#Librairie

Comment Hachette force les libraires à proposer les livres de Guillaume Musso

C'est l'histoire d'un livre, à qui on avait raconté une histoire

Le 02/04/2019 à 16:17 par Antoine Oury

20 Réactions |

Publié le :

02/04/2019 à 16:17

Antoine Oury

20

Commentaires

linkedin mail print
ActuaLitté

La parution du dernier livre de Guillaume Musso, La vie secrète des écrivains (Calmann-Lévy), fait l'objet d'un emballement médiatique désormais habituel. Et de nombreuses librairies, à n'en pas douter, auront l'ouvrage en stock : pas forcément de leur plein gré, comme le signalent plusieurs d'entre elles, victimes des méthodes pas vraiment régulières, dans la diffusion du groupe Hachette.

Colis Hachette (ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

Imaginez : vous êtes à la caisse d'une librairie, vous venez de régler votre livre. En vous tendant votre sac, le libraire vous glisse, tout sourire : « J'ai ajouté un autre livre à celui que vous avez pris. Je l'ai choisi moi-même, sans considération pour vos goûts, vous l'ai facturé, et vous l'avez payé. Merci, à bientôt ! » C'est ainsi qu'un libraire résume la pratique de « l'office sauvage », qui complique la vie professionnelle de nombreux libraires.

Pour saisir la colère des libraires contre la pratique de certains diffuseurs, il faut comprendre la constitution du stock d'une librairie. Les diffuseurs et les éditeurs informent régulièrement les libraires de leurs parutions, en vantant les mérites des ouvrages : parfois, ils envoient un service de presse, parfois, un représentant se déplace pour une relation plus suivie.

En retour, le libraire choisit les titres qui l'intéressent : on se charge alors de lui livrer les ouvrages, en lui facturant à la fois les exemplaires et les frais de port. Ensuite, le libraire fait de son mieux pour écouler les livres de son stock : au bout de quelques semaines, il peut mettre en œuvre une faculté de retour qui permet de renvoyer des livres invendus au diffuseur. S'il paie les frais de port, les livres renvoyés lui sont remboursés sous forme d'avoirs, pour commander d'autres livres (auprès du même diffuseur, cela dit).

Ce système permet aux libraires de renouveler régulièrement le stock — en suivant le rythme de production effréné de l'édition — sans pour autant disposer d'une trésorerie astronomique. Mais l'office sauvage vient perturber le bon fonctionnement de la machine : certains diffuseurs ajoutent en effet aux colis des titres jamais réclamés par le libraire. Il s'agit le plus souvent d'ouvrages mis en avant comme des « best-sellers », ou qui doivent en tout cas le devenir...

« Une erreur » bien fréquente

La pratique de l'office sauvage « est d'une monstrueuse banalité », constate avec amertume Jean Pichinoty, de la librairie La Soupe de l'Espace, à Hyères, dans le Var. « Avec les auteurs un peu mainstream, cela arrive souvent : pour le précédent poche de Guillaume Musso, chez Pocket, on nous avait déjà fait le coup, en nous envoyant carrément, cette fois, un présentoir de PLV [Publicité sur le Lieu de Vente, présentoir en carton comme pour les articles en hypermarchés, NdR] », nous précise le libraire.

Cette fois, c'est double office sauvage pour La Soupe de l'Espace : un premier colis, reçu il y a deux semaines, contient 12 exemplaires poche de La jeune fille et la nuit, « que nous n’avons JAMAIS COMMANDÉS », peut-on lire sur le blog de La Soupe de l'Espace. Et, à l'occasion de la parution du dernier roman de Musso, 6 exemplaires ont fait leur apparition dans un colis de la librairie, eux aussi jamais commandés par le libraire.

« Cela ne veut rien dire, car nous ne vendons jamais de Musso, on ne nous en commande pas. Nos clients ne viennent pas chez nous pour du Musso », nous précise Jean Pichinoty. Et pourtant, la diffusion Hachette n'hésite pas à lui faire parvenir des ouvrages qu'il doit bel et bien payer, même sans les avoir voulus.

(photo d'illustration, ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

Contactée, la communication du groupe Hachette nous assure que l'incident est isolé et s'explique par « une erreur d'identifiant client au moment de l'injection du fichier. Dès la semaine dernière, ce libraire a été contacté, il sera compensé des frais de manutention et des frais occasionnés en termes de colis. » Sauf que l'erreur semble être récurrente, et souvent avec des livres de Guillaume Musso : une librairie du Calvados a connu la même mésaventure la semaine passée, et une autre « s'est battue des années pour ne plus recevoir les livres de Musso dans l'office ». À l'époque où le romancier signait chez un autre groupe, cependant.

L'erreur humaine ou informatique, Jean Pichinoty n'y croit plus : « On nous donne toujours cette version, mais Hachette, c'est une machine de guerre, on ne fait pas ce genre d'erreurs, encore moins à répétition. Ou alors, travailler avec ces gens suppose de se préparer à des erreurs, ce n'est pas sérieux. Au passage, Hachette m'a même demandé de supprimer temporairement mon article, après en avoir pris connaissance. »

Il existe cependant un cas bien spécifique où un libraire peut se voir envoyer, de manière tout à fait régulière et même contractuelle, des ouvrages qu'il n'a pas spécifiquement demandés. Lors de l'établissement du contrat commercial initial entre libraire et diffuseur, le taux de remise accordé par ce dernier est établi selon différents critères. Les critères qualitatifs, d'une part, comme l'étendue de l'offre ou les événements organisés par la librairie, et les critères quantitatifs, d'autre part, liés aux flux de marchandises créés par le libraire. 

Une grille d'office, qui détermine ce que le libraire accepte de recevoir « d'office » de la diffusion, est alors parfois établie, pour améliorer le versant « flux de marchandises ». Ces offices automatiques sont un moyen de ne pas rater certaines sorties, ou de s'assurer d'importantes quantités, mais ils sont rarement renégociés par les libraires, de peur que le diffuseur ne modifie le taux de remise accordé. Et souvent, on en vient à oublier dans les boutiques que l'on avait accepté, quelques années plus tôt, de recevoir en l'échange d'un geste commercial, ces ouvrages surnuméraires.

De l'indépendance du libraire

Pour un libraire, recevoir des livres non commandés n'est pas seulement une mauvaise surprise : comme précisé ci-dessus, les livres lui sont facturés, tout comme leur acheminement. « Pour le libraire, les inconvénients sont multiples : c’est d’abord une violation de la liberté du libraire de composer lui-même son assortiment ; préjudice économique ensuite, car le libraire paie ces ouvrages qu’il n’a pas commandés, assume les frais de manutention, de retour, le temps passé à traiter le litige avec son fournisseur », nous explique Guillaume Husson, délégué général du Syndicat de la librairie française.

