#Edition

Les salariés d'Editis entre le marteau de l'acheteur et l'enclume de l'Europe 

Les centaines de millions à dépenser pour acquérir le groupe Editis focalisent les préoccupations. Un enjeu économique auquel le devenir des salariés reste éminemment corrélé, sans attirer autant l’attention. Mi-décembre, les représentants syndicaux avaient élaboré un cahier des charges, listant leurs conditions à cette reprise. Mais un problème d’agenda a contrarié la présentation à la maison mère, Vivendi.

Le 16/01/2023 à 15:43 par Nicolas Gary

16 Réactions | 757 Partages

Publié le :

16/01/2023 à 15:43

Nicolas Gary

16

Commentaires

757

Partages

Partager cet article sur Linkedin Partager cet article par mail Imprimer cet article
ActuaLitté

Les éléments de ce document, tenus jusqu'en début d'année confidentiels, balayaient les divers aspects de l’entreprise. Il s’agissait tant de remarques financières, structurelles et stratégiques, qu’humaines aussi bien qu'éditoriales. En somme, les instances représentatives du personnel demandaient que l’identité propre d’Editis ne soit pas mise à mal.

Il était prévu que ce cahier des charges soit directement présenté aux responsables de Vivendi — les dirigeants d’Editis n’y avaient, à l'époque, pas eu accès. Pour ce faire, le 12 janvier, le directoire du groupe avait rendez-vous avec les organisations syndicales, dans l’après-midi. Les recommandations issues du travail avec le cabinet Secafi allaient être dévoilées… mais un problème d’agenda a contraint à reporter cette rencontre.

Une rencontre manquée

Pour les instances d’Editis, coup dur : « Nous souhaitions obtenir du directoire qu’il fasse suivre les recommandations aux repreneurs. Et surtout, qu’une audition des différents candidats soit organisée », précise une source. De quoi tenter d’intégrer justement leurs préconisations dans les projets des acheteurs.

« Le calendrier prévoit une remise des offres définitives au 27 janvier : la nouvelle date qui nous a été proposée est celle du 25 janvier, en fin d'après-midi. Et malgré nos demandes, aucune option calendaire n’a été trouvée », assure un syndicat. Et d’ajouter : « La prise en compte de ce cahier des charges par les repreneurs représente une condition essentielle à l’adhésion des salariés au projet de reprise. »

Surtout que la décision définitive de la Commission européenne quant aux enjeux concurrentiels et l’acquisition de Lagardère sera connue le 23 mai prochain. Et que, toujours selon le déroulé, la cession définitive d’Editis s’effectuera fin mai — comprendre : le repreneur mettra la main sur le groupe éditorial. « Les délais sont évidemment trop courts pour que nos demandes soient entendues, partagées et prises en considération », conclut-on, un peu amer. « La messe est dite. »

En outre, une partie des syndicats a fait savoir son refus d'assister à ce nouveau rendez-vous. D'autant que, pour certains, l'enjeu est désormais ailleurs : obtenir une audience devant la Commission européenne. De fait, insiste-t-on, des auteurs du groupe ont été sollicités par les instances européennes. Comment dissocier les créateurs des personnes qui accompagnent leurs œuvres dans la publication ?

Ainsi, et à plusieurs reprises, des courriers en ce sens furent adressés à Bruxelles. Mais dans les circonstances du dossier de concentration, difficile d’obtenir l’attention des responsables. Ni réponse ni même accusé de réception… de quoi interroger plus encore sur la valeur des salariés dans ce contexte. « En tant que tiers intéressés dans le cadre de la procédure d’examen, nous estimons que les employés méritent d’être pris en compte. » Ou pas ?

Les impératifs de la reprise

ActuaLitté s’est procuré le document faisant état des recommandations, qui brossent un tableau global de ce qu’Editis représente. Une information probablement plus centrée sur les personnes que les fichiers Excel et autres comptes de résultat. Il s’articule autour de plusieurs points, résumés ci-dessous :

Actionnariat :

Pour préserver l’entité, il importe que l’acheteur reprenne « l’intégralité du groupe », sans introduction en bourse ni LBO — et en excluant les fonds d’investissement. On demande également que dans l’hypothèse d’un repreneur étranger, 25 % du capital soit réservé à un institutionnel français. Et que 5 à 10 % du capital soit réservé aux salariés. Enfin, aucun dividende tant que l’endettement n’est pas réglé.

Projet social :

Le maintien de l’emploi prévaut : pas de plan de départs contraints avant 60 mois et remplacement des départs naturels et une intervention pour réduire la précarité. En parallèle, que le groupe dispose d’une politique salariale globale, ainsi que d’une politique RSE réelle — sans greenwashing.

Stratégie éditoriale, industrielle et commerciale

L’enjeu est ici de ne pas fractionner Editis, en maintenant dans le futur l’ensemble de ses activités. On parle aussi d’investissement dans les secteurs éditoriaux qui font défaut, mais également de préserver l’indépendance des 53 maisons. Le soutien à la librairie indépendante et la diversité actuelle des canaux de vente comptent aussi parmi les projets.

Et en matière de développement et de sécurisation du périmètre repris, ce sont tant les sites logistiques (donc la diffusion-distribution) que les pôles éditoriaux qui sont concernés : seule cette approche garantirait le devenir de l’entreprise.

Le document est disponible en fin d'article, dans son intégralité.

Ne pas insulter l'avenir...

Or, une autre problématique resurgit, alors que ce 11 janvier était dévoilé un nouveau volet d’enquête, ciblant explicitement Vivendi. Détenteur de 57,35 % du capital de Lagardère, le groupe que dirige Yannick Bolloré est soupçonné de prise de contrôle anticipée. Les cow-boys de Bruxelles, montés sur leur destrier, cherchent des traces de décisions managériales imposées à la société, avant même que l’acquisition ne soit finalisée.

À LIRE: Vivendi : la peau de la concurrence vendue, avant de l'avoir tuée ?

Le gun jumping – expression qui désigne un faux départ dans les courses, et ici, une peau de l’ours trop rapidement vendue – inquiète donc les autorités de la concurrence. Et conséquemment, les salariés d’Editis, mais à d’autres niveaux.

« Qu’adviendrait-il, une fois la vente actée, si des membres de la direction d’Editis partaient chez Vivendi ? C’est une projection, mais qui garantira la confidentialité des contrats auteurs, des projets de développement informatique, ou de toute autre réflexion à l’avenir ? », s’interroge-t-on.

