#Librairie

Affaire Renaudot : hors-la-loi, Amazon plonge les libraires dans l'illégalité

La polémique autour du prix Renaudot – récompense dont on n’aura finalement jamais autant parlé... – soulève les foules. Plusieurs sujets s’y retrouvent mêlés, jusqu’à former une grosse pelote de nœuds. Et ce, alors que problème est éminemment simple : les librairies se retrouvent dans une situation délirante d’illégalité.

Le 11/09/2018 à 17:42 par Nicolas Gary

15 Réactions | 1 Partages

Publié le :

11/09/2018 à 17:42

Nicolas Gary

15

Commentaires

1

Partages

linkedin mail print
ActuaLitté

photo d'illustration - ActuaLitté, CC BY SA 2.0

Benoît Bougerol, patron de la Maison du livre à Rodez, le détaille clairement : « Le problème n’est pas Amazon, pas plus que l’autoédition. Après tout, quantité de maisons pratiquent ce type de méthode où l’auteur achète ses propres livres et les laisse en dépôt dans les librairies. »

Non, la difficulté ne vient pas de là. « À la rigueur, si le logo d’Amazon était présent sur ces ouvrages autopubliés, ce serait gênant que de promouvoir la marque de cette manière. » Mais alors quoi ?

De l'exclusivité à l'obligation de service

Évoquant le communiqué du Syndicat de la librairie française, diffusé ce matin, le libraire nous précise : « La vraie difficulté, c’est que nous, libraires, ne pouvons pas avoir accès au livre en question. » L’ouvrage, c’est celui de Marco Koskas, Bande de Français : ayant essuyé le refus de plusieurs maisons d’édition, le livre a fini par être commercialisé par l’auteur, et par ses propres moyens, à travers Amazon.

« Voilà quelques années, Le Monde et Le Figaro avaient monté leurs propres collections de livres, vendus aux lecteurs. À cette époque, le SLF avait réagi, non pas sur le principe de cette collection. Nous demandions simplement que ces ouvrages puissent être vendus en librairie, aux conditions normales », continue Benoît Bougerol.

Et désormais, tout est effectif : les collections des deux quotidiens sont en vente en librairie. 

Or, contrairement à n’importe quel autre fournisseur, Amazon ne permet pas à un professionnel du livre d’acheter à des conditions professionnelles. «  Avec Amazon il y a l'exclusivité sur Amazon : il ne vend pas aux libraires…  Alors comment peut-on faire ? Si un client nous obligeait à commander ce livre, il faudrait alors ouvrir un compte de particulier, et l’acheter, pour lui fournir. »

La loi de 81, chahutée

Obliger ? La loi sur le prix unique du livre de 1981 stipule, Article 1 : « Tout détaillant doit offrir le service gratuit de commande à l’unité. » Et cela, que le livre soit autopublié ou non, qu’importe. Les libraires se retrouveraient pris à la gorge ? Guillaume Husson, délégué général du SLF relativise : « Oui, la loi oblige le libraire, mais si cela venait à être porté devant le juge, il ne serait pas difficile de démontrer la quasi-impossibilité à commander l’ouvrage. »

Bien entendu, la possibilité de l’acheter en tant que particulier est possible – mais le libraire vendrait alors sans aucune marge. « Le problème économique est réel. L’absence de référencement dans les bases de données expose déjà à des difficultés réelles », confirme Guillaume Husson. « Et plus encore, il y a l’aspect politique. Comment imaginer qu’un libraire fasse le jeu d’Amazon de cette manière ? »

Or, un point : l’obligation de service du libraire s’accompagne de conditions commerciales spécifiques – que ne propose pas Amazon si l’on devait passer par un compte de particulier. 

« Si quelqu’un n’offre pas à un professionnel d’acheter selon les conditions établies par la loi de 81, comment pourrions-nous faire », interroge Benoît Bougerol. Il faudrait alors qu’Amazon ouvre des comptes, en tant que fournisseur, et puisse octroyer une remise – mettons de 30 %. 

« À ce titre, les libraires seraient alors libres de pouvoir fournir le service », conclut-il. Se poserait alors la question d’un achat en compte ferme, ou d’un droit de retour, et des modalités de vente. Soit. Mais un comble tout de même, quand on pense que la loi avait été pensée pour prévenir toute forme d'exclusivité...

Et Amazon redevient un criminel

Toutefois... nous avons par curiosité tenté l’aventure, et décidé d’acheter le fameux livre sur Amazon. Oui, c’est mal, jetez-nous la pierre, PIerre. Or, sans avoir recours au système Amazon Prime, l’ouvrage nous est vendu sans frais de port – précisément ce que la loi du 8 juillet 2014 interdit. 

Cette législation interdisait le cumul des 5 % de remise possible avec la gratuité des frais de port. Amazon avait rapidement trouvé la parade, en proposant l’envoi des ouvrages pour 1 centime d’euro. 

Et pourtant, sur cet ouvrage, pas de frais de port. « Que l’on parle de livre vendu en impression à la demande ou d’ouvrages traditionnels, la loi est formelle : la vente de livres sur internet ne peut pas s’opérer sans frais de port », indique Guillaume Husson.

Cette histoire n’a donc pas fini de faire des remous...

15 Commentaires

 

PM

11/09/2018 à 19:04

Amazon peut très bien ne pas appliquer de frais de port, s'il n'accorde pas les 5

Tara

12/09/2018 à 09:14

Quel cirque ! Et c'est naturel...
Parmi les nombreux commentaires on retiendra que l'anonymat favorise certains délires. Ex. dire (avec les fautes d’orthographe en prime !) qu'un livre non accepté par des éditeurs est forcément « de la daube ». Comment le savoir quand il est retourné (à vos frais) sans avoir été lu ? Ou que l’ouvrage riche d’une vie se fait évaluer voire éliminer par des gamins d 20 ans, étudiants en Inde…

Il me semble que la question de fond se cache dans l’expression : un « bon livre » n’est pas forcément un livre qui se vendra à des milliers d’exemplaires. Idem : un livre qui se vend à des milliers d’exemplaires n‘est pas forcément un bon livre. D’ailleurs, qui put définir ce qu’est un BON » livre ? Toute la différence se tient entre un bon livre et un livre vendable à plusieurs milliers d’exemplaires.