Les compensations proposées par les diffuseurs sont souvent... des services de presse, que l'on « offre » alors au libraire en lui permettant de les vendre, au mépris de la Loi Lang et du droit d'auteur – bien qu'en théorie, les exemplaires presse sont prépayés par les maisons d'édition. Ou des avoirs, mais qui s'appliquent uniquement aux titres du diffuseur. Le versement d'un forfait compensatoire reste très rare, même si le Syndicat de la Librairie Française a défini un barème pour l'évaluer et l'exiger.

« Une fois, un diffuseur m'a envoyé pour 850 € de service de presse, un montant bien supérieur à celui qu'il fallait compenser : c'est aussi la raison pour laquelle la plupart des libraires ne se plaignent pas haut et fort », explique un libraire qui souhaite rester anonyme pour des raisons évidentes.

(photo d'illustration, ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

Si de nombreux groupes éditoriaux créent leur service de diffusion, c'est parce que cette activité logistique est particulièrement lucrative : dans le cas de l'office sauvage, par exemple, le diffuseur facture des services au libraire, mais aussi à l'éditeur, à qui le retour sera également facturé. Par ailleurs, la diffusion Hachette n'est pas la seule à pratique l'office sauvage : d'autres titres, d'autres auteurs, sont concernés.

Et pour cause, cette méthode est institutionnalisée par la grille d'office, d'où découlent des points de remise supplémentaires accordés. La plupart des libraires, déjà débordés, ne prennent souvent même plus le temps de contester certains envois – qu'ils ont pu, par le passé, accepter.

L'office sauvage pourrait pourtant être qualifié de « vente forcée » au sens du droit de la concurrence, « en cas de contentieux en justice », confirme Guillaume Husson. Et la pratique est surtout un camouflet à destination de l'indépendance des libraires : « Je ne dis pas aux éditeurs ce qu'ils doivent vendre », résume un libraire. Et la présence démultipliée d'ouvrages dans les librairies n'est rien d'autre, de ce point de vue, que de l'impérialisme culturel.

Une enquête va être diligentée par le Syndicat de la Librairie Française, dans le cadre de la Commission des usages commerciaux où se retrouvent le SNE et le SLF. « Nous avons fait inscrire la pleine souveraineté du libraire dans le choix de son assortiment dans leprotocole d’accord sur les usages commerciaux entre l’édition et la librairie” », nous précise encore Guillaume Husson.

Contacté, le Syndicat national de l'édition, dont Hachette Livre est adhérent, n'était pas en mesure de donner suite à nos demandes de précisions dans l'immédiat.

20 Commentaires

 

Nicolas Ancion

02/04/2019 à 21:01

L'office et l'office sauvage, je connaissais bien, mais je découvre le principe des "services presse de compensation". Et j'en déduis que ce sont d'autres auteurs qui seront grugés au bout du compte, puisqu'ils ne toucheront aucun droits sur ces SP offerts (c'est stipulé dans les contrats) alors qu'ils seront vendus à prix plein. Et en terme de compta, chez l'éditeur, le prix de revient d'un livre tourne souvent autour de 10 % son prix de vente, c'est-à-dire à peu près le même montant que les droits d'auteurs... Ce que l'éditeur fait semblant de donner d'un côté (un livre gratuit au libraire), il le vole dans le même mouvement à ses auteurs (hop, un exemplaire vendu sur lequel l'auteur n'aura pas de droits...). Le manque à gagner en compta est aussitôt compensé par une dépense supprimée.

Camethysta

02/04/2019 à 23:36

Et j aimerais savoir comment en compta on intègre la vente de SP. Je me demande si cela ne s assimile pas à une "caisse noire"?

Louise

04/04/2019 à 07:44

Ce n'est pas l'éditeur mais le diffuseur qui pratique ces "compensations". L'éditeur est autant perdant que l'auteur dans ces opérations, et même davantage car on lui facture des frais de distribution pour une transaction qui profite à d'autres.

BRUNETEAUX

03/04/2019 à 11:01

Bonjour,
nous rencontrons le même problème depuis longtemps déjà et cela a le don de me faire grimper dans les tours ! Ces mises en ventes forcées (Musso, Levy And Co..) se répètent et sous couvert d'une "erreur informatique" rarement compensée sauf après de multiples réclamations, uniquement dans le but de tromper les statistiques de ventes et de faire monter ses titres dans les classements des meilleurs ventes !!! Il est vrai que pour nos éditeurs, un ouvrage placé en librairie est vendu...mais au libraire! mais nous, libraires, une fois n'est pas coutume, nous finançons ces mises en places sauvages (ports aller/retour et avance de trésorerie). Cela doit cesser !

ninanet

03/04/2019 à 11:11

Je viens de publier mon douzième roman (auto-éditée) et je téléphone aux libraires que je connais bien, avec qui j'avais de très bons rapports pour obtenir des dates de dédicaces. La semaine dernière on me répond : "on ne peut pas vous réserver une date de dédicaces on attend des réponses". Comme je ne renonce pas facilement j'ai insisté : "des réponses de qui" ? Et là avec un peu de gêne on m'explique que des grosses maisons d'édition ont bloqué de nombreuses dates de dédicaces et que ces dates sont incontournables "on ne peut pas faire l'impasse insiste-t-on", alors on me demande de patienter... Heureusement qu'il y a des librairies indépendantes qui nous reçoivent avec beaucoup de gentillesse et de professionnalisme.

Eshr

03/04/2019 à 18:25

Quel lien avec l'article?!

Alain de la Roche

03/04/2019 à 12:12

Je ne regarderai pas "La grande Librairie" (F5) ce soir, l'invité d'honneur s'appelle Guillaume Musso... Je hais la monoculture intensive, vive la bio-diversité!

ernestine foucaud

03/04/2019 à 12:29

je me doutais d'opération montées de marketing,mais là c'est contrevenir aux usages et acheter le libraire

ninanet

03/04/2019 à 13:30

Je ne regarde plus la Grande librairie depuis que j'ai appris son mode de fonctionnement. Business pur ! Mais c'est son droit ! Quant à Musso forcément il vend bien ses libres : depuis hier matraquage sur les radios de la sortie de son livre et comme on sait que la pub fait vendre ! Je n'ai jamais lu un seul livre de lui et pourtant je suis une dévoreuse de livres.

Tibo

03/04/2019 à 18:26

Très bon article ! Merci d'avoir relayé l'information sur ce problème handicapant pour les auteurs (lésés) comme pour les libraires (asséchés).

Geoffroy Deffrennes

03/04/2019 à 20:09

Et un bel itw complaisant de Musso sur France Info hier, lequel Musso (pas désagréable, certes, et nous n'avons rien contre l'homme) donnait des leçons sur ce qu'est la littérature (pour lui c'est à peu près tout ce qui est imprimé, si on le comprend bien). Préférons les conseils des libraires...