De fait, si le rachat de Lagardère aboutissait, Vivendi deviendrait le propriétaire du groupe concurrent : l’hypothèse que des responsables actuels d’Editis y soient rattachés provoque quelques froncements de sourcils.

Mise à jour 17/01 - 12h30 : 

ActuaLitté apprend qu’une réunion extraordinaire du Comité Editis a été mise en place pour ce vendredi 20 janvier, dans la matinée. La convocation est parvenue avec l’ordre du jour : « Information en vue de l’information/consultation des CSE ou CSEC des filiales du Groupe Editis sur le projet de distribution par Vivendi SE des actions de la société Editis Holding et de cotation de cette dernière. »

Crédits photo : Skitterphoto CC 0

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

16 Commentaires

 

Salarié Editis

19/01/2023 à 07:01

Merci à Actualitté de nous informer de ce qui se passe dans notre groupe car la Direction et nos élus nous informe de rien, la direction leur demande de ne rien nous dire et comme des moutons ils obéissent. Quand on leur demande à quelle sauce on va être mangé il nous répond qu'il ne peut rien dire et après on voit dans vos articles qu'il y a des choses à dire en plus qu'ils ont des documents qu'ils nous donne pas. Merci beaucoup

Nostalgie

19/01/2023 à 11:15

Hier en comité de groupe nous avons assisté à une scène de théâtre que l'on peut désigner comme dramatique, orchestrée entre la Direction Editis et les élus de la CFDT. Consignes de la nouvelle secrétaire du comité de Groupe aux élus : en tant que secrétaire je vous demande de rien communiquer de ce qui se passe dans cette instance, surtout pas à ActuaLitté qui n'est pas un journal mais un torchon etc etc.. La Direction en a remis une couche et à remercié la secrétaire de son intervention ! De quel droit, qu'elle est son statut pour parler ainsi et interdire de communiquer ?? Nous avons eu une réunion de préparation et de debrif et on nous a demandé de voter contre des gens que nous aurions aimé avoir à sa place. Les consignes sont claires : la nouvelle secrétaire du comité de groupe nous a informé qu'elle ne serait pas beaucoup présente lors de son mandat mais que nous devions quand même voter pour elle et son secrétaire adjoint. Je ne trouve plus ma place. J'ai assisté à un lynchage orchestré, préparé avec la Direction sans pouvoir rien dire. La direction était contente et au lieu d'arrêter cela elle nous faisait des signes de laisser continuer cette scène. La CFDT avec la Direction contre l'information aux salariés, contre la CGT et FO qui font leur boulot. A vomir, jamais Sylvain Morel, Alain Kouck, Pierre Dutilleul n'auraient osé de tels agissements. Un syndicat indigne, pas à sa place et une direction à gerber. Quand je vois ça je n'ai plus l'envie d'exercer mon mandat, surtout quand on me dicte de voter contre mon gré. Continuez d'informer ce n'est pas les élus qui le feront et encore moins notre direction. Taire la vérité, n'est-ce pas déjà mentir ? Qui ne gueule pas la vérité, quand il sait la vérité, se fait le complice des menteurs et des faussaires

C’est qui ?

19/01/2023 à 12:51

C’est qui la nouvelle secrétaire du comité de groupe ? Pourquoi elle ne veut pas qu’on s’exprime sur ActuaLitté puisque c’est le seul qui nous informe de ce qui ce passe chez nous ? Et c’est vrai pour qui elle se prend si en plus elle est du côté de la direction ? De toute façon la cfdt ils servent à rien chez nous ils nous défend jamais ils sont toujours avec la direction même quand on a raison

Victoire

19/01/2023 à 13:20

Le problème ce n'est pas les syndicats Dans cette boîte c'est la direction, on a jamais eu autant d'histoires, de problèmes depuis le départ de certaine personne. Michèle Benbunan n'aime t-elle pas toutes ces histoires et n'est-elle pas à l'origine de tout ça ? Avant on avait jamais ça c'était tranquille

Une salariée

19/01/2023 à 13:41

Mais pourquoi avoir voter pour elle si elle dit qu’elle ne sera pas souvent présente en réunion ? C’est un motif de révocation, non ? De toute façons ce n’est pas un poste qui a de l’importance, elle doit se croire importante en donnant ses consignes mais conseil, tout ce qu’elle dit n’a aucune valeur, surtout si elle est plus du côté de la direction que des salariés. Son rôle justement c’est de se battre contre la direction vivendi et pas la soutenir et être avec les salariés surtout avec les salariés. Mais bon, là cfdt on l’a connaît maintenant, les gens c’est de leur faute il n’ont qu’à pas voter pour elle et puis c’est tout

Très intéressant

19/01/2023 à 14:21

C'est très intéressant d'apprendre que madame Courty Cayzac à fait des signes aux élus pour qu'ils continuent le lynchage. Bravo. Donc soit vous fermez votre gueule ou soit vous vous faites luncher par le cfdt et la direction ? Elle est belle la culture d'editis. Encore bravo et vous comptez gagner des auteurs et des éditeurs avec une politique poutine comme ça. Et les gars c'est quoi ce bordel et vous comptez obéir et ne rien faire comme ça pendant combien de temps

Pour votre information

19/01/2023 à 15:07

Pour votre information ce n’est pas madame courty seule qui a fait des signes, c’est une autre personne aussi et il n’y a pas eu que ça en fin de réunion quand le teams c’est terminé

Conclusion

19/01/2023 à 14:31

Et donc vous voulez dire que la CFDT a décider de retirer l'ancien secrétaire du comité de groupe, un homme respectueux, respectable qui ne se mordait pas la langue quand il avait quelque chose à dire à la direction en faveur des salariés contre une autre personne aux services de la direction qui en plus interdit toutes communications dans la presse et aux salariés ??? C'est le pompon

Ignoble

19/01/2023 à 14:56

C'est ignoble ce que je lis !! Vous faites des leçons de moral d'un côté pour que les salariés ne communiquent pas dans la presse et de l'autre côté vous lynchez des gens ? Mais c'est quoi votre syndicat ? Vous êtes syndicat maison ? Ça existe donc ? J'avais entendu parlé des syndicats qui cohabitaient avec des directions mais de savoir que ça se passe dans ma boîte j'étais loin d'y penser. C'est IGNOBLE

Ha bon !!

