#Edition

Les salariés d'Editis entre le marteau de l'acheteur et l'enclume de l'Europe 

Les centaines de millions à dépenser pour acquérir le groupe Editis focalisent les préoccupations. Un enjeu économique auquel le devenir des salariés reste éminemment corrélé, sans attirer autant l’attention. Mi-décembre, les représentants syndicaux avaient élaboré un cahier des charges, listant leurs conditions à cette reprise. Mais un problème d’agenda a contrarié la présentation à la maison mère, Vivendi.

Le 16/01/2023 à 15:43 par Nicolas Gary

16 Réactions | 310 Partages

Publié le :

16/01/2023 à 15:43

Nicolas Gary

16

Commentaires

310

Partages

Partager cet article sur Linkedin Partager cet article par mail Imprimer cet article
ActuaLitté

Les éléments de ce document, tenus jusqu'en début d'année confidentiels, balayaient les divers aspects de l’entreprise. Il s’agissait tant de remarques financières, structurelles et stratégiques, qu’humaines aussi bien qu'éditoriales. En somme, les instances représentatives du personnel demandaient que l’identité propre d’Editis ne soit pas mise à mal.

Il était prévu que ce cahier des charges soit directement présenté aux responsables de Vivendi — les dirigeants d’Editis n’y avaient, à l'époque, pas eu accès. Pour ce faire, le 12 janvier, le directoire du groupe avait rendez-vous avec les organisations syndicales, dans l’après-midi. Les recommandations issues du travail avec le cabinet Secafi allaient être dévoilées… mais un problème d’agenda a contraint à reporter cette rencontre.

Une rencontre manquée

Pour les instances d’Editis, coup dur : « Nous souhaitions obtenir du directoire qu’il fasse suivre les recommandations aux repreneurs. Et surtout, qu’une audition des différents candidats soit organisée », précise une source. De quoi tenter d’intégrer justement leurs préconisations dans les projets des acheteurs.

« Le calendrier prévoit une remise des offres définitives au 27 janvier : la nouvelle date qui nous a été proposée est celle du 25 janvier, en fin d'après-midi. Et malgré nos demandes, aucune option calendaire n’a été trouvée », assure un syndicat. Et d’ajouter : « La prise en compte de ce cahier des charges par les repreneurs représente une condition essentielle à l’adhésion des salariés au projet de reprise. »

Surtout que la décision définitive de la Commission européenne quant aux enjeux concurrentiels et l’acquisition de Lagardère sera connue le 19 avril prochain. Et que, toujours selon le déroulé, la cession définitive d’Editis s’effectuera fin mai — comprendre : le repreneur mettra la main sur le groupe éditorial. « Les délais sont évidemment trop courts pour que nos demandes soient entendues, partagées et prises en considération », conclut-on, un peu amer. « La messe est dite. »

En outre, une partie des syndicats a fait savoir son refus d'assister à ce nouveau rendez-vous. D'autant que, pour certains, l'enjeu est désormais ailleurs : obtenir une audience devant la Commission européenne. De fait, insiste-t-on, des auteurs du groupe ont été sollicités par les instances européennes. Comment dissocier les créateurs des personnes qui accompagnent leurs œuvres dans la publication ?

Ainsi, et à plusieurs reprises, des courriers en ce sens furent adressés à Bruxelles. Mais dans les circonstances du dossier de concentration, difficile d’obtenir l’attention des responsables. Ni réponse ni même accusé de réception… de quoi interroger plus encore sur la valeur des salariés dans ce contexte. « En tant que tiers intéressés dans le cadre de la procédure d’examen, nous estimons que les employés méritent d’être pris en compte. » Ou pas ?

Les impératifs de la reprise

ActuaLitté s’est procuré le document faisant état des recommandations, qui brossent un tableau global de ce qu’Editis représente. Une information probablement plus centrée sur les personnes que les fichiers Excel et autres comptes de résultat. Il s’articule autour de plusieurs points, résumés ci-dessous :

Actionnariat :

Pour préserver l’entité, il importe que l’acheteur reprenne « l’intégralité du groupe », sans introduction en bourse ni LBO — et en excluant les fonds d’investissement. On demande également que dans l’hypothèse d’un repreneur étranger, 25 % du capital soit réservé à un institutionnel français. Et que 5 à 10 % du capital soit réservé aux salariés. Enfin, aucun dividende tant que l’endettement n’est pas réglé.

Projet social :

Le maintien de l’emploi prévaut : pas de plan de départs contraints avant 60 mois et remplacement des départs naturels et une intervention pour réduire la précarité. En parallèle, que le groupe dispose d’une politique salariale globale, ainsi que d’une politique RSE réelle — sans greenwashing.

Stratégie éditoriale, industrielle et commerciale

L’enjeu est ici de ne pas fractionner Editis, en maintenant dans le futur l’ensemble de ses activités. On parle aussi d’investissement dans les secteurs éditoriaux qui font défaut, mais également de préserver l’indépendance des 53 maisons. Le soutien à la librairie indépendante et la diversité actuelle des canaux de vente comptent aussi parmi les projets.

Et en matière de développement et de sécurisation du périmètre repris, ce sont tant les sites logistiques (donc la diffusion-distribution) que les pôles éditoriaux qui sont concernés : seule cette approche garantirait le devenir de l’entreprise.

Le document est disponible en fin d'article, dans son intégralité.

Ne pas insulter l'avenir...

Or, une autre problématique resurgit, alors que ce 11 janvier était dévoilé un nouveau volet d’enquête, ciblant explicitement Vivendi. Détenteur de 57,35 % du capital de Lagardère, le groupe que dirige Yannick Bolloré est soupçonné de prise de contrôle anticipée. Les cow-boys de Bruxelles, montés sur leur destrier, cherchent des traces de décisions managériales imposées à la société, avant même que l’acquisition ne soit finalisée.

À LIRE: Vivendi : la peau de la concurrence vendue, avant de l'avoir tuée ?

Le gun jumping – expression qui désigne un faux départ dans les courses, et ici, une peau de l’ours trop rapidement vendue – inquiète donc les autorités de la concurrence. Et conséquemment, les salariés d’Editis, mais à d’autres niveaux.

« Qu’adviendrait-il, une fois la vente actée, si des membres de la direction d’Editis partaient chez Vivendi ? C’est une projection, mais qui garantira la confidentialité des contrats auteurs, des projets de développement informatique, ou de toute autre réflexion à l’avenir ? », s’interroge-t-on.