Pondada

03/04/2019 à 21:05

Il faut tout de même aller jusqu’au bout du raisonnement et que si le distributeur donne des SP (offert) des éditeurs ces derniers ne touchent rien et perdent même de l’argent car ce sont eux qui payent la fabrication à leur risques et périls. Que font les libraires de ces SP ? Ils les vendent ou les offre à leurs meilleurs clients ?
Ainsi si l’auteur ne gagne rien, l’éditeur lui perd de l’argent pour compenser cette pratique pas très honnête ! Mais pas le distributeur... ni le libraire qui le vend pour se rembourser ou compenser légitimement. Bien entendu cette pratique doit bien arranger les gros éditeurs eux-mêmes diffuseurs/distributeurs, mais certainement pas les tout petits dont je fais partie !!

Raphaël

03/04/2019 à 23:23

Je tiens une librairie française située dans une grande ville européenne. L'an dernier, j'ai eu la surprise de recevoir 2 cartons contenant au total 25 exemplaires du dernier Musso que je n'avais absolument pas commandés ! J'ai depuis eu l'occasion de m'entretenir avec l'un des mes concurrents situé dans la même ville, et lui aussi a reçu ses 25 exemplaires... Je comprends mieux pourquoi maintenant.

Sam Regarde

04/04/2019 à 10:54

heureusement que l'office existe, nous serions bien en peine de connaitre et commander toute la production et ces offices nous permettent de proposer un large éventail de nouveautés. Pour ce qui est des abus de livraison, rien ne nous oblige à les mettre en rayon (je ne mets jamais les ouvrages de pseudo médecine par exemple), alors oui ça fait de la manutention et de la trésorerie à gérer mais quel métier n'a pas ses contraintes? De plus c'est vraiment prendre le public pour des c... que de les croire incapable de faire des choix par eux mêmes (et pour les autres on a les lectures qu'on mérite^^ ). Pour conclure ce ne sont pas ces pratiques qui détruisent la librairie mais plutôt le public sans courage qui préfère commander sur internet que de visiter une librairie...

BRUNETEAUX

04/04/2019 à 17:26

bonjour,
nous avions des offices lorsque nous étions encore en premier niveau...jusqu'a ce que, sans nous avertir, on nous passe en second niveau. Nous avons dans un premier temps eu peur de rater des sorties importantes et puis maintenant que nous travaillons exclusivement sur BDC en collaboration avec nos représentants, nous ne recevons QUE ce que nous commandons. C'est un peu plus de travail, mais nous ne ratons rien des nouveautés et surtout on ne nous impose plus ces ouvrages dont nous ne voulons pas. C'est aussi le plaisir de choisir nos sélections et titres comme de vrais libraires. Dire que nous n'avons qu'a ne pas mettre en rayon, c'est du même ordre que la réponse des éditeurs : "vous n'avez qu'a les retourner ..." mais les frais sont toujours à notre charge (allers/retour + avance tréso.) et les petites librairies (pas les chaines) n'ont pas des finances extensibles et ces petites gouttes cumulées pèsent lourd lorsque les finances sont au plus juste. (ce qui n'est pas notre cas heureusement) C'est grâce à nos choix, nos avis, nos conseils de lecture que nous gardons nos clients. Internet n'est pas "l'ennemi" qui va tuer les librairies, c'est une évolution, un complément et rien ne remplacera de vrais libraires et leurs conseils !

SBC

06/04/2019 à 01:33

J’avais été frappée de trouver dans la FNAC de Doha énormément de livres de Musso comparé au très faible nombre de livres en français ! Quel gâchis...

jeez

14/04/2019 à 13:35

Bonjour,
J'ai lu le dernier livre de Musso , la vie secrète des écrivains, justement grâce (ou à cause!) de la publicité de ce livre. J'ai bien aimé mais sans plus et la fin qu'on disait incroyable est en fait un remake du film "Dans ses yeux"... Plagiat ou ressemblance?

Ben les gars

16/04/2019 à 16:48

J'ai l'impression de voir des gens en train de souhaiter tenir une pharmacie.. chacun viendrait avec son ordonnance, plus de stock, plus de factures d'invendus, de frais de port etc... mais faudra- t -il s'y rendre seulement quand on sera malade?

Thomas B

21/09/2021 à 10:00

Aujourd'hui, 21 Septembre 2021
une fois encore, Hachette nous colle une colonne du dernier MUSSO que nous ne voulons pas, que nous n'avons pas noté car nous n'en vendons presque pas !!
Nous connaissons notre clientèle mais Hachette fait encore le nécessaire pour tromper les statistiques de ventes et faire apparaitre son poulain en tête !!!
Frais de port et avance de trésorerie à notre charge bien sûr !
C'est pénible !

mdr

21/09/2021 à 11:51

Ok, j'ai lu l'article et tous les commentaires mais ce qui me fait un peu sourire c'est que sans ces gros tirages, ce ne sont pas les petits tirages qui feraient vivre les libraires. Il faut de tout et jouer le jeu. Les libraires se plaignent de ne pas bien gagner leur vie, de dépendre de commandes publiques, de chercher les subventions pour s'en sortir... mais bon, qui paie toutes ces aides? Certains montent des librairies en pensant que c'est un café littéraire et se regardent le nombril... C'est un commerce, juste un commerce... ce ne sont pas eux qui écrivent les bouquins.. même du musseau ( que je n'aime pas plus que certains auteurs égocentriques et prétentieux qui vendent à 1000 ex et se prennent pour des incontournables de la littérature )... Et en ce qui concerne les sp, et bien comme il y en a de moins en moins d'après ce qu'on m'a raconté, donc le problème devrait se résoudre dans le temps.. Ah, au fait, pour la remise par contre, qui n'est jamais assez élevée selon certains libraires, on fait comment? Si je suis le raisonnement de certains, et on peut les comprendre, " je suis chez moi, je commande ce que je veux"... parfait, reste les conditions commerciales basées sur le chiffre, les mises en avant des op importantes des éditeurs... et là, " ben non, on fait comme on veut et on veut la remise"... Ma grand-mère disait: " le beurre, l'argent du beurre et la crèmière"...

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

Le grossiste britannique Gardners ouvre une filiale à Arques

Le grossiste britannique Gardners, qui revendique environ 15.000 clients dans le monde entier et dont le siège se trouve dans le Sussex de l'Est, en Angleterre, a annoncé l'ouverture d'une filiale, Gardners EU, à Arques (Pas-de-Calais). Celle-ci est destinée à assumer les activités en Europe, pour éviter les problématiques liées au Brexit.

03/12/2021, 11:01

ActuaLitté

Libraires frustrés, éditeurs désemparés : une “sortie de crise mal barrée”

« La Matrice part en vrille. Tout le monde panique. » En l’espace d’une semaine, les problèmes d’approvisionnement en livres pour les librairies prennent des proportions invraisemblables. La réunion des acteurs impliqués, ce 25 novembre, a débouché sur un désaccord. Tentative d’apaisement pour le distributeur, avec des solutions concrètes, propositions insatisfaisantes pour le syndicat des libraires. Noël ne parviendra pas à inspirer la paix sur Terre – pas forcément par manque d'hommes de bonne volonté…

27/11/2021, 16:27

ActuaLitté

Boycott, représailles, vengeance : la colère des librairies BD contre MDS

Marasme, calamité, vaste bordel… les qualificatifs ne manquent pas chez les libraires pour décrire la situation, alors que les fêtes de fin d’années approchent. Pris de court, les voici entre le marteau et l’enclume, avec la ferme intention de ne pas prendre de coups de la part de lecteurs mécontents. Conclusion, s'il n'est pas possible pour eux d'être fournis en bandes dessinées, et autres titres dont s'occupe MDS, ils sont bien décidés à se passer des titres que distribue la filiale de Média Participations.