19/01/2023 à 15:40

Comment la nouvelle secrétaire du comité groupe peut-elle critiquer autant le journal Actualitte et demander aux élus de ne pas communiquer avec lui quand on sait que la secrétaire générale Martine Prosper de la cfdt a déjà témoigné dans des articles d'Actualitte. Faites ce que je vous dis de faire moi et la direction mais surtout pas ce que mon propre syndicat fait ! Conseil, remballe ta science et ta bêtise et démissionne de tes mandats et tout ira mieux. Elle n'est pas dans son rôle cette dame !!

Une oreille

19/01/2023 à 16:27

J’ai déjà entendu parler qu’effectivement cette dame donnait beaucoup de leçons concernant le syndicalisme mais je pense qu’elle se trompe de côté, elle devrait plutôt être conseillère auprès de la direction

Maryannick Le Du

20/01/2023 à 10:34

Je suis la nouvelle secrétaire du CG Editis.
Précision utile chers admirateurs secrets, jamais dit que je serais peu présente. Cf PV de la réunion de mercredi, que je vous invite à lire.
Allez bisous!

Élu Hac

21/01/2023 à 09:25

Madame, que vous soyez dans vos réunions ou pas du CG la question je pense n'est pas là. Moi quand je regarde les problèmes que vous avez et que nous allons très certainement avoir dans le passé, c'est très important de communiquer partout. Dites vous que si ça gêne votre direction qu'une personne communique dans la press c'est que cette personne a mis le doigt sur quelque chose d'important. Et de loin cela permettra également aux élus d'Hachette d'être prudent dans l'avenir proche. Dire que c'est anxiogène de communiquer aux Salariés c'est inadmissible de la part d'une élue, c'est un discours en général qui est dit de la part des dirigeants, au contraire vous devez communiquer. Si vous voulez que les repreneurs et la commission vous entendent la presse reste le meilleur moyen pour vous mais évidemment pas pour vivendi ni pour votre direction. Ayez un peu de bon sens.

Kujawski

20/01/2023 à 16:52

Spectacle à rire ou pleurer, c’est selon. L’actuel débat sur les retraites en entraîne un autre, qui lui est complémentaire : le travail, son rythme, sa qualité. Et un autre encore : la motivation chancelante des salarié(e)s pour aller au travail. Dans les deux cas, on s’interroge, sourcils froncés, tête entre les mains : mais qu’ont-ils donc ? Ils ont un emploi, un salaire, disons-le : ils sont heureux. Et ils trouvent le moyen de s’apitoyer.
Il y a quelques décennies encore, on incriminait la chienlit, les communistes, les anarchistes, Moscou, la décadence. Plus possible aujourd’hui. Le phénomène est sûrement irrationnel, inexplicable…
Et puis, au détour du dossier Editis, on entend des choses. A ne pas y croire. On est rappelé à la réalité d’une économie du livre hyper-concentrée. Au propriétaire d’un des deux groupes d’édition-distribution-distribution qui entreprend de le vendre pour acheter son concurrent. A l’opacité totale dans laquelle il agit. Au danger qu’il fait peser sur le groupe à vendre, ses éditeurs, ses salarié(e)s, et sur l’équilibre déjà très précaire du marché. A sa paranoïa vis-à-vis de syndicats qui se montrent trop curieux, trop insistants, sur le respect des personnels et des usages, ses pressions sur un média bien trop curieux, lui aussi. Suivez mon regard.
Tout cela se passe ici, chez nous, et produit résignation et démotivation.
Si on ajoute l’écœurement, on a - presque - tous les ingrédients de la crise actuelle du travail, et une explication du refus du recul de l’âge du départ à la retraite. CQFD.

Un ancien cgt

20/01/2023 à 17:41

Bravo Gilles, qu’elle spectacle ignoble d’un syndicat complice d’une direction qui vont emmener tous les deux les salariés à l’abattoir sans qu’ils s’en rendent compte. Des pauvres moutons perdus, aveuglés par des loups qui vont les manger tout cru. Aie confiance….(livre de la jungle). Réveillez vous ! En face de vous n’oubliez pas que vous avez Bolloré, c’est loin d’être un enfant de coeur dans les affaires et il ne va pas vous faire de cadeau ni la direction qui roule pour lui. Arrêtez de croire tout ce qu’ils vous disent !!

Michel WEISZ ancien délégué CFE/CGC chez Editis en retraite depuis juillet 2004

21/01/2023 à 12:00

Salut à toutes et à tous
Il n'y a rien à attendre d'un individu comme Bolloré. Il faut faire avec un monde de plus en plus ultra libéral ou il faut " travailler plus pour gagner plus ". après toutes les réformes se sera travailler plus pour gagner moins;
La cotation en bourse on a vu ça à l'époque du groupe des Presses de la Cité avec le raid boursier de Jimmy Goldshmitt .Tout cela n'a rien de bon , je suis de tout coeur avec les salariés d'Editis .
Bon courage à tout le monde

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

Rejoindre l'avenir : la coopérative OPlibris s'ouvre aux acteurs du livre

Parmi les chantiers que la Fédération des éditeurs indépendants a déployés, le plus concret est sans nul doute OPlibris. Cet outil de gestion, développé en open source, intègre les spécificités du métier. Articulé autour d’une Société Coopérative d’Intérêt Collectif, il est ouvert à tous les acteurs de l’industrie. Et plus encore : la SCIC ouvre les adhésions.

09/02/2024, 12:00

ActuaLitté

En 2023, les pertes financières d'Amazon sont un lointain souvenir

Amazon avait bouclé son année 2022 avec des pertes estimées à 2,7 milliards $, une situation habituelle aux débuts de l'entreprise, mais plutôt inédite ces dernières années. L'inquiétude est bel et bien levée, pour les actionnaires, avec des bénéfices autour des 30 milliards $ en 2023. Les employés victimes des licenciements récents apprécieront...

05/02/2024, 10:59

ActuaLitté

Noir d'Absinthe s'arrête : “La misère du monde de la culture”

Les éditions Noir d'Absinthe, créées en 2018 par Morgane Stankiewiez, cesseront définitivement leur activité à la fin du mois. La maison, basée à Rennes, s'était ancrée dans les littératures de l'Imaginaire, tout en prônant l'effacement des frontières entre les genres. Une démarche saluée pour son audace et son originalité.

03/02/2024, 13:20

ActuaLitté

Calculatrice en main, le syndicat des éditeurs compte trop bien

L’étude très attendue sur la répartition de la valeur entre auteurs et éditeurs présente enfin des données claires. La société KPMG a été sollicitée pour collecter les informations et produire une synthèse globale. Laquelle intrigue passablement quant aux répartitions de l’argent que produit la vente de livres.