De fait, si le rachat de Lagardère aboutissait, Vivendi deviendrait le propriétaire du groupe concurrent : l’hypothèse que des responsables actuels d’Editis y soient rattachés provoque quelques froncements de sourcils.

Mise à jour 17/01 - 12h30 : 

ActuaLitté apprend qu’une réunion extraordinaire du Comité Editis a été mise en place pour ce vendredi 20 janvier, dans la matinée. La convocation est parvenue avec l’ordre du jour : « Information en vue de l’information/consultation des CSE ou CSEC des filiales du Groupe Editis sur le projet de distribution par Vivendi SE des actions de la société Editis Holding et de cotation de cette dernière. »

Crédits photo : Skitterphoto CC 0

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

16 Commentaires

 

Salarié Editis

19/01/2023 à 07:01

Merci à Actualitté de nous informer de ce qui se passe dans notre groupe car la Direction et nos élus nous informe de rien, la direction leur demande de ne rien nous dire et comme des moutons ils obéissent. Quand on leur demande à quelle sauce on va être mangé il nous répond qu'il ne peut rien dire et après on voit dans vos articles qu'il y a des choses à dire en plus qu'ils ont des documents qu'ils nous donne pas. Merci beaucoup

Nostalgie

19/01/2023 à 11:15

Hier en comité de groupe nous avons assisté à une scène de théâtre que l'on peut désigner comme dramatique, orchestrée entre la Direction Editis et les élus de la CFDT. Consignes de la nouvelle secrétaire du comité de Groupe aux élus : en tant que secrétaire je vous demande de rien communiquer de ce qui se passe dans cette instance, surtout pas à ActuaLitté qui n'est pas un journal mais un torchon etc etc.. La Direction en a remis une couche et à remercié la secrétaire de son intervention ! De quel droit, qu'elle est son statut pour parler ainsi et interdire de communiquer ?? Nous avons eu une réunion de préparation et de debrif et on nous a demandé de voter contre des gens que nous aurions aimé avoir à sa place. Les consignes sont claires : la nouvelle secrétaire du comité de groupe nous a informé qu'elle ne serait pas beaucoup présente lors de son mandat mais que nous devions quand même voter pour elle et son secrétaire adjoint. Je ne trouve plus ma place. J'ai assisté à un lynchage orchestré, préparé avec la Direction sans pouvoir rien dire. La direction était contente et au lieu d'arrêter cela elle nous faisait des signes de laisser continuer cette scène. La CFDT avec la Direction contre l'information aux salariés, contre la CGT et FO qui font leur boulot. A vomir, jamais Sylvain Morel, Alain Kouck, Pierre Dutilleul n'auraient osé de tels agissements. Un syndicat indigne, pas à sa place et une direction à gerber. Quand je vois ça je n'ai plus l'envie d'exercer mon mandat, surtout quand on me dicte de voter contre mon gré. Continuez d'informer ce n'est pas les élus qui le feront et encore moins notre direction. Taire la vérité, n'est-ce pas déjà mentir ? Qui ne gueule pas la vérité, quand il sait la vérité, se fait le complice des menteurs et des faussaires

C’est qui ?

19/01/2023 à 12:51

C’est qui la nouvelle secrétaire du comité de groupe ? Pourquoi elle ne veut pas qu’on s’exprime sur ActuaLitté puisque c’est le seul qui nous informe de ce qui ce passe chez nous ? Et c’est vrai pour qui elle se prend si en plus elle est du côté de la direction ? De toute façon la cfdt ils servent à rien chez nous ils nous défend jamais ils sont toujours avec la direction même quand on a raison

Victoire

19/01/2023 à 13:20

Le problème ce n'est pas les syndicats Dans cette boîte c'est la direction, on a jamais eu autant d'histoires, de problèmes depuis le départ de certaine personne. Michèle Benbunan n'aime t-elle pas toutes ces histoires et n'est-elle pas à l'origine de tout ça ? Avant on avait jamais ça c'était tranquille

Une salariée

19/01/2023 à 13:41

Mais pourquoi avoir voter pour elle si elle dit qu’elle ne sera pas souvent présente en réunion ? C’est un motif de révocation, non ? De toute façons ce n’est pas un poste qui a de l’importance, elle doit se croire importante en donnant ses consignes mais conseil, tout ce qu’elle dit n’a aucune valeur, surtout si elle est plus du côté de la direction que des salariés. Son rôle justement c’est de se battre contre la direction vivendi et pas la soutenir et être avec les salariés surtout avec les salariés. Mais bon, là cfdt on l’a connaît maintenant, les gens c’est de leur faute il n’ont qu’à pas voter pour elle et puis c’est tout

Très intéressant

19/01/2023 à 14:21

C'est très intéressant d'apprendre que madame Courty Cayzac à fait des signes aux élus pour qu'ils continuent le lynchage. Bravo. Donc soit vous fermez votre gueule ou soit vous vous faites luncher par le cfdt et la direction ? Elle est belle la culture d'editis. Encore bravo et vous comptez gagner des auteurs et des éditeurs avec une politique poutine comme ça. Et les gars c'est quoi ce bordel et vous comptez obéir et ne rien faire comme ça pendant combien de temps

Pour votre information

19/01/2023 à 15:07

Pour votre information ce n’est pas madame courty seule qui a fait des signes, c’est une autre personne aussi et il n’y a pas eu que ça en fin de réunion quand le teams c’est terminé

Conclusion

19/01/2023 à 14:31

Et donc vous voulez dire que la CFDT a décider de retirer l'ancien secrétaire du comité de groupe, un homme respectueux, respectable qui ne se mordait pas la langue quand il avait quelque chose à dire à la direction en faveur des salariés contre une autre personne aux services de la direction qui en plus interdit toutes communications dans la presse et aux salariés ??? C'est le pompon

Ignoble

19/01/2023 à 14:56

C'est ignoble ce que je lis !! Vous faites des leçons de moral d'un côté pour que les salariés ne communiquent pas dans la presse et de l'autre côté vous lynchez des gens ? Mais c'est quoi votre syndicat ? Vous êtes syndicat maison ? Ça existe donc ? J'avais entendu parlé des syndicats qui cohabitaient avec des directions mais de savoir que ça se passe dans ma boîte j'étais loin d'y penser. C'est IGNOBLE

Ha bon !!