25/11/2021, 23:43

ActuaLitté

De ses origines aux formes adoptées : une Histoire naturelle de la violence

La publication du 5e opus de la collection des manifestes du Muséum, dédié à l’Histoire naturelle de la violence, affirme la position d’institution citoyenne, contemporaine et engagée dans les débats de société du Muséum national d’Histoire naturelle. La violence est un sujet d’actualité prégnant, qui se manifeste sous de multiples formes dans les sphères privée comme publique. 

22/11/2021, 11:05

ActuaLitté

Le Médiateur du livre pour sortir de la crise entre Dilicom et Cyber Scribe

Le combat cessera faute de combattants, ou parce que la hache de guerre sera enterrée ? Entre Cyber Scribe et Dilicom, le torchon n’en finit pas de brûler. Et au milieu, les éditeurs, et les distributeurs se trouvent ballottés au gré des communications. La dernière en date semble indiquer une volonté d’apaisement, après une contre-offensive qui en avait laissé beaucoup perplexes.

01/10/2021, 11:42

ActuaLitté

Julien Peyrafitte devient directeur commercial France de Fnac Darty

Le groupe Fnac Darty annonce la nomination de Julien Peyrafitte au poste de Directeur commercial France. Il a pris ses nouvelles fonctions le 23 août 2021 et a intégré le comité exécutif de Fnac Darty. Il succède ainsi à Benoit Jaubert. 

23/09/2021, 16:34

ActuaLitté

Du nouveau pour la rentrée chez Tohu Bohu

TohuBohu éditions qui était diffusé par Médias-Diffusion et distribué par MDS depuis 2016 sera diffusé et distribué par Harmonia Mundi Livres à compter du 1er janvier 2022.

23/09/2021, 08:07

ActuaLitté

L’Atteinte rejoint le distributeur Serendip et Paon Diffusion

La maison d’édition L’Atteinte rejoint le distributeur Serendip et Paon Diffusion à compter du 1er octobre 2021, apprend-on de l'éditeur. Créée en 2017, la structure cherche à défendre une création littéraire contemporaine au style affirmé. 

22/09/2021, 07:59

ActuaLitté

Dilicom / Cyber Scribe : après la prise d'otage, les éditeurs “couteau sous la gorge”

La situation entre Cyber Scribe et Dilicom a définitivement viré à l’eau de boudin. « Et nous, petits éditeurs, ça nous met dans la merde, ce chantage pur et simple », s’agace une structure auprès de ActuaLitté. Il est vrai que depuis janvier dernier, la guerre des nerfs avait atteint son paroxysme… avant que Dilicom ne hisse un drapeau blanc. Une trêve de courte durée, comme le montre un récent email adressé aux éditeurs… David et Goliath, le retour.

16/09/2021, 11:58

ActuaLitté

Wikipédia décliné en un sérieux jeu de société encyclopédique

Le partage de la connaissance et l’enrichissement collectif dudit savoir fondent les piliers du projet Wikipédia. L’encyclopédie participative, libre et ouverte, s’articule sur trois missions, déclinant son identité. Et après les livres imprimant les articles de l’encyclopédie, une nouvelle déclinaison s’en vient : le jeu de société Wikipédia.

15/09/2021, 13:34

ActuaLitté

Le développement durable au coeur des Rencontres professionnelles du livre en Grand Est

Prévues pour le 11 octobre 2021, les prochaines Rencontres professionnelles du livre en Grand Est se tiendront à Mulhouse. Un préprogramme a été communiqué alors que ces Rencontres sont largement dédiées à la question du développement durable au sein de la chaîne du livre.

03/09/2021, 16:51

ActuaLitté

IN8 et les éditions d'Autils rejoignent la Diffusion Cairn

Deux nouvelles maisons d’édition ont intégré le catalogue de diffusion des éditions Cairn, souligne la société dans un communiqué. Toutes deux sont désormais prises en charge depuis le 1er septembre. Deux arrivées qui complètent un catalogue d’une soixantaine d’éditeurs partenaires.

03/09/2021, 16:02

ActuaLitté

Quatre nouvelles maisons rejoignent la distribution Harmonia Mundi Livres

Chandeigne, La Mer salée, Sphères ainsi que Les Monts métallifères, une toute nouvelle maison d’édition : ils seront quatre à rejoindre la distribution de Harmonia Mundi Livre, à compter du 1er septembre. Un travail opéré bien en amont et officialisé désormais par l’entreprise.

28/08/2021, 11:20

ActuaLitté

Lefebvre Dalloz quitte Hachette pour la diffusion Nathan

Le président du directoire de Lefebvre Sarrut, Olivier Campenon, présentait en début d’année une nouvelle identité pour son groupe. Ainsi, la maison éponyme, ainsi que Dalloz, Éditions Législatives et les identités associées seraient regroupées sous une même bannière. Un changement formel qui s’accompagne d’un mouvement structurel : le départ de chez Hachette, au bénéfice du groupe Editis.

26/08/2021, 10:02

ActuaLitté

Perrier Pre-Press & Print, alias 4P, partenaire des éditeurs pour l'impression

Précédemment directeur de fabrication aux éditions Eyrolles, Nicolas Perrier a choisi la voie de l’indépendance. Celui qui avait notamment mis en place les outils d’impression à la demande pour la maison d’édition vient de créer une SAS nommée 4 P. Perrier Pre-Press & Print. 

14/08/2021, 10:53

ActuaLitté

Déplacer 230 000 livres en une fois : Trois de Valérie Perrin, défi logistique

Valérie Perrin est l'une des autrices les plus populaires en Italie. Son livre Cambiare l'acqua ai fiori (Changer l'eau des fleurs, sorti en 2018 en France) a été un vrai succès. Ce 28 juin Edizioni E/O a publié Tre, son nouveau roman, sorti en France toujours chez Albin Michel. Le tirage initial : 230.000 exemplaires. Distribuer autant d'exemplaires d'un livre de 624 pages est une prouesse logistique à laquelle les maisons d'édition ne sont confrontées que dans de rares cas. 

27/07/2021, 10:22

ActuaLitté

Fnac récupère vos livres d'occasion, sans vraiment les racheter

L’agitateur culturel ouvre plus grand la porte au commerce d’occasion de livres : dans un accord passé avec La Bourse aux Livres, solution de vente entre particuliers, Fnac disposera d’une solution de reprise des ouvrages. Il faudra se déplacer en magasin, pour faire estimer la valeur de ses titres, mis en vente par la suite. Un modèle qui prolonge les « engagements pour une consommation durable », assure le distributeur.