Au final, maintenant que nous avons pu libérer notre parole, le temps ne serait-il pas venu de marquer une pause dans la guerre et de se demander : « Comment nous adapter, - chacun à notre niveau - à une situation nouvelle ? ».
Entre personnes de bonne volonté, on doit pouvoir y arriver : il y a de la place pour tout le monde et nous sommes tous capables de trouver la nôtre. En fonction de nos possibles et de nos objectifs. Certain(e)s auteur(e)s ne cherchent ni la gloire ni le prix Machin chouette : ils veulent juste la reconnaissance de leur travail, d’où la justification de petites structures « différentes » (à tous les points de vue !) des mastodontes. La seule règle en effet serait que les prix de vente, soient tous identiques y compris pour la pieuvre… Qui oserait reprocher à un écrivain sans relation (je veux dire « sans piston car cessons de nous voler la face !!!) d’aller se faire publier chez Amazon qui, en plus, lui garantit les ventes…
Eh bien, je vais vous l’avouer, moi qui vous cause…pour ma 25ème parution, et à reculons mais parce que je suis lasse d’attendre, je m’en vais voir comment « ça » fonctionne… Et comme j’assume toujours mes responsabilités, je signe ces lignes de mon nom : Michelle Lemaire.

Nathan

12/09/2018 à 12:49

"Qui oserait reprocher à un écrivain sans relation (je veux dire « sans piston car cessons de nous voler la face !!!) d’aller se faire publier chez Amazon qui, en plus, lui garantit les ventes…"
Vraiment ? Allez donc lire les précédents articles d'Actualitté sur cette polémique, notamment l'interview de l'auteur en question, et vous verrez que cet auteur est loin d'être sans piston ;)

Tara

12/09/2018 à 09:29

Comme annoncé, je viens d'aller voir...
Je vous suggère de vous rendre sur
https://kdp.amazon.com/fr_FR/help/topic/G200635650
et vous comprendrez : qui oserait ne pas succomber ?
D'autant plus que le réseau de vente est immense...

Henri Mojon

12/09/2018 à 10:17

Amazon n'a pas de réseau de vente et ne diffuse pas les livres auprès des libraires. Si vous voulez vendre votre livre à la fois sur Amazon et dans toutes les librairies,testez plutôt :

http://www.leseditionsdunet.com/authentication.php?back=steps.php

Lily

12/09/2018 à 09:58

Bravo Michelle! Ce que vous dites est très touchant et pertinent.
Envoyer un manuscrit à un éditeur "classique" c'est aussi s'exposer au pillage de votre oeuvre.
Bien des auteurs dans leurs écuries sont en mal d'inspiration. Ils sont talonnés par leurs maisons pour sortir un nouveau bouquin, et là, le livre arrivé par la poste ou par mail d'un auteur inconnu, quelle bonne aubaine! D'autant qu'en France, une procédure pour plagiat coûte une fortune. Il faut s'adresser à des avocats spécialisés. Beaumarchais doit se retourner dans sa tombe, mais c'est ainsi, malheureusement.
Pour contrer le copinage existant chez les éditeurs classiques, les auteurs s'achemineront de plus en plus vers l'auto édition. Il existe bel et bien un marché parallèle pour ces ouvrages. Amazon et autres l'ont compris.
Et chacun de défendre son clocher, mais dans l'histoire c'est encore l'Auteur qui sera le dindon de la farce. Le prix Renaudot ira à un auteur du sérail parisien, et tout rentrera dans l'ordre... jusqu'à ce qu'ils comprennent que: Sans Auteurs, pas de Livre!

Rimidlav

12/09/2018 à 10:16

"Edilivre" jamais cité dans ces commentaires. Pourquoi ? Il s'agit bien d'auto-éditeurs et les libraires qui vendent leurs productions ont 30

Ruediger Wischenbart

12/09/2018 à 10:36

Hm. Mais pourquoi personne n'approche Amazon en direct, en tant que fournisseur, avec une demande d'ouvrir un tel compte?
Sérieusement, je trouve le débat - en dehors de la polimique - assez productif, aussi pour mettre en lumière les changements dans ce métier, et pour identifier enfin, et de facon réaliste, comment réagir de facon professionelle (et non pas émotionelle).

henri mojon

12/09/2018 à 11:23

Téléphoner à Amazon, Quelle blague !!! Il faudrait déjà avoir le numéro. Essayez de le trouver et vous verrez que c'est impossible d'appeler Amazon.

Ruediger Wischenbart

12/09/2018 à 12:27

Téléphoner à Amazon: Je suppose que l'association des libraires aura ce numéro. Si non, je suis volontaire de le procurer - par Amazon Allemagne (étant basé en Autriche, et non pas en France.)
Travaillant sur ce genre des developments de marchés dans le contexte international, je suis effectivement certain que c'est des débats que nous devons mener à bien.

Marie

12/09/2018 à 11:15

Mme Lemaire,

Je vous trouve très catégorique quand vous affirmez que les éditeurs ne lisent pas les manuscrits qu'ils reçoivent. Comment le savez-vous ?

Vous reprenez également cette fameuse distinction entre les gros éditeurs parisiens qui auraient oublié depuis longtemps les fondements de leur métier et les structures à taille plus humaine qui seraient seules garantes de la diversité et du renouveau.

Plusieurs points :

- Les grosses maisons d'édition reçoivent des dizaines de manuscrits par jour et ne peuvent pas tout éditer. Elles doivent faire un tri, des choix. Des choix qui collent avec leur politique éditoriale, leur image de marque et des critères certes subjectifs (la qualité du texte) mais nécessaires. Combien de maisons d'édition J.K. Rowling a sollicité avant d'être publiée ?
On râle que les éditeurs publient trop et n'importe quoi (pas forcément à tord, c'est vrai) mais on râle aussi quand ils font du tri. Bande de Français, va !

- Les structures à taille plus humaine font également ce travail de sélection, surtout quand elles publient à compte d'éditeur. Car vous semblez oublier qu'éditer un livre représente un risque financier que toutes les structures ne peuvent pas assumer. Et que l'intérêt des best-sellers que certains méprisent tellement est de fournir la trésorerie qui financera des titres plus ambitieux, plus pointus et qui se vendront peut-être moins.

- Rappelez-moi combien de jeunes auteurs ont été découverts et lancés par des gros éditeurs qui ont donc pris un risque pour défendre des textes en lesquels ils croyaient ? Qui a été le premier à publier la toute jeune Françoise Sagan ? Combien de premiers romans sont parus cette année ? Combien de nouvelles plumes d'aujourd'hui seront consacrées demain ?

Je suis d'accord avec vous : cette histoire a le mérite de lancer un débat intéressant sur l'évolution du monde du livre. Mais avant d'envisager une évolution, il faudrait peut-être maîtriser les bases actuelles et accepter qu'un refus d'un éditeur n'est pas un témoignage de mépris ni une sentence de mort pour un texte. C'est juste un refus.
Et si vous voulez seulement la diffusion et la reconnaissance de votre travail (sachant qu'il serait également bien aimable de votre part de reconnaître le travail des autres), il existe des plateformes de publication gratuites comme Wattpad.

Cordialement.