19/01/2023 à 15:40

Comment la nouvelle secrétaire du comité groupe peut-elle critiquer autant le journal Actualitte et demander aux élus de ne pas communiquer avec lui quand on sait que la secrétaire générale Martine Prosper de la cfdt a déjà témoigné dans des articles d'Actualitte. Faites ce que je vous dis de faire moi et la direction mais surtout pas ce que mon propre syndicat fait ! Conseil, remballe ta science et ta bêtise et démissionne de tes mandats et tout ira mieux. Elle n'est pas dans son rôle cette dame !!

Une oreille

19/01/2023 à 16:27

J’ai déjà entendu parler qu’effectivement cette dame donnait beaucoup de leçons concernant le syndicalisme mais je pense qu’elle se trompe de côté, elle devrait plutôt être conseillère auprès de la direction

Maryannick Le Du

20/01/2023 à 10:34

Je suis la nouvelle secrétaire du CG Editis.
Précision utile chers admirateurs secrets, jamais dit que je serais peu présente. Cf PV de la réunion de mercredi, que je vous invite à lire.
Allez bisous!

Élu Hac

21/01/2023 à 09:25

Madame, que vous soyez dans vos réunions ou pas du CG la question je pense n'est pas là. Moi quand je regarde les problèmes que vous avez et que nous allons très certainement avoir dans le passé, c'est très important de communiquer partout. Dites vous que si ça gêne votre direction qu'une personne communique dans la press c'est que cette personne a mis le doigt sur quelque chose d'important. Et de loin cela permettra également aux élus d'Hachette d'être prudent dans l'avenir proche. Dire que c'est anxiogène de communiquer aux Salariés c'est inadmissible de la part d'une élue, c'est un discours en général qui est dit de la part des dirigeants, au contraire vous devez communiquer. Si vous voulez que les repreneurs et la commission vous entendent la presse reste le meilleur moyen pour vous mais évidemment pas pour vivendi ni pour votre direction. Ayez un peu de bon sens.

Kujawski

20/01/2023 à 16:52

Spectacle à rire ou pleurer, c’est selon. L’actuel débat sur les retraites en entraîne un autre, qui lui est complémentaire : le travail, son rythme, sa qualité. Et un autre encore : la motivation chancelante des salarié(e)s pour aller au travail. Dans les deux cas, on s’interroge, sourcils froncés, tête entre les mains : mais qu’ont-ils donc ? Ils ont un emploi, un salaire, disons-le : ils sont heureux. Et ils trouvent le moyen de s’apitoyer.
Il y a quelques décennies encore, on incriminait la chienlit, les communistes, les anarchistes, Moscou, la décadence. Plus possible aujourd’hui. Le phénomène est sûrement irrationnel, inexplicable…
Et puis, au détour du dossier Editis, on entend des choses. A ne pas y croire. On est rappelé à la réalité d’une économie du livre hyper-concentrée. Au propriétaire d’un des deux groupes d’édition-distribution-distribution qui entreprend de le vendre pour acheter son concurrent. A l’opacité totale dans laquelle il agit. Au danger qu’il fait peser sur le groupe à vendre, ses éditeurs, ses salarié(e)s, et sur l’équilibre déjà très précaire du marché. A sa paranoïa vis-à-vis de syndicats qui se montrent trop curieux, trop insistants, sur le respect des personnels et des usages, ses pressions sur un média bien trop curieux, lui aussi. Suivez mon regard.
Tout cela se passe ici, chez nous, et produit résignation et démotivation.
Si on ajoute l’écœurement, on a - presque - tous les ingrédients de la crise actuelle du travail, et une explication du refus du recul de l’âge du départ à la retraite. CQFD.

Un ancien cgt

20/01/2023 à 17:41

Bravo Gilles, qu’elle spectacle ignoble d’un syndicat complice d’une direction qui vont emmener tous les deux les salariés à l’abattoir sans qu’ils s’en rendent compte. Des pauvres moutons perdus, aveuglés par des loups qui vont les manger tout cru. Aie confiance….(livre de la jungle). Réveillez vous ! En face de vous n’oubliez pas que vous avez Bolloré, c’est loin d’être un enfant de coeur dans les affaires et il ne va pas vous faire de cadeau ni la direction qui roule pour lui. Arrêtez de croire tout ce qu’ils vous disent !!

Michel WEISZ ancien délégué CFE/CGC chez Editis en retraite depuis juillet 2004

21/01/2023 à 12:00

Salut à toutes et à tous
Il n'y a rien à attendre d'un individu comme Bolloré. Il faut faire avec un monde de plus en plus ultra libéral ou il faut " travailler plus pour gagner plus ". après toutes les réformes se sera travailler plus pour gagner moins;
La cotation en bourse on a vu ça à l'époque du groupe des Presses de la Cité avec le raid boursier de Jimmy Goldshmitt .Tout cela n'a rien de bon , je suis de tout coeur avec les salariés d'Editis .
Bon courage à tout le monde

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

Japon : un bilan 2022 mitigé pour l'édition papier 

Il est encore temps de faire le bilan pour le marché mondial de l’édition. Au Japon, 2022 marque la première année de décroissance depuis quatre ans. L’édition papier et électronique auront rapporté 1,6305 millions de yens soit une baisse de 2,6 % par rapport à l’année précédente. 

31/01/2023, 16:44

ActuaLitté

Entraîné par Actissia, la revue Books passe en liquidation judiciaire 

La maison mère du magazine Books, Actissia, est entrée en liquidation judiciaire le 10 novembre 2022. Et la chute de cette holding, détenue par Adrian Diaconu, entraîne celle du journal. Une nouvelle épreuve pour la publication, qui avait déjà enduré une liquidation en 2020.

31/01/2023, 11:29

ActuaLitté

France : 85 millions d’exemplaires BD et manga vendus en 2022

FIBD23 — 1 livre acheté sur 4 en France relevait du 9e Art, révèle l’institut GFK, avec un chiffre d’affaires de 921 millions €, fin décembre 2022. Des résultats importants, qui reculent de 3% par rapport l'année précédente. La performance reste significative : 2021 avait profité de l'irréductible Astérix.. Le manga, de son côté, continue son expansion avec une progression de 2 % au regard de l’année précédente.