19/07/2021, 15:29

ActuaLitté

Média Participations prend la diffusion d'Edilarge (Ouest-France Editions)

Depuis 2017, Edilarge, maison d’édition de Ouest-France, avait confié la distribution de ses livres à Média Participations. Cette structure, derrière laquelle se cache Ouest-France Éditions, décide d’approfondir son partenariat. Mais loin d’une logique de développement, nous assistons plus là à un resserrement de l’activité.

08/07/2021, 08:19

ActuaLitté

Portail international des éditeurs français, Books From France ouvrira en septembre

Nous évoquions hier l’initiative du BIEF, Books From France, projet de portail regroupant des ouvrages français, en vue d’une promotion internationale. Décliné en anglais, et en français, il sera ouvert en septembre. S’il s’inspire de l’outil italien, New Italian Books, autant que son équivalent espagnol, le directeur du BIEF, Nicolas Roche, nous en présente les spécificités. 

23/06/2021, 15:42

ActuaLitté

Grève dans le plus grand entrepôt de livres d'Italie

Une grève a éclaté début juin dans ce que l’on appelle la « Cité du livre » à Stradella, dans le nord de l’Italie : il s'agit du plus grand centre de la logistique du livre italienne géré par C&M Books Logistics. Les travailleurs revendiquent de meilleures et plus équitables conditions de travail, alors qu’un auteur, Gabriele Dadati, se joint à eux. 

22/06/2021, 16:13

ActuaLitté

Dilisco : un apéro-visio nocturne avec les libraires pour parler d'ésotérisme

Une bière du sorcier, une potion relaxante, un délice poivron mascarpone, accompagnés d’un paquet de crackers Résurrection au blé ancien… Les présentations aux libraires ont bien changé. La société Dilisco (filiale de Albin Michel) offre aux libraires de renouer avec les apéro-visios qui ont fleuri durant le confinement, mais autour d’une note bien plus légère. Mais non sans sérieux : on va parler de littérature ésotérique.

16/06/2021, 17:39

ActuaLitté

Clarivate acquiert ProQuest pour 5,3 milliards $

Plateforme américaine dédiée à la création de bases de données, ProQuest vient de changer de propriétaire. On apprend dans un communiqué que Clarivate vient d’investir quelque 5,3 milliards $ (4,34 milliards €) pour s’offrir l’entreprise. L’opération devrait se conclure, après approbation des autorités compétentes, dans le courant du 3e trimestre 2021.

18/05/2021, 11:06

ActuaLitté

L'avenir incertain de l'entrepôt Hachette à Maurepas 

Dès octobre 2020, les rumeurs de déménagements ont commencé à prendre de l’ampleur : le groupe Hachette, installé à Maurepas/Coignières (Yvelines), souhaitait moderniser son espace. Et l’une des possibilités, pas écartée, était tout bonnement de s’installer ailleurs. Selon La Gazette SQY, les rumeurs se confirment avec un nouvel espace logistique prévu pour 2026. 

12/05/2021, 11:39

ActuaLitté

Diffuseurs indépendants : un outil technique commun pour “sécuriser l'avenir”

Distributeurs, diffuseurs…. souvent des gros mots, rarement invoqués sans quelques récriminations. Pourtant, ils incarnent les passerelles indispensables entre les éditeurs et les librairies. On l’oublierait presque, mais sans eux, les milliers d’auteurs défendus ne rencontreraient que difficilement les tables et les lecteurs. Pourtant, loin des grosses machines, les structures indépendantes existent, travaillent dur — et rencontrent souvent les mêmes difficultés que les majors. Raison pour laquelle certaines ont décidé de faire cause commune.

05/05/2021, 10:13

ActuaLitté

Six Citrons acides rejoint en mai la diffusion/distribution d’Harmonia Mundi livre

Un zeste de fantaisie et deux doigts d’acidité : Six citrons acides, c’est plus que de l’agrume. Cette maison d’édition basée dans les Pays de la Loire verse dans la jeunesse une note claquante, bien jaune. Et garantie sans phosphates. À compter du mois de mai, elle basculera donc chez Harmonia Mundi livre pour assurer diffusion et distribution.

03/05/2021, 16:29

ActuaLitté

Diffuseurs et distributeurs indépendants, grands oubliés de la pandémie

Diffusion et distribution, nerfs de la guerre dans l'économie du livre, de la promotion des ouvrages auprès des points de vente, à la logistique de l’acheminement. Ces deux volets, plutôt méconnus, impactent pourtant toute la chaîne du livre : sans eux, ni informations sur les sorties ni assortiment. Ainsi, le Centre national du Livre lance une étude visant « la situation économique des diffuseurs/distributeurs du secteur du livre, en particulier sur la manière dont ils font face à la crise ».

27/04/2021, 11:56

ActuaLitté

Editis : An 2 de l'ère Vivendi

Depuis la reprise d’activité par la société de Vincent Bolloré, Vivendi, le groupe semble marcher sur l’eau, comme le confirment les derniers résultats financiers. Une croissance affichée sur le premier trimestre 2021, en regard de 2020, de 5 % pour le groupe Vivendi, quand Editis enregistre 40,1 % de mieux. Et 20 % malgré tout si l’on se réfère à 2019. Entre les réorganisations, les intégrations et les rachats, l’avenue de France jouit d’une attention toute particulière.  

23/04/2021, 15:26

ActuaLitté

Impression à la commande : le site EPAC et Copernics à l'arrêt

Depuis plusieurs jours, les machines ne tournent plus sur le site EPAC Systèmes du Malesherbois (Loiret). Et, de fait, l'activité d'impression à la commande d'Interforum/Editis se trouve elle aussi à l'arrêt. La vingtaine de salariés du site a été placée au chômage technique, sans information sur la reprise du travail.

20/04/2021, 11:57

ActuaLitté

Harmonia Mundi signe trois nouveaux éditeurs

Un Mook féministe, une maison BD des plus outre-tombiennes et un éditeur d’imaginaire : trois structures viennent de rejoindre la diffusion/distribution d’Harmonia Mundi Livre, apprend ActuaLitté. Un nouvel exemple de la diversification que l’entreprise a mise en place.

08/04/2021, 09:31

ActuaLitté

Pause pipi : Amazon admet que ses employés urinent dans des bouteilles

En avril 2018, scandale chez Amazon : le leader occidental de la vente en ligne était envoyé au coin. Au petit coin auquel ses salariés n’ont pas accès… Les employés des entrepôts manquaient tellement de pause pipi, qu’ils étaient contraints d’utiliser des bouteilles en plastique. Et après avoir nié de toutes ses forces, la firme avoue. Un calice bien amer à avaler, assurément.