02/02/2024, 17:01

ActuaLitté

En un an, une hausse de 5,2 % des prix des livres

L'année 2023 aura été celle de la singulière hausse des prix des livres, suivant, une fois n'est pas coutume, le niveau d'une inflation record. Le ministère de la Culture, dans sa note conjoncturelle du chiffre d'affaires du secteur culturel, relève aussi ce fait inhabituel, qui a artificiellement gonflé les résultats des activités du livre.

02/02/2024, 15:07

ActuaLitté

Regrouper Prisma et Lagardère : la stratégie de Vivendi

 Pour stimuler le développement de ses activités, Vivendi envisage de diviser l'entreprise en plusieurs entités indépendantes, chacune cotée en bourse. Le Directoire a récemment obtenu l'approbation du Conseil de surveillance pour structurer cette scission en quatre entités distinctes.

30/01/2024, 23:07

ActuaLitté

Après deux années exceptionnelles, la bande dessinée décline

En 2023, 75 millions de bandes dessinées ont été vendues en France, rapporte GfK, qui publie son étude annuelle sur le secteur, à l'occasion du Festival d'Angoulême. - 11 % en comparaison de l'année précédente, et - 14 % si on retire les locomotives Astérix et Gaston Lagaffe. Le chiffre d'affaires global s'élève à 877 millions €, en recul de 5 %, et même de 7 % sans le moustachu et le héros sans emploi.

26/01/2024, 13:20

ActuaLitté

Le groupe Lefebvre Dalloz a une nouvelle présidente des activités

Lefebvre Dalloz, entreprise leader dans la connaissance et l'édition juridique et fiscale en France, annonce la nomination de Ketty de Falco en tant que présidente des activités du groupe. elle sera rattachée à Olivier Campenon, président du directoire du groupe européen Lefebvre Sarrut.

25/01/2024, 10:27

ActuaLitté

Amazon France : une énorme amende pour surveillance excessive

La Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés (CNIL), chargée de veiller à la protection des données personnelles, a sanctionné Amazon France Logistique le 27 décembre dernier d'une amende de 32 millions €. La raison : avoir instauré un système de surveillance des activités et performances de ses employés jugé excessivement intrusif. La multinationale a par ailleurs été blâmée pour des problèmes de vidéosurveillance non sécurisée et non annoncée. Plusieurs milliers de salariés sont concernés.

23/01/2024, 13:09

ActuaLitté

Seconde Lecture : une application pour revendre ses livres facilement

Depuis près d'un mois, le groupe Nosoli - détenant Decitre et Les Furets du Nord - propose une application pour l'achat de livres d'occasion, disponible sur les plateformes de téléchargement mobiles. 

11/01/2024, 17:01

ActuaLitté

En Allemagne, le fisc parasite les contrats avec les éditeurs français

Entre les éditeurs français et leurs collègues outre-Rhin, les échanges restent assez soutenus, année après année. En 2022, les cessions de droits de la France vers l'Allemagne s'élevaient ainsi à près d'un millier de contrats, prolongeant une saine habitude de travail. Mais ces belles relations sont perturbées par un invité inattendu, le fisc allemand...

09/01/2024, 14:41

ActuaLitté

En Allemagne, baisse des ventes, hausse des revenus

Le Boersenverein, la Fédération des éditeurs et libraires allemands, dresse un bilan de l'année 2023. Celui-ci est mitigé : derrière la bonne nouvelle de la hausse des revenus, une baisse des ventes, et un résultat positif qui s'explique donc par l'inflation, tout simplement.

08/01/2024, 11:38

ActuaLitté

Romans, BD et albums : les stars de la littérature jeunesse en 2023

Avec 627 millions € de chiffre d’affaires, pour quelque 64,5 millions de livres vendus, le secteur jeunesse affichait toujours une belle santé selon les données GfK communiquées début novembre 2023. Soit un recul de 3 % de l'activité en regard de 2022 malgré tout. Secteur toujours dynamique, il n’a pas démérité en 2023, bien que tiré, comme il se doit, par un certain… Asterix. 

04/01/2024, 15:14

ActuaLitté

Editis : des mouvements internes pour redresser la barre

Depuis le rachat d'Editis par International Media Invest (IMI), Denis Olivennes et Catherine Lucet, placés respectivement aux postes de président et directrice générale du groupe, ont pour mission de redresser une situation plus que délicate. Les travaux commencent avec une série de mouvements internes.

04/01/2024, 11:34

ActuaLitté

Astérix, Gaston Lagaffe et Mortelle Adèle, triumvirat des ventes BD 2023

Romans graphiques, bandes dessinées jeunesse, mangas... Les bulles étaient en fête en 2023, avec les retours d'Astérix et de Gaston Lagaffe, ainsi que la belle année du tome 20 de la star des jeunes, Mortelle Adèle. 1,6 million d'exemplaires vendus pour le gaulois, près de 500.000 et 230.000 pour ses deux concurrents qui ne font clairement pas le poids. Et 25,3 millions € produits par ces seuls 3 titres.

03/01/2024, 16:07

ActuaLitté

Littérature : les auteurs préférés des Français en 2023

Les comptes de l'année 2023 se poursuivent, cette fois avec les livres en grand format. Sans surprise, c'est le Prix Goncourt Veiller sur elle qui mène le classement des meilleures ventes, en volume comme en valeur, avec plus de 450.000 exemplaires écoulés. Sur la dalle de Fred Vargas et Les années glorieuses. Le silence et la colère de Pierre Lemaitre sont 2e et 3e avec, respectivement, près de 350.000 et 230.000 ventes. Cumulés, 23,4 millions € ont été générés par les 3 titres les plus plébiscités.

03/01/2024, 12:39

ActuaLitté

Livre de poche : les meilleures ventes de 2023

Les débuts d’année sont propices aux bilans et voici le premier d’entre eux : Virginie Grimaldi, Melissa da Costa et Pierre Lemaître auront dominé les ventes chez les pochistes. Ils alignent plus de 300.000 ventes chacun, soit quasiment 950.000 volumes cumulés pour près de 9 millions €. Et quel que soit le sens de lecture, ces trois-là sont indétrônables.

02/01/2024, 19:41

ActuaLitté

Albin Michel et Gallimard positionnés pour le rachat d'Humensis

Né de la fusion de PUF et de Belin Éducation en 2016, Humensis n'a connu qu'une seule année dans le vert depuis 2018. Une situation délicate pour Scor, groupe de réassurance et actionnaire principal de la maison, qui devait compenser les 14,5 millions € perdus depuis 5 ans. Selon nos informations, Albin Michel et Gallimard seraient désormais seuls en lice pour son acquisition.