27/01/2023, 19:12

ActuaLitté

En France, les industries culturelles gardent la tête haute

Une année 2022 douloureuse, pour le monde de la culture ? Les chiffres que communique le ministère de la Culture tendraient à le réfuter : avec une hausse de 2,6 milliards € sur le troisième trimestre 2022, les industries affichent 13 % d’augmentation. Mais le diable est dans les détails…

24/01/2023, 18:06

ActuaLitté

Droit de prêt : la Sofia reversera 17,96 millions € aux auteurs et éditeurs  

Pour garantir la gratuité des livres disponibles dans les établissements de prêt, sans léser les auteurs ni leur éditeur, une perception a été mise en œuvre. La Sofia, organisme responsable de cette collecte, fait état, pour 2022, d’un montant perçu à la hauteur de 17,96 millions €.

24/01/2023, 16:03

ActuaLitté

Énergie : des aides pour les TPE et PME de l'édition et de la librairie

La perspective de pénurie d'électricité semble s'éloigner pour cet hiver, mais les prix de l'énergie restent particulièrement élevés, avec une hausse du prix de l'électricité de 15 % attendue le 1er février prochain. Les très petites entreprises et petites et moyennes entreprises bénéficient toutefois d'une limitation du prix de l'électricité et d'un bouclier tarifaire, en 2023.

24/01/2023, 13:59

ActuaLitté

Editions religieuses : Première Partie acquiert Salvator

Première Partie, maison d’édition chrétienne et Salvator, maison d’édition spécialisée dans les sciences humaines et religieuses, annoncent leur rapprochement. Dans la foulée, est annoncée la nomination de Pierre Chausse comme Président Directeur Général de Salvator et de Grégory Turpin comme administrateur.

23/01/2023, 13:36

ActuaLitté

Comixology, filiale d'Amazon, victime d'une vague de licenciements

Andy Jassy, PDG d'Amazon, avait prévenu en fin d'année 2022 : pour assurer la rentabilité du groupe, une vague de licenciements était nécessaire. Près de 18.000, précisait le patron, répartis entre diverses filiales et plusieurs pays. Des salariés de Comixology, enseigne dédiée à la bande dessinée numérique, ont fait les frais de cette coupe dans les effectifs.

23/01/2023, 10:31

ActuaLitté

Avec ou sans fève, les auteurs réclament leur part de la galette

Nouvelle année, nouveaux projets ! Et qui dit janvier dit galette des rois. Les administrateurs et les administratrices de la Charte transformeront ce moment de symbole et de fèves, en un temps militant : « Demandons tous et toutes ensemble le partage de la valeur du livre à travers une part de galette symbolique. L’objectif est de réaffirmer que suite à la décision du Conseil européen, nous attendons une rémunération proportionnelle et appropriée. »

20/01/2023, 08:48

ActuaLitté

2022, le marché du livre en l'Italie accuse un recul de 2,3 % en valeur

En regard de l’année 2021, exceptionnelle dans le Bel Paese comme ailleurs, le marché du livre a perdu 2,3 % sur 2022. En revanche, indique l’Associazione italiana editori (AIE), elle reste de 13,1 % supérieure à 2019, avant que ne se déclenche la pandémie Covid.

19/01/2023, 16:57

ActuaLitté

Les librairies Furet du Nord et Decitre se préparent au livre d'occasion  

Avec le rachat de Chapitre.com par le groupe Nosoli, l'offre de livres d’occasion dans les librairies Decitre et Furet du Nord se pressentait. Dans le courant du premier semestre, des espaces dédiés à ces ouvrages de seconde main seront bien aménagés dans les librairies physiques des deux chaînes. En parallèle, la structure basée à Lille recevra le label, société à mission, en inscrivant des engagements sociaux, environnementaux et sociétaux dans leurs statuts.

19/01/2023, 15:00

ActuaLitté

France : le marché du livre pèse plus de 4 milliards € en 2022 

Le 16 janvier, l’institut de recherche GfK publiait ses résultats concernant les tendances du marché du livre en 2022. Malgré une baisse de 4 % par rapport à 2021, les chiffres caracolent toujours à plus de 4 milliards €. Littérature générale et BD/Manga mènent la danse, représentant à eux seuls 50 % du chiffre d’affaires du Livre.

18/01/2023, 15:40

ActuaLitté

Bourses Lagardère : Elisa Shua Dusapin et Aude Lemullier lauréates

La Fondation Jean-Luc Lagardère a remis pour la 33e année consécutive des bourses (dotées de 10 000 € à 35 000 €) à de jeunes professionnels talentueux ayant présenté des projets audacieux et originaux dans des domaines culturels.

06/01/2023, 16:03

ActuaLitté

“Merveilleux, irréel” : 2022 signe la consécration de Valérie Perrin

En trois romans, Valérie Perrin a apporté une voix nouvelle en littérature : depuis Les Oubliés du dimanche, son premier roman (avril 2015, Albin Michel), l’écrivaine a connu un succès hors norme. En cette fin d’année, l’engouement pour ses ouvrages se confirme : elle prend la tête du classement des ventes de poches avec Trois qui s’impose devant des auteurs à la bibliographie bien plus importante.

30/12/2022, 13:09

ActuaLitté

Guerre en Ukraine : de nouvelles aides de l'État aux entreprises

Le dispositif de soutien à la trésorerie des entreprises fragilisées par la crise sanitaire de covid-19, sous la forme d'avances et de prêts bonifiés de l'État, a pris fin en juin 2022. Mais une nouvelle mesure est entrée en vigueur il y a quelques jours, destinée cette fois à venir en aide aux entreprises affectées par l'agression de l'Ukraine par la Russie.

28/12/2022, 16:22

ActuaLitté

France : Joël Dicker, meilleur vendeur de livres en 2022

Exclusif – En ce matin de Noël, les uns et les autres ouvrent les paquets, éparpillant de ça, de là, les emballages de cadeaux. Avant que les compteurs soient définitivement arrêtés, les premières tendances sont largement dégagées. En passant au crible les estimations de ventes de notre partenaire Edistat, une petite surprise jaillit : le meilleur vendeur de livres sur l’année passée est originaire de Suisse. Surprise ? Pas vraiment…

25/12/2022, 15:00

ActuaLitté

Sécurité, bénévolat, formation : les festivals littéraires sous tension

Des financements qui se réduisent ou se fragilisent : le devenir des salons et festivals littéraires en France préoccupe vivement La Sofia. L’organisme organisera les 16 et 17 mars prochains des Etats généraux, considérant la nécessité de préserver la richesse des offres à travers territoire… autant que les difficultés auxquelles se heurtent les organisateurs.

