté

Malgré les talibans, ce libraire fournit des livres en Afghanistan

Le libraire Shah Muhammad Rais ne vous dit peut-être rien, mais vous pourriez bien l'avoir croisé dans un livre : la journaliste Åsne Seierstad avait raconté son quotidien dans Le Libraire de Kaboul (Le Livre de Poche, traduit par Céline Romand-Monnier). Aujourd'hui exilé au Royaume-Uni, il avait tout perdu avec le retour des talibans, en 2021, qui ont mis à sac son enseigne. Pourtant, il persiste et signe.

05/04/2024, 11:57

ActuaLitté

Philippe Sellier, spécialiste des écrivains du XVIIe siècle, est mort

La Société des Amis de Port-Royal, dont il était le président d'honneur, a fait part du décès de Philippe Sellier, critique littéraire, professeur de lettres à l'université Paris IV Sorbonne et spécialiste des auteurs du XVIIe siècle. Il avait signé plusieurs ouvrages, notamment aux éditions Honoré Champion, et de nombreuses préfaces.

05/04/2024, 09:44

ActuaLitté

Pierre Féry quitte Michel Lafon pour les éditions du Rocher

Pierre Féry, précédemment chez les éditions Michel Lafon, intègre les éditions du Rocher en tant que directeur éditorial délégué, placé sous l'autorité de Bruno Nougayrède, président du groupe Elidia, propriétaire des éditions du Rocher.

04/04/2024, 16:31

ActuaLitté

Disparition de Katsumi Komagata, concepteur de livres pour enfants

Katsumi Komagata, designer graphique, concepteur d’albums, est décédé le lundi 29 mars 2024. Il avait 71 ans. André Delobel lui rend hommage dans un texte publié sur le site du Centre de recherche et d'information sur la littérature pour la jeunesse (CRILJ), que nous relayons ici.

04/04/2024, 16:13

ActuaLitté

Maryse Condé, la bien-aimée sorcière

Paris. Mardi, 2 avril 2024. À peine rentré d’un long périple en Provence avec Elisabeth, un pèlerinage en dix étapes, sur les traces, entre autres, de Jean Lacouture à Roussillon, j’apprends la disparition, à l’âge de quatre-vingt-dix ans, de Maryse Condé, de son nom de naissance Maryse Liliane Appoline Boucolon. Une amie fidèle. Par Mustapha Saha.

04/04/2024, 15:54

ActuaLitté

Mort de l'écrivain américain John Barth, “un des grands”

L'écrivain américain John Barth, considéré comme un « maître du post-modernisme américain », est mort à l'âge de 93 ans, ce mardi 2 avril 2024. L'université Johns Hopkins de Baltimore a fait part de son décès, saluant la mémoire de ce professeur émérite qui avait quitté l'enseignement en 1995.

04/04/2024, 15:37

ActuaLitté

Les auteurs indémnisés si leur éditeur fait faillite

Même Tintin n'en revient pas ! Annoncé en juillet 2022, le projet d’un fonds destiné aux auteurs dont les éditeurs étaient en faillite aura pris son temps. Le dispositif sera déployé sur une période expérimentale de deux ans. Et une commission mixte composée d’auteurs, d’éditeurs et de tiers impliqués est désormais à l’oeuvre. 

04/04/2024, 12:33

ActuaLitté

Editis : Trésor Bofete nouveau directeur de la communication

Catherine Lucet, Directrice Générale d'Editis, et Pascale Rus, Directrice Générale Adjointe, expriment leur satisfaction à l'occasion de l'intégration de Trésor Bofete au poste de Directeur de la Communication Groupe.

04/04/2024, 11:49