02/01/2024, 13:14

ActuaLitté

Dépenses publiques : face à l'inflation, que pèse la culture ?

Avec 5,7 % en moyenne annuelle en 2023, selon les projections de la Banque de France, l'inflation reste une réalité complexe pour les citoyens, mais aussi pour les collectivités territoriales. Dans ce contexte, les dépenses culturelles ont-elles été victimes des recherches d'économies ? Pas forcément, indique le rapport issu d'une enquête nationale.

22/12/2023, 16:24

ActuaLitté

Hachette Livre absorbe Mama Éditions, spécialisé dans les livres d'ésotérisme

Fondée en 2000 par Tigrane Hadengue et Michka Seeliger-Châtelain, Mama Editions, basée à Paris, est une maison d'édition leader dans le domaine de l'ésotérisme. Elle jouit d'une réputation pour son travail éditorial, spécialisée notamment dans les domaines du chamanisme, de la naissance et de la santé. 

14/12/2023, 17:59

ActuaLitté

Vivendi projette de scinder ses structures pour “libérer son potentiel”

Vivendi envisage de scinder ses activités en trois pôles, cotés séparément en bourse. Ce projet intervient alors que le groupe de la famille Bolloré subit une forte décote depuis la distribution-cotation d’Universal Music Group en 2021.

14/12/2023, 12:32

ActuaLitté

La Fondation Jean-Luc Lagardère soutient une autrice et deux libraires

Comme chaque année depuis 34 ans, la Fondation Jean-Luc Lagardère a attribué des bourses à de jeunes créateurs et créatrices, pour les accompagner dans leur début de carrière et leurs projets. Le réaménagement d'une librairie bordelaise fait notamment partie des lauréats de cette année.

14/12/2023, 11:15

ActuaLitté

Allemagne : la revue professionnelle du livre, Buchreport, en vente

Rachetée il y a deux ans par le groupe médiatique Busch Glatz, la revue professionnelle allemande du livre, Buchreport, est à la recherche d'un repreneur. Le propriétaire du titre est en difficulté économique, et plusieurs autres de ses actifs sont en vente.

13/12/2023, 15:57

ActuaLitté

Yannick Bolloré rejoint le conseil d'administration de Lagardère

Le Conseil d'Administration de Lagardère SA, suivant unanimement la recommandation du Comité des Nominations, des Rémunérations et de la RSE, accueille Yannick Bolloré en son sein. Cette décision intervient après la démission de René Ricol, consécutive à l'achèvement de la fusion entre les groupes Lagardère et Vivendi.

13/12/2023, 11:27

ActuaLitté

Grève chez Editis : “De belles paroles... mais rien de plus”

La pause déjeuner n’était pas achevée pour tout le monde que les drapeaux Force Ouvrière s’installaient devant le 92 de l’avenue de France, à quelques pas de la BnF. Robert Antelme, écrivain et résistant déporté, dont la place est située non loin, observait avec attention ce mouvement de foule : une grève devant le siège social d’un groupe éditorial, voilà qui est rare. Celui d’Editis, c’était du jamais vu. 

11/12/2023, 17:56

ActuaLitté

Claudine Banzet rejoint la tête des Papeteries Pichon

Claudine Banzet, forte de ses 27 années d'expérience dans le domaine agroalimentaire, est la nouvelle directrice générale adjointe des Papeteries Pichon, un acteur clé de la distribution de fournitures scolaires en France et une filiale du groupe européen Manutan, spécialisé dans la distribution d’équipement et de fournitures.

11/12/2023, 13:03

ActuaLitté

Nouvelle identité et projets d'avenir pour le Réseau Relief

Fort d’une quarantaine de membres en France, Belgique et au Québec, le réseau Relief réunissait ses membres, pour présenter son nouveau site. L’occasion de dérouler la feuille de route de l’année 2024, articulée autour de nombreux points : EAC, rémunération des modérateurs, bilan carbone et bien d’autres.

06/12/2023, 11:50

ActuaLitté

Offrez la seconde main sous le sapin avec Label Emmaüs

#LabelEmmaus - En tant qu’acteur majeur du réemploi solidaire en ligne, Label Emmaüs souhaite faire de chaque cadeau un acte militant et une occasion d’acheter de façon plus consciente et sobre. Des livres accessibles à tous.tes, mais aussi des jouets, de la déco ou encore du high-tech reconditionné à offrir à prix doux. 

04/12/2023, 16:22

ActuaLitté

Avec des résultats historiquement bas, l'urgence stratégique pour Editis

Quinze jours après sa prise de fonction, Catherine Lucet avait rendez-vous avec l’ensemble des responsables de pôles éditoriaux d’Editis, ce 30 novembre. Une rencontre destinée à « faire un point sur la situation », et plus spécifiquement l’état des finances. D’ailleurs, ce 1er décembre, les équipes de diffusion/distribution d’Interforum avaient un point similaire…

01/12/2023, 17:45

ActuaLitté

Les parlementaires demandent des comptes au Pass Culture

Mesure culturelle phare de la présidence macronienne, le Pass Culture oscille entre louanges et critiques. Les différentes industries bénéficiaires, notamment celle du livre, savourent la manne financière, quand opposition et observateurs pointent des dépenses inconsidérées, voire une politique uniquement tournée vers la consommation... Au Sénat et à l'Assemblée, les questions et observations fusent.

01/12/2023, 11:36

ActuaLitté

Italie : comment lit-on au pays de Dante ?

Lors du festival BookCity à Milan (13-19 novembre 2023), les résultats de deux enquêtes ont été présentés. Ils montrent l'état de la consommation culturelle des Italiens ainsi que la structure et les tendances du lectorat du Bel paese. Milan, qui a toujours été la capitale de l'édition, est couronnée reine de la consommation culturelle, quand, dans le Sud de la péninsule, les jeunes lecteurs sont de plus en plus nombreux.

21/11/2023, 14:45

ActuaLitté

Vivendi finalise son acquisition de Hachette Livre

Vivendi annonce ce 21 novembre l'achèvement de son processus de fusion avec le groupe Lagardère, une opération qui renforce sa position dans les secteurs de la culture, des médias et du divertissement, et lui permet de devenir un leader mondial de l'édition et du travel retail...