23/12/2022, 10:34

ActuaLitté

Révision des salaires et minima conventionnels dans l'édition

La magie de Noël opère avec un peu d’avance : le Syndicat national de l’édition dévoile la signature de deux avenants portant sur les minima conventionnels, ainsi que les seuils d’entrée et le minima à l’ancienneté. Les rémunérations des salariés du livre seront ainsi revues à la hausse, dans les meilleurs délais.

20/12/2022, 11:11

ActuaLitté

2023 et la “permacrise” du papier : l'industrie du livre inquiète

#PenuriePapier – L’année 2022 aura lourdement pesé sur les industries puisant leurs ressources, voire leur existence, dans la fibre de bois. Les organisations professionnelles, au niveau européen, multiplient les rencontres : sortir par le haut de la pénurie devient un impératif. À l’initiative de la Fédération européenne des éditeurs, les représentants des fabricants de papier et des imprimeurs tentent d’agir de concert… 

17/12/2022, 15:23

ActuaLitté

Face à la Commission européenne, Vivendi avance ses remèdes

Face à l'enquête approfondie lancée par la Commission européenne sur le projet d’acquisition de Lagardère par Vivendi, le grand groupe français répond. Un document déposé sur le site de la politique de la concurrence de la Commission européenne rendrait compte d'une stratégie permettant de dissiper les inquiétudes de l'autorité, selon l'agence Reuters.

16/12/2022, 16:52

ActuaLitté

Les salariés d’Editis présentent leur cahier des charges au repreneur

#Exclusif – Durant plusieurs semaines, les différentes organisations syndicales du groupe Editis ont travaillé avec le cabinet Secafi. En découlent un ensemble de revendications et demandes, à destination du futur repreneur — selon la perspective de vente que Vivendi a exposée en juillet dernier. Présenté comme un cahier des charges, autant qu’un guide des bonnes pratiques à l'usage des milliardaires, il entend peser dans les prochaines négociations. 

15/12/2022, 15:48

ActuaLitté

Frais de port minimum : guerre de tranchées entre Amazon et la librairie

La loi du 30 décembre 2021, dite « Loi Darcos », instaure un montant des frais de port minimum pour les envois de livres, mais son application dépend encore de l'avis rendu par la Commission européenne. Cette dernière a ouvert une consultation publique, pour informer au mieux ses observations. Le Syndicat de la librairie française invite les libraires à se mobiliser, alors que les auteurs autoédités et petites maisons d'édition, présents sur Amazon, descendent en flèche la proposition française. 

12/12/2022, 11:40

ActuaLitté

Les auteurs en appellent aux parlementaires pour vivre

Depuis la victoire devant le Conseil d’État et contre le ministère de la Culture, les auteurs sont en droit d’attendre une rémunération proportionnelle et appropriée – le second terme ayant originellement échappé à la rue de Valois. Pourtant, sans nouvelles du gouvernement de la transcription en droit français de la directive européenne – maintenant que les Sages en ont annulé la première version – les auteurs en mobilisent les forces vives.

11/12/2022, 11:07

ActuaLitté

Livres : les nouveautés perdent en intérêt auprès des lecteurs

Cette année 2022 que l’on espérait normale dans l’industrie du livre finira comme redoutée : étrangement. En Italie, les données de Nielsen BookScan que communique l’Associazione italiana editori font état d’une baisse – entre 1,1 % et 1,8 % en regard de 2021. Année historique, l’an passé donne presque des regrets…

07/12/2022, 16:40

ActuaLitté

La Sécurité sociale des artistes-auteurs officiellement agréée

Décidé depuis 2021, le rapprochement de l'Association pour la gestion de la sécurité sociale des auteurs (Agessa) et de l'association La Maison des artistes se concrétise. La nouvelle association qui en découle, la Sécurité sociale des artistes-auteurs, se trouve en effet agréée par le ministère de la Culture pour la gestion du régime de sécurité sociale des auteurs.

07/12/2022, 14:41

ActuaLitté

Qui pour racheter le groupe Humensis ?

La présentation des résultats financiers du groupe Humensis, filiale du réassureur Scor, avait montré les limites de l’entreprise. L’année 2021 faisait plonger les comptes avec 4,2 millions € de perte pour 41,4 millions € de chiffre d’affaires. Et la perspective d’une cession se profilait — avec désormais un peu plus de lisibilité dans les projets de Scor.

07/12/2022, 12:13

ActuaLitté

Une nouvelle rotative pour l'imprimerie Hélio Print

Le Groupe Riccobono Imprimeurs, leader français de l’impression de quotidiens nationaux, proposera dès le début de l’année prochaine de nouvelles capacités de production en Offset par le biais de l’entreprise Hélio Print. En investissant dans une nouvelle unité de production sur le site de Mary-sur-Marne, Riccobono Imprimeurs complète son offre Offset couvertures et petites paginations.

05/12/2022, 18:18

ActuaLitté

Edition : la concentration a raflé les prix de la rentrée littéraire 2022

PrixAutomne22 - Attendue autant que redoutée, la saison des prix littéraires de la rentrée d'automne reste une particularité bien française. En cette période, quelques titres font la Une des médias nationaux et se retrouvent mis en avant sur les tables des librairies. À quelques semaines de la fin d'année, le moment du bilan est arrivé.

05/12/2022, 16:42

ActuaLitté

La France, plus que jamais, deuxième pays du manga

Les 3 et 4 décembre, les amateurs de pop culture se donneront rendez-vous à Paris Nord Villepinte pour la 32ème édition du Paris Manga & Sci-Fi Show pour découvrir les nouveautés mangas, séries TV, cosplay et tout l’univers des comics japonais. L'occasion de revenir sur le lien particulier entre les Français et les mangas. Une étude d'Ipsos, signée Yves Bardon, nous permet d'y voir plus clair. 

02/12/2022, 17:56

ActuaLitté

La Fondation Hachette pour la lecture soutient 8 projets

En 2022, la Fondation Hachette pour la lecture accompagne huit initiatives qui favorisent l’accès à la lecture et donnent le goût et le plaisir de lire au plus grand nombre en leur attribuant des dotations allant de 30.000 à 100.000 €. Les projets retenus reflètent les différents engagements de la Fondation en faveur de la promotion de la lecture, de l’écriture et de la langue française, auprès de tous les publics. Une attention particulière a été portée aux jeunes et aux publics éloignés de la lecture.