03/04/2021, 20:48

ActuaLitté

Comics et romans graphiques : un grand bouleversement aux États-Unis

Les bombes pleuvent : fin mars, un accord entre l’éditeur Marvel, premier groupe comics au monde et Penguin Random House, premier groupe littéraire au monde, s’avance. Il portera sur la distribution des titres du premier, par les services du second. Les périodiques hebdomadaires de Marvel parviendront donc aux lecteurs par l’intermédiaire de PRH, qui ouvre de nouveaux espaces de stockage pour l'occasion.

02/04/2021, 11:26

ActuaLitté

Tourner la page Covid pour l'industrie du papier...

Dans un monde de papier, la matière première reste cruciale. L’industrie papetière française dresse à ce titre un bilan 2020, évidemment frappé par l’épidémie Covid-19. Elle souligne les pressions inflationnistes qui sont à l’œuvre, mais 2021 serait porteuse d’espoirs pour les professionnels.

31/03/2021, 15:24

ActuaLitté

Arnaud Nourry remplacé par Pierre Leroy à la tête du groupe Hachette

Occupant jusqu’à présent les fonctions de co-Gérant et Secrétaire général du groupe Lagardère, Pierre Leroy vient d’être nommé Président Directeur général par Arnaud Lagardère, avec l’aval du conseil d’administration d’Hachette Livre, en remplacement d’Arnaud Nourry. 

29/03/2021, 18:23

ActuaLitté

Podcast Métiers du livre : savoir prendre les décisions

En partenariat avec Dlivrable, ActuaLitté vous propose de retrouver une série de podcasts autour des métiers du livre.  Ce troisième épisode du podcast propose deux pistes de réflexion pour continuer d’agir dans l’industrie du livre quand tout est incertain : piloter d’abord, tester ensuite. Pour le pilotage, des outils et des Hommes sont nécessaires. Piloter nécessite de définir un cap, d’utiliser les données et de les contextualiser.

09/03/2021, 09:03

ActuaLitté

L'imprimeur italien Grafica Veneta se développe sur le territoire américain

Une nouveauté dans le panorama des acteurs de la fabrication et impression des livres : l’Italienne Grafica Veneta S.p.A a acheté l’entreprise américaine Lake Book Manufacturing, Inc. et s’apprête à plusieurs développements sur le marché américain. 

08/03/2021, 16:56

ActuaLitté

La vente de livres en recul chez Fnac sur l'année 2020

Les résultats finaux du groupe Fnac/Darty rejoignent les projections avancées fin janvier : avec 7,491 milliards € de chiffre d’affaires en 2021, les enseignes rosissent. 1,9 % de croissance en données publiées et 0,6 en données comparables. Le tout avec un 4e trimestre qui enregistre 9,6 % de mieux, en données comparables. 

23/02/2021, 18:39

Autres articles de la rubrique Métiers

ActuaLitté

Yasmina Khadra mobilise les lecteurs contre la fermeture d'une librairie historique à Tunis

La librairie El Moez de Tunis est un lieu historique : elle fut la première ouverte, avec une activité intense, puisqu'elle mit notamment en place le Salon du livre El Moez, qui s’est tenu chaque année durant plus d’une trentaine d’années. Fermée provisoirement, elle avait rouvert ses portes en mai 2013 pour le bonheur des clients. Mais voilà près d’un mois que l’établissement est fermé, avec le risque de ne plus jamais reprendre son activité, après un incendie.

08/12/2021, 11:51

ActuaLitté

La poésie essentielle à la vie selon les Italiens

77 % des Italiens disent avoir besoin de poésie pour affronter la vie. C'est ce que révèle une étude réalisée par Libreriamo – une communauté médiatique qui œuvre à la promotion de la lecture – à l'occasion de la sortie du livre du sociologue Saro Trovato, Parlare in versi (éditions Newton Compton).

08/12/2021, 11:44

ActuaLitté

Après l'incendie d'une librairie galloise, un incroyable élan de solidarité

La librairie d'occasion Berwyn Books de Buckley, située dans le Flintshire au nord-est du pays de Galles, avait été dévastée par un incendie les 16 et 17 novembre, rapportait ActuaLitté il y a peu. Un drame qui s'est transformé en immense élan de solidarité. Des milliers de livres ont été déjà été donnés à la librairie, une des plus grandes du pays, pour reconstituer un stock où 400.000 livres, dont des exemplaires rares, ont été définitivement perdus.

08/12/2021, 11:40

ActuaLitté

Banksy persiste et graffe : la prison d'Oscar Wilde, futur centre des arts ?

Le graffeur le plus mystérieux et le plus coté du monde, Banksy, est très attaché à la prison de Reading, dans le comté britannique du Berkshire (sud de l'Angleterre). Après avoir gratifié l'un des murs de l'établissement, célèbre pour avoir abrité Oscar Wilde, d'une de ses œuvres, il souhaite désormais lever 10 millions £ pour en faire un centre dédié aux arts.

08/12/2021, 10:50

ActuaLitté

Angoulême : un montage financier “dont la cohérence interroge” autour du FIBD

Une nouvelle fois, la comptabilité de l’organisateur du FIBD, 9e Art +, se trouve mise en cause. La Chambre régionale des comptes a mis en ligne une analyse approfondie de « son contrôle des finances du Festival d’Angoulême », faisant suite à une première enquête de 2018. À la tête de la manifestation depuis 2007, la société de Franck Bondoux, Partnership Consulting, se trouve quelque peu acculée…

08/12/2021, 10:49

ActuaLitté

Taschen publie des comics Marvel historiques en très grand format

Dans les salles de vente ou chez les collectionneurs, les comics sont devenus depuis longtemps des artefacts de choix. Taschen, éditeur spécialiste des beaux-livres, notamment ceux en édition très limitée, inaugure une nouvelle collaboration avec la maison d'édition Marvel, avec des rééditions de comics cultes, en très grand format...

08/12/2021, 09:57

ActuaLitté

Télétravail renforcé contre le Covid-19 : les éditeurs “déjà en ordre de marche”

L’intervention du Premier ministre ce 6 décembre aura débouché sur des recommandations et des consignes claires. Aux côtés du ministre de la Santé, Olivier Véran, Jean Castex a indiqué que les discothèques fermeraient, que le masque serait imposé aux enfants dans les écoles, avec ouverture de la vaccination aux 5-11 ans. Et comme attendu, un accent spécifiquement porté au télétravail. Retour à la maison…

07/12/2021, 17:00

ActuaLitté

Crise du papier : les prix des BD et des mangas augmentent

Les problématiques liées à l'approvisionnement des éditeurs en papier et en carton ont pour conséquences des hausses de prix, sur certains titres, pour plusieurs maisons d'édition. Après Panini, qui publie des comics et des mangas, Delcourt a fait part d'une hausse des tarifs.

07/12/2021, 16:59

ActuaLitté

1984, le roman de George Orwell, revisité dans une version féministe

Écrivant en 1948, il avait simplement inversé les chiffres pour aboutir à 1984. Ce monde dystopique présentait une Grande-Bretagne rebaptisée Airstrip One, prise dans un grand État totalitaire, que contrôle Big Brother. Entre la police de la pensée et la disparition de toute individualité, Winston Smith est un employé banal. Jusqu’à ce qu’il entame une liaison avec Julia, fonctionnaire au Commissariat aux romans... Eh bien, le recyclage commence !