21/11/2023, 11:08

ActuaLitté

Groupe Bayard : un résultat entre résilience et croissance

En 2023, le Groupe Bayard a célébré ses 150 ans, devenant une entreprise à mission. Dans un communiqué le groupe présente les résultats de son activité sur l’année 2022/2023 (exercice clos au 30 juin). La structure affiche une réelle croissance pour la presse et l’édition jeunesse, mais a été affectée par l'inflation et une crise majeure dans les marchés du papier et de l'énergie, augmentant les coûts de production.

21/11/2023, 09:02

ActuaLitté

En Suisse, le Black Friday sert à lutter contre la pauvreté

Le Black Friday se tiendra le vendredi 24 et samedi 25 novembre 2023. Cette opération de promotions venue des États-Unis et qui s'impose en Europe depuis quelques années ne séduit pas tout le monde. Certaines initiatives parallèles se sont développées, comme le Fair Friday en Suisse.

15/11/2023, 14:58

ActuaLitté

Le Lieu Bleu : une librairie d'occasion au coeur de Paris

Créée en 2009, la librairie Le Lieu Bleu est une figure emblématique du XIe arrondissement, spécialisée en vente de livres d’occasion en librairie et sur Internet. À 67 ans, Bruno Bernier, son fondateur, a décidé de passer la main. Située non loin du boulevard de Belleville, elle propose sur près de 120 m2 un catalogue de livres, brochures, revues, aussi bien que supports musicaux et visuels.

15/11/2023, 12:16

ActuaLitté

Vivendi obtient 653 millions € de la vente d’Editis

Vivendi a annoncé aujourd'hui avoir complété la vente d'Editis à International Media Invest (IMI), une filiale du groupe CMI. Cette transaction avait été approuvée par la Commission européenne, qui a autorisé l'acquisition d'Editis, tout en reconnaissant la société de Daniel Kretinsky comme acheteur adapté. 

14/11/2023, 14:05

Autres articles de la rubrique Métiers

ActuaLitté

Pierre Loti, amoureux du Pays Basque

Pierre Loti était un voyageur. Il aimait les lieux atypiques : Tahiti, le Sénégal, le Japon, la Turquie... c'est d'eux qu'il puisait l'inspiration de ses écrits. Parmi ces régions exotiques, le Pays Basque eut une place toute particulière dans son coeur, il tirera de son attachement à cette terre le roman Ramuntcho. Une exposition en cours jusqu'au 1er septembre 2024 au musée Basque et de l'histoire de Bayonne retrace l'amour de l'écrivain pour le patrimoine naturel et culturel de l'Euskal Herria.

20/02/2024, 16:53

ActuaLitté

Les deux acteurs de Roméo et Juliette récidivent au tribunal

Olivia Hussey et Leonard Whiting, acteurs vedettes du film Roméo et Juliette (1968) de Franco Zeffirelli, persistent auprès des tribunaux. Tous deux ont de nouveau porté plainte contre le studio Paramount, cette fois autour des éditions DVD et Blu-Ray de la Criterion Collection, parues en février 2023.

20/02/2024, 16:25

ActuaLitté

Antoinette Fouque : une vie féministe

Il y a 10 ans s'éteignait Antoinette Fouque. Figure historique du féminisme au XXe siècle, elle était psychanalyste, essayiste et militante au sein du Mouvement de Libération des Femmes (MLF). C'est aussi elle qui fonda les Éditions des femmes en 1972, dans le but de promouvoir la littérature et les luttes féminines.

20/02/2024, 13:11

ActuaLitté

Ukraine : le lourd tribut payé par la culture en temps de guerre

UkraineUnderAttack - L'UNESCO, organe des Nations Unies centré sur la culture et la science, entre autres, a dressé un bilan économique de la guerre en Ukraine, deux ans après les premières agressions russes. Le coût total des dégâts sur les secteurs de la culture et du tourisme s'élève désormais à près de 3,5 milliards $ et au moins 9 milliards $ seront nécessaires, sur les 10 prochaines années, pour les redresser.

20/02/2024, 10:02

ActuaLitté

Missak Manouchian, la littérature comme pays d'adoption

Missak Manouchian entrera au Panthéon, avec sa femme Mélinée, ce mercredi 21 février. Ouvrier communiste arménien immigré en France, directeur de journal et leader d'un groupe de résistants dont la plupart des membres, Manouchian compris, furent exécutés le 21 février 1944, il était aussi poète et amoureux de littérature. Manouchian sera le premier résistant étranger, et communiste, à recevoir un tel hommage. 

19/02/2024, 17:14

ActuaLitté

La Bibliothèque à remonter le temps, nouvelle collection pour les ados

Les éditions du Cerf lancent en mars une collection à destination des jeunes à partir de 14 ans. « Les plus grands historiens » entendent rendre l'histoire accessible à tous, couvrant des périodes allant de la Préhistoire au monde moderne, incluant l'Antiquité, le Moyen Âge et le siècle des Lumières. Chaque livre résume les connaissances essentielles, présente les dates importantes et explore les théories encore sujettes à discussion, le tout en une dizaine de chapitres enrichis d'illustrations.

19/02/2024, 13:05

ActuaLitté

Délais de paiement et retours : les librairies “menacées”

Pour protéger les petites et moyennes entreprises, la Commission européenne a avancé en septembre 2023 un projet de règlement encadrant les délais et retards de paiement. L'enfer est pavé de bonnes intentions, dénonce à présent le Syndicat de la librairie française. Sans exception claire pour le secteur de la librairie, un tiers des commerces français seraient menacés de disparition...

19/02/2024, 11:17

ActuaLitté

"Je me suis demandé jusqu'où pouvait aller le pardon"

PrixdulivredelavilledeLausanne24 – Du 1er janvier au 29 février 2024, vous pouvez élire votre roman favori parmi cinq œuvres en lice pour le Prix du Livre de la Ville de Lausanne. Les titres nominés peuvent être lus en ligne et sont également disponibles en version audio. Jean-François Haas, auteur nominé pour son roman La folie du Pélican (Bernard Campiche Éditeur), revient en vidéo sur son parcours et sur son travail d'écriture.

17/02/2024, 14:02

ActuaLitté

Réseaux sociaux, POD, promos : la recette gagnante des éditions 38

Fondées en 2015, les Éditions du 38 ont récemment révélé ses résultats 2023, impressionnants : une croissance du chiffre d'affaires de 39 % et des ventes de 32 % par rapport à 2022. Quelles sont les raisons de ce succès, déjà en germe en 2021 avec une augmentation de 10 % du CA ? Entre autres, en deux mots, les réseaux sociaux.