30/11/2022, 10:55

ActuaLitté

Les offres déposées pour le rachat d'Editis

L'homme d'affaires tchèque Daniel Kretinsky ne serait donc pas le seul intéressé par une reprise d'Editis. La Lettre A avance, dans un article, trois autres prétendants au rachat du groupe d'édition. Xavier Niel, Reworld Media et Mondadori seraient également dans la course.

25/11/2022, 17:08

ActuaLitté

Europe : un adepte de l'optimisation fiscale pour reprendre Editis ?

Le milliardaire tchèque, Daniel Křetínský, a récemment fait savoir son intérêt pour le groupe Editis, que Vivendi met en vente. Ce 30 novembre, la Commission européenne doit rendre un premier avis sur les éléments portés à sa connaissance. Le projet notifié vise à l’intégration de Hachette Livre (Lagardère Publishing), tout en se séparant d’Editis. 

23/11/2022, 16:05

ActuaLitté

Humensis : le déficit mène au Scor

Au terme d’une année 2021 qui a fait plonger le résultat du groupe, le devenir de Humensis — fruit de la réunion entre Belin et Presses Universitaires de France — devenait complexe. Avec plus de 4,2 millions € de pertes, pour 41,4 millions € de chiffre d’affaires, l’entreprise connaissait sa pire année depuis sa création.

23/11/2022, 15:01

ActuaLitté

Le Boréal se réorganise, avec le départ de Pascal Assathiany

À l’approche de leur soixantième anniversaire, les Éditions du Boréal se réorganisent et mettent en place une nouvelle structure qui leur permettra de continuer à publier et à diffuser les auteurs et autrices québécois et canadiens.

22/11/2022, 08:49

ActuaLitté

Le groupe Bayard victime du ralentissement économique

Après un exercice 2020/21 exceptionnel par la période traversée et par la performance de ses activités, le Groupe Bayard dégage en 2021/2022 de bons résultats, en dépit du ralentissement économique généralisé et de la montée de l’inflation. La presse Jeunesse de Bayard et Milan, après une année 2020-21 record, a vu son chiffre d’affaires se stabiliser sur l’exercice. Sur l’Édition, les effets de l’inflation se sont fait sentir dès le premier semestre de l’exercice.

21/11/2022, 15:25

ActuaLitté

Amazon Books taillera dans ses effectifs

Le 17 novembre dernier, le groupe Amazon confirmait 10.000 licenciements en cette fin d'année 2022, et il ne s'agirait que du commencement. Le même jour, le PDG d'Amazon, Andy Jassy, prévenait les employés qu'il devait prendre « la décision la plus difficile » depuis sa nomination, il y a un an et demi : licencier à la chaine, notamment dans la filiale consacrée au livre.

21/11/2022, 12:05

Autres articles de la rubrique Métiers

ActuaLitté

Égypte : un livre antisémite vendu sans complexe

Un ouvrage sur le sionisme, exhibant des caricatures grotesques et véhiculant des clichés xénophobes : il n’en fallait pas plus pour qu’Israël tire à boulets rouges. L’universitaire Muhamed Medhat Mustafa, qui en est auteur, déplore qu’on lui ait confisqué les exemplaires, au premier jour de la Foire internationale du livre du Caire.

31/01/2023, 16:52

ActuaLitté

La guerre entre Donald Trump et Simon & Schuster continue

Donald Trump n’est pas seulement accusé dans plusieurs affaires plus ou moins graves, jusqu’à une possible inculpation future, pour « conspiration ». Il est également souvent accusateur : ce dernier intente cette fois-ci un procès contre le célèbre journaliste américain, Bob Woodward et son éditeur. Les avocats de Trump réclament près de 50 millions $ de dommages et intérêts…

31/01/2023, 16:52

ActuaLitté

Égalité et diversité : les éditeurs enclenchent un vaste plan d'inclusion

Dix engagements, à déployer dans l’ensemble de l’industrie britannique du livre, constituent le nouveau volet du Plan d’action pour l’inclusion. La Publishers Association, organisation professionnelle, prévoit une mise en œuvre entre 2023 et 2026.

31/01/2023, 14:56

ActuaLitté

Madrid : des lecteurs, et plus encore

La Communauté de Madrid, territoire autonome espagnol composé de la province de Madrid, a publié le 29 janvier, un communiqué de presse à propos des habitudes de lecture et de l'achat de livres dans la région. Il s'appuie sur une étude de 2022 qui affirme que 97,6 % de la population est lectrice.

31/01/2023, 12:57

ActuaLitté

Procès : Saviano contre Salvini “ministre de la mafia”

Les affaires judiciaires sont loin d'être terminées pour Roberto Saviano. Après la première audience pour diffamation du 15 novembre 2022 contre Giorgia Meloni, la leader de Fratelli d’Italia et Présidente du Conseil italien, l’écrivain sera jugé le 1er février pour délit d'opinion. 

31/01/2023, 11:16

ActuaLitté

La Suisse enquête sur Gallimard soupçonné de distorsion de concurrence

La plainte déposée en septembre 2022 aura finalement été suivie : les librairies Payot attaquaient Gallimard pour « abus de pouvoir de marché relatif ». En clair : le groupe imposait aux points de vente de Suisse romande des conditions commerciales en leur défaveur. Ce 31 janvier, la Commission de la concurrence décide de donner suite et d’ouvrir une enquête.

31/01/2023, 10:27

ActuaLitté

Statue de Victor Hugo : un an de prison avec sursis requis

Théo G. et Étienne M., deux militants d'extrême-droite passés par l'organisation La Cocarde étudiante, étaient jugés par le tribunal correctionnel de Besançon ce 27 janvier. Le 20 novembre dernier, ils avaient repeint en blanc le visage d'une statue de Victor Hugo qu'ils jugeaient trop sombre. Un an de prison avec sursis a été requis à l'encontre des deux étudiants, âgés de 20 et 22 ans. Le tribunal rendra sa décision le 17 février.

30/01/2023, 17:53

ActuaLitté

Responsabilité élargie des producteurs : le livre, “vertueux” et non polluant ?

À l'occasion d'une fusion programmée des filières à responsabilité élargie des producteurs d’emballages ménagers et des producteurs de papier, une discussion s'ouvre au Parlement autour de la production des livres. Les éditeurs, exemptés de la responsabilité élargie, le resteront sans doute, vu le capital symbolique du livre.