07/12/2021, 15:30

ActuaLitté

Livres et journaux bientôt moins chers avec une TVA zéro ou “super-réduite” ?

Ce mardi 7 décembre, au cours d'une réunion, la formation « Affaires économiques et financières » (Ecofin) du Conseil de l'Union européenne a placé les livres et les journaux sur la liste des biens et services qui peuvent bénéficier d'une taxe sur la valeur ajoutée (TVA) « super-réduite » ou même nulle.

07/12/2021, 15:27

ActuaLitté

De nouvelles méthodes d'escroquerie sur la marketplace d'Amazon

6580 % d’augmentation pour le prix d’un roman, voilà qui a de quoi surprendre son auteur. Surtout quand le titre, publié en 2009, est présenté comme publié au XVIIe siècle. Pour John C. Boland, auteur indépendant qui a choisi de commercialiser ses livres sur Amazon, l’affaire devient délirante. Le revendeur, une fois de plus, se trouve mis en cause du fait de sa marketplace…

07/12/2021, 14:32

ActuaLitté

Russie : 15 années de prison requises contre l'historien du stalinisme Iouri Dmitriev

Condamné en appel à 13 ans de prison, en septembre 2020, l'historien Iouri Dmitriev pourrait voir sa peine alourdie, avec deux années de prison supplémentaires, requises par le procureur général russe. Les recherches de Dmitriev sur la terreur stalinienne et ses victimes seraient à l'origine d'une persécution politique orchestrée par le Kremlin.

07/12/2021, 12:54

ActuaLitté

Procès Internet Archive : un délai supplémentaire pour réunir des éléments

Le procès Internet Archive, outre-Atlantique, promet des audiences passionnantes : quatre grands groupes d'édition américains accusent la plateforme d'avoir diffusé de manière illégale des livres numériques en violation du copyright. La juge Ona T. Wang vient d'étendre la période légale précédant les audiences, pour réunir un maximum d'éléments. 

07/12/2021, 12:35

ActuaLitté

Luis Sepúlveda, la voix de “l’immense foule des perdants”

Raconter, c'est résister. Voici quatre romans indispensables du romancier chilien, où vie et littérature sont mêlées. « En 1992, notre rencontre a radicalement changé nos vies. Pour Luis, l’immense succès en France du Vieux qui lisait des romans d’amour, porté par les libraires et les lecteurs, en a fait un best-seller mondial. Ce même succès a transformé le destin de ma maison d’édition », indique Anne Marie Métailié, fondatrice de la maison éponyme.

07/12/2021, 10:59

ActuaLitté

La Bouquinerie du Sart lance une collecte nationale de livres

La Bouquinerie du Sart, structure de vente d'articles d'occasion basée sur les principes de l'économie sociale et solidaire, lance une collecte nationale et solidaire de livres. Le but : développer son action d'insertion à partir du recrutement de personnes logeant dans les centres d’hébergement pour leur donner une seconde chance sociale et professionnelle. Créée en 2015, la structure emploie actuellement 11 personnes et stocke plus de 150.000 livres dans son entrepôt. 

 

07/12/2021, 10:58

ActuaLitté

Au Texas, plus de 400 livres retirés des bibliothèques scolaires

L'escalade se poursuit, aux États-Unis, autour d'une volonté politique de censurer et réguler les ouvrages proposés dans les bibliothèques scolaires. Au Texas, un représentant républicain et le gouverneur lui-même mettent la pression sur les établissements, réclamant que des comptes soient rendus quant aux livres que peuvent consulter les élèves et étudiants.

07/12/2021, 10:49

ActuaLitté

Des masterclass d’auteurs de livres, dans le Pass Culture

Dans le cadre de l’année de  « la lecture, grande cause nationale », le  Centre national du livre (CNL) et le pass Culture lancent une offre de « Masterclass d’auteurs de livres » afin de multiplier les rencontres d’auteurs dans les établissements scolaires dès la classe de 4ème. L’établissement public au service du livre et de la lecture concrétise ainsi une des priorités de son engagement en faveur du développement du lectorat.

07/12/2021, 08:21

ActuaLitté

Benoit Frappat nommé directeur marketing de Steinkis Groupe 

Entré dans le groupe en mai 2017, Benoit Frappat élargit ses responsabilités et devient directeur marketing et commercial. Sous sa responsabilité, Aloïse Useo devient « Cheffe de produit marketing et promotion des ventes » et Lucie Leturcq « Cheffe de projet évènementiel et relations libraires ». Alice Lavigogne a rejoint l’équipe en tant que Community manager.

06/12/2021, 18:32

ActuaLitté

L'autrice suédoise Karin Smirnoff écrira la suite de Millénium

L'autrice suédoise Karin Smirnoff écrira les trois prochains tomes de la saga Millénium, de Stieg Larsson, qui seront publiés par la maison d'édition Polaris. Après un accord conclu avec les ayants droit de Larsson, trois nouveaux tomes verront le jour dans les années à venir.

06/12/2021, 17:09

ActuaLitté

Gaza : élan de générosité pour la librairie de Samir Mansour, institution palestinienne

La librairie de Samir Mansour, véritable institution dans la bande de Gaza, a été totalement détruite par une frappe israélienne le 18 mai dernier lors du dernier conflit à Gaza. Grâce au financement participatif sur la plateforme gofundme, le libraire a reconstruit, à 90%, un nouveau magasin trois fois plus grand que le précédent. La librairie 2.0 s'apprête à ouvrir à la fin du mois.

 

06/12/2021, 16:27

ActuaLitté

À Grenoble, un “lieu d'hébergement” pour les réfugiés de la bibliothèque

Dans la nuit du mardi 30 novembre dernier, des familles albanaises réfugiées en France, forcées de camper dans le parc de l'Alliance de Grenoble, s'étaient abritées au sein de la bibliothèque, toute proche. Dès le 1er décembre, ce répit de courte durée s'interrompait avec l'intervention de la police, pour une évacuation au cours de laquelle le bâtiment a été gazé. D'après la municipalité de Grenoble, un lieu d'hébergement a été trouvé pour ces personnes.

06/12/2021, 16:16

ActuaLitté

Mario Vargas Llosa, soutien de l'extrême droite chilienne

Jeune académicien, l'écrivain Mario Vargas Llosa, Prix Nobel de littérature 2010, n'hésite pas à mettre sa notoriété au service de telle ou telle cause politique. Quelques mois après son soutien déclaré pour une candidate de la droite populiste au Pérou, Vargas Llosa s'affiche désormais aux côtés de José Antonio Kast, candidat de l'extrême droite au Chili qui se revendiquait héritier de la dictature de Pinochet...

06/12/2021, 15:10

ActuaLitté

États-Unis : une convention autour des anime diffusera-t-elle le variant Omicron ?