Tara

12/09/2018 à 15:09

REPONSE A MARIE

Bon… je prends un coup sur la tête… ce n’est pas grave.
Je ne dis pas « les » éditeurs ne lisent pas les manuscrits, je dis que certains ne les ouvrent même pas. Et j’en ai la preuve. Tout ce que vous dites pour défendre leur cause, je le sais, nous le savons tous. Quant à reconnaître le travail des autres, non seulement c’est mon habitude mais c’est aussi ma règle de vie. Entre nous, je ne vous pas le rapport avec mon point de vue exprimé dans le commentaire qui a déclenché votre réaction... un brin excessive par rapport à mon propos. NB : je constate d’ailleurs avec un petit sourire que votre défense des éditeurs pour intéressante qu’elle soit ne répond à aucun des faits que j’ai cités !

Quand un éditeur à qui vous n’avez envoyé aucun manuscrit, vous envoie la lettre standard, - toujours anonyme – disant que votre manuscrit n’entre pas dans sa ligne éditoriale, que penser ?

Quand, il y a une trentaine d’années, encore journaliste, (et sans ordinateur !), avec un collègue, nous nous sommes amusés à envoyer chez un éditeur un livre qu’il avait publié deux ans plus tôt… Nous n’avons changé que les lieux, les noms de personnages et leur profession. Et… nous avons reçu la même réponse « ne rentre pas dans notre ligne éditoriale »… Je vous évite les blagues qui ont fait le tour de la salle de rédaction…

Ce n’est tout de même pas moi qui ai inventé l’expression « industrie du livre » ?
Je compatis avec vous sur les difficultés du métier d’éditeur… Et je vais vous dire quelque chose : prenez contact avec des éditeurs québécois : vous pourrez tout de suite comparer : respect, courtoisie, délai, tout est mis en œuvre pour manifester de l’intérêt à l’auteur.

Quant à Françoise Sagan, c’était il y a combien de temps ? !

Par ailleurs, il se trouve qu’en plus d’être écrivain, je suis aussi critique littéraire pour un important groupe de presse : je peux vous garantir que parfois, je ne sais comment exprimer ce que je pense d’un ouvrage. Publié chez un ou des éditeurs renommés : je ne parle même pas des copiés/collés à peine déguisés.

Voyez-vous, je pense que c’est tout un système qui est devenu obsolète.
Au lieu de s’acharner sur Amazon et sur certains @ tout droit sortis du niveau réactionnel, mon seul désir était de proposer une piste.
Optons pour le niveau relationnel et posons-nous la seule question qui vaille :
Comment en sommes-nous arrivés là ? Que pouvons-nous faire pour sortir de ce marasme ? On pourrait peut-être se rapprocher d’autres pays pour savoir comment ils gèrent cette situation ?
Je parlais de gens de bonne volonté prêts à se mettre autour de la table et à proposer des pistes, pas de combattants aussi acharnés qu’égocentriques : à quoi servent les guerres ? La tolérance et la bienveillance ne serait-elles pas plus créatives ?

Et le pire dans tout cela, ce qui me rend malade, c’est que…Devinez à qui rend le plus grand service toute cette polémique : à celui que nous condamnons ! Quelle pub pour Amazon !!!

Résultat : alors que j’ai toujours lutté contre la pieuvre, depuis ce matin, je me pose vraiment la question : et si j’essayais ?

Tara

12/09/2018 à 15:14

REPONSE A LILY
Merci infiniment... Je vous invite à lire ma réponse à Marie, vous aurez sans doute le sourire... Amicalement.

Rimidlav

12/09/2018 à 18:25

Sorry j'en reviens à mon e-mail antérieur qui n'est pas sorti complet. Si des éditeurs comme "Edilivre" etc qui sont auto-éditeurs et réservent 30% aux librairies, gratuité du dépôt, du retour y parviennent, comment est-ce que la Législation française ou européenne n'impose pas une telle attitude à "Amazon" ?

ROUSSEAU JEAN JACQUES

06/02/2019 à 09:58

C'est la comédie humaine ? Sérieusement, au bout du compte on oublie que "la librairie" est la victime collatérale des éditeurs et d'AMAZON. Certes, le modèle économique est fragile, nous sommes sur un "produit" culturel avec des droits spécifiques. Quand on dit de l'acheter sans marge, c'est sans compter les frais de traitement qui ont un cout aussi...c'est perdre de l'argent mais souvent nous le faisons à nos clients au titre du service. Oui nous devons aussi évoluer face à des géants sans complexe et sans entrave...

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

Sur l’île de Ré, la seule librairie en France dédiée à Tintin 

Olivier Poirier est un tintinophile. Après avoir lancé une première librairie à Rochelle il y a 35 ans, Mille Sabords, ouverte à toutes les bandes dessinées, il décide de créer une succursale sur l’île de Ré. En 2010, il fait de cette boutique insulaire un temple dédié au célèbre personnage d’Hergé. Comme le nom des deux entités l’indique, Le jeune reporter belge a toujours été un fil rouge pour le libraire. Accessible d’avril à septembre, le magasin est le seul en France à se consacrer entièrement à l’univers de Tintin.

04/08/2022, 10:38

ActuaLitté

Librairie-café La tonne : dernières parutions et bière sans “pression”

Depuis le 17 mai, les habitants du quartier de la Croix de Pierre, et plus généralement de toute la ville de Rouen, peuvent profiter d’une librairie qui sort des sentiers battus : à cheval entre le bar, dont elle a gardé le nom historique, et la vente de livres, Florence De Meulenaere a souhaité avant tout créer un lieu de vie. L’occasion d’échanger autour des auteurs, d’une bière inventée spécialement pour la structure, d’un café, ou d’un jus de fruits produit localement.

29/07/2022, 13:04

ActuaLitté

Simplicité et convivialité : révolutionner les petits mots de libraires

Voilà quelques jours, Véronique Fauvernier réagissait dans nos colonnes à un article portant sur l’aménagement des librairies. Les changer en « lieux de vie », pas simplement des espaces de consommation. Le point qu’elle évoquait tout particulièrement était celui des petits mots déposés sur les livres : ces éléments de recommandations, logiquement incitatifs, parviennent-ils réellement à convaincre ?

29/07/2022, 09:42

ActuaLitté

Paris : la librairie Charybde en difficulté

Quelques mois après son dixième anniversaire, la librairie Charybde n'a plus vraiment le cœur à la fête. L'établissement, abrité par le « lieu-média » Ground Control depuis 2019, lance un « appel urgent à soutien ». Le poids des arriérés, un fonds d'ouvrages difficile à renouveler et l'impossibilité de concrétiser des projets menacent l'avenir de la librairie.

28/07/2022, 15:51

ActuaLitté

Coursiers de libraires parisiens, maillon méconnu de la chaine du livre

La diffusion-distribution, en tant qu'élément de la chaine du livre, est régulièrement mise en avant — pas forcément pour les meilleures raisons. Mais ces activités des représentants et distributeurs occultent souvent d'autres flux, plus discrets, mais non moins importants. Ainsi, à Paris, de nombreux coursiers relient éditeurs, notamment des indépendants, et librairies.