30/01/2023, 16:20

ActuaLitté

La faim du monde : un essai qui met la planète au centre

Certains auteurs, notamment anglo-saxons, placent non plus seulement l’homme au centre du développement, mais l’harmonieuse symbiose qui relie les humains, les animaux, les plantes et... les êtres non vivants entre eux. L’amour du lieu – où on est né, où on a grandi ou bien tout simplement où l’on réside – s’accompagne, de plus en plus, d’une  sensation intense, d’un sens de la planète. Par Nasser, auteur de La faim du monde.

30/01/2023, 15:35

ActuaLitté

Diluer l'EPUB dans le web : la colère d'OverDrive douchée par la justice

Fin 2016, l'IDPF (International Digital Publishing Forum) et le W3C (World Wide Web Consortium) annonçaient l'intégration du premier dans le second, étant donné la proximité du format EPUB et du HTML. Ce rapprochement n'avait pas ravi toutes les organisations membres de l'IDPF, dont OverDrive, spécialiste de la lecture en streaming pour les bibliothèques...

30/01/2023, 12:39

ActuaLitté

Comment choisir le bon rédacteur pour votre mémoire : 5 techniques éprouvées

Vous cherchez de l'aide pour rédiger votre mémoire ? Si c'est le cas, vous êtes au bon endroit. Choisir le bon rédacteur de mémoire peut être une tâche intimidante, et il est important de s'assurer que vous choisissez un professionnel fiable et expérimenté. Heureusement, il existe des techniques éprouvées que vous pouvez utiliser pour identifier un rédacteur de mémoire compétent et digne de confiance. 

30/01/2023, 12:12

ActuaLitté

Les revues de La Documentation française s'ouvrent à un nouveau public

La Documentation française adapte son offre tarifaire d’abonnement sur ses deux revues phares : Cahiers français, consacrée aux grands enjeux du débat public en France et Questions internationales, revue spécialisée en géopolitique qui fêtera ses 20 ans cette année.

30/01/2023, 11:44

ActuaLitté

Aux États-Unis, interdire les lectures drag dans les bibliothèques

Dans l'État du Montana, une proposition de loi (LC-HD1471, désormais désignée sous l'appelation HB359) entend interdire les heures du conte et autres spectacles drag dans les bibliothèques publiques. Les établissements qui proposeraient ce genre d'événements risqueraient une amende au montant pouvant atteindre 5000 $.

30/01/2023, 10:46

ActuaLitté

Fnac quitte la Suisse allemande et mise tout sur le marché français

L’enseigne avait opté pour un développement à travers des corners implantés dans différents centres commerciaux du territoire de la confédération hélvétique. Changement de braquet radical : dix points de vente alémaniques fermeront. Et la stratégie se réoriente massivement vers l’espace francophone.

28/01/2023, 15:38

ActuaLitté

Librairie : Culturel combat la vision ”très archaïque du livre” (Tunisie)

Début décembre, le réseau de librairies Culturel s’est agrandi : un nouvel établissement inauguré à Gammarth, dans le nord-est de Tunis, poursuit le déploiement de l’entreprise. Hassen Jaïed, directeur général de l’enseigne, raconte cette aventure entrepreneuriale autour du livre – qui lui fit abandonner le monde des mathématiques.

28/01/2023, 11:00

ActuaLitté

Remontés à la surface, des dessins de Riad Sattouf mis en cause

FIBD23 – Le 50e anniversaire du Festival international de la bande dessinée d’Angoulême est définitivement mouvementé. L’événement se remettait à peine de l'affaire Vivès, mais de nouvelles accusations jaillissent. Des dessins qualifiés de « fantasmes sur des enfants » entachent d’autant plus le FIBD que l’auteur visé est Riad Sattouf – tout juste nommé lauréat du Grand Prix du festival.

27/01/2023, 19:03

ActuaLitté

En 2022, l’édition italienne atteint 1,671 milliard €

En baisse par rapport à 2021, mais en croissance si l’on prend 2019 en référentiel : l’année 2022 se présente comme mi-figue, mi-raison. Les libraires physiques sont en reprise, le numérique est en baisse, et le fonds a finalement conquis les lecteurs. Cependant, la crise de l’énergie et l’inflation jettent une ombre sur les données… 

27/01/2023, 16:59

ActuaLitté

Titre culte de la BD, le journal Tintin revient pour un hommage collectif

FIBD23 – Les éditions Le Lombard profitent du Festival international de la bande dessinée d'Angoulême pour annoncer le retour d'une revue historique du 9e art. Le journal Tintin, dont le dernier numéro remonte à 1988, se rappellera au bon souvenir des amateurs le temps d'une parution unique, mais conséquente, de 400 pages.

27/01/2023, 16:13

ActuaLitté

Joan Didion et John Gregory Dunne, réunis par les archives

La New York Public Library réunira dans ses collections patrimoniales Joan Didion et John Gregory Dunne, couple littéraire de la modernité américaine. L'autrice américaine, décédée en 2021, avait fait le deuil de son époux, mort en 2003, dans L'Année de la pensée magique (2007, Grasset, traduit par Pierre Demarty).

27/01/2023, 14:50

ActuaLitté

"Avant d'être les imprimeurs Geca, nous sommes lecteurs"

Geca Industrie Grafiche est une imprimerie située à la périphérie de Milan ainsi que l'un des imprimeurs de référence pour les éditeurs indépendants. Afin d'imprimer et promouvoir leurs livres, en 2019 elle crée Rotobook qui permet des tirages efficaces de 500 à 3000 exemplaires.  

27/01/2023, 14:47

ActuaLitté

Hélène Conand s'occupera de la communication au SNE

Hélène Conand a pris le 23 janvier 2023 ses fonctions de Directrice de la communication du Syndicat national de l’édition. Au SNE, elle accompagnera le Président et le Directeur général dans la stratégie de communication.

27/01/2023, 12:55

ActuaLitté

Suède : la bibliothèque nationale, terrain d'entrainement des IA

L'intelligence artificielle se fait dernièrement remarquer pour ses « œuvres » artistiques, mais, avant l'image, elle jouait avec des textes. Les applications ne manquent pas, notamment dans le domaine de la recherche. Et, pour alimenter les modèles technologiques, quoi de mieux qu'une bibliothèque et ses collections ?

