#Vie littéraire

Luca, de Franck Thilliez : bio-hacking, transhumanisme, réseaux sociaux

THRILLER FRANÇAIS – Les romans de Franck Thilliez manquent rarement leur cible : avec plus de 5 millions d’exemplaires de ses ouvrages vendus, il compte parmi les auteurs majeurs du thriller français. La sortie prochaine de Luca nous fait basculer dans des univers où la terreur est constante.

Le 23/04/2019 à 09:37 par Victor De Sepausy

2 Réactions | 0 Partages

Publié le :

23/04/2019 à 09:37

Victor De Sepausy

2

Commentaires

0

Partages

linkedin mail print
ActuaLitté

« Science sans conscience n’est que ruine de l’âme », disait Rabelais, et Franck Thilliez fait sien cet aphorisme. Luca, ce sont trois visions, trois modes d’expression de la terreur : « Existe-t-il encore un jardin secret que nous ne livrions pas aux machines ? » 

Partout, il y a la terreur. Celle d’une jeune femme dans une chambre d’hôtel sordide, ventre loué à prix d’or pour couple en mal d’enfant, et qui s’évapore comme elle était arrivée. Partout, il y a la terreur. Celle d’un corps mutilé qui gît au fond d’une fosse creusée dans la forêt. Partout, il y a la terreur. 

Celle d’un homme qui connaît le jour et l’heure de sa mort. Et puis il y a une lettre, comme un manifeste, et qui annonce le pire. S’engage alors, pour l’équipe du commandant Sharko, une sinistre course contre la montre. C’était écrit : l’enfer ne fait que commencer.

Le temps qui presse, aucun répit et un déluge d’inconnues : Franck Thilliez ne ménage pas ses héros Sharko, Henebelle et Bellanger dans son nouveau roman ! Il invente une intrigue à deux temps, qui rebondit en permanence et questionne sans cesse : dans Luca il est question de bio-hacking, de transhumanisme, de dérives des réseaux sociaux... entre autres ! 

Aussi effroyable que cela paraisse, tout existe déjà aujourd’hui. Nos multiples interrogations progressent au même rythme que cette enquête qui donne à réfléchir sur le monde de demain. Que veut-on réellement en faire ? 

Luca est une nouvelle démonstration du grand talent de Franck Thilliez qui réussit ce nouveau tour de force, écrire un thriller érudit et construire une intrigue passionnante pour une lecture inoubliable. 

Né à Annecy en 1973, Franck Thilliez est l’auteur d’une quinzaine de romans, parmi lesquels Le Syndrome E et Angor (prix Étoiles du Parisien - Aujourd’hui en France pour le meilleur polar 2014), Pandemia, et plus récemment Sharko et Le Manuscrit inachevé.

[à paraître 2/05] Franck Thilliez – Luca – Fleuve noir – 9782265117815 – 22,90 €

2 Commentaires

 

Neo

27/04/2019 à 08:05

Tres bon roman, le transhumanisme va bientôt avoir les moyens de changer l'être humain avec un eugénisme faustien. L'apocalypse de Jean 13 dans la bible est en train de se réaliser avec la marque de la bête qui va s'imposer à l'humanité dans l'indifférence générale (implant connecté de nano puce dans la main droite ou la tête et modification de l'ADN humain). La nouvelle créature hybride dite améliorée sera coupée de son Créateur et perdra son âme, elle pourra acheter et vendre par l’argent électronique (barres code des produits de consommation avec le nombre caché 666, il suffit de vérifier : la norme est passée au niveau mondial avec les 3 barres de garde des codes-barres qui sont visuellement des 6 pour des raisons obscures), être connectée à l'intelligence artificielle et vivra plus longtemps, mais : perdra son âme. Heureusement tout finit bien si on est informé de la manipulation, la vie est bien une succession de choix ?

Jean Claude perez

05/05/2019 à 08:24

Je souhaiterais aux lecteurs de LUCA que CE NE soit pas UN vulgaire plagiat comme Le fut GATACA plagiat de la 4eme de couverture de codex biogenesis oú son auteur jean Claude perez devient Le sombre Stephane ternay et son livre la clef et Le cadenas

Plus d'articles sur le même thème