25/07/2022, 15:49

ActuaLitté

Leucate accueille une librairie-café en SCOP, Les Libreurs

D'un projet à l'autre à Leucate, dans l'Aude, où la librairie Entrez libres passe le relais aux Libreurs, une librairie-café dotée d'un espace de cotravail. Monté en Société Coopérative Ouvrière de Production (SCOP), l'établissement reprend « un concept de proximité plébiscité » et souhaite « stimuler la vie culturelle locale ». 

13/07/2022, 12:12

ActuaLitté

La librairie parisienne L'impromptu à la recherche d'un repreneur

Située dans le 11e arrondissement de Paris, rue Sedaine, la librairie L'impromptu est à reprendre, a annoncé son fondateur, Jeremy Derny. D'une surface totale de 77 m2, l'établissement est doté d'un comptoir, « utile aux animations ». Il serait idéal « pour une librairie spécialisée, internationale ou tournée vers les beaux-arts », nous indique le libraire.

11/07/2022, 14:07

ActuaLitté

Des livres antisémites sur LesLibraires.fr, simple “place de marché” 

Voilà quelques jours, un lecteur a sollicité la rédaction, signalant un dossier littéraire à ses yeux problématique. En effet, les ouvrages de la maison Kontre Kulture bénéficiaient d’une mise en avant très bien ordonnée sur le site LesLibraires.fr. Au menu, ouvrages de collabos, textes antisémites. « On trouve même le Protocole des Sages de Sion », s’indignait le client de la plateforme… Gloups ?

11/07/2022, 11:11

ActuaLitté

En chiffre d'affaires, le manga pèse bien plus que la BD franco-belge

RNL22 — Entre 2019 et 2021, le marché du livre a connu au moins deux facteurs de fort bouleversement : d'une part, la crise sanitaire, qui a ralenti les échanges un temps avant de les accélérer ensuite, et d'autre part la mise en place du Pass Culture, particulièrement profitable pour le secteur. Le bilan de cette période permet quelques observations utiles à la librairie.

08/07/2022, 11:47

ActuaLitté

La vitalité des librairies et l'enthousiasme des “néo-libraires”

RNL22 — Pour identifier les profils et les motivations de ces « néo-libraires » qui ont investi le champ du commerce du livre ces trois dernières années, le Syndicat de la librairie française a chargé la société de conseil Axiales d'une étude auprès de 336 librairies indépendantes. Cette dernière fait état d'un grand nombre de créations, en particulier en Bretagne et dans le sud de la France.

08/07/2022, 10:36

ActuaLitté

Aménager des librairies, “lieux de vie, pas seulement de consommation”

RNL22 — Avant même qu'il ne soit question d'offre et de sélections, de conseils et d'accueil des libraires, une librairie est un espace, qu'il faut investir, rendre praticable, fonctionnel et unique. Les enjeux de cette étape indispensable et pourtant invisible de la constitution d'un point de vente du livre restent méconnus.

06/07/2022, 12:43

ActuaLitté

Salaires : “Il n'y a pas de mauvais patron en librairie” (SLF)

RNL22 — La revalorisation des salaires des libraires a été présentée comme l'un des quatre dossiers prioritaires du Syndicat de la librairie française auprès de la ministre de la Culture, Rima Abdul-Malak, au cours des Rencontres nationales de la librairie. Qu'un syndicat patronal réclame une hausse des salaires peut étonner, et d'autant plus en s'adressant à la ministre de la Culture. Retour sur cette demande un peu particulière du SLF.

05/07/2022, 16:47

ActuaLitté

L'Armitière veut fidéliser ses clients avec de (bonnes) occasions

RNL22 - À partir du mois de septembre prochain, la librairie L'Armitière, à Rouen, fera à ses clients les plus fidèles une proposition peut-être difficile à refuser : s'ils le souhaitent, ils pourront retourner un livre de fiction grand format acheté neuf dans la librairie, dans les deux mois après l'achat, pour qu'il leur soit repris par la librairie. Laquelle la revendra ensuite, étiqueté en « occasion ».

05/07/2022, 10:05

ActuaLitté

Les leviers à actionner pour optimiser les résultats de sa librairie

RNL22 — Outre leur capacité à faire entrer les libraires dans un stade avancé de léthargie, en particulier au lendemain de soirées chargées, les études de marché et autres bilans statistiques renferment parfois quelques enseignements utiles au développement d'une activité commerciale. À partir de deux études, l'une de GfK et l'autre de l'ObSoCo, présentées aux Rencontres nationales de la librairie, nous avons dégagé plusieurs pistes pour dynamiser son commerce.

04/07/2022, 14:03

ActuaLitté

Les librairies en 2020 : bonne santé ou mise sous perfusion ?

RNL22 — L'institut d'études Xerfi a présenté, à l'occasion des Rencontres nationales de la librairie, une étude statistique et économique consacrée à l'impact de la crise sanitaire sur la librairie française. Si les conséquences à long terme se préciseront dans les prochaines années, 2020 a en tout cas été le lieu d'expression de « difficultés économiques structurelles », qui ont particulièrement concerné les petites librairies.

04/07/2022, 11:35

ActuaLitté

RNL 2022 : un “retour à l'essentiel” pour les libraires français

RNL22 - Bousculées par la crise sanitaire, les Rencontres nationales de la librairie se sont finalement ouvertes ce dimanche 3 juillet 2022 au Centre des Congrès d’Angers. Entre la joie de se retrouver « autour de l’essentiel » et les inquiétudes quant au renouvellement des lecteurs et acheteurs en librairies, la profession se prépare à deux jours d’échanges et de débats.

03/07/2022, 10:54

ActuaLitté

Paris : Label Emmaüs ouvre une librairie d'occasion à Ménilmontant

Label Emmaüs, coopérative et plateforme de vente en ligne rattachée au Mouvement Emmaüs France, inaugure sa librairie solidaire le 24 juin, au 18 rue des Cascades à Paris (20e). D'une surface de 80 m2, la boutique propose à la vente 3500 livres d'occasion, parmi ceux qui n'ont pas été conservés pour la plateforme Label Emmaüs.

23/06/2022, 17:04

ActuaLitté

Librairies de livres neufs : comment obtenir une subvention locale ?

La loi du 30 décembre 2021 visant à conforter l’économie du livre et à renforcer l’équité et la confiance entre ses acteurs permet notamment aux communes, groupements de communes et collectivités d'aider certaines librairies par le versement de subventions. Un décret est venu préciser la démarche nécessaire à l'obtention de ces subventions.