27/01/2023, 12:09

ActuaLitté

Au diable vauvert : Lucas Galian en renfort pour le commercial

Lucas Galian a rejoint lundi 23 janvier, les éditions Au diable vauvert au poste d’Assistant commercial et assistera Nathalie Païno, la Directrice commerciale.

26/01/2023, 16:23

ActuaLitté

Viol d'une esclave : “une scène ni gratuite ni complaisante” pour Antoine Gallimard

Une enseignante du collège Saint-François d’Assise (Yvelines) avait donné l’alerte. Et dans un courrier rageur, signé par consœurs et confrères, Antoine Gallimard était interpellé. En cause, un « viol […] tout à fait explicite » dans un roman, recommandé pour les 9/12 ans. La réponse de l’éditeur, adressée aux enseignants, vient de parvenir à ActuaLitté.

26/01/2023, 14:38

ActuaLitté

Traducteurs, ces artistes du verbe : une histoire de la traduction en 120 portraits

Cette histoire de la traduction présente 120 traducteurs et traductrices par ordre chronologique - de l’Antiquité au XXe siècle. Rédigée avec l’aide de Wikipédia, elle inclut de nombreuses traductrices qui, après avoir été anonymes ou cachées derrière un pseudonyme masculin, commencent à signer leurs traductions de leurs vrais noms au XVIe siècle.

26/01/2023, 14:33

ActuaLitté

BD : de l'initiation au décrochage, une offre encore méconnue

Profitant de l’ouverture de la grande messe du 9e art à Angoulême, le groupe Bande dessinée du Syndicat national de l’édition dévoile les conclusions de l’étude qualitative réalisée conjointement avec le cabinet Junior City. Elle se penche sur les pratiques et trajectoires des lecteurs de BD, met en avant les mécanismes d’entrée dans la lecture, les dynamiques de décrochage et les modalités d’influences qui agissent sur les plus jeunes, et sur les femmes en particulier. 

26/01/2023, 12:34

ActuaLitté

La Lituanie censure un conte pour enfants trop woke à son goût

Un ouvrage mettant en scène des relations homosexuelles subit les foudres lituaniennes : l’autrice, sous le pseudonyme de Madame Macaté, avait publié un livre pour enfants, avec six contes de fées originaux, bien qu’inspirés de récits traditionnels. Or, deux de ces contes mobilisèrent des associations de défense de la famille, pour qui le mariage n’existe qu’entre un papa et une maman. En avant !

26/01/2023, 10:59

ActuaLitté

Comment faire la rédaction d'un rapport de stage ?

Les Conseils, les astuces et les recommandations pour réussir l'écriture de votre rapport de stage.

26/01/2023, 10:50

ActuaLitté

Donald Trump menace (encore) un auteur et son éditeur

L'ex-président du pays de la liberté d'expression n'a pas perdu ses bonnes habitudes. L'ancien procureur de New York, Mark Pomerantz, et l'éditeur de son livre à paraître, Simon & Schuster, ont reçu une missive salée, signée par l'avocat de Donald Trump. Ce dernier menace de poursuites judiciaires l'auteur et la maison, si l'ouvrage People vs. Donald Trump: An Inside Account venait à paraître. Le titre porte sur la gestion financière de l'empire Trump...

26/01/2023, 09:38

ActuaLitté

Pôle Emploi, ennemi de la langue française ?

Pôle Emploi n’a qu’à bien se tenir. Dans un communiqué, l’association Défense de la langue française en pays de Savoie annonce engager un recours gracieux contre l'établissement public. La raison ? Des usages d'anglicismes qui « bafouent la loi du 4 août 1994 » de protection de la langue française et se feraient ainsi le relais de « l’impérialisme culturel anglo-saxon ». 

25/01/2023, 15:53

ActuaLitté

Baisse des ventes de logiciels métier aux bibliothèques, en 2022

La société de conseil Tosca consultants publie sa traditionnelle enquête annuelle des logiciels métier en bibliothèques, marquée, pour sa 29e édition, par une baisse des ventes, en volume, au cours de l'année passée. 31 fournisseurs ont participé à cette enquête 2023, représentant environ 98 % du marché français.

25/01/2023, 12:31

ActuaLitté

Dalaili Mouhamadi élu président de l'agence régionale du livre de Mayotte

Le 23 novembre 2022, à Dembéni, les membres de la structure associative derrière l'Agence Régionale du Livre et de la Lecture de Mayotte se sont réunis en assemblée générale pour procéder à l'élection d'un nouveau bureau. Dalaili Mouhamadi a été élu président de l'ARLL.

25/01/2023, 10:27

ActuaLitté

Comment dire tote bag en français, et autres questions de modeux

Dans le domaine du vocabulaire, l'usage fait rapidement loi : aussi le tote bag, accessoire pratique ou pièce de mode, s'est invité dans nos penderies et entrées. Pensé pour remplacer les polluants sacs plastiques, il s'est multiplié à mesure que l'on oubliait ses conditions et son lieu de fabrication, pas vraiment écologiques non plus... Quoi qu'il en soit, un équivalent français est désormais disponible pour le désigner.

25/01/2023, 10:08

ActuaLitté

Des "Bibliothèques de la liberté" pour "autonomiser les personnes incarcérées"

En Californie, une association, Freedom Reads (Lectures libres), s’est alliée à l’agence étatique, California Department of Corrections and Rehabilitation (CDCR), pour ouvrir des « Bibliothèques de la liberté » dans deux premières structures : à la Valley State Prison (VSP,) et au Central California Women’s Facility (CCWF), tous deux situés à Chowchilla, en Californie. Une collection de 500 textes choisies a été installée dans chaque établissement.

24/01/2023, 17:38

ActuaLitté

Arabie Saoudite : la disparition d'un éditeur égyptien inquiète

Ahmed Mahmoud Ibrahim, dit Ahmed Diouf, cofondateur de la maison d’édition égyptienne, Kotopia, n'a plus donné de signe de vie depuis la dernière édition de la Foire internationale du livre de Riyad. Interpellé par la police saoudienne, on ne connaît pas les raisons de cette arrestation. Un état de fait qui inquiète ses proches, décidés à retrouver l'éditeur.

24/01/2023, 17:01

ActuaLitté

Le Canadien Québecor intéressé par Editis

Inattendu, pour le moins : Québecor, acteur canadien engagé dans les médias, le sport, la musique, mais avant tout les télécom, s’intéresserait à Editis. Un repreneur de plus, qui vient grossir les rangs du quatuor déjà connu.

24/01/2023, 10:44