Le cauchemar des organisateurs d'événements vient de se réaliser, aux États-Unis, avec la visite dans une convention autour des anime, à New York, d'un homme porteur du variant Omicron. Organisé entre le 18 et le 22 novembre dernier, l'événement, qui a réuni 53.000 personnes, pourrait devenir un réservoir facilitant la diffusion de cette mutation du Covid-19...

06/12/2021, 15:09

ActuaLitté

Décès de Jean-Paul Didierlaurent, auteur du Liseur du 6h27

« C’est avec une immense tristesse que nous vous annonçons le décès de Jean-Paul Didierlaurent emporté par un cancer à 59 ans ce dimanche 5 décembre », indique son éditeur Au Diable Vauvert dans un communiqué.

06/12/2021, 13:12

ActuaLitté

Trump, auteur moins bon vendeur qu'Obama

Dès demain paraîtra le beau-livre de photographies mettant à l’honneur le minois de Donald Trump durant sa gouvernance à la Maison-Blanche. C’est son propre fils, Donald Junior, qui est chargé de son édition. Pour autant, l’ancien président états-unien pense toujours à préparer une publication de ses Mémoires évoquant ses fonctions présidentielles. Néanmoins, il semblerait qu'une vilaine rancœur à l'égard de Barack Obama l'amène à s’autoéditer. 

06/12/2021, 13:05

ActuaLitté

Pass sanitaire : Grenoble inaugure l'autocontrôle dans ses bibliothèques

Une forte mobilisation des bibliothécaires de Grenoble, depuis plusieurs semaines, dénonçait les obligations de contrôle des pass sanitaires à l'entrée des établissements, mais aussi la convocation de plusieurs agents pour avoir refusé de les réaliser. La mairie se félicite d'une « sortie de crise », après la levée des convocations et l'installation de bornes d'autocontrôle dans les bibliothèques.

06/12/2021, 11:47

ActuaLitté

Durant les confinements, ces libraires offraient de la lecture par téléphone

En Italie, l'initiative « Lettura al telefono » (Lecture au téléphone) a été saluée par le Président de la République Sergio Mattarella, avec un ordre de mérite (onorificenza al merito) de la République italienne. Il s’agit d’un projet né pendant la pandémie, en 2020, avec l’objectif de tenir compagnie aux gens, contraints à la maison, à travers le soutien des livres.  

06/12/2021, 11:37

ActuaLitté

Les Presses de la Cité lancent la collection "Intime conviction" en 2022

Une nouvelle collection s'en vient aux Presses de la Cité en 2022, « Intime Conviction », consacrée aux faits divers. Elle est dirigée par un spécialiste des affaires criminelles, Nicolas Bastuck, rédacteur en chef Société au Point. Chaque ouvrage de cette collection racontera un fait divers, tout en tentant de faire revivre le réel d’une époque. Les auteurs de ces textes sont des journalistes, spécialisés dans les enquêtes judiciaires et affaires criminelles.  

06/12/2021, 11:14

ActuaLitté

Turquie : le ministre de la Justice au secours du romancier Orhan Pamuk

Visé par une enquête portant sur des éléments de son dernier livre, Veba Geceleri, le romancier turc Orhan Pamuk se retrouvait une nouvelle fois menacé par la justice, prouvant qu'un Prix Nobel de littérature ne garantit pas la sérénité. Dans un surprenant retournement de situation, le ministre de la Justice turc est intervenu auprès de la Cour de cassation du pays pour faire cesser les poursuites.

06/12/2021, 09:42

ActuaLitté

Décès de Pierre Rabhi : “D’abord nous changer pour changer le monde”

À l'âge de 83 ans, Pierre Rabhi, figure de la décroissance et d'un mode de vie plus respectueux de l’Homme autant que de la nature est décédé. Dans ses ouvrages, il évoquait des questions cruciales comme la faim dans le monde, la nécessité de préserver l’agriculture des entreprises poussées par le profit, ou encore les désastres que la finance engendrait.

04/12/2021, 22:31

ActuaLitté

McDonald's, premier marchand de livres Jeunesse en France

Les campagnes se multiplient pour démontrer l’engagement de la chaîne de restauration pour la jeunesse. Depuis la mise en place, d’abord discrète avant d’être dévoilée en fanfare, McDo semble faire des miracles. Les Mercredis à lire que propose l’enseigne opèrent une distribution de livres sur le territoire qui ne s’arrête pas. Et si l'on se fie aux chiffres divulgués, McDo a pris un place phénoménale dans le secteur jeunesse. 

04/12/2021, 11:46

ActuaLitté

Transition écologique : hommes, femmes, un engagement personnel

Les entretiens du “Domaine du possible” : des femmes et des hommes racontent le cheminement intime de leur engagement en faveur de la transition écologique. À l’occasion du dixième anniversaire de la collection “Domaine du possible”, créée en 2011 par Cyril Dion, les éditions Actes Sud ont initié une série d’entretiens avec des auteurs et autrices de la collection.

04/12/2021, 10:50

ActuaLitté

L'expressionnisme de science-fiction d'André Butzer en monographie

Au croisement de l'expressionnisme européen et de la pop-culture américaine, André Butzer est un artiste atypique. Il propose chez Taschen un ouvrage qui ne l’est pas moins – édition limitée à 4000 exemplaires numérotés – qui détaille sa trajectoire à travers un grand nombre d’oeuvres. Réalisé en étroite collaboration avec l’artiste, cette monographie très grand format sans précédent présente l’avenir et les origines de sa peinture. 

04/12/2021, 10:37

ActuaLitté

Affaires PPDA : le Prix du temps retrouvé perd ses jurés

Depuis février dernier, Patrick Poivre d’Arvor est incriminé par différentes accusations d'agressions sexuelles, harcèlement sexuel et viol. En parallèle de ses activités de journaliste, PPDA était président du jury du Prix du temps retrouvé. Depuis la dénonciation de la journaliste Florence Porcel, début 2021, les chaises des jurés se vident, avec plusieurs départs signalés... Même celui d'une personnalité qui n'en a jamais fait partie...

03/12/2021, 16:23

ActuaLitté

2021 : année phénoménale pour le livre en Italie, avec Valérie Perrin en best-seller

La croissance enregistrée pour 2021 sera comprise entre 12,6 et 16,3 %, indique l’association italienne des éditeurs, sur la base des données NielsenIQ. « L’édition bénéficie d’investissements privés et de soutiens publics : le prix du papier demeure un risque pour le secteur », analyse le président de l’organisation professionnelle.

03/12/2021, 11:36

ActuaLitté

Québec-France : Annie-Claude Thériault en résidence à la Villa Marguerite Yourcenar

L’écrivaine québécoise Annie-Claude Thériault est la première lauréate d’une nouvelle résidence d’écriture à la Villa Marguerite Yourcenar, en France. Elle bénéficiera, pour un séjour d’un mois, d’une bourse de 2000 €. Sur place, elle participera à des rencontres avec des publics scolaires et à des événements littéraires.

03/12/2021, 11:32