22/06/2022, 17:15

ActuaLitté

Fermeture de Fnac Italie 2 : les librairies du coin restent ouvertes

21 années de bons et loyaux services, mais pour la Fnac du centre commercial Italie 2, située dans le XIIIe arrondissement de Paris, c’est surtout la fin de partie. La direction de l’enseigne justifie cette fermeture en dénonçant les conditions du bail qui lui étaient présentées. Une centaine d’emplois subiront cette fin d’aventure — tous redirigés vers d’autres établissements Fnac de Paris… 

22/06/2022, 16:39

ActuaLitté

Localisation, effectifs, salaires : la branche librairie en détail

RNL22 — À Angers, les libraires français se retrouveront afin d'échanger sur les pratiques de leur métier, et les défis qui les attendent. Si ses données remontent à l'année 2020, le rapport de branche de la profession permet d'établir un état des lieux de ces commerces, désormais essentiels, en France (hors grandes surfaces culturelles).

16/06/2022, 15:25

ActuaLitté

Laurent Garin, élu à la présidence de L’École de la Librairie

Lors de l’Assemblée Générale de L’École de la Librairie (ex-INFL), réunie le mardi 7 juin 2022, Laurent Garin, gérant de la Librairie Le Pavé du Canal, a été élu au poste de Président pour une durée de 3 ans. Auparavant Vice-président de L’École, il assurait la fonction de Président provisoirement depuis le 7 mars 2022. 

15/06/2022, 12:48

ActuaLitté

Payot ouvrira une nouvelle librairie à Berne en octobre

Payot Libraire - plus grand libraire de Suisse romande - conclut une coopération avec Orell Füssli, et ouvre une librairie en langue française chez Stauffacher à Berne. Sur une superficie de 235 m², Payot proposera tous les domaines de la librairie francophone. Elle ouvrira ses portes à la mi-octobre de cette année.

13/06/2022, 10:39

ActuaLitté

Paris : la librairie Le Point ferme définitivement ses portes

Librairie indépendante généraliste de 360 m2 au cœur du quartier d’affaires Gare de Lyon-Bercy, Le Point était aussi l’un des derniers grands points de vente de presse de Paris. Après plus de 40 années de présence dans le complexe commercial Gamma, elle fermera définitivement ses portes le samedi 2 juillet.

09/06/2022, 10:03

ActuaLitté

Salaires minima, prime d'ancienneté : extension d'un accord pour la librairie 

L'accord du 16 décembre 2021 relatif aux salaires minima et à la prime d’ancienneté, signé par le Syndicat de la librairie française, signé par la FS CFDT, l'UNSA FCS et la CFTC SNPELAC et qui fixe le niveau des rémunérations minimales de la branche de la librairie, est rendu obligatoire pour l'ensemble des employeurs et salariés de cette même branche, selon un arrêté du 23 mai dernier.

06/06/2022, 09:36

ActuaLitté

Les mondes de Zulma ouvrent leurs portes à Veules-les-Roses

Après deux années à expérimenter avec ses librairies éphémères, les éditions Zulma se lancent dans la grande aventure de la librairie en dur. À Veules les Roses, en Seine Maritime, dans un bâtiment qui appartient à la mairie, la maison s'installe désormais à l'année dans un écrin de lecture et de verdure qui mêle ouvrages de leur cru, sélection fine et objets du monde. 

03/06/2022, 11:23

ActuaLitté

Une nouvelle enseigne pour les librairies Decitre à Bezons

La 12e librairie Decitre annonçait son ouverture pour le mois de juin 2022 dans le centre ville de Bezons (Nord-Ouest de Paris) au 30 rue Simone Veil. Située à côté de la mairie, elle proposera sur 300m² une large offre de livres en romans, polars, BD, mangas, scolaire, histoire et loisirs. 

01/06/2022, 16:32

ActuaLitté

La belle dynamique de la librairie au Québec se prolonge post-Covid

Ce 31 mai débuteront les 14es rencontres interprofessionnelles du livre, au Québec, avec cette fois un prisme sur l’édition jeunesse. Quelque 200 personnes sont attendues, pour une programmation balayant de nombreux sujets. Katherine Fafard, directrice générale de l’Association des Libraires du Québec (ALQ), organise cet événement. Et ne cache pas son plaisir de voir combien le secteur de la librairie, justement, se porte très bien dans la Belle Province.

30/05/2022, 15:16

ActuaLitté

Un livre de Franck Thilliez envoyé par avion à des libraires de Belgique

Aux grands vendeurs, les grands moyens ? Des libraires belges se sont étonnés de recevoir, il y a quelques jours, un sac de l'aéropostale contenant un carton, lui-même abritant... un seul livre. Plus exactement, Labyrinthes de Franck Thilliez, paru en ce début de mois de mai, chez Fleuve noir.

17/05/2022, 15:58

ActuaLitté

La librairie Récréalivres placée en redressement judiciaire

Depuis 15 ans, Gwendal, Hélène et Amélie, libraires chez RécréaLivres, au Mans, exerçaient leur métier avec passion. Mais la librairie jeunesse est en difficulté : ce mardi 3 mai, son gérant, Gwendal Oulés, a annoncé son placement en redressement judiciaire. Une mesure de cession dont l'objectif est clair : sauver la librairie, grâce à un repreneur. 

06/05/2022, 13:02

ActuaLitté

Raijin BD, la nouvelle librairie spécialisée de Langon

Aux alentours de Langon, petite commune du Sud-Ouest de la France située en Gironde, il n'existait que quelques librairies généralistes. Mais à compter de cet été, c'est la bande dessinée qui s'installe : Thomas Bardet, ancien commercial, ouvrira une librairie spécialisée, la sienne. Passionné depuis son enfance, il espère concrétiser à long terme ce projet, mettant en avant ses compétences et affinités. 

05/05/2022, 15:53

ActuaLitté

À Bordeaux, Krazy Kat ouvre une librairie dédiée aux mangas, Manga Kat

Au sein de la librairie Krazy Kat, à Bordeaux, les responsables du rayon manga ne savaient plus quoi faire de leurs nombreux arrivages. La solution fut toute trouvée : Manga Kat, librairie spécialisée, ouvrira ses portes le 6 mai prochain. Ce nouvel espace offrira un lieu dédié aux nombreux passionnés comme aux lecteurs plus occasionnels. 

03/05/2022, 12:13

ActuaLitté

Le fournisseur de bibliothèques Amalivre reprend L'appel du livre

Comptant plus 4000 clients en France et à l'étranger, d'après les chiffres fournis par la société, la librairie en ligne L'appel du livre, qui propose livres imprimés et numériques aux particuliers comme aux professionnels, a été acquise par Amalivre, spécialisé dans la fourniture d'ouvrages aux bibliothèques.

02/05/2022, 16:19

ActuaLitté

Une ancienne élève reprend la centenaire Librairie juridique 

À côté de la Faculté de Droit et Science Politique de Montpellier se tient, depuis les années 1930, une véritable institution : la librairie juridique des étudiants. Un lieu ancien et mythique, où trônent codes civils, manuels et collections universitaires. Après le départ de la propriétaire, c'est une ancienne étudiante de la Faculté, Bérénice Weil, qui a repris le commerce, pour le plus grand bonheur des élèves et juristes de la ville. 