16/02/2024, 18:10

ActuaLitté

Editis, "en faveur d'une chaîne du livre écoresponsable"

En 2023, Editis a publié son premier bilan global et intégral des émissions de gaz à effet de serre (BEGES), couvrant les scopes 1, 2 et 3, avec l'appui de SOCOTEC Environnement, chef de file dans le secteur de la durabilité.

16/02/2024, 16:45

ActuaLitté

En Hongrie, une virgule ridiculise l'homophobie d'État

La deuxième plus grande librairie de Hongrie, Lira, avait écopé en juillet 2023 d'une lourde amende, reconnue coupable d'avoir vendu des livres « au contenu LGBT » sans emballages plastiques, et disponibles pour les moins de 18 ans. Elle violait ainsi une loi homophobe adoptée en 2021, qu'elle a contestée à son tour devant la justice. Avec succès...

16/02/2024, 15:33

ActuaLitté

“Le plus beau film jamais réalisé en costumes” a son beau livre

Certains diront que si le théâtre a Shakespeare, le roman Dostoïevski, la poésie Rimbaud ou la philosophie Kant, le cinéma a Stanley Kubrick. Le cinéaste a adapté de nombreux livres durant sa carrière, toujours signés par de grands auteurs. Son film de 1975 est ainsi tiré du roman picaresque de William Makepeace Thackeray, Mémoires de Barry Lyndon (trad. Léon de Wailly), paru en 1844. Le réalisateur avait souhaité qu'il soit « le plus beau film jamais réalisé en costumes ».

16/02/2024, 11:29

ActuaLitté

L'Académie française reporte l'élection au fauteuil de VGE

Le mois de février s'annonçait chargé pour l'Académie française, qui devait élire deux nouveaux Immortels. Après le choix du philosophe Christian Jambet pour occuper le fauteuil 6, ce 8 février, l'institution repousse la seconde échéance de février, pour le fauteuil de Valéry Giscard d'Estaing, à une date ultérieure.

16/02/2024, 10:55

ActuaLitté

Le piège de papier : quand littérature et amitié ne font pas bon ménage

PrixdulivredelavilledeLausanne24 – Du 1er janvier au 29 février 2024, les lecteurs sont appelés à voter pour le roman de leur choix parmi une liste de cinq candidats au Prix du Livre de la Ville de Lausanne. Les œuvres nominées sont accessibles pour lecture en ligne à cette adresse, et disponibles également en format audio ici. Retrouvez ci-dessous les présentations en vidéo de Kyra Dupont Troubetzkoy et de son livre Le piège de papier (Éditions Favre).

16/02/2024, 10:42

ActuaLitté

La Bibliothèque publique juive renonce à la censure d'Élise Gravel

Les prises de position d'Élise Gravel contre la guerre à Gaza, sur les réseaux sociaux, lui avaient valu une mise à l'index au sein de la Bibliothèque publique juive de Montréal, au Québec. Sans mentionner le nom de l'illustratrice, l'institution a diffusé un communiqué indiquant que « l’ensemble des collections [...] demeure accessible ».

16/02/2024, 10:27

ActuaLitté

Changement de programme pour le prochain Édouard Louis 

La prochaine sortie d'Édouard Louis était initialement prévue pour le 5 janvier 2024. La publication du texte, qui a pour titre L'Effondrement, avait ensuite été reportée au printemps sur décision de l'auteur. Nous apprenons aujourd'hui que, si l'écrivain fera bien son retour fin avril de cette année, ce sera finalement avec un autre texte : Monique s'évade.

15/02/2024, 17:45

ActuaLitté

Un éditeur jeunesse arnaqué : sa banque BRED-ouille

La recrudescence d’arnaques en ligne n’épargne plus personne. La mondialisation, simplifiant le commerce par-delà les frontières, offre toute latitude à l’imagination galopante des cybercriminels. Et comme le dirait la fable, tout escroc vit aux dépens de celui qu’il entourloupe…

15/02/2024, 12:55

ActuaLitté

Noor : “J'éprouvais le besoin de faire vivre sa mémoire”

PrixdulivredelavilledeLausanne24 – Du 1er janvier au 29 février 2024, c'est aux lecteurs de choisir leur œuvre favorite parmi une sélection de cinq romans en compétition pour le Prix du Livre de la Ville de Lausanne. Les livres nominés peuvent être lus en ligne à cette adresse et sont également disponibles en livres audio ici. Étienne Barilier, auteur de Noor (Éditions Phébus), revient en vidéo sur son aventure littéraire pour la ville de Lausanne.

15/02/2024, 11:55

ActuaLitté

OpenAI devra répondre d'accusations de violations du copyright

Engagée dans plusieurs procès aux États-Unis, la société OpenAI fait notamment face aux accusations de plusieurs auteurs, en Californie, autour de l'entrainement de son outil d'intelligence artificielle, ChatGPT. La justice examinera ainsi si l'utilisation sans autorisation d'œuvres protégées par le copyright relève de la compétition déloyale.

15/02/2024, 11:32

ActuaLitté

Ramasse-et-va, contre-mêlée... Le glossaire du rugby s'étend

Sur le devant de la scène médiatique avec le Tournoi des Six Nations, qui se déroule encore en février et mars, le rugby sera aussi au rendez-vous des Jeux olympiques français, en 2024. La Commission d'enrichissement de la langue française (CELF) fait le point sur quelques termes, pour éviter l'utilisation des mots anglais...

15/02/2024, 10:10

ActuaLitté

L'Association des lecteurs et usagers de la BnF n'est plus la bienvenue

L'Association des lecteurs et usagers de la Bibliothèque nationale de France (ALUBnF) définitivement persona non grata à la Bibliothèque nationale de France (BnF) ? La première révèle ce début février avoir été « dédomiciliée », du site de Tolbiac par l'institution, « afin d'éviter toute ambiguïté sur les liens existants entre notre établissement et votre association ». C'était l'adresse de l'ALUBnF depuis 2014, sauf qu'en 2022, l'opposition de cette dernière à la restriction des communications décidée par la direction, est allée jusque devant les tribunaux. Alors, vengeance ?

14/02/2024, 18:14

ActuaLitté

Le poète Jean-Michel Maulpoix condamné pour violences conjugales

Le lauréat du Prix Goncourt de la poésie 2022 a été condamné ce 13 février par le tribunal correctionnel de Strasbourg à 18 mois de prison avec sursis pour violences conjugales sur son épouse. Cette dernière, qui était également poursuivie, a été relaxée au motif de la « légitime défense ».