29/04/2022, 09:03

ActuaLitté

Décès de “la doyenne des libraires de bande dessinée”

Le neuvième art belge perd une nouvelle icône. Dans un communiqué diffusé par ses enfants, nous apprenons le décès de Nina Amiel, qui a fondé et tenu la librairie The Skull, à Bruxelles. Née le 5 octobre 1937 à El-Jadida au Maroc, elle s’est éteinte à l’âge de 84 ans, le 25 avril 2022 à Saint-Gilles en Belgique. La librairie est aujourd’hui reprise par ses fils, Éric et Frank Coune.

28/04/2022, 12:23

ActuaLitté

Italie : des librairies historiques meurent, d'autres résistent…

Selon les dernières données portant sur l'année 2021, les librairies sont le premier canal de vente de livres papier en Italie. Malgré cela, plusieurs librairies dans d'importantes villes italiennes s'apprêtent à fermer. Alors que d’autres, historiques, tiennent bon. 

27/04/2022, 09:33

ActuaLitté

Bibliophile, il ouvre une librairie pour vendre sa propre collection

Albert Costa a eu le sentiment que son heure était venue, ou presque, en sortant d'un coma de 10 jours dans lequel une attaque cardiaque l'avait poussé. Bibliophile, grand collectionneur, il a voulu confier ses livres à d'autres, pour qu'ils continuent leurs vies. Et, pour ce faire, a décidé d'ouvrir sa propre librairie, à Barcelone.

25/04/2022, 11:08

Autres articles de la rubrique Métiers

ActuaLitté

Salman Rushdie : un regain d'intérêt pour Les Versets sataniques

On se souvient du phénomène Paris est une fête (trad. Marc Saporta et Claude Demanuelli), d’Ernest Hemingway, après l’attentat du Bataclan du 13 novembre 2015. L’achat et la lecture de ce récit posthume des multiples séjours de l’américain dans la capitale française avaient matérialisé ce front contre l’obscurantisme. Cette idée semble revenir partout dans le monde à l’occasion de l’agression au couteau subie par Salman Rushdie. En effet, l’œuvre qui a causé la fatwa contre le Booker Prize 1981, Les Versets sataniques, s’arrache, comme une humble manière de s’engager pour la liberté d’expression.

16/08/2022, 16:14

ActuaLitté

Le développement de Feltrinelli, entre numérique et formation

Après un accord avec Kobo, Feltrinelli ajoute à son offre numérique, déjà très riche, un plan d'abonnement « all you can enjoy », et se positionne aux côtés d’acteurs déjà implantés en Italie, tels qu'Audible et Storytel. En même temps, une offre est proposée, via Feltrinelli Education, pour former les professionnels des industries créatives et culturelles. 

16/08/2022, 15:54

ActuaLitté

102 écrivains appellent à la libération des auteurs indiens emprisonnés

En parallèle aux célébrations des 75 ans de l’indépendance de l’Inde, actée le 15 juillet 1947, 102 écrivains et artistes du monde entier, ont signé, conjointement avec le PEN America et PEN international, une lettre adressée à la présidente indienne, Draupadi Murmu. Dans cette missive, des auteurs comme Paul Auster, J.M. Coetzee, Jennifer Egan, Jonathan Franzen, Azar Nafisi ou encore Orhan Pamuk expriment leur inquiétude face à la détérioration de la liberté d’expression et appellent à la libération des écrivains indiens emprisonnés.

16/08/2022, 12:12

ActuaLitté

États-Unis : des livres hors-la-loi et des bibliothécaires menacés

BookBanUSA — Aux États-Unis, l'été reste chaud pour les bibliothécaires et un certain nombre d'ouvrages, victimes de tentatives de censure à n'en plus finir, si bien qu'un événement, au moins, survient chaque jour. Livres hors-la-loi, postes ou financement remis en cause... Les formes sont variées, mais les dégâts à la liberté de lire et de s'informer sont toujours importants.

16/08/2022, 11:57

ActuaLitté

Zimbabwe : verdict attendu le 26 août pour Tsitsi Dangarembga

Inquiétées par la justice zimbabwéenne depuis une manifestation en juillet 2020, l'autrice Tsitsi Dangarembga et sa coaccusée Julie Barnes seront fixées sur leur sort le 26 août prochain. La dernière audience, ce 15 août, a permis à deux témoins de défendre les accusées, à qui la justice reproche une « incitation à la violence et au séparatisme ».

16/08/2022, 10:52

ActuaLitté

Mort de Nicholas Evans, l'écrivain qui murmura à l'oreille des chevaux

Voilà une dizaine d’années, Nicholas Evans échappait à la mort grâce à une greffe de rein. L’une de ses filles lui sauvait ainsi la vie et accordait encore un peu de temps. À 72 ans, l’écrivain est décédé d’une crise cardiaque, a indiqué United Agents, l'agence littéraire britannique. Elle fait état d’une immense tristesse, devant « la mort soudaine du célèbre auteur ».

15/08/2022, 23:13

ActuaLitté

L'appel au meutre de Salman Rushdie, “constamment renouvelé”

Suite à l’agression dont le romancier a été victime, les ventes de son ouvrage Les versets sataniques connaissent un regain d’intérêt. Et depuis, les témoignages de soutien se sont multipliés, accompagnés de nouvelles rassurantes : la santé de l’auteur se rétablit manifestement. Mais les dommages collatéraux se poursuivent.

15/08/2022, 23:13

ActuaLitté

Disparition de Déwé Gorodé, poétesse et militante kanak

C'est avec émotion et une immense tristesse que les éditions Bruno Doucet rapportent ce 14 août au matin la disparition de Déwé Gorodé ce 14 août 2022 en Nouvelle-Calédonie à l'âge de 73 ans. « Déwé, grande figure de la lutte indépendantiste kanak, était aussi poète et avant tout une amie », ajoute l'éditeur.

15/08/2022, 08:22

ActuaLitté

La santé de Rushdie s'améliore, son agresseur plaide non-coupable

Les nouvelles de Salman Rushdie, poignardé avant une conférence qu'il donnait dans l'État de New York, sont peu encourageantes. Son agent littéraire, Andrew Wylie a confirmé que l’écrivain avait subi une lourde intervention chirurgicale. Placé sous ventilateur dans la soirée du 12 août, son foie est endommagé, il a les nerfs d’un bras sectionnés et risque manifestement de perdre un œil.  

13/08/2022, 10:33

ActuaLitté

L'écrivain Salman Rushdie poignardé lors d'une conférence

À l’occasion d’une rencontre publique — une conférence prévue dans l'État de New York — l’écrivain britannique d’origine indienne a été agressé. Salman Rishdie, déjà sous le coup d’une fatwa, s’était installé sur scène lorsqu’un homme s’est rué sur lui. L’agression s’est déroulée au Chautauqua Institution, rapporte un journaliste de l’AP présent.

12/08/2022, 18:08

ActuaLitté

Le Petit Nicolas orphelin : pluie d'hommages à Sempé

La disparition de Jean-Jacques Sempé, ce 11 août 2022 à l'âge de 89 ans, permet de découvrir ou redécouvrir les dessins tendres et poétiques de ce géant de l'illustration. De nombreux auteurs et illustrateurs ont rendu un hommage appuyé au co-créateur du Petit Nicolas.

12/08/2022, 17:03

ActuaLitté

Natalie Barney, Lee Miller : réhabilitations littéraires

Ces dernières années ont vu une redécouverte de grandes artistes féminines sous-évaluées à leur époque ou par la postérité. Aujourd’hui, les Natalie Barney, Lee Miller, et autre Renée Vivien sont retrouvées comme des pionnières. Femmes libres, talentueuses ou torturées, elles reviennent en force dans l’actualité à travers des éditions inédites, des émissions ou encore des expositions qui leur sont consacrées.

12/08/2022, 15:51

ActuaLitté

Mort d'une icone de la librairie, soutien d'Andrea Camilleri

Le 1er avril 2022, Paolo Filoramo, 73 ans, malade depuis des mois, est décédé. Il était le libraire de la plus ancienne librairie de Milazzo (Sicile), ouverte en 1968 à Piano Baele. Il a été l'un des premiers à découvrir Andrea Camilleri.

12/08/2022, 11:08

ActuaLitté

Harvey Awards : Mirion Malle, Cohen et Chabouté nommés

La bande dessinée francophone brille régulièrement outre-Atlantique : récemment, Benoît Peeters et François Schuiten, avec leur traducteur Stephen D. Smith, se voyaient salués par un Eisner Award. Autres récompenses d'envergure, les Harvey Awards ont remarqué les œuvres de Mirion Malle, Benoît Cohen et Christophe Chabouté dans leur sélection.

12/08/2022, 10:24

ActuaLitté

Mort de Jean-Jacques Sempé, dessinateur du Petit Nicolas

L’an passé, une vente aux enchères se consacrait exclusivement aux dessins de Jean-Jacques Sempé, aboutissant à un véritable record. Le dessinateur du Petit Nicolas, aux côtés de René Goscinny (au scénario) s’en est allé : de loin, Le Bouillon, surveillant de l’école, et tous les enfants de cette fabuleuse cour de récréation pleurent leur second créateur. 

12/08/2022, 08:34

ActuaLitté

Aux États-Unis, un sénateur dénonce l'“endoctrinement” par les livres

BookBanUSA — Le sénateur républicain de Caroline du Sud Josh Kimbrell demande aux bibliothèques publiques du comté de Spartanburg de déplacer les livres qui traitent d’identité sexuelle de la section pour enfants vers celle des adultes. Ajoutant la menace à sa demande, il assure qu'il coupera, dans le cas contraire, les financements de l’État à ses bibliothèques. Mais le politicien républicain est formel : « Je n’essaie pas d’interdire des livres. Je tente d’arrêter une campagne d’endoctrinement contre les enfants »...

11/08/2022, 16:41

ActuaLitté

Les manuscrits de Céline conservés par un membre de la Résistance

La source des manuscrits inédits de Céline, Jean-Pierre Thibaudat, a finalement révélé leur provenance sur un blog de Médiapart. Plus de 70 ans après la disparition des papiers, contenant Guerre, ou encore Londres, en 2020, il s'était manifesté auprès des ayants droit, indiquant détenir les 6000 feuillets depuis une quinzaine d’années... Après avoir gardé sous silence l’origine de ces textes, il dévoile un nom, Yvon Morandat, et est formel : ce dernier n'aurait pas volé les manuscrits, mais bien préservé…

11/08/2022, 12:18

ActuaLitté

Trouver le bon éditeur n'est pas “qu'une question d'argent”

#ProcesAntitrust — Les auditions se succèdent au cours d'un très dense procès, outre-Atlantique, autour du rachat de Simon & Schuster par un de ses concurrents, Penguin Random House. Le gouvernement s'y oppose, craignant un déséquilibre sur le marché : des agents littéraires sont intervenus, ce 10 août, pour présenter leur éclairage à la cour.

11/08/2022, 11:40

ActuaLitté

Face au tribunal, Tsitsi Dangarembga défend sa liberté d'expression

L'autrice zimbabwéenne Tsitsi Dangarembga a répondu aux questions de la Cour de Harare, capitale du Zimbabwe, ce mercredi 10 août, dans le cadre de son procès pour incitation à la violence. L'accusation découle de sa participation à une manifestation, le 31 juillet 2020, contre la corruption. 

11/08/2022, 10:35

ActuaLitté

La puissance financière “choquante” de Penguin Random House

#ProcesAntitrust — Outre-Atlantique se poursuit un procès d'envergure, aux conséquences importantes pour l'édition américaine. Le ministère de la Justice conteste en effet l'acquisition de Simon & Schuster par un de ses concurrents, le groupe Penguin Random House. Ce 9 août, un autre acteur important, HarperCollins, s'est exprimé par la voix de son PDG.

10/08/2022, 17:17

ActuaLitté

L'auteur du Bonhomme de neige, Raymond Briggs, est mort

Le Britannique Raymond Briggs, célèbre pour son album pour enfant Le Bonhomme de neige, est décédé à l’âge de 88 ans ce 9 août d’une pneumonie. Malgré une vie marquée par la mélancolie, il aura su enchanter des générations grâce à ses dessins, tout en apportant à ses œuvres l’empreinte de la fugacité des choses et des êtres.

 

10/08/2022, 16:11

ActuaLitté

Frank Miller au tribunal pour récupérer des oeuvres originales

Dessinateur et scénariste américain connu pour la saga 300, sa contribution à l'histoire de Daredevil ou encore Sin City, Frank Miller a porté plainte, ce lundi 8 août, contre la veuve d'un éditeur de la maison d'édition DC Comics. Il réclame la restitution de deux œuvres originales tirées de Ronin et de The Dark Knight Returns.

10/08/2022, 15:40

ActuaLitté

Informer sur l'avortement, une “responsabilité” des bibliothécaires

La révocation de l’arrêt Roe vs Wade, garant du droit d'accès à l'avortement depuis 1973 sur l'ensemble du territoire américain, par la Cour suprême en juin dernier, a déjà des conséquences. Dans le comté de l'Oklahoma, les bibliothécaires ont ainsi été sommés de ne pas fournir d'informations sur l'avortement et même d'éviter l'usage du terme... L'association des bibliothécaires américains s'oppose vivement à cette interdiction.