14/02/2024, 16:55

ActuaLitté

Face à l'urgence climatique, faire bonne impression

Dans une mobilisation sans précédent, les membres du World Print & Communication Forum (WPCF), organisation mondiale d'imprimeur, ont déclaré leur engagement à réduire significativement l'empreinte carbone de l'industrie graphique. Face à l'urgence climatique et à la prise de conscience accrue du public concernant les enjeux environnementaux, l'initiative du WPCF pourrait marquer un tournant important pour le secteur de l'imprimerie, consommateur intensif de ressources.

14/02/2024, 13:15

ActuaLitté

Vocabulaire : le terme “wokisme” est à proscrire

La Commission d'enrichissement de la langue française s'attaque à un vocable brûlant, utilisé au quotidien par la sphère médiatique. Une nouvelle liste de termes étrangers, relatifs au domaine de la culture, compte en effet l'expression « woke culture », à laquelle un équivalent français est attribué.

14/02/2024, 09:59

ActuaLitté

JO 2024 : Emmanuel Macron annule le déplacement des bouquinistes

Emmanuel Macron a pris la décision de ne pas procéder au déplacement temporaire des bouquinistes parisiens situés le long des quais de Seine pour la durée des Jeux Olympiques de 2024. Cette annonce a été faite par l'Élysée ce mardi 13 février, relayée par l'AFP.

13/02/2024, 18:44

ActuaLitté

Dans Generator, Rinny Gremaud part en quête de ses origines sud-coréennes

PrixdulivredelavilledeLausanne24 – Du 1er janvier au 29 février 2024, les amateurs de littérature sont conviés à choisir leur ouvrage favori parmi une sélection de cinq romans candidats au Prix du Livre de la Ville de Lausanne. Ces œuvres sont accessibles pour lecture à cette adresse (et également disponibles en format audio ici). L'autrice de Generator (Sabine Wespieser éditions), Rinny Gremaud, se présente et présente son projet pour la Ville de Lausanne.

13/02/2024, 16:47

ActuaLitté

Pardon my French : en Inde, un petit coin de France dans les librairies

L'Institut français en Inde dévoile son opération Pardon my French, destinée à rendre plus accessible la littérature francophone dans les librairies du sous-continent indien. Des ouvrages en français, mais aussi des traductions, seront mis à disposition des lecteurs et lectrices. 

13/02/2024, 15:05

ActuaLitté

Fétichisme olympique et folie des grandeurs  

Paris. Vendredi, 9 février 2024. Pérégrination rituelle sur les quais de Seine. Discussion avec Jean-Pierre Mathias, ancien professeur de philosophie, bouquiniste depuis trente-cinq ans sur le quai Conti. Bouquiniste n'est pas uniquement un métier, un gardien de la tradition médiévale de la boutique permanente dans la rue, c'est une vocation. Par Mustapha Saha.

13/02/2024, 14:48

ActuaLitté

"Le chef d'œuvre inédit" de Takashi Murakami sur l'IA émotionnelle 

Le 3 avril prochain, Pika Graphic publie « le chef d'œuvre inédit » du mangaka Takashi Murakami, Pino, l'IA émotionnelle. Il a été publié dans sa version originale en 2020 dans le magazine Manga Action de Futabasha, puis en un tome relié en 2022, avant d'arriver dans l'hexagone, dans une traduction de Victoria Okada.

13/02/2024, 14:25

ActuaLitté

Le CNL envoie les auteurs en colonies de vacances

Le Centre national du livre (CNL) relance, pour la quatrième année consécutive, son programme de résidences d'auteurs en colonies de vacances et centres de loisirs, une initiative démarrée en juillet 2021 et développée en partenariat avec la Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse. 

13/02/2024, 12:30

ActuaLitté

Image ou texte, l'IA face à des procès en série

De l'autre côté de l'Atlantique, les procès contre l'intelligence artificielle se multiplient depuis quelques mois déjà. Ou, plutôt, contre les sociétés qui développent des outils basés sur cette technologie. Artistes et auteurs affirment avoir été victimes de vols, pour nourrir les machines...

13/02/2024, 11:09

ActuaLitté

Gaza : 600 écrivains et poètes accusent PEN America

Une coalition de plus de 600 auteurs et poètes, parmi lesquels l'autrice de Bad Féministe Roxane Gay, Alissa Nutting, Marie-Helene Bertino, Kiese Laymon, ou encore Saeed Jones, a co-signé une lettre ouverte particulièrement virulente et polémique dans son expression, à l'adresse de PEN America, partagée le 3 février dernier. Le 7, l'association de défense des écrivains a répondu indirectement par un communiqué, assurant avoir « réalisé un travail considérable sur la guerre en Israël et à Gaza ». 

12/02/2024, 17:22

ActuaLitté

Une bibliothèque municipale, combien ça coûte ?

L'Observatoire des finances et de la gestion publique locales (OFGL), chargé d'informer gouvernement et Parlement de la réalité des finances des collectivités, s'est penché sur les établissements de lecture publique. Bibliothèques municipales ont été passées au crible, pour dégager des indicateurs relatifs aux dépenses (et un peu aux recettes).

12/02/2024, 12:05

ActuaLitté

Le 12 mars 2024, toute la France lit (pendant un quart d'heure) !

Le Centre national du livre (CNL), en partenariat avec le ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse ainsi que d'autres collaborateurs, convie la population française à la troisième édition du « quart d’heure de lecture » national le 12 mars 2024. 

12/02/2024, 11:23

ActuaLitté

Verso, le nouveau label des littératures de genre du Seuil

Les Éditions du Seuil annoncent le lancement, en mai, de Verso, leur nouveau label grand public dédiée aux différentes formes de littérature de genre. Sous la direction de Glenn Tavennec, Verso entend publier avant l'été quatre œuvres littéraires, chacune représentant un genre distinct, accompagné de campagnes de promotion numérique et marketing conséquentes. 

12/02/2024, 10:31

ActuaLitté

Les Espagnols lisent plus, mais manquent de temps

La Fédération des éditeurs d'Espagne (Federación de Gremios de Editores de España, FGEE) a dévoilé son baromètre annuel des habitudes de lecture et d'achat de livres des Espagnols. Elle se félicite d'une hausse considérable, de 5 points, du taux de personnes qui ouvrent un livre sur un moment de temps libre, pour atteindre 64,1 % de la population.

12/02/2024, 10:10