10/08/2022, 12:24

ActuaLitté

Le FBI chez Trump, à la recherche des archives disparues

Outre son rôle dans les événements ayant suivi sa défaite aux élections présidentielles de 2021, Donald Trump peut s'inquiéter pour les circonstances de son départ de la Maison-Blanche. En janvier 2021, quittant le bureau ovale, il avait emporté avec lui des documents classifiés, en témoignant d'une attention peu soutenue pour les procédures en matière d'archives publiques. Ce lundi 8 août, le FBI a perquisitionné une de ses résidences, dans le cadre de son enquête.

10/08/2022, 11:51

ActuaLitté

Aux États-Unis, les scénaristes extirpent 42 millions $ des poches de Netflix

Le 4 août, les résultats d'un arbitrage entre la Writers Guild of America (WGA) et Netflix ont été révélés : 216 scénaristes, qui ont travaillé sur plus de cent films originaux Netflix, recevront un total de 42 millions $ en frais résiduels impayés de la part de la plateforme américaine.

10/08/2022, 11:44

ActuaLitté

Réfugiés italiens : des années de plomb au “recul démocratique”

Écrivains, sociologues, historiens, universitaires ou encore avocats se mobilisent, depuis plus d'un an, en faveur de 10 réfugiés italiens, installés en France depuis plusieurs décennies. Ils sont menacés d'extradition et d'un retour en Italie, où ils seraient condamnés pour leur appartenance aux Brigades rouges et des faits examinés par la justice italienne lors des « années de plomb ». L'acharnement de la France, et en particulier d'Emmanuel Macron, témoigne d'une « gestion quasi bureaucratique du droit », dans cette affaire.

09/08/2022, 16:18

ActuaLitté

TikTok et Instagram révèlent la plus belle bibliothèque du Brésil

Le Cabinet Royal Portugais de Lecture, un joyau culturel peu connu fondé il y a 185 ans, voit affluer de nouveaux visiteurs depuis que ses beautés architecturales sont devenues virales sur TikTok et Instagram. Située au cœur de Rio de Janeiro, elle abrite la plus grande collection d'ouvrages d’auteurs portugais en dehors du Portugal, 400.000 volumes anciens reliés en cuir et une spectaculaire salle de lecture. Le temple des chercheurs... ou des amateurs de selfies ?

09/08/2022, 16:16

ActuaLitté

Bibliothèques : conférences et abonnements plébiscités sur le Pass Culture

Généralisé en 2021, le Pass Culture et ses 300 € de crédits ont été plutôt bien accueillis par les jeunes bénéficiaires. Le dispositif gouvernemental cherche désormais à prolonger les usages de son application, en y intégrant notamment des offres gratuites. Les bibliothèques et médiathèques sont mises à contribution depuis plusieurs mois, avec des tendances qui se dégagent.

09/08/2022, 11:55

ActuaLitté

Alain Bashung au studio des merveilles

Si sa petite entreprise fut une révélation en 1994, la carrière d’Alain Bashung avait commencé bien avant. Plus de dix ans après la mort d’Alain Bashung, Christophe Conte nous emmène à l’endroit même de la création, en studio où un Bashung intranquille réfléchit, cherche, confrontant les versions, alternant les moments de doute et les instants de grâce, et atteignant au sublime. 

09/08/2022, 10:56

ActuaLitté

Le Grand Procès de l'édition américaine : pure spéculation ?

#ProcesAntitrust – Invité dans le débat autour de la fusion Penguin Random House/Simon & Schuster, le PDG de Macmillan comptait parmi les invités de luxe. Don Weisberg estime, assez logiquement, qu’un rachat du quatrième acteur par le premier bouleverserait l’industrie américaine. Et qu’il importe de bloquer cette acquisition.

09/08/2022, 10:38

ActuaLitté

Vocabulaire : ne pas confondre distanciations sociale et physique

Avec la pandémie du coronavirus, un certain nombre de termes seulement connus des spécialistes et épidémiologistes sont soudainement passés dans le langage courant. Avec ce que cela suppose d'approximations : dans une liste consacrée au vocabulaire de la santé, la Commission d'enrichissement de la langue française fait le point.

09/08/2022, 10:34

ActuaLitté

Comment TikTok a transformé l'industrie du livre

Nombre d’éditeurs témoignent de l’évolution significative au cours des deux dernières décennies. L’importance prise par le distributeur, et à travers lui, la rationalisation de l’offre éditoriale dans sa globalité, en atteste. Autre changement qui touche tous les secteurs culturels : le poids des réseaux sociaux. TikTok, cette plateforme en particulier, plus tournée vers le divertissement que la sociabilisation, est propice à l’acte achat, et a permis aux structures de trouver de nouveaux publics.

08/08/2022, 17:47

ActuaLitté

États-Unis : deux plaintes pour censurer des livres "obscènes"

BookBanUSA — L’actualité américaine suit un fil monotone. Dans ce mouvement réactionnaire porté par la droite américaine, les livres « déviants » sont chassés avant d’être censurés – voire interdits si possible. Cette fois, c’est dans l’État de Virginie que deux ouvrages sont poursuivis pour « obscénité », au nom du plaignant et candidat républicain au Congrès défait, Tommy Altman. L’audience a été fixée au 30 août, après des plaintes déposées en mai, reposant sur des pétitions.

 

08/08/2022, 16:51

ActuaLitté

Kaja Kallas reçoit le Prix européen de la culture politique 2022

Cette année, le Prix européen de la culture politique de la Fondation Hans Ringier a été décerné à la Première ministre estonienne Kaja Kallas. En sa personne, c’est l’une des grandes voix de la culture européenne de la liberté qui a été récompensée. Doté de 50.000 euros, le Prix européen existe depuis seize ans et a déjà été décerné à de grandes figures politiques en Europe comme Donald Tusk, Mario Draghi ou Peter Sloterdijk par exemple.

08/08/2022, 12:49

ActuaLitté

Katsuhiro Ōtomo confirme travailler sur un nouveau manga

Katsuhiro Ōtomo reste pour beaucoup l'auteur du manga culte Akira, ainsi que le réalisateur de son adaptation tout aussi incontournable. Mais l'artiste ne s'est pas limité à cette œuvre, et ses prochains travaux sont très attendus. Si le long-métrage d'animation Orbital Era n'avance pas trop, c'est peut-être parce qu'Ōtomo prépare un nouveau manga...

08/08/2022, 12:17

ActuaLitté

L'écrivain russe Viktor Chenderovitch condamné

L’écrivain et ancienne figure des médias russes Viktor Chenderovitch est officiellement considéré par le pouvoir poutinien comme une menace extérieure. L’auteur de 64 ans a en effet été condamné à une amende de 10.000 roubles (160 €) par le tribunal du district de Preobrazhensky pour n’avoir pas accompagné ses publications de la mention « agent étranger ». Plus précisément, l’écrivain russe a été condamné pour « non-respect du statut d’agent étranger ».

08/08/2022, 11:48